Vous êtes sur la page 1sur 9

Découvrir La forêt française couvre plus du

quart de notre territoire. Elle accueille plusieurs centaines


« Sous leurs pieds, les visiteurs de millions de visiteurs chaque année venus se ressourcer
admirent une nature intacte et trouver un havre de paix non loin d’un quotidien sou-
vent stressant. Comment concilie-t-on sa protection et cette
14 ou presque. » importante fréquentation ? Dans quelles forêts peut-on 15

chasser, dormir, flâner, se dépenser, observer la flore et


la faune, découvrir ses richesses écologiques ?
Découvrirhillego etorum

partager
La forêt en Île-de-France : un espace à
sent que de 261,
2 500 m2 de forêt, les franciliens n’en dispo
Alors que chaque Français bénéficie de beso in de nature ne peut
re 800 m au niveau national)… Leur
2
dont seulement 77 en forêt publique (cont sur les forêt s privé es. Les propriéta ires
ces publics et se reporte
donc s’éta ncher uniquement sur les espa : chem ins défoncés
ions qu’ils ont du mal à gérer ou répa rer
DES MOMENTS En forêt de Rambouillet, l’Office national des
forêts (ONF), dont l’ensemble du domaine
se retrouvent souvent face à des dégradat
par des engins à moteur, dépôts d’ordures
, cueil lette sauvage… Pour aider les prop riéta ires, certa ines
e au publi c et pren nent en charge
une convention d’ouvertur
DE DÉTENTE DANS est certifié PEFC depuis 2005, a ouvert un collectivités territoria les signent avec eux
une partie des dépenses d’aménagement,
d’entretien et de répa ration. Une façon de
par
gard
ses
er la forêt
visit eurs.
sentier pas comme les autres : il permet de en espérant qu’el le soit mieu x respectée
accessible à tous, tout en la préservant,
DES fORêTS se promener dans les arbres, à plusieurs
mètres de hauteur. Baptisé l’Odyssée verte,
ACCUEILLANTES ce sentier suspendu, totalement sécurisé,
n’est ni acrobatique ni sportif. Sans harnais, et son environnement sous un nouveau jour, Des chênes sessiles et pédonculés côtoient
« Un parcours en hauteur permet de limi- dès quatre ans, les enfants, leurs parents qui donne envie de la protéger. des bouleaux, charmes, châtaigniers, frênes
ter l’érosion des sols due au piétinement : et leurs grands-parents frôlent, en toute La forêt française, qui couvre plus du quart et autres essences plus rares telles que les ali-
il faut savoir organiser la fréquentation. quiétude, les feuilles d’un chêne cente- de notre territoire, accueillerait chaque année siers dans ce paysage qui accueille plusieurs
L’Odyssée verte est un des moyens que naire, entendent des chants d’oiseaux d’une 500 millions de visiteurs. Selon le rapport dizaines de milliers de promeneurs chaque
nous avons trouvés, mais c’est aussi incroyable pureté, perçoivent les nuances de Bernard Chevassus-au-Louis, président année. « L’Odyssée verte est un parcours
un formidable outil de sensibilisation », des couleurs forestières… Grâce aux sup- du Muséum national d’histoire naturelle, sur prototype nous permettant d’ajuster l’aspect
explique Philippe Belchi, directeur de ports éducatifs qui les accompagnent tout la valeur économique de la biodiversité, pré- technique et pédagogique pour les parcours
l’Espace Rambouillet. au long du chemin, tous découvrent la forêt senté au ministre de l’Écologie en avril 2009, suivants », précise Séverine Rouet, chef de
la principale valeur de la forêt, après son projet Loisirs Nature à l’ONF, qui projette de
rôle de séquestration de CO2, est sa fonc- renouveler le concept dans d’autres forêts.
tion récréative1. Promenade, sport, détente, L’Odyssée verte n’est pas la seule acti-
cueillette, randonnée, vacances : la forêt est vité proposée aux visiteurs de l’Espace
un espace de ressourcement pour les habi- Rambouillet. Deux ou trois fois par jour, ils
tants des villes tout en participant à l’iden- peuvent découvrir les techniques de chasse
tité de nos campagnes. « Sous leurs pieds, et de pêche des rapaces de la forêt des
les visiteurs admirent une nature intacte ou Aigles, sous les explications des fauconniers
presque », poursuit Philippe Belchi. qui les soignent. Plus loin, ils suivent le sen-
L’objectif éducatif de l’Odyssée verte a tier d’observation de la forêt des Cerfs : un
largement présidé au choix du lieu où a été parcours d’un peu moins de deux kilomètres
construit le parcours : « Il nous fallait de gros ponctué de panneaux informatifs, silhouettes
arbres suffisamment rapprochés. Le site et moulages d’empreintes de cerfs élaphes,
devait également être visible dès l’entrée de biches, chevreuils et aurochs. Les amoureux
16 l’Espace Rambouillet, afin que les visiteurs de nature sauvage disposent, quant à eux, 17
puissent voir le sentier avant de décider de 180 hectares de forêt qu’ils peuvent
d’y monter. Enfin, un écosystème varié était explorer en toute liberté, hors des sentiers
nécessaire pour sensibiliser à la biodiversité ! » si ça leur chante.
Découvrirhillego etorum

