Vous êtes sur la page 1sur 4

IV 10 JANVIER 2020

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : stabilité des cours
CÉRÉALES 7 janvier ALIMENTATION ANIMALE Les prix du blé tendre sur le marché physique français n’ont pas évolué
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité - sur la semaine. Ils se sont légèrement repliés sur les marchés à terme eu-
Blé tendre Récolte 2019 SONS ET ISSUES €/t ropéen et états-unien. Ce repli s’explique par la crise géopolitique entre les
Sons fins - départ région parisienne - Etats-Unis et l’Iran : les opérateurs craignent qu’elle remette en cause l’ac-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations TOURTEAUX cord commercial partiel entre les Etats-Unis et la Chine, dont la signature
Rouen 76/220/11 janv.-mars 185,00 N Soja Lorient - est prévue le 15 janvier. Côté champ, le ministère ukrainien à l’Agriculture
Tournesol Saint Nazaire -
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations estime la sole sous blé d’hiver pour la récolte 2020 à 6,4 Mha (-0,6 % par
Colza - Rouen VE -S
NU
NON P AR rapport à 2018). Le pays a connu en décembre des températures élevées et
Moselle meunier janv.-mars 174,00 N COURS
PULPES BETTERAVES
de faibles précipitations ; les réserves en eau du sol restent insuffisantes. Les
Aisne -
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations opérateurs s’inquiètent, par ailleurs, de l’absence de couverture neigeuse en
Somme - Oise -
Marne BPMF janv.-mars 172,00 NC Marne -
Russie, qui engendre des risques pour les cultures d’hiver en cas de gelées.
LUZERNE DESHYDRATEE
En France, des régions comme la façade ouest ont rencontré d’énormes pro-
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl janv.-mars 174,00 NC blèmes pour semer les blés tendres, du fait de la pluie. De ce fait, des reports
Départ Marne -
Orge fourragère Récolte 2019 PSC de culture sont à prévoir sur des semis de printemps, comme le maïs, l’orge
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Manioc Lorient - de printemps ou le tournesol.
Corn gluten feed - Lestrem -
Rouen 62-63 kg/hl janv.-mars 161,00 N Orge de mouture : léger repli
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PAILLES ET FOURRAGES Les prix de l’orge fourragère sur le marché physique français ont enregistré
un léger mouvement de recul. Côté champ, le ministère ukrainien à l’Agri-
Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl janv.-mars 154,50 N 2 janvier
PAILLES DE BLE (en euros la tonne)
culture estime la sole d’orge d’hiver pour la récolte 2020 à 1,04 Mha (+3,9%).
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Centre Bassin Parisien : A titre indicatif Orges de brasserie : sans évolution
Aisne 62-63 kg/hl janv.-juin 118,00 NC
Balle rectangulaire 300-400 kg sous abri 60 à 70 En orge de brasserie, les prix sur le marché physique français ont stagné,
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini janv.-mars 149,00 NC toutes variétés confondues. Le marché est globalement calme en cette fin
Balle rectangulaire 300-400 kg sans abri inc.
Marne 62-63 kg/hl janv.-juin 146,00 NC d’année.
Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c.
Maïs Récolte 2019
Nord-Est : Maïs : toute petite baisse
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg Les prix du maïs sur le marché physique français sont stationnaires d’une
50 à 65
Bordeaux janv.-mars 164,00 N sans abri semaine sur l’autre, alors qu’ils ont légèrement régressé sur les marchés à
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg n. c. terme européen et états-unien. Les traders états-uniens, qui étaient opti-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne sous abri
mistes quant à la signature prochaine d’un accord susceptible de mettre un
Balles de 20-25kg sous abri n. c.
Rhin janv.-juin 168,00 N terme à une guerre commerciale au long cours entre la Chine et les Etats-
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
Unis et de doper les achats de produits agricoles états-uniens (notamment
SUCRE de maïs) par Pékin, sont maintenant inquiets. Ils craignent que la crise géo-
Eure-et-Loir/Loiret janv.-mars 162,00 NC
(Londres) 7 janvier politique entre les Etats-Unis et l’Iran ne vienne remettre en cause cet ac-
cord commercial partiel.
Terme Mars 2020 : 406,16
OLÉO-PROTÉAGINEUX Colza : hausse des cotations
Colza Récolte 2019 CHEZ NOS VOISINS Les prix du colza sur le marché physique français ont progressé d’une se-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations 3 janvier maine sur l’autre, dans le sillage du contrat Colza sur Euronext, du canola
