Vous êtes sur la page 1sur 5

Moșneagu Ștefan-Dragoș

Anul I
LMA Franceză-Germană

1. Quelles sont les causes de l`apparition du registre « Français des jeunes des cités
»?

Le langage signifie dans le dictionnaire Larousse : „Capacité, observée chez tous les
hommes, d'exprimer leur pensée et de communiquer au moyen d'un système de signes vocaux et
éventuellement graphiques (la langue).”1 L`expression humaine nous distingue des animaux et
nous définit à travers l`histoire. Nous sommes le résultat des centaines d`années de communication
au cours desquelles nous avons évolué et la langue en même temps que nous.
La langue est représentée par plusieurs types de registres : formel ou informel, en fonction
du respect qui l`on donne à nôtre manière de parler. Le registre formel s`utilise quand nous sommes
devant d`un bureau, dans un moyen de transport et on s`adresse à un inconnu. Il s`utilise moins
souvent que le registre familier. Ce registre de la famille a les caractéristiques de ne pas nécessiter
l`effort de choisir prudemment ses mots comme dans le registre formel. « On s`exprime librement
», c`est-à-dire que nous connaissons la personne devant nous et une faute d`expression n`a pas des
conséquences graves.
Les jeunes des cités ont développé ce registre informel et l`ont utilisé pour s`identifier
culturellement, pour créer leur « propre dialecte » qui les différencie des autres. Les jeunes sont
une force très puissante dans l`évolution d`une langue. Aujourd`hui, nous voyons comment la
langue a devenu un élément indispensable dans la communication. Les technologies et les réalités
sociales ont changé d`une manière très originale qui fait les vieux mots inutilisables parce qu`il y
a des mots dont réalité n`existe plus.
Les technologies et les réalités sociales ont changé d`une manière très originale qui fait les
vieux mots inutilisables ou il y a des mots dont réalité n`existe plus. Et aussi, les différences Commented [SM1]: L’argot des prisons permet de faire
passer des messages secrets. Les
sociolinguistiques et les nationalités diverses entre les groups qui habite la France ont créé goulags aussi ont suscité des types d’argot PDF

multiples styles de parler pour marquer les identités des gens. Commented [SM2]: rence
par rapport aux autres groupes. Ce français contemporain est
Les problèmes d`inclusion sociale, le price haut de l’habitation associé une culture lié à une fracture sociale. Une

musicale appelé hip-hop provenue du nord de l`Amérique avec des rythmes violents, messages
anti-system, une style vestimentaire original ont accélère la progression de l`argot dans les
banlieues. L`identification avec ce langage, la fierté d`être différent ont aidé les banlieusards d`être
les principaux créateurs d`argot dans les dernières années.

1
https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/langage/46165?q=langage#46093
Moșneagu Ștefan-Dragoș
Anul I
LMA Franceză-Germană

2. Mettez en évidence les principales méthodes de formation de cette langue. Donnez


des exemples.

Basé sur le langage carcéral, le verlan (« à l`envers ») a gagné du terrain parmi les jeunes et
les immigrants. Le verlan se caractérise par l`inversion des syllabes d`un mot pour former un
nouveau mot difficile à déchiffrer.
Nous avons ci-dessous des exemples de formation du verlan, mais aussi des autres procédés
utilisés dans le français citadin :

1. La verlanisation :
a. femme> meuf

b. mère> reum
2. Les métaphores :
a. airbags (seins, poitrine de femme)

b. caisse (voiture, véhicule automobile)

c. galère (situation matérielle difficile)


3. Métonymie :
a. casquette (contrôleur)
b. minch (petite amie, copine)
4. Apocope
a. assoc' « association)
b. biz « bisness < angl. business; trafic, affaires [illicites])
c. trom « tromé, verlan de métro
5. Aphérèse
a. blème « problème)
b. blème « problème)
c. zic « musique
6. Mots empruntés

a. Tsigane

o choucard (bien, bon, chouette)

o gadji (fille, femme)


Moșneagu Ștefan-Dragoș
Anul I
LMA Franceză-Germană

o raclo (gars, jeune homme)

b. Arabes

o mesquin (pauvre type)

o zouz (fille, femme)

o casbah (maison)

c. Anglo-Américain

o joint (cigarette de haschisch)

o boss (chef de gang, de bande)

o shit (drogue : haschisch mais aussi héroïne)


d. Vieil argot

o poudre (héroïne, cocaïne)

o artiche(s) (argent)2

3. Peut-on parler d`un phénomène linguistique similaire en roumain ?

Dans la langue roumaine, les jeunes empruntent très souvent des mots anglais. Suite à notre
histoire de quarante ans de communisme et la pauvreté d`après les jeunes roumaines ont acquis
une sentiment « d`infériorité des Balkans » qui leur a fait de regarder la culture anglophone avec
admiration. Ils ont regardé beaucoup de films et séries TV en anglais et maintenant ils utilisent
beaucoup de mots d`origine anglophone.
Cette tendance d`utiliser des mots anglais est accompagnée d`une manière de parler
négligemment, sans conjuguer le verbe correctement. Nous avons des mots comme « epic, gen,
tare » emprunte ou semblable a des mots anglais.
Par exemple, dans le mot « epic » on peut voir le sens anglais de « fantastique », « spécial
», mais le sens roumain est littéraire, signifiant « ce qui est propre à la narration ». Le sens roumain
este abandonné pour le sens anglais. Dans un autre cas, celui du « epic », c’est-à-dire en roumain

2
Zouhour Messili et Hmaid Ben Aziza, « Langage et exclusion. La langue de cites en France », Cahiers de la
Mediterranee [ En ligne], vol. 69, 2004, mis en ligne le 10 mai 2006
Moșneagu Ștefan-Dragoș
Anul I
LMA Franceză-Germană

« Care are o consistență solidă, neputând fi ușor pătruns, străbătut, despicat »3 . On peut voir que
ceci n`est pas un emprunt, mais un mot roumain utilisé d`une manière anglaise4
Cet emprunt massif de la langue anglais a creusé un clivage significatif entre les
générations afin que maintenant les jeunes ne sont plus compréhensibles pour les vieux. Les
roumains cherchent de parler l`anglais pour consolider leur identité internationale. Cela est utile
est normal, mais cet emprunt doit être fait avec attention aux mots que nous empruntons et à la
nôtre langue.

