Vous êtes sur la page 1sur 2

REACTIFS BIOLABO CALCIUM

www.biolabo.fr
Méthode CPC
FABRICANT :
BIOLABO SA, Réactif pour le dosage quantitatif du calcium
02160, Maizy, France dans le plasma ou le sérum humains, ou les urines.

REF 80004 R1 1 x 200 mL R2 1 x 200 mL R3 1 x 10 mL R4 1 x 10 mL

CODE CNQ : E2

|
SUPPORT TECHNIQUE ET COMMANDES
Tel : (33) 03 23 25 15 50
IVD USAGE IN VITRO
Fax : (33) 03 23 256 256

INTERET CLINIQUE (1) (2) PRECAUTIONS


Le calcium total est constitué de 3 formes chimiques différentes dans le Les réactifs BIOLABO sont destinés à du personnel qualifié, pour un
plasma, dont environ 50 % est sous forme de calcium libre ou ionisé, 40 usage in vitro.
% est lié aux protéines du plasma, et 10 % est complexé avec des petits • Utiliser des équipements de protection (blouse, gants, lunettes).
anions. • Ne pas pipetter avec la bouche.
La concentration du calcium sérique peut être altérée par une mauvaise • En cas de contact avec la peau ou les yeux, rincer abondamment à
absorption intestinale, et par une modification du taux de protéines l’eau et consulter un médecin.
plasmatiques, en particulier l’albumine, qu’il est important de déterminer • La fiche de données de sécurité peut être obtenue sur simple
conjointement au taux de calcium. demande.
L’hypercalcémie est associée à l’hyperparathyroïdie, au myélome • Elimination des déchets : respecter la législation en vigueur.
multiple, aux néoplasies osseuses et parathyroïdiennes et aux états
accompagnés d’une déminéralisation rapide de l’os. Par mesure de sécurité, traiter tout spécimen comme potentiellement
L’hypocalcémie est associée à l’hypoparathyroïdisme, et dans certains infectieux. Respecter la législation en vigueur.
cas, à la néphrose et à la pancréatite aiguë.
STABILITE ET CONSERVATION
Stocker à 18-25°C, à l’abri de la lumière.
PRINCIPE (4)
• Avant ouverture :
La méthode CPC décrite (dérivée de Moorehead et Briggs) permet de Les réactifs sont stables jusqu'à la date de péremption indiquée sur
déterminer la concentration en Calcium total dans le sérum, le plasma l’étiquette.
ou les urines. • Après ouverture :
En milieu alcalin, le 0-crésolphtaléine complexon ou CPC réagit avec les Le réactif de travail est stable une journée.
ions calcium pour former un complexe coloré rouge foncé dont Stabilité de l’Etalon (flacon R4) : plusieurs semaines (transvaser la
l’absorbance, mesurée à 570 nm, est proportionnelle à la concentration quantité nécessaire, bien reboucher et stocker à 18-25°C)
en calcium dans le spécimen.
Ne pas utiliser le réactif s’il est trouble ou si son absorbance à 570 nm
est > 0,400.
REACTIFS Ce coffret peut voyager à température ambiante.

Flacon R1 TAMPON (Concentration dans le test) PRELEVEMENT ET PREPARATION DU SPECIMEN (1)


