Vous êtes sur la page 1sur 7

EXERCICES (Irrig - Dimensionnement agronomique)

 Exercice 1 :
En vue d’équiper un périmètre d’irrigation d’une superficie de 100 ha, on doit évaluer le besoins en eau du maïs sur 50 ha et
du coton sur 50 ha. Pour cela, on dispose des données suivantes :
Avril Mai Juin Juillet Août Septembre
ET0 (mm/j) 4,5 5 5,5 6,5 6,5 5,5
Pe ( mm) 15 10 5 0 0 10
Kc (maïs) - 0,35 0,57 1 1 0,6
Kc (coton) 0,4 0,6 1 1 0,65 -

a- Calculer l’évapotranspiration journalière par mois et par culture ?


b- Calculer les besoins en eau nets d’irrigation par mois et par culture ?
c- Déterminer les besoins en eau assolés. En déduire les besoins en eau de pointe ?
d- Si l’efficience d’irrigation à la parcelle est de 70 %, calculer le débit fictif continu dfc nécessaire à l’irrigation du
périmètre ?
e- Déterminer le débit d’équipement sur la base d’un nombre de jours d’irrigation = 14/mois et d’un nombre d’heures
d’irrigation = 12 h/j ?
f- Calculer le volume total d’eau en m3 à mobiliser pour l’irrigation du périmètre durant la période considérée sachant
que l’efficience du réseau d’irrigation est de 85 % ?

 Exercice 2 :
La dose journalière à apporter sur une plantation d’olivier de 10 ha est de 1 mm. Les arbres sont espacés de 6 m*6m et
équipés chacun de 4 goutteurs e 4l/h. le réseau d’irrigation est approvisionné par une borne fournissant 6 m3/h . Quelle est
la durée totale d’irrigation de l’exploitation ?

 Exercice 3 :
Une plantation de pomme de terre de densité 0,80m*1,2m . L’ET0 et le coefficient Kc du mois de pointe sont respectivement
de 180 mm/mois et 1.
La texture du sol est limono sableuse. La salinité de l’eau d’irrigation est 1,5 mmhos/cm. Le débit du goutteur : 2l/h sous une
pression nominale de 10 m et le coefficient d’uniformité est fixé à 85 %.
On peut accepter un taux de couverture des bulbes compris entre 20 et 40 %. Pour les cultures maraîchers le pourcentage
d’humidification du sol est compris entre 70 et 90 %.
on désire atteindre une production de 90 %
Calculer :
 les besoins nets bruts journaliers ?
 la surface mouillé par distributeur (Sm/d); l’espacement pratique entre les distributeurs sur la rampe (er); le
pourcentage du sol humidifiée; le nombre de distributeurs par plant; le temps pour apporter le besoins journaliers ?

 Exercice 4 :
Soit un terrain agricole à irriguer par aspersion. La conception du système sera basée sur les informations suivantes:
• Sol homogène avec une profondeur d’enracinement de 1,20 m.
• Humidité pondérale à la capacité au champ : 22% et l’humidité pondérale au point de flétrissement : 12%.
La densité apparente sèche : 1,2 g/cm3.
• Besoin journalier de pointe : 5 mm/j.
• Efficience du système d’irrigation : 80%. La pluviométrie de l’asperseur : 10 mm/h.
• Nombre total de positions de la rampe : 48.
Déterminer :
a- La réserve facilement utilisable ?
b- La périodicité d’arrosage ? (retrancher de la valeur trouvée 4 jours pour s’occuper des autres activités agricoles)
c- Déterminer le nombre de rampes nécessaires par jour ?