4. Dans quelle mesure les jeunes sont-ils conscients de la valeur sacrée de la parole
et comment pourraient-ils être sensibilises pour la restaurer ?

Au regarde de la valeur sacre du mot, dans le texte connu de l`Evangile de Jean qui résume
Le Vieux Testament on peut voir une liaison entre le Mot et Jésus Christ. (Jean 1,1) Dans la
théologie, le mot « Logos », qui signifie `mot` dans la langue grecque, s`utilise aussi quand on
parle de Dieu et dénote l`importance du mot dans la théologie chrétienne.
Le mot a une sacralité qu`un chrétien doit pratiquer pour le bien garder. Premièrement, la
plus haute forme de parler dans le culte chrétien est la prière, le dialogue avec Dieu. Les mots de
la prière sont universels. Ils existent dans la langue maternelle, mais ils ne sont pas nationalistes,
mais universels. Les chrétiens cherchent de ne pas utiliser l`argot dans la prière, parce que l`argot
est le signe de la faiblesse humaine, des péchés qui n`ont pas quitté l`homme et cette réalité est
visible dans les mots qu`il emploie.
Dans l`histoire du christianisme, le mot a été vu comme moyen de pécher, donc les
théologiens ont plaidé pour le silence, qui aide à ne pas pécher et à se purifier. Dans la modernité,
le silence n`est pas populaire dans une ère de hipercommunication. Par contre, les jeunes peuvent
aider au renforcement de la valeur sacre du mot en faisant attention aux mots qu`ils utilisent, tout
en sachant que les mots deviendront réalités immédiates. Nous devrions utiliser les mots comme
moyens de soigner, communiquer et de former des communautés.

5. Dans quelle mesure les jeunes manifestent-ils leur responsabilité à travers la


langue ?

3
https://dexonline.ro/definitie/tare
4
https://www.digi24.ro/stiri/actualitate/educatie/pastila-de-limba-exprimari-ridicole-in-romgleza-1018685 (Dacă
ţineţi minte, primul exemplu de romgleză despre care am discutat la „Pastila de limbă” a fost „Naţional Arena”,
forma schimonosită şi profund incorectă prin care unii vorbitori se referă la Arena Naţională. Am argumentat
atunci că a spune „Naţional Arena” în loc de „Arena Naţională” e totuna cu a spune „Roman Piaţa” în loc de „Piaţa
Romană” sau „Mic Târnava” în loc de „Târnava Mică”.)
Moșneagu Ștefan-Dragoș
Anul I
LMA Franceză-Germană

Les jeunes d’aujourd’hui peuvent paraître négligents avec leur langage, qu`ils disent juste
des choses insignifiantes ou qu`ils abandonnent le patrimoine culturel de la littérature. Mais la
littérature ne sera pas perdue tant qu`il y a des amateurs de littérature et de livres, mais la langue
parlée évoluera toujours.
Les jeunes sont les créateurs principaux de la langue d'aujourd'hui et les principaux
responsables de son évolution. Cette vérité doit être dite plusieurs fois, car les jeunes sont
considérés comme un danger de nos jours. La langue est elle-même vivante et le processus
d’emprunt massif de la langue anglaise fait partie du 21e siècle. Toutes les langues empruntent
beaucoup de l`anglais, lingua franca d`aujourd'hui, comme avant les gens empruntaient du
français. Aujourd'hui, nous pouvons voir de nombreux mots français entre les langues
européennes comme preuve de cela.
La responsabilité linguistique devrait être vue à travers les yeux des jeunes, et les jeunes
devraient également être invités dans l'espace public pour des dialogues sur l'avenir de la langue,
lors de conférences linguistiques. Ils ne sont plus intéressés à porter le vieux fardeau du
vocabulaire qui n'est plus utilisé et est devenu obsolète. Ils peuvent être chargés de faire revivre
une nouvelle langue à partir de l'ancienne, un oiseau phénix qui répondra aux exigences
d'aujourd'hui, mais qui va pouvoir être l'âme de la langue.

BIBLIOGRAPHIE

1. https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/langage/46165?q=langage#46093

2. Zouhour Messili et Hmaid Ben Aziza, « Langage et exclusion. La langue de cités en France », Cahiers de la
Méditerranée [En ligne], vol. 69, 2004, mis en ligne le 10 mai 2006

3. https://dexonline.ro/definitie/tare

4. https://www.digi24.ro/stiri/actualitate/educatie/pastila-de-limba-exprimari-ridicole-in-romgleza-1018685

5. Goudaillier, Jean-Pierre, La langue des jeunes des cités. Comment tu tchatches ! Conférence du Casnav de
l`académie de Paris, 27 janvier 1999, Paris

Vous aimerez peut-être aussi