Rouen janv.-mars 411,00 N PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) : sur Winnipeg, de l’huile de palme sur Kuala Lumpur et du pétrole. L’oléa-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Blé tendre gineux a terminé 2019 au plus haut, après une progression dictée par la
Moselle avril-juin 417,00 N Janvier-mars 191,50 reprise de l’huile de palme sur les marchés mondiaux. Notons que l’Inde a
réduit, le 31 décembre, les taxes d’importation sur l’huile de palme brute
Pois Récolte 2019 Avril-juin 193,00 (de 40 % à 37,5 %) et raffinée (de 50 % à 45 %) des pays de l’Asie du Sud-Est
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Septembre-décembre 188,00 (Asean) après une demande des fournisseurs. La réduction conduira à une
Marne fourrager janv.-mars 205,00 NC
Orge UE augmentation des importations d’huile de palme par le plus grand acheteur
Aisne fourrager janv.-mars 212,00 NC mondial d’huile comestible dans les prochains mois.
Janvier-mars 176,00
Somme/Oise fourrager janv.-mars 210,00 NC
Avril-juin 177,00 Soja : cours en retrait
Les cours de la graine de soja à Chicago ont reculé, dans un contexte d’in-
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Août-décembre 176,00
certitude concernant la réalisation de l’accord commercial partiel conclu
Récolte 2019 Récolte 2017 31 décembre récemment entre Washington et Pékin, en lien avec la crise géopolitique
Mois de : Mini : 290 354,4 Mini : 100 BELGIQUE entre les Etats-Unis et l’Iran. Le président états-unien avait pourtant an-
338,8 (+10,7)
octobre 2019 Maxi : 405 (+0,9) Maxi : 413 En euro/tonne CAF Belgique noncé, le 31 décembre, la signature le 15 janvier à la Maison Blanche de
Mini : 290 343,5 Mini : 100 Blé meunier (76/220/12) : 197,00
Récolte complète 337,5 (+9,4)
Maxi : 405 (+1,2) Maxi : 413 l’accord. Donald Trump avait également précisé qu’il se rendrait « à une
Blé fourrager (72/73kg/hl) : 188,00 date ultérieure » à Pékin où devait commencer les discussions sur la phase
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 174,00 2 de l’accord. De leur côté, les autorités chinoises avaient effectué un geste
d’apaisement en autorisant, le 30 décembre, l’importation depuis les Etats-
Unis de deux nouveaux organismes agricoles génétiquement modifiés, des
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS variétés de soja et de papaye.
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.
Echéance 24/12/19 27/12/19 30/12/19 31/12/19 02/01/20 Echéance 24/12/19 27/12/19 30/12/19 31/12/19 02/01/20 Déshydratés : sans changement
Mars 2020 187,25 189,00 189,00 188,75 189,50 Févr. 2020 409,00 412,75 412,75 411,50 413,25 Rien à signaler cette semaine en luzerne et pulpe de betterave déshydratées.
Mai 2020 187,50 189,00 189,25 189,00 189,25 Mai 2020 403,75 407,50 409,25 408,50 409,50 Le principal acteur sur le marché physique français s’est retiré du marché
Sept. 2020 184,50 185,25 185,75 185,75 186,00 Août 2020 387,00 388,25 388,75 387,25 390,00 pour la période des fêtes.
Déc. 2020 187,00 187,75 188,50 188,25 188,75 Nov. 2020 387,75 391,00 391,75 391,50 391,00
Mars 2021 188,75 189,25 189,75 189,50 190,00 Févr. 2021 388,25 391,50 392,00 391,75 393,00 Pailles et fourrages :  atonie
Mai 2021 190,25 190,75 190,75 190,75 191,25 Mai 2021 390,00 390,00 390,00 389,00 390,75 Le marché physique français de la paille reste encore globalement calme, en
Sept. 2021 186,00 186,75 187,25 187,25 188,00 Août 2021 379,00 379,00 380,00 379,00 380,75 cette semaine de festivités du Nouvel An.
Déc. 2021 189,25 189,25 189,25 189,25 190,00 Nov. 2021 396,50 396,50 390,00 389,00 390,75
Mars 2022 189,75 189,75 189,75 189,75 189,75 Févr. 2022 397,50 400,75 400,75 399,75 401,50 Sucre : cours en régression
Mai 2022 193,00 192,75 192,75 193,00 193,00 Mai 2022 397,75 401,00 401,00 400,00 401,75
Les prix du sucre, brut et raffiné, ont reculé cette semaine, sur les marchés
Volume 5 523 28 580 20 540 6 963 27 514 Volume 1 024 6 636 6 022 2 348 7 211
à termes de New York et de Londres, même si l’affaire irano-américaine est
PO 335 889 331 971 349 334 350150998 344 035 PO 123 116 119 871 123 620 122 694 119 263
venue soutenir les prix du pétrole (et donc de l’éthanol produit à base de
canne à sucre) en toute fin de semaine. Le Brésil a annoncé des exportations
>Evolution du cours du blé
200 >Evolution du cours du maïs
200
de sucre pour le mois de décembre 2019 à 1,47 Mt, en baisse de 9 % par
rapport au même 200mois de l’année précédente. Pour l’ensemble de l’année
5/11/2018