Exercice 5 :
On désire équiper une parcelle en système d’irrigation par aspersion avec couverture partielle des rampes. Les données de base
pour ce projet sont les suivantes :
o Parcelle de superficie 360*270 m2 (voir schéma)
o Pente nulle
o Nombre jours de travail par semaine : js= 6 j
o Nombre d’heures de travail parjour:= 12 h
o Efficience d’irrigation Ea= 85 %
o Espacement des asperseurs : 12*12m2
Caractéristiques du sol:
o Texture sablo limoneuse
o Humidité volumique à la capacité au camp Hcc= 16 %
o Humidité volumique au point de flétrissement Hpf= 4 %
o Taux d’extraction de l’eau du sol: e= 0,55
o Perméabilité du sol : k= 4 ,99 cm/h
Caractéristiques de la culture :
o Luzerne
o Profondeur radiculaire : Z= 1 m
o Evapotranspiration de culture : ETc= 6,4 mm/j
Caractéristiques de l’asperseur :
o Rain-bird modèle 20B-ADJ – Non sectoriel
o Pression de service : Pa= 4 bars
o Débit de l’asperseur :qa= 0,34 l/s
o Portée : P= 12,5 m
o Pluviométrie d’arrosage : = 8 mm/h

Déterminer :
a- La dose nette d’irrigation (Dn) ?
b- La périodicité d’arrosage (T) ?
c- Le temps d’irrigation d’un poste (t) sachant que le temps nécessaire pour le déplacement du matériel entre 2 postes : td=
1h ?
d- Calculer le nombre total de postes (Np) nécessaires pour arroser la parcelle ?
e- Si on considère que le premier asperseur sur la rampe est placé à moitié de la distance appliquée entre les autres,
déterminer :
I. Le nombre d’asperseurs par rampe (Na/r)?
II. Le nombre de rampes par poste (Nr/p) ?
f- Quel est le débit à fournir par la pompe (Q) ?
 Exercice 6:

 Données sur le terrain à irriguer


La superficie de l’exploitation de tomate est de 10,4 ha : sa longueur est de 595 m et sa largeur est de 175 m. (voir figure ),
L’étude a défini un nombre de secteurs d’arrosage Ns = 8. Chaque secteur a une superficie s= 1, 2 ha dont la longueur Ls= 145
m et sa largeur ls= 83 m. Chaque secteur porte 2 porte rampes et chaque porte rampes alimente des rampes de part et
d’autre (rampes doubles)

 Données sur la source d’eau


Elle est constituée par un forage situé en tête de l’exploitation dont le débit d’eau (Qs) est de 48 m3/h.Lla durée () de
fonctionnement de pompage de l’eau à partir de ce forage est de 16 heures par jour.
La pression de l’eau à l’entrée de la station de tête est de 3,1 bars.

 Données sur la culture


La tomate industrielle a été plantée en lignes simples, à une densité de l’ordre 28.000 plants à l’ha. Les lignes de tomates
sont espacées de El= 1,5 m et l’écartement entres les plants sur la ligne est de Er= 0,25 m. On compte un goutteur par plant
de débit q= 1,5 l/h sous la pression de 1 bar.
La profondeur (Z) des racines actives à arroser est de 0,4 m. Le taux d’extraction de l’eau du sol est e= 30 %.

 Données sur le sol


Le sol est limoneux, sa perméabilité est de 13 mm/h. Son humidité à la capacité au champ H cc en % du volume est de 30,8,
son humidité au point de flétrissement (Hpf) en % du volume est de 14.
On cherche à humecter sur la ligne de culture une largeur h= 1 m.

Au cours de la période considérée le coefficient cultural ,le coefficient kr et l’évapotranspiration de référence sont
respectivement : Kc= 0,9 , Kr = 0,8 et ET0= 5,5 mm/j ; l’efficience de l’irrigation est estimée à Ef= 0,9 et le coefficient
d’uniformité du réseau CU= 0,95 .

Déterminer :
1. Le volume d’eau disponible par jour (V)?
2. le nombre de goutteurs par rampe (Ng)?
3. Le débit d’une rampe (Qr)?
4. Le nombre total de goutteurs
par secteur (Ntg/s)
5. Le débit horaire d’un secteur
(Qs) ?
6. La pluviométrie d’arrosage
d’un secteur () ?
7. La fraction du sol humectée
(P %)?
8. La dose nette maximale
d’arrosage (Dn) ?
9. Les besoins en eau bruts
journaliers d’arrosage (Bbj) ?
10. Le temps d’arrosage d’un
secteur (t) ?
11. Le volume d’eau journalier
nécessaire par secteur ?
- Superficie totale :
- Superficie nette (Sn) : 11.6640 ha.
- Longueur du bloc (Lb) : 405 m.
- Largeur du bloc (lb) : 288 m.

