Vous êtes sur la page 1sur 54

Les indicateurs de durabilité

Essais et seuils

David CUVELIER
Les indicateurs de durabilité

SOMMAIRE DE LA PRESENTATION

1. Les différents indicateurs


2. Les essais
3. Les seuils retenus

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
2
Les indicateurs de durabilité

1. Les différents indicateurs

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
3
Les indicateurs de durabilité

Les dégradations du béton :

- Corrosion des armatures

- Les réactions de gonflements


internes (RSI & RAG)

- Les effets du gel

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
4
Les indicateurs de durabilité
NF EN 206-1
+ Recommandations pour la
prévention des désordres dus à
l'alcali-réaction – LCPC 1994
+ Recommandations pour la
prévention des désordres dus à
Les dégradations du béton : la réaction sulfatique interne –
LCPC 2007

- Corrosion des armatures XC (1 à 4)


XS (1 à 3)
XD (1 à 3)

- Les réactions de gonflements ABC


internes (RSI & RAG) As Bs Cs Ds

XF (1 à 4)
- Les effets du gel XD (3)

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
5
Les indicateurs de durabilité
La corrosion des armatures :

- Pénétration de H2O +CO2 H+ + HCO3-


l'eau (H2O)
Fe Fe2+ + 2 e-
- Pénétration de l'air 4 H+ + O2 + 4 e- 2 H2O
(O2 et CO2)
Fe2+ + HCO3- Fe(HCO3)2
- Pénétration des
chlorures (Cl-) 4 Fe(HCO3)2 + O2
2 Fe2O3 + 4 H2O + 8 CO2

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
6
Les indicateurs de durabilité
La corrosion des armatures :
Les indicateurs correspondants :
- Pénétration de - Porosité accessible à
l'eau (H2O) l'eau (Peau)

- Pénétration de l'air - Perméabilité au gaz


(O2 et CO2) (Kgaz)

- Pénétration des - Coefficient de diffusion


chlorures (Cl-) des chlorures (Dapp)

- Mesure de la résistivité
électrique (ρ)
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
7
Les indicateurs de durabilité

Les réactions de gonflements internes :

Alcalins, réactivité
- RAG granulats (NR PR
PRP)

Température élevée
- RSI au jeune âge

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
8
Les indicateurs de durabilité
Le phénomène d'alcali-réaction des granulats :
Pour les ouvrages courants  (niveau
de prévention B) :

- Granulats qualifiés NR

- Granulats qualifiés PR avec bilan


des alcalins équivalents [Na2Oeq]

- Granulats qualifiés PR avec essai


de performance en déformation
suivant la norme NF P 18-454 et le
fascicule FD P 18-456

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
9
Les indicateurs de durabilité
Le phénomène de réaction sulfatique interne :
Pour les ouvrages courants :

- Niveau de prévention compris


entre Bs et Ds

- Températures Tmax atteintes au


cœur de la pièce

- Essai de performance en
déformation suivant la méthode
LPC n°66

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
10
Les indicateurs de durabilité
Les effets du gel :

- Expansion de l'eau quand elle


passe de l'état liquide à l'état
solide

- Action renforcée par la


présence des sels de
déverglaçage (choc thermique en
surface )

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
11
Les indicateurs de durabilité
Les effets du gel :
Les indicateurs de durabilité correspondants :

- Teneur en air occlus (tair)


- Facteur d'espacement du réseau de bulle d'air (Lbar)
- Mesure de la masse écaillée sous facteurs
agressifs (Ec)
- Essai de performance vis-à-vis du gel interne (Δε)
- Résistance à la compression (Rc à 28 jours)

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
12
Les indicateurs de durabilité

2. Les essais

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
13
Les indicateurs de durabilité

2. Les essais
2.1 Essais vis-à-vis de la corrosion des armatures

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
14
Les indicateurs de durabilité
Fabrication des corps d'épreuve :

- Moulage (NF EN 12390-2)


dimensions 11x22 cm

- Carottage (NF EN 12504-1)


diamètre 100 mm

● 10 mm de bord à exclure
● Perméabilité au gaz (50 mm)