200
199 e€
195,5 qui vient de s’écouler, les exportations brésiliennes atteignent le volume de
5,50 $ Chicago
5,07 $ en dollars/boisseau
(27,2 kilos)
18,1 Mt, inférieures de 15 % à celles de 2018. Du côté de l’Inde, la produc-
100 185 €
3,74 $ 3,84 $ tion de sucre a été annoncée par les autorités du pays à 7,071 Mt contre
10,14 Mt en 2018. En Europe, la taxe sur les confiseries en Norvège, qui
Chicago
Rouen
en euros/tonne 199
166 e€ 163 € a relevé leur prix à l’achat, incite les consommateurs du pays à passer la
en dollars/boisseau
(27,2 kilos) 100 Bordeaux
frontière suédoise pour faire leurs emplettes. En France, le site de produc-
6/01/2020
5/11/2018

tion de Cristal Union de Toury (Eure-et-Loir) fermera bien en 2020 avec


6/01/2020

en euros/tonne

128 licenciements prévus.


évolution hebdomadaire évolution hebdomadaire

Coproduits : appréciation de la poudre de lactosérum


>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre La cotation de la poudre de lait Consommation animale n’affiche pas de
variation cette semaine sur le marché physique français, faute d’échange en
6/01/2020
5/11/2018

disponible. En poudre de lactosérum, une affaire en spot a été rapportée,


Londres en légère progression par rapport à la semaine précédente. Les cours du
Fob Moselle
en euros/tonne
418 € (sucre blanc)
363,1 $ corn gluten feed sur les places hexagonales n’ont pas connu d’évolution ma-
348 $ en dollars/tonne
375 € jeure d’une semaine sur l’autre, faute d’élément nouveau. Ceux des drêches
9,35 $ 13,59 c
13,15 c de maïs ont gagné du terrain par sympathie avec les tourteaux, mais les
8,73 $ Chicago
New-York (sucre brut) échanges ne sont pas débordants. Le marché physique français de la paille
5/11/2018

en dollars/boisseau
6/01/2020

en cents/livre (453 gr)


150
(25,4 kilos) 150 200
reste encore globalement calme même si on rapporte un certain dynamisme
200
d’affaires dans l’Ouest. À l’export, les cours et l’activité sont sans change-
Evolution hebdomadaire
Evolution hebdomadaire
ment.
100
150
100
150

100 100
10 JANVIER 2020 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Prix au kg sauf précision 7 janvier 6 janvier
Moyen e Francfort industrie (25 t)
Carottes cat. 1 sac 10 kg 0,60 € / 100 kg
40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 5,50 avril 2020 18,20
Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 8,00
Champignons de Paris cat. 1 - plateau 2,00 juin 2020 18,10
Epinards 2,80 novembre 2020 -
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 9,00 avril 2021 15,70
Navets violet rond 1,40
Charlotte cat. 1 0,80
Chérie cat. 1
Poireaux France cat. I
0,85
1,40
POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
Radis - la botte 1,05 7 janvier
Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 2,30 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg - Bas Haut Moy. Var.
Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,40 AGATA
Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40

