Vous êtes sur la page 1sur 84

Confidentiel

Le conseil régional d’Ile-de-France va sortir un rapport favorable


à la légalisation du cannabis réalisé par Ludovic Toro (UDI).

Les « intervenants extérieurs »


Le transfert
du recouvrement de la Hague inquiètent l’ASN Patrice Ceccaldi,
fondateur de Manageo,
des cotisations va codiriger thecamp
sociales Agirc-Arrco Les installations d’Orano (ex-Areva) à la Hague (Manche) ont fait l’objet l’an (Aix-en-Provence).
(qui perdrait de 1 700
à 3 000 emplois)
dernier de 63 inspections de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), dont 12 de façon Après le départ
à l’Acoss devrait « inopinée ». Principal point à améliorer : « l’organisation et les dispositions en du Français Jean-Pierre
permettre un gain matière de surveillance des intervenants extérieurs ». A noter que la « gestion des Vidal, les Allemands
de plus d’1 milliard expéditions » – 700 l’an dernier en ce qui concerne les produits radioactifs – est vont truster quatre
d’euros. considérée comme un « point fort », et que les « exercices de mise en situation » postes de conseillers
du directoire de
Paul-François Vranken
sont « en progrès ». • la Banque centrale
a confié à Jean-Michel européenne sur six.
Wilmotte la réalisation
des nouveaux chais de Tesla dépasse BMW et Un décret va supprimer
Château La Gordonne Mercedes David Azéma les 5 % de majorations
(Côtes-de-Provence). La Tesla 3 électrique est devenue la pre- profite de retard en cas de
mière berline familiale vendue en Eu- de son découverte d’erreurs
La questure étudie expérience ou de fraudes par
une externalisation
rope (26 000 immatriculations entre l’Urssaf. Sauf en cas
J. Chatin/Expansion-Réa

de la caisse de janvier et mai), devançant ses rivales L’ancien direc- de récidive ou de
retraite des députés. allemandes, la BMW 3 (23 600) et la teur général de mauvaise foi
Mercedes C (20 500). l’Agence des par- manifeste.
L’écotaxe sur les ticipations de
billets d’avions devrait l’Etat (APE) a Le secrétaire général
coûter 60 millions pour l’administration
d’euros par an à Air
réussi sa reconversion chez Perella au ministère de la
France-KLM  Weinberg. Ouvert en 2018, le bureau Défense, Jean-Paul
parisien de la banque d’affaires, qu’il Bodin rejoint le Conseil
Le chiffre d’affaires dirige, a été conseil du groupe Altran d’Etat. Il sera remplacé
d’Intermarché devrait dans son rachat par Capgemini, mais par Isabelle Seurat
croitre de 3 % en 2019, également de la Caisse des dépôts (Direction de
au-delà de l’objectif l’immobilier de l’Etat).
SP

de 2,7 %.
pour son rapprochement avec
Goldman Sachs domine La Poste et CNP, et d’Edison (EDF) Blue like an Orange
Philippe Schaeffer l’Europe lors de la cession de ses activités Sustainable Capital,
(ex-Rolex France) crée Selon Refinitiv Deals Intelligence, Gold- pétrolières. le fonds de Bertrand
sa structure, PHS man Sachs, avec 574 millions de dollars Badré, finalise
Luxury Consulting. de commissions, est la première banque le rachat de Cimcorp
Un binôme pour la SNCF (Brésil), sa troisième
25 % des anciens
d’investissement en Europe au premier acquisition.
d’HEC sont installés semestre. En tête des fusions-acquisi- Un duo devrait être choisi pour rempla-
à l’étranger, un record. tions (260 millions, en hausse de 0,6 %), cer Guillaume Pepy (SNCF) : un opéra- Edouard Philippe
devant Rothschild & Co (238 millions, tionnel issu de l’interne – Patrick Jean- a reçu le 25 juin
Marie-Laurence - 35,3 %), Citi (173 millions, + 27,1 %), tet tient la corde – et un président à Matignon le patron
Bouchon quitte Morgan Stanley (172 millions, - 10,6 %) non-exécutif venu de l’extérieur. Deux de Goldman Sachs,
la direction de David Solomon.
la communication
et Lazard (161 millions, - 45,9 %). noms circulent pour ce poste très poli-
du groupe Scor pour tique : Anne-Marie Idrac et Jean Castex. Bertrand Camus
rejoindre Edenred. Les Mulliez sortent de Sonepar (Suez) s’appuie
L’Association familiale Younited se voit en licorne sur McKinsey pour son
M. Bertrand/Challenges

La Commission des Mulliez a vendu sa parti- En fin d’année, Younited Credit devrait plan 2030, présenté à
lois de l’Assemblée cipation de près de 20 % réaliser une importante levée de fonds l’automne.
va créer une mission
d’information sur « les
dans Sonepar (22,4 mil- en Asie, avec une valorisation supé- Les syndicats de
pratiques prétendant liards de chiffre d’affai- rieure au milliard de dollars. D’ici là, la l’administration
modifier l’orientation res), leader mondial de plateforme de crédit aux particuliers fiscale préparent une
sexuelle ou l’identité la distribution de matériels électriques créée en 2011 – rentable en France et journée de grève pour
de genre ». présidé par Marie-Christine Coisne- bientôt en Espagne, Italie et Portugal – le 16 septembre. 
Roquette. Cette cession représenterait lancera depuis Munich son offensive en
un montant d’environ un milliard. Allemagne.

Sommaire en pages 14 et 15
11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  5
Politique
Par Ghislaine Ottenheimer

Yannick Jadot (EELV) a provoqué un tollé à gauche en déclarant qu’aux


municipales il pourrait nouer des alliances avec des « divers droite ».

L’incroyable remontada
Up-bottom
EDITORIAL
d’Emmanuel Macron LE CHIFFRE

En créant LREM,
Emmanuel Macron
avait promis de faire
de la politique
Le chef de l’Etat a retrouvé
la baraka. Grâce à sa très
forte implication dans la
campagne des européen-
130
C’est le nombre
de femmes
autrement. Bottom- tuées en 2017
up. En faisant
nes, il a conforté l’idée qu’il
était décidément le seul par leur conjoint
remonter ou ex-conjoint.
les propositions du rempart face au Rassemble-
PhotoPQR/Le Progres/MaxPPP

terrain, en ment national. Les autres Contre 123 en 2016,


fonctionnant de oppositions se sont effon- selon le ministère
manière horizontale. drées. Alors qu’à Stras- de l’Intérieur. Depuis
Il n’en est rien. le 1er janvier 2019,
Le mode de décision
bourg, son parti, Renais-
les chiffres sont
pour les investitures sance, était victime des à la hausse. Marlène
aux municipales bourdes de Nathalie Loi- Schiappa a annoncé
confirme le sentiment seau, il a réussi le tour de un « Grenelle des
que tout se décide à force d’apparaître comme le sauveur de nommer un responsable de la commu- violences conjugales ».
l’Elysée et, de l’aveu l’Union européenne en proposant no- nication à l’Elysée, considérant que fi- Mais la secrétaire
même du patron d’Etat à l’Egalité
de LREM, Stanislas
tamment Ursula von der Leyen et Chris- nalement, c’était inutile. Et que cela
entre les femmes
Guerini, l’organisation tine Lagarde aux postes clés. Une per- marchait mieux quand c’était lui qui et les hommes ne dit
du mouvement est formance saluée par le Financial s’en occupait. rien des moyens
trop verticale. C’est Times. Et dans le sondage Ifop de juil- Certes, le « grand débat » et les 17 mil- supplémentaires. Or,
philosophiquement let, le président de la République a rega- liards de mesures sociales n’ont pas ef- la France consacre
regrettable. Mais gné 6 points en un mois – 9 points de- facé la colère. L’exécutif reste très lar- actuellement
qu’importe après 79 millions d’euros
tout si la politique
puis le mois d’avril –, retrouvant sa cote gement impopulaire, mais Emmanuel
à ce fléau, là où il
menée est efficace. de popularité de juillet 2018 : 38 %. Macron a de bonnes chances de pou- faudrait au moins
Conduit à des Avant les « gilets jaunes », avant l’af- voir emporter un second mandat. L’an- 500 millions pour
résultats. D’autant faire Benalla. Du jamais-vu. cien monde ne s’est pas relevé. D’ail- maintenir le conjoint
plus qu’avec le à distance, via un
C. Lebedinsky/Challenges

Du coup, Emmanuel Macron rayonne à leurs, Nicolas Sarkozy a reconnu, sur le


« grand débat », nouveau. Bouscule l’ordre établi. plateau de France 2, qu’il avait eu « l’ha- bracelet électronique,
nombre de citoyens financer des centres
ont été vaccinés par
Confiant, il avance ses pions pour les bileté de donner le sentiment aux élec-
d’éducation,
l’abondance municipales. Plus que jamais, il ren- teurs de la droite qu’il pouvait être une former policiers et
d’horizontalité. force un dispositif déjà très vertical. Et réponse » – 15 points de plus auprès des magistrats…
décide de tout. Il a même renoncé à sympathisants LR en un mois ! •

Bordeaux, un caillou dans la chaussure de François Bayrou


Le torchon brûle-t-il entre LREM et 9 % pour LR), « différence d’appréciation » :
le Modem et LREM ? explique Marielle de Sarnez, « Je ne suis pas pour politiser
L’investiture donnée par LREM vice-présidente du Modem. ces élections municipales. »
E. Dessons/JDD/Sipa

à un proche du chef de l’Etat, Mais ce n’est pas du tout Mais de là à se fâcher !


Thomas Cazenave, pour mener pareil. Aux municipales, « Leur relation est très forte,
une liste à Bordeaux a pour l’homme, le projet comptent il est normal qu’il exprime
le moins étonné. Le maire plus que l’étiquette ! » des désaccords », confie
sortant, Nicolas Florian, a été Et de raconter que le Modem un de ses proches, qui ajoute :
choisi par Alain Juppé. Il est pas soutenu la liste Loiseau ? avait commis la même erreur « Pas sûr que l’investiture
jeune, son premier adjoint est « Les militants n’ont pas en 2008, croyant pouvoir de juin soit celle de février. »
Modem… Forcément, François le recul nécessaire. Ils réitérer aux municipales Sous-entendu : pour l’heure,
Bayrou le soutient. Alors, croient qu’ils vont faire le score de la présidentielle le chef de l’Etat cède aux
pourquoi le défier au mépris aux municipales le score de 2007 (18 %). François Bayrou militants, mais le moment venu,
des alliances ? Parce qu’il n’a des européennes (30 % pour a tenu à exprimer sa il saura reprendre la main.•

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  7


Confidentiel

SERVICE Le nom de Barnier circule pour remplacer Moscovici


DES ABONNÉS
Tél. : 01-55-56-71-47 à la Commission ou… Philippe à Matignon.
Pour joindre la rédaction
Tél. : 01-58-65-03-03
Pour avoir un poste en direct : 01-58-65 suivi

En toute indiscrétion
du numéro de poste. Fax : 01-58-65-03-04.
Challenges, 41 bis, avenue Bosquet,
75007 Paris. E-mail : redaction@challenges.fr
ou, directement, tapez l’initiale du prénom,
le nom puis @challenges.fr
Par Nicolas Domenach
DIRECTION-RÉDACTION
Directeur Claude PERDRIEL.
Directeur de la rédaction
Vincent BEAUFILS (03-01).
Directeur délégué de la rédaction Le « lapin blanc » Lagarde entre
Pierre-Henri de MENTHON (03-08).
Rédacteurs en chef
Thierry FABRE (03-12),
dans un chapeau
Gilles FONTAINE (03-52).
Ghislaine OTTENHEIMER (09-74),
Les proches de Christine Lagarde avaient pré-
Laurent UBERTIN-VALLERON - édition (03-48).
Rédacteurs en chef adjoints
paré une opération secrète, baptisée « Lapin
Kira MITROFANOFF (03-24),
Thuy-Diep NGUYEN (03-25),
blanc », pour pousser l’ancienne ministre de
Grégoire PINSON (03-13).
Directeur artistique Thierry VERRET (03-56). l’Economie, puis patronne du Fonds moné-
Couverture Dominique PASQUET.
Conseillers de la rédaction Patrick FAUCONNIER, taire international, à se présenter à l’élection
Airy ROUTIER, Nicolas DOMENACH.
présidentielle. Comme s’en amuse un membre
RÉDACTION
Anne-Marie ROCCO - grand reporter (03-30). de ce cercle : « Le lapin est juste rentré dans
France David BENSOUSSAN (09-76),
Laurent FARGUES (03-21), Florian FAYOLLE
(09-96), Alice MÉRIEUX (03-23).
un autre chapeau, celui de la Banque centrale
International Sabine SYFUSS-ARNAUD européenne, qui sait si demain… »

N. Messyasz/Sipa
- chef de rubrique (03-15),
Jean-Pierre DE LA ROCQUE - grand reporter (09-91).

Philippe a un boulevard vert


Industrie - Finance Vincent LAMIGEON
- grand reporter (03-19), Nicolas STIEL
- grand reporter (03-32), Alain-Gabriel VERDEVOYE
- grand reporter (03-31).
High-tech - Médias Marc BAUDRILLER
Le très vert eurodéputé macronien Pascal
- chef de rubrique (03-51), Véronique GROUSSARD
- chef de rubrique (01-44-88-35-95), Delphine Canfin encourage Edouard Philippe à pousser
DÉCHAUX (03-20), Léa LEJEUNE (09-97),
Paul LOUBIÈRE - grand reporter (03-22). plus loin sa conversion écologiste : « Il y a Moreau charge les vaches
Services - Grande consommation
Jean-François ARNAUD - grand reporter (09-72), trois personnalités à droite qui ont marqué argentines
Claire BOULEAU (03-28), Pauline DAMOUR (03-11).
Finances privées Eric TRÉGUIER - chef de rubrique sur le sujet : Alain Juppé, Jean-Louis Borloo Le député éleveur LREM Jean-Baptiste
(03-34), Virginie GROLLEAU (03-27),
Damien PELÉ (03-26). et Nathalie Kosciusko-Morizet. Ils ont quitté Moreau mène une charge furieuse contre le
Affaires privées
Bertrand FRAYSSE - chef de rubrique (03-18).
Correspondant Philippe BOULET-GERCOURT
l’espace politique. Il y a un boulevard. » traité Mercosur, qui risque de « détruire l’agri-
(New York). culture française obligée de respecter des
Des Kooples au Sénat
Assistantes
Isabelle JOUANNY (03-01), Marina RÉGENT (03-06). normes sanitaires que les pays d’Amé-
CHALLENGES.FR
Thiébault DROMARD - rédacteur en chef (03-07),
La délégation LREM menée rique latine transgressent ». L’élu de la
Isabelle DE FOUCAUD - rédactrice en chef adjointe
(09-78), Marion PERROUD - responsable d’édition
par Stanislas Guerini, délé- Creuse, ancien patron de coopérative, a pré-
(03-09), Rémi CLÉMENT (01-55-35-56-71),
Laure CROISET (01-55-35-56-74), Antoine
gué général du parti, a fait venu de son offensive Emmanuel Macron, qui
E. Prosdocimi/Sipa

IZAMBARD (09-98), Héloïse DE NEUVILLE


(03-10), Adrien SCHWYTER (09-92), Valérie XANDRY impression lors de sa venue ne l’a en rien découragé. Le président lui a
(01-55-35-56-72) et la rédaction de Challenges.
Automobile : Eric BERGEROLLE (01-55-35-56-68) à la Haute Assemblée pour même dit « lâche-toi ! ». « De toute façon, je ne
et Nicolas MEUNIER (01-55-35-56-69).
Vidéo : Nolwenn MOUSSET (09-90). discuter de façon informelle me serai pas tu car on imagine des vaches
EDITION des investitures pour les dans la pampa alors qu’en Argentine, que je
Secrétariat de rédaction
Stéphanie IONNIKOFF - secrétaire générale
de rédaction, Christophe BAZIRE - premier secrétaire
élections municipales avec des représentants connais bien, elles sont gavées, y compris
de rédaction, Emmanuelle HAMOU.
Chef de studio Dominique CONTENT.
de la majorité sénatoriale. « Des costumes d’antibiotiques, dans des fermes usines épou-
Maquette Isabelle ATLAN, Sophie DACRUZ,
Armelle DUBREIL, Corine POULARD.
Kooples XS, on n’a pas l’habitude ici, on fait vantables de plus de 10 000 têtes financées par
Photo Isabelle PACOREL (03-57),
Laurent VERDIER (03-50).
plus dans l’arrondi, relève Hervé Marseille, le des pétroliers et des footballeurs. »
NUMÉRIQUE président du groupe Union centriste. Mais on
Chef de projet Clémence BAUDOUIN (03-17).
Responsable marketing Aurélien JESSON (03-49).
n’a guère été avancé. Il faut compter aussi Le Mercosur divise
Community manager Damien CHEDEVILLE
(01-55-35-56-70). avec les conseillers de l’Elysée et de Matignon, Parmi les ministres les plus hostiles à l’accord
PUBLICITÉ les ministres, les élus et référents LREM et le Mercosur : Didier Guillaume (Agriculture),
Mediaobs, 44, rue Notre-Dame-des-Victoires, 75002
Paris. Tél. : 01-44-88-97-70. président qui, in fine, décide de tout. » François de Rugy (Ecologie), mais aussi Julien
Fax : 01-44-88-97-79.
Poste en direct : 01-44-88 + numéro de poste. Denormandie (Logement), qui est ingénieur
E-mail : initiale du prénom + nom@mediaobs.com.
Directeur général Corinne ROUGÉ (93-70). Darmanin ne veut pas de fiches des eaux et forêts de formation. A l’inverse,
Directeur délégué Philippe LÉONARD (89-18).
Directeur de publicité Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des l’accord est soutenu par Bercy et le Quai d’Or-
Benjamin COURCHAURE (97-50),
avec Céline CLAMAGIRAND (89-17),
assistés de Séverine LECLERC (89-11).
Comptes publics, se méfie des fiches indivi- say via le ministre de l’Economie et des Fi-
Directrice de publicité digitale
Mathilde GIRARDEAU (93-75).
duelles que se faisaient fournir ses prédéces- nances Bruno Le Maire et le secrétaire d’Etat
Immobilier Yves LE GRIX (36-29).
Littéraire Pauline DUVAL (97-54).
seurs. Par principe, mais aussi « car il arrive Jean-Baptiste Lemoyne, chargé notamment du
Marketing direct Xavier PERSONNAZ (97-76).
Studio/Exécution Cédric AUBRY (89-05).
au fisc de se tromper ». Commerce extérieur.
Gestion Catherine FERNANDES (89-20).
www.mediaobs.com

DIRECTEUR DÉLÉGUÉ Elisabeth DESCOMBES.


ADMINISTRATION
Secrétaire général Jean-Claude ROSSIGNOL.
Directeur commercial et numérique
Valéry SOURIEAU. Brune Poirson @brunepoirson (7 juillet). Xavier Bertrand @xavierbertrand (5 juillet).
Direction administrative et RH Jaye REIG.
Abonnements Luc BONARDI - directeur.
Mesdames, si vous ne vous engagez pas Le #TourDeFrance c’est la France, cette France
Ventes aux entreprises Joëlle HEZARD.
Fabrication Christophe PERRUSSON,
en politique, il ne faut pas compter sur les hommes que l’on pense parfois affaiblie mais qui surmonte
Thibault QUÉRÉ. pour venir vous chercher !  tout, qui survit à tout. 
Imprimerie Roto France, Lognes.

8  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Médias
Par Marc Baudriller

La vente de L’Express prend du retard, mais la nouvelle formule du titre


reste prévue pour octobre, assure le repreneur Alain Weill.

La presse people doit


L’Equipe a profité
de la Coupe du monde
de football féminin
son salut au Web Humensis, la maison
d’édition de Scor,
va bénéficier
avec des pics de vente Rois de la vente au numéro l’été, avec déléguée du pôle people du groupe d’une augmentation
de + 10 % pour le de capital de près
quotidien le lendemain
des pics de diffusion de 10 % à 15 % et un CMI France (Public, France Di- de 10 millions d’euros
des matchs des afflux de publicité à cette période, les manche, Ici Paris). Nous obtenons des pour investir dans
Bleues, un record poids lourds de la presse de célébrités audiences considérables sur nos sites. le livre scolaire
historique sur le Web dite people basculent vers Internet. Le Web est un vrai facteur de crois- et le numérique.
pour un match féminin Ce n’est pas un choix. Paris Match, sance. »
(900 000 visiteurs Voici, Closer, Point de vue ou Public Arrivée tôt sur Internet, la presse de Le ministère de
uniques pour le live la Culture prépare
de France-Brésil)
prennent de plein fouet la désaffection célébrités y a bien défendu ses posi- un décret pour changer
et un bond de 50 % des kiosques. De 2014 à 2018, Closer tions. Un seul acteur venu du Web a la gouvernance
d’audience pour a abandonné réussi à se faire une place en haut du du Centre national
les cinq émissions 105 300 exem- tableau, le site Pure People, du groupe du livre. En attendant,
d’après-match sur plaires de Webedia, propriété de Marc Ladreit de Vincent Monadé
la chaîne L’Equipe. moyenne par Lacharrière. En 2017, dernier chiffre conserve ses fonctions
de président.
Depuis qu’elle
semaine ; Public, publié, Paris Match affichait, par
68 800 ; Paris
J. Benaroch/Sipa

a annoncé un plan exemple, une audience de 3 571 000 lec- Maxime Saada, patron
d’économies, Sibyle Match, 59 200 ; teurs par semaine, devant Voici de Canal +, prend
Veil, la présidente Voici, 53 530 ; (2 430 000). « Sur Public, entre le Web et acte de l’échec
de Radio France, et Point de vue, le print, on s’y retrouve financière- de ses formats courts
se prête chaque 12 200. Au total, ces cinq hebdoma- ment, assure Myriam Palomba, même de fictions pour
semaine, dans l’Agora, smartphone :
au jeu des questions-
daires ont perdu près de 300 000 exem- si Internet ne comble pas tout à fait ce « Les gens préfèrent
réponses. La séance plaires par semaine. Soit l’équiva- que nous perdons sur le papier. » regarder Le Bureau
est ouverte à tous lent des ventes de Voici en 2014 En soutenant ses tarifs publicitaires des Légendes
les salariés. (285 000 exemplaires) ! sur le Web et en différenciant l’édito- en quatre fois plutôt que
Pourtant, la vie des stars fascine tou- rial destiné au papier ou au numérique, quatre fois dix minutes
Iskandar Safa, jours, notamment les jeunes femmes. les principaux titres de la presse de d’un truc moyen. »
le propriétaire
de Valeurs actuelles
Si cette famille de presse continue à célébrités restent rentables et peuvent L’antiquaire Pierre-
et de la chaîne locale afficher de bonnes audiences, elle le donc se réjouir. A condition de ne pas Jean Chalençon,
Azur TV, devrait doit au Web. « On a vraiment réussi trop regarder en arrière : « Les marges célèbre grâce à
prendre des parts cette métamorphose inéluctable, ne sont pas les mêmes qu’il y a dix l’émission de France 2
au sein du réseau
de chaînes locales
estime Myriam Palomba, la directrice ans », reconnaît l’éditrice. • Affaire conclue, sera
candidat à Paris sur
Via, au côté la liste de Marcel
de l’ancien propriétaire
de Libération Sky, modèle de télévision payante Campion.

Bruno Ledoux. Selon son créateur

La chaîne payante pour


pour Canal + ? Renaud Le Van Kim,
le média en ligne Brut
enfants Nickelodeon Les 492  suppressions de postes à anglo-saxon pioche dans les catalogues « se consomme à 70 %
(groupe Viacom France) ou 80 % sans le son ».
proposera début
Canal + creusent le fossé entre les de programmes de sa nouvelle maison
septembre plusieurs chaînes payantes. Bousculé par Netflix mère, l’américain Comcast (NBC Uni- Retrouvez la
centaines de livres et les autres plateformes de SVOD sur versal), et ne cède rien sur le football. chronique économique de
en ligne, à consulter son offre cinéma, Canal + a perdu les Son activité s’étend à l’Internet haut Gilles Fontaine
sur mobile ou tablette. matchs de la Ligue 1 à partir de la ren- débit et au téléphone fixe et mobile. Chaque jeudi à 6h48 dans
Baptisé Bookids LE 5/7 DE
trée 2020. « Je table sur la perte, en Résultat : un parc enviable de 23 mil- MATHILDE MUNOS
by Nickelodeon,
ce « mini-Netflix du livre
deux ans, de la moitié des abonnés en lions d’abonnés sur les marchés britan-
pour enfants » sera direct (hors abonnés télécoms), affirme nique, italien et allemand. « Sky a été
disponible via l’App Jean-Baptiste Sergeant, à Mainfirst. Le rachetée l’an dernier 37 milliards de
Store ou Google Play portefeuille devrait passer de 4,6 mil- livres, soit près de 16 fois son Ebitda,
(6,99 euros par mois). lions d’abonnés fin 2018 à 2,5 millions contre une valorisation de 4 milliards
fin 2021. » Pendant ce temps, Sky cara- d’euros pour Canal +, soit six fois
cole. Le groupe de télévision payante l’Ebitda 2018 », rappelle Sergeant. • Fréquence Paris : 87,8 MHz

10  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Le graphique

Le pouvoir d’achat des cadres


retraités dégringole L E Ç O N N °  1
Attention, chantier explosif ! Préparé de- vernement présentera le budget 2020 de la Désavantage
puis un an et demi par le gouvernement, le Sécurité sociale, qui devrait comporter Le pouvoir d’achat
big bang des retraites à points a été plu- quelques substantielles économies. Avec, des cadres retraités
sieurs fois reporté. Si le Haut-commissaire en particulier, la sous-indexation par rap- dégringole depuis les
années 1990, alors que
à la réforme des retraites, Jean-Paul Dele- port à la hausse des prix des pensions supé- celui des ex-salariés
voye, doit remettre ses « recommanda- rieures à 2 000 euros. Un nouveau coup dur non-cadres a été
tions » le 18 juillet, le projet de loi a, lui, été porté au portefeuille des cadres retraités. relativement épargné.
prudemment repoussé à la fin de l’année. En vingt-huit ans, entre les hausses de CSG La raison : ces derniers
La rentrée s’annonce déjà assez chaude sur et les multiples gels de pensions, leur pou- ont bénéficié
le front des retraites. Fin septembre, le gou- voir d’achat a chuté de près de 15 %. L. F. d’exonérations ou
de taux réduits de CSG,
tandis que les cadres
ont subi de plein fouet
les hausses d’impôts
Evolution du pouvoir d’achat des retraités 2020
et des sous-indexations
du privé partis à la retraite en 1992 Les retraites inférieures
régulières de
leurs retraites
à 2 000 euros devraient complémentaires.
1 000 être réindexées sur
euros* la hausse des prix. L E Ç O N N °  2
0 Décrochage
A leur tour, les non-
2 500 cadres ont été frappés,
euros*
avec le gel des
pensions de base en
NON-CADRES 2018, qui les pénalise
fortement. Quant au gel
des retraites
-3% complémentaires
2015 (de 2016 à 2018), qui
Accord pour a fait suite au gel des
1993 sous-indexer les retraites pensions supérieures à
La CSG complémentaires en 960
2010
1 200 euros (en 2014),
est portée 2016, 2017 et 2018. euros*
à 2,4 %. il touche plus durement
Sous-indexation les ex-cadres, dont
des retraites
2018 la part des pensions
-6% complémentaires
complémentaires pèse
par rapport à la Gel des
hausse des prix. retraites dans la pension totale.
CADRES de base.
L E Ç O N N °  3

1998 Equilibrage
La CSG est Paradoxalement, le
2019 niveau de vie moyen
portée à 6,2 %
Sous-indexation
-9% pour les
des retraites de
des retraités n’a jamais
pensionnés été aussi élevé et
imposables. base par rapport représente 105 %
à la hausse
2014 des prix. du niveau de vie moyen
de l’ensemble de la
Gel des pensions
supérieures
population. Explication :
à 1 200 euros. les nouveaux retraités
bénéficient de pensions
- 12 % plus élevées que leurs
aînés. Mais, au fil des
2018 années, leur pouvoir
d’achat se dégrade.
La CSG est portée
à 8,3 % sur
les retraites.

- 15 % * Pension mensuelle moyenne (en euros constants de 2018) 2 133 euros*


92 94 96 98 00 02 04 06 08 10 12 14 16 18 20
SOURCES : COR, CHALLENGES (CONVERSION EN EUROS ET PROJECTIONS 2019-2020)

12  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Regards

Les femmes représentent près de 19 % des forces armées américaines, pour 4 % en 1973.
48 % des voitures vendues depuis le début de l’année en Norvège sont électriques.
C’était 31 % l’an dernier.
Le Brésil a remporté 9 Copa America de football.
L’Uruguay en a décroché 15 et l’Argentine, 14.
30 % des Américains âgés de plus de 45 ans n’ont pas constitué d’épargne-retraite.
Le système de reconnaissance faciale utilisé dans les rues de Londres
se trompe dans 81 % des cas.
Depuis 2016 et l’interdiction des autorités chinoises d’importer des déchets étrangers,
les exportations mondiales de déchets plastiques ont été divisées par 2.
Les Britanniques meurent 4 fois plus en Espagne qu’en France.
La Chine emploie 80 000 travailleurs nord-coréens, 2 fois plus que la Russie,
16 fois plus que le Koweït.
400 000 entreprises sont installées dans les Iles Vierges britanniques
représentant 1 500 milliards de dollars d’actifs.

En direct de mon Open Space, par James


© James - Dargaud/2019

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  13


N° 618 - 11 juillet 2019

Instruments de mesure du temps du cockpit au poignet


Evénement
Richard relaxé
dans l’affaire
Tapie
Le PDG d’Orange voit son

Y. Valat/EPA/MaxPPP
horizon se dégager pour
la suite de son troisième
mandat à la tête de
l’opérateur. p. 16

Analyse
La mondialisation
en procès
Rencontres d’Aix

Aux Rencontres économiques


d’Aix, les critiques contre le
libre-échange ont fusé. p. 26

24 Bonne semaine, mauvaise


SERVICE ABONNÉS Avant-premières semaine. Le carnet.
Tél. : 01-55-56-71-47
E-mail : abonnements@ 5 Confidentiels Les « intervenants 25 Le Club Entrepreneurs Carole
challenges.fr extérieurs » de la Hague Eyssautier (Capsix Robotics).
Pour joindre inquiètent l’ASN.
la rédaction 7 Politique L’incroyable
Tél. : 01-58-65-03-03 remontada d’Emmanuel
Analyses

TIME INSTRUMENTS
Pour avoir un poste en direct :
01-58-65 suivi du numéro de poste.
Challenges, 41 bis, avenue
Macron. 26 Le libre-échange sur le banc
Bosquet, 75007 Paris.
E-mail : redaction@challenges.fr
8 En toute indiscrétion des accusés aux Rencontres
10 Médias La presse people économiques d’Aix.

FROM THE COCKPIT


Pour joindre
la publicité sauvée par le Web. 28 L’éditorialiste Marisol Touraine.
Tél. : 01-44-88-97-70 12 Graphique Le pouvoir d’achat 29 La conquête de la Lune repart,

TO THE WRIST
Pour avoir un poste en direct :
01-44-88 suivi du numéro de poste. des cadres retraités dégringole. cinquante ans après le premier
Mediaobs, 44, rue Notre-Dame-des-
Victoires, 75002 Paris
13 Regards En direct de mon pas.
Voir liste des postes page 8 Open Space, par James. 30 L’éolien offshore va-t-il enfin
décoller en France ?
Les petites citadines dominent
Evénement le marché automobile.
16 Stéphane Richard a les mains 32 L’économiste Bertrand
libres pour piloter Orange Le Martinot, sur la réforme
PDG de l’opérateur a été relaxé de l’assurance-chômage.
dans l’affaire Tapie-Lyonnais,
dans laquelle il comparaissait
en tant qu’ex-directeur de
International
cabinet de Christine Lagarde. 33 L’Union européenne, avec
ses nouveaux dirigeants, reste
Origine du papier : Finlande
Macron compatible.
Taux de fibres recyclées : 0%
Eutrophisation : PTot = 0,000 kg/tonne A l’affiche Notre sélection
de papier
Ce magazine est imprimé chez
Rotofrance (France), certifié PEFC
20 La rencontre Julie Walbaum de The Economist
(Maisons du monde). 35 Le Brexit expose la City à une
Challenges est édité par Les Editions
Croque Futur SNC au capital de Les bruits du village double menace.
3 500 000 euros.
RCS Paris : 325 033 298.
22 Le duo de choc Rachel Picard 36 L’Afrique refroidit les Chinois.
Siège social : 41 bis, avenue Bosquet,
75007 Paris.
(Voyages SNCF) et Isaias 37 Leaders L’Amérique est écolo,
Directeur de la publication : Taboas (Renfe). malgré Trump.
Claude PERDRIEL.
Commission paritaire : 23 Le come-back Pierre Botton. Traduction : Gilles Berton.
0622 C 81826.
ISSN : 0751-4417.
Il l’a dit, l’a-t-il fait ? Kyriakos
Dépôt légal : juillet 2019.
Fondateurs : Patrick FAUCONNIER
Mitsotakis (Nouvelle
et Cécile AYRAL. Démocratie).

bellross.com
14  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019
Avant-propos
par Vincent Beaufils

Stéphane Richard relaxé

En couverture Feu vert


All Canada Photos/Alamy/Hemis

Le rêve canadien
Travail, études, voyages… RELAXE GÉNÉRALE. Bernard Tapie n’est pas
Les Français plébiscitent condamné pour « escroquerie » dans l’affaire
le Canada, ses promesses de l’arbitrage qui lui avait octroyé 403 millions d’euros
professionnelles et ses de fonds publics pour solder son litige avec le Crédit
grands espaces. p. 38 lyonnais ; Stéphane Richard, PDG d’Orange et directeur
de cabinet de la ministre de l’Economie Christine
Lagarde au moment des faits, n’a pas été davantage
convaincu de « complicité ». Et, faut-il le rappeler,
Portrait l’arbitrage a été définitivement annulé au civil.
Cette dernière sentence, acquise avant même le procès
Melinda et en correctionnelle, reste l’élément le plus tangible d’une
Bill Gates procédure qui s’étend sur plus d’un quart de siècle. Car
L’obsession il faut avoir vécu, en 1992, la hâte de Bernard Tapie à
du couple le vouloir se séparer d’adidas, et les risques fous pris par le
Sh. Stapleton/Reuters

plus puissant Crédit lyonnais afin de lui sauver la mise, pour être sidéré
de la planète : de la persistance de l’homme d’affaires à s’estimer floué.
sauver le capital Sur ce plan, l’église a été remise au milieu du village.
humain. p. 60 Concernant l’ultime tentative d’arbitrage, le tribunal
a tranché dans son jugement du 9 juillet. Des doutes
resteront sur les raisons pour lesquelles Christine
Lagarde et Stéphane Richard n’ont pas suivi les conseils
En couverture Coulisses de leur administration. Mais il y aurait eu une réelle
38 Le Canada, eldorado français. 60 Portrait Bill et Melinda Gates, injustice à condamner l’ex-directeur de cabinet
Pour s’évader ou repartir de des milliardaires très pour « complicité d’escroquerie » quand l’ex-ministre
zéro, c’est l’une des solidaires. n’a été reconnue coupable que de simple « négligence »
destinations préférées. 64 La vérité sur les déceptions par la Cour de justice de la République.
41 Justin Trudeau en reconquête. du plan pauvreté.
42 L’écologie laissée pour compte. Stéphane Richard, relaxé, peut donc continuer
44 Ces Frenchies qui ont réussi. sa mission à la tête d’Orange (lire p. 16). Les syndicats
48 Universités de rêve
Finances privées se réjouiront de garder le patron qui a pacifié
de Québec à Vancouver. 66 Protéger son portefeuille les relations sociales au sein de l’opérateur – il aurait été
50 Le tourisme grandeur nature contre les secousses estivales assez paradoxal que le PDG dût quitter son poste alors
en plein boom. 68 Immobilier. que le procès de France Télécom montre combien
Le marché de l’art.
l’entreprise revient de loin. Le conseil d’administration,
Stratégies lui, n’aura pas à se poser de questions, puisqu’il a décidé
54 Fives se forge un avenir dans
Affaires privées l’an dernier de reconduire Stéphane Richard pour quatre
l’ingénierie. 70 Tendance La montre Panerai ans, après une campagne épique où il a su convaincre
56 Guimbal, la PME aixoise qui fait Luminor Yachts Challenge, que sa stratégie méritait d’être poursuivie. Enfin, la place
planer ses petits hélicoptères. l’enceinte Wonderboom 2, le publique gardera un des rares dirigeants du CAC 40
57 Balt, champion français des parasol Umbrella, un chablis
dispositifs pour soigner les 2016 du Domaine Oudin. à n’avoir pas la langue dans sa poche. Que ce soit sur
cerveaux victimes d’AVC. 72 Pour le plaisir Le cap Ferret la rémunération des patrons (« Un système où des gens
58 L’Anssi gagne ses galons raconté par ceux qui le font gagnent plusieurs millions d’euros et, par-dessus
de cyberpompier. vivre, entre people, cabanes le marché, s’assurent des revenus de 800 000 euros
à huîtres et pinasses. par an lors de leur retraite est absolument inaudible
76 Tentations Berlines-coupés. par l’opinion »), sur l’emploi (« Le CDD est un cancer :
78 Nos livres de l’été
La sélection de la rédaction. les jeunes ne peuvent se projeter dans l’avenir,
Relations abonnés
Numéros anciens 78 Romans français Venise à et les entreprises forment insuffisamment ») ou
4 rue Mouchy double tour, de Jean-Paul sur l’Afrique (« Il faut mettre en place une fondation
60438 Noailles Cedex Kauffmann. de 10 milliards de dollars pour assurer l’Internet pour
B. Delessard/Challenges

Tél. : 01-55-56-71-47 80 Domaine étranger White, tous »), sa parole mérite de continuer à être entendue.•
de Bret Easton Ellis.
E-mail : 81 Polars La petite fille qui
abonnements@challenges.fr en savait trop, de Peter May.
Abonnement France : un an, 58 €
82 Double je, de Pierre-Henri
vous souhaite de bonnes vacances et
(44 numéros) Etranger : nous consulter
de Menthon et Airy Routier.
vous donne rendez-vous le jeudi 29 août

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  15


Evénement

Richard a les mains libres


pour piloter Orange
Relaxé dans l’affaire Tapie, Stéphane Richard voit l’horizon s’éclaircir
pour la suite de son troisième mandat à la tête de l’opérateur. Stratégie,
management, innovation… le point sur les chantiers en cours.

