Vous êtes sur la page 1sur 15

COURS D’IMMUNOLOGIE

2ème année
2019-2020

INTRODUCTION AU SYSTEME IMMUNITAIRE

Pr. B. ADMOU
I-/ DEFINITION DES CONCEPTS

A-/ L’immunologie

 Science qui étudie les réactions immunitaires de l’organisme et leurs applications


diagnostiques, thérapeutiques et prophylactiques.

 Deux composantes :

• Immunologie fondamentale = immunophysiologie


• Mécanismes physiologiques de l’immunité

• Immunologie clinique = immunopathologie

• Phénomènes pathologiques des maladies dysimmunitaires


(inflammation, infections, auto-immunité, déficits immunitaires, allergies, lymphoproliférations,….)

• Méthodes diagnostiques de laboratoire


• Principes thérapeutiques ou préventifs : immunothérapie, vaccination
B-/ Le système immunitaire

Ensemble d'organes ou de tissus, de cellules, de molécules ou substances, qui


contribuent au maintien de l'intégrité immunologique de l'organisme :

– en éliminant les agents exogènes : bactéries, virus, parasites, toxiques,…

et les constituants du soi «modifié» : cellules tumorales, stress cellulaire,…

= SIGNAL DE DANGER

– en protégeant les constituants du soi «toléré».


B-/ L’immunité

Ensemble de mécanismes de défense permettant à un organisme vivant de


reconnaître et de réagir contre des antigènes/immunogènes (agents exogènes,
constituants du soi), susceptibles de menacer son intégrité ou son fonctionnement.

On distingue :

• l’immunité naturelle ou innée = préexiste à tout contact avec l’antigène

• l’immunité acquise ou adaptative = se développe après stimulation antigénique


• l’immunité passive = injection d’anticorps: sérothérapie
• l’immunité active = vaccination, greffe d’organes, de CSH
II-/ CONSTITUANTS ET EFFECTEURS DU SYSEME IMMUNITAIRE

1-/ Organes et tissus lymphoïdes

• Organes lymphoïdes primaires ou centraux

- Thymus - Maturation et différenciation primaire


- Moelle Osseuse des cellules de l’immunité
- Acquisition du répertoire de reconnaissance
(Immuno-récepteurs)

• Organes et tissus lymphoïdes secondaires ou périphériques

- Rate
- Ganglions lymphatiques - Sites des réactions immunitaires
- Tissu lymphoïde associé - Activation et différenciation fonctionnelle
aux muqueuses - Acquisition de l’immunocompétence
2-/ Origine et répartition des cellules de l’immunité
3-/ Principales fonctions des cellules de l’immunité

• Lymphocytes T et B
Cellules effectrices de l’immunité
• Cellules NK

• Macrophages Phagocytose
• Cellules dendritiques Présentation de l’antigène

• Polynucléaires :
• Neutrophiles Phagocytose,
Immunité antibactérienne

• Eosinophiles Immunité antiparasitaire

• Basophiles/Mastocytes Inflammation
Allergie
4-/ Molécules solubles et membranaires

• Médiateurs de l’inflammation: CRP (C-Reactive protein), SAA (Serum Amyloid A),…

• Anticorps (naturels et spécifiques)

• Protéines du complément

• Cytokines (Interleukines) et Chimiokines

• Immuno-récepteurs :
• TLR (Toll Like Receptors),
• TCR (T Cell Receptor),
• BCR (B Cell Receptor)

• CMH (Complexe Majeur d’Histocompatibilité) / HLA (Human Leukocyte Antigens)


IV-/ LES REPONSES IMMUNITAIRES
1-/ Réponse immunitaire naturelle ou innée
- Première ligne de défense d’un individu
- Constituants préexistants de l’organisme
- Pas de mémoire immunologique

2-/ Réponse immunitaire acquise ou adaptative

a-/ Réponse immunitaire humorale

- Assurée par : lymphocytes B (anticorps)


- Cible: Ag extracellulaires (bactéries, toxines, certains virus)
- Action: neutralisation des particules, précipitation des toxines, agglutination de bactéries

b-/ Réponse immunitaire cellulaire


- Assurée par : lymphocytes T : réaction cellulaire cytotoxique (CTL)
- Cible : Ag endogènes (virus, bactéries intracellulaires, cellules cancéreuses)
- Action : destruction des cellules par apoptose et nécrose
Figure: lignées de défenses immunitaires
3. Déroulement de la réaction immunitaire
Cellule NK
Cellule

IMMUNITE
dendritique Macrophage

INNEE
PATHOGENE

Complément

Polynucléaires
Cytokines

Lymphocyte T

ADAPTATIVE
IMMUNITE
Lymphocyte T
cytotoxique

Expansion clonale
et différenciation

Ganglion
lymphatique Lymphocyte B
Anticorps
Plasmocyte
4-/ Caractéristiques fonctionnelles des réponses immunitaires

Immunité innée Immunité adaptative

Primo- 2ème ligne de défense


Réponse rapide : 0-4 Heures
infection Temps de latence : ≈ 7 jours
Chronologie
Réponse identique Mémoire immunologique
Réinfection
à la réponse primaire Temps de latence quasi nul

Spécificité Réponse non spécifique Réponse spécifique

communs à des familles de


Antigènes reconnus Propres à l’agent infectieux
pathogènes

Complément, protéines phase Anticorps spécifiques


Effecteurs aigue, cytokines, Anticorps
naturels, phagocytes, NK, … Lymphocytes T cytotoxiques
V-/ FONCTIONS FONDAMENTALES DU SYSTÈME IMMUNITAIRE

1- Définition immunophénotypique de l’individu


• Groupe sanguin ABO-Rhésus
• Système HLA (Human Leucocyte Antigen) / CMH

2- Distinction du soi et du non soi


• Reconnaître et tolérer le soi
• Reconnaître et rejeter le non soi

3- Protection de l’organisme
• Contre les pathogènes exogènes
• Contre les réactions immunitaires inappropriées
• En situation de transplantation (organes, moelle osseuse): induction de tolérance
VI-/ DEREGLEMENT DU SYSTEME IMMUNITAIRE

- Absence ou anomalie d’un ou de plusieurs éléments du SI


Déficit immunitaire

- Reconnaissance anormale des constituants du soi (auto-antigènes)


Auto-immunité

- Reconnaissance anormale d’allo-antigènes


Réaction de rejet

- Exagération de la réponse immunitaire


Hypersensibilité

- Prolifération anormale ou production excessive d’un effecteur


Gammapathie, syndrome immunoprolifératif
VII-/ IMMUNOMODULATION

1-/ Vaccination
- Immunisation active = stimulation du Système immunitaire

- Mémoire immunologique = immunité de réinfection

2-/ Immunosuppression
- Corticothérapie prolongée
- Immunosupresseurs : chimiothérapie,….

3-/ Immunothérapie spécifique


- Traitement substitutif. Ex. immunoglobulines injectables
- Traitement par anticorps monoclonaux. Ex. anti-TNFα, anti-CD20, anti-checkpoints