Vous êtes sur la page 1sur 3

Merci pour cette demande de réponse !

C’est une question assez difficile, car je ne me suis jamais demandé pourquoi sommes-nous
orthodoxes ??

Mais la réponse est assez complexe, elle implique un peu de lecture, géographie et d’histoire.

1. L’année 395, l’an de la mort de Théodose le Grand, est aussi l’année de la fin de l’Empire
Romain, ainsi connu, celui-ci étant divise pour toujours dans l'Empire romain d'Occident qui
trouvera la dissolution en 476 et l’Empire romain d’Orient, qui survivra jusqu’en 1453 ; le
dernier sera effacé par l’empire Ottoman, à la suite de la conquête de la ville Constantinople ;
les dés sont jetés : le territoire actuel de la Roumanie tombe, presque totalement, dans la
sphère d’influence byzantine1.
Le pape, évêque de Rome, reste la seule autorité d'origine romaine en Europe occidentale
après la disparition de l'empire romain d'Occident en 476. Confrontée aux différents royaumes
nés des invasions germaniques, la papauté doit affronter leurs dirigeants sans demander l'avis
de l'empereur qui dirige l'empire romain d'Orient. Cet éloignement donne au pape une
indépendance politique certaine.

2. En 800, le pape couronne Charlemagne comme empereur d'Occident ; il crée ainsi un nouvel
empire chrétien concurrent de celui qui existe depuis des siècles à Constantinople.
3. 870, l’église bulgare se soumet à la juridiction de la patriarchie de Constantinople ; les saints
Cyril et Metodie mènent une activité prosélytiste très efficace ; ils sont connus comme les
Apôtres des Slaves c'est-à-dire ceux qui ont évangélisé les peuples slaves de l'Europe centrale
: Dalmatie, Hongrie, Pologne), Crimée. Ils traduisent la Bible en slavon. La tradition leur
attribue la création de l'alphabet cyrillique, qui sera utilisé dans les pays roumains jusqu’en XIX
-ème siècle.

1
https://fr.wikipedia.org/wiki/Division_de_lEmpire_romain
4. A partir du X-ème siècle, les pays roumains, avec l’exception de la Transylvanie, qui se trouve
déjà sous l’influence du royaume hongrois, vont introduire dans les cérémonies religieuses
comme langue de ceremonie la langue slavonne ; ele deviendra la langue des chancelleries et
des nobles, mais pas la langue du peuple. Pour cette raison, le pape perd l’influence pour un
territoire d’ailleurs presque gagne à cause des racines latines.

5. L’aneé 1054 marque le grand schisme des Eglises, c est a dire la séparation officielle entre les
chrétiens catholiques (dans l'ouest de l'Europe) et les chrétiens orthodoxes (dans l'est de
l'Europe et dans les possessions asiatiques de l'Empire byzantin, ou empire romain d'Orient).2
La Roumanie actuelle tombe encore une fois, dans la sphere orthodoxe.

2
https://fr.vikidia.org/wiki/Schisme_de_1054
6. 1453 - La chute de Constantinople et la prise de la ville par les troupes ottomanes conduites
par Mehmed II. Elle marque la disparition de l’Empire romain d'Orient, aussi qualifié d'Empire
byzantin, et sa fin définitive en tant qu’entité politique et juridique. Les royaumes roumains se
trouvent sous la domination ottomane. La tolérance ottomane à l’égard des juifs et des
chrétiens est assez connue ; désormais, la conservation de la religion orthodoxe devient pour
roumains une stratégie de garder l’esprit national.

Et le reste est déjà histoire. J’espère que cette réponse jette assez de lumière sur votre
question.