C
oup de théâtre au Palais de dont dix-huit mois ferme, assortis jours défendu avec la plus grande
justice de Paris. Ce 9 juil- d’une interdiction d’exercer toute vigueur. C’est un immense soulage-
let, la présidente du tribu- fonction publique pendant cinq ans. ment de voir mon innocence totale-
nal a prononcé une relaxe Mais le tribunal a balayé ces réquisi- ment reconnue par ce tribunal »,
générale dans l’interminable affaire tions, estimant que l’instruction a-t-il déclaré, après avoir salué les
Crédit lyonnais-adidas. Un dénoue- n’avait pas apporté la preuve d’une quelques salariés venus le soute-
ment que personne n’avait vu venir. collusion entre le clan Tapie et l’un nir. Pour beaucoup, il est le pompier
En l’absence du principal protago- des arbitres choisis, ni que Stéphane qui est parvenu à éteindre l’incendie
niste, Bernard Tapie, gravement Richard avait utilisé ses fonctions de la crise sociale qui a ébranlé
malade, tous les regards étaient bra- de l’époque pour se livrer à des ma- France Télécom entre 2006 et 2009.
qués sur Stéphane Richard, pour- nœuvres frauduleuses. Dès lors, les Crise pour laquelle sept ex-diri-
suivi pour complicité d’escroquerie griefs d’escroquerie comme de com- geants et l’entreprise comparaissent
et de détournement de fonds pu- plicité ne tenaient plus. Le feuilleton jusqu’au 12 juillet pour harcèlement
blics. L’ancien directeur de cabinet Tapie-Richard n’est toutefois pas moral. Catapulté à la direction géné-
de la ministre Christine Lagarde encore totalement terminé puisque rale du groupe en mars 2010, Sté-
n’en menait pas large. Il était tou- le parquet a dix jours pour faire ap- phane Richard a réussi, en quelques
jours sous le coup du réquisitoire pel de la sentence. mois, à renouer le dialogue avec les
sévère des représentants du parquet partenaires sociaux et à restaurer
début avril. Les deux procureurs Procès France Télécom un certain apaisement par des
avaient embrassé la thèse des juges A l’issue du verdict, le PDG gestes forts. Il débloque 900 millions
d’instruction, qui estimaient que Ri- d’Orange, très ému, est tombé dans d’euros pour mettre en œuvre
chard avait « facilité » la mise en les bras de ses deux avocats, Pierre 158 engagements en faveur de la
place d’un arbitrage frauduleux Cornut-Gentille et Jean-Etienne Gia- qualité de vie au travail. Il introduit
ayant permis à Tapie de récupérer marchi. « J’ai vécu pendant des aussi un critère de qualité sociale
plus de 400 millions d’euros, et années avec des accusations por- dans le calcul de la rémunération
avaient requis trois ans de prison, tées contre moi dont je me suis tou- variable du top management.

Son bilan économique, boursier et social


Répartition géographique du chiffre d’affaires auprès des particuliers Cours de Bourse (en euros) Réponse des salariés à la question :
2010 2018 « Ma sécurité d’emploi est menacée»
Total : 37,6 milliards d’euros Total : 33,5 milliards d’euros 16
2009
Moyen-Orient Moyen-Orient
14
& Afrique & Afrique 21 % 38 % 27 % 14 %
8,1 % 14,9 % Pas du tout Plutôt Plutôt Tout
12 d’accord pas d’accord d’accord à fait
13,91 d’accord
Europe Europe
33,1 % 10 2019
FRANCE 32,5 % FRANCE
58,8 % 52,6 % 34 % 44 % 15 % 7 %
8 Pas du tout d’accord Plutôt Plutôt
pas d’accord d’accord
Tout à fait d’accord
Févr. 2011 Juill. 2019 SOURCES : SOCIÉTÉ, BOURSORAMA, ENQUÊTE CONDITIONS DE TRAVAIL ET STRESS ORANGE

Côté stratégie, Stéphane Richard a mis l’accent sur l’Afrique, qui représente 54 % de la croissance du groupe. Quant à l’action Orange, elle
stagne depuis sa nomination. Sur le volet social, l’inquiétude des salariés s’est estompée, même si le PDG a beaucoup réduit les effectifs.

16  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


T. Samson/AFP
L’homme a obtenu la paix sociale Stéphane au groupe, d’après la quatrième tés d’intervention qui doivent com­
sans l’acheter. Il a impulsé un mana- Richard, après la enquête triennale sur les conditions poser avec un recours accru à la
gement plus humain, demandé de relaxe générale de travail et stress, que Challenges sous­traitance, et les salariés du
l’écoute aux managers. « Je me suis prononcée dans s’est procurée. « La politique marché entreprise qui subissent les
l’affaire de
beaucoup engagé personnellement. l’arbitrage Tapie- menée pour sortir de la crise nouvelles contraintes réglemen­
J’ai veillé à reconstruire un dia­ Crédit lyonnais, sociale à partir de 2010 a indis­ taires. » Illustration de ce coup
logue avec les organisations syndi­ au palais de cutablement donné des résultats d’arrêt, alors que la part des salariés
cales, c’est beaucoup attaché à ma justice de Paris, tangibles dans un certain nombre craignant pour la sécurité de leur
personne », a-t-il confié à Chal­ le 9 juillet. « C’est de domaines », saluent les auteurs emploi s’était fortement réduite
lenges. Il a impulsé une autonomie un immense de l’étude qui ont analysé près de entre 2009 et 2016 (de 41 % à 21 %),
soulagement de
managériale au niveau des terri- voir mon 37 000 réponses. elle remonte légèrement, à 22 %, en
toires pour renforcer la proximité innocence 2019.
avec les salariés. « Il a mis fin aux  totalement Trois métiers en zone rouge Une analyse corroborée par un
techniques pour faire partir les reconnue », a Pour autant, « la situation globale a autre rapport du Service de santé du
salariés à marche forcée, mais sans expliqué l’ancien cessé de s’améliorer en 2019 », travail présenté aux partenaires so-
choisir la facilité : il a poursuivi la directeur de ajoutent-ils en pointant « une re­ ciaux en juin.Celui-ci épingle en par-
cabinet de
transformation de l’entreprise qui Christine chute » sur des « questions essen­ ticulier « trois mécanismes qui ont
est passée de 170 000 salariés à Lagarde à Bercy, tielles d’organisation du travail », permis une concentration des diffi­
l’époque à 150 000 aujourd’hui », aujourd’hui PDG liée notamment à la mise en confor- cultés » : les restructurations in-
explique Sylvain Chevallier, ana- d’Orange. mité intervenue chez Orange après ternes, la complexification de la re-
lyste chez BearingPoint. sa condamnation par l’Autorité de la lation client et la réorganisation
« Stéphane Richard a ramé pour concurrence pour abus de position immobilière. « Même si Stéphane
arriver à une forme d’apaise­ dominante en 2015. « Trois métiers Richard a mis en place des amor­
ment », commente Sébastien sont en zone rouge, précise un re- tisseurs sociaux, les restructura­
Crozier, président de la CFE-CGC présentant syndical. Les agents des tions se sont poursuivies, avec un
Orange. Désormais, 88 % des sala- boutiques frappés par la politique rythme de 4 000 à 5 000 départs par
riés se déclarent fiers d’appartenir de fermeture, les techniciens d’uni­ an, dont le tiers seulement uuu

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  17


Evénement
ambitieux sur la fibre en France, en
Espagne et en Pologne, assure-t-il.
Même efficacité dans le mobile. A
son arrivée, l’opérateur était classé
troisième dans l’Hexagone par l’Ar-
cep. Depuis, il a emporté huit fois la
première place. Stéphane Richard
en est persuadé : « La première
chose que les clients attendent est la
qualité du réseau. » Il a ainsi pu
absorber le choc de l’arrivée de Free
en lançant les forfaits Sosh et en

Meignaux/Sipa
adaptant les offres.
Le PDG d’Orange est aussi à l’ori-
gine de l’internationalisation en
Assemblée générale d’Orange, en mai 2018. Stéphane Richard a profité alors du renouvellement Afrique. Avec 121 millions de clients
de son mandat de PDG pour réorganiser l’équipe dirigeante et supprimer les baronnies.
mobiles dans 19 pays et 5,2 milliards
Une garde rapprochée loyale et disciplinée d’euros de revenus en 2018, le conti-
nent est devenu un atout majeur

I
l avait tout prévu en cas de secrétaire général avec sénégalaise Sonatel, pour l’opérateur. Cette zone repré-
condamnation judiciaire. lequel il était en conflit larvé. aux manettes de la filiale sente 54 % de la croissance du
Stéphane Richard s’est Il a redessiné le poste de Moyen-Orient Afrique. Tout groupe et 78 % du flux de trésorerie.
préparé depuis plus d’un an secrétaire général confié à un aréopage de fidèles. « Il a su repérer là où il y avait de
à faire face au périlleux l’ancien directeur juridique Autre décision stratégique,
verdict de l’affaire Tapie en Nicolas Guérin, un bosseur il a renouvelé sa confiance
la croissance à venir et sortir de la
s’entourant des bonnes discret et pur produit de la à Béatrice Mandine, Suisse et de l’Angleterre à temps »,
personnes. Une manœuvre maison. Il a maintenu en la directrice de la poursuit Sylvain Chevallier.
importante pour s’assurer place deux directeurs communication. Ensemble,
qu’il serait bien remplacé généraux et mandataires ils se sont assurés que la « Problème de lenteur »
si besoin… et éviter sociaux qui ont fait leurs marque Orange et le bilan Les diversifications entreprises en
un hypothétique coup preuves : Ramon Fernandez, positif de ses deux
de couteau dans le dos. en charge de la finance, précédents mandats ne
dehors des télécoms, en revanche,
En mai 2018, à l’occasion la performance et l’Europe, seraient pas entachés par sont moins convaincantes. Si
de son renouvellement de et Gervais Pellissier, les chefs d’accusation de Orange Money est un succès en
mandat, il a réorganisé son responsable de la « complicité de détournement Afrique, le lancement d’Orange
équipe dirigeante pour transformation du groupe et de fonds publics » et Bank piétine. L’application a connu
supprimer les baronnies et président d’Orange Business « complicité d’escroquerie » de nombreux bugs et enregistré
s’assurer le soutien d’alliés Services. Il a promu à son encontre. Pari réussi,
fidèles, a priori plus soucieux d’autres talents en interne, la réputation de l’entreprise
plus de 262 millions d’euros de
de la réussite collective Fabienne Dulac, diplômée de n’a pas pâti de la situation. pertes opérationnelles les dix-huit
que de leurs carrières Sciences-Po et manageuse Ni les ventes ni les salariés premiers mois. L’enceinte intelli-
personnelles. Il a d’abord hors pair, à la direction de n’ont été éclaboussés lors gente Djingo, présentée à la presse
enregistré le départ pour Les la France, et Alioune Ndiaye, de ce procès long de pour la première fois en mars 2018,
Echos de Pierre Louette, l’ex- ex-directeur de l’activité plusieurs semaines. L. L. ne cesse de voir son lancement pu-
blic repoussé. Stéphane Richard
reconnaît un bilan mitigé sur le
uuu est remplacé, regrette Ali pas attendu ces études pour travail- front de l’innovation. « Ce n’est pas
Oueslati, délégué syndical central ler dessus, en investissant beau- faute d’avoir essayé en développant
adjoint Sud. Cela finit par mettre coup sur l’accompagnement des de nouveaux projets, concède-t-il. Il
l’entreprise en tension. » Le groupe salariés. » y a un problème de lenteur lié au
a supprimé l’équivalent de 20 000 Pour rétablir la paix sociale, Sté- grand groupe et un manque de
postes en France depuis 2010 et phane Richard a opéré un tournant compétences en interne dans le lo-
compte environ 90 000 salariés dans stratégique majeur : « Il a recentré giciel. » Autre point noir qu’il devra
l’Hexagone. l’entreprise sur son cœur de métier, corriger, l’action Orange stagne de-
« Nous avons beaucoup réduit les les télécoms, et lâché la stratégie de puis 2015. « Je ne m’en réjouis pas,
effectifs en France sans mettre en contenus », explique Sylvain Che- dit-il, mais nous n’avons pas à en
danger la paix sociale », se défend vallier. « J’ai fait le choix technolo- rougir, car nous avons atteint une
Stéphane Richard. Alain André, di- gique et financier de privilégier les crédibilité sur les marchés. » Un
recteur de la prévention et de la qua- investissements dans les réseaux crédit qui peine à se traduire dans la
lité de vie au travail d’Orange, se fixes et mobiles », affirme Stéphane valorisation boursière d’Orange.
veut rassurant : « Face à la concur- Richard. « Il a fallu convaincre les Celle-ci représente aujourd’hui la
rence, notre entreprise est obligée actionnaires, et c’est parfois le rôle moitié de celle du grand rival alle-
de se transformer en continu. Ce d’un PDG de prendre des décisions mand Deutsche Telekom.
qui peut générer des inquiétudes et contre l’avis des autres. » Orange David Bensoussan,
bousculer les process. Nous n’avons est aujourd’hui l’opérateur le plus Léa Lejeune et Marion Perroud

18  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Actualité à l’affiche

Rencontre avec
Julie Walbaum,
à Paris, le 5 juillet.

Sa « maison »,
une source
d’inspiration
et de solutions
Multiplication des collections, des
magasins, des services… La directrice
générale de Maisons du monde veut
accompagner ses clients dans
tous leurs projets d’aménagements.

A
près le choc de l’annonce, Making of
début juillet, des 1 900 sup- Julie Walbaum
pressions d’emplois par nous a reçus dans
Conforama et de la ferme- les nouveaux
bureaux paysagers
ture de 32 magasins en France, ren- parisiens de
contrer Julie Walbaum, la directrice Maisons du
monde, rue
Maisons du monde/Sp

générale de Maisons du monde, est


une bouffée d’air frais. Une escale d’Amsterdam.
Entre les canapés
dans une oasis qu’évoquent les club en cuir, les
grandes feuilles de palmier sur le chaises
papier peint vert de son bureau pari- néoclassiques et
sien. Radieuse, cette quadragénaire les lampes
suspendues en
longiligne, aux commandes de la métal brossé, l’instar de Zara dans la mode. « Le meubles basiques et fonctionnels
chaîne de meubles et décoration l’antenne marché du meuble se polarise, comme Conforama. Au contraire,
depuis un an, détaille son plan pour parisienne fait mais le luxe fait de petits volumes Maisons du monde fait le pari d’une
doper son cours de Bourse. L’objec- aussi office de et ne progresse pas beaucoup, offre originale et inspirante. D’ail-
showroom pour
tif d’atteindre 2 milliards d’euros de promouvoir la
explique-t-elle. Quant aux distri- leurs, pour se différencier davan-
chiffre d’affaires en 2024, avec une variété des styles buteurs en entrée de gamme, ils tage encore, son site, sur lequel se
croissance annuelle de 10 %, a déjà développés par le affrontent des acteurs comme Ama- font déjà 30 % des ventes, va s’ouvrir
permis au titre de progresser. « Nous groupe. zon, mais aussi Wish et Joom, qui à des dizaines de marchands dès
voulons être le partenaire lifestyle achètent des parts de marché en 2020. « Nous agirons comme un
préféré des consommateurs pour rognant leurs marges. » dénicheur de talents avec des
l’aménagement de leur maison, marques pointues, des acteurs
confie-t-elle. Pour cela, nous Dénicheur de talents locaux, et des entreprises sociale-
construisons un écosystème qui La jeune patronne n’ignore rien de ment responsables. » Les 335 maga-
s’ouvre de plus en plus, bien au-delà la révolution numérique en cours sins de la chaîne accueilleront aussi
de l’offre en magasin. » dans le commerce. Elle a dirigé en des petites collections originales à
Bien sûr, il n’est pas question France une start-up de vente en la façon d’un concept store. A l’ho-
d’abandonner les sept univers de ligne de mobilier et décoration, rizon 2024, le site commercialisera
style, de l’industriel au vintage en Westwing, avant de prendre la di- 500 000 articles, contre 18 000 au-
passant par l’exotique, dont les col- rection digitale et marketing de Mai- jourd’hui. Pour les 7,5 millions de
lections s’enchaînent. « Demain, il sons du monde en 2014. « Les places visiteurs mensuels, c’est une nou-
y en aura 23 par an, dessinées par de marché comme Amazon ont un velle expérience qui se profile. Pour
nos stylistes et designers », indique catalogue immense et une connais- l’entreprise, un outil marketing
Julie Walbaum. Une offre originale sance intime de leurs clients. » efficace afin de capter les ten-
avec un large éventail de prix, à Redoutable pour les vendeurs de dances.

20  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


La boussole de cette dirigeante
diplômée de l’Essec et de l’Insead
est aussi tournée vers le grand large.
Près d’une centaine de points de stratégiques se prennent au cours
vente doivent ouvrir, notamment en d’un comité éponyme que je préside. »
Europe, où 40 % des ventes sont réa- 2) « Le bureau historique de mon
lisées. L’année dernière, elle a aussi grand-père, puis de mon père, que
traversé pour la première fois j’occupe aujourd’hui est effectivement
l’Atlantique en rachetant aux Etats- fermé à clé lorsque je n’y suis pas. »
Unis une petite chaîne qui vend des 3) Il ne se « rabat » pas sur un mandat
meubles contemporains dans ses de député, comme nous l’avions écrit,
boutiques et sur Internet. Et un pre- mais « il l’exerce avec passion et
humilité pour servir la France, honorer
mier magasin Maisons du monde a

Challenges
la confiance renouvelée par plus
ouvert à Miami, dans le quartier arty de 67 % des électeurs. » Message reçu
de Wynwood. et retranscrit.
Paul fera du camping
Tinder de la décoration Thierry et Laurent existent aussi
Le cofondateur du groupe Accor
Mais le grand changement à venir
Paul Dubrule a fêté ses 85 ans Pendant ce temps-là, les deux plus
est celui des services, comme les le 6 juillet dans son domaine jeunes frères de l’empire aéronautique
conseils d’aménagement que Mai- du Luberon parmi 450 invités, dont s’activaient. Le benjamin, Thierry
sons du monde propose déjà à ses les ex-ministres Luc Chatel et Frédéric Dassault, nous rappelait que c’était
clients, avec des architectes d’inté- Lefebvre, et son ancien associé Gérard bien lui qui avait la présidence
rieur, dans son magasin de la rue Pélisson venu avec son neveu Gilles, tournante du conseil de surveillance
Bac. Mais aussi sur le Web. C’est PDG de TF 1. Tous ont entonné avec (déjà mentionné dans cette colonne).
exactement le savoir-faire de Rhi- joie L’amour à l’hôtel Ibis, de 13 h à Le cadet Laurent célébrait, lui, le
nov, la start-up rachetée en juin. 13 h 10, cette drôle de chanson – la 3 juillet ses investissements dans la
« Leur site est très ludique, avec un préférée de Paul – devenue un hymne restauration avec le 1er anniversaire de
quiz pour définir votre style comme en interne. Et comme cadeau, il a eu Marxito, le snack branché de Thierry
sur Tinder », s’amuse Julie Wal- droit à un luxueux camping-car, plus Marx dans lequel il a mis un ticket,
baum. Puis, à partir d’un plan et de pratique qu’une chambre d’hôtel comme dans le japonais voisin
quelques photos, le client reçoit un pour que son épouse Céleste le suive Kinugawa. Tous deux situés à un jet
lors de ses longues sorties à vélo. de pierre du rond-point des Champs-
visuel en 3D et une shopping list.
Elysées, comme s’il fallait s’assurer de
Demain, Rhinov sera connecté à la Thierry sensibilise Geoffroy  pouvoir déjeuner en terrain conquis…
market place de Maisons du monde. Aux Rencontres
Et les clients n’auront qu’à cliquer d’Aix, petit Davos Challenges se repent
pour commander… D’ores et déjà, français, le patron Ce même palmarès des 500 Fortunes
4 millions de fans – un record dans du Medef a fait nous a fait faire quelques bévues.
le secteur – suivent l’enseigne sur vibrer sa corde Désagréable pour Matthieu
les réseaux sociaux. Il suffit de liker sociale. Admettant Courtecuisse (photo), l’entreprenant
que, « sur les
Glasshouse

une image pour se retrouver dans la


boutique en ligne. inégalités, nous
Mais il n’y a pas que le virtuel pour sommes à un point
grandir. Fin mai, l’enseigne a ouvert de rupture », Geoffroy Roux de Bézieux
un premier hôtel à son nom dans le a révélé avoir découvert l’ampleur
centre-ville de Nantes, à côté de son de l’illettrisme – qui touche 2,5 millions
d’adultes – grâce à l’ancien secrétaire
siège historique. Un lieu de vie qui
général de la CGT, Thierry Lepaon.
fait office de showroom. Des parte- « C’est lui qui m’en a parlé », a-t-il lâché,
nariats ont été noués avec Accor et reconnaissant. De là à l’embaucher ?
Relais & Châteaux. Et les équipes de Après son départ houleux de la CGT,
Maisons du monde travaillent avec Lepaon avait été bombardé à la tête
SP

des décorateurs pour aménager des de l’Agence de lutte contre l’illettrisme, fondateur de SIA Partners, qui s’est
bureaux, à l’instar de son nouveau qu’il a quittée en février… retrouvé crédité de la photo de
QG parisien, rue d’Amsterdam. l’industriel Jean-Claude Maillard (Figeac
Dans celui de Julie Walbaum, « c’est Olivier nous répond Aero), son voisin de classement, à la
l’esprit mix-and-match (mélanger Ravi d’être la 7e fortune professionnelle 334e place, avec un patrimoine estimé
et assortir) qui l’emporte », sourit la de France, avec ses frères et sœur, à 270 millions d’euros. Et carrément
dirigeante en montrant une chaise dans notre classement, Olivier impardonnable, pour ne pas avoir noté
de style industriel, une table en bois Dassault n’a pas laissé passer notre qu’Henri-Frédéric Roch, propriétaire
vintage, un cabinet ethnique en article sur la succession familiale d’une partie de la Romanée-Conti,
sans un droit de réponse. Il tient donc était décédé l’automne dernier.
manguier et le miroir soleil en métal
à préciser que : 1) « Toutes les décisions Que sa famille accepte nos excuses.
doré, une des meilleures ventes de
l’enseigne. Kira Mitrofanoff

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  21


Actualité à l’affiche

Duo de choc

Bataille franco-espagnole
sur le rail à grande vitesse
Directrice générale de international. Jusqu’à présent, les
AVE (lignes à grande vitesse espa-
Voyages SNCF, Rachel gnole) venus d’Espagne n’allaient
Picard veut accélérer pas plus au nord que Lyon, et les
sur le marché espagnol TGV français s’arrêtaient à Barce-
avec les TGV Ouigo, aux lone. Mais les deux compagnies as-
tarifs très attractifs. pirant désormais à rouler seules et
sans limitation territoriale, cet ac-
cord risque fort de sauter. Surtout,
mettre le cap sur Paris permettrait à
Renfe de viser la ligne la plus ren-
table du TGV. Un tronçon qui repré-
sente une fréquentation deux fois
supérieure à celle de l’ensemble de
son réseau grande vitesse comptant
21 millions de voyageurs !

Le premier réseau d’Europe


Côté français, l’ambition de Rachel
Picard, qui négocie depuis des mois
une alliance avec les compagnies
espagnoles Air Nostrum et Acciona,
est de débarquer avec les TGV low
cost Ouigo. « Toutes les options
sont encore sur la table », prévenait-
elle au printemps, laissant entendre
qu’elle pourrait y aller seule, alors
PDG de la compagnie que les discussions avec les parte-
Efe/Sipa

ferroviaire ibérique naires privés s’enlisent.


Renfe, Isaias Taboas se Le marché est très attrayant : avec
positionne, lui, sur le ses quelque 3 200 kilomètres de
Lyon-Paris, la ligne la lignes en service et 1 500 kilomètres
G. Rolle/Réa

plus rentable de TGV. supplémentaires en construction, le


réseau à grande vitesse espagnol est
le premier d’Europe. De plus, il est
encore réservé à une élite de clients

L
a bataille pour la libéralisa- 1er juillet, celui-ci est ressorti de son fortunés ou se déplaçant en voyages
tion des lignes à grande conseil d’administration avec le feu d’affaires. Les TGV espagnols
vitesse en Europe, fin vert des actionnaires pour se lancer coûtent en effet quatre fois plus
2020, pourrait bien com- à l’assaut de la France. cher que le car, laissant le champ
mencer par un match France-Es- libre à une offre à bas tarifs qui est
pagne. Depuis le début de l’année, Plus de limitation territoriale désormais bien rodée en France.
Rachel Picard, la directrice générale Dans un premier temps, les Espa- Isaias Taboas en a bien conscience.
de Voyages SNCF, ne cache plus gnols devraient centrer leurs efforts Le patron de Renfe a annoncé son
son intention de faire rouler des sur les lignes du sud de l’Hexa- intention de lancer une offre à bas
TGV sur les rails de notre voisin ibé- gone (Lyon, Montpellier, Marseille), coûts en janvier 2020 avec une for-
rique. De quoi titiller la concurrence respectant tacitement la répartition mule AVE 40 % moins chère que
espagnole, en particulier Isaias Ta- territoriale qui avait été faite dans l’offre standard. Histoire de contrer
boas, le président de la compagnie un accord avec les Français pour les Ouigo de Rachel Picard.
ferroviaire publique Renfe. Le l’exploitation commune du trafic Pauline Damour

22  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


à l’affiche
Il l’a dit
Kyriakos Mitsotakis, président
de la Nouvelle Démocratie.

« Je reprendrai
le pouvoir à Tsipras »
L’a-t-il fait ? Challenges avait rencontré
Kyriakos Mitsotakis à Athènes à l’occasion
des élections législatives anticipées d’août 2015.
Il rêvait de détrôner le Premier ministre Alexis
Tsipras qui, se désolait-il, allait « mener le pays
à la faillite ». Battu, le chef de la droite grecque
avait été contraint
de poursuivre sa cure
d’opposition, en quête
d’une stature de leader.
A. Williams/Reuters

Quatre ans plus tard, à


Sipa

51 ans, le conservateur a pris


la tête du gouvernement grec
le 8 juillet, après avoir Pierre Botton
remporté haut la main les législatives, la veille.
Une belle revanche pour celui qu’Alexis Tsipras
n’a cessé de traiter de « fils à papa ». Et pour Le come-back
cause : issu d’une grande lignée de politiques, il a
mis du temps à se faire un prénom. Son père,
Konstantin, a été Premier ministre dans les Le défenseur des détenus
repasse par la case justice
années 1990, sa sœur, Dora, fut ministre des

R
envoyé en correctionnelle poids lourds du business comme
pour abus de confiance, escro- Henri de Castries (Axa) ou Henri
querie, faux et usage de faux et Lachmann (Schneider Electric). Mais
blanchiment de fraude fiscale, Pierre des mouvements de fonds suspects
Botton, 64 ans, sera fixé le 12 juillet entre l’association et sa société at-
sur la date de son futur pro- tirent l’œil de Tracfin, la cel-
Sputnik/AFP

cès. L’histoire semble bé- Repères lule de renseignement de


gayer, vingt-trois ans après Après avoir Bercy.
sa condamnation pour abus repris la PME Comme l’a révélé Le Monde,
Sympathisants Nouvelle Démocratie, à Athènes, familiale
le 7 juillet. Le parti de Mitsotakis a écrasé celui de de biens sociaux, qui lui a d’agencement
le parquet de Paris accuse
Tsipras aux législatives, avec près de 40 % des voix. déjà valu plus d’un an et de pharmacies, aujourd’hui Pierre Botton
demi d’incarcération. A il mène la d’avoir détourné jusqu’à 61 %
Affaires étrangères, et un de ses neveux vient l’époque, l’homme d’affaires campagne de des subventions perçues
Michel Noir à
de décrocher la mairie d’Athènes. Les Grecs ont symbolise les liaisons Lyon en 1989. entre 2013 et 2016. Soit
fini par découvrir ce Kyriakos qui a longtemps troubles entre fric et poli- Condamné 1,5 million d’euros, utilisés
incarné non seulement l’élite, mais aussi tique, contribuant à l’ascen- pour abus de notamment pour financer
biens sociaux,
la mondialisation : ancien banquier et consultant sion de son beau-père, il sort de prison des dépenses personnelles
à Londres, il parle couramment le français, Michel Noir, élu maire RPR en 1997 puis (loyers et travaux de sa villa
l’anglais et l’allemand. Galvanisé par la récente de Lyon, avant de provoquer fonde, en 2010, cannoise, voyages aux Sey-
une association
dégringolade de Tsipras dans les sondages, sa chute. d’aide aux chelles et en Thaïlande, res-
le quinquagénaire a mené une campagne A sa libération, Pierre Botton détenus. taurants, vêtements). Des
offensive, fustigé la politique d’austérité court les plateaux de télévi- accusations que Pierre Bot-
du gouvernement, cajolé les classes moyennes, sion pour dénoncer les conditions de ton conteste, assurant que « trois
promis des baisses d’impôts et s’est même plié vie dans les prisons et finit par créer contrôles fiscaux ont validé les procé-
au rituel des selfies. Longtemps petit dernier son association, « Les prisons du dures de [ses] comptables ». En atten-
de la famille, précédé par trois sœurs aînées, cœur », rebaptisée « Ensemble contre dant le procès, le site de l’association
on l’appelle désormais « M. le Premier ministre », la récidive ». Il mobilise alors son car- précise qu’elle « a atteint l’ensemble
et non plus « Koulis », surnom enfantin dont net d’adresses pour trouver des mé- de ses objectifs et a donc décidé de
le microcosme l’a parfois affublé. S. S.-A. cènes privés, s’attirant le soutien de mettre fin à ses activités ». D. B.

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  23


Actualité à l’affiche

Le carnet
En partenariat avec
Bonne semaine Alessandro Michele
se démultiplie
Le directeur artistique de Gucci
fait son entrée dans la haute
joaillerie, avec une boutique
consacrée à ses créations
Philippe Besnard, 52 ans, place Vendôme, à Paris, ouverte
HEC, est nommé censeur au le 5 juillet. Le créateur prodige,
sein du conseil de Solocal. qui a fait s’envoler les ventes de
Pascale la marque italienne appartenant
à Kering, y présente une
Besse, première collection de
44 ans, HEC, 200 pièces. C’est la première
assure la fois qu’un même styliste cumule
Bruno Levy/SP

direction ces deux responsabilités.


administrative
et financière
de Comexposium.
Laurence Bauduin, 43 ans,
Isup, formation actuaire
expert ERM de l’Institut
des actuaires, Cera, est la
nouvelle directrice générale
de Gan Prévoyance. 
Thierry Garnier, X-Mines,
devient directeur général
G. Rolle/Réa

et membre du conseil
Kingfisher. 
Ardavan Safaee, 38 ans, Philippe Petitcolin investit en France
ESCP Europe, assurera la Le PDG de Safran a annoncé le 8 juillet, en présence d’Emmanuel
présidence de Pathé Films Macron, la création d’une usine à Feyzin (Rhône), qui ouvrira en 2024

M. Baron/Rex/Sipa
dès le 2 septembre.  et devrait créer 200 emplois. Un projet à 230 millions d’euros pour
lequel le dirigeant, qui envisageait une implantation aux Etats-Unis,
Steven Zaat, diplômé en a obtenu une aide publique à l’innovation (Etat et collectivités)
économie et business de de 26 millions « dans le respect des règles communautaires ».
l’université Erasmus et d’un
post-graduate du controllers
institute de la Vrije University Meka Brunel est récompensée
d’Amsterdam, est nommé La directrice générale de la société foncière Gecina
directeur général adjoint a reçu le 10 juillet le Grand Prix de la mixité dans
économie-finances la catégorie des entreprises de moins de 10 000 salariés.
d’Air France. Il sera membre Décernée par l’Institut du capitalisme responsable
du comex.  et Ethics & Boards, cette distinction récompense
N. Tavernier/Réa

en particulier la progression du nombre de femmes


Isabelle Fudaler, 48 ans, dans son comité exécutif, passé en un an de 25 à 40 %.
licence juridique et Sodexo et Korian ont également été primés.
technique du droit des
assurances, prend la
direction du développement
d’Eiffage Construction. 
Tiphaine Hecketsweiler,
Mauvaise semaine
51 ans, DESS de finance Alex Cruz se dit Henri Poupart-Lafarge
d’entreprise et ingénierie « surpris » encaisse le coup
financière de Paris Le PDG de British Airways Alstom, dont il est PDG, a été
B. Ezra Photography/Sipa

Dauphine, sera directrice s’est étonné de l’amende condamné le 8 juillet pour


de la communication et de 183 millions de livres entente illicite au Brésil, avec
N. Messyasz/Sipa

membre du comex de Suez (204 millions d’euros) que dix autres entreprises, dont
à compter du 15 juillet. s’apprête à lui infliger l’ICO, le canadien Bombardier. Ces
l’organisme britannique chargé sociétés, qui ont écopé d’un
de la protection des données total de 125 millions d’euros
personnelles. Suite à une faille informatique, d’amendes, avaient formé un « cartel » de 1999
Vous avez changé la compagnie avait fait l’objet d’une cyberattaque à 2013. Considéré comme le leader, le groupe
de poste ? en septembre 2018, entraînant le piratage français (30 millions d’amende) est interdit
Publiez l’info sur challenges.fr/ des données financières de 380 000 clients. d’appel d’offres pour cinq ans dans le ferroviaire.
emploi /nomination

24  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


le Club Entrepreneurs Challenges - Grant Thornton
2017, nous avons sorti notre pre-
mier prototype, sur nos fonds
propres, après trois ans de re-
cherche et développement et deux
années de tests sur des corps hu-
mains.
Quel est votre marché cible ?
Nous avons commencé à parler
avec les kinés mais nous avons com-
pris que ce ne serait pas notre pre-
mier marché. Nous avons fait notre
première expérimentation au Tech-
nopole de Bouygues Telecom à
Meudon-la-Forêt. Cette phase a
duré de septembre 2018 à mars 2019
et nous a crédibilisés. Nous nous
adressons aux entreprises. Celles-ci
doivent faire face à un changement
générationnel du rapport au travail
et proposer des solutions diffé-
rentes pour que leurs salariés se
sentent bien.
Quel est votre modèle économique ?