ACCROBR ANChES
Depuis dix-huit ans, l’ONF et Guigoz se protection de la forêt. À travers des gestes
sont inspirés de la tradition de planter un arbre simples (ramasser des feuilles et lever les yeux
L’art et la manière de s’accrocher à la naissance d’un bébé en proposant aux pour trouver à quels arbres elles appartien-

aux arbres en s’amusant parents de faire de leur nouveau-né le parrain


d’un petit arbre planté dans une forêt proche
nent, écouter les oiseaux et reconnaître leurs
chants, chercher les traces des animaux…),
Accrocher une cabane ou une pass de chez eux. Depuis 2009, ils ont décidé de des centaines de familles en balade ont appris
erelle n’est pas sans conséquence
l’arbre, qui doit continuer à se déve pour mettre les bouchées doubles en créant la jour- les cinq règles d’or du petit protecteur de la
lopper avec elles. Plusieurs techniqu
côtoient : serrage ou cerclage (on ento es se
ure l’arbre d’un câble qui supporte
les née pédagogique « Aime et protège ta forêt ». forêt : ne pas cueillir trop de fleurs, ne pas
aménagements), suspension ou perç
age. La méthode est déterminée en Celle-ci s’est déroulée le 20 juin 2009 dans graver son nom sur l’écorce d’un arbre, ne
tion de l’arbre qui accueille la cons fonc-
truction. À l’Espace Rambouillet, l’ON
a choisi le perçage pour installer les F les forêts de Port-Royal (Yvelines) et Castillon pas déranger les animaux ni jouer avec le feu
passerelles de l’Odyssée verte. Phili
Belchi, responsable de l’Espace, com ppe
mente : « Un arbre se développe en s’éla (Bouches-du-Rhône) sous la forme de par- et rapporter ses déchets à la maison… Cette
gissant au niveau du tronc : le cerclage r-
a l’inconvénient d’étouffer sa croissanc cours pédagogiques destinés à faire des opération se renouvellera tous les ans sur de
d’opérer comme un garrot. Pour l’Od e,
yssée verte, nous avons choisi un syst
de perçage très innovant. Les troncs ème visiteurs de véritables ambassadeurs de la nombreux sites forestiers gérés par l’ONF.
sont percés sur toute leur largeur, et
insérons un tube de 5 centimètres de nous y
diamètre qui devient solidaire du végé
C’est à l’intérieur de ce tube que nous tal.
plaçons les éléments qui supporte
les passerelles et bougent avec le nt
passage des visiteurs. Ils ne frottent
pas contre le bois. Le seul traumati donc
sme pour l’arbre se réduit au mom
nous avons percé. L’arbre se développ ent où
e ensuite sans contrainte. Nous n’avo
constaté aucun dépérissement depu ns
is l’installation du parcours. »