● Résistivité électrique et

migration des ions (50 mm)


● Porosité à l'eau (50 mm)

● 10 mm de bord à exclure

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
15
Les indicateurs de durabilité
La porosité accessible à l'eau : Peau
NF EN 18-459 Essai pour béton durci - Essai de porosité et de
masse volumique

Objectif : Mesurer le pourcentage de vide connecté


à la surface du béton

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
16
Les indicateurs de durabilité
Préparation des corps d'épreuve :

- Mise sous vide de la cloche pendant 4h


(pression 25 mbar)
- Aspiration de l'eau grâce au vide
(recouvrir les corps d'épreuve par 20mm d'eau mini.)
- Saturation sous vide pendant 72h

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
17
Les indicateurs de durabilité
Mesures effectuées :

- Pesée hydrostatique, Meau

- Pesée dans l'air de l'éprouvette saturée d'eau, Mair

- Pesée dans l'air de l'éprouvette sèche, Msec


Séchage = étuve 105°C jusqu'à obtenir une masse constante
(ie : Masse ne varie pas de plus de 0,05% entre deux pesées
espacées de 24h)

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
18
Les indicateurs de durabilité
Calcule de la porosité accessible à l'eau :

Mair - Msec
Peau = x 100
Mair - Meau

Pourcentage à 0,1 point près

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
19
Les indicateurs de durabilité
La perméabilité au gaz : Kgaz
Méthode LPC n° 58

Objectif : Mesurer le flux de gaz traversant un


corps d'épreuve soumis à un gradient de pression
constant (CEMBUREAU)

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
20
Les indicateurs de durabilité
Préparation des corps d'épreuve :
- Étancher le pourtour de
l'éprouvette

- Placer le corps d'épreuve dans


la cellule et gonfler la chambre à
air à une pression mini de 8 bars

- Établir la pression de gaz 1 bar

- Attendre d'obtenir une pression constante (30 minutes


consécutives sans écart supérieur à 0,01 MPa ~ 0,1 bar)

- Mesurer le débit Q traversant l'éprouvette (1 mesure toutes les


15 minutes tant que l'écart entre deux mesures n'est pas
inférieur à 3%)
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
21
Les indicateurs de durabilité
Calcul de la perméabilité apparente au gaz :

2.Q.Patm.L.μ
Kgaz = Loi de Hagen-Poiseuille
A.(P² – Patm²)

Avec :
Q = mesure du flux du gaz traversant l'éprouvette
Patm = la pression atmosphérique de sortie
P = la pression d'entrée appliquée
L = épaisseur du corps d'épreuve (mesurée en 4 points,
0,1mm près)
A = section du corps d'épreuve (issue de la mesure du
diamètre effectuée en 3 points, 0,1mm près)
μ = la viscosité dynamique du gaz (fonction du gaz utilisé)
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
22
Les indicateurs de durabilité
Kgaz = f(taux de saturation du béton)

i.e. : avant chaque mesure on relève :

Mx = Pesée du corps d'épreuve dans l'air avant


mesure (après 24h à 20°C +/- 2)
Msec = Pesée dans l'air de l'éprouvette sèche
Menr = Pesée dans l'air de l'éprouvette saturée d'eau
avec enrobage (aluminium autocollant ou résine époxy)

Taux de saturation du béton = (Mx-Msec)/(Menr-Msec)

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
23
Les indicateurs de durabilité
Coef. de diffusion apparent des chlorures : Dapp
XP P 18-462 Essai pour béton durci - Essai accéléré de migration
des ions chlorure en régime non-stationnaire
Objectif : Mesurer le front de pénétration des
chlorures

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
24
Les indicateurs de durabilité
Préparation des corps d'épreuve :
- Mise en place du corps d'épreuve dans le tube
d'essai
- Fermeture du tube pour assurer l'étanchéité
- Remplir le tube côté anode de solution sodée
- Remplir le tube côté cathode de solution saline
sodée
- Mettre en place le circuit électrique
Générateur (20-30V), voltmètre (0,1V près), ampèremètre
(1mA près), thermomètre (0,1°C près)

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
25
Les indicateurs de durabilité
Mesure de la pénétration des chlorures :