Cronenberger
Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 450 550 500 =
France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 450 550 480 =
MIN DE LOMME CHAIR FERME
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 7 janvier
Pomme de terre : petit commerce Prix peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 300 380 340 =
Prix Prix
Le commerce a marqué le pas, durant les fêtes de fin d’année, en frais, Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
mini maxi
moyen
peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 300 400 370 =
(Euro)
à l’industrie et à l’export, et les prix ont été globalement reconduits. BINTJE
Salades
Un réveil de l’activité est probable, en ce début d’année 2020, dans
CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) 1,70 1,80 1,75 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 220 270 240 =
tous les secteurs (frais, industrie et export), avec la réouverture de
CHICORÉE Scarole France cat.I (la pièce) 1,70 1,80 1,75
toutes les usines et des collectivités et la reprise scolaire. France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 210 260 230 =
ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 1,50 1,80 1,65 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 240 280 260 =
Carotte : stand-by ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 1,90 2,20 2,05
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 230 270 250 =
Les ventes ont logiquement marqué le pas, ces deux dernières se- LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,85 0,90 0,85
France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - - -
maines, avec les fêtes de fin d’année et la fermeture des collectivités, LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,85 0,90 0,85
CHARLOTTE
réduisant les besoins. La fourchette de prix est restée inchangée. LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,90 1,05 0,95
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 650 680 660 =
La reprise scolaire, la réouverture des collectivités et le temps attendu LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,90 1,00 0,95
plus frais devraient être propices à un réveil des ventes et à un raffer- MÂCHE Coquille France 8,50 10,50 9,00 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 680 630 =
missement des niveaux de prix, cette semaine. MÂCHE France barq.150g 8,70 10,00 9,30 DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
Légumes et herbes aromatiques Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 230 250 250 =
Chou-fleur : plus actif AIL blanc sec France cat.I 60-80mm 1,80 2,20 2,00
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 220 240 240 =
Une petite reprise de l’activité, principalement à l’export - la demande ÉCHALOTE France cat.I 0,90 1,10 1,10
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 240 260 260 =
intérieure demeurant encore prudente -, a été notée en fin de semaine OIGNON jaune France cat.I 40-60mm 0,25 0,35 0,30
1, à l’approche de la rentrée scolaire. Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 230 250 250 =
OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,40 0,45 0,40
La meilleure demande attendue, intérieure et export, avec la reprise PERSIL frisé France (la botte) 0,75 0,80 0,75 Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 320 350 330 =
scolaire et les promotions de janvier, devrait permettre d’absorber Légumes fruits et graines France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 600 680 660 =
sans grande difficulté les plus larges disponibilités du marché. COURGE Potimarron France 1,00 1,10 1,00 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 550 710 640 =
TOMATE ronde France grappe extra 2,20 2,80 2,40 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg consommation 290 390 330 =
Poireau : bonne demande Légumes tubercules, racines France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg consommation 300 400 340 =
Le poireau a bénéficié d’un réveil de la demande, en semaine 1, en vue CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,80 1,00 0,90
des programmes promotionnels du mois de janvier. Cela s’est soldé France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg consommation 300 400 340 =
CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,60 0,80 0,70
par un raffermissement sensible des cours. CAROTTE France sable cat.I 1,00 1,20 1,10
France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg consommation 310 410 350 =
Les opérateurs tablent sur de bons rechargements et une pression li- CÉLERI-RAVE France 0,85 0,95 0,90
ÉPIDERME ROUGE
mitée de l’offre, face aux nombreuses mises en avant en GMS de ce NAVET rond France 1,25 1,40 1,30 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 600 690 670 =
début d’année, ce qui devrait faciliter le maintien des niveaux de prix. POMME DE TERRE Agata lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consom- France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 550 710 650 =
0,70 0,70 0,70
mation
Salade : peu évolutif POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
1,00 1,10 1,05
Les commandes des GMS ont progressé, en fin de semaine 1, en vue +35mm carton 12,5kg POMME DE TERRE INDUSTRIE
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
de la reprise scolaire. Les marchés de gros sont restés en revanche peu 0,70 0,75 0,75 7 janvier
50-75mm carton 12,5kg consommation
Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
animés. Les cours ont globalement peu évolué. POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord
0,30 0,40 0,40 la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
Le niveau modéré des volumes et la possible confirmation d’un regain POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
0,55 0,60 0,60
de demande, avec le temps plus froid, en ce début d’année 2020, pour- tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation les cotations en pommes de terre.
raient faciliter la bonne tenue des prix. POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France non Prix Prix Prix Varia.
0,39 0,50 0,45 Les prix sont en EUROS
lavée cat.I +50mm filet 5kg consommation mini maxi moyen Moy.
J.-L.C POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm
0,35 0,50 0,45 BINTJE
sac 10kg
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,55 0,60 0,55
Bassin Nord non lavée >=345g sous eau
125,00 130,00 125,00 =
en euro/kg +35mm vrac Fritable (le kg)
POMME DE TERRE non lavée cat.I +50mm filet 10kg consom- Bassin Nord non lavée 360g sous eau
2019 2018 2017 0,40 0,45 0,45
mation +35mm Fritable
0,5
RADIS France botte (la botte) 0,90 1,00 0,95 CHAIR NORMALE
Légumes verts, tiges div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
source : FranceAgriMer - RNM

