Vous êtes sur la page 1sur 33

OPTION : INDUSTRIE ALIMENTAIRE

SSH1010 STRATEGIES DIGITALES

Réalisé par : Encadré par:

MOUINE Hanane M. OUADDI

BERNANE Sokaina

MANSOUR Maryam

EL KHATIBI Fatima-Ezzahra

Année universitaire 2019/2020


REMERCIEMENTS

Avant tout développement sur cette expérience professionnelle,


nous tenons à remercier ALLAH le tout-puissant de nous avoir
donné le courage et la patience pour achever ce modeste travail.
Nous tenons à adresser nos profondes extrêmes gratitudes à
M.Ahmed OUADDI pour l’aide et les conseils concernant les
missions évoquées dans ce rapport, qu’il nous a apporté lors de la
réalisation de ce modeste projet, et la confiance qu’il nous a
témoigné.
En ayant achevés la préparation de notre projet de module
Stratégies digitales, dans l'espoir d'atteindre les résultats
escomptés
Nous saisons cette occasion pour exprimer notre profonde
gratitude en vous témoignant notre reconnaissance et notre
respect.

2
Table des illustrations

TABLE DES MATIERES


INTRODUCTION GENERALE………………………………………………………………………………..5
I- PRESENTATION DE L’ENTREPRISE ......................................................................................... 6
1-1- Activités ..................................................................................................................................... 6
1-2- Organisation ............................................................................................................................... 6
1-3- Fiche d’identité........................................................................................................................... 7
1-4- Dates clés ................................................................................................................................... 7
II- Diagnostic de la société COSUMAR ............................................................................................ 8
2-1- Diagnostic interne....................................................................................................................... 9
2-2- Diagnostic externe ...................................................................................................................... 9
2-2-1- Etude de marché ..................................................................................................................... 9
2-2-2- Opportunités / Menaces ........................................................................................................ 13
2-2-3- L’analyse PESTEL ............................................................................................................... 13
III- Stratégie marketing .................................................................................................................... 16
3-1- Segmentation marketing du marché .......................................................................................... 16
3-2- Ciblage des segments ................................................................................................................ 17
3-3- Positionnement des produits ..................................................................................................... 17
IV- Marketing mix ............................................................................................................................ 18
4-1- Produit ..................................................................................................................................... 18
4-1-1- Nom du groupement .............................................................................................................. 18
4-1-2- Couleurs et symboles ............................................................................................................. 18
4-1-3- Slogan ................................................................................................................................... 19
4-1-4- Gamme de produits ............................................................................................................... 19
4-1-5- Portefeuille de marque .......................................................................................................... 21
4-2- Politique Prix ............................................................................................................................ 22
4-3- Promotion (Communication, Commercialisation)...................................................................... 24
4-3-1- Communication commerciale................................................................................................ 24
4-3-2- Communication institutionnelle ............................................................................................ 28
CONCLUSION GENERALE………………………………………………………………………………….31
BIBLIOGRAPHIE……………………………………………………………………………………………..32
ANNEXES……………………………………………………………………………………………………..33

3
Table des illustrations

TABLE DES ILLUSTRATIONS

Liste des figures


Figure 1: Organigramme COSUMAR ............................................................................................................ 6
Figure 2: Filiales COSUMAR ........................................................................................................................ 7
Figure 3: Carte perceptuelle des produits COSUMAR .................................................................................. 17
Figure 4: Logo COSUMAR ......................................................................................................................... 18
Figure 5: Slogan COSUMAR ...................................................................................................................... 19
Figure 6: Gamme de produits COSUMAR ................................................................................................... 19
Figure 7: Produits raffinés ............................................................................................................................ 20
Figure 8: Les produits dérivés ...................................................................................................................... 20
Figure 9: Portefeuille de marque COSUMAR .............................................................................................. 21
Figure 10: Portefeuille marque SUCRUNION.............................................................................................. 22
Figure 11: Communication Média 1 ............................................................................................................. 25
Figure 12: Communication Média 2 ............................................................................................................. 25
Figure 13: COSUMAR à UNIVERSIAPOLIS ............................................................................................. 26
Figure 14: Publicité Média 1 ........................................................................................................................ 26
Figure 15: Publicité série ............................................................................................................................. 27
Figure 16: Communication Hors média ........................................................................................................ 27
Figure 17: Projets COSUMAR..................................................................................................................... 28
Figure 18: Canaux de distribution ................................................................................................................ 29

Liste des tableaux

Tableau 1: Fiche d'identité COSUMAR ......................................................................................................... 7


Tableau 2: Forces et faiblesses COSUMAR ................................................................................................... 9
Tableau 3: Evolution du marché................................................................................................................... 10
Tableau 4: Répartition des ventes COSUMAR ............................................................................................. 10
Tableau 5: Concurrents internationales COSUMAR ..................................................................................... 12
Tableau 6: Opportunités et menaces COSUMAR ......................................................................................... 13
Tableau 7: Prix de vente COSUMAR ........................................................................................................... 24
Tableau 8: Parts de marché COSUMAR ...................................................................................................... 30

4
INTRODUCTION GENERALE
Au Maroc, le sucre est consommé de manière particulièrement abondante. Les coutumes et
traditions qui règnent dans notre pays ont depuis la nuit temps fait du sucre un symbole
incontournable de la convivialité et du partage. Le sucre en pain par exemple malgré son
manque de praticabilité est jusqu’à nos jours fortement consommé par les ménages sur tout
dans les zones rurales. Ainsi, on ne va jamais à un mariage, des obsèques ou des naissances
sans présenter le sucre comme offrande aux hôtes.
Le thé par ailleurs, boisson préférée des marocains est servi sur les tables au moins deux fois
par jours, et le thé, les marocains le boivent extrêmement sucré. Le sucre est donc un secteur
très important dans l’économie marocaine, que ce soit dans le domaine industriel,
agronomique, logistique ou autre... Il emploi en effet un très grand nombre de personnes et
fait ainsi vivre des milliers de familles.

Le secteur sucrier au Maroc est caractérisé par une consommation annuelle abondante dans la
mesure où les sucres en pains, en lingots et en morceaux sont de consommation domestique
alors qu’il y ’a une autre forme de sucre acheté et consommé à part égale dans les foyers et
par l’industrie et qui est de granulé 50 kg et 2 kg.

La présente étude est subdivisée en quatre parties suivis d’une conclusion générale. La
première partie concerne une présentation de la société COSUMAR, La deuxième sera axée
sur un diagnostic interne et externe de l’entreprise, puis la stratégie marketing et finalement le
marketing mix sera détaillé dans la dernière partie.