Après une durée d'essai telle que :


3.10^5 A.s.m-² < I x Δt/S < 9.10^5 A.s.m-²

Avec - I = intensité moyenne du courant (A)


- S = surface du corps d'épreuve en contact
avec la solution (m²)
- Δt = durée de l'essai (s)
- Retirer le corps d'épreuve et réaliser un essai de
fendage

- Application d'une solution de nitrate d'argent (AgNO 3)


sur les tranches fendues du corps d'épreuve
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
26
Les indicateurs de durabilité
Mesure de la pénétration des chlorures :

Profondeur
(mm)

Position sur x
(cm)

Sens de migration des ions chlorures

Dapp = f(profondeur, Δt, V)


David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
27
Les indicateurs de durabilité
Mesure de la résistivité électrique : ρ

Objectif : Observer la porosité du béton en


mesurant la conductivité électrique d'un corps
d'épreuve saturé en eau sodée

Plus le Plus il
Plus sa conductivité Plus la résistance
béton est contient du
électrique est grande mesurée est faible
poreux liquide
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
28
Les indicateurs de durabilité
Préparation des corps d'épreuve et mesures
réalisées :

- Placer le corps d'épreuve entre deux éponges


saturées de soude et reliées à un pont RLC
- Mettre une charge (2kg) sur le dispositif pour
s'assurer du bon contact
- Effectuer la mesure après stabilisation de l'affichage
- Effectuer une deuxième mesure sans le corps
d'épreuve

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
29
Les indicateurs de durabilité
Calcul de la résistivité électrique :

ρ = (I – Iv) x S / L
Avec :
ρ : la résistivité électrique du corps d'épreuve (Ω.m)
I : l’impédance mesurée du corps d'épreuve (Ω)
Iv : l’impédance mesurée à vide (Ω)
S : la section du corps d'épreuve (m²)
L : épaisseur du corps d'épreuve (m)

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
30
Les indicateurs de durabilité

2. Les essais
2.2 Essais vis-à-vis des risques de gonflement

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
31
Les indicateurs de durabilité
RAG - L'essai de performance suivant la norme
NF P 18-454 :

Objectif : Accélérer le phénomène de gonflement du


corps d'épreuve pour mesurer son expansion

- Dopage du ciment en alcalins


- Conservation à 60°C et 100% HR
- Durée : de 3 à 12 mois

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
32
Les indicateurs de durabilité
RAG - L'essai de performance suivant la norme
NF P 18-454 :
Eprouvettes 70x70x282 avec plots
de mesure en acier inoxydable

Déformation = LXmois x 100 / Li


Avec :
LXmois : Longueur de l'éprouvette au bout de X mois
Li : Longueur initiale de l'éprouvette
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
33
Les indicateurs de durabilité
RSI - L'essai de performance suivant la méthode
LPC n°66 :
Objectif : Accélérer le phénomène de gonflement du
corps d'épreuve pour mesurer son expansion
- Éprouvettes 11x22 ou 7x7x28 avec plots de
mesure en acier inoxydable
- Après fabrication des corps d'épreuve, traitement
thermique en enceinte climatique et en humidité
proche de 100% (suivant le cycle thermique que subit le
béton en usine ou sur site)

- Cycles humidification/séchage

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
34
Les indicateurs de durabilité
RSI - L'essai de performance suivant la
méthode LPC n°66 :
Éprouvettes conservées en eau à 20°C

Déformation = L12mois x 100 / Li


Avec :
L12mois : Longueur de l'éprouvette au bout de 12 mois
Li : Longueur initiale de l'éprouvette
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
35
Les indicateurs de durabilité

2. Les essais
2.2 Essais vis-à-vis des effets du gel

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
36
Les indicateurs de durabilité
Mesure de l'air occlus suivant la norme NF EN
12350-7 :
Essai sur béton frais – méthode de la
compressibilité

Lecture directe de la teneur en air


David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
37
Les indicateurs de durabilité
Mesure du facteur d'espacement suivant la
norme ASTM C 457 : Lbar
- Confection d'éprouvettes
16x32,