sous eau industrie Tout venant 35mm et 125,00 135,00 125,00 =


0,4 CÉLERI-BRANCHE vert France cat.I (la pièce) 0,90 1,05 1,00 + Fritable
CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 0,90 1,00 0,95 FONTANE
CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 0,90 1,00 0,95
+35mm vrac Fritable 125,00 135,00 125,00 =
0,3 CHOU rouge France cat.I (la pièce) 0,90 1,00 0,95
CHOU DE BRUXELLES France cat.I 1,30 1,50 1,40
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,55 1,75 1,65 de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 - sur le site internet :
ÉPINARD France cat.I 2,80 3,10 2,90 www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
POIREAU France cat.I 1,00 1,15 1,10 directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines POIREAU France cat.I botte 1kg 1,10 1,25 1,20 centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 Champignons • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
44 45 46 47 48 49 50 51 52 1 2 3 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg PLEUROTE France plateau 5,20 5,50 5,40 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
30/12 1,50 1,70 1,62 1,60 1,80 1,86 abonnement directement sur ce site,
31/12 1,50 1,71 1,63 1,61 1,81 1,88 - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
01/01 - - - - - -
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

02/01 1,59 1,78 1,66 1,70 1,85 1,91


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
03/01 1,59 1,83 1,76 1,78 1,92 2,00 dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 1,54 1,75 1,66 1,67 1,84 1,91
VI 10 JANVIER 2020

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 30 décembre au 5 janvier Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 23 décembre
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R 3,40 (=) - Génisses U 4,00 (=) ; R 3,65 (=) - Vaches U 3,65 (=) ;
En Viande R 3,35 (=) ; O - (-) - Jeunes bovins U 3,96 (=)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 2 janvier
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E - (-) ; U 3,75 (=) ; R 3,55 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R 3,58 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,56 (=) ;
E - - - - - - - - - - - - - - -
Jeunes bovins U 3,87 (=)
U+ 4,03 (-0,02) 4,26 (=) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS -
NUS
Génisses US3,78 PARVE ; R - (-) ; Vaches U - (-) ; R - (-) ;
N(+0,06)
U= 4,01 (=) 4,23 (=) - - - - - 4,72 (-0,01) - - 4,74 - - - - UR NO
CObovins
Jeunes U - (-) ; R - (-)