5
I- PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
1-1- Activités
Depuis 1929, le Groupe COSUMAR est l’opérateur historique sucrier par excellence au
Maroc. A travers une expertise acquise au fil du temps, qui se concrétise dans les 3 métiers de
l’extraction, le raffinage, et le conditionnement du sucre.
COSUMAR a la responsabilité́ de garantir au marocain un approvisionnement régulier, et un
sucre de qualité́ . (COSUMAR, Linkedin, 2019)
Le Groupe se positionne comme leader de la production sucrière au Maroc, et a su prouver au
public son engagement envers ses collaborateurs, ses 80 000 agriculteurs, ses clients, et ses
fournisseurs. Réel acteur agro-industriel régional présent dans 5 régions du Maroc, créateur
durable de valeurs partagées, COSUMAR est désigné́ par la FAO, comme modèle
d’agrégateur, et responsable solidaire de la filière sucrière.
1-2- Organisation
Actuellement, la COSUMAR l’unique opérateur sucrier marocain, est présent dans tout le
territoire, regroupe trois 5 unités de production, ainsi que huit agences commerciales
constituant son réseau de distribution. (ASSAKHEN, 2019)

Figure 1: Organigramme COSUMAR

6
Chaque site contient des sous unités de sucrerie ou de raffinerie :

Figure 2: Filiales COSUMAR

1-3- Fiche d’identité


Tableau 1: Fiche d'identité COSUMAR

Dénomination sociale COSUMAR


Date de création 1929
Secteur d’activité Production de sucre blanc à partir du raffinage de sucre
brut et l'extraction de la betterave à sucre.
Forme juridique SA ; Société Anonyme
Siège social 8 rue Mouatamid Ibn Abbad 20300 Casablanca - Maroc
capital 944 871 430 DH
Président Mr. Mohamed Fikrat
Directeur général Mr. Jawad Khattabi
Effectif entre 1000 et 5000
Tel /Fax (+212) 522 244 866 / (+212) 522 678 383

1-4- Dates clés


 1929 : Création du site historique de la raffinerie de Casablanca par La Société
Nouvelle des Raffineries de Sucre de SAINT LOUIS de MARSEILLE. Elle produit
100 tonnes de sucre par jour, exclusivement sous forme de pains de sucre
 1967 : L’Etat marocain acquiert 50% du capital de la société

7
 1985 : Le groupe ONA prend le contrôle du capital de Cosumar, désormais cotée à la
Bourse des Valeurs de Casablanca.
 1993 : Cosumar absorbe les sucreries des Doukkala (Zemamra et Sidi Bennour), dont
il détenait déjà une part significative.
 2005 : Acquisition des 4 sociétés sucrières Publiques, SUTA, SURAC, SUNABEL et
SITE DE ZAIO.
 2006 : Projet d’extension de la capacité de traitement de betteraves à 15 000 t
betteraves/jour de la sucrerie de Sidi Bennour, montant de l’investissement : 850
MDH.
 2009 : Barid Al Maghrib consacre un timbre dédié à l’industrie sucrière marocaine et
célébrant le 80ème anniversaire de ses débuts. La FAO décerne au Groupe
COSUMAR la médaille de modèle agrégateur.
 2012 : COSUMAR obtient le Label CGEM de la Responsabilité sociale et est
distingué Pionnier de la RSE en Afrique par l’Institut RSE
 2013 : SNI cède 27 ,5% du capital de COSUMAR au Groupe singapourien WILMAR
 2014 : Introduction d’un consortium d’institutionnels dans le capital de cette
entreprise : Axa Assurances, CNIA Saada, RMA Watanya, SCR, Wafa Assurances,
MAMDA, MCMA, CDG, CMR, RCAR, Wafa Gestion, CFG
 2015 : COSUMAR dévoile sa nouvelle entité visuelle à l’occasion du Salon SIAM
 2016 : Un engagement RSE confirmé.
 2017 : Le nouveau projet d’entreprise de COSUMAR, intitulé LEADER@25, vise
l'accélération de la dynamique d'excellence.
 2018 : La transformation digitale de l’amont agricole : Attaissir et Un nouveau
partenariat en Guinée Conakry ainsi que l’ouverture de La nouvelle Raffinerie de
Durrah en Arabie Saoudite : l’expertise marocaine à l’international.
II- Diagnostic de la société COSUMAR
L’outil le plus fréquemment utilisé pour faire un diagnostic externe et interne complet est la
matrice MOFF, plus célèbre sous le nom de SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities,
Threats). Le diagnostic stratégique caractérise la situation de l’entreprise et son
environnement.
Il est nécessaire de réaliser deux diagnostics distincts mais liés :
• Le diagnostic interne : Permet l’analyse des forces et des faiblesses de l’entreprise.
• Le diagnostic externe : Permet d’analyser des opportunités et des menaces de
l’environnement. (commerce, 2018)

8
2-1- Diagnostic interne
Tableau 2: Forces et faiblesses COSUMAR

Les forces les faiblesses


 En étant le seul opérateur sur le o La complexité des procédures due à
marché l’entreprise a un pouvoir de l’étendu du réseau de distribution sur le
négociation sur les clients en ce qui territoire national.
concerne les délais et les moyens de o L’absence d’une force de vente et ses
livraison et le paiement. conséquences.
 Une forte présence sur tout le territoire o Limitation du pouvoir de la COSUMAR
national avec huit agences due à la réglementation des prix de
commerciales. l’Etat.
 Un service transport qui gère avec
efficacité les flux des produits.
 Meilleurs gestion de stock par DHL;
 L’entreprise bénéficie du réseau
ferroviaire grâce à une convention
avec l’ONCF.

Les forces de la société montrent qu’elle se trouve dans une situation parfaite autant que
leader puisque le groupe est le seul opérateur sur le marché. Bien que les faiblesses se font
plus nombreuses que les forces, mais leurs importances le sont moins, et ce grâce à la
situation considérable du secteur au pays, ce qui laisse le groupe dans une situation
relativement bien en l’absence de concurrents directs sauf l’apparition de quelques produits
sucrier d’origine étrangère sur le marché Marocain qui ne présente aucun risque pour le
maintien de l’avantage concurrentiel de la COSUMAR.
2-2- Diagnostic externe
2-2-1- Etude de marché
 Comportement d’achat du consommateur :
Le sucre est un produit banal d'achat courant et de grande diffusion, que le client peut acquérir
sans effort particulier d'information ou de sélection, d'un prix habituellement bas et uniforme,
généralement disponible en un point de vente proche. C'est un bien de grande consommation.
Achat de sucre est un achat routinier et effectué de façon cognitive.
Plus de 40% des actions effectuées chaque jour sont réalisées de façon habituelle. Il en est de
même pour les achats. Dans ce cas, l’effort marketing sera mis sur la facilitation et sur le
renforcement de cette habitude d’achat. Il est en général nécessaire de faire en sorte que le
consommateur puisse acheter le produit facilement. (MOOK, 2015)