Sérum ou plasma hépariné : Ne pas utiliser le citrate, l’oxalate ou
Amino-2-méthyl-2-propanol-1 1,70 mol/L l’EDTA. Prélever le sang sur patient à jeun, avec un minimum de stase
pH 11,0 à 20°C veineuse, et en dehors de tout exercice physique ou après avoir
Acide chlorhydrique 210 mmol/L restauré la circulation pendant au moins 1 minute.
Urines de 24 h : acidifier avant dosage avec 20 à 30 mL d’HCl 6N pour
Flacon R2 CHROMOGENE (Concentration dans le test) dissoudre tout le calcium éventuellement précipité. Bien mélanger puis
0-crésolphtaléine complexon 78 9mol/L diluer (1 + 2) dans de l’eau déminéralisée préalablement au dosage.
Hydroxy-8-Quinoléine 3,36 mmol/L Le calcium est stable dans le sérum :
Acide chlorhydrique 25 mmol/L • au moins 7 jours à 2-8°C.
• 6 mois à –20°C.
Flacon R3 EDTA Les flacons en plastique ou en verre sont susceptibles d’adsorber le
calcium durant le stockage, surtout sur des solutions diluées.
EDTA 10 mmol/L Un séjour prolongé au congélateur peut entrainer une évaporation, une
lyophilisation ou une coprécipitation avec la fibrine (plasma hépariné) ou
Flacon R4 ETALON les lipides.
Calcium 100 mg/L (2,5 mmol/L)
INTERFERENCES(3)
L’analyse bichromatique ou multilongueur d’onde, ou la réalisation d’un
PREPARATION DES REACTIFS blanc sérum permet de réduire les interférences positives ou négatives
Réactif de travail : mélanger 1 volume du flacon R1 avec 1 volume du liées à une hémolyse importante, un ictére, une lipémie ou aux
flacon R2 dans un flacon soigneusement lavé. paraprotéines. L’interférence du magnésium est réduite par l’Hydroxy-8-
Les réactifs peuvent aussi être ajoutés séparément. quinoléine)
Pour éviter toute contamination avec le calcium environnemental,
manipuler avec précaution les contrôles, spécimens et calibrants.
Utiliser de préférence des tubes et cuvettes à usage unique, laver la
verrerie avec HCl 0,1 N puis bien rinçer à l’eau déminéralisée.
Young D.S. a publié une liste des substances interférant avec le dosage.
Version : FT 80004 21 02 2005
REACTIFS ET MATERIEL COMPLEMENTAIRES LIMITE DE LINEARITE (5)
1. Equipement de base du laboratoire d’analyses médicales. La réaction est linéaire entre 75 et 175 mg/L (1,88 à 4,37 mmol/L).
2. Sérums de contrôle normaux et pathologiques. En dessous de 75 mg/L, augmenter la prise d’échantillon et recalculer le
résultat (exemple : pour V=50 9L, multiplier le résultat par 0,51).
CALIBRATION Au delà de 175 mg/L, diluer le spécimen avec de l’eau déminéralisée
• Etalon du coffret (flacon R4) ou BIOLABO-Multicalibrator exempte de calcium et refaire le dosage en tenant compte de la dilution
dans le calcul du résultat. La limite de linéarité dépend du rapport de
REF 95015.
dilution spécimen/réactif.
• Ou tout calibrant raccordé sur une méthode ou un matériau de
référence.
La fréquence de calibration dépend des performances de l’analyseur et MODE OPERATOIRE (TECHNIQUE MANUELLE)
des conditions de conservation du réactif.
Il est recommandé de calibrer à nouveau dans les cas suivants : L’intensité de la coloration varie avec la température.
1. Changement du lot de réactif. Maintenir la température constante pendant toute la série de mesure.
2. Après opérations de maintenance sur l’analyseur.
3. Les valeurs de contrôle obtenues sortent des limites de confiance, Mesurer dans des tubes à essais Blanc Etalon Dosage
même après utilisation d’un deuxième flacon de sérum de contrôle bien identifiés :
fraîchement reconstitué. Réactif 1 mL 1 mL 1 mL

