Vous êtes sur la page 1sur 9

DOCUMENT RESSOURCE

LES
TUNNELS
Equipe de travail :
> Matthieu Le Guen
> Jean-Paul Pruvost
> Pascal Pujades
Sous la direction de :
> Michel Loisy
Année 2007- 2008

re
Sommai
Page 2 - Introduction
Page 2 - Historique
Page 3 - Pourquoi un tunnel ?
Page 5 - Tunnel ou pont ?
Page 6 - Un tunnel oui, mais comment ?
Page 9 - Confort = Anti inconvénients

Les tunnels
- 1
INTRODUCTION HISTORIQUE
du tonneau. La contruction des chemins de fer am
» évoquant la forme ena dès le départ à percer de
« Tunnel » vient du mot « tonnelle nombreux tunnels, qui se revelèrent le
plus souvent indispensables.
Il désigne un passage souterrain. Mais les constructeurs se heurtèrent au
début à la méfiance et aux
craintes des voyageurs : pénétrer en tra
l doit être au moins deux fois in à l'intérieur de la terre
On considère souvent qu'un tunne était ressenti comme une véritable ave
riter cette désignation. Il doit nture, comparable à celle
plus grand qu'il n'est large pour mé des voyages dans l'espace aujourd'hui.
tés, excepté à chacune de ses
en outre être fermé de tous les cô
n passage en tranchée.
extrémités, ce qui le différencie d'u Quelques tunnels secrets ou stratégiqu
es ont été également
construits à des fins militaires, pour ent
rmettre le passage de rer dans des secteurs
Un tunnel peut être utilisé pour pe interdits.
routier, trafic ferroviaire, canal).
personnes (piétons, cyclistes, trafic Diverses installations fortifiées étaient
équipées aussi de tunnels
plus ou moins secrets permettant à leu
queducs, construits rs
D'autres tunnels ont fonction d'a
en t po ur tra nsp orter de l'ea u destinée à la consommation, occupants de s'enfuir ou de circuler
uniquem sans être vus.
ou à l'alimentation de barrages
à l'acheminement des eaux usées
es encore sont creusés pour
hydroélectriques alors que d'autr
unication, de l'électricité,
acheminer des câbles de télécomm
des hydrocarbures, ...
poque :
Extraits d'articles de l'é
els, les ouvriers travaillen
t
nn
« On sait que dans les tu voyageurs seront-ils
n de la ch al eu r. Le s
nus en raiso r
déshabiller avant d'entre
obligés eux aussi de se
dans ces tunnels ? »
8°C
en ce br ut al e de va ria tion de température : -
« L'influ
ise s ca rd ia qu es ch ez les voyageurs ? »
cr
peut-elle entraîner des
geurs
co nt ra in t de s'a rr êter dans un tunnel, les voya
« Si un train est ie ? »
à des dangers d'asphyx
risqu en t ils d' êt re ex po sé s
Les tunnels
- 2
Aujourd'hui, le tunnel présente une gra
nde sécurité
POURQUOI UN TUNNEL ? et une protection contre les intempéries,
l'avantage de ne pas dégrader la natur
il a surtout
e et donc de
ne pas contribuer à la fragmentation
écopaysagère.
Il est donc préférable de choisir un tun
, il pe rm et de rac co urc ir un itin éraire, d'éviter un col (tunnel sous nel plutôt
En général qu'un pont qui outre son impact paysag
e) ou d'é viter un lon g dé tou r (tu nnel sous un plan d'eau). er, ne
une montagn é de restructurer l'urbanisme modifiera pas les migrations d'oiseaux
mb rem en t du sol et la dif fic ult
C'est aussi l'enco du et l'environnement
urbaines qui pousse à l'utilisation

Pont de B
exi sta nt da ns les ag glo mé rat ion s
naturel nocturne
, malgré le coût.
sous-sol, notamment avec le métro (contrairement
n tun ne l pe ut être réalisée pour limiter les

ra
Mais aussi la co nst ruc tio n d'u au pont qui est

silia (Brés
tra fic (no tam me nt en vill e ou pour les villages en bordure
nuisances du éclairé toute la
d'autoroute). nuit).

il
40 000 à

)
Un tunnel est un ouvrage cher (de
80 000 euros le mètre linéaire).
re avec soin.
Sa justification financière est à fai