9
 Les critères d’achat
Au moment de l’achat, le prix est le premier critère de choix cité par les ménages (48%),
suivi par l’habitude de consommation (43%) et l’origine du produit (36%). (ANSES, 2019)
Bien que les informations sur la composition des produits, la liste des ingrédients ou autres
informations marquées sur les emballages ne fassent pas partie des critères les plus cités pour
le choix des aliments, 19% des ménages déclarent choisir, entre deux produits identiques,
systématiquement celui qui mentionne sur son emballage un intérêt nutritionnel ou de santé.
 Marché
L’évolution par segment de produit et des parts de marché s’établit comme suit : (En milliers
de tonnes) (COSUMAR1, 2018)
Tableau 3: Evolution du marché
Evolution
2018 % 2017 % %
Absolu
Pains 357,7 29,6 359,7 29,6 -1,8 -0,5
Lingots-
176,4 14,6 170,7 14,1 5,7 3,3
Morceaux
Granulés 672,9 55,7 684,6 56,3 -11,7 -1,7
Total 1207,2 100,0 1215,0 100,0 -7,8 -0,6

Le marché national enregistre une baisse de -0,6% (-7,8 milliers de tonnes) par rapport à
l’exercice écoulé. Cette évolution est imputée principalement au retrait des ventes des pains
de (-0,5%) et des granulés (-1,7%). Ce retard s’explique principalement par la baisse des
ventes au deuxième semestre 2018 suite au retrait des ventes des industriels.
La répartition des ventes entre Cosumar et ses filiales se présente ainsi : (En milliers de
tonnes) (COSUMAR1, 2018)
Tableau 4: Répartition des ventes COSUMAR
2018 2017
Cosumar Filiales Marché Cosumar Filiales Marché
Pains 312,9 45,0 357,9 306,3 53,4 359,7
Lingots-Morceaux 176,0 0,4 176,4 161,2 9,6 170,7
Granulés 432,4 240,5 672,9 443,6 240,9 684,6
Total 921,3 285,9 1207,2 911,1 303,9 1215,0
Part de marché
76,3 23,7 100,0 75,0 25,0 100,0
(%)

10
- Pain de sucre :
Les ventes de ce segment marquent une baisse de -0,5%. Ce retrait est enregistré au niveau
des filiales -15,7% (soit -8,4 milliers de tonnes) par rapport aux réalisations de 2017.
- Lingots-morceaux :
Les ventes des lingots-morceaux ont atteint 176,4 milliers de tonnes enregistrant une
progression de +3,3% comparativement aux réalisations 2017. La part de marché de ce
segment s’apprécie au profit de Cosumar SA, en raison de la concentration de la production
des lingots-morceaux au niveau de la raffinerie de Casablanca.
- Granulés :
Ce segment occupe 55,7% du marché, avec une baisse de la quote-part de Cosumar, cédant
ainsi 0,7 point au profit de ses filiales, par rapport à l’exercice précédent.
Cosumar a assuré l’approvisionnement de 76,3% du marché au lieu de 75,0% en 2017. Cette
évolution est expliquée principalement par une meilleure campagne betteravière au niveau de
la sucrerie de Sidi Bennour et la concentration de la production des lingots-morceaux au
niveau de la raffinerie de Casablanca.
 Concurrence
Au niveau national (Leader sur le marché national du sucre):
Le Groupe Cosumar, leader de la production du sucre blanc au MAROC, assure
l’extraction à partir des plantes sucrières locales, le raffinage du sucre brut importé, le
conditionnement, la distribution et l’exportation du sucre blanc sous différentes formes.
Cosumar, l’unique opérateur sucrier marocain, est présent dans tout le territoire à travers ses
cinq filiales: Cosumar SA, Surac, Sunabel, Suta, Site de Zaio. (COSUMAR, 2016)
COSUMAR se prépare à faire face aux enjeux qui l’attendent pour devenir un leader
régional de l’agro-alimentaire, durable, diversifié et socialement responsable. Un opérateur
engagé capable d’anticiper sur les évolutions futures, de valoriser ses atouts et ses savoir-
faires, tout en respectant les standards les plus élevés en matière de qualité, de sécurité et
d’environnement. Dès lors, pour concrétiser, à l'horizon 2025 cette vision ambitieuse
indispensable à son développement économique, social et humain et à la pérennité de son
écosystème, COSUMAR a lancé le projet d'entreprise LEADER@25.
Au niveau international (Suiveur sur le marché international du sucre) :
Cosumar ne compte pas uniquement sur l’export (région MENA, la Turquie et l’Europe la
Corée du Sud et la Chine) et l’augmentation de ses capacités de production locales pour
booster ses activités. Son plan basé sur la multiplication des investissements à l’étranger est
actuellement en exécution. 3 projets dans la pipe de la stratégie de développement de
Cosumar à l’international (Mouttalib, 2019):

11
 Premier projet : la construction d’une nouvelle raffinerie de sucre blanc en Arabie
Saoudite (en cours de construction)
 Deuxième projet : il s’agit de la création de la première usine de graisses végétales de
spécialité en Afrique en association avec le géant singapourien Wilmar, destinée au
marché national et africain.
 Troisième projet : celui relatif à la création d’une nouvelle société de
conditionnement et de commercialisation de sucre blanc en Guinée Conakry.
Les quatre premiers principaux groupes sucriers dans le monde :
Tableau 5: Concurrents internationales COSUMAR
Pays
Groupe Marque
d’origine
Allemagne,
Autriche,
SÜDZUCKER Belgique,
Europe de
l’Est

COSAN
(Raizen) Brésil

BRITISH Grande-
SUGAR Bretagne

France
(métropole,
Réunion),
République
tchèque,
Brésil

12
2-2-2- Opportunités / Menaces
Tableau 6: Opportunités et menaces COSUMAR
Opportunités Menaces
 Les grossistes constituent un réseau o Marché réglementé.
secondaire de distribution pour o Validité des marges des produits.
l’entreprise. o Faible croissance du marché la
 Les barrières à l'entrants du libéralisation totale du marché peut
marché sucrier limite l'entrée de entrainer une concurrence naissante.
nouveaux entrants; o Conditions climatiques défavorables.
 Les aides publiques à l'importation
ainsi qu'à la commercialisation.