- Découpe des éprouvettes et


polissage,

- Mesure optique de
l'espacement entre les bulles
d'air (comptage)

Mesure des plus petites distances entre


chaque bulles d'air
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
38
Les indicateurs de durabilité
Mesure de la masse écaillée sous facteurs
agressifs (écaillage) suivant la norme XP P 18-
420 : Ec
- Confection d'éprouvettes
15x15x15 recoupées
ENCEINTE CLIMATIQUE

- Cycle Gel/Degel en contact


avec une solution saline
SAUMURE
(-20°C / +20°C)
EPROUVETTE

- Durée de l'essai = 3 mois (56 cycles


de 24h)

Mesure de la masse de matière écaillée

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
39
Les indicateurs de durabilité
Essai de performance vis-à-vis du gel interne
suivant la norme NF P 18-424 ou NF P 18-425 : Δε

- Eprouvettes 10x10x40 cm

- 300 cycles de gel/dégel


(-18°C/+9°C, cycle de 4 à 6h)

NF P 18-424 : Gel dans l'eau / Dégel dans l'eau


NF P 18-425 : Gel dans l'air / Dégel dans l'eau

Mesure de la déformation longitudinale


ΔL/L
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
40
Les indicateurs de durabilité
Mesure du rapport des carrés des fréquences de
raisonnance suivant la norme NF P 18-414 : f²/f0²

- Eprouvettes 10x10x40 cm

- 300 cycles de gel/dégel


(-18°C/+9°C)

Mesure de la fréquence de résonance « f »


f²/f0²
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
41
Les indicateurs de durabilité
Mesure de la résistance à la compression
suivant la norme NF EN 12390-3 : RC à 28 jours

- Eprouvettes cylindriques ou
cubiques

- Surfaçage au souffre ou
abrasif

Mesure directe de la force fc28


A convertir en MPa pour obtenir Rc28
David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013
42
Les indicateurs de durabilité

3. Les seuils retenus

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
43
Les indicateurs de durabilité

3. Les seuils retenus


3.1 Les seuils vis-à-vis de la corrosion des armatures

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
44
Les indicateurs de durabilité

TABLEAU PAGE 9

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
45
Les indicateurs de durabilité
Pour ouvrage soumis à la carbonatation uniquement :

Si Cmin,dur > 30 mm Application directe des critères


du Tableau I (sécuritaire)

Si Cmin,dur < 30 mm Plusieurs options :


- Imposer Cmin,dur = 30 mm et appliquer Tableau 1
- Définition de seuils plus sévères (cf. guide AFGC)
- Revenir à une approche prescriptive essentiellement
basée sur la résistance du béton
- Utilisation d'armatures à protection améliorée (ex : inox)

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
46
Les indicateurs de durabilité
Pour ouvrage exposé à la pénétration des chlorures :

Si Cmin,dur > 50 mm Application directe des critères


du Tableau I (sécuritaire)

Si Cmin,dur < 50 mm Plusieurs options :


- Imposer Cmin,dur = 50 mm et appliquer Tableau 1
- Définition de seuils plus sévères (cf. guide AFGC)
- Revenir à une approche prescriptive essentiellement
basée sur la résistance du béton
- Utilisation d'armatures à protection améliorée (ex : inox)

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
47
Les indicateurs de durabilité

3. Les seuils retenus


3.2 Les seuils vis-à-vis des risques de gonflement

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
48
Les indicateurs de durabilité
RAG :

- Caractérisation des granulats (NR, PR)


- Bilan des alcalins équivalents
- Déformation des éprouvettes < 0,02%

RSI :

- Température maximale atteinte au cœur du béton


- Déformation des éprouvettes < 0,04%

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
49
Les indicateurs de durabilité

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
50
Les indicateurs de durabilité

3. Les seuils retenus


3.3 Les seuils vis-à-vis des effets du gel

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
51
Les indicateurs de durabilité

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
52
Les indicateurs de durabilité

David CUVELIER – CETE Nord Picardie


16 Octobre 2013
53
Merci de votre
attention

Centre d'Études techniques de l'Équipement de l'Est


David CUVELIER – CETE Nord Picardie
16 Octobre 2013 Ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement 54