Vous êtes sur la page 1sur 3

GHEORGHIU E MANUELA

Licence, IIe année


Faculté des Lettres, LEA

Joindre l’utile et l’agréable dans l’apprentissage des langues étrangères

Comme François Gouin l’avait observé lors de ses recherches concernant les langues
étrangères, la nécessite d’apprendre de telles langues viendrait du besoin naturel de l’homme de
communiquer avec ceux qu’il côtoie, de franchir les barrières culturelles et d’être capable de
comprendre l’autrui (même s’il est culturellement différent et qu’il parle une langue ne
ressemblant point à la notre) et de se faire comprendre à son tour par celui-ci.

Maintenant le fait constaté, on va vite chercher des réponses. Cette fois-ci, la réponse n’est pas
si compliquée que cela, car pour pouvoir communiquer avec quelqu’un qui ne parle le roumain,
par exemple, il va falloir apprendre sa langue, n’est-ce pas ? Que ca soit le français, l’anglais, le
japonais ou le mandarin. Facile à dire, on va me répondre, mais plus difficile à le faire,
notamment si l’on parle du japonais ou du mandarin, où l’écriture ressemble plutôt à des petits
dessins terriblement compliqués. Il n’y a pas de soucis à se faire, car le travail des spécialistes et
les résultats des études réalisées dans le domaine contribuent l’apprentissage des langues
d’aujourd’hui à se faire d’une manière plus agréable et moins stressante. Le présent article se
propose donc de vous présenter les plus captivantes, drôles et en même temps efficaces méthodes
d’apprendre des langues étrangères. C’est sur et certain que lorsque vous finiriez la lecture, vous
allez tous reconnaitre que améliorer ses compétences linguistiques, c’est totalement faisable.

Je vais donc vous présenter, dans les lignes suivants, quelques techniques et outils qui ont été
expérimentés et prouvés comme utiles dans le cadre de l’apprentissage des langues.

Comme tout autre domaine de recherche et de travail, le domaine de l’enseignement des


langues a beaucoup évolue au long des années, grâce au développement de la société et grâce
aux découvertes techniques, scientifiques, ou dans le domaine de la psychologie, de l’éducation
et des sciences du langage et des langues. C’est, par conséquent, tout a fait normal que les,
méthodologies et les méthodes utilisées il y a vingt-cinq années différent considérablement de
celles qu’on utilise de nos jours. Si la méthodologie grammaire-traduction, du XVIIIe siècle ou
les méthodologies qui mettaient trop accent sur la traduction en langue maternelle ont échoue,
partons-nous dans un voyage linguistique à la fin duquel la perspective sur l’efficacité et l’utilité
de l’enseignement contemporain des langues va sans doute changer.

On va commencer peu à peu, alors le premier conseil serait qu’on soit motivés et qu’on se fixe
des bonnes raisons et des bons objectifs d’apprentissage. Peut-être vous voulez lire l’œuvre de
Goethe en allemand ou des poèmes de Paul Verlaine directement en français. En tous les cas,
choisissez des bonnes motivations qui puissent vous déterminer de reprendre le travail chaque
jour. Car il s’agit également de la persévérance et d’enthousiasme tout autant.

D’ici là, on arrive à une première véritable méthode d’apprentissage : les spécialistes en
langues étrangères et nombre de polyglottes affirment que la chose la plus utile lorsqu’on
GHEORGHIU E MANUELA
Licence, IIe année
Faculté des Lettres, LEA
apprend une langue c’est de la pratiquer quotidiennement, de s’immerger dans la langue. Pour le
faire il y a plusieurs chemins, les uns plus intéressants que les autres. Pour le début, vous pouvez
vous familiariser avec la vraie prononciation ou avec de différents accents, en écoutant des
enregistrements sur internet (faites attention que ce soient des «documents authentiques»,
réalisés par des natifs) ou en regardant des vidéos des domaines que vous fascinent ou des
filmes, tout cela adapté à votre niveau. Il faut mentionner pour autant que cette étape peut être
traversée après une période d’acquisition des règles grammaticales et des structures syntactiques
de base. Ensuite, après avoir acquis certaines notions de base, vous pouvez joindre l’utile et
l’agréable en entreprenant des voyages ou en faisant vos vacances dans le pays où l’on parle la
langue que vous êtes en train d’apprendre. Je suis sure que des vacances au Japon, le pays le plus
civilisé et organisé du monde, cela vous dirait trop. Mais si vous ne vous le permettez pas, ne
découragez point. Vous pouvez y voyager par le biais de l’internet.

Je vous encourage également de trouver un(e) correspondant(e) et de pratiquer ainsi la langue.


Cette méthode s’avoue être vraiment captivante, car cela vous permet de découvrir la nouvelle
culture par les yeux de quelqu’un qui connait des détails et des coins pas ouverts aux étrangers.
Pour les étudiants il y a aussi l’opportunité des bourses Erasmus+ ou des autres bourses d’études
qui vous permettent d’étudier /approfondir la langue en totale immersion. Personnellement, j’ai
déjà bénéficie d’une telle bourse en France, et je vous promets que j’ai beaucoup apprécie et j’ai
pu vraiment en profiter pour améliorer mes connaissances linguistique tout en m’amusant et en
discutant avec des natifs et en apprenant dans des situations concrètes de la vie quotidienne.
C’est une expérience incomparable ! Ce que je tiens absolument à vous dire c’est que vous devez
en toute situation pareille, vous détendre et apprendre comme un enfant, en vous amusant, car
c’est ce qui compte pour tenir ferme et arriver à la fin de votre chemin.

Puis, il y a tout un ensemble technologique qui reste toujours à votre disposition lorsque vous
vous décidez d’apprendre une langue. L’internet vous permet d’accéder à des sites très bien
organisés, comme Français avec Pierre, Français authentique ou Français facile (disponible
également en version anglaise, allemande ou espagnole) pour le français ou DW Deutsch Lernen
pour l’allemand, qui vous permettent d’acquérir facilement des notions de grammaire, syntaxe ou
lexique et des éléments concernant la culture du pays étranger dont vous étudiez la langue.

Pour un apprentissage qualitatif, vous pouvez de même recourir à des cours offerts par des
professeurs natifs, et cela est tout à fait possible par l’intermédiaire de l’internet. Il suffit de faire
une simple recherche et vous serez mis en contact avec une personne spécialisée, qui, c’est très
sur, va vous donner des bonnes directions lors de votre apprentissage. De plus, vous serez dans
un «environnement linguistique» très «sain», car il s’agit de quelqu’un qui maitrise très, très bien
même des nuances difficiles de la langue.

Au delà des légères difficultés lors de l’apprentissage d’une langue il y a de magnifiques


trésors. Un de ces trésors vise la culture et c’est sur et prouvée que le fait de comprendre et de
parler une ou plusieurs langues, autres que la langue maternelle, vous offre une perspective
GHEORGHIU E MANUELA
Licence, IIe année
Faculté des Lettres, LEA
infiniment plus large sur le monde en vous rendant plus tolérants et ouverts aux autres peuples et
aux autres cultures. Cet article ne se propose pas de vous convaincre (ou de vous imposer) qu’il
faut apprendre des langues étrangères, mais il essaye de vous faire découvrir la richesse que la
capacité de communiquer en langue étrangère cache et cette richesse attend être découverte dès
aujourd’hui.