D’après l’analyse, le tableau fait ressortir la situation actuelle de l’entreprise COSUMAR et


aussi celle du secteur dans lequel elle évolue.
On remarque que les opportunités sont supérieures aux menaces et non pas par nombre mais
par valeur, c’est un marché qui offre à la société des opportunités très favorables.
2-2-3- L’analyse PESTEL
a. Politique :
Le secteur du sucre au Maroc est caractérisé par certaine stabilité qui est liée principalement
aux conditions climatiques satisfaisante du pays, ainsi que le Maroc est considéré comme
pays stable politiquement mais sa politique fiscale n’est pas compétitive par rapport aux
autres pays.
Le commerce extérieur du Maroc est caractérisé par des exportations excédentaires. L’état
prévoit une dégradation des exportations suite à la crise en Europe où se situent les principaux
clients.
b. Economique :
Le Marocain consomme, en moyenne, 36 kg de sucre par an, soit 1,2 million de tonnes pour
l’ensemble de la population, selon le ministère de l’économie et des finances. Le Marocain se
classe alors parmi les gros consommateurs de sucre de la planète. Surtout, et c’est ce qui
justifie le plus la subvention, le sucre au Maroc est pour l’essentiel consommé directement.
La croissance économique en 2019 devrait en effet s’établir à 2,7%, selon le HCP, et à 2,9%,
selon le ministère de l’économie et des finances, au lieu de 3% en 2018. Le déficit, lui, est
prévu à 3,5% du PIB par les deux sources, au lieu de 3,7% en 2018. (Agueniou, 2018)
Un projet d’inclusion socio-économique pour les transporteurs de la filière : ce projet
bénéficie à des transporteurs réunis dans le cadre d’un programme d'auto-entrepreneuriat qui
leur permet de bénéficier d’un statut reconnu. La fonction du transport de

13
l’approvisionnement se trouve dès lors mieux structurée. Elle gagne en efficacité, en
régularité et en équipements modernes. La filière sucrière a permis aussi la création de 160
petites et moyennes entreprises dans le monde rural, et ce, en vue de réaliser des prestations et
la distribution des intrants aux agriculteurs agrégés. (COSUMAR G. , 2018)
c. Socio culturel :
Accompagnement social : les familles des agriculteurs bénéficient de plusieurs initiatives
socioéconomiques et d’actions de promotion éducative et culturelle entreprises par le
Groupe dans toutes les régions où ils sont présents.
L’assurance maladie et le système de retraite conçus pour les agriculteurs de la filière
sucrière. (COSUMAR G. , 2018)
Le mécénat et le sponsoring : Plusieurs associations partenaires de COSUMAR ont
développé des programmes pour favoriser le développement de l’excellence dans l’éducation
et la lutte contre l’abandon scolaire, la Fondation Zakoura, Al Jisr, Sanady, Fondation
Marocaine de l'étudiant, Academia,… En parallèle, les bacheliers enfants de collaborateurs et
d’agriculteurs les plus méritants bénéficient de primes d’installation pour leur faciliter la
poursuite d’études dans l’enseignement supérieur. En plus de l’éducation, la promotion et le
développement de l’auto-entrepreneuriat est un des axes de l’engagement de COSUMAR.
Une convention pour la retraite des agriculteurs : Les producteurs des plantes sucrières
pourront désormais avoir accès à la retraite dénommée « AL MOUSTAKBAL LIL
FELLAH » suite à la signature d’une convention entre COSUMAR, FIMASUCRE et la
CIMR au cours de la 13ème édition du Salon International de l’Agriculture de Meknès en
avril 2018. Il s’agit d’une avancée sociale qui permettra aux producteurs de plantes sucrières
de s’acquitter d’un confort après plusieurs années de travail. L’agriculteur pourra toucher une
pension de retraite à partir de l'âge de 50 ans.
d. Technologique :
Economiser l’usage des eaux industrielles : Le Groupe COSUMAR a opté pour des
technologies efficientes et adaptées, comme la décalcification à zéro rejet liquide, l’usage
des filtres pour l’épuisement de boues issues des étapes d’épuration ou encore le recours à la
nano filtration. L’ensemble des actions du Groupe a déjà permis une réduction importante
d’environ 80% de la consommation en eau industrielle. (COSUMAR G. , 2018)
Des machines agricoles intelligentes : permet le suivi en temps réel des opérations depuis le
semis jusqu’à l’arrachage. Les machines sont elles aussi équipées de lecteurs de cartes à puce,
assurant la traçabilité depuis le semis jusqu’à la livraison de la plante.
La carte ATTAISSIR: Avec Attaissir, moins de papier et de formalités administratives,
permettant à l’agriculteur de se consacrer pleinement au suivi de sa récolte et de gagne du
temps lors de ses opérations d’achats d’intrants, qui sont enregistrées dans le système. Une

14
fois que la production de plantes est livrée à la sucrerie, celle-ci est enregistrée dans la carte
magnétique. Les intrants achetés au moment de la préparation de la campagne sont
automatiquement défalquées de son compte, ce qui réduit la durée des transactions
financières.
Une nouvelle plateforme logistique et commerciale à Tanger : Cette plateforme vise à
développer les ventes aux industriels, notamment pour répondre aux besoins de grandes
usines de sodas qui sont implantées localement. En outre, cette infrastructure permet d’assurer
la disponibilité des stocks de sécurité pour couvrir les besoins de la région du Nord et
d’optimiser les coûts logistiques liés à la livraison en vrac.
e. Ecologique :
Respecter l’environnement fait partie intégrante de la stratégie de COSUMAR. Déjà certifié
ISO 14001 et titulaire du label RSE CGEM, COSUMAR s’attache à se maintenir à ce niveau
d’exigences par un déploiement continu et rigoureux d’un management environnemental
responsable. Les actions sont multiples :
 Réduction des émissions Carbone :
Le Groupe contrôle son empreinte carbone et maîtrise les impacts écologiques de son activité.
L’activité sucrière a ainsi accentué la diminution de ses émissions de CO2 qui ont été réduites
de près de moitié depuis 2012. Pour optimiser l’utilisation des ressources naturelles,
COSUMAR a entrepris un grand nombre d’actions destinées à moderniser ses sites industriels
et à convertir ses installations actuelles pour l’usage de nouveaux combustibles. Les résultats
ont montré qu’en 12 ans la filière sucrière a réduit son empreinte carbone de 46 %.
(COSUMAR G. , 2018)
 Traitement des rejets liquides :
Pour économiser l’usage des eaux industrielles, COSUMAR a opté pour des technologies
efficientes et adaptées, comme la décalcification à zéro rejet liquide, l’usage des filtres pour
l’épuisement de boues issues des étapes d’épuration ou encore le recours à la nano filtration.
L’ensemble des actions du Groupe a déjà permis une réduction importante d’environ 80% de
la consommation en eau industrielle.
 Valorisation des coproduits pellets, mélasse et bagasse :
Issus de l’extraction de la canne, de la betterave ou du raffinage du sucre brut, Mélasse,
Pellets et Bagasse sont proposés aux clients industriels et agricoles comme aliment de bétail
ou dans la fabrication de levures. La bagasse est en interne comme source combustible.