Mahema Productions
Nous louons nos machines à des
entreprises, sur une longue durée ou
de façon occasionnelle. Nous tra-
vaillons avec huit clients dont Bou-
ygues Telecom, Cdiscount ou Apicil.
Celles-ci mettent ensuite le robot à

Notre robot Capsix disposition de leurs salariés, gratui-


tement ou non. La location longue
durée coûte de 2 000 à 3 000 euros

va changer le rapport
par mois. Nous étudions également
le marché du sport, le segment des
salles de gym en particulier.

au travail
Quelle est la réaction des kinés ?
Nous ne proposons pas un dispositif
médical, nous offrons de la détente
musculaire. Nous travaillons avec
les kinés qui nous définissent des
Carole Eyssautier, cofondatrice de Capsix Robotics, a remporté protocoles de détente qui passent
le concours de pitch lors de notre Sommet des start-up à Lyon. par des zones de tension. Lorsque
Elle veut pousser ses robots masseurs dans les entreprises. vous demandez aux Occidentaux
s’ils ont envie d’être massés réguliè-
rement, ils répondent oui à 80 % mais
Challenges. Un robot masseur : le Qui sont les fondateurs ? seuls 3 % le font réellement. Nous ne
La vidéo sur
concept fait un peu peur… Nous avons réuni les trois compé- traitons pas la pathologie comme le
Challenges.fr
Carole Eyssautier. Notre technologie tences indispensables. Je possède fait un fauteuil massant, mais nous
permet à un bras robotisé de réali- un doctorat en informatique. Fran- intervenons de façon plus personna-
ser de la détente musculaire sur un çois Eyssautier est un spécialiste en lisée et plus ciblée sur une zone.
corps humain. Nous avons conçu robotique avec quinze ans d’expé- Quel est votre rêve de croissance ?
une main qui ressemble à celle d’un rience. Il a compris le potentiel des Que le plus grand nombre puisse se
humain, un mélange de mousse et robots collaboratifs et saisi l’intérêt reconnecter avec son corps grâce à
d’acier, avec un contact chaud, mou de les faire sortir de l’industrie et notre offre. Nous vivons dans une
et une densité agréable. Nous pro- des usines pour les mettre en société hyper-intellectualisée où le
posons des séances de massage sur contact avec le grand public. Nous côté corporel est négligé. •
le lieu de travail et qui durent 10 à 15 avons créé l’entreprise en 2015 et
minutes maximum. Les résultats Stéphane Rollet, kinésithérapeute, UN PARTENARIAT
parlent d’eux-mêmes : plus de 95 % nous a rejoint un an plus tard.
de ceux qui l’ont testée sont satis- Propos Où en êtes-vous quatre ans après ?
faits et plus de 80 % d’entre eux se- recueillis par Nous avons démarré la commercia-
raient prêts à payer pour l’utiliser. Gilles Fontaine lisation en mars dernier. En avril

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  25


Actualité analyse

A Aix, la mondialisation
sur le banc des accusés
Réunies aux Rencontres économiques de la cité provençale,
début juillet, les élites ont encaissé les critiques contre le libre-échange.
Et admis l’utilité d’une forme de protectionnisme vert.
« Le monde économique

E
n chemise blanche et veste
sombre, il est venu faire la
doit accepter les ruptures,
leçon aux élites. Yannick notamment
Jadot, encore auréolé de la relocalisation d’une
son succès aux européennes à la partie de l’économie. »
tête de la liste Europe Ecologie-Les Yannick Jadot, député européen
Verts, a été l’une des stars des Ren- Europe Ecologie-Les Verts.
contres économiques d’Aix, le « Da-
vos français » qui réunissait, du 5 au
7 juillet, grands patrons et écono- dialisation débridée emporte l’Eu-
mistes. Pour, bien sûr, dénoncer le rope dans une vague d’accords de
déni du monde du business face au commerce incompatibles avec la
réchauffement climatique. « Il peut lutte contre le dérèglement clima-
avoir une stratégie d’évitement, tique, la justice sociale et une ali-
comme l’ont révélé le “dieselgate” et mentation saine », a pesté Nicolas
les pratiques de Monsanto, s’ex- Hulot dans Le Journal du Di-
clame le député européen. Le manche. A Aix, Jean-Pierre Clama-
monde économique doit accepter dieu, le président d’Engie, peut bien
les ruptures, notamment la reloca- feindre sa « surprise » face aux
lisation d’une partie de l’écono- « réserves des écologistes et des
Glasshouse

mie. » Après avoir enchaîné les syndicats agricoles. Ils voient dans
selfies avec des jeunes dans la salle, ces accords le mal absolu ».
Jadot s’est lâché sur l’accord de
libre-échange entre l’Union euro- Protectionnisme ravageur
péenne et les pays du Mercosur Dans la cité provençale, certains ont
(Argentine, Brésil, Paraguay, Uru- aussi pointé les ravages sociaux de
guay) : « On signe avec ces pays en la mondialisation. Pour le fougueux
affirmant qu’ils respectent l’accord député travailliste Ed Miliband, ils
de Paris sur le climat. Mais il n’y a sont à l’origine du Brexit : « La mon-
aucun moyen de le faire respecter, dialisation a des effets positifs,
aucune sanction. Nous allons blo- mais encore faut-il la réguler. Sur
quer cet accord au Parlement euro- le commerce, les politiques ont fail-
péen. Et en France, nous arrête- li. » Même diagnostic de Philippe
rons le Ceta, avec la Canada. » Martin, à la tête du Conseil d’analyse
Sale temps pour le libre-échange. économique, organisme rattaché à
ONG, écologistes et politiques de Matignon : « L’ouverture au com-
tout bord tirent à boulets rouges sur merce est un jeu à somme positive,
ces deals commerciaux. « La mon- mais elle fait des perdants, a-t-il
souligné. Mis à part les Scandi-
naves, les Etats ont été incapables
« On a atteint un tel degré de faire des transferts vers les popu-
d’interpénétration que lations qui en ont souffert. » Dans
cette alliance baroque des « anti-
toute démondialisation mondialistes », on compte aussi un
Glasshouse

devient très coûteuse. » certain Donald Trump, ouvertement


Pascal Lamy, ex-directeur de l’OMC. protectionniste, qui a déjà augmenté

26  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Promesses et flot de bons sentiments
ont juré de promouvoir ancienne ministre
une « croissance de la Culture du Mali.
inclusive », en signant Pas de doute : les
un accord avec patrons ont bien intégré
les syndicats des pays l’impérieuse obligation
du G7. « Les inégalités d’être « éthique »,
exigent une action surtout avec la nouvelle
Pascal Sittler/Réa

de tous, spécialement génération, plus


du monde du business. exigeante sur
S’il y a trop d’inégalités, les valeurs. Toutefois,
cela peut compromettre ils ont dû affronter
Emmanuel Faber. Pour notre fonctionnement » une ambiance aixoise
le PDG de Danone, a résumé Emmanuel moins consensuelle
le trop-plein d’inégalités Faber, le PDG de lorsque le public
menace le business. Danone. Geoffroy Roux les a interpellés pour
de Bézieux (Medef) a, leur intense lobbying

L
es Rencontres lui, dénoncé « le point de auprès d’Emmanuel
économiques rupture des inégalités », Macron, en 2017, afin Trouver en quelques
d’Aix ont révélé 80 % des emplois étant de supprimer l’ISF. Et
le malaise des élites créés dans les grandes Roux de Bézieux a été jours un dirigeant
face aux révoltes,
illustrées en France
métropoles. Et la table
ronde finale a célébré
chahuté sur l’utilisation
des milliards du CICE pour une mission de
par les « gilets jaunes »
et dans le monde par
les valeurs d’humanité
et de solidarité,
par les entreprises.
Convaincre que transition en France
la poussée électorale
des populistes.
autour de sept femmes,
notamment Claire
ces bonnes intentions
ne relèvent pas ou à l’International.
Les organisations Hédon (ATD Quart- du simple marketing
patronales, unanimes, Monde) et Amina Traoré, ne sera pas facile.• C’est notre engagement.
les droits de douane avec la Chine, ont déjà beaucoup ralenti mondia-
accusant l’empire du Milieu de pra- lement », précise Laurence Boone,
tiques déloyales (dumping, subven-
tions cachées…). Ce qui menace la
économiste en chef de l’OCDE. « Si
Donald Trump met à exécution ses Gérer
croissance mondiale. « C’est comme menaces avec la Chine, l’Europe et un projet
pêcher la truite avec une grenade », le Mexique [une hausse de 20 à 25 %
résume Pascal Lamy, ancien direc- des droits de douane], cela provo-
teur général de l’Organisation mon- quera une récession aux Etats- Transformer
une activité
diale du commerce (OMC). Selon les Unis », abonde Ludovic Subran, le
économistes du FMI et de l’OCDE, le chef économiste d’Euler Hermès.
protectionnisme a déjà fortement
Cap sur la pédagogie
ralenti les échanges (voir graphique
ci-dessous), faisant perdre autour Alors, que faire face à cette antimon- Remplacer
de 0,5 point de croissance mondiale. dialisation qui menace la crois- un dirigeant
« Je crois au libre-échange, et je sance ? Vis-à-vis de Trump, beau-
suis inquiet de l’impact des ten- coup s’avouent impuissants et
sions commerciales. Cela va ralen- parient sur son retour… à la raison. Redresser
une entité
tir la croissance », prévient Bruno « Il sera pragmatique en prenant en
Le Maire, le ministre de l’Economie. compte les conséquences drama-
« L’effet le plus négatif, c’est l’incer- tiques sur l’économie américaine »,
titude pour les investissements, qui pronostique ainsi Subran. D’autres
tentent de recréer un front pour iso-
Coup de froid ler les Etats-Unis : le Cercle des éco-
Taux de croissance (en %) nomistes, organisateur du Davos
5 Commercial mondial
provençal, a proposé un Congrès de
PIB mondial
4 Genève avec les pays souhaitant
explorer « les nouvelles voies de coo-
3 pération, notamment dans les
2 échanges commerciaux ». En clair,
une OMC – actuellement paraly- nimeurope.com
1
0
sée – sans les Etats-Unis.
Surtout, les libres-échangistes
01 46 24 85 71
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019* veulent faire plus de pédago- uuu
SOURCE : OMC *prévision
Groupe Menway
11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  27
Actualité analyse
uuu gie face une opinion publique
très hostile. « On a vraiment perdu
L’ÉDITORIAL DE MARISOL TOURAINE
la bataille de la communication »,
s’inquiète un haut fonctionnaire du
ministère des Finances, en ligne
avec son ministre, Bruno Le Maire,
pour qui « il y a beaucoup de contre-
Oui à une coopération
vérités sur l’accord avec le Merco-
sur : il n’y aura pas d’invasion de
plus concrète
la viande argentine ; et penser que
l’on va sauver notre filière bovine en
entre les Etats

L
fermant les frontières est une er-
reur. Ce qui fait la richesse de notre e multilatéralisme est civile doit être considérée comme un
agriculture, c’est l’exportation ». à la peine, l’élection atout et servir de levier international.
de Trump aura marqué La nouvelle Convention citoyenne
Accords écolo-compatibles le coup d’envoi d’une ère sur le climat doit faire ses preuves,
Désormais, l’urgence, c’est de dé- de scepticisme affiché : mais un succès donnerait de la force
montrer que ces accords sont écolo- les doutes désormais s’expriment aux exigences écologiques portées
compatibles. « Ils le sont déjà, s’in- à haute voix et l’irruption par la France au niveau international.
digne Pascal Lamy. Les contrôles des populismes sur la scène mondiale Ensuite, c’est un multilatéralisme
existent et les entreprises de ces signe une méfiance assumée des résultats concrets qui doit
pays qui ne respectent pas les et contagieuse à l’égard des politiques être valorisé, à l’image de ce qui
normes sanitaires et environne- internationales négociées. Le récent se fait pour la santé mondiale
mentales ne pourront plus exporter. sommet du G20 à Osaka l’aura et la lutte contre les pandémies.
Quant aux ONG, elles sont asso- encore montré : ce forum phare La mobilisation engagée depuis
ciées au contrôle de l’accord ». du multilatéralisme a été dominé par près de vingt ans avec la création
A l’Institut Jacques Delors, il va tout l’affrontement entre les Etats-Unis d’institutions comme le Fonds
de même publier, avec plusieurs et la Chine, il aura fallu que mondial de lutte contre le sida,
chercheurs, des notes techniques la France bataille ferme pour obtenir la tuberculose et le paludisme porte
pour « verdir » la politique commer- une référence minimale à l’accord ses fruits. Unitaid, l’organisation qui
ciale européenne. Il s’agira de faire de Paris sur le climat et, sitôt signé, m’a portée à sa présidence le 20 juin,
payer le prix de « l’empreinte car- le traité de libre-échange entre y contribue. Le succès se compte
bone » des produits aux frontières. l’Europe et le Mercosur est critiqué en millions de vies humaines
Une forme de protectionnisme vert de toutes parts. L’Union européenne sauvées : 60 % des malades du sida
devenu consensuel. Mais très com- elle-même est en panne, bien loin sont sous traitement, c’est insuffisant,
plexe à mettre en œuvre. des rêves – ou des cauchemars – mais seuls 2 % l’étaient il y a quinze
Secouées par toutes ces critiques, d’intégration renforcée. ans. Le sida tue encore 1 million de
les élites gardent tout de même La nécessité de ne froisser personne personnes chaque année, mais c’est
confiance en la mondialisation. Elles a transformé bien des cénacles deux fois moins qu’en 2000, grâce
en soulignent les « bienfaits » : « Il internationaux en royaumes notamment à la diffusion massive
ne faut pas jeter le bébé avec l’eau où la parole est reine et les résultats de tests de dépistage et à la baisse
du bain, avertit Geoffroy Roux de évanescents : le multilatéralisme spectaculaire du prix des traitements.
Bézieux, le président du Medef. La est aussi victime de ses propres On estime à 27 millions le nombre
mondialisation a sorti des cen- insuffisances. Mais cette situation est de vies sauvées depuis 2002 grâce
taines de millions de personnes, dangereuse pour nos démocraties, aux organisations de santé mondiale
notamment en Chine, de la pau- car chacun perçoit bien que, face et aux financements que leur
vreté ». Surtout, il est impossible de aux grands défis du xxie siècle, qu’il accordent les Etats. Le chemin est
revenir en arrière : « Les infrastruc- s’agisse de l’avenir de notre planète, encore long avant l’éradication des
tures de la mondialisation sont ré- des migrations ou de la réduction pandémies, mais les résultats sont
silientes. On a atteint un tel degré des écarts de richesse, les réponses au rendez-vous. C’est aussi le sens du
d’interpénétration que toute dé- nationales sont insuffisantes. vibrant appel à la mobilisation pour
mondialisation devient très coû- Les citoyens attendent des solutions le financement du Fonds mondial
teuse, analyse Pascal Lamy. C’est ce aux problèmes du monde et leur au cours des trois prochaines années,
que montre le Brexit ». En clair, absence alimente les ressentiments lancé par Emmanuel Macron
même si le libre-échange triomphant et fragilise les gouvernements, le 21 juin, en compagnie d’Elton
des années 2000 a du plomb dans quels qu’ils soient. John. Objectif : faire mieux que
l’aile, le système va résister, avec des Pour sortir de l’impasse, et tenter ces dernières années et atteindre
B. Levy/Challenges

chaînes de production devenues to- de contrer cette nouvelle culture de au moins 14 milliards de dollars
talement mondialisées. Des la défiance, point de recette miracle. recueillis pour le Fonds mondial.
contraintes bien plus fortes que la Esquissons deux pistes. D’abord, Ce sera la meilleure démonstration
vague écolo ou les foucades de Do- la réelle mobilisation de la société de l’utilité du multilatéralisme.•
nald Trump. Thierry Fabre

28  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


On va remarcher sur la Lune
Les Etats-Unis veulent fouler à nouveau le sol lunaire dès 2024,
un calendrier jugé ambitieux. La Chine fourbit aussi ses armes.

C
inquante ans après le premier
pas de Neil Armstrong
– c’était le 20 juillet 1969 –, la
conquête lunaire revient sur le de-
vant de la scène. La Chine a marqué
les esprits en réussissant en janvier
le premier alunissage sur la face ca-
chée de la Lune, avec son rover
Chang’e 4. Les Etats-Unis n’ont pas
tardé à réagir : fin mars, Donald
Trump a ordonné à la NASA, par
l’intermédiaire du vice-président
Mike Pence, le retour d’astronautes
américains sur le satellite de la Terre
dès 2024, quatre ans avant la date ini-
tialement prévue : « La première
femme et le prochain homme sur la
Lune seront des Américains, lancés
par des fusées américaines depuis
le sol américain. »
La nouvelle date a mis la vénérable
agence spatiale américaine sous
une pression terrible. « On sent un
vrai embarras, avec des plans qui
changent toutes les semaines », in-

Sl/Afp
dique Xavier Pasco, directeur de la
Fondation pour la recherche straté- Jeff Bezos présente sont alunisseur Blue Moon, le 9 mai, à Washington. Le fondateur d’Amazon et de
gique (FRS) et expert des questions Blue Origin est en compétition avec Lockheed Martin, Boeing, Northrop Grumman et SpaceX.
spatiales. A bien y regarder, rien
n’est prêt, ou presque. La future fu- Seule la capsule habitée Orion, dont projet initial, avec une présence
sée géante SLS (Space Launch Sys- le module de service (carburants, humaine durable sur la Lune et dans
tem), développée par Boeing ? Elle oxygène, panneaux solaires) est la station orbitale, attendra quelques
cumule retards et surcoûts. Son vol L’AMÉRIQUE développé par Airbus et l’Agence années de plus.
À HAUTE
inaugural, prévu en juin 2020, pour- ALTITUDE spatiale européenne, est à peu près Plus discret que Washington, Pékin
rait glisser en juin 2021, selon le à l’heure. fourbit également ses armes. « La
Budgets publics
Government Accountability Office, spatiaux Pour tenir la date de 2024, la NASA Chine ambitionne de bâtir une sta-
l’équivalent américain de la Cour (en milliards de va donc devoir jouer serré. Elle a tion de recherche scientifique au
des comptes. Les combinaisons lu- dollars par an) présenté en mai un plan de retour pôle Sud de la Lune, et de réaliser
naires ? Elles ne sont pas encore NASA (Etats-Unis) sur la Lune baptisé Artemis : une des missions lunaires habitées
développées. La station spatiale en 21,5 première mission non habitée au- dans une dizaine d’années », indi-
orbite Lunar Gateway ? Elle est en- CNSA (Chine) tour de la Lune en 2020 ; une mission quait fin avril le directeur de l’Admi-
core à l’état de projet. 8,4 habitée du même type en 2022 ; et nistration nationale de l’espace,
ESA (Europe) enfin la mission amenant des astro- Zhang Kejian, cité par l’agence de
« Projet un peu spartiate » 6,5 nautes sur le sol lunaire en 2024. Le presse Chine nouvelle. L’Inde est
SOURCE : CHALLENGES
Quant à l’alunisseur, destiné à dépo- plan affiche volontairement une aussi présente : elle doit poser un
ser fret et capsule habitée sur le sol La NASA a les ambition limitée. « Le patron du vol engin, Chandrayaan-2, sur le sol lu-
moyens de
lunaire, il n’a pas encore été sélec- maintenir le habité de la NASA, William Gers- naire en septembre. L’Europe, elle,
tionné. Jeff Bezos, fondateur d’Ama- leadership tenmaier, a prévenu que, faute de avance sans se hâter : ArianeGroup
zon et du groupe spatial Blue Origin, spatial des Etats- temps, la mission lunaire de 2024 a signé un contrat avec l’Agence
a présenté en mai un projet baptisé Unis. serait probablement un projet un spatiale européenne pour étudier la
Blue Moon, en compétition avec peu spartiate, avec peu de temps possibilité d’une mission lunaire
ceux de Lockheed Martin, Boeing, sur la Lune et un retour rapide sur non habitée d’ici à 2025.
Northrop Grumman ou SpaceX. Terre », indique Xavier Pasco. Le Vincent Lamigeon

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  29


Actualité analyse

Le vent tourne pour


l’éolien offshore
Six fermes devraient être construites dans
les prochaines années en France.

H
eureux plaisanciers de fermes éoliennes vont être
La Baule, profitez bien de construites lors des prochaines
votre été car, dans trois ans, années, se félicite Jean-Louis Bal,
débarque à 11 kilomètres des côtes président du syndicat des énergies
le premier parc éolien offshore fran- renouvelables. Les turbines et les
çais. Le Conseil d’Etat a validé le pales seront fabriquées sur place.
projet de 80 turbines au large de Ce qui donnera du travail à envi-
Saint-Nazaire. Ce n’est qu’un début. ron 15 000 personnes. » Jusqu’à pré-

Valery Joncheray/Sp
« Nous prévoyons 1 gigawatt par sent, la France faisait figure de pa-
an en faveur de l’éolien offshore au rent pauvre en matière d’offshore,
lieu des 700 mégawatts » initiaux, a avec une seule turbine au large du
assuré François de Rugy. Le mi- Croisic, quand le Royaume-Uni en
nistre de la Transition écologique et compte plus de 1 100 et l’Allemagne, Eolienne flottante, au large du Croisic (Loire-Atlantique).
solidaire a, dans le même temps, plus de 1 700. La seule unité offshore installée aujourd’hui en France.
annoncé le lancement de trois ap- Aujourd’hui, tout change. D’abord,
pels d’offres pour des parcs dits les procédures vont gagner en rapi- Conseil d’Etat, indique Yara
« flottants », c’est-à-dire non arrimés dité. « Avec la loi énergie-climat, les Chakhtoura, directrice générale de
aux fonds marins. « Au total, six recours vont passer directement au Vattenfall France, un électricien

Le marché auto carbure à la citadine


Le segment représente 58 % des ventes de voitures neuves.

L
a France est le paradis des LES VOITURES LES PLUS VENDUES EN FRANCE AU 1ER SEMESTRE
petites voitures. Elles repré- (EN NOMBRE D’EXEMPLAIRES)

2
sentent désormais 58 % de
son marché automobile. C’est nette-
ment plus que la moyenne euro-
péenne (43 %). Dix des quinze mo- Peugeot
208
dèles les plus vendus dans 56 200
l’Hexagone sont d’ailleurs des cita-
dines, avec en tête la Renault Clio
– en cours de remplacement – et la
Peugeot 208 – qui sera renouvelée à
l’automne prochain. En contrepar-
tie, les modèles de gamme moyenne 1
Renault
Clio IV
63 300
3Citroën
supérieure (Peugeot 508, Renault C3
Talisman…) représentent 12 % du avec la fiscalité dite écologique du 42 600
marché français à peine (18 % sur bonus-malus sur le CO2, qui taxe de
l’ensemble de l’Europe). Le segment plus en plus lourdement les
supérieur (Audi A6, Mercedes E…) « grosses » voitures. Cette prépon-
ne pèse, lui, que 6 % (contre 13 % sur dérance des mini-véhicules contri- contre 120,4 pour la moyenne euro-
le Vieux continent). bue à la bonne performance de la péenne).
La France a toujours été un marché France dans les émissions de gaz à Seul hic : ces modèles (relati-
de petites automobiles. Mais le phé- effet de serre (112 grammes au kilo- vement) bon marché, dont les
Sp

nomène s’est accentué en 2008, mètre pour les voitures neuves, constructeurs français sont histori-

30  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


d’origine suédoise. Ce qui va faire
gagner deux ans. »
Ensuite, la technologie a fait des
bonds de géant. L’américain GE a
sorti une turbine à 12 mégawatts,
deux fois plus puissante que les
machines actuelles, avec des pales
en fibre de carbone de plus de
100 mètres. « Quand la longueur
des pales augmente de 10 %, l’éner-
gie que l’on capte augmente de
21 % », indique Alain Delsupexhe,
président d’Eolfi, un des pionniers
de l’éolien flottant. Résultat : l’off-
shore, dont le taux de charge est de
50 % (contre 25 % pour l’éolien ter-
restre), est désormais compétitif.
On l’a vu lors du récent appel
d’offres de Dunkerque, qui doit four-
nir de l’électricité à 500 000 foyers à
partir de 2026. EDF Renouvelables
l’a emporté en proposant un prix de
44 euros le mégawattheure, alors
qu’en 2011 les prix tournaient au-
tour de 200 euros… Après dix ans
d’atermoiements, l’éolien en mer est
désormais lancé. Objectif : atteindre
10 gigawatts en 2030. N. S.

Wisper développe une solution de virtualisation


quement les spécialistes, dégagent de poste de travail sans infrastructure serveur.
de bien faibles marges. Ils sont
donc généralement produits hors Sécurisée, flexible, centralisée, où que vous soyez,
de l’Hexagone, pour abaisser les ceBox® offre des performances optimales
coûts. La Renault Clio V
est ainsi fabriquée à Bursa A PLEIN pour vos utilisateurs et améliore le NPS.
(Turquie) et Novo Mesto RÉGIME

Nos valeurs
(Slovénie), la 208 II le sera Part des citadines
à Trnava (Slovaquie), au dans les
côté de la C3. La délocali- immatriculations
de voitures neuves
sation s’accentue puisque en France (en %)
les Clio et 208 de généra- 60
tion précédente étaient, 58
elles, en partie fabriquées 56
en France. Les Citroën C1
et Peugeot 108 d’entrée de
54
Proximité Intégrité Ecologie Innovation
gamme proviennent, elles, 52
de République tchèque, 50
20
SOURCE : CCFA

2017 2018 2019* %


la Renault Twingo éga- (*1er semestre)
d’économie de
lement de Slovénie, la coût de possession
Dacia Sandero de Roumanie, le (TCO)

+
Captur d’Espagne. Le primat de ces
petits modèles très concurrentiels
explique pour une bonne part la
réduction drastique de la produc- Intel Nuc Cloud
5 minutes
pour patcher son
parc informatique
tion automobile en France (-40 %)
depuis le pic de 2004 (3,66 millions),
malgré une légère remontée ces der-
Contactez-nous au 0805 690 333* *Appel gratuit

nières années. A.-G. V. www.wisper.io


Rouen - Levallois-Perret - Casablanca
IL NE S’AGIT PAS DE LOIS Actualité
MAIS DE POUVOIR

L’ÉCONOMISTE
BERTRAND MARTINOT, SPÉCIALISTE DE L’EMPLOI,

Meigneux/Sipa
CONSEILLER À L’INSTITUT MONTAIGNE.

La réforme de l’assurance-
FIN DU DIPTYQUE chômage vise juste
Dures socialement, les récentes mesures sur l’assurance-
chômage ciblent bien les dérives de la « permittence »,
la succession d’emplois courts et de période de chômage.

S
’il est un point commun à toutes Part des contrats courts (moins de trois mois)
les réformes réussies du dans l’emploi total (en %)
marché du travail (Allemagne, Allemagne
Pays-Bas, Danemark), c’est bien Moyenne zone euro
la refonte du système d’indemnisation
Italie
du chômage. Le gouvernement s’est
attaqué aux déviances d’un système Espagne
que les partenaires sociaux ont échoué France
à faire évoluer autrement que par
Turquie
une myriade de petits ajustements.
0 1 2 3 4 5 6
Et il a pris le sujet sous le bon angle, SOURCES : DARES, EUROSTAT

non pas l’indemnisation du chômage Les mesures concernant les contrats


de longue durée, mais le biais courts ne suffisent pas à rendre
les emplois plus durables.
de l’assurance-chômage en faveur
de l’alternance, pendant une longue des cadres, le gouvernement a pris
période, d’épisodes courts d’emploi la bonne direction.
et de chômage, la « permittence ». On pourra regretter le caractère
Avant la réforme, le montant incomplet et déséquilibré des mesures
de l’allocation était proportionnel sur les emplois courts. Il néglige
au salaire journalier antérieur, les incitations du côté des employeurs
indépendamment du salaire gagné sur à proposer des emplois plus durables.
le mois. La combinaison de ce mode Ainsi, le dispositif de bonus-malus sur
de calcul et de conditions d’ouverture les cotisations à l’assurance-chômage,
de droits particulièrement souples qui doit inciter les employeurs
(et fortement assouplies depuis la crise à recourir davantage à des périodes
de 2009) impliquait que, à salaire d’emploi plus longues et à limiter
mensuel donné, un chômeur pouvait le taux de passage par Pôle emploi de
gagner davantage en travaillant leurs anciens salariés, n’a qu’une portée
une fraction de mois avec un salaire réduite (limitation à quelques secteurs
journalier élevé qu’en travaillant d’activité et pour une modulation faible
un mois entier avec un salaire de +/- 1 point de cotisations).
journalier plus faible. Enfin, le volet « accompagnement
Le projet du gouvernement met fin vers l’emploi » de la réforme reste
à cette aberration, critiquée de longue trop fruste. On rappellera que toutes
date par les économistes. Bien les réformes réussies du marché
entendu, il ne faut pas sous-estimer du travail impliquent toujours un volet
la dureté de la réforme, s’agissant consistant à rendre plus efficace
d’allocataires dont l’indemnisation le service public de l’emploi (mise
ne dépasse souvent pas 1 000 euros net sous pression par l’ouverture
par mois. Mais, en faisant le choix à la concurrence, rationalisation des
de ne pas toucher au montant des multiples strates administratives).
allocations des chômeurs de longue Malgré les quelques renforcements
durée qui sont le plus en difficulté, de moyens annoncés pour Pôle emploi,
à l’exception notable et contestable le gouvernement est loin du compte.•
D I S P O N I B L E A U R AY O N B D

32  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


© DESBERG - VRANCKEN / LE LOMBARD 2019
international

Le visage de l’Europe est…


Macron-compatible
Ursula von der Leyen a été choisie pour présider la Commission européenne.
Ex-ministre de la Famille, du Travail et des Armées
d’Angela Merkel, c’est aussi une adepte de l’Europe de la Défense.

F
inalement, c’est une fidèle
parmi les fidèles de la chan-
celière allemande qui suc-
cédera le 1er novembre au
Luxembourgeois Jean-Claude Junc-
ker à la tête de la Commission euro-
péenne. Ministre depuis le premier
mandat d’Angela Merkel, il y a qua-
torze ans, Ursula von der Leyen,
60 ans, a d’abord été chargée de la
Famille, puis du Travail, avant de
s’occuper, depuis 2013, de la Dé-
fense. Fille de haut fonctionnaire
bruxellois, elle a grandi en Belgique,
ce qui lui a donné cet « ADN euro-
péen », qu’a loué Emmanuel Ma-
cron. Selon l’Elysée, c’est lui qui a

V. Kessler/Reuters
soufflé le nom de l’Allemande le
2 juillet, permettant ainsi aux chefs
d’Etat et de gouvernement de se
mettre d’accord sur le casting des
prochains dirigeants de l’Union Ursula von der Leyen, à Strasbourg, le 3 juillet. Avant d’être confirmée à la tête de la Commission,
(voir encadré ci-dessous) après elle doit être auditionnée par le Parlement européen et élue avec au moins deux tiers des voix.
trois jours et deux nuits blanches de
négociations houleuses. magne à Paris, lors de la garden- teur hexagonal s’entretient avec elle
party pour la fête de la réunification, dans son grand bureau berlinois, de
Energique en s’exprimant dans une langue s’excuser en riant d’employer des
Ursula von der Leyen sait pronon- riche, fleurie, bourrée de références « belgicismes »…
cer de longs discours dans un fran- culturelles (Voltaire, Rimbaud) et Gynécologue de formation, elle est
çais fluide. Ainsi, fin 2016, a-t-elle quasi sans accent. Mieux, elle tout aussi à l’aise en anglais, qu’elle
fait sensation à l’ambassade d’Alle- cultive la coquetterie, lorsqu’un visi- a peaufiné pendant les an- uuu

Christine Lagarde, la reine des premières

N
ommée elle aussi ans, en dirigeant comme elle est la première directrice
le 3 juillet, Christine première femme le grand et se vit en « cheffe d’orchestre
Lagarde va succéder cabinet d’avocats de Chicago qui permet aux meilleurs
à Mario Draghi le 1er décembre Baker McKenzie. Quelques musiciens de jouer ensemble ».
à la tête de la Banque centrale années plus tard, elle est Ce sera sans doute pareil
européenne, devenant la première patronne de Bercy, à la BCE pour celle qui n’est
la première femme cheffe de se retrouvant au cœur de la ni économiste ni banquier
la maison de Francfort. crise financière. Angela Merkel central. « Espérons que
Ce n’est pas la première fois la remarque et l’apprécie. la prochaine crise n’arrivera pas
Christine Lagarde. La directrice
qu’elle joue les précurseurs. L’affaire DSK lui ouvre trop vite », soupire un gradé.
du FMI prendra la présidence
Juriste de formation, elle a déjà la voie du Fonds monétaire Un petit air que la sexagénaire
de la BCE le 1er décembre.

Ropi/Réa

défrayé la chronique il y a vingt international, où, là encore, a souvent entendu.