Les forêts domaniales gérées par l’ONF le sentier de l’Écureuil domine la plaine
(1,8 million d’hectares) sont toutes certifiées d’Alsace et la vallée de Munster. Sur la saline
PEFC et sont ouvertes au public. Chaque de Peyriac-de-Mer (Aude), la production de
année, 200 millions de personnes s’y pro- sel, abandonnée en 1967, a laissé place à
mènent, pique-niquent, parcourent les che- un milieu naturel extrêmement riche, pour le
mins forestiers à vélo, seuls ou en famille, plus grand bonheur des amateurs d’oiseaux
sauf si d’autres activités (travaux de ges- qui sillonnent le sentier du Doul, aménagé
tion, chasse) nécessitent leur fermeture de chemins de planches à fleur d’eau… Tout
temporaire. L’ONF organise de nombreuses près de Rouen, le parc animalier de Roumare
18 activités nature dans les forêts qu’il gère offre un moment de détente à la rencontre 19
pour nous, toujours respectueuses de des cerfs, sangliers et autres espèces repré-
l’équilibre des espèces qui y vivent. Entre sentatives de la grande faune forestière,
les Trois Châteaux et le Hohlandsbourg, dans leur milieu naturel.
Découvrirhillego etorum

la réglementation thermique 2005 (RT 2005, Ouvrir les forêts au public apporte des
voir chapitre Construire) de la maison ossa- moyens financiers au propriétaire, tout en
ture bois : «Une façon de contribuer égale- sensibilisant les visiteurs au respect de
ment aux économies d’énergie », précise l’environnement forestier. Estimant que cela
Philippe Vielle, créateur de cabanes et de ne doit pas nuire au milieu, l’association
maisons ossature bois depuis douze ans. Forestour s’est créée en 1993 afin d’accom-
Face à l’engouement des Français pour pagner les propriétaires privés dans une
les vacances nature, les propriétaires de démarche durable d’ouverture au public. Elle
forêts proposent des hébergements et est à l’origine d’une charte pour la gestion
séjours de plus en plus originaux. En premier durable des activités d’accueil en forêt, cohé-
lieu, notre plus important gestionnaire en rente avec le référentiel PEFC, dans lequel elle
France, l’ONF, qui a ouvert à la location une est impliquée. Ses vingt-quatre adhérents,
vingtaine de maisons forestières ou d’an- principalement établis en région Provence-
ciennes cabanes de reboisement. Parfois Alpes-Côte-d’Azur, se sont ainsi engagés à
délicieusement rustiques, elles sont situées respecter leur site en intégrant des activités
dans des hameaux isolés, en plein cœur proposées au milieu naturel, en évitant les

DES VACANCES PAS issu de forêts gérées durablement, tels


Alain Laurens et Daniel Dufour, architectes,
de forêts en Normandie, en Lorraine, dans
les Alpes, le Massif central ou encore les
formes d’artificialisation trop marquées, en
gérant la forêt dans le sens de l’évolution natu-
COMME LES AUTRES et Ghislain André, compagnon charpen- Pyrénées. Plusieurs d’entre elles ont été relle des espèces végétales et animales…
tier, tous créateurs de La Cabane perchée. confortablement rénovées et labellisées
Se réveiller au petit matin au son du Ensemble, ils ont conçu et installé plus de « Retrouvance », un concept créé il y a
chant des oiseaux, déjeuner sur une 120 cabanes pour des particuliers ou des douze ans pour des gîtes de grande capa-
terrasse en observant, à nos pieds, des gîtes en Europe, « sans enfoncer un seul cité (12 à 18 places) situés dans des sites
chevreuils ou un renard cherchant leur clou dans les arbres, sans les blesser, en privilégiés. Le concept propose également une
nourriture, lire au crépuscule sous la respectant leur forme et leur intégrité et formule originale : des randonnées itinérantes
douce lumière d’une lampe à pétrole, en recherchant toujours un équilibre entre accompagnées, avec un hébergement en
dans le silence de la forêt… C’est ce que l’arbre d’accueil et la cabane. Nous tenons gîte réservé et le portage des bagages.
proposent les propriétaires de cabanes compte de la croissance de l’arbre pour fixer L’occasion de rencontrer et d’échanger,
dans les arbres, qui se construisent aux les attaches et harnais ». Avec autant de à un moment du séjour, avec un agent
quatre coins de France. respect pour les arbres, Habitat des Cimes, patrimonial de l’ONF qui vous en appren-
20 installateur basé près de Tours, utilise prin- dra long sur le Dévoluy (Hautes-Alpes), le 21
Amoureux des arbres et donc sensibles cipalement du bois certifié pour réaliser Haut-Verdon (Alpes-du-Sud), le Vicdessos
à la gestion des forêts, les installateurs de des maisons dans les arbres et sur pilotis. (Ariège), la vallée de la Roanne (Drôme) ou
cabanes utilisent le plus souvent du bois Celles-ci suivent les recommandations de les Monts d’Ardèche.
Découvrirhillego etorum