15
f. Légal :
Les normes et certificats de rigueur, la qualité au sein du Groupe COSUMAR est un chantier
permanent, d’améliorations, de formations et d’actualisation des connaissances, dans
l’ensemble de ces filiales et durant toute l’année. (cosumar, 2016)
 FSSC 22000 pour la sécurité sanitaire des aliments.
 Autorisation ONSSA sécurité sanitaire des produits alimentaires.
 ISO 14001 management environnemental responsable.
 ISO 17025 management de la qualité des laboratoires.
 ISO 9001 management de la qualité.
 OHAS 18001 management santé & sécurité au travail.
 ISO 50001 management de l’énergie (2016).
 Label « Halal » et « Casher » sur les produits Enmer.
III- Stratégie marketing
3-1- Segmentation marketing du marché
La segmentation est le fait de diviser son marché en sous-ensembles (segments) identifiables,
actionnables et qui partagent des caractéristiques communes (en termes de besoins, d’attentes
ou de demande). L’intérêt de la segmentation :
 Créer des produits adaptés aux besoins spécifiques de chaque segment.
 Diversifier l’offre commerciale.
 Augmenter la part de marché.
La mission de COSUMAR d’approvisionner la totalité du marché marocain ne détourne pas
son attention de la diversité des besoins et des attentes qu’il peut y exister. Ainsi, ils
conduisent tout au long de l’année plusieurs focus groups de consommateurs et ont mis en
place un système de veille qui leur permet d’anticiper toutes les exigences et d’intégrer les
moindres subtilités de certains segments particuliers. Cette proximité se traduit par plusieurs
engagements concrets :
 Qualité : COSUMAR a défini ses propres normes qualités qui dépassent les standards
de conformité les plus rigoureux en la matière. La Direction Commerciale et de la
Supply Chain se charge successivement de contrôler cette conformité avec des outils
et procédés dédiés.
 Adaptation : Grâce au traitement régulier des informations du marché et au large
réseau de professionnels, cosumar adopte constamment son offre et ses services aux
attentes de ses partenaires
 Disponibilité : COSUMAR a défini ses propres normes qualités qui dépassent les
standards de conformité les plus rigoureux en la matière. La Direction Commerciale et

16
de la Supply Chain se charge successivement de contrôler cette conformité avec des
outils et procédés dédiés. (COSUMAR, 2016)
3-2- Ciblage des segments
Le ciblage est la deuxième étape du processus stratégique. Après avoir segmenté son marché,
le responsable marketing sélectionne un ou plusieurs segments auxquels il décide de
s'adresser. (e-marketing, 2016)
 Au niveau national : Les Segments ciblés sont les ménages, les industriels et les
Agriculteurs. (Marketing de masse)
 Au niveau international : L’emplacement stratégique du Maroc et les récents
programmes de développement du volet logistique constituent de réels avantages
concurrentiels pour Cosumar. Dans ce sens, le Groupe adopte une démarche ciblant
des régions plutôt que des pays, où le fret est compétitif. Les régions principalement
concernées sont le bassin méditerranéen, l’Afrique de l’Ouest et le Moyen-Orient.
Pour la région Europe, Cosumar s’intéresse davantage à des produits de niche à fort
potentiel.
3-3- Positionnement des produits
Le positionnement, c’est l’ensemble des actions permettant de donner à des offres une
position crédible au sein d’un marché.
Le but : mettre en valeur la marque, les produits ou les services, de sorte qu’ils se démarquent
de la concurrence auprès des clients. (géraudier, 2013)

Figure 3: Carte perceptuelle des produits COSUMAR

17
D’après la carte perceptuelle ci-dessus, on peut conclure que :
Le pain de sucre occupe une place considérable dans les traditions et les moments
forts de la vie des marocains comme le pèlerinage, les mariages, les naissances…etc.
Ce qui explique l’intérêt particulier accordé par COSUMAR à cette forme de sucre.
Le sucre en morceau (sucre d’or) est le plus cher avec 32 Dh/Kg suivi de la marque
SUKARI à 9 Dh/kg, le moins cher c’est celui de la marque (ENMER) avec 6.2 Dh/kg.
Le sucre granulé marque (ENMER) est le moins cher avec 5,25 Dh/Kg, le plus cher
est toujours la marque (sucre d’or) avec 16,5 Dh/Kg.
Trois marques allant de la plus cher (sucre d’or) suivie de (sukari) et finalement (
Enmer) qui est considérée comme marque nationale.
Le producteur a procédé à une hiérarchisation des produits intronisant la marque "Enmer"
comme marque nationale. Cette dernière gardera sa signature pour tout le territoire national.
En revanche, la marque "Al Kasbah" aura une connotation régionale liée au bassin de la
production de la canne à sucre. La marque "El Bellar", plus nordique que les autres marques,
habillera les packages du sucre granulé. La région de l’Oriental aura également sa déclinaison
marketing avec la marque "La Gazelle". (K.T., 2015)
Les résultats de cette étude ont révélé que le consommateur ne fait pas le lien entre le
produit et la production de Cosumar.
IV- Marketing mix
Le marketing mix regroupe l’ensemble des décisions et actions marketing prises pour assurer
le succès d’un produit, service, marque ou enseigne sur son marché :
4-1- Produit
 Politique de la marque :
4-1-1- Nom du groupement

Figure 4: Logo COSUMAR


4-1-2- Couleurs et symboles
Les couleurs emblématiques de l’entreprise y sont clairement revendiquées, mais adoucies par
un halo lumineux ; les polices de caractère, arabes et latines, sont modernisées et affinées dans
l’arrondi. Tout comme le cartouche dans lequel s’inscrit depuis toujours l’emblème de
COSUMAR et dont la base, désormais incurvée, évoque un sourire, symbole d’une relation de

18
confiance mutuelle avec ses clients et partenaires. Le logo du groupe mentionne désormais
son année de création, 1929, confortant son positionnement historique et l’ancienneté de ses
expertises. (presse, 2016)
Ce logo célèbre de façon subtile les valeurs de plaisir, de convivialité, mais aussi d’énergie et
de naturalité du sucre, produit vital ancré dans la culture et la tradition marocaine.
4-1-3- Slogan

Figure 5: Slogan COSUMAR


Le 25 Octobre 2019: le groupe COSUMAR s’apprête à publier un beau-livre retraçant
l’histoire du sucre au Maroc. Autant de façons de célébrer «des décennies d’engagement et de
confiance mutuelle», slogan de la campagne anniversaire, mais aussi le succès d’une politique
publique volontariste destinée à favoriser la filière sucrière au Maroc. (Martin, 2019)
4-1-4- Gamme de produits
Le Groupe COSUMAR assure la production, le conditionnement et la commercialisation du
sucre sous quatre formes : le pain de sucre, le lingot, le morceau et le sucre en granulés.
(COSUMAR, 2017)