Avantages Vs Inconvénient Quand il est court, on l'assimile parfois


à un écoduc.
Le tunnel peut devenir très
s: Sa construction, qui se fait souvent dan
coûteux lorsque qu'il est long s des zones
roche dure ou au contraire et percé dans une écologiquement sensibles (montagne,
dans une roche friable. forêt, ...) doit
De plus, quelques accidents s'accompagner d'une étude d'impact,
graves (ex : tunnel du Mont de gestion des
d'un camion) ont donné un blanc, incendie matériaux extraits et de l'air pollué par
e image dangereuse des tu les véhicules.
Cependant, dans un contex nnels.
te difficile, (fortes pentes, ris
que d'éboulement
ou de glissement de terrain
, ...) le tunnel C'est pourquoi le train et
peut être une solution moins
chère et le ferroutage est souvent
plus sécurisante qu'une long
ue route la solution choisie et la
en lacets.
plus respectueuse de
l'environnement
(pollution).
Ferroutage (R
ail-Route)
La route de la
mort (Bolivie
)
Les tunnels
- 3
Tunnel so
us la Ma
Les tunnels longs sont
très souvent
affectés au chemin de

nche
fer, car le risque
d'accident est moind
re et les longs
trajets souterrains se
raient fastidieux
pour les transports in
dividuels en voiture.

Cela évite l'émission


polluants en milieu fe de gaz
rmé et simplifie
le problème de la vent
ilation.

Un éco duc
Un écoduc :
Passage permettant aux espèces animales,
végétales, fongiques (champignons), ...
de traverser des infrastructures construites
par l'homme, afin de se déplacer dans le
paysage, pour répondre à leurs besoins

Fragmentation écopaysagère
vitaux (de migration notamment).
Ces passages sont pour cette raison
généralement végétalisés et pour partie
Fragmentation écopaysagère : boisés, invitant ainsi la faune à traverser.
Désigne tout découpage artificiel (non naturel) de l'espace,
qui pourrait empêcher les espèces vivantes de se déplacer
comme elles le devraient.

Les tunnels
- 4
Pour traverser une rivière ou un bras de mer, un tunnel est généralement
TUNNEL OU PONT ? plus coûteux à construire qu'un pont.
Il existe cependant de nombreuses raisons de choisir un tunnel.

* On évite la réalisation de ponts levants ou de ponts suspendus en créant


des tunnels à certains endroits de la traversée, ce qui rend le trafic
fluvial possible.

* Les ponts exigent habituellement sur chaque rivage une plus grande
emprise que des tunnels, dans les secteurs où l'immobilier est particulièrement cher,
le tunnel prend donc son avantage.

* Le tunnel favorise une capacité plus importante du trafic par rapport


au pont.

* Un tunnel permet d'éviter des difficultés liées aux marées ou au mauvais temps
pendant la construction.

* Pour des raisons esthétiques (préservation de la vue, du paysage).

* Pour des raisons de résistance du sol au poids de l'ouvrage.

* Pour des raisons écologiques : le tunnel, à la différence de la route, d'une voie ferrée, Chesap
eake B
ou de certains ponts, n'a pas d'impact en terme de ay Brid
ge-Tun
nel (No
rfolk - E
fragmentation écopaysagère ou de tats Un
is)
pollution lumineuse.
Mi-pont, Mi-tunnel
elq ue s tra ve rsé es de fle uves ou de bras de mer combinent
Qu
an ta ge s du po nt et du tu nn el en les faisant se succéder.
les av
ent « ponts-tunnels ».
On les appelle alors logiquem
Les tunnels
- 5
UN TUNNEL OUI MAIS COMMENT ?
vent des tranchées couvertes,
Les tunnels peu profonds sont sou
constructions assez simples :
Le soutènementtè: ge contre
ro
t. Les murs de soutènement Le soutènement, p
Un fossé est excavé puis recouver et supporte
être mi s en pla ce po ur évi ter que le tunnel ne s'effondre. la chute de pierres
do ive nt galerie.
le poids du toit de la
t excavés, souvent à
A l'inverse, les tunnels profonds son

Tunnelier
lier.
l'aide de ce qu'on appelle un tunne
res, les
Pour les profondeurs intermédiai

d
es.
deux méthodes peuvent être utilisé

u tunnel so
Le tunnelier :

us la Man
Engin permettant de percer des tunnels.