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  33


Actualité international
lée, et facilement cassante, la mi-
Un nouveau casting qui sent l’ancien monde nistre n’est pas très populaire. A

C
onstituée le 2 juillet, gouvernement aujourd’hui 2007. Pour le mandat chacun des congrès du parti chré-
« la nouvelle équipe démissionnaire, ce libéral en cours, celui qui a été élu tien-démocrate, elle a été recon-
d’Europe », comme proche d’Emmanuel Macron, au perchoir appartient duite dans l’équipe de direction,
l’appelle Emmanuel Macron, qualifié de « bâtisseur de lui aussi au camp social- mais avec le plus mauvais score de
reflète davantage l’ancien compromis » par le réseau démocrate. Il s’agit d’un tous. Son côté grande bourgeoise
monde, dominé par le couple de médias Euractiv, avait eurodéputé chevronné,
franco-allemand, que le annoncé : « Notre pays sera le Toscan David Sassoli, dérange dans un pays où il est mal
nouvel équilibre sorti des dans le cockpit de l’Union 63 ans, journaliste de vu d’être flamboyant. Le dernier
urnes après les élections européenne. » Autre copilote : profession ouvertement anti- sondage de l’hebdomadaire Der
européennes de mai. Certes, le Catalan Josep Borrell, Salvini. La première plénière Spiegel sur les politiciens préférés
les deux postes stratégiques 72 ans, qui prend la tête de de l’hémicycle de Strasbourg des Allemands ne la place qu’au 9e
reviennent à deux femmes, a eu lieu le 4 juillet. Le rang. Pis, dans le Politbarometer de
deux conservatrices, une nouveau Parlement a émis
Allemande, Ursula von « de sérieuses réserves sur le juin de la chaîne ZDF, elle ne figu-
der Leyen, placée à la tête processus des nominations ». rait pas dans le Top-10 des élus qui
de la Commission, et une Les critiques ont fusé tous comptent.
Française, Christine Lagarde,
à la BCE. Les trois autres Polémique
positions clés, elles, ont De récents scandales ont fini d’écor-
J. Makovec/AFP
été attribuées à des
ressortissants de l’Europe ner son image. Des rumeurs ont
de l’Ouest : un Belge, un couru à l’automne dernier qu’elle
Espagnol et un Italien. Pour avait plagié une partie de sa
présider le Conseil européen, Josep Borrell. L’ex-ministre des thèse – une faute qui a coûté leur

F. Florin/AFP
le Flamand Charles Michel, Affaires étrangères espagnol poste à plusieurs ministres. Lorsque
43 ans, a été choisi. Premier prend la tête de la diplomatie.
la polémique a désenflé, une autre a
ministre depuis cinq ans d’un
la diplomatie européenne, pris le relais. Car au cours des der-
David Sassoli. L’eurodéputé
avec le titre de Haut italien devient président nières années, ses services ont eu
représentant pour les du Parlement. recours, parfois sans appel d’offres,
Affaires extérieures et à des bataillons de consultants, dont
le rang de vice-président azimuts : des grands partis, ceux de McKinsey pour lequel tra-
de la Commission. Proche parce qu’aucune tête de liste
G. van der Hasselt/AFP

vaillent une de ses proches et son


du chef de gouvernement n’a été retenue, des Verts,
Pedro Sanchez, dont il a été ignorés malgré leurs bons fils, David. La cour fédérale des
le ministre des Affaires résultats, des populistes, des comptes s’en est mêlée et la radio
étrangères, cet économiste élus des pays de l’Est qui internationale Deutsche Welle vient
socialiste connaît n’ont obtenu aucun poste. de rappeler qu’Ursula von der Leyen
Charles Michel. Le Premier parfaitement la bulle A l’automne, les eurodéputés est « toujours visée par une com-
ministre belge a été nommé bruxelloise. Il a notamment doivent confirmer les mission d’enquête parlementaire ».
président du Conseil. présidé le Parlement candidats à la Commission.
Première femme outre-Rhin à avoir
européen entre 2004 et Le vote s’annonce houleux. • été nommée cheffe des Armées, Ur-
sula von der Leyen est aussi une
uuu nées où son mari a été muté mouvoir, dans les pays du Sud, l’ap- adepte de l’Europe de la Défense
aux Etats-Unis. Elle en a profité pour prentissage comme arme de lutte chère à Emmanuel Macron. Fin
étudier l’économie de la santé à contre le chômage des jeunes, 2018, elle a d’ailleurs arraché une
Stanford. Et aussi pour mettre au qu’elle qualifiait de « drame de toute hausse de 12 % du budget de son
monde ses trois petits derniers. Car une génération ». C’est aussi dans ministère. Avant d’être confirmée à
la ministre est mère de sept enfants, ces années-là qu’elle avait introduit la tête de la Commission euro-
une rareté en Allemagne ! Il y a en Allemagne le salaire parental, que péenne, la sexagénaire doit être au-
quelques années, elle avait évoqué les conservateurs ont applaudi, tan- ditionnée par le Parlement de Stras-
avec Challenges le souvenir de ces dis que les féministes le conspuaient. bourg et être élue avec au moins
maternités américaines. « La pers- deux tiers des voix. Ensuite, elle
pective avait changé tout à coup : je Médiatique pourra composer son équipe avec
n’étais plus la carriériste mais la Elégante en toutes circonstances, les commissaires que les capi-
“wonderful working mother” » télégénique, la future cheffe des tales lui auront envoyés (un par Etat
(merveilleuse mère active). eurocrates s’exprime avec aisance, membre). Les populistes, les Orban
Son dynamisme et son énergie ont participe à de nombreux talk-show et les Salvini, pourraient lui choisir
frappé Xavier Bertrand, qui l’a bien dans son pays, n’hésite pas à mettre des durs à cuire… Mais nul doute
connue lorsqu’il était au ministère en scène sa vie de famille dans la qu’elle saura leur tenir la dragée
des Affaires sociales. Il parle d’« une presse. Fin 2015, elle confiait au haute. Car celle que son père sur-
politique à 150 %, animée d’une magazine people Bunte son bon- nommait « Rösschen » (« petite
vraie détermination. » A l’époque, heur conjugal à l’occasion de rose »), sait, quand il le faut, montrer
elle avait pris son bâton de pèlerin ses 30 ans de mariage. Charmante, qu’elle a des épines.
pour faire le tour de l’Europe et pro- charmeuse, mais aussi autocontrô- Sabine Syfuss-Arnaud

34  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


avec une taxe sur les transactions
financières, un durcissement des
conditions de fusion et acquisition,
voire un contrôle des capitaux.
Vu les sommes en jeu – Londres
détient 20 000 milliards de dollars
d’actifs et de titres bancaires –, on
pourrait s’attendre à un grand com-
promis entre l’Union européenne et
son hub financier. N’y comptez pas.
La Grande-Bretagne a refusé son
M. Henley/Panos-Réa

maintien dans le marché unique. Et


un accord sur-mesure en matière de
services financiers n’est pas envisa-
geable car l’Union ne veut pas ac-
Vue de la City depuis London Bridge. En affectant la City, le hard Brexit aurait aussi de fortes corder de faveur spéciale à un pays
répercussions sur le fonctionnement du système financier mondial. qui a choisi de la quitter. Certes, la
City pourrait conserver un libre ac-

La City s’expose à
cès à l’Union si elle acceptait d’être
réglementée par elle. Mais la
PREMIÈRES
FISSURES Grande-Bretagne redoute à juste

une double menace


titre de confier à Bruxelles le
 Classement des
centres financiers contrôle de sa première industrie.
selon leur L’Europe, de son côté, aimerait à la
compétitivité
(en points) fois contrôler son propre système
850 financier et soustraire à Londres des
No deal porté par le tory Johnson d’un côté, emplois et des recettes fiscales.
Londres
arrivée au pouvoir du travailliste Corbyn de 800 Mais ce n’est pas gagné. Le système
financier du continent est balkanisé
l’autre : la plus grande place financière du et dominé par des banques peu per-
750
monde peut-elle survivre à l’errance politique ? New York formantes. Et la lourdeur des régle-
Francfort mentations pourrait dissuader des
700
entreprises non européennes de
EUROPE © The Economist à plusieurs facteurs : ouverture aux s’installer dans l’Union.
personnes et aux capitaux, proxi- 650

R
épartie sur un peu plus de mité avec les câbles de données Paris Défiance post-crise  
2 kilomètres carrés, la City sous-marins, écoles prestigieuses. 600 Alors quel avenir pour la City ? Elle
de Londres constitue la plus Mais la City fonde sa puissance sur 2007 09 11 13 15 17 19 peut très bien continuer à prospé-
grande place financière du monde. un environnement politique et régle- rer. Ses liens avec l’Amérique de-
Cette Babel monétaire génère mentaire stable, un lien étroit avec   Nombre de meureront forts. Elle devra égale-
sièges sociaux
120 milliards de livres (135 milliards les Etats-Unis et des relations trans- de sociétés ment rester proche de l’Europe tout
d’euros) d’activité chaque année, parentes avec l’Europe. Le Brexit et financières en accroissant ses échanges avec le
délocalisés
soit l’équivalent de l’industrie auto- Jeremy Corbyn menacent cette for- de Londres monde non européen et en dévelop-
mobile allemande. Avec la perspec- mule de trois façons. Dublin pant de nouveaux fleurons dans les
tive d’un no deal, porté notamment La première sera la rupture du cadre domaines de la fintech et de la fi-
par Boris Johnson, probable futur juridique lorsque l’Union euro- Luxembourg nance verte. Le plus grand danger
Premier ministre, le Brexit menace péenne abolira les « passeports » Francfort est la défiance dont elle fait l’objet
aujourd’hui de rompre les liens fi- qui permettent aux entreprises de la en Grande-Bretagne même, mé-
nanciers du Royaume-Uni avec City d’opérer sur le continent. L’acti- Paris fiance liée aux conditions de son
l’Europe. Si, en outre, le travailliste vité pourrait alors se déplacer vers sauvetage après la grande crise fi-
Amsterdam
Jeremy Corbyn remportait les pro- des lieux plus sûrs. Le deuxième nancière. Mais les Britanniques ne
chaines élections législatives, le risque est de voir les 27 membres Autres peuvent ignorer les 65 milliards de
pays se retrouverait avec un gouver- restants adopter une politique in- livres (73 milliards d’euros, soit 3 %
nement profondément hostile au dustrielle contraignant les établisse- 0 10 20 30 40 du PIB), de taxes annuelles que la
capital et aux marchés. ments financiers à venir s’installer SOURCES : OLIVER WYMAN,
Z/YEN, NEW FINANCIAL, PWC,
City verse en faveur des écoles et
dans la zone euro. Les rivalités entre THECITYUK.
des hôpitaux. Dans un pays qui est
Mesures boomerang Amsterdam, Francfort et Paris pour La compétitivité en train de perdre nombre de ses
Ces deux éventualités affecteraient les attirer tournent d’ailleurs à la de la City reste amis, posséder une industrie sophis-
forte. Mais la
aussi profondément le fonctionne- foire d’empoigne. La troisième me- migration des tiquée d’envergure mondiale n’est
ment du système financier mondial. nace, purement britannique, résulte- sièges des pas une malédiction, mais une béné-
La formule magique qui a permis rait de la situation où un gouverne- grandes banques diction. •
l’éclatante réussite de Londres tient ment Corbyn ferait régresser le pays est amorcée. © The Economist - London 2019

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  35


Actualité international

L’Afrique refroidit les Chinois


Pékin est revenu sur de gros financements en Tanzanie et au Kenya.
En cause, le dérapage de grands projets, notamment du fait de la corruption.

AFRIQUE © The Economist

E
n mai, le président kényan
Uhuru Kenyatta a disparu
pendant une dizaine de jours.
Une affiche parodique de « dispari-
tion inquiétante » a même été pla-
cardée, disant qu’il avait été vu pour
la dernière fois à Pékin. Un porte- Quand
parole a dû rassurer la population le président
en affirmant que le président « mé-
ditait » dans son bureau. En réalité,
kényan
il se terrait après l’échec de son est allé

Thomas Mukoya/ Reuters


voyage en Chine, qui venait de lui à Pékin,
refuser un nouveau prêt pour ache- en mai,
ver son ambitieux projet ferroviaire
à 10 milliards de dollars.
les Chinois
lui ont
Créancier peu regardant demandé Le président chinois Xi Jinping avec son homologue tanzanien, en 2013. Pékin
a accordé plus de 2 milliards de dollars de prêts à la Tanzanie depuis 2010.
Jusqu’à présent, les largesses des
chinoises à l’égard du continent noir comptes encore plus gâté. Ayant adhéré très de Bagamoyo est prévu pour gérer
semblaient illimitées. En septembre tôt au gigantesque projet des Nou- plus de containers que Rotterdam,
dernier, Xi Jinping promettait en- sur la velles Routes de la soie, il a obtenu le plus gros terminal européen. Le
core 60 milliards de dollars d’aide et corruption. 9,8 milliards de dollars entre 2006 et chemin de fer kényan a été critiqué
de prêts à l’Afrique. Le président Selon un 2017, ce qui en fait le troisième bé- dès le départ. La corruption l’a rendu
tanzanien John Magufuli s’en est de ses néficiaire de l’aide chinoise en scandaleusement coûteux.
réjoui. Contrairement à l’Occident, Afrique. Uhuru Kenyatta espérait Les ardeurs chinoises se trouvent
qui assortit ses prêts de conditions conseillers, donc que Pékin lui accorderait sans donc refroidies. Quand le président
« étranges », insistant, par exemple, « on se barguigner les fonds nécessaires à Kenyatta est allé à Pékin en mai, il a
pour que la Tanzanie n’emprisonne serait cru l’achèvement de son chemin de fer. été décontenancé par l’accueil. Les
plus les homosexuels, Pékin ne de- à la Banque Kényans ont dû s’expliquer sur leurs
mande aucune contrepartie. L’ami- Mauvaise gestion comptes, mais aussi sur la corrup-
tié avec la Chine a été fructueuse
mondiale ». En fait, Pékin semble resserrer les tion. Les Chinois ont même voulu
pour le pays. Pékin lui a accordé cordons de sa bourse. Le dialogue savoir si Uhuru Kenyatta envisa-
plus de 2 milliards de dollars de avec les Chinois est désormais plus geait de briguer un nouveau mandat
prêts depuis 2010. En 2013, la Chine difficile. Le 7 juin, John Magufuli a (le sien se termine en 2022). « On se
a accepté de financer un port de suspendu les travaux à Bagamoyo serait cru à la Banque mondiale »,
10 milliards de dollars près du petit parce que le partenaire chinois exi- grommelle un de ses conseillers. Le
village de Bagamoyo. Le Kenya a été geait un bail de 99 ans sur les instal- président kényan n’est pourtant pas
lations, assorti d’une interdiction de rentré les mains vides : il a accepté
La source chinoise se tarit procéder à d’autres aménagements d’exporter des avocats en Chine et a
Investissements chinois en Afrique La Chine
portuaires. « Des conditions que obtenu des fonds pour la création
30 (en milliards de dollars) seul un fou pourrait accepter », a d’un data center et d’une route re-
a accéléré
ses investis- lâché le président tanzanien. liant la banlieue de Nairobi à l’aéro-
sements sur La prudence chinoise s’explique par port, des accords modestes mais
20 le continent l’échec de plusieurs projets. Achevé intéressants. Xi Jinping n’est sans
au début de en 2017, le chemin de fer Djibou- doute pas à la veille de se muer en
la décennie,
pour atteindre
ti-Addis Abeba a occasionné plus défenseur des droits de l’homme,
10 un pic en d’1 milliard de dollars de pertes à mais le fait que la Chine paraisse se
2016. Mais l’assureur public Sinosure. Mauvaise rapprocher des normes occiden-
la décrue est gestion et corruption plombent tales en matière de prêts est un pas
0
2000 02 04 06 08 10 12 14 17
amorcée. les coûts. Pékin se montre parfois dans la bonne direction. •
SOURCE: CARI
d’un optimisme démesuré : le port © The Economist - London 2019

36  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


LEADERS
©The Economist

Malgré Trump, l’Amérique est écolo


De plus en plus d’Etats prennent des engagements de réduction des émissions de CO2.
Et la population, surtout parmi les jeunes, est consciente des enjeux.

L
es Etats-Unis sont souvent permettent à certains politiques de se pour deux raisons. D’abord, parce que
dénoncés pour être à la « verdir », laissant à leurs successeurs la première économie mondiale gé-
traîne dans la lutte contre le les mesures difficiles. nère une pollution importante. Comme
changement climatique. La Taxer le carbone est, certes, la meil- tous les autres pays, l’Amérique doit
réalité est plus complexe. Plus de la leure solution. Mais tous les politiques aller vers la suppression totale de ses
moitié des Américains vivent dans des qui se risquent à le proposer perdent émissions avant le milieu du siècle afin
Etats qui ont adopté des lois visant à des voix, aussi bien aux Etats-Unis de réduire les risques planétaires liés
réduire les émissions de gaz à effet de qu’en Europe. Avec Donald Trump à la au changement climatique. Deuxième
serre. Au cours de la seule année écou- Maison-Blanche, compter sur Wash- raison : le laxisme américain donne de
lée, la Californie, le Colorado, le ington pour s’attaquer au problème est bonnes excuses à d’autres pays pour
Maine, le New Jersey, le Nouveau illusoire. L’initiative revient donc aux ne faire aucun effort.
Mexique et l’Etat de Washington se Etats. Les mesures qu’ils ont prises Un peu plus de la moitié des Améri-
sont engagés à décarboner la produc- devraient permettre de réduire les cains de plus de 55 ans estiment que le
tion d’électricité. L’Oregon et l’Etat de émissions américaines de 17 % d’ici à réchauffement est dû aux activités
New York les imiteront bientôt. Ceux 2025, avec 2005 comme année de réfé- humaines et s’en inquiètent. Mais, chez
qui croient que le réchauffement n’est rence. Si de nouveaux Etats se joignent les 18-34 ans, la proportion est de 75 %.
pas d’origine humaine s’opposent à au mouvement, la diminution frisera L’économie américaine a déjà prouvé
ces objectifs et affirment qu’il vaudrait les 25 %, ce qui placera les Etats-Unis à qu’elle pouvait se transformer. Elle est
mieux fixer un prix au carbone. Et puis portée de l’engagement pris par Wash- parfaitement capable de mener cette
ces objectifs sont trop lointains : ils ington à Paris en 2016. C’est crucial nouvelle et nécessaire mutation. •

100% DES MODÈLES EN Chaussures Ville et Boots


SOLDES OU PROMOTIONS à partir de 139€ 99€

Chemises Chaussures détente


à partir de 50€ 25€ à partir de 89€ 69€

*La qualité pour hommes Soldes du 26/06/19 au 06/08/19 en France et sur notre e-shop - Visuels non contractuels

NOS BOUTIQUES SHOP ONLINE*


PARIS 4° 35, bd Henri IV - PARIS 6° 116, bd St Germain - PARIS 7° 39, bd Raspail - PARIS 8° 11, rue La Boétie WWW.BEXLEY.COM
PARIS 8° 76/78, av. des Champs Elysées - PARIS 8° 4, rue Chauveau Lagarde - PARIS 15° 325/327 rue Vaugirard
PARIS 17° Palais des Congrès - LYON 1° 38, rue Edouard Herriot - LYON 2° 4, rue Childebert - Leader depuis 1996 -
LYON 6° 51, cours Franklin Roosevelt - MARSEILLE 6° 32, rue Montgrand - AIX-EN-PROVENCE 25, rue Thiers Chaussures, Prêt-à-porter, Accessoires
NICE 30, rue de l’Hôtel des Postes - TOULOUSE 40, rue de Metz - ANNECY 7, rue Sommeiller
LILLE 55, rue Esquermoise - NANTES 3, rue Rubens - BRUXELLES Galerie de la Pte Louise *Vente en ligne
En couverture

Canada
l’eldorado
des Français
Travail, études, voyages… C’est l’une des destinations favorites
pour s’évader le temps des vacances ou bien repartir de zéro.
A fortiori quand les indicateurs économiques sont au beau fixe.

A
chacun son rêve ca-
nadien… Mais avoir
pour bureau le hall
de réception mar-
chandises d’un entre- Yukon
pôt industriel n’est Territoires Nuvanut
pas des plus sexy ! Pourtant, Marion, du Nord-Ouest Terre-Neuve
et Labrador
Marie, Paul et les autres Français
membres de l’équipe chargée d’ou-
vrir le premier Decathlon de la ville Colombie
Britannique
de Québec relativisent leur incon- Alberta
fort. « Au tout début, nous bossions Manitoba Québec Ile-du-Prince-
an

à la cafétéria d’Ikea, avec vue sur Edouard


ew
ch

l’emplacement du futur magasin, Ontario


at
sk

 Vancouver Nouvelle-Ecosse
Sa

un terrain recouvert de deux Québec 


mètres de neige », se souvient Ma- Montréal 
Nouveau-Brunswick
rion Nadeau, copilote du projet. Ottawa 
Huit mois plus tard, cette trente- Toronto 
naire dynamique ne regrette pas
d’avoir troqué les embruns iodés de Canada est depuis longtemps consi- est un paradis pour les amateurs de
Rochefort pour l’hiver rigoureux de déré comme une terre promise pour A la carte grands espaces et de sports pas for-
la Belle Province, l’autre nom donné les Français désireux de repartir de Justin Trudeau cément extrêmes !
au Québec. « L’inauguration est zéro ou de s’évader le temps d’un en reconquête « Explorez une partie du Canada et
prévue pour l’automne prochain ! », séjour. Le pays à la feuille d’érable P. 41 vous découvrirez une part de vous-
L’écologie laissée
promet-elle, fière de montrer la car- est d’ailleurs leur deuxième destina- pour compte même », peut-on lire sur les sachets
casse du futur magasin de tion long-courrier préférée après les P. 42 de sucre en poudre offerts avec le
4 200 mètres carrés. Etats-Unis, selon le syndicat Les Ces Français café dans certains restaurants.
Qu’il s’agisse, comme Marion, de Entreprises du voyage. Randonnées qui ont réussi Cette attirance pour le pays du rap-
participer à l’expansion canadienne dans le parc national de Banff, P. 44 peur Drake, du réalisateur Xavier
d’une entreprise française, de mon- chasse aux aurores boréales dans le Universités Dolan et de la cultissime Céline
de rêve
ter son propre business, de passer Yukon, rafting sur la rivière Rouge, Dion n’est pas récente. Elle remonte
P. 48
un diplôme dans une université surf sur les plages de Tofino, moto- Destinations au début des années 1960, avec le
aussi prestigieuse qu’agréable ou neige sur les bords du Saint-Lau- hors piste célèbre « Vive le Québec libre » pro-
plus simplement de s’y balader, le rent… Eté comme hiver, le Canada P. 50 noncé par le général de Gaulle le

38  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Vancouver. La capitale de la Colombie-Britannique connaît le plein-emploi, tout comme l’Ontario et le Québec. Mais les critères pour immigrer
imposent, dans la plupart des provinces, de posséder un diplôme en adéquation avec les besoins du marché du travail.

24 juillet 1967 à Montréal, qui n’a fait moyenne fonctionne », s’est em- pour suivre des cours en juillet, j’en
que renforcer les relations entre la pressé de tweeter le Premier mi- profite pour travailler une quin-
Belle Province et la France. nistre Justin Trudeau à la mi-juin, zaine d’heures dans un resto ! », se
Au-delà des liens culturels et poli- bien décidé à exploiter ces bons UN AIMANT réjouit Shana Camillo, étudiante en
tiques, la bonne santé économique chiffres à l’approche des élections PUISSANT master 2 à l’Ecole supérieure des
du Canada constitue aujourd’hui un législatives (lire page 41). 36,7 études internationales de Laval.
aimant puissant pour les Français. millions Pour Matthieu Arseneau, écono-
« Croyez-moi, passer d’un pays qui Pénurie de main-d’œuvre d'habitants. miste à la Banque nationale du Cana-
broie du noir à un pays en pleine Avec des taux de chômage inférieurs 9 984 670 km2 da, ce manque de main-d’œuvre
forme, cela fait du bien ! », s’ex- à la moyenne nationale, les trois pro- Deuxième pays « commence à peser sur la crois-
clame Christophe Lopez, un Fran- vinces les plus dynamiques – Colom- le plus grand sance ».
du monde derrière
çais qui a repris en 2017 une petite bie-Britannique, Ontario, Québec – la Russie. Outre la conjoncture, cette situation
affaire de matériel de jardinage. sont au plein-emploi. Dans certaines s’explique en grande partie par la
104 000
« Ici, un ouvrier qualifié décroche  villes comme Québec, ce chiffre est expatriés français, baisse de la natalité, liée à un taux de
un visa de travail en quelques même tombé à 3,7 %, un record na- à fin 2018. fécondité de seulement 1,6 enfant
mois, et en plus, il gagne le double », tional. Des entrepôts du port indus- 1,4 % par femme. D’ici à 2034, l’augmenta-
s’enthousiasme-t-il. Consommation, triel sur les rives du fleuve Saint-Lau- Croissance tion de la population proviendra en
All Canada Photos/Alamy/Hemis.fr

investissements et surtout emploi rent aux vitrines du centre prévue en 2019. totalité de l’immigration, le nombre
– avec un taux de chômage de commercial géant de Sainte-Foy en 5,4 % de décès dépassant celui des nais-
5,6 % – tous les indicateurs sont au passant par les restaurants de la Taux de chômage. sances. Sans cet apport extérieur, la
vert. « Nous avons créé 1 million de  vieille ville, les employeurs souffrent croissance potentielle déclinerait de
nouveaux emplois (depuis 2015),  d’un mal inconnu en France : la pé- 1,9 % à 1,3 %, selon le Conference
notre plan pour faire croître l’éco- nurie de main-d’œuvre, dans tous les Board of Canada, un organisme de
nomie et investir dans la classe secteurs. « Comme je devais rester recherche appliquée indépen- uuu

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  39


En couverture
uuu dant. Du coup, le gouverne-
ment Trudeau a décidé d’amplifier la
politique d’immigration de ses pré-
décesseurs, avec l’objectif d’accueil-

©J. Adam Huggins/The New York Times-Redux-REA


lir plus d’1 million d’immigrants sur
la période 2019-2021.
Mais le Canada étant un Etat fédéral,
cette compétence est partagée avec
les provinces. Certaines d’entre
elles, comme le Québec, ont décidé
de revoir leur système de sélection.
L’ancien processus reposait sur le
principe du premier arrivé, premier
servi. Désormais, les demandes se-
ront examinées en fonction de l’adé-
quation entre les compétences pro- des plus grands centres du monde Québec. Avec un français ont vu leurs exportations
fessionnelles et les besoins du (360 000 serveurs), la société OVH, taux de chômage augmenter de 8 %.
marché du travail. Ce changement a spécialiste du stockage de données, de 3,7 %, la ville Alors que nos activités marchan-
connaît le plus
été perçu comme un durcissement en a fait son deuxième pilier logis- faible taux
dises concernent l’ensemble du Ca-
des autorités québécoises, qui ont tique. Avec 3 500 salariés, Ubisoft de chômage nada, l’attirance des Français se li-
radié 18 000 demandes en souf- Montréal est le plus important stu- du pays. C’est ici mite presque exclusivement à la
france. Du coup, les candidats fran- dio de développement de jeux vidéo et à Montréal Belle Province. « Peut-être est-ce
çais s’inquiètent de leur sort, même dans le monde. Arrivé en 2017, De- que les Français par antiaméricanisme mais, pour
s’ils peuvent déposer une nouvelle cathlon, qui a déjà ouvert deux ma- s’expatrient certains de nos concitoyens, les
en priorité.
demande. « Ce dispositif ne remet gasins à Montréal, en comptera Québécois sont considérés comme
pas en cause les liens culturels, éco- quatre d’ici un an et emploiera alors les seuls “bons” Américains ! », ana-
nomiques et historiques entre le plus de 850 personnes. lyse Jean-Michel Lacroix, auteur
Québec et la France », rassure-t-on d’Histoire du Canada (éd. Tallan-
au cabinet de Simon Jolin-Barrette, Américains francophones dier) et professeur émérite de civili-
ministre de l’Immigration, de la Di- Autre nouvelle prometteuse pour sation nord-américaine à Paris 3
versité et de l’Inclusion. les entreprises françaises : l’accord Sorbonne Nouvelle. « Certains dé-
Le Québec, terre d’immigration, s’est de libre-échange entre le Canada et barquent ici avec l’idée que les Qué-
également affirmé comme une porte l’Union européenne, qui profite déjà bécois sont nos cousins d’Amé-
d’entrée privilégiée des majors du à certains secteurs. Selon Bruxelles, rique. Mais ils découvrent vite que
CAC 40 (Sodexo, Lafarge, Danone, les exportations vers le Canada ont ce sont des Nord-Américains fran-
Sanofi) désireuses de s’implanter au crû de 29 % pour les fruits et de 11 % cophones, d’où leur incompréhen-
Canada et d’en faire une base arrière pour les vins pétillants, entre sep- sion et parfois leur déception », su-
de leur développement aux Etats- tembre 2017 et septembre 2018. Pa- renchérit Yan Garec, 46 ans, ancien
Unis. Connue pour avoir installé l’un rallèlement, les producteurs laitiers commerçant en Bretagne, résident
au Québec avec son épouse et ses
deux enfants depuis quatre ans.
En l’espace de dix-huit ans, le
Quelles formalités pour s’expatrier ? nombre de Français qui se sont ins-
tallés au Québec a quasiment dou-

L
e Canada est le pays – en ligne – à la procédure ne peut travailler que pour blé, pour dépasser 80 000 personnes,
de l’immigration choisie. dite d’« entrée express ». cette société. Deuxième soit 70 % de l’ensemble de la commu-
Du coup, le candidat Chaque candidature option : le visa étudiant. nauté française au Canada. « Mon-
à l’expatriation doit passer est évaluée en fonction Celui-ci est limité à la durée
à travers un système de tri de plusieurs critères : du cursus. Pour l’obtenir,
tréal n’est pas la seule ville du Ca-
avant d’obtenir un visa de une offre d’emploi ferme, une il faut joindre la lettre nada, même si elle est très
travail, un visa d’études ou expérience professionnelle d’admission de l’université agréable ! », plaisante à moitié Ro-
une résidence permanente et l’acceptation préalable concernée au formulaire land Lescure, député LREM des
ou temporaire. Petite de la demande à l’échelon spécial de l’ambassade du Français de l’étranger. Nicolas Le-
complication : le Canada de la province. L’instruction Canada en France. Dernière noir, chef d’entreprise qui a choisi
étant un Etat fédéral, des dossiers prend possibilité : le programme
l’immigration est un domaine facilement plusieurs mois. vacances-travail (PVT).
de poser ses valises à Toronto, en-
partagé. Chacune des dix En ce qui concerne les visas Destiné aux personnes fonce le clou : « Les Français qui
provinces dispose ainsi temporaires, il existe trois de 18 à 35 ans, ce visa maîtrisent bien l’anglais ont tout
de ses propres critères options. La première consiste permet de travailler deux ans intérêt à tenter leur chance dans
d’admission. Ceux qui à demander un visa dit au Canada. Le nombre de les neuf autres provinces, qui re-
souhaitent obtenir la « fermé », qui permet à un PVT fait l’objet d’un quota cherchent aussi à attirer des fran-
résidence permanente salarié de venir travailler annuel, et l’acceptation
dans le cadre d’une dans une entreprise établie du dossier repose sur le
cophones. » Chiche ?
immigration économique au Canada. Mais comme système du premier arrivé, Jean-Pierre de La Rocque
doivent se soumettre son nom l’indique, le salarié premier servi. • (envoyé spécial au Canada)

40  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Trudeau en reconquête
Le bilan du Premier ministre est plutôt positif. Mais cet animal
politique doit faire oublier les scandales pour être réélu en octobre.

I
l avait été élu en 2015 sur un des cotisations) a nourri son agenda
programme de centre gauche. progressiste, mais, dans le même
Sa jeunesse, alliée à un cha- temps, sa faible politique contre le
risme très télégénique, en avait changement climatique (lire
très vite fait une star internationale. page 42) a déçu une partie de ses
Défenseur des classes moyennes, il électeurs de gauche, déjà frustrés
promettait de « changer la poli- par l’abandon d’une proposition
tique » et d’incarner le nouveau vi- phare, la mise en place de la propor-
sage du progressisme. Trois mois tionnelle au lieu du système électo-
avant les prochaines élections du ral uninominal à un tour. « Or Tru-
21 octobre, où il sera de nouveau le deau avait gagné en 2015 en
candidat du Parti libéral, le bilan du captant les voix du Parti néodémo-
Premier ministre canadien Justin crate (NPD, social-démocrate), rap-
Trudeau, 47 ans, est-il à la hauteur pelle Daniel Béland, directeur de
Stacey Newman/REX/SIPA

des espérances ? l’Institut d’études canadiennes à


L’économie canadienne est une ma- l’université McGill. Son défi, en oc-
chine à créer des emplois à un tobre, sera d’éviter une division de
rythme qui dépasse les prévisions. A l’électorat de gauche, dont un pan
5,4 %, le taux de chômage est le plus pourrait l’abandonner pour le NPD
bas depuis 1976. La forte demande et le Parti vert. »
du voisin américain, avec lequel se Justin Trudeau lors d’un meeting à Milton. Son défi pour
l’emporter : remobiliser les électeurs de gauche.
font 80 % des échanges commer- Penchant pour la gaffe
ciaux, assure un climat de confiance Et son image personnelle a été abî-
dont bénéficie l’exécutif. D’ailleurs, mée par de nombreux scandales. En tice d’avoir fait pression sur elle
face à Donald Trump, qu’il qualifie décembre 2016, il accepte l’invita- pour empêcher l’ouverture de pour-
d’« imprévisible », Justin Trudeau a tion de l’Aga Khan, « un ami proche suites criminelles dans une affaire
su conserver son sang-froid et a ob- de la famille », à des vacances de corruption présumée du groupe
tenu une renégociation de l’Alena luxueuses aux Bahamas sans québécois SNC-Lavalin. A chaque
(Accord de libre-échange nord-amé- consulter le Commissariat aux fois, il nie avoir voulu mal faire, sans
ricain) finalement bien moins dom- conflits d’intérêts et à l’éthique, qui vraiment convaincre.
mageable que ce que craignaient les le critiquera : la Fondation de l’Aga Enfin, un voyage officiel en Inde dé-
milieux économiques. Khan reçoit des subventions fédé- but 2018, où le chef de gouverne-
Même si Trudeau a renoncé à sa rales. Au printemps 2019, il est accu- ment revêt, chaque jour, avec sa
promesse de revenir à l’équilibre sé par sa propre ministre de la Jus- femme Sophie et ses trois enfants,
budgétaire en 2019 – le Trésor des tenues prétendument tradition-
évoque désormais 2040 – il peut nelles, tourne au carnaval et s’avère
mettre à son actif d’avoir appliqué FONTE ÉLECTORALE désastreux en communication. L’op-
l’essentiel de son programme. Selon Intentions de vote (en %) Le Parti libéral position relance le procès en ama-
une étude du Centre d’analyse des 50 de Justin Trudeau teurisme alimenté par un penchant
politiques publiques de l’Université Parti libéral est désormais pour la gaffe. Le Premier ministre
40
dépassé par le
Laval, sur les 353 promesses du 30 Parti conservateur Parti conservateur
est aujourd’hui menacé par le fade
Parti libéral, 189 ont été réalisées et 20 Nouveau Parti démocratique du fade Andrew mais affable Andrew Scheer, chef du
135 sont en voie de l’être. L’adoption 10 Scheer avant Parti conservateur. Mais il a prouvé
Parti vert
de mesures sociales (aide aux fa- 0 les législatives qu’il était une formidable bête de
milles à faible revenu, hausse des 2015 2016 2017 2018 2019* prévues à campagne. Jean-Michel Demetz
retraites de base par l’augmentation * au 21 juin 2019 SOURCE : NATIONAL POLLS l’automne. (envoyé spécial au Canada) u

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  41


En couverture

Sous l’envers du décor,


la faillite écologique
Au-delà de forêts immaculées sous la neige et d’immenses espaces vierges,
le Canada affiche une face sombre : son industrie minière et son modèle
tout voiture contaminent air, sol et eau. De timides progrès s’amorcent.

L
e 17 juin, devant un par-
terre de riches donateurs
rassemblés dans un
luxueux hôtel du Vieux
Montréal, Justin Trudeau, interrogé
sur ce que sera le thème central des
prochaines élections, lâche : « L’en-
vironnement me vient en tête en
premier. » Sur ce point, le Premier
ministre libéral le sait, il a déçu.
Entre grandes envolées sur le chan-
gement climatique et priorités éco-
nomiques, il ne cesse de louvoyer.
Dès le lendemain, il en donnait une
nouvelle preuve : son gouvernement
annonçait, sous conditions, l’expan-
sion du très controversé pipeline
Trans Mountain, racheté l’an der-
nier par l’Etat, qui permettra de tri-
pler le volume du pétrole transporté
dans l’Ouest, alors même que, la
veille, le Parlement d’Ottawa procla-
mait « l’urgence climatique » ! L’op-
position de gauche proteste. « Cela
confirme que le Canada est un Etat
pétrolier dont l’économie est fondée
Jiri Rezac/REA

sur le commerce du pétrole », dé-


nonce le dirigeant du Bloc québé-
cois (indépendantiste) Yves-Fran-
çois Blanchet. Exploitation de sables bitumineux dans l’Alberta. L’industrie minière cause des ravages avec ses rejets
de déchets stériles, le drainage acide et le lessivage des métaux.
Egouts à ciel ouvert
Deuxième plus grand pays du Dans le nord, l’industrie minière des données incomplètes sur la sur-
monde, troisième surface boisée de cause des ravages avec ses rejets de veillance de leurs effluents. Pire,
la planète (après la Russie et le Bré- déchets stériles, le drainage acide et certaines sociétés se déclarent en
sil), avec d’immenses terres invio- le lessivage des métaux. Selon un faillite pour ne pas avoir à se confor-
lées, des dizaines de milliers de lacs rapport officiel d’Environnement mer à leurs obligations de remise en
aux eaux pures… derrière les cli- Canada de 2016, plus d’un tiers des état. Vu d’avion, certains paysages
chés, la réalité est moins flatteuse. installations minières fournissent dessinent ainsi des camaïeux colo-

42  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


rés et mortifères de retenues d’eaux
chargées de produits chimiques. Au
sud, faute d’infrastructures, la pres-
sion urbaine a un coût. Dans l’agglo-
mération de Montréal, par temps
pluvieux, les rivières deviennent des
égouts à ciel ouvert où les villes dé-
versent leur trop-plein d’eaux usées.
Le fleuve Saint-Laurent, sur les rives

Troy and Mary Parlee/Alamy / Hemis.fr


duquel vivent 80 % des Québécois,
reçoit toujours métaux lourds et
contaminants industriels, même si
une stratégie de nettoyage a été
mise en place depuis les an-
nées 1990. Les dépotoirs sauvages
sont nombreux. Rien qu’au Québec,
on les estime à 5 000. Le recyclage
est en retard : les trois quarts des Embouteillages à Vancouver. Au Canada, la voiture est reine : sur les dix modèles les plus vendus
déchets finissent en décharge. en 2018, on compte quatre carrosseries de pick-up et trois SUV, tous gourmands en carburant.