Figure 6: Gamme de produits COSUMAR


Dans le cadre de l’orientation client, une nouvelle stratégie Marketing a été mise en place.
COSUMAR devient ainsi la marque mère d’un portefeuille de marques resserrées à 4 entités.
D’une part, ENMER, avec plus de 85 ans d’existence, constitue la marque nationale forte.
D’autre part, AL KASBAH spécialisée dans le sucre de canne issu du terroir, EL BELLAR,
dans le sucre granulé et LA GAZELLE, très présente dans l’Oriental, représentent les trois
marques régionales. Cette restructuration a donné lieu à de nouveaux packagings et de
nouveaux designs pour l’ensemble de la gamme de produits sous la bannière de COSUMAR.
La gamme des produits raffinés du Groupe COSUMAR comprend :

19
Figure 7: Produits raffinés
Le Groupe COSUMAR est également actif dans la commercialisation de coproduits issus des
processus de fabrication à partir des plantes sucrières et du sucre brut. Le schéma ci-après
présente la gamme des produits dérivés (Coproduits) :

Figure 8: Les produits dérivés


 La pulpe (pellet) de betterave est un résidu de la racine de betterave après extraction
du sucre et sert de fourrage pour le bétail. Les pellets sont constitués de pulpes
déshydratés et conditionnés sous forme de petits cylindres.
 La bagasse est un résidu fibreux de la canne à sucre après extraction du sucre. Elle est
utilisée comme intrant énergétique dans le processus de fabrication du sucre extrait de
la canne.

20
 La mélasse est un résidu visqueux constituant un résidu du raffinage du sucre extrait
de la canne à sucre ou de la betterave.
4-1-5- Portefeuille de marque
Le Groupe COSUMAR dispose d’un portefeuille de marques riche et diversifié, ciblant
toutes les catégories des consommateurs au niveau national. Celui-ci permet au groupe de
soutenir sa mission principale qui est d’assurer l’approvisionnement régulier du marché
national en sucre, tout en s’engageant à fournir un produit conforme aux standards de qualité
les plus rigoureux.

Figure 9: Portefeuille de marque COSUMAR


COSUMAR a lancé SUCRUNION, une filiale dédiée aux produits premium de plus haute
valeur ajoutée. Cette société développe plusieurs marques de sucre lui permettant de couvrir
une large gamme de produits premium (sucre roux, sucre en packaging individuelle, sucre
light à base de Stevia).
Le portefeuille de marque de SUCRUNION comprend :

21
Figure 10: Portefeuille marque SUCRUNION

4-2- Politique Prix


Le prix est l’expression monétaire de la valeur d’un produit. Il possède, au sein des variables
du mix, une importance particulière car il est source de revenus pour l’entreprise.
Le but est la fixation des tarifs pour trouver un équilibre entre le maintien d'une marge
suffisante et une position compétitive les coûts ou prix de revient selon :
 l’image du produit
 la distribution et ses exigences en termes de prix et marges
 l’élasticité prix ou la sensibilité prix
 les études consommateurs
 la concurrence à travers la veille prix.
Le prix du sucre est fixé en respectant les contraintes suivantes :
 Protection de l’amont agricole :
Le cadre réglementaire protège les intérêts des agriculteurs marocains en garantissant des prix
fixes de référence et un débouché certain pour leur récolte privilégiant ainsi la production
locale à partir des plantes sucrières (betterave et canne à sucre) sur la production issue de
l’importation du sucre brut.
Afin de protéger les consommateurs contre la volatilité des marchés internationaux,
l'importation du sucre brut est soumise à un mécanisme de régulation qui permet d'aligner le
coût d'importation du sucre brut au prix de référence (5 335 MAD/tonne).

22
Ce prix de référence est déterminé en tenant compte du coût de production de la betterave
sucrière locale afin que la priorité soit toujours accordée à la production nationale.
En effet, lorsque le coût d'importation est supérieur au prix de référence, ce mécanisme
intervient par le biais d'une subvention additionnelle de l’Etat marocain dans le but d'aligner
le prix d'achat au prix de référence.
A l’inverse, si le coût d'importation est inférieur au prix cible, COSUMAR verse la différence
à la Caisse de Compensation. Parallèlement, des tarifs douaniers sont appliqués à
l'importation du sucre blanc raffiné afin de protéger le marché local.
Il est à noter que ce principe de protection aux frontières est pratiqué dans les pays
producteurs de betterave, vu que le sucre de canne, produit dans les pays disposant de
pluviométrie favorable (essentiellement au Brésil), est 35 à 40% moins cher que le sucre de
betterave. La protection aux frontières est ainsi primordiale pour la pérennité de la filière
betteravière et la sécurité alimentaire du Maroc.
 Protection du pouvoir d’achat du consommateur, et réglementation :
La subvention à la consommation pour chaque tonne de sucre vendue, l'Etat marocain
subventionne le prix de vente à hauteur de 2 661 Dh afin de maintenir un faible niveau des
prix au consommateur marocain et d'assurer un meilleur revenu aux agriculteurs. En effet, la
subvention permet de soutenir indirectement des prix d’achat élevés des plantes sucrières, qui
se situent à plus de 520 Dh/T au Maroc contre 305 Dh/T en Europe par exemple. Ceci
implique in fine une part revenant à l’agriculteur au Maroc représentant plus de près de 65%
du prix de vente après subvention. Cette subvention est collectée par le Groupe COSUMAR,
mais bénéficie au consommateur marocain à travers un prix de vente unique appliqué par le
Groupe COSUMAR en sortie d'usine. Cela permet une accessibilité du sucre à des prix parmi
les plus bas du monde, notamment par rapport aux pays du Maghreb.
La réglementation du prix de vente :
Le prix de vente du sucre est réglementé à chaque étape de la chaîne de valeur de sa
production (Prix du sucre granulé en 50 kg Selon l'arrêté du ministre délégué auprès du
Premier ministre, chargé des affaires économiques et générales n°1964-06 du 15 août 2006
fixant les prix et les marges commerciales maxima du sucre raffiné à tous les échelons de la
commercialisation ) :
o Le prix de vente du sucre raffiné sortie usine est plafonné. Le maximum est ainsi fixé
à 3 849 et 4 680 Dh hors TVA respectivement pour le granulé 50 kg et le
pain/lingot/morceaux, et ce par tonne de sucre blanc produit que ce soit à partir du
sucre brut raffiné ou des plantes sucrières.
o Les marges de raffinage et d'extraction du sucre sont fixées selon le produit fini.