U- 3,98 (=) 4,12 (-0,02) - - - - - 4,29 (=) - 4,02 (+0,07) 4,52 3,89 (=) 4,15 (-0,02) - - FORGES-LES-EAUX 2 janvier
Bœufs U 3,77 (=) ; R 3,56 (=) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) -
R+ 3,91 (-0,01) - - - - - 3,99 (+0,04) - 3,80 (-0,02) - 3,78 (=) 4,09 - - Vaches U 3,75 (=) ; R 3,50 (=) - Jeunes bovins U 3,98 (=) ; R 3,80 (=)
CHOLET 23 décembre
R= 3,78 (=) - - - - - - 3,79 (+0,02) - 3,69 (+0,01) - 3,67 (-0,01) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,29 (=) ; R 3,72 (=) ;
Vaches E 5,02 (=) ; U 4,14 (=) ; R 3,68 (=) ; O 3,35 (=) ;
R- - - - - 3,46 - - - - 3,63 (+0,06) - - - - - Jeunes bovins E 4,12 (=) ; U 3,93 (=) ; R 3,81 (=)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - - - - - - - - - - - - 3,19 (=) - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,30-5,10-4,88 (=) ;
R 3,55-4,25-3,95 (=)
O= - - - 3,22 (+0,01) - - - - - - - - - 3,08 (=) 2,60 (+0,03) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,97-5,12-5,02 (=) ;
U 4,28-4,90-4,70 (=) ; R 3,55-4,20-3,90 (=)
O- - - - 3,20 (=) - - 2,92 (+0,08) - 2,65 - - - - - 2,57 (+0,01) Jeunes bovins : E 4,22-4,60-4,28 (-) ; U 4,04-4,20-4,15 (=)
P+ - - - 3,14 (-0,02) - - 2,91 (+0,08) - - - - - - - 2,57 (+0,01) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
-
P= - - - - - - 2,90 (+0,09) - - - - - - - 2,57 (+0,05) < 200 kg : E- U- R-;
200-250 kg : E- U- R-;
P- - - - - - - - - - - - - - - -
250-300 kg : E- U- R-;
S
300-350 kg : E- U - RVENU R-;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 NON PA
350-400 kg : E- COURS U - R-;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer.
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U- R-;
450-500 kg : E- U- R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 30 décembre au 5 janvier Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 593 (+4,3) du 30 décembre au 5 janvier (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR <ROSE
200 kgCLAIR
: E- ROSEU - ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,21 2,89 2,55 – E U R O P E U R O P E 200-250
U Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,05 2,74 2,45 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,88 6,77 5,96 4,95 - 300-350
6,99 6,37
kg :5,85 4,95 - 5,15 4,93 U4,42
E 3,01-3,01 - 3,61 - - R 2,78-2,87
- - ; -
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,88 2,63 2,50 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,73 2,66 2,20 – Sud - - - - - - 8,68 6,47 6,16 4,87 - 350-400
7,68 6,41 E - - 6,19 5,41 U5,40
kg :6,01 5,03 2,90-3,14
4,55 - - R 2,73-2,93
- - ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,69 2,40 – Cotation nationale - - - - - 10,09 8,55 6,61 6,09 4,90 8,90 450-500
7,47 6,39
kg :5,92 4,98 - 6,01 5,08 U4,74
E 2,66-2,83 3,87 -
2,62-2,71 - R -. - 4,49 -
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,59 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,52 – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 7 janvier MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,42 –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – - – – 6 janvier
Ambiance soutenue de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,54 – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,38 – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,67 2,53 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,30 3,55 3,45 +0,05
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,60 2,44 – Amenés 213 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,56 2,37 – Vache O 2,40 2,50 2,45 +0,05
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,42 2,18 –
P 1,60 2,30 2,00 +0,02
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,40 2,10 – Veaux race Bleue et Croisés 80-320
U 3,50 3,70 3,60 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,25 3,55 3,40 =
Gros veaux indemnes IBR 70-80

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 70-80


R 3,20 3,40 3,30 =
du 30 décembre au 5 janvier
Bœuf O 2,60 2,80 2,70 +0,05 Bons 50-70
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 209 (+59) ; Femelle type viande : 132 (+45) Moyens 10-30
P 1,60 2,30 2,00 =
• Mâle type lait 40-45 kg : 25 (-) ; 45-50 kg : 55 (+25) ; 50-60 kg : 75 (+10)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,20 2,95 2,65 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 480 435 195 300 440 355 150 250 PORCS
Limousin 480 435 195 300 440 355 150 250
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 480 435 195 300 440 355 150 250
du 27 décembre au 2 janvier
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,77 1,85
Croisé race à viande 405 165 335 245 — 130 250 190 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,78 1,87
Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,76 1,85
supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg
Mixte Montbéliard — — — — — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 90 75 55 25 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 405 — 335 250 165 — — 245 190 130 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 90 — 75 55 25 — — — — — 22 - Plérin 2 janvier
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille Du 23 au 27 décembre
Présentés : 29 755
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,619 E (-0,014)
Croisé race laitière 285 205 55 125 220 130 — 65
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,639 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,600 à 1,635 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,503 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 192 vendues