che
Chaque tunnelier est adapté en fonction de la nature du sol et
de l’ouvrage à réaliser (diamètre, pentes).
Dans le domaine des transports, leur diamètre peut dépasser
Le revêtement :
Le revêtement optimise certaines
10 mètres.
caractéristiques du tunnel (nettoyage,
Mais ce type d’engin est également utilisé pour la réalisation des
sécurité visuelle, sécurité de la route, ...)
réseaux d’eau, d’égouts, l’enfouissement des lignes électriques à
et participe à l’esthétique de l’ouvrage.
très haute tension…
Ces types de réalisations ont des diamètres plus modestes.
Pour les percements d’un diamètre inférieur à 1,5 ou 2 mètres, on Les revêtements plastiques et tôles galvanisées facilitent le nettoyage
parle de microtunneliers. et garantissent l'étanchéité du tunnel dans le but de limiter les
Il en existe certains qui sont pressurisés et qui peuvent donc être risques d'aquaplaning et de moisissure du tunnel.
utilisés sous l'eau (l'intérieur du tunnelier est pressurisé, pour Un éclairage spécifique ainsi qu'une couleur claire du revêtement
compenser la pression exercée par l'eau sur les parois de facilite la visibilité dans le tunnel. On peut rajouter un guidage
la machine). optique sur les parois par peinture et animation colorée

Les tunnels
- 6
Technique par tranchées couvertes : Technique d'excavation :

1 : Perçage du
Méthode la moins
coûteuse et la plus
tunnel
simple à mettre en
place.
2 : Réalisation du soutènement des parois
Soutènement

1 : Réalisation de la tranchée Tiges en acier enfoncées


dans la roche puis
2 : Réalisation du tunnel boulonnées afin d'éviter
un éboulement du tunnel
(méthode autrichienne)
3 : Rebouchage de la tranchée Revêtement
Route

Inconvénients :
• Pré-fabriquer le tunnel est impossible étant donné la taille 3 : Mise en place du revêtement
d'un tunnel.
• Encombrement très important en surface, ce qui pose
4 : Evacuation des déblais
des problèmes dans une ville.

Les tunnels
- 7
Tunnels sous-marins : Tunnel en mileu urbain :
conserver le
Concevoir un tunnel pour une ville, c'est aussi se soucier de
patrimoine, la paix du voisinage et réduire la pollution.
important en surface,
La réalisation d'un tunnel implique un encombrement très
.
ce qui est difficile à gérer, voire impossible, dans une ville

1 : Après avoir dévié les égouts, les


câbles, le transport du gaz et de l'eau,
situés dans les limites de l’ouvrage, ...

2 : ... le soutènement du tunnel, est


réalisé par l'extérieur (comme dans
le cas d'un tunnel en tranchée
ouverte).
s de construire
Il y a là aussi plusieurs moyen
des tunnels sous-marins.
ment utilisée consiste à
La méthode la plus fréquem
construire un tube immergé.
port de Sydney et pour le
C'est ce qui a été fait dans le
land et d'Alameda
tunnel qui relie les villes d'Oak 3 : Une fois la dalle terminée, on
en Californie aux Etats-Unis. rétablit définitivement la voirie et
on termine le tunnel à l'abri de la
dalle sans gêner la circulation.

Les tunnels
- 8
CONFORT = ANTI INCONVENIENTS
Traverser un tunnel présente des inconforts :
Confort minimum :
Changement de luminosité, sentiment de claustrophobie,
niveau de pollution accru ... Installations électriques pour l'éclairage, la signalisation,
Et même des risques : incendie, confinement de gaz l'évacuation des eaux, la ventilation mécanique et les
toxiques ou explosifs ... équipements de contrôle de la qualité de l'air dans le tunnel.

Les risques d'accident augmentent Infrastructure de protection des personnes,


souvent avec l'inconfort. d'extraction de fumées et de lutte contre le feu.

Un meilleur confort s'obtient par une finition Systèmes de communication :


soignée du tunnel et l'utilisation d'un équipement surveillance vidéo, téléphone,
adéquat. retransmission radio ...

Il est impératif que tous ces points soient déjà étudiés


Systèmes de gestion du trafic : panneaux à message
dans la phase initiale du projet du tunnel.
variable, détection automatique d'incidents, système de
Le contrôle du trafic et les outils de communication
péage ...
contribuent à la sécurité routière.
Revêtement des parois étudié pour diminuer la
monotonie dans les longs tunnels et le sentiment de
Au prochain épisode : claustrophobie ...
Dans un futur proche, la technologie actuelle appliquée à certains
Un ou plusieurs bâtiments de service dans lesquels est
grands axes de circulation : contrôle de la temporisation variable
logée une salle de surveillance et de commande.
des feux, carrefour intelligent, ... pourraient être intégrés aux
tunnels.

Les tunnels
- 9

Vous aimerez peut-être aussi