23
o Les marges réglementaires au niveau de la distribution sont fixées à 5,92% pour le
sucre granulé et à 6,13% pour le sucre m :;<ooulé.
Le prix de vente final toutes taxes comprises et après subvention est fixé à 4 611 Dh/T (Prix
de vente final du sucre granulé en 50 kg).
Tableau 7: Prix de vente COSUMAR

Produit Prix
Sucre Granulé (2 Kg) 10,5 Dh
Sucre Lingot (1 Kg) 6,5 Dh
Sucre Morceau (1 Kg) 6,2 Dh

Stock de sécurité :
Compte tenu du caractère stratégique du sucre, la réglementation impose la constitution en
permanence d’un stock de sécurité minimum équivalent à un mois de ventes.
4-3- Promotion (Communication, Commercialisation)
La politique de communication entendue au sens large dans le cadre du marketing mix
regroupe principalement les actions de publicité, de marketing direct et de promotion des
ventes.
Dans certains contextes, la politique de communication peut prendre un sens plus restreint et
ne désigner que la politique de communication publicitaire, voire même la communication
institutionnelle et situer la réflexion à un niveau plus stratégique.
La fonction Communication: a pour mission la diffusion de l'information externe et
institutionnelle en cohérence avec la stratégie du Groupe COSUMAR.
Elle assure une veille active sur la notoriété du groupe
On distingue :
4-3-1- Communication commerciale
La communication commerciale regroupe l'ensemble des actions de communication
entreprises dans le but de favoriser directement ou indirectement la commercialisation de ses
produits. L'essentiel des actions de communication commerciale vise les consommateurs,
mais elles peuvent également s'adresser aux prescripteurs, influenceurs ou distributeurs.
La communication commerciale est généralement divisée en communication média
(communication publicitaire) et communication hors média.
 Communication Média :
COSUMAR a annoncé une émission intitulée « Zartna Al Baraka». Elle tourne autour d’un
food truck qui parcourt le Maroc pour réunir des familles séparées pour des raisons
professionnelles en conviant des proches le temps d’un ftour.

24
«Sous l’œil d’une équipe de tournage et animée par l’humoriste Hamza Filali, Zartna Al
Baraka permet d’immortaliser des moments intenses de joie partagée, en capturant des
retrouvailles à la maison ou sur un lieu de travail», indique l’entreprise.

Figure 11: Communication Média 1


Sur le plan artistique, COSUMAR a également annoncé un partenariat musical avec Issam
Kamal. Ainsi, l’artiste a composé et produit une chanson qui reprend les valeurs de partage
portées par l’entreprise. Dans ce sens, un clip vidéo a ainsi été réalisé pour une diffusion sur
les réseaux sociaux de COSUMAR et de l’artiste, mais aussi à la radio et à la télévision.
En collaboration avec des célébrités :
A l’occasion du mois sacré de Ramadan, le Groupe Cosumar annonce un partenariat entre sa
marque de sucre Enmer et Halima Mourid, gagnante de Masterchef MAROC 2014
La chaine YouTube dédiée a diffusé une série web de 33 épisodes :

Figure 12: Communication Média 2

25
Une série de conférences live et GRATUITE dans tout le Maroc pour t’apporter les dernières
stratégies et les outils les plus performants et efficaces en matière de préparation aux
examens. Elle a eu lieu aussi à UNIVERSIAPOLIS le 25 novembre 2015 :

Figure 13: COSUMAR à UNIVERSIAPOLIS


COSUMAR a également une chaine Youtube ou elle poste plusieurs vidéos publicitaires :

Figure 14: Publicité Média 1


Tout au long du mois de février 2019, sera diffusé un genre inédit de film institutionnel, sous
la forme d’une web-série grand public en 8 épisodes dont les héros sont Aziza Laayouni et
Hassan El Fad.
Sur un ton innovant et décalé, ce programme, conçu comme un roadshow, dévoilera les
coulisses d’un secteur essentiel de l’agro-alimentaire national:

26
Figure 15: Publicité série
Cet hymne à l’authenticité rend hommage à la marocanité du groupe à travers des visages, des
expressions et des sourires en provenance de tout le pays et de toutes les générations.
Enfin, les métiers de COSUMAR sont également présentés à travers la mise en scène d’un
cérémonial reconnaissable par tous, à savoir celui du pain de sucre.
 Communication hors média :
COSUMAR a participé dans plusieurs événements notamment le salon SIAM : Un espace
conférence annexé au nouveau stand institutionnel a été spécialement aménagé pour accueillir
ces moments de concertation et de partages stratégiques. En tant qu’investisseur agro-
industriel et qu’agrégateur responsable et solidaire de 80000 agriculteurs, COSUMAR
accompagne ses partenaires agricoles sur les plans financier, technique et social, et les
contrats d’agrégation mis en place et initiés par le PMV visent à renforcer davantage la
relation gagnant-gagnant avec ses partenaires agricoles.

Figure 16: Communication Hors média

27
Dans le cadre des Moroccan Logistics Awards – MLA 2019 et suite aux présentations des
projets short listés devant le jury le 04 avril 2019, COSUMAR a été retenue pour le prix du
projet logistique de l’année avec le projet: « Refonte du système de gestion de palettes ».
4-3-2- Communication institutionnelle
Elle a pour but de promouvoir l'image de l'entreprise. Ainsi cette communication doit montrer
aux consommateurs et aux prospects les valeurs que l'entreprise défend, l'engagement de
celle-ci pour une cause précise. L'objectif de l'entreprise à travers une communication
institutionnelle est donc un objectif affectif, de faire aimer et comprendre la marque.
Le Groupe COSUMAR s’engage et se responsabilise auprès de l’ensemble des partenaires de
son écosystème pour concilier les intérêts de chacun et créer de la valeur partagée.
Consciente de l’importance d’une collaboration sincère et transparente avec les parties
prenantes de son écosystème et de la Société Marocaine en général. Elle porte sur :
 L’Exercice du métier :
Ils exercent leurs métiers, pour toutes les activités, dans une exigence de sûreté et de sécurité
alimentaire en privilégiant l’intérêt général : le respect de l’environnement, la préservation des
ressources naturelles, dans un dialogue permanent avec toutes les parties prenantes.

Figure 17: Projets COSUMAR


 Le développement socio-économique des régions sucrières :
La présence du Groupe COSUMAR dans les 5 régions agricoles Doukkala, Gharb, Loukkos,
Tadla et Moulouya a contribué à l’émergence de pôles économiques drainant de nombreux
investissements, favorisant la création d’emplois, la création d’entreprises et
l’accompagnement social des familles d’agriculteurs.