Champion du CO2 reau du vérificateur général (l’équi- cules les plus vendus en 2018, on
Trudeau a hérité d’une longue tradi- valent de la Cour des comptes en compte quatre carrosseries de pick-
tion d’indifférence aux enjeux écolo- France) Julie Gelfand livrait un up et trois SUV – tous gourmands en
giques. Dans un palmarès global sur constat alarmiste : « C’est la lenteur carburant.
les performances en matière de res- des mesures de lutte contre les Depuis son arrivée aux affaires, Jus-
pect de l’environnement, mené changements climatiques qui pré- tin Trudeau a envoyé des signaux.
en 2016 par le Conference Board du occupe. » Un « Cadre pancanadien sur la crois-
Canada, un think tank proche des Alertée par les associations écolo- sance propre et les changements
milieux patronaux, le Canada appa- gistes, l’opinion publique constate climatiques » a été adopté. Une taxe
raissait à la seizième place des les effets visibles du réchauffement carbone (à l’application très pro-
18 Etats occidentaux étudiés, juste climatique, deux fois plus rapide gressive) a été imposée à quatre pro-
devant les Etats-Unis et l’Australie. dans le pays que le rythme de la vinces. Un effort inédit est promis
Alors que le pays tire, grâce à ses moyenne mondiale. Feux de forêts pour la construction de trains et
abondantes ressources en eau UNE CULTURE dantesques en Alberta, érosion du trams. Toutes les centrales à char-
douce, 60 % de son électricité des VERTE À littoral dans l’estuaire du Saint-Lau- bon devraient fermer d’ici à 2030. Le
barrages et 17 % supplémentaires du LA TRAÎNE rent, inondations répétées au Qué- pays doit atteindre 100 % d’énergies
parc nucléaire (essentiellement si- bec en 2017 et 2019, vagues de cani- renouvelables en 2050. Le gouverne-
16e sur 18
tué en Ontario), son bilan en termes Place du Canada cule à l’été 2018 dans les grandes ment a annoncé une « réflexion »
d’émissions de gaz à effet de serre dans le palmarès villes, recul de la banquise dans pour interdire certains plastiques à
est mauvais. Par habitant, le pays en global sur les l’Arctique… Le coût humain et éco- usage unique à partir de 2021.
émet quatre fois plus que la France. performances en nomique des dommages est déjà Cette politique de bonnes intentions,
Et les deux principaux secteurs res- matière de notable. mais de portée immédiate limitée,
ponsables sont loin de marquer le respect de est toutefois dénoncée par le Parti
l’environnement.
pas : entre 1990 et 2015, la produc- Urbanisme tentaculaire vert, en progrès aux dernières élec-
SOURCE : CONFERENCE
tion d’hydrocarbures a vu ses émis- BOARD DU CANADA, 2016 Les Canadiens ne semblent pas tions partielles. « Le gouvernement
sions croître de 76 %, notamment à prêts, pour autant, à changer massi- doit concilier des intérêts contra-
cause du boom du pétrole issu des Plus d’un tiers vement leurs comportements. Selon dictoires, analyse Karel Mayrand,
sables bitumineux de l’Alberta, et les des installations un sondage de l’institut Crop en directeur pour le Québec et l’Atlan-
transports de 42 %. minières juin 2019, seuls 32 % se disent « tout tique de la Fondation David Suzuki,
Si l’on regarde l’intensité carbone, fournissent des à fait d’accord » pour « diminuer la plus importante ONG écolo du
c’est-à-dire la quantité de CO2 né- données concrètement leur impact sur l’en- pays. Le lobbying incessant de l’in-
incomplètes sur
cessaire pour produire une part leurs effluents. vironnement au quotidien ». A dustrie pétrolière, appuyé par le
donnée de PIB, le Canada apparaît SOURCE : ENVIRONNEMENT
l’exception notable de Vancouver, secteur bancaire qui lui a beaucoup
en 31e position sur 33 – derrière les CANADA, 2016 coincée par sa topographie entre prêté et les gouvernements des pro-
Etats-Unis (étude OCDE 2014). Pris océan et montagne et engagée dans vinces de l’Ouest, explique sa pru-
lors de l’accord de Paris en 2015, un modèle d’urbanisme vert, les dence. Du coup, les non-choix de
l’engagement de baisser de 30 % le villes poursuivent leur développe- Trudeau me font penser à ce propos
niveau des émissions en 2030 par ment à coups de banlieues tentacu- absurde d’un célèbre joueur de base-
rapport à 2005 risque bien de ne pas laires et d’autoroutes urbaines. ball : ‘‘Quand vous arrivez à une
être rempli. Au moment de quitter Conséquence immédiate, la voiture fourche [un carrefour] sur la route,
son poste, en avril dernier, la com- reine ne sera pas détrônée demain. prenez-la !’’ ». J.- M. D.
missaire à l’Environnement au Bu- Pire, sur les dix modèles de véhi- (envoyé spécial au Canada) u

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  43


En couverture

Succès français
made in Canada
Expatriés ou investisseurs, ces Frenchies ont su saisir
les opportunités d’un pays très libéral. Avec des réussites dans tous
les domaines : arts, agroalimentaire, services…

« Avec Kids & Company, nous


proposons 11 000 places
d’accueil en Amérique du Nord,
autant que notre groupe
en propose en France. »

Company propose 11 000 places


d’accueil en Amérique du Nord,
explique-t-il. C’est autant que nous
en France. »
Dans quelques mois, Grandir, épau-
lé par Eurazeo et Bpifrance, en
prendra le contrôle. Mais les entre-
prises échangent déjà leurs meil-
leures pratiques de part et d’autre
de l’Atlantique. « Ils nous ont beau-
coup appris sur la nutrition, avec
des cuisines intégrées et des repas
réalisés par des chefs, y compris
pour le soir. » La relation avec les
parents, via une appli qui comprend
SP

un système de paiement et des


offres commerciales, intéresse aus-
JEAN-EMMANUEL tits Chaperons Rouges, après dix ans si beaucoup cet entrepreneur pas-
RODOCANACHI passés aux Etats-Unis comme ban- sionné par l’éducation. « Ce n’est
RAZZIA SUR LES CRÈCHES quier d’affaires. Il y avait découvert pas antinomique », dit-il. D’ailleurs,
Bright Horizons, le géant américain alors que Kids & Company est au-

R
etour aux sources pour Jean- de la petite enfance. L’an dernier, jourd’hui un « business case » étu-
Emmanuel Rodocanachi. son groupe Grandir est entré au ca- dié à Harvard, Grandir s’apprête à
En 2000, cet HEC a créé en pital du leader canadien de l’éduca- se doter d’une raison d’être dans ses
France le réseau de crèches Les Pe- tion privée pour les 0-6 ans. « Kids & statuts. K. M.

44  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


NATHALIE BONDIL
AU CŒUR DES BEAUX-ARTS

D
epuis douze ans, cette histo- « Une mission
rienne de l’art, qui était en France exigeante et
conservatrice en chef du patri-
moine, dirige le musée des Beaux-Arts de
exaltante avec
Montréal, où elle est arrivée en 1999. A la plus de liberté
tête de cette « entreprise culturelle privée et moins de
à but non lucratif », autofinancée à 60 %, bureaucratie
elle devait motiver les philanthropes, qu’en France. »
rendre l’établissement « plus inclusif »,
assurer son dynamisme. « Une mission
exigeante et exaltante, avec plus de liber-
té et moins de bureaucratie qu’en
France », estime cette battante, qui sait
qu’« elle peut être remerciée à tout mo-
ment par le conseil d’administration ».
Pari réussi : la surface du musée a doublé
en une décennie et d’autres agrandisse-
ments sont à l’étude. Le nombre de visi-
teurs dépasse le million par an et celui
des amis du musée a quintuplé pour at-
SIPA

teindre la barre des 100 000. J.-M. D.

OURI
RÉVÉLATION ÉLECTRO À MONTRÉAL

C
ette artiste de 26 ans a réussi à
s’imposer sur la scène de la mu-
sique électronique montréalaise.
Débarquée à 16 ans « par envie de mettre
de la distance avec ma famille », Ou-
rielle Auvé, nom d’artiste Ouri, a trouvé
sa voie dans le Nouveau Monde. Cette
élève du conservatoire, où elle a appris
dès l’âge de 5 ans le piano, la harpe et le
violoncelle, s’inscrit à des cours de mu-
sique numérique puis de composition à
l’université de Montréal et à Concordia.
Ses professeurs, « rigoureux sans être
démoralisants », lui révèlent son poten-
tiel créatif. « La scène underground de
Montréal a été un magnifique terrain
d’apprentissage. »
Ville de tous les extrêmes climatiques,
qui brasse les influences du monde, Mon-
tréal est devenu depuis quelques années
l’épicentre créatif d’une nouvelle scène
électronique. La jeune multi-instrumen-
tiste et productrice française s’est atta-
quée à un défi pharaonique : réconcilier
pop musique, tradition classique et mu-
sique électrique charnelle. Elle célèbre
« la diversité culturelle de la cité, qui est
un puissant ferment de création. » Mu-
« La scène underground de siques de pub et de courts-métrages,
Montréal a été un magnifique
Xavier Cyr

spectacles en club ou à l’extérieur, l’ar-


terrain d’apprentissage. » tiste s’est fait un nom. J.-M. D. u

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  45


En couverture
« J’ai vécu une révolution VINCENT MICHAUD
managériale. » MAGICIEN DU SIROP D’ÉRABLE

O
NATHALIE PALLADITCHEFF n dit parfois d’un excellent
commercial qu’il pourrait
AU SOMMET DE L’IMMOBILIER MONDIAL vendre du sable aux Bé-

A
50 ans, cette Française fait partie des poids douins. Le Béarnais Vincent Mi-
lourds mondiaux de l’immobilier professionnel. chaud est en train de réussir un tel
Chassée en 2015 pour prendre le poste de vice- exploit, en s’apprêtant à vendre du
présidente d’Ivanhoé Cambridge, filiale immobilière de sirop d’érable… aux Canadiens. A la
la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), tête de sa PME familiale près de Pau
Nathalie Palladitcheff aurait pu poursuivre sa carrière (Pyrénées-Atlantiques), baptisée
professionnelle en France. Mais cette businesswoman Famille Michaud, il a commencé par
au parcours sans faute – directrice générale de Dolmea s’imposer comme leader du miel en
Real Estate, filiale de services immobiliers d’Axa, puis France, puis dans le monde. Dans
responsable du pôle services immobiliers d’Icade – a l’Hexagone, sa marque Lune de miel
préféré tenter de relever ce défi canadien pour gravir un est distribuée en grande surface.
échelon supplémentaire. Elle ne regrette pas son choix. L’entreprise double ses ventes tous
« J’ai vécu une révolution managériale », affirme-t-elle. les six ans (147 millions d’euros
Mais prendre le Paris-Montréal avec son mari Nicolas et en 2018) et exporte dans 73 pays.
leurs trois enfants n’était pas évident. « Son expatria- Puis il a décidé de s’attaquer au si-
tion est une réussite et un modèle d’adaptation », ob- rop d’érable. « En 1998, quand Car-
serve Roland Lescure, ancien premier vice-président de refour nous a choisis comme four-
Paul Labelle

la CDPQ, aujourd’hui, député LREM des Français de nisseur de miel, il aurait aimé que
l’étranger. J.-P. L. R. nous lui fournissions aussi du si-
rop d’érable, un produit beaucoup
moins vendu mais qu’il devait pro-
poser, raconte Vincent Michaud.
Pour des raisons logistiques et
comptables, c’était plus simple
pour eux de n’avoir qu’un seul
fournisseur. »

« Notre brillat- Les recettes du roi du miel


savarin à la truffe L’entrepreneur connaît bien la
et nos goudas grande distribution pour avoir débu-
té dans le groupe Auchan, où il a été,
au sirop d’érable à 28 ans, le plus jeune directeur
font un tabac ! » d’hypermarché de France. Il s’em-
presse donc de trouver des fournis-
seurs de sirop d’érable au Québec et
demande à l’un de ses amis commu-
NICOLAS LENOIR fromager normand. Quelques mois plus nicants de l’aider à créer une marque
SP/Les Dépendances

ET LUCIE BESNARD tard, il rencontre Lucie Besnard, alors qui frappe les esprits. Ainsi naissent
AMBASSADEURS DU LAIT CRU directrice générale de la société Les Dé- Maple Joe et ses petits flacons en
pendances, qui importe des fromages. Il verre conditionnés dans le Béarn

E
poisses, brie de Meaux, abon- lui propose de racheter l’entreprise tout avec des sirops importés en gros, et
dance, camembert… A la tête de en s’associant. Après avoir essuyé une son étiquette arborant un souriant
la société Les Dépendances, Lucie série de refus de la part de banques cana- bûcheron barbu en chemise à car-
Besnard et Nicolas Lenoir ont un objec- diennes ou françaises, ils décrochent un reaux. Pas sûr qu’il aurait créé un
tif : convertir les Canadiens aux fro- crédit auprès d’établissements estoniens visuel aussi caricatural pour le mar-
mages français non pasteurisés, mais et ukrainiens basés à Toronto. ché canadien, Vincent Michaud mise
aussi aux goudas et autres parmesans. Fier d’être à la tête d’une entreprise ren- d’emblée pour la France sur l’origine
Quitte, parfois, à s’adapter aux goûts lo- table, ce quadragénaire se démultiplie du produit. « Quand on vend du si-
caux ! « Notre brillat-savarin à la truffe pour vendre ses fromages dans tout le rop d’érable, on vend l’image du
et nos goudas au sirop d’érable font un Canada. « Un défi logistique et humain  Canada et du Québec ! »
tabac ! », se réjouit Nicolas Lenoir. Arrivé à la mesure du pays », reconnaît-il. Au fil des ans, le bûcheron Joe fran-
à Toronto avec son épouse en 2015, cet Bonne nouvelle : l’abaissement des bar- chit les frontières (55 pays), dans le
ex-cadre de SFR ne se voyait pas conti- rières tarifaires sur les fromages sélec- sillage du développement rapide des
nuer dans la téléphonie. « Mais il fallait tionnés dans l’accord de libre-échange ventes de miel. Sans aucune publi-
bosser, alors j’ai accepté un job de ven- entre l’UE et le Canada devrait accélérer cité, Maple Joe gagne en notoriété,
deur de fromages », s’exclame ce fils de son développement. J.-P. L. R. et personne n’imagine que cette

46  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


« Nous étions leaders du sirop d’érable
sans en vendre une seule goutte sur les

Eric Carrière
deux plus gros marchés : les Etats-Unis
et le Canada. Il fallait y remédier. »

marque est française. Une chance : il est aussi devenue incontournable construire leur usine. L’investisse-
n’existe pas d’autre marque interna- dans le sirop d’agave avec ses ment total est de 21 millions de dol-
tionale pour ce produit. Déjà pre- marques Sunny Via et Bio Via, lars, dont 7,6 millions apportés di-
mier à faire du marketing sur le mar- qu’elle compte bien proposer aux rectement par l’entreprise française.
ché du miel, Vincent Michaud supermarchés nord-américains. Cette unité n’employant que 22 sala-
applique les mêmes recettes avec le riés, à la capacité de 200 000 bou-
sirop d’érable : le flacon en plastique « Dites aux Français de venir » teilles par jour, est directement ap-
à presser, les contrôles de qualité L’usine flambant neuve a été inaugu- provisionnée par les producteurs de
que la PME s’impose à elle-même, rée le 20 juin dernier à Thetford la région. Ce sont eux qui entaillent
les tests à résonance magnétique Mines, au Québec, qui produit 95 % les arbres pendant une période très
nucléaire qui lui permettent de véri- du sirop d’érable canadien et assure courte au printemps et font bouillir
fier la qualité de tous les produits les trois quarts de la production l’eau d’érable dans leurs cabanes à
qu’on lui livre. mondiale. « Nous sommes toujours sucre, dans la forêt.
Aujourd’hui, il passe une étape sup- heureux d’accueillir les investisse- Grâce aux Dubois, qui lui permettent
plémentaire en inaugurant une ments français, se réjouit André de mettre la main sur les meilleurs
usine de conditionnement au Qué- Lamontagne, ministre de l’Agricul- sirops, et une usine tellement auto-
bec, qui va lui permettre d’inonder ture du Québec. Dites aux entrepre- matisée qu’elle peut être pilotée de-
l’Amérique du Nord. « Nous étions neurs français de venir cogner à puis la France, Vincent Michaud, qui
leaders du sirop d’érable sans en notre porte ! » Les autorités du Qué- a confié la direction générale du
vendre une seule goutte sur les deux bec et du Canada ont ainsi accordé groupe à sa fille Marie, voit très
plus gros marchés : les Etats-Unis 1,9 million de dollars de subventions grand. Il vient de créer une filiale aux
et le Canada. Il fallait y remédier. » à la coentreprise créée par Famille Etats-Unis. Après l’Europe et l’Amé-
Entre-temps, Famille Michaud, dont Michaud et ses partenaires locaux, rique, il vise la Chine, où la demande
la stratégie est d’être « leader mon- actionnaires minoritaires, les cou- pour des produits naturels explose.
dial des sucres liquides naturels », sins Serge et François Dubois, pour Jean-François Arnaud (au Québec) u

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  47


En couverture

Universités de rêve
Dignes des grands campus américains, les facs canadiennes sont
en plus très accessibles aux Français. Avec l’embarras du choix.

O
n s’y croirait presque !
Avec sa trentaine de bâti-
ments, ses allées arbo-
rées et ses deux kilo-
mètres carrés de superficie, le
campus de l’Université Laval, situé
à quelques kilomètres du centre-
ville de Québec, ressemble comme
deux gouttes d’eau à certains de ses
prestigieux cousins américains.
Seule différence : le français sup-
plante l’anglais dans les conversa-
tions. « Même si c’est surtout du
québécois que l’on entend, ce qui
n’est pas exactement la même

Université de Laval/SP
chose ! », plaisante Jessy Menard,
étudiant en MBA.
Comme lui, quelque 23 000 Français
ont traversé l’Atlantique l’an dernier
pour entreprendre des études au
Canada. Un pays qui accueille Université Laval, à Québec. Les infrastructures canadiennes sont très développées, à la fois pour
300 000 étudiants étrangers dans ses les cours et la vie extrascolaire. Les Français y paient le même tarif que les étudiants québécois.
93 facs. Parmi elles, plusieurs fi-
gurent en bonne position dans les le tropisme des Français pour les centaines d’euros seulement pour
classements internationaux (Shan- facs de la Belle Province. Ceux-ci un an. « Le coût des études doit res-
ghai, Times Higher Education), sont en effet alignés sur ceux des ter un critère parmi d’autres, es-
comme Toronto University, The Québécois. Une économie plus que time Yan Cimon, vice-recteur ad-
University of British Columbia substantielle. L’année de bachelor joint de l’Université Laval.
(Vancouver), McGill (Montréal) et (équivalent de la licence) leur re- L’excellence du diplôme, son adé-
McMaster (Hamilton, Ontario). Cer- vient à 3 000 euros, au lieu de quation avec le projet de l’étudiant
taines, comme McGill, proposent de 14 000 euros pour les autres étu- et la qualité de vie sur le campus
passer les examens ou de rédiger diants internationaux. Tandis que, comptent autant. »
ses essais en français. pour l’année de master, les frais Mais résister au froid intense qui
Pourquoi alors faire le voyage ? d’inscription s’élèvent à 6 000 euros sévit à Laval pendant six mois de
« Passer un diplôme canadien est contre 15 000 à 30 000 euros. l’année n’est pas évident ! Même si
l’occasion rêvée pour améliorer – confort suprême pour les plus fri-
son anglais », remarque Frank Apprentissage séduisant leux – son réseau de tunnels qui
Pons, arrivé comme étudiant à La- Faut-il pour autant exclure d’em- mesure 5 kilomètres permet de pas-
val en 1992. Il y enseigne mainte- blée les autres universités du pays ? ser directement de sa chambre aux
nant, comme professeur en A l’évidence non. Nombre d’entre salles de cours. « Parfois, j’y croise
sciences de l’administration, à la elles ont signé des programmes des étudiants en pyjama ! », ra-
business school. Mais plus que la d’échanges, dans le cadre desquels conte Anne-Andrée Stewart, res-
facilité linguistique, ce sont surtout les étudiants acquittent les droits ponsable de la communication de
les frais de scolarité qui expliquent universitaires français, soit quelques l’université.

48  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Quel que soit l’établissement, ce qui Confrontées à une compétition mon-
Paul Joseph/ Université de Colombie Britannique

surprend et séduit le plus les étu- diale, les universités canadiennes ne

Université de Colombie Britannique/SP


diants français, ce sont les méthodes lésinent pas sur les infrastructures
d’apprentissage, fondées sur les in- – de la salle de classe ultra-confor-
terventions en cours, les travaux table, avec laboratoires dernier cri et
collectifs et l’accessibilité des ensei- bibliothèques numériques, à la salle
gnants. « En France, parler aux de sport – pour attirer les étudiants
professeurs relève de l’exploit, sou- du monde entier. Piscine olympique,
ligne Shane Camillo, étudiante en patinoires, terrain de soccer cou-
master 2 à l’Ecole supérieure des vert, stade de foot américain, salles
études internationales. Au Canada, de basket et de gym : le Pavillon de L’université de rêve, c’est The University of Bri-
du moins à l’Université Laval, l’éducation physique et des sports de de Colombie- tish Columbia (université de Colom-
lorsque vous leur envoyez un Laval fait partie de ce qui se fait de Britannique, près bie-Britannique) qui décroche la
de Vancouver.
e‑mail, ils vous répondent dans mieux au Canada, voire aux Etats- Sur une péninsule palme. Avec sa vue sur les cimes
l’heure. » Unis. Mais au box-office des campus boisée au pied enneigées du North Shore, ses trois
des montagnes, plages et son terrain de golf, ce cam-
son cadre pus posé sur une péninsule boisée a
de vie et ses de quoi envoûter le futur étudiant.
équipements
en font un
campus idéal. Démarche écologique
Le développement durable est aussi
une thématique utilisée par les uni-
versités canadiennes pour mieux se
vendre. Même la fac de l’Alberta,
province reine du pétrole, issu de la
très polluante exploitation des
sables bitumineux, s’y met ! L’uni-
versité de Sherbrooke, au Québec,
figure sans aucun doute parmi les
Bishop University/SP

plus en pointe. Des jardins collectifs


aux ruches en passant par le com-
postage des déchets, tout est conçu
pour développer la prise de
Bishop University, à Sherbrooke (Québec). Des jardins collectifs aux ruches, tout conscience écologique des étu-
est conçu ici pour développer la prise de conscience écologique des étudiants. diants. J.-P. L. R. u

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618 49


En couverture

Le boom du tourisme
grandeur nature
Ici, l’exotisme se décline en mode sauvage. Le Canada mise
sur la quête d’aventure et d’authenticité de la génération millennials.
Avec des expériences uniques de l’Atlantique au Pacifique.

C
’est l’été indien pour dollar canadien ainsi que la crise terrestre et l’obligation depuis 2008
le tourisme canadien. De- de 2008. L’an dernier, le pays a ac- de montrer leur passeport, les Amé-
puis 2014, le secteur a in- cueilli plus de 21 millions de visi- ricains restent les premiers touristes
versé son déclin amorcé teurs étrangers. Même s’ils sont (14,4 millions d’arrivées l’an passé).
lors des attentats du 11 septembre, moins nombreux depuis le renforce- Mais, signe des temps, derrière eux,
amplifié par le renchérissement du ment des contrôles à la frontière ce sont les Chinois (737 000 visi-

50  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


teurs) qui talonnent désormais les Dans certaines régions rurales et ● A la pêche Mais le principal atout du Canada, ce
Britanniques (791 000) et les Fran- éloignées, cette activité représente aux icebergs sont ses espaces sauvages, im-
çais (604 000). La tendance est une contribution vitale à l’économie sur l’île de Fogo, menses, qui s’étalent à perte de vue
au nord de Terre-
claire : ce sont les marchés asia- locale, notamment pour les popula- Neuve. A partir entre le Pacifique et l’Atlantique.
tiques, mexicain et brésilien qui re- tions amérindiennes. Une ambition de 1975 dollars Exemples de destinations loin des
présentent les plus gros potentiels qui suppose néanmoins de desserrer par nuit, séjour sentiers battus.
de croissance pour l’industrie touris- les actuels goulots d’étranglement. tout compris pour
tique. Le gouvernement veut dou- Le Canada ne se rangeait, en 2017, 2 personnes. A LA PÊCHE
bler le nombre de visiteurs en prove- selon l’Organisation mondiale du fogoislandinn.ca. AUX ICEBERGS
Plus abordables,
nance de Chine d’ici à 2021. tourisme, qu’au 17e rang pour les les bed & Sur les côtes déchiquetées de l’île
Avec ses parcs nationaux et provin- rentrées en provenance du tourisme breakfast de de Fogo, au large de Terre-Neuve,
ciaux, dont la surface combinée est international, derrière l’Autriche et Twillingate, petit se tient un hôtel d’exception, à l’ar-
supérieure à celle de la France, le les Emirats arabes unis… La desti- port de pêche chitecture tectonique. Pierre, vent
pays mise sur le boom des voyages nation reste chère : l’éloignement, le sur Terre-Neuve. et eau : un bout du monde à la dé-
hors piste et d’aventure, nouvel hori- coût des transports intérieurs, spé- www.visit- mesure de cette région de l’Atlan-
twillingate.com
zon des millennials. L’objectif est cialement par avion, la saturation tique au climat rigoureux. Ce roc,
d’augmenter de 25 % les revenus du des capacités hôtelières dans les colonisé par les macareux et les li-
tourisme étranger (17 milliards de grandes villes qui conduit au renché- chens, est le point de départ idéal
dollars de devises en 2018) d’ici rissement des nuits d’hôtel, sont au- pour partir en bateau à la décou-
à 2025, en portant l’effort sur les acti- tant de handicaps. L’Association de ● Sur la piste verte des icebergs. Somptueuses
vités hivernales et les destinations l’industrie touristique canadienne Cabot, en cathédrales détachées de la calotte
Alex Fradkin/SP - SP

Nouvelle-Ecosse.
en dehors des trois grandes métro- plaide notamment pour la suppres- Circuits à moto
glaciaire plurimillénaire de la terre
poles du pays (Toronto, Montréal et sion de la TVA sur les produits tou- ou à vélo. de Baffin, elles passent au large de
Vancouver), qui captent aujourd’hui ristiques pour les visiteurs, comme Rens. : cycle ces côtes jusqu’aux premières se-
la moitié des recettes. c’était le cas dans le passé. novascotia.ca maines de l’été en croisant uuu

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  51


En couverture

uuu les baleines qui remontent kayak de mer à la rencontre des ba- ● A la dant en canoë la rivière Atnarko,
vers le nord. Une rencontre oni- leines : les occasions de faire une rencontre dans la Great Bear Rainforest, en
rique entre la glace et l’océan. halte ne manquent pas dans ce pé- des ours. Colombie-Britannique, on pénètre le
Tweedsmuir Park
riple à deux-roues loin de la foule. Lodge : séjour
domaine des grizzlis de montagne.
SUR LA PISTE CABOT… Au fil des rivières qui traversent l’île, de 6 nuits à partir Mais on peut aussi trouver leurs cou-
ET DES BALEINES on peut aussi pratiquer la pêche au de 2 439 dollars sins dans la région de Tofino, sur l’île
C’est une des plus belles routes litto- saumon. En redescendant sur le lit- par personne, de Vancouver, visibles à l’aube, de-
rales du monde, et sans doute la toral oriental, le petit port de Chéti- Tweedsmuir­ puis un kayak de mer, quand ils sont
moins fréquentée. Sur l’île du Cap- camp offre une initiation à la culture parklodge.com occupés à pêcher des coquillages.
Great Bear
Breton, en Nouvelle-Ecosse, la Ca- acadienne au son des violons et des Lodge : séjour
Et pour dénicher l’ours blanc, cap
bot Trail, du nom du navigateur véni- cuillers, et un voyage joyeux en re- de 3 jours à partir sur l’arctique canadien. Dans le nord
tien Jean Cabot (ou Giovanni montant le temps jusque dans la de 2 495 dollars du Manitoba, sur les rives de la baie
Caboto) qui aborda ces rivages « doulce France » d’antan. par personne, d’Hudson – quasi-mer intérieure
en 1497, déroule ses 300 kilomètres Greatbeartours. vaste comme une fois et demie la
d’asphalte entre océan et montagnes A LA RENCONTRE com France –, dans la région de Chur-
dans un décor vierge comme aux DES OURS Nimmo Bay
Resort : à partir
chill, des écolodges uniquement ac-
premiers jours. Regarder une famille de grizzlis se de 1 225 dollars cessibles par les airs serviront de
Falaises aux à-pics vertigineux, goinfrer de saumons raflés à grands par personne point de départ à vos safaris-photos.
chutes d’eau enchanteresses, ren- coups de patte, début septembre, au et par nuit, Si le temps ne vous est pas compté,
contres avec de placides orignaux, moment où les poissons entament Nimmobay.com prenez le train panoramique qui relie
observation des aigles chauves, le- leur migration à contre-courant. Nanuk Polar Bear Winnipeg à Churchill : sur 1 700 kilo-
Lodge : safari
ver de soleil sur l’Atlantique, pêche Observer tout l’été, depuis le mois Hudson Bay
mètres, lors d’un périple de deux
au homard – à savourer grillé sur de mai, un ours noir alléché par le à partir de 11 495 jours et deux nuits, vous quitterez la
une plage déserte, après quelques miel. Approcher les ours polaires à dollars par prairie canadienne pour gagner la
huîtres locales de l’Aspy Bay au goût la blanche toison. A chaque espèce personne, toundra du grand nord. Seul au
légèrement salé en guise d’entrée –, d’ours, sa destination. En descen- Churchillwild.com monde ou presque.

52  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


UNE NUIT les modèles d’habitation possibles ● Une nuit voir, mieux vaut éviter les pleines
DANS LES ARBRES sont disponibles, de la classique ca- dans les arbres. lunes – méritent à elles seules tout
Nostalgie d’enfance ? Plaidoyer bane rustique à la sphère futuriste Parc aventures un voyage.
Cap Jaseux :
écologiste ? Besoin de prendre de la (comme sur l’île de Vancouver, dès 220 dollars
Leurs apparitions métamorphosent
hauteur ? Dormir perché tel un écu- photo), en passant par l’hôtel bou- la nuit pour 4, le ciel en brasier, avec ces lanières
reuil, au plus près du firmament, tique ou le dôme au toit transparent, Capjaseux.com de feu qui s’affrontent en changeant
avec les oiseaux, c’est la tendance grâce auquel on s’endort les yeux Canopée Lit : de couleur du vert au rouge. Ce phé-
de l’année. plongés dans les étoiles. Une expé- dès 163 dollars nomène naturel est causé par le
Un bain de forêt boréale, synonyme rience à vivre en famille, en amou- la nuit, Canopee- choc entre les particules chargées
lit.com
de cure rafraîchissante d’équilibre reux ou en homme des bois solitaire. Les Refuges
du vent solaire et la haute atmos-
et de jouvence, à l’heure où l’on perchés : à partir phère terrestre, l’ionosphère. Ejec-
vante les bienfaits de la « sylvothé- A LA CHASSE AUX de 109 dollars tés par le soleil, les électrons, pro-
rapie ». Une retraite sous les fron- AURORES BORÉALES la nuit, Refuges- tons et ions positifs sont captés par
Jeremy Koreski/SP - Kerry Maguire/SP - Image Source/Hemis.fr

daisons, le plus souvent dans un Pour certains Inuits du Nunavut, perches.com les lignes du champ magnétique
parc naturel à proximité d’une ri- territoire de l’extrême-nord cana- terrestre. Ce formidable dégage-
vière, d’un lac ou bien d’un fjord, dien, ce sont les esprits des morses ● A la ment d’énergie dessine alors
c’est bien sûr le prétexte pour ren- qui jouent dans le ciel à la balle avec chasse aux comme des draps de lumière, entre
aurores boréales.
trer en communion avec la nature des crânes humains. Pour d’autres, Aurora Tours : 90 et 180 kilomètres au-dessus de
mais aussi le prélude pour un ce sont des esprits déliés de la pe- dès 125 dollars nos têtes, qui semblent vouloir en-
voyage intérieur. Une nuit avec les santeur de leur corps finalement la nuit, Aurora- velopper la Terre d’un amour infini.
érables, les chênes ou les séquoias, entraînés dans une danse joyeuse. borealisyukon. Un spectacle qui peut ne durer que
entre parfums indéfinissables et Le spectacle des aurores boréales com quelques secondes ou s’étirer
bruits mystérieux, c’est un périple enflamme les imaginations. Ces ara- Aventures Inuit : jusqu’à 45 minutes et procure une
Quatre jours
immobile. besques colorées qui trouent la nuit dès 4 895 dollars excitation intense. Difficile de s’en-
Que ce soit au Québec, en Ontario, silencieuse et noire – d’ailleurs, par personne, dormir après avoir assisté à un tel
ou en Colombie-Britannique, tous pour avoir plus de chance de les Aventuresinuit.ca show ! J.-M. D. (au Canada)

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  53


Stratégie

HIER
Réalisations remarquables. De gauche
à droite : la charpente métallique de la gare
d’Orsay à Paris ; l’usine de fabrication
de locomotives à vapeur dans le quartier
de Fives, à Lille ; des ouvriers sur
le chantier de construction des ascenseurs
de la tour Eiffel.

Fives se forge un avenir


dans l’ingénierie
Ancien fleuron de la puissante industrie métallurgique du Nord,
cette entreprise bicentenaire a su se diversifier et monter en gamme.