- Débit disponible à la prise : 64,8 m3/h ; 36 m3/h.


- Pression disponible à la prise : 3.5 bars.

- Type du sol : sablo limoneux.


- Perméabilité du sol : 12 mm/h.
- Réserve utile (RU) : 120 mm.
- Dose d’irrigation (D) : 60 mm.

- Culture : Betterave à sucre.


Mois de pointe : Juin.
ETo pendant le mois de pointe : 127,5 mm/mois.(150 mm/m
Kc en phase de mi saison : 1
Ea : Efficience d’application de l’eau à la parcelle (85%).

- Choix de l’asperseur et écartements :

Type : Rain-bird…………………
Débit : 1,8 m3/h.(1 m3/h)
Ecartement entre les asperseurs : 12 m.
Ecartement entre les rampes : 15 m.
Pression nominale de fonctionnement de l’asperseur : 2,5 bars.
Portée de l’asperseur à la pression nominale : 12 m.

Déterminer :

a. Les besoins en eau bruts mensuels de la culture ?


b. La périodicité d’arrosage (T) ?
c. Calculer la pluviométrie () ?
d. Nombre d’asperseurs par poste d’irrigation (Na/p) ?
e. Nombre total de postes nécessaire (Np)?
f. Nombre de postes à effectuer par jour (Np/j) sachant que pendant la périodicité on va réserver 3 jours de
repos ?
g. Le nombre d’asperseurs par rampe (Na/r)?
h. Le nombre de rampes par poste (Nr/p) ?
i. La durée journalière réelle d’irrigation () ?

Bb = Kc x ETo/Ea

Kc : Coefficient cultural ;
ETo : Evapotranspiration de référence ;
Ea : Efficience d’application de l’eau à la parcelle (85%).

A.N. :

Bb : 176 mm/mois.

- Fréquence de l’irrigation (F) :


F = Bb/D

A.N. : N = 2.9 irrigations par mois, soit 1 irrigation pour 10 jours (3 irrigations pendant le mois de pointe,
Juin).

- pluviométrie moyenne (P) :

P = Qa/(Ea x Er)

Qa : débit nominal de l’asperseur (l/h) ;


Ea : Ecartement entre les asperseurs (m) ;
Er : Ecartement entre les rampes (m).

A.N. : P = 5.6 mm/h (inférieure à la perméabilité du sol).

- Nombre d’asperseurs total (Nat):

Nat = St/(Ea x Er)


St : superficie totale (m2) ;
Ea : Ecartement entre les asperseurs (m) ;
Er : Ecartement entre les rampes (m).

A.N. : Nat = 648 asperseurs.

- Nombre d’asperseurs par poste d’irrigation (Nap):

Nap = Qt/Qa

Qt : Débit disponible à la prise (m3/h) ;


Qa : débit nominale de l’asperseur (m3/h) ;

A.N. : Nap = 36 asperseurs.

- Débit par poste d’irrigation (Qp) :

Qp = Qa x Nap

A.N. : Qp = 36 m3/h.

- Nombre de postes d’irrigation (Np):

Np = Nat/Nap

A.N. : Np = 18 postes.

- Superficie par poste (Sp) :


Sp = Nap x Ea x Er

A.N. : Sp = 6 480 m2 = 0.6480 ha.

- Longueur des rampes (Lr) : 288/2 = 144 m.

- Nombre d’asperseurs par rampe (Nar) :

Nar = Lr/Ea

A.N. : Nar = 12 asperseurs.

- Nombre de rampes par poste (Nrp):

Nrp = Nap/Nar

A.N. : Nrp = 3 rampes.

- Nombre total des rampes (Nrt) :


Nrt = Np x Nrp

A.N. : Nrt = 54 rampes.

- Durée d’irrigation par poste (Tp) :


Tp = D/P
A.N. : Tp = 10.7 h.

- Durée d’irrigation totale (Tt) :


Tt = Tp x Np

A.N. : Tt = 192.6 h = 8 jours.