Y VES ROULIOT
DES AUXILIAIRES La chasse est pratiquée par 1,4 million
de détenteurs de permis de chasse. En
ET SA fORêT NATURE
DE LA GESTION DURABLE forêt publique comme en forêt privée,
yves rouliot adore les geais.
louer ses terres aux chasseurs rapporte
un revenu conséquent aux propriétaires : pour faire leurs réserves avant l’hiver,
« C’est quand même formidable de jusqu’à 100 euros par hectare. Yves Rouliot ces derniers cachent des glands un peu partout…
croiser un chevreuil au détour d’un paie ainsi ses impôts fonciers, son gaz,
chemin ! » Yves Rouliot, propriétaire de son eau et son électricité. En 2003, 2 % des « et ils en oublient les deux tiers ».
400 hectares en forêt de Fontainebleau, propriétaires forestiers possédaient un bail
Yves Rouliot, « Je ne sais pas comment ça s’explique
loue la plupart de ses terres à une de chasse rémunéré, pour un montant total , mais mes plus beau x chênes,
ceux qui ont les meilleures qualités géné
société de chasse. Grâce à son action de 24 millions d’euros. Cependant, près d’un propriétaire tiques, ont poussé tout seuls
grâce à la mauvaise mémoire des geai
de régulation, il continue à profiter de la million d’entre eux prêtent leurs forêts gratui- s. »
de 400 hectares
présence des animaux, sans qu’ils nui- tement ou chassent sur leurs propres terres. Propriétaire de 400 hectares de forêt
cert ifiée PEFC dans le massif
sent à sa forêt « en se gavant de jeunes Par ailleurs, en 2003, environ 100 000 proprié- en forêt de de Fontainebleau, Yves Rouliot ne jure
que par la régénération naturelle.
pousses, sans quoi, je serais obligé taires interdisaient la chasse dans leur forêt. « En 1999, une parcelle de gros épicéas
Fontainebleau. avait été complètement ravagée par
la tempête. J’ai vendu le bois et j’ai laiss
de la clôturer ». Pour permettre à tous « Un forestier a tout intérêt à avoir une den- é le reste, en me disant que je m’en
occuperais plus tard. Quelques mois aprè
de profiter des lieux en toute quiétude, sité de gibier en adéquation avec la capacité s, j’ai fait nettoyer le terrain.
J’ai alors eu la bonne surprise de cons
tater que j’avais là la parcelle la plus
il a convenu d’un calendrier spécial : on d’accueil de sa forêt : c’est l’équilibre agro- riche du secteur : épicéas, chênes, mer
isiers, alisiers, frênes… Un technicien
ne chasse que le jeudi ! sylvo-cynégétique. Le chasseur doit trouver supérieur du Comité des forêts, venu visit
er les lieux, m’a même dit :
du gibier en quantité suffisante, mais pas trop, “Je ne sais pas comment vous avez fait,
mais un pépiniériste n’aurait pas
pu vous donner des merisiers aussi beau
La chasse est un moyen de maintenir les sinon, il est dénaturé et sa chasse est moins x !” »
populations de gibier dans des densités attractive. Donc s’il n’y en a pas assez, le fores- Sa forêt est le paradis des randonneurs
à cheval qui viennent de la ferme
qui permettent au milieu et aux autres tier ne louera pas sa forêt et s’il y en a trop, les équestre de Graville – gérée par son épou
se –, des familles en promenade
espèces vivantes de vivre en équilibre. dégâts peuvent être énormes. Ainsi, un cerf le dimanche, des couples qui passent le
week-end dans une des cabanes
Elle a une action sur la quantité et la qua- peut écorcer un châtaignier sur trois mètres construites par son neveu en haut de deux
gros chênes, ainsi que des chasseurs,
à qui il loue l’ensemble de ses terres…
lité des animaux, en palliant l’absence de de hauteur et rendre l’arbre impropre à l’ex- sans oublier les 20 000 amateurs
d’accrobranche qui se pressent chaque
prédateurs des sangliers, des chevreuils ploitation : autant d’années de perdues pour année au Parcours Lémurien de Grav
« J’ai été contacté par plusieurs responsa ille.
bles de parcs d’aventures, mais
ou des cerfs. Pour ces grands gibiers, les le forestier. » Président de la Fédération des le projet de Jean-Pierre Gallaud était
de loin le plus attachant. Il ne se contenta
chasseurs régulent les populations dans chasseurs du Calvados, Pierre Veret chasse pas de faire crapahuter les gens dans it
les arbres, il créait un sent ier botaniqu
le respect d’un ratio entre les mâles et les le sanglier et le chevreuil, parfois la bécasse, pour sensibiliser les visiteurs aux esse e
nces forestières, montait un observatoire
ornithologique… Il aime la nature et le
22 femelles, les jeunes et les adultes, défini notamment dans un bois privé proche de la bois : il a tout construit en bois, 23
sans abîmer aucun arbre », raconte Yves
par les plans de chasse (issus des schémas forêt de Perseigne (Sarthe). Il ne peut pas se Rouliot, qui lui a volontiers loué
10 hectares dès 2002.
départementaux de gestion cynégétique passer de forêt. Quand il rend visite à son fils,
révisés tous les six ans). à Toulouse, il choisit son itinéraire en fonction