Eau déminéralisée 25 9l
CONTRÔLE DE QUALITE CODE CNQ : E2
• BIOLABO EXATROL-N (valeurs normales) REF 95010. Etalon 25 9l
• BIOLABO EXATROL-P (valeurs pathologiques) REF 95011.
Spécimen 25 9l
• Tout autre sérum de contrôle titré pour cette méthode.
• Programme externe de contrôle de la qualité. Bien mélanger. Incuber 5 minutes à température ambiante.
Il est recommandé de contrôler dans les cas suivants : Lire les absorbances à 570 nm (550-590) contre le blanc réactif.
• Au moins un contrôle par série. La coloration est stable une heure à l’abri de la lumière.
• Au moins un contrôle par 24 heures.
• Changement de flacon de réactif. Remarques :
• Après opérations de maintenance sur l’analyseur. Sérums troubles ou ictériques : après avoir lu les absorbance selon le
Lorsqu’une valeur de contrôle se trouve en dehors des limites de mode opératoire ci-dessus, effectuer un blanc sérum en ajoutant une
confiance, appliquer les actions suivantes : goutte (25 9L) du flacon R3 (EDTA) aux tubes dosage et blanc réactif,
1. Répéter l’opération en utilisant le même contrôle. mélanger et lire à nouveau. Déduire cette valeur de celle lue
2. Si la valeur obtenue reste en dehors des limites, préparer un sérum précédemment pour le spécimen.
de contrôle fraîchement reconstitué et répéter le test. Analyse bichromatique : 2éme longueur d’onde 500, 650 ou 700 nm.
3. Si la valeur obtenue reste en dehors des limites, utiliser un autre Des procédures spécifiques sont disponibles pour les analyseurs
calibrant ou un calibrant fraîchement reconstitué et répéter le test. automatiques. Contacter le service technique BIOLABO.
4. Si la valeur obtenue reste en dehors des limites, calibrer à nouveau
en utilisant un autre flacon de réactif et répéter le test.
5. Si la valeur obtenue reste en dehors des limites, contacter le service
CALCUL
technique BIOLABO ou le revendeur local. Le résultat est déterminé d’après la formule :

Abs(Essais)
INTERVALLES DE REFERENCE (2) Sérum ou plasma : Résultat =
Abs(Etalon)
X Concentration de l’Etalon

CALCIUM, total
dans le sérum Urines diluées (1+2) : multiplier le résultat par 3 (facteur de dilution).

Population mg/L mmol/L


Prématuré 62-110 [1,55-2,75] REFERENCES
0-10 jours 76-104 [1,90-2,60] (1) TIETZ N.W. Text book of clinical chemistry, 3rd Ed. C.A. Burtis, E.R. Ashwood,
10 jours –24 mois 90-110 [2,25-2,75] W.B. Saunders (1999) p. 1395-1406, p.1435-1439.
rd
(2) Clinical Guide to Laboratory Test, 3 Ed., N.W. TIETZ (1995) p. 102-104.
24 mois-12ans 88-108 [2,20-2,70] (3) YOUNG D.S., Effect of Drugs on Clinical laboratory Tests, 4th Ed. (1995)
12 ans-18 ans 84-102 [2,10-2,55] p. 3-115 à 3-124
(4) MOOREHEAD W.R., BRIGGS H.G., Clin. Chem., (1974), 20, p.1458-1460
18-60 ans 86-100 [2,15-2,50]
(5) W. L. CLARCK, E L BALINSKI, S S MARIE, et B. ZAK, Spectrometric Study of
60-90 ans 88-102 [2,20-2,55] a direct determination of Serum Calcium, Microchem. J.,20, (1975), p.22-32.
> 90 ans 82-96 [2,05-2,40]
Made in France
dans les urines de 24 h :
100-300 mg/24 h (2,5-7,5 mmol/24 h).
Version : FT 80004 21 02 2005
Il est recommandé à chaque laboratoire de définir ses propres valeurs
de référence pour la population concernée.

PERFORMANCES
Intra-série Taux Taux Inter-série Taux Taux
N = 20 moyen élevé N = 20 moyen élevé
Moyenne mg/L 86,9 139,4 Moyenne mg/L 103,5 130,6
S.D. mg/L 0,6 1,5 S.D.m g/L 1,16 2,12
C.V. % 0,7 1,1 C.V. % 1,12 1,62
Limite de détection : environ 1,6 mg/L
Sensibilité pour 10 mg/L : 0,105 Abs. à 570 nm.
Comparaison avec réactif du commerce :
y = 1,0249 x – 2,3654 r = 0.9985

Fabricant Date de péremption IVD Usage »in vitro« Température de conservation REF Référence du produit Consulter la notice LOT Numéro de lot

Vous aimerez peut-être aussi