brute non élaborée poids compris 2,12 2,91 2,40 +0,14 Moyenne départ élevage 1,338 E (+0,004)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 1,332 à 1,345 E
Moyenne transportées 1,324 E (+0,002)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 1,322 à 1,326 E
2,79 3,09 2,80 -0,07
poids 10 kg environ 6 janvier
Présentés : 4 845
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,615 E (-0,004)
avec pointe, poids compris entre 3,42 3,53 3,48 -0,27
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,635 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,608 à 1,618 E
sans plat de côtes d’épaule, 2,67 3,62 2,68 -0,01 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,504 E
10 JANVIER 2020 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord
ŒUFS
Rungis
Œufs :

BREBIS Ciré Couvert
du 30 décembre au 5 janvier
Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
7 janvier la baisse continue
U - - - tion communautaire de la catégorie «A» en
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g). Sans surprise, le commerce pei- prix continuaient de reculer en
- 30 kg R - - + 30 kg - Cours hors taxe en Euro/.
nait à se réveiller la semaine calibré comme en tout-venant.
O - - - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,60 e dernière. La situation était as- Avec deux semaines écourtées
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 9,46 e sez différente d’un opérateur à et une période assez creuse, les
16 U 7,78 7,59 19 à 7,42 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 8,83 e l’autre. Certains tablaient sur besoins des industriels étaient
à 19 kg R 7,14 7,02 22 kg 6,92 Petits (-53 g) les 100 pièces - retour rapide de la demande et très limités. A l’inverse, les dis-
O - 6,35 6,51 stockaient leurs œufs, d’autres ponibilités augmentaient, du fait
Parthenay 24 décembre VOLAILLES au contraire voulaient aborder le du calme plat sur le marché de
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze mois de janvier le moins chargé la consommation, d’où un fort
U 0,90 = plus de 1,10 = 2 janvier possible et faisaient des conces- recul des prix, certains ayant be-
moins de 60 kg R 0,70 = 60 kg 0,75 = Prix e/100 kg Evolution sions tarifaires importantes pour soin de dégager des œufs.
O - - - - Poulets (belplume y 82-84 +3 dégager certains volumes. Les Virginie Pinson (Les Marchés)
compris)
AGNEAUX E Variation E Variation
Poules brunes 11-13 +2
E 4,10 = 4,05 = Évolution de la Tendance Nationale Officieuse de l’œuf calibré
U 3,70 = 38 à 3,50 = Poules blanches 4-6 +2 en euros/100 œufs, par semaine
2017-18
- 38 kg R 3,10 = 44 kg 3,05 = Reproductrices 40-42 +2
(poids vivant moins 2%)
13
O - - - - 2018-19
Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O 2019-20
Min de rungis 11
Sancoins -
brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 3 janvier
U 0,95 -0,02 plus de 1,21 -0,05 Mini e Maxi e 9
- 60 kg R 0,81 = 60 kg 1,06 +0,01 Pintades label France 4,70 5,70
O - - - - Poulets entier France
NUS 2,10 2,50
RVE standard prêts à cuire 7
AGNEAUX E NO N PA
Variation E Variation
RS
COU Poulets entier France label 3,60 4,70
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,39 -0,21 38 à 3,29 -0,27 5
R 3,16 -0,16 44 kg 3,16 -0,18 Coqs France standard 2,15 2,40 43 45 47 49 51 1 3 5 7
Canards entier de Barbarie Source : Les Marchés
O - - - - 3,80 4,20
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Commentaires FNB de la situation et des perspectives
duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
 du 30 décembre au 5 janvier
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ; de marché
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir
Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Extra Bon tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : Les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Laitons légers clair — —
Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Poulains lourds foncé — — Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Calais (Terres et Territoires). pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
Chevaux d’âges
La grande majorité des informations contenues tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races légères < 360 kg — — bovins valorisés « Eleveur & Engagé ». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne
dans ces pages sont réalisées avec le concours
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire reflètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions Bovins maigres (au 6 janvier) : Les cours sont reconduits.
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) et communications sont interdites