A
utrefois, depuis la colos- Fives est discret, à l’image de son CONGLOMÉRAT charges ailleurs, bas et hauts de
sale usine du quartier lil- siège social qui passe presque ina- INDUSTRIEL cycles… Les branches en forme
lois qui lui a donné son perçu rue Drouot, à Paris. Mais il 1,9 milliard peuvent soutenir celles qui le sont
nom, Fives construisait place ses pions sur le marché mon- d’euros de chiffre moins et se partager les bureaux de
des ouvrages métalliques, des loco- dial des équipementiers industriels. d’affaires représentation à l’étranger. »
motives à vapeur, les ascenseurs de Français et indépendant, repris en 18
la tour Eiffel, le pont Alexandre-III 2000 par Frédéric Sanchez (lire en- activités. Forte présence dans le Nord
de Paris… L’un des monstres sacrés cadré ci-contre), rentable depuis 8 700 Si le siège est à Paris, l’ancrage reste
de la première révolution indus- vingt ans en dépit du trou d’air salariés (dont très fort dans le Nord. C’est bien le
trielle a incarné pendant plus d’un subi – comme tout le monde – en 4 000 en France). poids de l’histoire, 200 ans d’activité
siècle la puissance du monde ou- 2009, il a multiplié par six son chiffre 35 % avec à l’origine Jean-François Cail,
vrier et celle de son patronat, avant d’affaires, presque entièrement réa- de l’activité en fondateur des toutes premières
de devoir entamer sa mutation. lisé à l’international. Europe, un tiers machines à betteraves sucrières
aux Etats-Unis,
Un exemple ? Une cimenterie, four- le reste en Asie et Cail en 1812, puis le groupe Fives-
Mutation dans l’ingénierie nie clé en main, représente entre au Moyen-Orient. Lille-Cail à Lille en 1958 qui devien-
L’industrie lourde s’est transformée 200 et 300 millions d’euros d’inves- SOURCE : SOCIÉTÉ
dra FCB, et enfin Fives en 2000 avec
en ingénierie agile : l’usine ECL de tissement, et 25 000 tonnes d’équipe- Frédéric Sanchez et le recentrage
Ronchin, près de Lille, fournit au- ments en moyenne, dont la moitié sur l’ingénierie après un long dé-
Photos : Collection Tour Eiffel/Fives/Sp - Five/SP

jourd’hui la moitié des unités d’alu- en charpente et en chaudronnerie. mantèlement de la production in-
minium dans le monde ; Fives livre Fives en livre dans une trentaine de dustrielle de l’entreprise. Le groupe
également les équipements des pays, en reconstituant tout sur emploie aujourd’hui 8 700 salariés
grandes sucreries de Tereos en place, comme au Mexique, à Apax- dans une trentaine de pays, dont
France et de ses concurrents à co, pour LafargeHolcim. « Les enti- 4 000 en France. Le Nord pèse lourd
l’étranger ; et avance vite dans le ci- tés ne fonctionnent pas en silo, les avec un gros tiers de l’activité fran-
ment, devenu la deuxième entité du mutualisations sont incessantes, çaise. Outre ECL à Ronchin, le
groupe – qui en compte dix- explique Alain Cordonnier, diri- centre de recherche de l’entité ci-
huit – avec 15 % de son chiffre d’af- geant de la division industrielle du ment est à Noyelles-lès-Seclin et le
faires, derrière l’automobile. ciment. Surcharges ici, sous- bureau d’études à Villeneuve-

54  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


AUJOURD’HUI
Ingénierie industrielle. De
gauche à droite et de haut
en bas : les fours de haute
technologie produits par Fives
Stein pour les industriels

Photos : Five/SP - Le Square/F Benausse/SP


de l’acier et du verre ; l’usine
d’aluminium d’Alba au Bahrein ;
exemples de cuves destinées
aux grands sucriers
et de convoyeurs pour
les entrepôts logistiques.

d’Ascq. Et Fives accélère sa diversi- composite. Avec La Poste ou Ama- son activité de conseil. Réindustria-
fication autour des machines-outils zon, des centres de tri de colis, une lisation aux Etats-Unis, robotisation
et de l’assemblage d’équipements activité en plein essor. Elle repré- adaptée au vieillissement des ou-
pour l’aéronautique ou l’automobile sente déjà 25 % du chiffre d’affaires vriers au Japon, etc. : Fives tente de
en France, aux Etats-Unis ou au du groupe. déceler toutes les tendances sur les-
Japon. Avec Jaguar ou PSA, des Cette présence auprès d’une multi- quelles surfer.
lignes d’assemblage ou des sys- tude de grands groupes dans le
tèmes de manutentions. Avec Mi- monde entier nourrit la connais- Nouvelle demande écologique
chelin, de l’impression 3 D pour sance encyclopédique de Fives, lui L’agilité de ce groupe tentaculaire
tester un cœur artificiel en titane, permettant de consolider à son tour stimule sa capacité d’innovation. Il
plus petit et léger que les essais en parie sur le développement d’une
« industrie du futur » plus flexible,
numérique et écologique. Une évi-
dence pour se démarquer, notam-
Frédéric Sanchez, l’homme ment auprès des clients cimentiers
et professionnels du minerai, sous
du renouveau industriel pression sur ces sujets. Fives
Alexis GOUDEAU

F
conçoit par exemple dans le Nord
rédéric Sanchez, 59 ans, président du directoire. une nouvelle génération de broyeurs
diplômé d’HEC, La société est détenue en
Sciences-Po et Paris- majorité par ses dirigeants, de cailloux qui émettent jusqu’à 30 %
Dauphine, intègre Fives-Lille dont 45 % par Frédéric Frédéric Sanchez. Ce Tarnais de CO2 en moins. Globalement, ses
en 1990 après cinq ans chez Sanchez, ce qui lui assure d’origine a transformé Fives équipements deviennent de moins
Renault et EY. Il en prend une fortune estimée par et l’a rendu profitable. en moins énergivores et de plus en
la direction générale sept Challenges à 550 millions plus automatisés. De quoi renforcer
ans plus tard pour accélérer d’euros. Un autre bloc de pension canadiens. un positionnement qui tient compte
la mutation du groupe vers de 45 % se partage entre Frédéric Sanchez est par
l’ingénierie – et le rendre la société d’investissement ailleurs président de Medef des nouveaux besoins industriels.
rentable. En 2018, il devient Ardian et deux fonds International.• Yannick Boucher
(en partenariat avec La Voix du Nord)

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  55


Stratégie

Guimbal fait planer son petit hélico


Installée à Aix-en-Provence, la PME familiale est devenue un sérieux challenger
sur le marché des biplaces. En attendant de développer des appareils plus gros.
tage, de très gros groupes ont aussi
fait l’acquisition de plusieurs exem-
plaires, comme le chinois HNA (qui
possède la compagnie Hainan Air-
lines, 233 Airbus au compteur). Des
armées font appel au Cabri pour des
missions de formation, comme le
Vietnam ou la Pologne, ou de sur-
veillance, comme la Chine, qui en a
équipé ses gardes-côtes. Des discus-
sions sont en cours avec le Pérou.

Partenariat avec Airbus


« Maintenant que nous avons ap-
Photopqr/La Provence/Maxppp

porté la preuve que, même chers à


l’achat [400 000 euros environ pour
un engin tout équipé], nous
sommes imbattables à l’heure de
vol, nous cherchons de gros clients
récurrents », affirme Bruno Guim-
Bruno Guimbal devant un Cabri G2 vendu à un client britannique à l’aérodrome d’Aix-Les Milles, en mai bal. L’Etat français ? Le PDG aime-
2017. Très léger et résistant, ce biplace s’est déjà écoulé à 252 exemplaires en dix ans. rait tisser des liens, notamment
pour la formation des pilotes de

S
ur le marché des petits héli- paca. En 2017, ces fonds sont sortis l’armée. Mais, pour l’instant, c’est
coptères, le leader mondial, avec une belle plus-value, une fois Airbus, dont la filiale pour les héli-
l’américain Robinson, était tous les indicateurs passés au vert. coptères est à quelques kilomètres,
indétrônable depuis les an- Racheter leurs parts a été financiè- à Marignane, qui fournit le débou-
nées 1970. Autant dire que s’y lancer rement lourd mais, à 60 ans tout ché le plus prometteur coté mili-
était injouable. Pourtant, Guimbal rond, Bruno Guimbal savoure sa li- taire. L’avionneur utilise le Cabri
existe depuis 2001. Et dans son bu- berté : « Je n’ai pas le culte de l’in- pour développer un drone de sur-
reau d’Aix-en-Provence, Bruno dépendance, mais j’ai besoin de DES VENTES veillance et d’observation pour le
STABLES
Guimbal, PDG et fondateur de la travailler sur le long terme, de deve- Chiffre d’affaires compte de la Marine nationale et de
PME, en rajoute : « Avec nous, les nir un constructeur pérenne. » (en millions d’euros) Naval Group. « Le savoir-faire de
Cassandre s’en sont donné à cœur 18,2 Guimbal dans le domaine des héli-
joie : notre premier hélico, nous Jaune citron et vert pomme 14,6 15,3 coptères légers est crucial pour le
l’avons livré le 20 septembre 2008, Le produit star, c’est le Cabri. Un 14 succès de notre projet de drone
soit quelques jours après la chute hélico biplace très léger et incre- VSR700, dont le véhicule aérien est
de Lehman Brothers ! Les banques vable : le tout premier a déjà dépas- directement dérivé du Cabri G2
ne prêtaient plus rien, au moment sé les 6 500 heures de vol. Dans les – un appareil dont les perfor-
où nous avions besoin de finance- ateliers, trois engins sont en prépa- mances et la fiabilité sont recon-
ment pour assurer nos premières ration, en particulier un modèle nues mondialement », explique Ni-
commandes. Pire : dans l’année d’un audacieux jaune citron (pour 2015 16 17 18 colas Delmas, qui dirige ce
qui a suivi, 400 hélicos ont été mis un client canadien qui en a déjà un SOURCE: SOCIÉTÉ.
programme au sein d’Airbus Heli-
sur le marché de l’occasion. » vert pomme et un orange carotte). Guimbal réalise copters. Et se félicite à la fois de la
Pendant un an, Bruno Guimbal et Un autre est prêt à être livré : il at- l’essentiel « proximité » et de la « fluidité » de
son épouse, qui le seconde, ne se tend dans un hangar d’où l’on aper- de son chiffre ses relations avec Guimbal.
d’affaires avec
paient plus. Ils ont l’habitude : « On çoit la montagne de la Sainte-Vic- le Cabri.  A priori, la PME aixoise est un par-
a galéré pendant dix ans pour lan- toire, un écrin de choix. En tout, tenaire et pas un concurrent. Mais
cer cette entreprise. Heureusement 252 machines ont été livrées en un elle veut faire grossir son réseau de
qu’on ne dépense rien quand on peu plus de dix ans : Guimbal a arra- distributeurs et de maintenance,
travaille tout le temps ! » Deux ac- ché 40 % du marché des biplaces. ainsi que ses produits. Objectif affi-
tionnaires viennent à la rescousse Aujourd’hui, si 75 % des clients de ché : un hélicoptère à quatre places.
en 2009, ACE Management et Sofi- Guimbal sont des écoles de pilo- Anna Rousseau

56  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Le site de production à Montmorrency
(Oise). Une « ouvrière minutieuse »
prépare les guides, qui permettront
au chirurgien d’intervenir dans le
cerveau en passant par les artères.

Le Silk Vista
Baby. Mis au
point par Balt,
c’est le plus
petit stent
au monde.
Photos : SP

Balt grandit en miniaturisant


Dopé par un nouvel actionnaire, le champion français des dispositifs
neurochirurgicaux pour soigner les AVC a changé de dimension.

O
n les appelle « ouvriers ambition : transformer la PME en vente directe », constate le PDG.
minutieux ». Munis de champion mondial, sur un marché « Balt a pénétré avec succès le mar-
pinces fines comme des qui pèse 2,5 milliards et croît de 20 % ché américain, le premier du
pattes d’insecte, ils par an, sous le double effet du vieil- monde », se réjouit Vincent-Gaël
tressent, collent, insèrent, emboîtent lissement de la population et de la Baudet, associé du bureau de
sous l’œil d’un microscope. Ces déli- démocratisation des traitements. Bridgepoint à Paris.
cates tâches donnent naissance à Fini, aussi, l’époque où la PME se
SP

d’arachnéens implants (ressorts, Pascal Girin. Implantation américaine contentait de prendre les com-
stents, colles) qu’un chirurgien vien- Nommé en 2015, Balt, qui fonctionnait comme un ate- mandes des hôpitaux. Balt s’est doté
dra introduire dans le cerveau d’un le PDG lier de haute couture, doit se plier d’une équipe de commerciaux. Ses
malade, en passant par ses artères. a accéléré le aux normes internationales. Il a en- carnets de commandes ont explosé :
développement
Bienvenue chez Balt Extrusion, international trepris de soumettre ses douze le chiffre d’affaires a triplé depuis
à Montmorency (Oise). Fondée de Balt.  lignes de produits à l’évaluation exi- 2015, dépassant les 100 millions
en 1977 par le Polonais Leopold geante de l’agence américaine du d’euros en 2018. Au premier tri-
Plowiecki, puis développée par médicament (FDA). Un lourd inves- mestre 2019, les ventes grimpaient
son fils Nicolas, l’entreprise invente tissement : chaque essai clinique encore de 35 %.
depuis quarante ans des dispositifs coûte de 5 à 10 millions d’euros. Balt Satisfaire cette demande est devenu
pour soigner les accidents vascu- NUMÉRO CINQ cultive aussi son esprit pionnier en un défi. D’ici à la fin de l’année, Balt
laires cérébraux (AVC). Un enjeu MONDIAL musclant sa R & D. Il mène des re- doublera la production de son usine
de santé publique : les AVC sont la cherches avec l’Inserm sur des maté- française, à 200 000 pièces par an.
100 millions
première cause de décès en France d’euros de chiffre riaux qui rendraient ses stents indé- Depuis 2016, elle recrute une cin-
chez les femmes. En miniaturisant d’affaires. tectables, pour éviter les rejets. quantaine de salariés par an. « Nous
ses implants, Balt a permis aux 97 Deuxième révolution, Balt franchit avons embauché deux ingénieurs
médecins d’intervenir toujours plus pays, avec une l’Atlantique. En 2016, le français ra- qui mettent en place des outils de
loin dans le cerveau. implantation chète Blockade Medical, une start- lean management », complète
L’arrivée, en 2015, du fonds Bridge- directe dans up installée à Irvine (Californie), Franck Mabeau, le directeur de la
point, qui prend 51 % du capital, 7 pays (Etats- haut lieu international de la neuro- production, arrivé en 2016, en même
Unis, Espagne,
change la donne. Le fonds confie la Allemagne,
chirurgie. « Cette acquisition nous temps qu’une équipe franco-améri-
belle endormie à un vétéran de l’in- Suède, Chine, permet d’offrir la gamme la plus caine de six managers. Depuis qu’il a
dustrie, Pascal Girin. Ce Français, Inde, Brésil). complète du marché », se réjouit élevé ses ambitions, le discret Balt
installé aux Etats-Unis depuis douze 340 Pascal Girin. Sur d’autres marchés attire la lumière. Le 8 juillet, son pa-
ans, a développé E3V, principal rival salariés (dont – Chine, Inde, Brésil –, Balt a rache- tron a dîné à l’Elysée, aux côtés des
de Balt, acquis par le géant Medtro- 200 en France). té ses distributeurs. « Les ventes PDG des plus grands laboratoires
nic pour 2,7 milliards de dollars. Son SOURCE : SOCIÉTÉ. doublent dès que l’on passe à une mondiaux. Delphine Déchaux

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  57


Stratégie

L’Anssi gagne ses galons


de cyberpompier
Cette agence rattachée au Premier ministre est devenue le bras armé
de l’Etat dans la lutte contre les raids informatiques sur les intérêts publics
et privés français. Une légitimité acquise avec l’essor des cyberattaques.

E
scape game, session de cyberattaques qui menacent les inté- désigneront comme étant l’Etat
pitchs, démonstration de rêts tricolores, notamment celles chinois. L’espionnage des réseaux
hacking d’une voiture affectant les 200 opérateurs d’im- de l’Elysée en 2012 par les Etats-
connectée… Au Ground portance vitale (OIV). Un rôle stra- Unis ou l’attaque informatique
Control, lieu emblématique des tégique rendu d’autant plus impor- contre la chaîne TV5 Monde en
bobos parisiens proche de la Gare tant que les raids informatiques 2015, attribuée par plusieurs experts
de Lyon, l’ambiance était à la « cool contre la France ne cessent d’aug- à la Russie, donneront aussi du fil à
attitude » version start-up ce mardi menter, comme l’ont prouvé les retordre aux cyberpompiers fran-
4 juin. Devant le gratin de la cyber- récentes infiltrations à Airbus ou FORCE DE çais. « L’agence s’est structurée
sécurité française, l’Agence natio- Altran. Des attaques dévastatrices à FRAPPE comme cela, tremblement de terre
nale de la sécurité des systèmes l’image du logiciel malveillant Not- 2009 après tremblement de terre »,
d’information (Anssi) y célébrait ses Petya, qui a coûté quelque 220 mil- Création observe Patrick Pailloux, qui a diri-
dix ans. Du secrétaire d’Etat au lions d’euros de chiffre d’affaires et de l’Anssi. gé l’Anssi de 2009 à 2014 avant de
Numérique, Cédric O, au président 80 millions de résultats à Saint- 14 opérations rejoindre la DGSE.
de l’Arcep, Sébastien Soriano, en Gobain en 2017. « Le risque d’un de cyberdéfense
passant par le directeur technique cyber-Pearl Harbor est une réalité, menées en 2018. Prérogatives accrues
de la DGSE, Patrick Pailloux, et plu- confie Guillaume Poupard, le direc- 100 millions Cette multiplication des cyber-
sieurs pontes de l’armée et de la teur général de cette agence ratta- d’euros de attaques s’est logiquement accom-
police, tous étaient venus fêter la chée au Premier ministre. Jamais la budget. pagnée d’une hausse des effectifs de
création du gendarme de la cybersé- menace n’a été aussi forte. » 600 l’agence, lesquels sont passés de 80
curité en France. Version 2.0 du vieux Service central agents en 2009 à 250 en 2012 pour atteindre
(80 en 2009).
du chiffre, l’Anssi, qui a recensé 600 personnes. Une augmentation
Attaques dévastatrices 16 incidents majeurs sur le sol fran- qui a permis de recruter des profils
En une décennie, ce dernier s’est çais l’année dernière, a dû gérer sa très variés (analystes, ingénieurs,
imposé comme un acteur incontour- première grosse attaque en 2011. data scientists, linguistes) et de
nable au sein de l’Etat. A la manière Plus de 150 ordinateurs de Bercy consolider des unités comme le
d’un pompier, il éteint les incendies sont alors infiltrés par un assaillant novateur Bureau situation analyse
provoqués par les nombreuses que les services de renseignement (BSA) chargé de catégoriser la me-
nace et de définir le profil de l’atta-
quant. De la même manière, les pré-
Trois autres acteurs à l’offensive rogatives de l’Anssi se sont accrues.
Depuis la loi de programmation mi-
litaire de 2013, les OIV doivent ainsi
respecter des cahiers des charges
stricts pour leur sécurité informa-
tique, faute de quoi ils peuvent être
sanctionnés financièrement par
La Direction générale de la Le Comcyber. La Direction générale de la l’Anssi. Celle-ci a aussi validé ré-
sécurité extérieure (DGSE). En charge des opérations sécurité intérieure (DGSI). cemment la mise en place de
Spécialisée dans la lutte défensives et offensives Son département cyber est sondes, conçues comme des bou-
informatique offensive (LIO), des forces armées, le composé d’une centaine cliers anti-cyberattaques, au sein
elle repose essentiellement commandement cyberdéfense de personnes – elles seront
sur la direction technique (DT), s’appuie sur un bataillon de 300 d’ici à deux ans. Dirigé des organismes les plus stratégiques
forte de 2 500 agents 3 000 « cybercombattants ». par Patrick Guyonneau, pour l’Etat.
(sur un total de 6 000) et Créé en mai 2017, il est il collabore avec l’Anssi pour Avec un budget de 100 millions d’eu-
dirigée par Patrick Pailloux, dirigé par le général Olivier les cyberattaques visant ros, le gendarme de la cybersécurité
ancien patron de l’Anssi. Bonnet de Paillerets. les entreprises françaises. est-il aujourd’hui assez armé face

58  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


DPA Picture-Alliance/AFP

Guillaume Poupard (à gauche) lors du Congrès européen de la police, à Berlin, en 2017. Depuis 2014, le directeur général de l’Anssi,
polytechnicien, a dépoussiéré l’image d’une agence méconnue et longtemps reléguée dans l’ombre de la DGSI ou de la DGSE.

aux hackers ? « Si nous pouvions montrer que l’Anssi était totale- Certaines critiques se font égale-
atteindre une taille critique com- ment indépendante », ajoute un ex- ment jour concernant la séparation
prise entre 800 et 1 000 agents, ce salarié de l’agence. entre le défensif, qui est l’apanage
serait bien », répond Guillaume de l’Anssi, et l’offensif, à la charge de
Poupard. A la tête de l’Anssi depuis Rivalités avec la DGSE la DGSE et des armées. Ce décou-
2014, ce polytechnicien de 46 ans a Plusieurs défis restent toutefois à page serait la source de plusieurs
tenté de dépoussiérer l’image d’une « L’agence relever, à commencer par une plus ratés selon cet ancien du boulevard
agence méconnue du grand public grande ouverture aux milieux uni- Mortier. « Nous ne pouvons pas
et reléguée dans l’ombre de la DGSI s’est versitaires et privés. « C’est le prin- dissocier l’attaque de la défense,
ou de la DGSE. « Poupard est un structurée cipal point sur lequel l’agence doit assure-t-il. Pour que notre dispositif
habile communicant et un fin négo- tremble- évoluer », analyse Loïc Guézo, ex- ne tombe pas dans des rivalités sté-
ciateur, juge un haut fonctionnaire, ment de pert cybersécurité chez Trend Mi- riles entre services, il est crucial de
bon connaisseur des arcanes de la cro. Malgré une proximité avec l’Ins- tout centraliser en une seule struc-
cybersécurité. Il a su s’inviter dans
terre après titut national de recherche dédié aux ture comme le font les Anglo-
les médias pour parler de l’Anssi et tremble- sciences du numérique (Inria) ou Saxons. Aujourd’hui, même si
gagner les arbitrages budgétaires ment de Orange, l’Anssi ne dispose pas d’un Poupard a de bons rapports avec la
pour faire grandir l’agence. » terre.» vivier assez large dans lequel elle DGSE, c’est quand même chacun
Cet ingénieur de l’armement spécia- pourrait puiser. « C’est un axe de pour soi. » Défenseur, Guillaume
lisé en cryptographie n’a également Patrick Pailloux, développement important », admet Poupard pourrait toutefois ne pas le
pas hésité à défendre le chiffrement directeur de Guillaume Poupard. Autre point rester très longtemps. Le quadragé-
des communications face aux ser- l’Anssi de 2009 faible : le turnover des effectifs. naire, qui aime rappeler que « la
à 2014.
vices de renseignement qui souhai- « Les contractuels restent deux ou meilleure défense, c’est la défense »,
taient que le législateur leur per- trois ans puis partent dans le privé est le grand favori pour succéder à
mette de détourner cette protection où leur salaire est multiplié par Patrick Pailloux lorsque ce dernier
via des portes dérobées. « La DGSI trois, indique un ex-cadre de l’Anssi. quittera la DGSE. Il deviendrait
n’a pas apprécié cette prise de posi- C’est un réel problème qui concerne alors un pur attaquant.
tion, mais elle a eu le mérite de aussi la DGSI ou la DGSE. » Antoine Izambard

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  59


Portrait Melinda et Bill Gates

Courtesy of Bill & Melinda Gates Foundation/Barbara Kinney


Au Mozambique, en 2003. Bien avant de quitter Microsoft en 2008, Bill Gates, encouragé par Melinda, a développé ses actions philanthropiques.

Solidaires
Fortune les a sacrés leaders les plus puissants de la planète. Depuis quinze
ans, le milliardaire et son épouse utilisent entregent, énergie et argent pour
sauver le capital humain. Persuadés qu’un monde meilleur est possible.

C
’était en mars 2018. Une soutien financier aux initiatives Muhammadu Buhari est entouré
fois encore, Bill Gates était mondiales dans la santé ; à Cleve- d’un échantillon plus que représen-
sur l’estrade. Cela faisait land, dans l’Ohio, il avait rappelé tatif du pouvoir – élus mandarins,
déjà plusieurs mois qu’il l’intérêt d’investir dans les écoles. gouverneurs, cadors du business –,
enchaînait les discours. A San Fran- A présent, voilà le deuxième homme tous là pour boire les paroles de
cisco, il avait sommé la « big phar- le plus riche de la planète – et nul l’homme qui a prodigué jusqu’à pré-
ma » de s’intéresser aux maladies doute l’avocat le plus fervent des sent 1,6 milliard de dollars de dons
qui frappent les pauvres, comme les pauvres – à Abuja, au Nigeria. Une au pays. Deux mois plus tôt, la Fon-
riches ; dans l’Andhra Pradesh, en nouvelle fois sur scène pour plaider dation Bill & Melinda Gates avait
Inde, il avait vanté les vertus des la cause qui sous-tend tous ses créé la surprise en reprenant 76 mil-
petites exploitations agricoles ; à combats : l’urgence à investir dans lions de dollars de dette nigériane,
Abu Dhabi, il avait invité le prince le capital humain. Dans l’assistance, contractée auprès du Japon, pour
héritier des Emirats arabes unis et au centre de conférences de la Villa soutenir son action afin d’éradiquer
autres sommités à maintenir leur Aso Rock, le président nigérian la poliomyélite. Effort payant : en

60  CHALLENGES N°618 - 11 juiLLEt 2019


2012, le Nigeria représentait plus de
la moitié des cas de polio dans le
monde. Aujourd’hui, le taux est qua-
siment retombé à zéro.

Lanceurs d’alerte
Mais Bill Gates n’était pas là pour
distribuer les bons points. Au
contraire, ce jour-là, il voulait préve-
nir ses hôtes que leur pays – le plus

M. Schiefelbein/AP/Sipa
riche et le plus peuplé d’Afrique,
avec 190 millions d’habitants – était
sur le fil du rasoir. Que le Nigeria
était confronté à « une épidémie
chronique de malnutrition », tou-
chant un enfant sur trois. Que son A la Reinvented Toilet Expo de Pékin, en 2018. Pour faire passer son message, Bill Gates n’hésite pas à
monter sur scène avec… un bocal d’excréments contenant potentiellement « 200 milliards de retrovirus ».
taux de mortalité maternelle était le
quatrième ratio le plus élevé de la
planète, faisant du pays « l’un des dente de Gavi, l’alliance internatio- est de savoir entendre la vérité des
endroits les plus dangereux au nale du vaccin, un partenariat pu- plus faibles – de l’intégrer et de par-
monde pour accoucher ». Que plus blic-privé dont la Fondation Bill tager leur sagesse, trop souvent ré-
de la moitié des enfants nigérians en & Melinda Gates est membre. Jadis, primée. Helene Gayle se souvient
milieu rural ne savaient ni lire ni lorsque Bill Gates était le patron de d’un voyage en Inde avec Bill et
écrire, et que le système de santé Microsoft, l’entreprise qu’il a fondée Melinda, 54 ans, pour rencontrer
était « en ruines. ». Que, certes, en en 1975 avec Paul Allen, il n’avait L’ŒUVRE des femmes prostituées, une com-
PIB par habitant, ce pays pétrolier aucun mal à interpeller les chefs de D’UNE VIE munauté très touchée par le sida.
s’était hissé « au rang de pays à gouvernement – taclant dans les 1995 Comme souvent, Melinda – diplô-
revenus intermédiaires élevés, tels années 1990, par exemple, l’offen- Bill Gates crée mée en informatique et titulaire
le Brésil, la Chine et le Mexique », sive antitrust de l’Etat fédéral amé- sa première d’un MBA de l’université de Duke,
mais qu’il restait à tous égards une ricain contre son entreprise. Selon fondation qui a passé neuf ans à Microsoft –
familiale.
nation pauvre : l’espérance de vie Okonjo-Iweala, le Bill Gates post- s’est simplement assise par terre
n’était que de 53 ans – neuf ans de Microsoft a gardé cette candeur 2000 pour les écouter. « La plupart
Création
moins que ses voisins subsahariens, sans complexes : « Mais sa fran- de la Fondation étaient méprisées et stigmatisées
au niveau de vie bien plus faible. chise est désormais empreinte Bill & Melinda chez elles, se souvient Gayle. Voir
A moins de changer, d’investir de d’autre chose, un sens du devoir… Gates (réunissant ces femmes lui raconter leur his-
manière conséquente dans la santé, une certaine forme de passion. » les fondations toire, la vie qu’elles menaient
l’éducation et l’économie, le Nigeria familiales – pourquoi elles avaient été obli-
était donc promis à un avenir bien La femme à côté de l’homme antérieures). gées de se vendre pour survivre – et
périlleux. La passion. Voilà un mot qui revient 2006 ce que cela signifiait d’avoir des
« Ce n’est peut-être pas correct de souvent pour décrire Bill Gates, Warren Buffett gens prêts à les écouter, à les
promet plus
vous parler aussi crûment, à vous 63 ans, qui, au tournant du de 30 milliards étreindre et les traiter sur un pied
qui m’avez toujours manifesté tant xxie siècle, était bien plus souvent de dollars d’égalité, était très émouvant. »
de bienveillance », poursuivit Gates, dépeint comme un prédateur cy- à la Fondation. Rajiv Shah, le président de la Fonda-
lâchant le discours qu’il avait pré- nique – voire sans états d’âme. He- 2008 tion Rockefeller, a aussi beaucoup
paré. Mais après tout, expliqua-t-il, il lene Gayle, un médecin qui a piloté Bill Gates travaillé et voyagé avec les Gates.
ne faisait qu’appliquer la leçon ap- pendant cinq ans les programmes quitte Microsoft Son périple avec eux au Bangla-
prise auprès d’un certain Aliko Dan- de la Fondation Bill & Melinda pour se consacrer desh, en décembre 2005, l’a particu-
gote, comparse milliardaire et hom- Gates sur le sida, la tuberculose et la à la Fondation. lièrement marqué. Le gouvernement
me d’affaires nigérian : « Je n’ai pas santé reproductive, aujourd’hui à la 2010 avait alors sorti le grand jeu pour
réussi en faisant semblant de tête du Chicago Community Trust, les Gates accueillir le couple à Dacca, placar-
et Warren Buffett
vendre des sacs de ciment que je lâche le mot « déterminé » avant de lancent the Giving dant leurs visages sur d’immenses
n’avais pas. » Et Bill Gates de se raviser : « “Déterminé” est un Pledge, pour panneaux le long de l’autoroute. Les
conclure : « J’en ai déduit qu’il était terme bien trop terre à terre. Cet inciter les riches Gates venaient visiter « l’hôpital du
plus facile de rester poli, mais plus homme est investi d’une mission… à consacrer choléra », célèbre centre internatio-
important d’affronter les faits, Il est inébranlable. » l’essentiel de leur nal de recherche sur les maladies
pour avancer. » Et si vous vous demandez ce qui fortune à la diarrhéiques. « A l’époque, il y avait
philanthropie.
A en croire les journaux du lende- nourrit cet infatigable zèle, la ré- une épidémie et un enfant dans
main, le discours a « secoué » le gou- ponse se trouve d’abord dans l’autre chaque lit, se souvient-il. Ils souf-
vernement. Et seul Bill Gates pou- moitié du patronyme de leur fonda- fraient de diarrhée continue, il y
vait le prononcer, assure Ngozi tion : Melinda. Si l’hyperpuissance avait des sceaux sous les lits et
Okonjo-Iweala, ancienne ministre de Bill repose sur sa capacité à par- leurs mères étaient à leurs côtés,
des Finances nigériane et prési- ler vrai aux plus puissants, la sienne pour leur donner une solu- uuu

11 juillet 2019 - CHAlleNGeS N°618  61


Portrait
uuu tion de réhydratation. Melin- VIH, soigné 5 millions de personnes
da s’est assise près d’une mère et a atteintes de tuberculose et traité en
commencé à nourrir son enfant, 2017 plus de 100 millions de cas de
tandis que les deux femmes – l’une malaria. Sans oublier la prévention.
née à Dacca, l’autre dans un foyer Hormis les Etats, la fondation est le
de la classe moyenne à Dal- plus gros donateur de l’Organisa-
las – échangeaient sur ce qu’elles tion mondiale de la santé (OMS).
avaient mangé pour le dîner. » Elle a aussi consolidé les systèmes
C’est à ce moment-là que Raj Shah a de santé dans les pays développés
réalisé que Melinda se liait facile- et apporté une foule d’innovations
ment. « Je me rappelle l’avoir enten- à l’agriculture – « Je n’ai jamais
du dire “Ah oui, ma famille a aussi caché ma passion pour les en-
mangé du riz et des haricots !” Elle grais, » s’amuse Bill Gates dans l’un
est comme ça : les gens tissent avec de ses blogs. Aux Etats-Unis, elle a
elle un lien très particulier. » relancé le débat sur la réforme de

L. Sabroe/Scanpix Denmark/Reuters
l’éducation – les Gates versent
Guides du Giving Pledge 300 millions de dollars par an pour
Pour comprendre ce qui se produit soutenir l’enseignement primaire et
lorsqu’une force irrésistible croise secondaire.
un être profondément émouvant, il Surtout, le couple a changé la nature
suffit de regarder le bilan de la et l’échelle de la philanthropie fami-
Fondation Bill & Melinda Gates. De liale en s’alliant en 2010 à Warren
janvier 1995 à fin 2017, son action Buffett, et convaincu d’autres mil-
philanthropique (incluant les précé- liardaires de donner au moins la
dentes fondations familiales qui ont moitié de leur fortune de leur vivant diale, dont les propres campagnes
fusionné en 2000) a représenté la ou après leur mort. Aujourd’hui, (RED, ONE…) ont reçu le soutien
somme incroyable de 45,5 milliards quelque 200 familles ont rejoint la financier du couple Gates, com-
de dollars. Ces dizaines de milliards croisade, très justement nommée plète : « Ils sont tellement centrés
ont lancé et soutenu sans relâche ce The Giving Pledge. « Chacune de sur les résultats, les gens ne me-
que les experts considèrent comme leurs actions a un effet multiplica- surent pas les choses qui n’existe-
deux des partenariats public-privé teur », salue Warren Buffett, ami raient pas sans eux. Ils ne cherchent
internationaux les plus réussis. Le intime et ancien du couple. Mais, pas la reconnaissance, ils avancent.
premier est l’alliance dans le vaccin détaille Buffett, l’impact de Bill et Ils montent la scène, embauchent le
Gavi, qui a aidé les pays en voie de Melinda Gates dépasse largement photographe, mais sont tellement
développement à immuniser l’enjeu de l’argent : « Ce sont les obnubilés par le résultat qu’ils ou-
700 millions d’enfants contre des deux, ensemble, qui produisent cet blient d’être sur la photo. »
maladies évitables. Le second est le effet multiplicateur. Ils ont des Pour comprendre comment les
Fonds mondial de lutte contre le styles différents, mais agissent Gates mènent la danse, il suffit de
sida, la tuberculose et la malaria. Ce dans un but commun. » penser aux toilettes. Il y a peu de
dernier a mis plus de 17 millions de Le chanteur star Bono, autre infati- gens au monde qui s’enthousias-
personnes sous traitement anti- gable champion de la santé mon- ment autant que Bill Gates pour les
commodités. Dans un monde où
quelque 4,5 milliards de personnes
n’ont pas de « sanitaires sûres »,
selon l’OMS, des toilettes auto-
nomes qui ne nécessitent ni eau ni
Avec Warren
égouts est le b.a.-ba des interven-
Buffett, à New tions en matière de santé publique.
York, en 2006. Pour faire passer le message, Bill
« Chacune Gates n’a pas hésité à monter une
de leurs actions nouvelle fois sur scène, en novem-
a un effet bre 2018, à la Reinvented Toilet
multiplicateur »,
confie leur ami
Expo, grand raout de l’industrie à
milliardaire. Pékin. Cette fois, il est venu sur
Aujourd’hui, l’estrade… avec un bocal d’excré-
quelque ments. Cette dose de fèces, martela-
200 riches t-il, pouvait contenir jusqu’à
familles ont « 200 milliards de rétrovirus,
S. Stapleton/Reuters

rejoint la
croisade du
20 milliards de bactéries Shigella et
Giving Pledge 100 000 d’œufs de vers parasites. »
lancée par Le salon présentait « les innova-
les Gates. tions les plus significatives en ma-

62  CHALLENGES N°618 - 11 juiLLEt 2019


De fait, comme l’a découvert Melin­ confiance dans les institutions.
da Gates après vingt ans à parcourir Beaucoup de nos combats exigent
les pays en voie de développement, du temps. Nous travaillons depuis
chaque sujet qui tend à restreindre plus de quinze ans sur un vaccin
le capital humain est lié à une ques­ anti­VIH et il faudra certainement
tion de genre. En tête, le droit des encore dix ans pour y arriver. Il
femmes à décider si et quand elles faudra aussi une vingtaine d’an­
se marient et ont des enfants. Dans nées, si tout va bien, avant d’éradi­
plein d’endroits, cette liberté de quer la malaria. La route est
choix leur a été refusée. Melinda, longue. » Et d’ajouter que c’est aussi
catholique pratiquante, sortie major un défi de mobiliser les gens sur la
d’un lycée pour filles de Dallas, a fait durée – surtout quand l’enjeu est
grincer des dents dans sa famille loin de leur quotidien, comme c’est
avec son action de planning familial, le cas dans la lutte contre la malaria.
dont l’accès à la contraception. « L’optimisme est un élément clé
Mais, comme le souligne Geeta Rao pour mobiliser. »
Gupta, de la Fondation des Nations
unies, l’objectif de la Fondation Travailleurs de longue durée
Bill & Melinda Gates sur ce sujet, S’il fallait un exemple pour plaider
comme sur bien d’autres, est de cet optimisme, c’est le Rwanda.
« satisfaire des besoins insatis­ Sous la houlette d’Agnes Binagwa­
faits ». Et pour atteindre cet objec­ ho, médecin et ex­ministre de la
tif, il n’y avait pas que des barrières Santé, et d’autres, le pays a investi
sociales, culturelles ou religieuses à dans les infrastructures médicales,
tière de sanitaires en près de Melinda Gates faire tomber. « Melinda a découvert des campagnes de vaccination et la
200 ans » et la Fondation Bill & à la conférence qu’il y avait aussi des obstacles en santé maternelle. Des entités telle la
Melinda Gates a déjà investi près Women Deliver, termes d’approvisionnement et de Fondation Gates, le Gavi et l’ONG
à Copenhague,
200 millions de dollars sur le sujet. en mai 2016.
logistique pour aider ces femmes à Partners in Health ont apporté un
Après vingt ans accéder à la contraception. Même soutien financier conséquent. Mais
Avocats des droits des femmes à parcourir les quand la société fait preuve d’ou­ l’essentiel de l’innovation et de la
Comme Bill et Melinda Gates l’ont pays en voie de verture, il y a des challenges », dit coordination est « fait maison ».
récemment expliqué dans une inter­ développement, Geeta Rao Gupta. Depuis, la mortalité infantile a chuté,
view, réinventer les toilettes est un Melinda Gates L’interaction complexe entre le de l’un des plus hauts à l’un des plus
a découvert
acte plus libérateur qu’il n’y paraît. que chaque
genre, la santé et l’égalité des chan­ bas d’Afrique subsaharienne.
Car les toilettes ont un impact direct sujet qui tend ces est au cœur du livre de Melinda Ce travail doit se poursuivre, mar­
sur la santé des jeunes filles et des à restreindre Gates, Prendre son envol (Michel tèlent les Gates. Car la triste vérité
femmes – et par ricochet sur leur le capital humain Lafon). Des récits émouvants et sans est que le Rwanda, comme le Nige­
émancipation économique. En est lié à une fard. Mais son vrai sujet, c’est l’opti­ ria, est sur le fil du rasoir. Ses efforts
Afrique subsaharienne, selon question de misme. Ce que Bill et Melinda Gates pour combattre la malaria, la tuber­
genre. En tête,
l’Unicef, une fille sur dix ne va pas à le droit des
entrevoient comme l’opportunité de culose, le sida et les maladies tropi­
l’école durant ses règles, et beau­ femmes à réparer tout ce qui nous plombe et cales ralentissent, voire stagnent, le
coup d’autres lâchent l’école dès décider si et « créer le moment où l’être humain nombre de malades augmente. La
lors qu’elles sont en âge de les avoir. quand elles se prend son envol ». Peter Sands, di­ prochaine génération d’enfants est
« Pensez à ce que c’est, pour un en­ marient et ont recteur général du Fonds mondial menacée. Voilà pourquoi les Gates
fant, de rater cinq à six jours des enfants. de lutte contre le sida, la tuberculose sont obnubilés par la nouvelle col­
d’école et les retards que cela peut et le paludisme, est formel : « Ce qui lecte de dons pour le Fonds mondial
engendrer », pointe Melinda Gates. impressionne, c’est leur optimisme – la quête triennale se tiendra en
Parfois, c’est la menace de violences contagieux, l’idée que tous les pro­ octobre – et le Gavi. Ces deux insti­
qui empêche une femme ou jeune blèmes peuvent être résolus. Lors­ tutions sont les mains tendues de la
fille d’utiliser les toilettes publiques. que vous êtes avec eux, ils passent Fondation Bill & Melinda Gates,
Et quand on sait que ce sont souvent leur temps à vous demander : “C’est dans lesquels le couple a investi bien
les femmes qui accompagnent leurs quoi la prochaine étape ?” » plus de dollars qu’ailleurs. « Ils au­
enfants aux toilettes, on imagine « L’optimisme est essentiel dans raient pu faire ce qu’ils voulaient
l’effet de cascade. « C’est à nous de notre travail, a reconnu Melinda de leur vie, rappelle Warren Buffett.
faire le lien entre tous ces éléments. Gates. Nous devons regarder la réa­ Ils donnent leur argent mais aussi
Car, si on se contente de faire des lité du monde, en être conscient et énormément de leur temps et
toilettes un simple enjeu de santé écouter, mais croire aussi en un d’énergie pour améliorer la vie des
publique, on passe à côté de l’oppor­ monde meilleur. Et il est en train gens partout dans le monde. Ça fait
tunité de relever d’autres défis. Ce de devenir meilleur. » Bill Gates réfléchir. » Clifton Leaf
que nous avons appris tout au long confirme : « Ce genre d’optimisme (traduction et adaptation :
de ce travail, c’est qu’il faut inté­ est essentiel dans un moment de Thuy-Diep Nguyen)
grer la notion de genre. » repli (politique) et une crise de © Fortune 2019

11 juillet 2019 - CHAlleNGeS N°618  63


Coulisses

La vérité sur…
les déceptions du plan pauvreté
Annonces enjolivées, retards dans la mise en œuvre, faibles moyens : neuf mois
après son lancement, le plan pauvreté laisse le secteur associatif sur sa faim.