28
 La performance et le bien-être des collaborateurs :
COSUMAR porte une attention particulière au bien-être et à l’épanouissement de ses
collaborateurs et de leurs familles à travers des avantages sociaux multiples et l’organisation
de différentes manifestations éducatives et culturelles.
 La transparence et l’éthique :
L’élaboration d’un code d’éthique et de conduite des affaires a été décidée pour se mettre en
conformité avec le référentiel international ISO 26000. Le but est de réduire toutes les
incertitudes concernant les comportements, mais aussi de donner à tous ceux qui travaillent
avec le Groupe COSUMAR une compréhension de ses valeurs fondamentales.
4-4- Distribution (Intensive, sélective, exclusive ou franchise)
La politique de distribution englobe principalement le choix de la stratégie et des canaux de
distribution utilisés. Elle comprend également les actions marketing (communication,
animation, merchandising fabricant,..) et commerciales (référencement centrales, pratiques
tarifaires) entreprises à destinations des distributeurs.
Les choix opérés dans le domaine de la politique de distribution peuvent notamment aboutir à
Choisir parmi différents formes de distribution.
Le Groupe COSUMAR dispose de 13 points de vente (8 agences commerciales réparties sur
les villes suivantes : Casablanca, Marrakech, Agadir, Kénitra, Meknès/Fès, Oujda, Ksar El
Kébir et Oula Ayad. En plus de sites) dans toutes les régions du Royaume assurant la
disponibilité de ses produits et une relation de proximité avec ses clients. Il assure ainsi la
fourniture du marché national en sucre dans les meilleures conditions.
Le sucre produit est commercialisé à travers les canaux de distribution suivants :

Figure 18: Canaux de distribution

29
Le circuit de distribution du sucre produit par le Groupe COSUMAR est composé de :
o Grossistes qui distribuent soit vers des semi-grossistes soit directement vers le réseau
de détail.  Canal long classique
o GMS livrées à partir de la plateforme de Casablanca soit directement sur la plateforme
de l’enseigne ou directement vers les magasins de l’enseigne selon la solution
convenue.  Canal court moderne
o Industriels livrés par leurs propres camions au départ des usines COSUMAR.
o Administrations publiques qui se chargent de la distribution du sucre dans les régions
du sud du Royaume  Canal direct
On remarque que les canaux de distribution du groupe COSUMAR sont diversifiés, d’où la
politique de distribution de COSUMAR : La distribution intensive
Deux avantages de cette politique de distribution :
 Large couverture du marché.
 Augmentation de la part de marché :
Tableau 8: Parts de marché COSUMAR

Produit Quantité vendu (Tonnes) Parts de marché


Sucre granulé 662 000 55,1 %
Pain de sucre 389 000 31,7 %
Sucre Lingot 163 000 13,2 %

L'activité export a représenté en 2018 un levier de développement important au sein de


COSUMAR. En effet, l’activité export a enregistré en 2018 une forte montée en cadence.
Cette performance concerne plus de trente pays d’Europe, d’Asie et d’Afrique.

30
CONCLUSION GENERALE

En guise de conclusion, nous tenons à affirmer que la COSUMAR s’est engagée dans une
voie d’innovation, restructuration, automatisation et d’informatisation de son tissu industriel
et administratif.
En ce qui concerne La stratégie du Groupe COSUMAR, elle repose sur la volonté de devenir
un acteur régional sucrier majeur en Afrique, diversifié dans ses activités, créateur durable de
valeurs et socialement responsable.
Des orientations stratégiques fortes sont définies et s’appuient sur la poursuite du
développement de son amont agricole, la modernisation de son outil industriel pour toujours
mieux répondre aux attentes de ses clients mais également le renforcement de ses relations
avec l’ensemble de son écosystème.
Les axes stratégiques sont:
 Le renforcement de l’orientation client sur toute la chaîne de valeur ;
 L’amélioration de la productivité et extension des cultures de l’amont agricole ;
 L’optimisation des processus opérationnels et industriels ;
 L’augmentation du volume de production et d’exportation
Dans ce contexte, seules les entreprises qui réussissent à répondre et à devancer les attentes de
leurs clients, en termes de qualité, coût et services ont une chance de survivre à savoir :
 La maîtrise de la qualité au quotidien.
 L'engagement de l'ensemble du personnel.
 Le développement des compétences.
 La mise en oeuvre des méthodes de prévention.
 Une démarche de l'amélioration de la qualité en continu.

31
BIBLIOGRAPHIE
Agueniou, S. (2018, 11 20). lavieeco. Consulté le 2020, sur https://www.lavieeco.com/economie/les-
charges-de-compensation-ne-representent-plus-que-1-5-du-pib/

ANSES. (2019, 7 19). Pour nourrir demain. Consulté le 1 7, 2020, sur https://www.pour-nourrir-
demain.fr/origines-criteres-de-choix-aliments-consommateurs-francais

ASSAKHEN, R. (2019). site1. Consulté le 1 1, 2020, sur


https://sites.google.com/site/site1newcosumar/the-team

commerce, S. (2018). marketing etudiant. Consulté le 1 7, 2020, sur https://www.marketing-


etudiant.fr/cours/d/marketing-diagnostic-interne-externe.php

COSUMAR. (2016). Consulté le 1 7, 2020, sur https://www.cosumar.co.ma/le-groupe/presentation/

COSUMAR. (2017). AUGMENTATION DE CAPITAL DE COSUMAR S.A. AU TITRE DE LA FUSION-


ABSORPTION DE SUCRAF. Casablanca.

COSUMAR. (2019). Linkedin. Consulté le 1 1, 2020, sur linkedin:


https://www.linkedin.com/company/groupe-cosumar/?originalSubdomain=fr

cosumar, G. (2016). COSUMAR. Consulté le 2020, sur https://www.cosumar.co.ma/wp-


content/uploads/2017/09/Rapport-annuel-Cosumar-2016-WEB.pdf

COSUMAR, G. (2018). COSUMAR. Consulté le 2020, sur https://www.cosumar.co.ma/wp-


content/uploads/2019/09/rapport-annuel-2018-.pdf

COSUMAR1. (2018). RAPPORT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE


ORDINAIRE EXERCICE 2018. Casablanca.

e-marketing. (2016, 7 1). e-marketing. Consulté le 1 7, 2020, sur https://www.e-


marketing.fr/Thematique/academie-1078/fiche-outils-10154/ciblage-306776.htm

géraudier, R. (2013). blog neocamino. Consulté le 2020, sur https://blog.neocamino.com/le-


positionnement-marketing-un-enjeu-majeur-pour-votre/

K.T. (2015). média 24. Consulté le 2020, sur https://www.medias24.com/MEDIAS-IT/159245-


Cosumar-une-campagne-pour-une-nouvelle-restructuration-des-marques.html

Martin, A.-S. (2019). lavieeco. Consulté le 2020, sur https://www.lavieeco.com/economie/le-sucre-


marocain-fete-ses-80-ans-15052/
MOOK. (2015, 5 21). go potentiel. Consulté le 1 7, 2020, sur http://gopotentiel.com/les-types-de-
decision-dachat/
Mouttalib, M. (2019, 3 19). lavieeco. Consulté le 2020, sur
https://www.lavieeco.com/economie/entreprises/cosumar-linternationalisation-comme-
vecteur-de-developpement/
presse, c. d. (2016). cosumar. Consulté le 2020, sur
https://www.cosumar.co.ma/actualite/communique-de-presse/

32
ANNEXES

ANNEXE1 : COSUMAR en chiffres (implantation)

33

Vous aimerez peut-être aussi