Vous êtes sur la page 1sur 2

Université de Tlemcen

Département d'Informatique
3ème année Licence Informatique
Module: Intelligence Artificielle

TD n°2
Logique des propositions - Logique des prédicats

Rappel: Table de vérité

Exercice 1:
Parmi trois personnes Ahmed
Ahmed, Bachir et Choukri il y a un qui ment et le reste dit toujours la
vérité. On sait que:

– Ahmed dit la vérité si Bachir la dit aussi,


– Bachir ment si Choukri le fait aussi.

Qui est le menteur ?

Exercice 2:
Trois collègues, Ahmed, Bachir et Choukri dinnent ensemble chaque Vendredi. Les
affirmations
rmations suivantes sont vraies :

– Si Ahmed commande un dessert, Bachir en commande un aussi.


– Chaque jour, soit Bachir
Bachir, soit Choukri,, mais pas les deux, commandent un dessert.
– Ahmed ou Choukri,, ou les deux, commandent chaque jour un dessert.
– Si Choukri commande un dessert, Ahmed fait de même.

Exprimer les données du problème comme des formules propositionnelles


Université de Tlemcen
Département d'Informatique
3ème année Licence Informatique
Module: Intelligence Artificielle

Exercice 3 :
Soit les propositions suivantes:
p : « l’enfant sait lire »
q : « l’enfant sait écrire »

Donner la traduction dans le langage courant des propositions suivantes :

– pq;
– p  (  q) ;
– (q → p) ;
– (  p)  (  q) ;
– (  p)  (  q)

Exercice 4: (Logique des prédicats)


Exprimez sous forme de formule syntaxiquement correcte les phrases suivantes:

a. Il existe des entiers qui ne sont pas pairs.


b. Tout entier est pair.
c. Un entier est soit pair, soit premier.
d. Le double d’un nombre premier est non premier.
e. Il existe un entier non nul supérieur ou égal à 1.
f. Le double du successeur d’un entier pair est premier.
g. Tout entier premier peut être majoré par un entier pair et par une autre entier premier.
h. Si un entier x est inférieur à l’entier y alors tout entier supérieur à y est aussi supérieur
àx

Exercice 5:
Formalisez les affirmations suivantes dans la logique des prédicats du premier ordre. Pour
chaque formule. Vous disposez des quatre prédicats suivants :

beau(j) qui est vrai s’il fait beau le jour j.


mer(x,j) qui est vrai
ai si x va à la mer le jour j.
voisin(x,y) qui est vrai si x est voisin de y.
suivant(j1,j2) qui est vrai si j2 est le jour qui suit j1.

Vous disposez aussi de deux constantes moi et aujourd’hui.

a. Aujourd’hui il fait beau.


b. Les jours où il fait beau, je vais à la mer
c. Je ne vais jamais à la mer les jours où il ne fait pas beau
d. Au moins un de mes voisins ne va jamais à la mer le même jour que moi
e. Les jours où il fait beau, tous les voisins de mes voisins vont à la mer
f. Aucun de mes voisins ne va à la mer deux jours de suite.
g. Il ne fait jamais beau plus de deux jours de suite.