Vous êtes sur la page 1sur 2

Université BADJI Mokhtar Annaba Année 2019/2020

Faculté des sciences de l’ingénieur Module : RSF et RM


Département d’électronique Responsable : Mme BOULMAIZ

Master 2 Réseaux et Télécommunications /


Systèmes de Télécommunications

TD2
Etalement de spectre (Spread Spectrum)

Exercice n°1 (CDMA)

Considérons 3 utilisateurs qui partage la même ressource radio pour transmettre chacun un train binaire
différent. Les trois utilisateurs sont bien synchronisés et utilisent des séquences de codes orthogonaux.

Utilisateur1 : Utilisateur2 :

• Bit à transmettre : a = {±1} • Bit à transmettre : b = {±1}


• Séquence d'étalement : +1 +1 +1 +1 • Séquence d'étalement : +1 -1 +1 -1
• Chips émis durant un temps bit : +a +a +a +a • Chips émis durant un temps bit : +b -b
+b -b
Utilisateur3 :

• Bit à transmettre : c = {±1}


• Séquence d'étalement : +1 +1 -1 -1
• Chips émis durant un temps bit : +c +c ­c ­c

a) Quels sont les chips émis durant un temps bit pour chacun des trois utilisateurs ?
b) Trouver les séquences de bit (message) reçu pour les trois utilisateurs au niveau du récepteur.

Exercice n°2 (SS)

Supposons que nous souhaitons transmettre un flux de données de 56 kbps en utilisant le spectre étalé.
a) Trouvez la bande passante de canal requise pour atteindre une capacité de canal de 56 kbit / s
lorsque SNR = 0,1, 0,01 et 0,001.
b) Dans un système ordinaire (sans spectre étalé), un objectif raisonnable pour l'efficacité de la
bande passante pourrait être de 1 bps / Hz. Autrement dit, pour transmettre un flux de données
de 56 kbps; une bande passante de 56 kHz est utilisée. Dans ce cas, quel est le SNR minimal
pouvant être transmis sans erreurs appréciables ? Comparez au cas du spectre étalé.

1
Exercice n°3 (FHSS)

FHSS : Spectre étalé à sauts de fréquence est une forme de spectre étalé dans lequel le signal est diffusé
sur une série apparemment aléatoire de fréquences radio, sautillant de fréquence en fréquence à
intervalles fixes.

Figure. Cycles du FHSS

1. Quel est le nombre minimum de bits dans une séquence PN (code pseudo aléatoire ou Pseudo random
Noise code) si on utilise FHSS avec une bande passante de canal B =4 KHz et Bss =100 KHz ?
2. Un système FHSS utilise une séquence PN à 4 bits. Si le débit du PN est de 64 bits par seconde,
répondez aux questions suivantes :
a. Quel est le nombre total de sauts possibles ?
b. Quel est le nombre de cycles finis par temps de PN ?
3. Un générateur de nombres pseudo-aléatoires utilise la formule suivante pour créer une série aléatoire
:
Ni+1 =(5 +7Ni) mod 17-1

Dans lequel Ni définit le nombre aléatoire actuel et Ni +1 définit le nombre aléatoire suivant. Le terme
mod signifie la valeur du reste en divisant (5 + 7Ni) par 17. Trouvez les nombres aléatoires.

4. Un système FHSS emploi une bande passante totale de Ws=400 MHz et une bande passante d’un
canal individuel de 100 Hz. Quel est le nombre minimum de bits dans une séquence PN requis dans
chaque saut de fréquence ?