➜ Analyses des marchés des productions animales

Viande bovine :
la demande évolue vite
L’institut de l’élevage a actuali- triels (10 %) et la boucherie tradi- transformée a progressé à 59 % les boucheries confessionnelles notamment des femelles laitières
sé son étude «où va le bœuf ?» tionnelle (9 %). des volumes contre 52 % en 2014. qui tendent néanmoins à incor- (31 %), de l’importation (24 %),
qui se révèle riche en enseigne- Entre 2014 et 2017, l’étude me- Les approvisionnements en piécé porer davantage de femelles dans mais aussi davantage de femelles
ments : le piécé recule face au née par l’Idele et financée par In- (41 % des volumes) sont notam- leurs offres, car elles touchent une allaitantes. Le piécé concerne
haché, la restauration renatio- terbev révèle que la RHD a écou- ment issus de vaches à viande population de plus en plus variée. moins de volume, mais aussi une
nalise ses approvisionnements et lé 17 000 tec de viande bovine et dans une moindre mesure de En trois ans, 49 000 tonnes de moins grande variété de muscles,
GMS et boucherie vont au plus supplémentaire, pour atteindre femelles laitières, et ont aussi viande supplémentaire ont été certains sont dévalorisés et peu
près de leurs besoins. 317 000 tec ; le recul des approvi- évolué. Le catégoriel (achats de dirigées vers la transformation demandés. La valorisation de
Si les abattages de vaches allai- sionnements en piécé étant plus muscles parés ou semi-parés) est (haché, élaborés et plats prépa- la carcasse repose donc sur un
tantes sont encore légèrement que compensé par le développe- passé de 28 % à 31 %. Les UVCI rés, y compris en boucherie), nombre de plus en plus limité de
supérieurs à ceux des laitières, ment de la viande de transforma- ont poursuivi leur progression c’est l’équivalent de 130 000 gros muscles… ou sur une revalorisa-
lorsque l’on prend en compte tion. Le haché se développe en (8 % à 10 %), tandis que le com- bovins ! Ce débouché a absorbé tion du haché.
la viande exportée et celle qui restauration commerciale, que pensé (achats de carcasses pré- 745 000 tec de viande en 2017, Virginie Pinson (Les Marchés)
est importée, il apparaît que la ce soit à table ou en restauration parées) recule, passant de 60 %
viande la plus disponible sur le rapide, grâce à l’essor du burger. en 2014 à 55 % en 2017. En ca- Débouchés de la viande bovine française
marché français est celle de fe- Le développement du burger tégoriel, c’est à 54 % de la viande et importée sur le marché français
melles laitières (525 100 tonnes haut de gamme incite aussi les de femelles laitières qui est utili- En 2017.

équivalent carcasse (tec)), loin enseignes à s’approvisionner da- sée, tandis qu’en compensé c’est Bœuf dans les plats préparés : 12 %
devant celles de vaches à viande vantage en viande française, qui celle de femelles et bœufs allai- Haché, viande pour haché,
(344 000 tec) et de génisses leur permet de mieux maîtriser tants à 79 %. élaborés : 45 %
viande (138 700 tec). La grande le risque sanitaire sur le haché En boucherie traditionnelle aussi
distribution demeure le premier frais, mais aussi de segmenter le commerce évolue. Ces struc-
débouché de la viande bovine leurs offres en mettant en valeur tures proposent un peu moins
disponible, quelle que soit son des races françaises. de piécé (69 % contre 74 % en
origine (42 % des volumes avant 2014) au profit du haché (22 %, Viande piécée : 43 %
exportation), devant la restau- Toujours plus de viande + 1 point), mais surtout des éla-
ration hors domicile (RHD), 20 destinée à l’industrie borés (9 %, + 5 points). La viande
% des tonnages. Suivent l’ex- À l’inverse, la GMS a écoulé qui y est commercialisée est issue
portation, qui concerne avant 57 000 tec de viande bovine de à 58 % de femelles allaitantes. Le
tout la viande de jeunes bovins moins entre 2014 et 2017, à jeune bovin représente 16 % des
Source : Idele- élaboration Les Marchés
(15 %), les plats préparés indus- 785 000 tec. La part de la viande volumes et est surtout choisi par