T
out feu tout flamme, Oli- rien en dire, admet François Sou- effet fait savoir qu’il n’y avait plus de
vier Noblecourt l’assure : lage, ex-patron du collectif Alerte, place dans l’agenda parlementaire
« Toutes les mesures na- LE PRÉSIDENT pourtant proche de Noblecourt. On avant décembre. Le tarif de cantine
tionales de la stratégie de DES PAUVRES ? ne sait absolument rien de ce qu’ils à 1 euro ? « Cela existe déjà depuis
lutte contre la pauvreté sont en 8,5 milliards veulent faire ! » Prometteur… longtemps et même à moins cher !
place ! » Le délégué interministériel d’euros Même sur les engagements très ironise le président du département
chargé de la lutte contre la pauvreté Le plan pauvreté concrets, le plan fait de la « gon- de la Seine-Saint-Denis, Stéphane
égrène volontiers ces bonnes nou- (2019-2022) flette ». La soi-disant « extension » à Troussel. Et ce sont les communes
velles depuis que le président de la en prévoit 3,9 500 000 personnes de la garantie qui vont payer. »
pour revaloriser
République a déclaré, le 13 sep- la prime jeunes, dispositif d’accompagne-
tembre au Musée de l’Homme, vou- d’activité ; ment des 16-25 ans vers l’emploi ou Zones d’attente
loir « en une génération éradiquer 2,5 pour la formation ? « En fait, c’était Au-delà de l’esbroufe, la mise en
la pauvreté extrême » : « Sur la po- accompagner vers 500 000 sur le quinquennat, soit route risque de traîner en longueur,
litique familiale et le jeune enfant, l’emploi ; et 2,1 100 000 par an, recadre le pré- car elle dépend beaucoup du bon
tous les clignotants sont au vert. pour le social sident de l’Union nationale des mis- vouloir des territoires. Les bonus
et la prévention
“Bonus mixité” dans les crèches ; (enfance, sions locales, Jean-Patrick Gille. Or, mixité sociale des crèches et les pe-
formation de 600 000 profession- jeunesse). nous en sommes déjà à 94 000, ce tits-déjeuners gratuits, par exemple,
nels de la petite enfance ; maraudes 8,8 millions n’est pas une extension in- sont du ressort des communes.
dans les quatorze métropoles ; pe- de personnes, croyable. » La généralisation des Campagne municipale oblige, des
tits-déjeuners gratuits pour soit 14,2 % « territoires zéro chômeur » ? « Pour maires restent bras croisés. Et, du
30 000 élèves et 100 000 à la ren- de la population, cela, il faut une loi, qu’on attend côté des départements, cœur des
trée ; formation obligatoire jusqu’à vivent avec moins depuis des mois, s’énerve Claire politiques sociales, certains disposi-
18 ans passée, dans l’indifférence de 60 % du revenu Hédon, qui préside ATD Quart- tifs tel l’accompagnement des chô-
médian.
générale, dans la loi Blanquer… » Monde. Et Richard Ferrand nous meurs de longue durée sont à géo-
SOURCES : CHALLENGES,
Il est fier aussi de la mise en route de INSEE. fait encore lambiner. » Le président métrie variable : « Certains sont
la plateforme de travail collaboratif, de l’Assemblée nationale leur a en au-dessous de 15 % de retour à
qui va « forcer tous les acteurs à
bosser ensemble ». Et il peut se tar-
guer du soutien bienveillant du mi-
lieu associatif. Mais jusqu’à quand ?
Le chétif bilan du plan banlieues 
Zones de flou
Echaudées il y a un an par le report
Q uelques mois avant
le plan pauvreté,
Emmanuel Macron
avait déjà voulu muscler sa
de l’Agence nationale pour
la rénovation urbaine (Anru)
a doublé. « Mais c’était déjà
dans les tuyaux sous
de l’annonce du plan pour cause de « jambe gauche ». C’était le Hollande », relève Philippe
Mondial de football, les associations 22 mai 2018, à l’Elysée : un Rio, maire de Grigny
déchantent depuis le beau discours grand raout sur « La France, (Essonne). La lutte contre
d’Emmanuel Macron. D’abord, une chance pour chacun ». Il les copropriétés dégradées
Afp

parce qu’il a survendu son plan. En avait même commandé un est engagée. Mais c’était
rapport à Jean-Louis Borloo « une urgence nationale Emmanuel Macron avec Jean-
annonçant ses 21 mesures pour qui devait inspirer un grand incontournable ». Louis Borloo, le 22 mai 2018
« un nouveau modèle social de plan banlieue à 4 milliards Les 80 cités éducatives ? à l’Elysée. Le premier a
l’émancipation », il « a fait un peu d’euros. Et puis, finalement, « Une idée piquée à Borloo. » enterré le plan du second.
d’esbroufe », dénonce Jean-François non. Le plan fut enterré, Les « emplois francs »
Maruszyczak, délégué général remplacé par un long destinés aux chômeurs ? Ils les-Vignes (Yvelines). Quant
d’Emmaüs. En particulier sur le ser- discours du président, n’ont jamais décollé. Les au Conseil présidentiel
ponctué de mesures tous 30 000 stages de 3e promis des villes, Macron ne l’aura
vice public de l’insertion, l’une des azimuts. Un an après, la aux enfants des quartiers ? réuni qu’une fois. Et son idée
grandes innovations annoncées. pilule n’est toujours pas « On n’en a pas vu la de créer une « instance
Une « grande concertation » sera passée. Et le compte n’y est couleur », dénonce Catherine de recours contre l’iniquité
lancée en septembre pour un projet pas. Certes, le budget Arenou, maire de Chanteloup- •
[territoriale] » a disparu.
de loi en 2020. Mais « je ne peux

64  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Hamilton/Rea
l’emploi, alors qu’il faut viser 50 % ! Robert, de la Fondation Abbé Emmanuel APL rabotées, trésorerie des HLM
s’insurge la députée LREM Claire Pierre. L’objectif affiché est de faire Macron le asséchée – avait déjà provoqué le
Pitollat. On sera donc plus exi- baisser le taux de non-recours, au- 13 septembre désarroi des associations. S’il fallait
2018, au Musée
geants. » Ainsi, pour toucher des jourd’hui de 30 % pour le RSA. Le de l’Homme,
sans doute réformer le secteur
fonds supplémentaires, les départe- nombre de bénéficiaires s’en trouve- à Paris. HLM, la méthode employée a péna-
ments devaient signer avant le rait augmenté, coûtant jusqu’à Le président lisé la construction de logements
30 juin des contrats assortis d’objec- 3,5 milliards d’euros supplémen- y annonçait sociaux. Ramenant les mal-logés
tifs chiffrés, ce que les Yvelines et taires. L’idée est aussi d’ouvrir ce 21 mesures aux seules solutions d’hébergement
les Hauts-de-Seine ont refusé, pré- RUA aux moins de 25 ans (1,3 mil- pour « éradiquer d’urgence, dont le budget par tête a,
la pauvreté
textant leur fusion en cours. Reste lion pourrait y prétendre), ce qui extrême en une
lui aussi, été diminué. Par ailleurs, si
que les fonds promis sont ténus : en ferait encore monter l’addition. « Or génération ». les emplois aidés n’étaient pas la
2019, 135 millions d’euros à partager Noblecourt continue de nous de- panacée, leur suppression massive
entre 95 départements. Alain Las- mander de raisonner à moyens a frappé les populations fragiles.
sus, découvrant la somme allouée à constants ! » s’indignent en chœur
la Nièvre, qu’il préside, n’a pas man- les acteurs. Zones de désillusion
qué de le déplorer dans Le Journal Le doute s’installe, d’autant que les Enfin, la récente réforme de l’assu-
du Centre : 243 132 euros, « à peine deux rapports réalisés en 2018 par rance-chômage a ulcéré le milieu
plus d’1 euro par habitant ». Fabrice Lenglart, rapporteur géné- associatif : « Elle va encore produire
ral de la réforme du RUA, n’ont pas de la pauvreté, déplore Claire Hé-
Zones de défiance été diffusés, au motif que les hypo- don, de concert avec toutes les asso-
La question des moyens est au cœur thèses envisagées faisaient trop de ciations. Olivier Noblecourt peut se
d’une autre mesure phare du plan de perdants. « C’est bien pour cela, ré- démener, à quoi bon quand les lois
Macron : le revenu universel d’acti- pète Christophe Devys, nouveau vont dans l’autre sens… » Conclu-
vité (RUA), dont la « grande concer- président d’Alerte, que nous de- sion de Louis Gallois, qui préside la
tation » a démarré le 3 juin. L’ambi- mandons au gouvernement de s’en- Fédération des acteurs de la solida-
tion est partagée : simplifier le gager à ce qu’il n’y ait pas de per- rité : « Il ne faudrait pas que l’on
maquis des aides sociales, en fu- dants. En vain pour le moment. » demande à certains pauvres de
sionnant le RSA, la prime d’activité, Ce malaise est alimenté par d’autres payer pour d’autres plus pauvres.
les APL, et plus si affinités. « On es- réformes de l’exécutif, aux effets Or la vérité, c’est que le pouvoir
père qu’il n’y a pas d’arnaque », dévastateurs. « L’été meurtrier » de d’achat des plus pauvres va baisser
s’inquiète, entre autres, Christophe 2017 – emplois aidés supprimés, en 2019. » Alice Mérieux

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  65


Le Family office pour tous

Bourse Deuxième solution, il est possible

Protéger son
de vite diversifier son portefeuille
avec des fonds patrimoniaux ou
flexibles, qui adaptent en perma-
nence l’allocation entre les classes

portefeuille pour l’été


d’actifs selon la situation écono-
mique. « Notre fonds multiactifs a
réduit son exposition aux actions,
notamment américaines, car les
marchés sont devenus chers face
Pas de trêve estivale pour les marchés financiers, aux risques de ralentissement
surtout dans un contexte économique et géopolitique incertain. mondial », détaille ainsi Frédéric
Nos solutions pour partir en congés l’esprit tranquille. Rollin, conseiller en stratégie d’in-
vestissement chez Pictet AM.

E
nfin les vacances ! C’est une à souffrir davantage en cas de Déléguer à une société
bonne nouvelle… sauf pour secousses boursières. Avant de par- De plus en plus de sociétés de ges-
les actionnaires. La Bourse, tir en congés, l’investisseur peut tion et d’assureurs proposent aus-
en effet, ne ferme pas l’été et peut, à aussi poser des ordres « à seuil de si des options de gestion pilotée ou
ce moment-là aussi, réserver quel- déclenchement » (« stop loss » en sous mandat pour les comptes-
ques mauvaises surprises. Comme anglais), qui seront exécutés si les titres, PEA et assurances-vie. Le
en 2001, 2008 ou 2015. Après un ex- cours baissent en-deçà d’un niveau client définit son profil de risque, et
cellent début d’année – le CAC 40 fixé à l’avance. Cerise sur le gâteau, c’est la société qui adapte son porte-
a progressé de 17,1 % au premier cette sécurisation de portefeuille est feuille et, surtout, le gère. Une solu-
semestre, sa meilleure performance gratuite puisque l’ordre ne sera fac- tion peu coûteuse, voire gratuite,
depuis dix ans –, les professionnels turé que s’il est exécuté. pour certains contrats en ligne.
des marchés sont moins confiants
sur la seconde partie de 2019, avec
le ralentissement économique qui se
dessine et les nombreuses incerti- Loïc Duval, ex-entrepreneur devenu investisseur.
tudes géopolitiques (Brexit, guerre
commerciale, Iran) qui menacent la « Depuis dix ans, je sécurise
croissance mondiale. Alors, faut-il
renoncer à ses vacances pour proté- avant de partir en congés »
ger son patrimoine ? Pas forcément.
Il existe différentes solutions pour « Après l’été 2008, durant petites actions achetées portefeuille que je veux
partir l’esprit tranquille. lequel j’ai laissé pas mal sur les conseils des renforcer (Air liquide,
de plumes, j’ai pris journaux ou des Total, LVMH, L’Oréal…),
l’habitude de prendre spécialistes, et qui n’ont et à la vente sur les titres
Sécuriser en diversifiant quelques précautions pas atteint leurs objectifs, que je ne veux plus garder.
La priorité, c’est de faire le tri : pas- avant de partir en pour avoir plus de J’utilise également
ser en revue son portefeuille, faire le vacances pour garder liquidités. Ensuite, je pose des produits dérivés avec
point sur des lignes qu’on possède l’esprit tranquille (même des ordres à “seuil effet de levier (ETF
depuis longtemps, se concentrer sur si je surveille un peu de déclenchement” baissiers, CFD et warrants)
Collection personnelle

des secteurs solides et en crois- les marchés). Tout en cas de baisse des cours qui compenseront une
sance durable, et éventuellement d’abord, je nettoie mon de 10 %, à l’achat pour éventuelle baisse des
solder ou alléger les petites et portefeuille : je vends les les valeurs de fond de marchés. »•
moyennes valeurs qui ont tendance

66  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Notre sélection pour se prémunir contre les secousses estivales
NOM COURS* PERFORMANCE* (en %)
(Code) (en euros) COMMENTAIRE
1 AN 3 ANS
Lazard Patrimoine Depuis sa création en 1988, ce fonds se protège
Croissance 399,47 8% 27,6 % en sélectionnant des grandes sociétés européennes
(FR0000292302) et des obligations bien notées.

Pfizer Le géant américain (CA : 46,9 milliards de dollars)


43,92$ 18,4 % 22,5 % est une valeur sûre de la santé, un secteur en croissance
(US7170811035) durable dans le monde.

Varenne Valeur Ce fonds flexible affiche à la fois d’excellentes performances


320,28 4,2 % 14,5 % et un profil de risque très maîtrisé (une seule année de baisse
(FR0007080155) depuis 2014).

Eurose Le fonds star de DNCA a connu une petite baisse de régime


376,90 - 0,1 % 8,6 % à l’automne 2018, mais il s’est bien repris depuis le début
(FR0007051040) de l’année.
Pictet Multi asset Ce fonds diversifié, qui privilégie les obligations aux actions,
global Opportunities 122,43 1,8 % 5,7 % affiche une très faible volatilité et résistera donc mieux en cas
(LU0941349192) de choc.

Sanofi Les nouveaux médicaments du premier groupe pharmaceutique


77,80 7,3 % 5,6 % européen devraient générer 10 milliards d’euros de revenus
(FR0000120578) en plus d’ici à 2024.

Gold Bullion Securities Ce tracker, adossé à un stock d’or physique conservé dans
118,36 15,7 % 2,1 % des grandes banques, suit l’évolution d’un dixième d’once d’or
(GB00B00FHZ82) en euros.

Lyxor Xbear CAC 40 Ce tracker baissier réplique les variations quotidiennes


3,49 - 20,3 % - 61,2 % du CAC 40 avec un effet de levier de 2. Et il peut être logé
(FR0010411884) dans un PEA.

S&P500 Future Sep19 de Si le portefeuille comporte des actions américaines, ce certificat


2,95 - 25,71 % NC baissier permet de couvrir une éventuelle baisse du S & P 500
Commerzbank (SP3SZ) avec un levier de 3.

Warrant Put CAC 40 de Ce warrant à échéance décembre 2019, qui s’achète par lots
1,20 NC NC de 200, profitera de la baisse de l’indice parisien avec un effet
BNP Paribas (67UTB) de levier de 12.
* Cours et performances arrêtés au 05-07-2019. SOURCES : QUANTALYS, BOURSORAMA

Pour les plus anxieux, il reste la fiter pour se couvrir à moindres les variations inverses du CAC 40
valeur refuge par excellence en cas frais », souligne Jean-Jacques avec un levier de 2 : si le CAC gagne
de crise sévère : l’or. « Le métal Friedman, directeur des investisse- 1 %, le BX4 perdra environ 2 % et in-
jaune est une bonne protection ments de Vega IM. Il y en a pour tous versement. Un outil facile à com-
contre la hausse des risques, et son les niveaux : du tracker classique à prendre et très liquide, mais à ne pas
habituel défaut de non-rendement effet de levier sur le CAC 40 pour les garder trop longtemps car sa valeur
est moins grave dans un monde de néophytes aux certificats ou war- va diminuer rapidement si le CAC 40
taux bas », explique Frédéric Rollin. rants pour les investisseurs experts. continue de grimper.
Depuis le début de l’année, les Le plus célèbre des trackers bais- Pour les investisseurs plus avertis, il
volumes d’échanges sont repartis à siers, le BX4, réplique chaque jour existe aussi des certificats ou des
la hausse et le cours a atteint en juin warrants qui permettent une protec-
les 1 400 dollars l’once, son plus tion « sur mesure », avec un effet de
haut niveau depuis 2013. Mais plutôt levier plus important (jusqu’à 15 fois
A NE PAS FAIRE
que d’acheter un lingot ou quelques pour les indices), mais à condition
napoléons pour quelques semaines, Poser des stop loss de maîtriser les notions de delta, de
il vaut mieux acheter un ETF sur A FAIRE
trop proches des cours valeur temps, de barrière désacti-
l’or, une solution fiscalement plus En fixant le seuil de vante… Par exemple, pour couvrir
Prendre une partie déclenchement trop
économique. de ses plus-values un portefeuille de 10 000 euros, un
proche des cours investisseur pourrait investir dans
Inconsciemment, actuels, la vente risque
Acheter des options  l’investisseur s’attache d’être exécutée au un warrant put CAC 40 à échéance
Enfin, il y a toujours la possibilité de aux actions qu’il moindre soubresaut de décembre 2019 (pour conserver un
conserver son portefeuille en l’état, possède. Mais si marché. Généralement, peu de marge) et un cours objectif
mais de souscrire des « assu- un titre a déjà bien il est recommandé de de 5 500 points à hauteur d’environ
rances », avec des produits dérivés progressé, il peut être fixer un seuil de baisse 865 euros. Une somme conséquente
opportun de sécuriser d’au moins 10 %.
ou à effet de levier. « Comme les ce gain en vendant qui sera en partie perdue si l’indice
niveaux de volatilité ne sont pas l’équivalent de la plus- monte durant l’été mais, en échange,
très élevés, le marché des options value déjà acquise. le reste du portefeuille sera dans
n’est pas trop cher et on peut en pro- le vert. Damien Pelé

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  67


Finances privées
Immobilier

Un marché hyperactif
Grâce à des taux de crédit encore plus bas,
la demande reste forte. Malgré la hausse des prix.

A
près avoir atteint un niveau 990 000 transactions en France pour
de transactions record l’an 2019, en progression de près de
dernier, le marché immobi- 3 %. Si les deux tiers des mutations

Artcurial
lier allait-il s’essouffler ou continuer concernent les résidences princi-
sur sa lancée ? Les violentes mani- pales, près de 26 % sont réalisés à It is, it isn’t, de Tony Cragg. En vente le
festations de l’hiver ne semblent titre d’investissement locatif, selon 19 juillet par Artcurial à partir de 300 000 euros.
avoir eu aucun effet sur la volonté Century 21, un secteur qui explose
des ménages de devenir proprié- de quasiment 32 % en un an. Ce qui
taires. La potion magique ? Des taux porte la part des résidences secon- Marché de l’art
de crédit eux aussi record, avec un daires à un faible niveau, soit 8 %
nouveau plancher enfoncé en mai :
le taux moyen, hors assurance et
des ventes…
Et la hausse des prix ne change rien L’été sera chaud
toutes durées d’emprunt confon-
dues, est descendu à 1,29 %, selon
à la volonté d’investir dans la pierre :
le cap des 10 000 euros le m2 devrait à Monte-Carlo
l’Observatoire Crédit logement/CSA. être franchi en août dans la capitale,
Ce qui a continué de doper la de-
mande des acquéreurs, mais aussi
selon les Notaires du Grand Paris.
La part des investisseurs a dépassé A la belle saison, les maisons de vente
prennent aussi leurs quartiers d’été.
Ainsi, le 19 juillet, Artcurial organise à l’hôtel
celle des investisseurs. les 30 %, en hausse de près de 14 %.
Ainsi, selon le réseau Century 21, le Le retour de l’encadrement des Hermitage de Monte-Carlo des enchères
consacrées à la sculpture moderne et
volume des ventes a augmenté de loyers a reporté cette demande au-
contemporaine. Pour l’occasion, plusieurs
plus de 10 % au premier semestre. La delà du périphérique : les investisse-
œuvres sont exposées, avant leur mise
Fédération nationale de l’immobi- ments locatifs ont bondi de 40 % en en vente, dans différents établissements de
lier (Fnaim) espère quelque Ile-de-France ! Virginie Grolleau la Société des bains de mer de la Principauté,
les lots de taille plus modeste étant, quant à
eux, présentés dans le nouvel espace Artcurial
L’affaire de la semaine Monaco (3/9, boulevard des Moulins).
Toutes les pièces n’ont pas le même pedigree,
Challenges sélectionne un bien à vendre qui présente un intérêt certaines étant des éditions, d’autres étant des
par sa qualité, son emplacement ou son prix. exemplaires uniques. C’est le cas, par exemple,
de cette sculpture du britannique Tony Cragg
qui a composé It is, it isn’t en 2010 en utilisant
un matériau composé de lamelles de bois
collées. Cette forme, haute de plus de
2,40 mètres, se présente comme des strates
successives semblant évoquer des concrétions
minérales. Cette création unique est estimée
entre 300 000 et 400 000 euros.
Quand on parle d’œuvre conçue à un seul
exemplaire, il faut savoir tenir compte
des ruses déployées par les artistes. C’est
le cas du lot n° 1 126 de Keith Haring.
Son Untitled 1988, de couleur rouge, jaune
et vert, estimé à partir de 380 000 euros, existe
pareillement, mais avec des teintes différentes.
Il n’empêche, certaines sculptures produites
à plusieurs exemplaires peuvent tutoyer
les sommets : c’est le cas de cette édition
Une maison bretonne de caractère (numéro 2 sur 3, auxquelles s’ajoutent deux
exemplaires) du Final Days, de l’Américain
u Aux confins du Morbihan et des Côtes d'Armor, près du lac de Guerlédan, Kaws. Taillée dans un bois précieux africain,
cet ensemble XVIIe entièrement restauré se situe sur un terrain de 2 640 m2.
u La maison de 170 m2 comporte 4 chambres, avec cheminées, poutraison cette figure néo-pop, inspirée en partie par
et murs en pierres apparentes. u Dépendances. u Prix : 275 000 euros. le personnage de Mickey, voit son estimation
u www.challenges.fr/immobilier
débuter à 1 million d’euros. Bernard Géniès
SP

68  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Affaires Privées
11 juillet 2019

Les temps de
la mer
A
l’origine fournisseur de la
marine militaire italienne,
Panerai a placé la mer au
cœur de son identité dès sa
naissance. Trois nouveaux
chronographes de la collection
Luminor Yachts Challenge
célèbrent ce lien, en particulier
l’engagement de l’horloger
en faveur de la voile classique.
Inscrites sur le cadran, les lettres
« PCYC » font référence au Panerai
Classic Yachts Challenge, le plus
important circuit de courses
de bateaux anciens parrainé par
l’horloger florentin pendant
quatorze années, jusqu’en 2018.
Doté d’un mouvement élaboré
à la manufacture suisse de
Neuchâtel, le chronographe, ici
dans sa version avec boîtier
en titane, comprend une échelle
nautique tachymétrique pour
mesurer la vitesse des bateaux
en nœuds. B. F.
Panerai Luminor Yachts Challenge.
Diamètre : 44 mm. Etanchéité : env. 100 m.
Mouvement : remontage automatique.
Réserve de marche : 72 heures.
Prix : 12 900 euros.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

SP

Horlogerie, design et coordination : Bertrand Fraysse.


Vins, spiritueux : Jean-Pierre de La Rocque.
High-tech : Adrien Schwyter.

70  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Tube de l’été

L
’enceinte ultime pour
vos vacances. Petite, mais
puissante. Un son clair
qui résiste parfaitement à l’eau.
Pas d’inquiétude à avoir si vous
l’utilisez dans une piscine,
sur la plage ou sous la douche.
Pourvue d’une autonomie
généreuse de plus d’une dizaine
d’heures pour un prix accessible,
cette enceinte ressemble déjà
au tube de l’été. A. S.
Riviera
Wonderboom 2 (Ultimate Ears).
à l’ombre

D
Autonomie : 13 heures. Enceinte
waterproof. Poids : 420 g. Prix : ifficile de faire plus estival que
99,99 euros. Disponible en rouge, gris, Sifas, marque d’outdoor créée
noir, bleu et rose.
en 1964 sur la Côte d’Azur
et spécialisée dans le mobilier
et les textiles pour les terrasses,
les piscines et les bateaux.
Parmi les nouveautés 2019 figure
une collection de parasols
élégants, pratiques et durables.
Trois coloris sont proposés :
blanc, bleu et gris anthracite. B. F.
Parasol Umbrella (Sifas). Fibre
de verre et tissu. Diamètre : 210 cm.
Prix : 1 465 euros. Base en granit noir
35 kg : 285 euros.
SP

SP

Fraîcheur chablisienne

P
iloté par Nathalie et Isabelle Oudin,
ce petit domaine familial viticole d’une dizaine
d’hectares produit des chablis de belle facture.
Equilibrée et ronde, la cuvée Les Caillottes 2016
est marquée par sa fraîcheur, sa vivacité
et sa minéralité (silex). J.-P. L. R.
Domaine Oudin, Les Caillottes, Chablis 2016.
Où le trouver ? Lavinia. Prix : 21,80 euros.
SP

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  71


Affaires privées pour le plaisir

Cabane de dégustation d’huîtres du Mimbeau à L’Herbe. Depuis Claouey, au début de la presqu’île, jusqu’au Ferret, les
ostréiculteurs dressent des tables entre parcs et bassins d’affinage pour servir leur production avec un verre de vin blanc.

Le cap Ferret

Les Ferretcapiens
sont comme ça !
Le flux de touristes a beau prospérer, la presqu’île du bassin
d’Arcachon ne se livre pas si facilement à qui n’en possède pas les clés.
Entre people et pinasses, quelques repères avisés.
Par Jean-François Arnaud

72  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


I
l n’existe pas de spectacle
plus satisfaisant que celui de
la marée qui monte dans le
bassin d’Arcachon. L’eau qui
vient reprendre ses droits
dans les étendues vaseuses
apaise une tension qui durait
plus de six heures. Le par-
fum de l’iode remplace l’odeur de
croupi. Les étrilles quittent leurs
planques et nagent de bonheur. Les
bateaux affalés sur le sable comme
des baleineaux épuisés se re-
dressent sous l’effet du courant. Sa
force est telle qu’il déplace en per-
manence les plages et les dunes

S. Ortola/Réa
alentour. Ceux qui croient pouvoir
le stopper par le béton en sont pour
leurs frais.
Joli paysage. A condition toutefois Le village de L’Herbe. Depuis ses rivages, on peut admirer l’île aux Oiseaux,
au milieu du bassin d’Arcachon, et la Dune du Pilat à l’horizon.
de l’admirer depuis la presqu’île du
cap Ferret, entouré de quelques
amis, en dégustant des huîtres à la ment encadrée. Les ostréiculteurs hors de prix qui s’affranchissent de
table du producteur, accompagnées OÙ MANGER n’ont pas le droit de proposer la loi littoral.

C
d’un verre de bergerac blanc. Rien Chez Boulan. d’autres denrées que celles citées
d’autre s’il vous plaît ! Sinon un cha- Dégustation plus haut. Pas de vin rouge, ni de e petit territoire de 23 ki-
d’huîtres à la
peau de paille ou un béret sur la tête cabane. 2, rue café, ni de desserts. Cette activité ne lomètres de long, pour 1,5 ki-
quand le soleil brûle. Laissez le pain des Palmiers. doit théoriquement pas dépasser lomètre de large, compte
beurré aux Bretons, le pâté de foie chezboulan.fr 30 % de leur chiffre d’affaires mais 8 500 habitants en hiver, 85 000
aux touristes, fût-il de la conserverie La cabane on dit que certains atteignent 300 %. en été. Une fois sur place, on
blanche. Poissons
girondine Lou Gascoun, et gardez- ultra-frais vendus Difficile de repousser la clientèle. oublie les chaussures et la voiture.
vous de ces compléments superféta- par Martine Argelas Les Ferretcapiens sont nombreux à Avec de l’expérience, on peut pas-
tifs comme les crevettes qui ne sont et pêchés par se dire « victimes de leur succès ». ser un mois sur place sans jamais
ses fils. Quartier
pas endémiques, les bulots et bigor- du Mimbeau. Tél. : Depuis quelque temps, « le Férrêê », être bloqué dans les bouchons de la
neaux ramassés on ne sait où et 06-61-92-93-52. comme disent les nouveaux venus, D106. La faute aux Petits Mou-
cuits par on ne sait qui, et le pot de Le Bouchon est en voie de « saint-tropéization ». choirs ? « Le film de Guillaume
mayonnaise parfois aillée. Pourquoi du Ferret. Une évolution qui transforme ce Canet, dont la suite est sortie cette
La meilleure table
pas du ketchup ? du Ferret, poissons,
pays de cocagne en nid à touristes et année, a certes popularisé le cap
Depuis Claouey au début de la encornets, plusieurs de ses recoins en réserves Ferret, mais cela faisait déjà long-
presqu’île, jusqu’au village du Fer- macarons à de people enfermés dans des villas temps que les Bordelais uuu
S. Ortola/Réa

ret à son extrémité, les éleveurs la violette.


Rue des palmiers.
d’huîtres dressent des tables entre bouchonduferret.fr
les parcs et leurs bassins d’affinage Chez Hortense.
pour y servir leur production à Incontournable.
déguster sur place en admirant l’île Moules, poissons,
le puits d’amour au
aux Oiseaux et la dune du Pilat à dessert. Avenue du
l’horizon. Il y a seulement quinze sémaphore. Tél. :
ans, c’était encore bon enfant, 05-56-60-62-56.
quelques chaises de jardin et les
huîtres servies par la maîtresse OÙ DORMIR
de maison dans des assiettes ébré- Hôtel Côté Sable.
chées avec un pichet de blanc tiré Spa Clarins.
au cubi. Mais depuis que le coin Vue imprenable.
37, boulevard
est devenu célèbre, on est passé de la Plage.
de dix à trente cabanes de dégus- hotel-cotesable.
J.-D. Sudres/hemis.fr

tation. Les serveuses n’ont plus com


d’accent, on a planté des roses La Maison du
Bassin. Du charme,
trémières et repeint les cabanes de mais accueil
couleurs vives pour séduire les ins- guindé. 5, rue des
tagrameurs. pionniers.
lamaisondubassin.
Bernardette Lescarret dans son restaurant Chez Hortense.
Les vrais restaurateurs ont obtenu com La patronne réserve le même accueil à Michel Onfray ou à la tribu
que cette concurrence soit stricte- Canet-Cotillard qu’aux estivants inconnus.