Découvrirhillego etorum mes petite
s
adresses
Des ra
nd
sur ww onnées itiné
w.onf.f r
r/retr antes tout co
ouvan mpris
Des ad ce
re
séjour sses de gîte
se sp
des bois qu’il va traverser, au grand dam de ne trouvent plus à manger. Les réserves de Les forêts domaniales et communales à louer n cabanes o roposant de
sur ww u des c s
que su a
son épouse, et ne manquera pas un chêne chasse2 sont très intéressantes au bout du accueillent elles aussi des chasseurs. Une r www w.les-cabane banes
et www .la-c s .c
.lacaba abane-perch om ainsi
remarquable. Pierre Veret préfère de loin compte, car le sol s’est régénéré et la biodi- commune française sur trois possède une forêt neenla e
ir.com. e.com
la forêt certifiée : « La capacité d’accueil du versité s’y est considérablement développée. » (2,6 millions d’hectares, dont 60 % sont certi- L’Espa
ce
l’anné Rambouille
gibier est plus importante en forêt certifiée, Des réunions peuvent être organisées par fiés PEFC), où chaque maire définit sa politique e, sauf t est o
renseig en uve
nemen décembre e rt toute
car le mode de gestion est favorable à la PEFC France où forestiers et chasseurs se cynégétique, le plus souvent concédée à une ts au 0 t
1 34 8 janvier,
Toutes 3 05 0
biodiversité. Il offre des arbres de tailles dif- concertent pour trouver des solutions qui ne association de chasseurs locaux agréée. L’ONF les for 0.
êts de
l’ONf s
férentes, du sous-bois, du chablis… Autant nuisent à personne. Pierre Veret poursuit : « Début accueille chaque année 10 000 chasseurs en Pour e ur ww
n w.onf.f
accrob savoir plus s r
de nourriture et de refuges pour les animaux. 2009, j’ai rencontré un exploitant forestier forêt domaniale, soit un peu moins d’un chas- www.p
ranche
du par
ur le p
a rcours
arcour c
seur sur dix, dans le cadre de baux de chasse s-lemu Lémurien
rien.co
Des ac m
définissant des obligations précises. Des tiv
privée ités en forê
se ts
licences de chasse peuvent également être www.f n région PA
oresto C
ur-pac A sur
attribuées ponctuellement à des chasseurs, a.org
accompagnés ou non par un agent de l’ONF.
Dans ces forêts, on chasse le cerf, dont la
population a été multipliée par trois depuis
1979, le chevreuil, le sanglier (ses effectifs Cas rare, la forêt domaniale de Chizé (à cheval
ont été multipliés par six depuis trente ans), sur les Deux-Sèvres et la Charente-Maritime),
la bécasse… « La chasse est indispensable à établie depuis trente ans en réserve de chasse,
notre gestion, car elle permet de réguler a été transformée en 2006 en réserve biolo-
les populations de grands animaux, dont on gique intégrale (RBI). C’est la plus grande RBI
constate actuellement un développement géné- de France (2 579 hectares). Elle abrite un remar-
ralisé qui met en péril, dans de nombreuses quable biotope floristique et faunistique, ainsi
Pour un chasseur, c’est un plus. Il y a des pendant une réunion sur son schéma de forêts, la régénération, ainsi que la biodiversité. que des espèces rares (Belladone, Damier de
choses qui n’arriveront jamais en forêt certi- débardage initiée par PEFC. Nous nous Puisqu’ils n’ont plus de prédateurs naturels, la succise, Triton crêté…) et le célèbre chêne
fiée, comme les coupes à blanc qui sont une sommes mis d’accord sur un cheminement, je la chasse est le seul moyen de maîtriser la de l’Empereur, qui pourrait avoir 250 ans.
véritable catastrophe pour la faune et la flore. » lui ai signalé des allées très humides, où il ris- présence de ces grands animaux », explique « Cette politique de réserve intégrale en forêt
« Chasseurs comme forestiers doivent abso- quait de s’embourber et de créer des ornières Jacques Le Héricy, directeur de l’environne- domaniale a pour objectif d’étudier la dyna-
lument prendre en compte le problème du tas- dommageables. Parce qu’ils connaissent la ment et du développement durable de l’ONF. mique naturelle des écosystèmes forestiers en
sement des sols forestiers. Dès qu’il est tassé, forêt depuis des générations, les chasseurs ont Certains territoires domaniaux sont toute- l’absence d’intervention humaine. Elle permet
24 par le passage de gros engins par exemple, une mémoire des lieux formidable. Ils savent par fois interdits à la chasse. C’est le cas de également d’obtenir des informations sur 25
mais aussi par une fréquentation trop importante, exemple où sont les anciens chemins de débar- 120 000 hectares constitués en réserve de chasse l’évolution des peuplements, témoins utiles dans
le sol change de nature et les essences qui y dage et les indiquent aux exploitants, moins et de faune sauvage pour des raisons de pro- la perspective du changement climatique »,
poussent en font de même. Alors, les animaux au fait du terrain pour y être moins souvent. » tection, de conservation ou d’expérimentation. conclut Jacques Le Héricy.
Découvrirhillego etorum

Dans sa forêt De fontainebleau, Yves rouliot loue plu-


sieurs chênes centenaires à son neveu, qui Y a installé Des
petits paraDis. comtesse De lancosme, Gabrielle D’estrée,
henriette D’entraGues… les cabanes portent le nom De
maîtresses D’henri iv qui vécurent au château De Graville
voisin. au cœur De la forêt, à une Dizaine De mètres De
hauteur, vous profiterez Du calme De la forêt, au prix
D’une petite montée D’aDrénaline en Gravissant l’échelle

Fontainebleau
qui mène à votre chambre. récompense : le petit Déjeuner
vous est livré au matin.

plaisirs

& Rambouillet
en forêt

26 27
Découvrirhillego etorum

ouvert en 2002 Dans la forêt


De fontainebleau, le parcours
lémurien De Graville propose
Dix promenaDes en hauteur
sécurisées (tYroliennes, ponts
De sinGe, lianes volantes,
filets D’embûches, passerelles
Des anDes…) aux familles et
Groupes scolaires De la réGion.
accueillis par Des animateurs
spécialisés, les aventuriers
sont briefés sérieusement sur
les consiGnes De sécurité avant
D’être équipés De bauDriers,
puis partent en liberté, accom-
paGnés De leurs parents ou
éDucateurs.

28 29
Découvrirhillego etorum

au cœur De l a forêt De rambouillet, l’office national Des forêts a construit un sentier


suspenDu Dans les arbres : l’oDYssée verte, une promenaDe De 300 mètres à un peu moins
De cinq mètres Du sol. 19 passerelles et 18 plates-formes permettent De prenDre le temps
De percevoir, entenDre, ressentir la forêt et De faire le plein D’émotions.

30 31
On comprend mieux l’arbre et son environnement.