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  73


Affaires privées pour le plaisir
la presqu’île et militant forcené de
sa préservation. Ce témoin clé de
l’histoire locale a séjourné, enfant,
dans la somptueuse Villa algérienne,
édifiée par son aïeul Léon Lesca et 
détruite dans les années 1960. Il n’en
subsiste que l’étonnante chapelle
orientaliste. Un peu plus loin, Jean
Cocteau, qui a découvert la région
en 1917, a transformé l’hôtel Chan-
tecler de Grand Piquey (prononcer
piqueille) en un refuge d’artistes où
il emmena bien avant Jean Marais,
ses amis Jean Hugo, Georges Auric
et Raymond Radiguet qui y écrivit
Le Diable au corps.
A LIRE Aujourd’hui, stars et anonymes se
côtoient Chez Hortense, le plus an-
Guide de survie au cien restaurant du Ferret, situé « aux
cap Ferret (photo),
de Pascal Bataille 44 », ce quartier de 44 hectares que
et Christian l’Etat a cédé à ses occupants, pen-
Moguérou, sant qu’il disparaîtrait assez vite
éd. Vents Salés.
Pascal Bataille sous les eaux. Bernadette, la pa-
fait partie des tronne souriante, robe à fleurs, espa-
célébrités locales. drilles et collants noirs, veille sur sa
Il livre ici toutes les
clés du Ferret avec
clientèle et reçoit de la même façon
un ton parfois les Canet-Cotillard en tribu et Michel
grinçant, agrémenté Onfray de passage pour une confé-
DR

de souvenirs rence, en offrant une coupe de


Marion Cotillard et Gilles Lellouche, en 2009, sur le tournage des Petits personnels.
Mouchoirs. Le film de Guillaume Canet a popularisé le cap Ferret. champagne à chacun. Sur le minus-
Un été au cap
Ferret, de Fabienne cule parking, des vieux vélos de fa-

M
uuu avaient tendance à vendre Anouilh, mais aussi Albert de Mona- Legrand, mille s’appuient sur les SUV de luxe.
leurs maisons de famille à des va- co, Laurent Ruquier, Jean-Louis éd. Cherche Midi.
Les découvertes
canciers plus fortunés et, parmi Debré, Claude Bébéar, Marc Si- illustrées et ais, pour bien com-
eux, quelques célébrités des af- moncini, Nathalie Baye et Laura toujours drôles prendre le Cap Fer-
faires, des médias et du spectacle », Smet sont des habitués. d’une néo- ret, il faut s’embar-
Ferretcapienne.
explique Pascal Bataille, producteur Attention, le Ferret a son code de quer sur une pinasse,
Cocteau-Radiguet,
de télévision et propriétaire de l’hô- conduite, ici on ne demande pas de Sous le soleil du ce bateau tradition-
tel Côté Sable. Au village de L’Herbe, selfie aux célébrités en vacances. cap Ferret, de nel du Bassin, jadis
l’ex-membre du CSA Françoise La- « On cultive la simplicité. Quand Denis Blanchard- en bois de pin, et lon-
Dignac, éd. Cairn.
borde a réussi un coup de maître j’étais enfant, je jouais à la pé- Passionnant
ger les villages ostréi-
en raflant une cabane d’ostréicul- tanque avec Lino Ventura et je croi- ouvrage signé coles. Demander le Namasté de
teur installée sur le domaine public sais Marcel Aymé », se souvient d’un érudit, Jean-Jacques. Le matin, il vous offri-
maritime et théoriquement réservée Jean Mazodier, mémoire vivante de président de ra un café chaud et une chocolatine.
l’Académie du
à un professionnel. La mairie lui a Bassin d’Arcachon, Ce marin d’eau saumâtre n’a pas sa
demandé de démonter sa clôture, qui raconte avec langue dans sa poche et s’avère être
mais n’a pas délogé cette ostréicul- précision les trois un excellent guide touristique, la
étés passés
trice fictive. ensemble à Piquey chienne India à ses pieds. Si un jet-

P
par Jean Cocteau ski croise sa route, elle jappe, il
armi les plus anciens, Pascal et Raymond grommelle. Il n’aime pas non plus
Radiguet.
Obispo a racheté une colonie les Arcachonais qu’il juge arrogants.
de vacances, y a installé sa Si vous lui montrez une magnifique 
maison, un studio d’enregis- villa en lui demandant qui en est le
trement et a même construit propriétaire, il vous répond, évasif :
des répliques des célèbres cabanes « Je sais que c’est un acteur mais je
tchanquées sur un plan d’eau. Dans ne me souviens jamais de son nom,
Ojj-Edv/Sipa

son sillage, le chanteur Calogero a pas de chance ! » Les stars de la côte


lui aussi débarqué. Marc Lavoine, n’ont pas à s’inquiéter pour leur
Marc-Olivier Fogiel, Audrey Tautou, Jean-Louis Debré au Pyla en
tranquillité et, loin des regards,
Philippe Starck, bien connu sur les 2009. L’ex-président du Conseil peuvent passer leurs week-ends à
rives du Bassin d’Arcachon, qui ré- constitutionnel possède une tenter de repousser l’eau qui monte
nova l’ancienne villa de Jean cabane au « Ferret », en face. inexorablement. •
74  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019
Affaires privées tentations

Les berlines-coupés

Rouler

Sp/Peugeot
carrosse Prévenante
Peugeot 508 (GT, PureTech 225)
Elles combinent espace intérieur et sportivité. Enfin, une tricolore dans la-chasse
Elles réconcilient esthétique et praticité. Ces carrosseries gardée allemande. Formes effilées, vitres
sans encadrement, planche de bord
mixtes plairont aux égoïstes avec (petite) famille. inspirée du mobilier contemporain,
Peugeot a mis le paquet. Avec, en prime,
Par Alain-Gabriel Verdevoye un châssis précis qui génère un plaisir
de conduite certain sur petites routes
sinueuses. Restent des plastiques pas

U
toujours soignés et un moteur 1,6 trop
juste pour le grand frisson.
n coupé ? Ah non, deux back) et Peugeot (508 II) iront Prix : 46 250 euros.
portes, ce n’est guère même jusqu’à concevoir cinq
pratique ! Une berline ? portes – la cinquième étant un Moteur : 4-cylindres de 225 chevaux
Trop triviale, bonne hayon arrière, pour une meilleure (essence).
pour les taxis ou VTC. fonctionnalité. Et Mercedes n’aura Dimensions : L. 4,75 x l. 1,86 m.
Alors, comment réconci- pas honte de créer une carrosserie Le + : châssis rigoureux.
Le - : petits bruits parasites.
lier praticité et esthé- Shooting Brake, mariant les incon-
tique ? C’est simple : en ciliables : coupé, berline et break !
combinant les deux carrosseries. Les berlines-coupés sont au-
Volvo avait ouvert la voie avec la jourd’hui un tout petit créneau de
première S60 en 2000, qui se carac- marché, centré sur l’Europe et es-
térisait par une poupe plongeante et sentiellement vivace en Allemagne
des portes arrière échancrées. En et en Grande-Bretagne. Mais ce seg-
2004, Mercedes va plus loin avec la ment va croître au fur et à mesure
CLS, un vrai coupé haut de gamme du déclin des berlines classiques au
très bas avec des petites vitres mais profit des SUV. Et il commence à
quatre portières. séduire au Japon et au Proche-

Sp/Bmw Group
Neuf ans plus tard, la firme à l’étoile Orient. Chez Audi, l’A5 Sportback se
démocratise le concept avec la CLA, vend désormais presque aussi bien
plus petite. En 2013, BMW crée car- que la traditionnelle A4 en Europe.
rément le nom de Gran Coupé pour
caractériser ce type de carrosserie
Et la nouvelle Peugeot 508 fait
mieux (sur les cinq premiers mois
Elégante
mixte. Au programme : élégance, de 2019) que des berlines histo- BMW 430i Gran Coupé
sportivité et quatre vraies places (au riques comme les Skoda Superb et (xDrive Luxury)
moins). Audi (A7 puis A5 Sport- Volkswagen Passat. • L’élégance intemporelle plaira aux
amateurs de classicisme. C’est l’une
des plus belles voitures de série au
monde. BMW combine ici raffinement,
« Les clients à haut niveau qualité et plaisir de conduire une voiture
puissante, mais feutrée. On regrette que
de revenus se font plaisir» le 6-cylindres jadis si mélodieux ait été
sacrifié sur l’autel du CO2. Comme à son
Laurent BLanchet, directeur du produit peugeot habitude, la firme munichoise fait payer
« Ces modèles sont valorisants, à fort caractère. Avec leur très cher ses prestations, avec une
attractivité esthétique, ils séduisent des clients à haut niveau interminable liste d’options aussi
onéreuses que mesquines.
Christophe Guibbaud/Peugeot

de revenus qui affichent ainsi leur statut. Ce ne sont pas des voitures
de VRP, VTC ou taxis comme les berlines classiques. Le client se fait Prix : 52 550 euros.
plaisir avec des véhicules plus efficaces sur la route que les SUV,
tout en étant aussi pratiques. Un quart des clients de notre 508 ont Moteur : 4-cylindres de 252 ch
d’ailleurs hésité avec un SUV. C’est un marché tenu par les marques (essence).
premium allemandes. Le prix moyen de vente est élevé. 92 % Dimensions : L. 4,64 x l. 1,82 m.
des clients de 508 choisissent un niveau de finition supérieur. » Le + : raffinement classique.
Le - : plein d’options.

76  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Détonante
Audi RS5 Sportback 5 portes
Une super-sportive comme Audi les aime.
Hautes performances, comportement
routier impeccable, précision de direction,
freinage à la hauteur, finition remarquable.
Un cocktail détonant. Au prix d’un confort
très ferme et d’un tarif délirant. Le vrai
défaut de cette allemande, politiquement
archi-incorrecte, c’est que l’on risque son
permis à chaque accélération (fulgurante).
Prix : 98 630 euros.
Moteur : 6-cylindres de 450 ch (essence).
Dimensions : L. 4,73 x l. 1,84 m.
Sp/Audi

Le + : performances hors norme.


Le - : facture salée.

Rassurante
Volkswagen Arteon (2.0 TSi 4Motion
DSG7 Elegance Exclusive)
Cette longue Passat a tout de la limousine.
Mais ses formes de coupé handicapent
l’accessibilité arrière. C’est un peu
contradictoire. Voilà une grande routière bien
sous tous rapports, pour longs voyages sans
fatigue. Mais la mécanique manque de sel
et les suspensions ne sont ni dynamiques
ni vraiment confortables. On se console avec
une présentation austère typique de la
marque, mais très sérieuse et rassurante.
Prix : 59 940 euros.
Moteur : 4-cylindres de 272 ch (essence).
C.Choulot/Sp

Dimensions : L. 4,86 x 1,87 m.


Le + : présentation rigoureuse.
Le - : suspensions peu homogènes.

Surprenante
Mercedes CLA
(200 AMG Line)
Voilà une berline surbaissée
au style particulier, dérivée de
la Classe A. Pleine de personnalité,
très agressive, mais peu habitable,
elle séduit par son côté « high
tech », qui agacera les
traditionalistes. Ils pesteront contre
une ergonomie compliquée et
des aides à la conduite intrusives.
Malgré sa silhouette, ce n’est pas
une sportive, mais une voiture
plaisante, insolite et bien faite, pour
être vu. Les petits moteurs sont
partagés avec Renault.
Prix : 41 149 euros.
Moteur : 4-cylindres de 163 ch
(essence).
Daimler Ag/Sp

Dimensions : L. 4,69 x l. 1,83 m.


Le + : intérieur techno.
Le - : ergonomie complexe.

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  77


Affaires privées

NOS LIVRES Venise


DE L’ÉTÉ
sans masque
Le grand reporter-romancier
écrit le récit haletant de sa
drôle d’enquête sur les églises-
prisons de la Sérénissime.

O
n croyait tout connaître de Ve-
nise : ses mystères et ses
masques, Corto Maltese et Casa-
nova, sa lagune languide, ses

Bernard Bisson/JDD/Sipa
gondoliers indolents et ses tou-
ristes omniprésents. On n’y attendait
pas Jean-Paul Kauffmann, ex-otage au
Liban. Mais le grand reporter devenu
romancier aime les chemins de tra-
verse. Et malgré un titre pénitentiaire
(« à double tour ») qui évoque un de ses Jean-Paul cier, malicieux comme un conte et dé-
sujets favoris, l’enfermement, son der- Kauffmann. sorientant comme une chasse au tré-
nier livre est un incomparable guide de Evitant la place sor : on croise le mystérieux Grand
Saint-Marc et le
Venise. Evitant la place Saint-Marc et le Rialto, son dernier Vicaire à l’église Saint Lio, le maître
Rialto, Kauffmann va voir derrière les livre est un restaurateur de Venise, une restaura-
façades, derrière le masque que la Séré- incomparable trice de tableaux, un agriculteur fran-
nissime s’est construit. Il est ce guide de Venise. çais établi sur une île maraîchère de la
« quelqu’un qui cherche toujours à lagune… On visite aussi, parfois par
vérifier où il se trouve », à la différence effraction : San Lorenzo, la Scuola
des milliers de badauds qu’il frôle sans Grande de San Marco, Santa Maria del
les voir. Or, à Venise, ce qui l’intrigue et Pianto, San Lio, San Geremia, Santa
le désoriente, ce sont toutes ces églises Maria Maggiore, San Lazzaro, Sant’An-
fermées au public. Il en dénombre au na, Santa Croce, les Penitenti, les Ge-
moins 140, dont il détaille, en annexe, suati. Mais c’est à Santa Maria della
la liste maniaque. Misericordia, que l’auteur finira par
Installé sur place, quadrillant la ville donner à ses lecteurs les clés de sa
pendant des mois, il ne nous épargne quête en avouant : « Je m’y suis enfer-
rien de ses recherches, rencontres, de- mé. Je ne puis en sortir. » Profond,
mandes, refus et négociations. Cela joyeux et, en cette période estivale,
pourrait être barbant, répétitif et aussi agréablement rafraîchissant.
confus que le plan de la Giudecca, le Eric Tréguier
quartier dans lequel il s’est posé. Mais Venise à double tour, Jean-Paul Kauffmann,
éd. des Equateurs, 336 pages, 22 euros
c’est haletant comme un roman poli-
Romans français

Oraisons et raison Mots sensibles


La Miséricorde, Jean Raspail, éd. La Muraille de Chine,
des Equateurs, 176 pages, 18 euros. Christian Bobin, Lettres Vives,
176 pages, 18 euros.
 A 94 ans, Jean Raspail publie
enfin cette nouvelle qu’il avait  A peine plus grand qu’un
d’abord écrite en 1966, puis smartphone, ce petit livre se lit
remaniée plusieurs fois, aban- en quelques minutes et permet
donnée et jamais terminée. de s’évader plus vite et plus loin
L’auteur s’inspire d’un fait réel qui a bouleversé la qu’une partie de solitaire dans le métro. C’est
France dans les années 1950. Le meurtre d’une l’une des vertus de la poésie : s’oublier sans se
femme enceinte par un prêtre, père de son enfant. perdre. Bobin choisit des mots simples et crée des
A partir de ce fait divers, dans une langue sobre et sentiments familiers, universels, parfois mystiques,
magnifique, Raspail décrit les doutes qui assaillent toujours empreints d’une humanité optimiste. Un
un évêque et un jeune prêtre quant à la miséricorde cadeau de vacances pour anciens cancres de la
que l’Eglise peut accorder à l’un des siens, cou- part de l’auteur de l’inoubliable Très-Bas : « Un
pable d’un crime abominable. Une approche nou- maître c’est quelqu’un qui fait beaucoup d’erreurs
velle que seul le roman permet. J.-F. A. et qui, lorsqu’il s’en aperçoit, sourit. » J.-F. A.

78  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Les mille vies de Tout sur ma sœur
Une amie de la famille, Jean-Marie Laclavetine,

Kessel
Gallimard, 192 pages, 18 euros.

 L’auteur répond ici à la


difficile question qu’il au-
Le portrait du journaliste-écrivain-baroudeur, témoin rait pu poser dans son ate-
lier d’écriture chez Galli-
visionnaire de son siècle, par un disciple talentueux. mard : « Ecrivez un souvenir
douloureux que vous

D
ans Contre Sainte-Beuve, Proust dès 1932 ; la Résistance qu’il rejoignit n’avez jamais pu évoquer
s’en prenait aux critiques qui avec son neveu Maurice Druon, coau- sans fondre en larmes. » Et
montre que la nostalgie
prétendent trouver les clés d’une teur avec lui du Chant des partisans, et n’est pas un sentiment
œuvre littéraire dans la vie de qu’il raconta dans L’Armée des ombres ; tiède avec ce flash-back intime, en partant à la
son auteur. Sans doute. la naissance de l’Etat d’Israël à découverte de sa sœur, emportée par une
Mais certaines biographies laquelle il assista en 1948, vague à Biarritz en 1968, et dont le décès a
d’écrivains, à défaut d’expli- vingt-deux ans après son pre- tellement éprouvé ses proches qu’un silence
quer le mystère de la création, mier reportage sur les colonies dangereux a fini par entourer son souvenir.
L’évocation de Bordeaux, ville de caractère en
ont au moins le mérite de se juives en Palestine. Le monde, ce temps-là, ravira les initiés. J.-F. A.
lire comme dans des romans. Kessel l’aura parcouru inlassa-
C’est le cas du portrait de Jo- blement, dans tous les sens, de
seph Kessel, dessiné dans le Vladivostok à l’Erythrée en
désordre, selon le principe de passant par la Haute Birmanie, Le blues du vieux blanc
la collection des « diction- Shanghai, Hollywood ou l’Af- Sérotonine, Michel Houellebecq,
naires amoureux », par Olivier Weber, ghanistan pour lequel l’écrivain eut le Flammarion, 352 pages, 22 euros.
le portrait d’un grand reporter-écrivain- même coup de foudre que son bio-
baroudeur par un autre grand reporter- graphe, trente ans plus tard. Le Captorix est un « com-
primé blanc, ovale, sé-
écrivain-baroudeur. Naguère lauréat du A la fois formidable récit de voyages et cable ». Un peu comme le
prix Joseph Kessel, et aujourd’hui pré- livre d’histoire d’un siècle violent, le dic- personnage de Houelle-
sident du jury qui le décerne, Weber tionnaire de Weber passionnera même becq, ingénieur agronome,
rend hommage à son modèle, non seu- ceux qui n’ont jamais lu Kessel, ou ne blanc, quadra, misogyne et
lement romancier et journaliste d’ex- conservent qu’un vague souvenir du un peu cassé, errant dans
ception mais aussi homme aux mille Lion ou des Cavaliers. Une fois l’ou- une France sans usines, ni
agriculture, ni avenir. Bien-
vies, aviateur, résistant, grand buveur, vrage refermé, ou peut-être même venue en « Houellebecqis-
grand séducteur et même, à la fin de sa avant, ils se jetteront sur un des quatre- tan », territoire balisé roman après roman par
vie, académicien. vingts livres de ce « compagnon des ce serial provocateur, sans pitié pour ses anti-
Du xxe siècle, Kessel aura presque tout pirates, défenseur des esclaves, conteur héros. Obsédé par sa libido, son Florent-Claude
vu, tout vécu, acteur ou témoin : la d’une humanité en troubles », « frère est bourré de Captorix, un antidépresseur qui
Grande Guerre où il servit comme avia- parmi les hommes, voguant sur l’atlas active la sérotonine, l’hormone du bonheur…
mais fait disparaître sa libido. Un livre drôle ou
teur et qui lui inspira L’Equipage, son du grand roulis ». Bertrand Fraysse consternant, c’est selon, 100 % politiquement
premier best-seller ; l’avènement du Dictionnaire amoureux de Joseph Kessel,
Olivier Weber, Plon, 1 088 pages, 28 euros. incorrect et totalement addictif. E. T.
nazisme, qui l’amena à rencontrer Hitler

Olivier Weber. Son dictionnaire est à la fois un récit de voyages et un livre d’histoire.
Un conte moderne
La plus précieuse des marchandises,
Jean-Claude Grumberg, Seuil, 128 pages, 12 euros.

 Un conte, selon le La-


rousse, est un récit imagi-
naire assez court. C’est
donc bien un conte que
nous offre Jean-Claude
Grumberg, écrivain de
théâtre, coscénariste du
Dernier Métro, dont les pa-
rents sont morts dans les
camps. Il était donc, une
fois, un grand bois, une
pauvre bûcheronne qui aimait regarder les
trains, nombreux, qui passaient au bord de sa
forêt. La bûcheronne rêve d’en voir tomber une
marchandise qu’elle pourrait récupérer. C’est
ce qui arrive : une marchandise tombe bien du
train. Mais pas celle qu’elle imagine. Ça se lit
vite, ça a l’air léger. En fait, c’est profond. E. T. 

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  79


Affaires privées

American Ode à la vie

provo
I am, I am, I am, Maggie O’Farrell,
Belfond, 256 pages, 21 euros.

 Dix-sept nouvelles et
autant de rencontres avec
Dans un essai jubilatoire, le romancier la mort : un thème a priori
loin de la légèreté estivale.
provocateur, devenu réac assumé, dézingue avec Et pourtant ces textes tru-
cruauté l’intelligentsia bien-pensante. culents, à l’humour si déli-
cieusement british, com-
posent une réjouissante
ode à la vie. L’auteure, une

C
e n’est pas une fiction, mais génaire célébré et honoré. Au
Domaine étranger

Irlandaise globe-trotteuse,
c’est bien de la littérature. On contraire, en passant à la première narre tous les moments
range ce livre épais à la caté- personne, le romancier, devenu un de son existence où elle a échappé miraculeu-
gorie essais, bien que ce réac assumé, décrit avec une sement à la mort. Très personnel, teinté tantôt
texte, comme ceux cruauté jubilatoire l’in- d’autodérision mordante, tantôt de poésie, le
qui l’ont précédé depuis telligentsia bien- récit se lit d’un trait, et donne l’occasion de
voyager au Royaume-Uni, en Inde, en Indoné-
trois décennies (Moins pensante qui l’entoure à sie, en Afrique... Mention spéciale au travail
que zéro, American Psy- l’ère du numérique et tout en subtilité de la traductrice. S. S.-A.
cho…) n’ait, c’est le des réseaux sociaux.
moins que l’on puisse Pas question de jouer
dire, rien de pontifiant.
Easton Ellis, sale gosse
les vieux sages, Easton
Ellis est un twitto com- Un monde caché
La Vie secrète des animaux, Peter Wohlleben,
surdoué des années 1980 pulsif qui prend presque éd. des Arènes, 278 pages, 20,90 euros.
et 1990, auteur réaliste plaisir à provoquer l’ire
qui glaçait ses lecteurs et des censeurs modernes,  En ces temps de véga-
inspirait Hollywood avec et à déclencher des mil- nisme, un garde-forestier
ses descriptions violentes et ses liers d’indignations en quelques allemand nous amène à
personnages psychotiques, ne s’est minutes. Il reconnaît toutefois qu’il réfléchir sur cette « com-
mune humanité » qui nous
pas assagi en devenant un quinqua- a pu tweeter un peu vite certains lie aux animaux. Et comme
soirs où la fatigue et l’alcool dans son précédent livre,
l’avaient privé d’un discernement le best-seller La Vie secrète
optimal. des arbres, Peter Wohl-
Lucide sur ses travers, engagé via le leben parvient à nous éclairer, sans être jamais
Net, ses tribunes et son podcast ennuyeux, sur les dernières avancées en biolo-
gie et les études comportementales des ani-
dans le débat collectif, il est d’au- maux. Cela pourrait être très théorique, mais il
tant plus crédible pour dénoncer la confronte ces recherches à son expérience de
dictature de la bien-pensance qui la nature et ses propres observations sur les
exige que l’on réduise au silence chevaux, les chèvres, les poules, les lapins et
tous ceux qui ne pratiquent pas le les chiens de sa maison dans les bois. Péda-
culte de la victimisation. Il en dé- gogique, militant et passionnant. E. T.
monte très bien le mécanisme. Dif-
ficile de le blâmer quand il ricane de
la sortie assez pitoyable de la chan- Les gueules du loup
teuse Barbara Streisand qui avait La Goûteuse d’Hitler, Rosella Postorino,
Albin Michel, 400 pages, 22 euros.
expliqué à la télévision que Donald
Trump et son élection étaient res-  Elles sont une dizaine
ponsables de sa prise de poids. Les de femmes cobayes, assi-
quelques pages sur le président gnées à résidence dans
américain ont beaucoup fait parler, une école transformée en
presque autant que celle sur les mil- caserne, en Prusse orien-
tale, à trois kilomètres du
lennials, qu’Easton Ellis, tonton Q. G. d’Adolf Hitler, la « Ta-
Leonardo Cendamo/Leemage/AFP

provoc de la génération X, qualifie nière du loup ». Leur mis-


de « génération de chochottes » sion  : goûter, au risque
conformistes. Moqueur mais sin- d’en mourir, la peur au
cère, il explique qu’il sait de quoi il ventre, les plats destinés au Führer. Inspirée
parle puisque son compagnon est par une histoire vraie, la romancière italienne
Rosella Postorino signe un récit captivant, d’un
de cette génération. Un dézingage réalisme sans faille, récompensé par le presti-
en règle, efficace et pertinent. gieux prix Campiello. Les conflits et la solida-
Jean-François Arnaud rité entre ces goûteuses sont analysés avec
Bret Easton Ellis. Pas question de jouer les vieux White, Bret Easton Ellis, Robert Laffont,
sages : il refuse que l’on réduise au silence ceux une grande subtilité, tout comme la frontière
292 pages, 21,50 euros. ténue qui sépare coupables et victimes. B. F.
qui ne pratiquent pas le culte de la victimisation.

80  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019


Le retour de Monte Cristo
Lord Gwynplaine, Jean-Bernard Pouy & Patrick
Raynal, Albin Michel, 576 pages, 23,90 euros.

L’histoire, vous la con-


naissez déjà : un homme
injustement jeté en prison
s’évade et élabore métho-
diquement sa vengeance.
Monte Cristo est de retour
mais dans les beaux quar-
tiers et de nos jours. Il

Ulf Andersen/Aurimages
s’appelle Lord Gwynplaine
et évolue sous la plume
endiablée des deux papys flingueurs du polar
français : Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal.
Leurs dialogues sont au cordeau  : «  –  Ap-
prendre ce n’est pas savoir. Il y a les sachants
Peter May. L’écrivain écossais signe un thriller très politique dans les arcanes de Bruxelles. et les savants. C’est la mémoire qui fait les uns,
c’est la philosophie qui fait les autres… – Mais
la philosophie, ça ne s’apprend pas ! – Très bien.

Meurtre Vous avez déjà appris l’essentiel. » G. P.

à la Commission Hantises glacées


Ce que savait la nuit, Arnaldur Indridason,
Une plongée dans le monde impitoyable des éd. Métailié, 300 pages, 21 euros.
institutions européennes, à la fin des années 1970.
 Pour Konrad, ex-policier
veuf à la retraite, les jours

U
n jeune journaliste d’investi- lois en plein Brexit ? Pas du tout. Le s’étirent comme des sa-
Polars

gation est envoyé par un dernier ouvrage de l’auteur de po- medis sans fin. Mais la
journal d’Edimbourg à Bru- lars écossais francophone et fran- fonte du glacier du Langjö-
xelles au cœur des institu- cophile est en fait un roman de jeu- kull a fait ressurgir le ca-
davre d’un homme d’affai-
tions européennes. Dans le nesse, revu, réédité outre-Manche res disparu depuis trente
même temps, un ex-combattant des et qui sort pour la première fois en ans. Le principal suspect
forces britanniques devenu tueur traduction française. L’intrigue se ne veut parler qu’à lui.
professionnel rejoint la capitale passe à la fin des années 1970, ce L’occasion de résoudre une énigme qui le
belge pour une exécution. Tous les qui ajoute au récit une touche de hante. Dans son quatorzième roman policier,
deux se retrouveront au- nostalgie, au temps où Arnaldur Indridason installe son nouvel enquê-
teur dans une Islande toujours tourmentée par
tour de Tania, étrange les journalistes ma- les conséquences de la présence militaire amé-
petite fille autiste inca- niaient la machine à ricaine et de la crise financière. Thèmes féti-
pable de parler ou écrire, écrire, sans Internet, ni ches de l’auteur, qui décrit les affres de ses
mais douée en dessin… portable. personnages à travers le prisme des spasmes
et témoin du meurtre de Comme toujours avec de violence de la société islandaise. Vi. G.
son père. Le journaliste Peter May, une grande
parviendra-t-il à prendre tendresse – ici celle
de vitesse le tueur, lequel d’un homme pour une Semaine sanglante
tentera d’éliminer Tania ? fille malade – apporte Dans l’ombre du brasier, Hervé Le Corre,
Rivages/Noir, 384 pages, 22,50 euros
Etrangement, les autori- un peu de douceur dans
tés belges et britanniques s’achar- ce monde impitoyable et cruel. Et  Barricade après barri-
neront à étouffer une affaire très on ne lâche pas ce roman avant la cade, Hervé Le Corre nous
politique, car elle concerne au pre- dernière ligne. On reprochera juste ramène aux derniers jours
mier chef le potentiel prochain Pre- à l’auteur d’avoir fait du journaliste de la Commune. Les Ver-
mier ministre britannique. un personnage un peu stéréotypé, saillais sont entrés dans
Paris. Mais le commissai-
L’intrigue est remarquablement dans le genre « intrépide capable de re Roques et le soldat Bel-
menée dans le milieu de la Commis- tout sacrifier à la vérité et à lec doivent batailler sur un
sion européenne. Il n’y manque au- l’amour ». On se demande aussi, au autre front : retrouver cet
cun ingrédient : politiciens sans fil des pages, comment ce blanc-bec équipage en sombre dili-
scrupule et corrompus, policiers peut tenir tête à l’ex-commando gence qui enlève des jeunes femmes. Héros et
qui ferment les yeux, journalistes rompu à toutes les techniques de salauds se poursuivent, sous les volées d’obus
qui ébranlent les certitudes. Au point qu’un
hâbleurs et sans relief. Le tout avec combat. Mais c’est une fiction ! salaud peut se transformer en héros. Le lec-
l’avenir de l’Europe en toile de fond. Alain-Gabriel Verdevoye teur est happé. Il voit Paris en feu. Longtemps
Peter May est-il opportuniste au La petite fille qui en savait trop, Peter May,
éd. du Rouergue, 384 pages, 22,80 euros
après la dernière page, restera au fond de sa
point d’écrire sur le milieu bruxel- gorge le goût âcre de ces fumées. G. P.

11 JUILLET 2019 - CHALLENGES N°618  81


Menthon
Routier Double je
LUNDI 8

Malgré les attaques, l’Etat continue


de soutenir Qwant

S
MERCREDI 3 JUILLET « alaires excessifs accordés à ses cadres », dénonce
La Lettre A. « Un chiffre d’affaires qui ne décolle pas, alors
Cyril Linette stoppe l’hémorragie que les pertes s’accumulent », affirme Le Figaro : le moteur
des paris hippiques de recherche français Qwant, qui se pose en concurrent de
Google, est l’objet d’attaques en règle au moment même où il

D
éjeuner avec notre confrère Cyril Linette, ancien de Canal + prend son envol : un accord a été passé avec Microsoft et, à la
qui, après avoir dirigé L’Equipe, est depuis un an directeur rentrée, il équipera par défaut les 20 millions de postes de l’admi-
général du PMU. Un job qu’il doit à Bertrand Méheut, ex- nistration, ce qui permettra d’augmenter de façon significative le
patron de la chaîne et président de ce groupement d’intérêt éco- nombre de visites, actuellement limité à 72 millions par mois. Les
nomique. Plan d’économies de 50 millions d’euros, baisse du fonctionnaires pourront continuer à fréquenter Google, mais
même montant de la rétribution à la filière hippique : Linette l’utilisation de Qwant leur permettra de ne pas être tracés, la
taille dans le vif sans bien sûr pouvoir toucher aux 900 millions protection absolue des données étant la marque de fabrique du
d’euros que l’Etat empoche chaque année sur ses activités. Petit Poucet créé en 2013, soutenu par la Caisse des dépôts, Axel
Fini, les diversifications à l’international ou dans le poker, « il Springer et la Banque européenne d’investissement.
s’agit de revenir sur le core business ». En soignant le réseau D’où viennent les attaques ? Eric Léandri, le patron de Qwant,
des buralistes – dont l’intéressement aux mises a été augmenté s’est fait de nombreux ennemis, notamment après la reprise de
de 2 % à 2,3 % – et les turfistes – le taux de redistribution a été Xaphir, un concurrent en faillite. Mais, à mots couverts, certains
porté de 74 % à 75 % –, Linette touche au but. En juin, pour la administrateurs, comme l’entourage de Cédric O, secrétaire
première fois depuis deux ans et demi, le montant des paris d’Etat en charge du Numérique, se demandent si le géant Google
hippiques a augmenté. Et de belle manière : « Malgré la cani- n’a pas décidé de se débarrasser du nain Qwant. Une forme
cule, on est en hausse de 3,1 % », nous raconte le quadragénaire, d’hommage du vice à la vertu.
qui, prudent, a tout de même tablé sur une décélération de 2,5 %
en 2019 : « Il ne faut pas se raconter d’histoire, depuis 2012, le
MARDI 9
marché s’est retourné, et c’est structurel. »
Les services secrets draguent
JEUDI 4 les étudiantes de Sciences-Po

G
Le barriste René Ricol se dit rosse offensive de services de renseignements auprès des
« pantois et sidéré » futures élites : Nicolas Lerner (DGSI) et Bernard Emié
(DGSE) ont accordé de longues interviews à Emile, le maga-

R
ené Ricol, 68 ans, grande figure de l’audit, assure bénévole- zine de Sciences-Po, pour mieux se faire connaître, avec les li-
ment les fonctions de trésorier de Présence de Raymond mites de l’exercice : « La DGSE parle de ce qu’elle est, mais pas
Barre, qui regroupe depuis 2015 des fidèles de feu le Pre- de ce qu’elle fait, ni de ce qu’elle sait », explique ainsi Bernard
mier ministre. Le site de l’association reste muet sur les révéla- Emié, qui veut dans le même temps « accroître la culture du
tions du Canard enchaîné selon lesquelles il aurait caché en renseignement et recruter les meilleurs ».
Suisse l’équivalent de 6,8 millions d’euros, provenant sans doute Il s’agit d’embaucher des étudiants – surtout des étudiantes –
d’un reliquat de fonds spéciaux disparu en 1981. L’ex-président haut de gamme. « Chaque année, je dois recruter entre 600 et
de Compagnie nationale des commissaires aux comptes et de 700 nouveaux collaborateurs et donc être sur LinkedIn, You-
l’Ordre des experts-comptables est, lui, « sous le choc, pantois Tube, etc. », poursuit Bernard Emié. Sur les 6 700 agents de la
et sidéré ». Pilier de la campagne présidentielle de Barre en DGSE (70 % de civils, 30 % de militaires), 25 % sont des femmes :
1988 – il avait recueilli 16,5 % des voix au premier tour –, René « Ce n’est pas assez, mais on progresse. » La DGSE drague à
Ricol affirme que cet argent n’a pas servi à la financer et précise Sciences-Po, mais aussi aux « Langues O ». Sans compter les
« n’avoir jamais été entendu » par le fisc ou la justice, qui ont ingénieurs et chercheurs, parmi les plus « capés » dans les do-
enquêté sur l’affaire. maines scientifiques. Quant à la série de Canal + Le Bureau des
C. Lebedinsky/Challenges

Peur de manquer (son père avait fait faillite) ? Peur des « socialo- légendes, elle a été bénéfique en interne : « L’impact a été très
communistes » (on est en 1981) ? On se perd en conjectures sur positif sur nos agents : une forme de reconnaissance. » •
les raisons de cet acte insensé dont on se demande pourquoi il
est dévoilé aujourd’hui. Raymond Barre, lui, garde depuis 2007
son mystère au cimetière parisien du Montparnasse.

Rendez-vous le 29 août

82  CHALLENGES N°618 - 11 JUILLET 2019

Centres d'intérêt liés