Vous êtes sur la page 1sur 93

1 RAPPEL DE LA MISSION DE L'ENTREPRISE

À: Tout le personnel
Cc :
Objet : Énoncé de la mission
______________________________________________________________

Nous croyons que, pour réussir dans le contexte hautement concurrentiel actuel,
nous devons nous doter d'une mission qui définit clairement notre raison d'être et
nos objectifs. Nous devons aussi créer un milieu stimulant qui nous incite tous et
toutes à nous mobiliser vers l'atteinte de ces buts.

Le travail de réflexion ainsi que la large consultation menée au cours des derniers
mois ont permis la rédaction de la mission de notre entreprise. Ce document, qui
donne une image claire à la fois de ce que nous sommes et de ce que nous
voulons devenir, fait état de notre philosophie, de nos objectifs ainsi que de nos
principaux défis pour les 12 prochains mois.

C'est avec fierté que je vous transmets ci-joint un résumé de l’énoncé de la


mission que je vous invite à afficher bien en vue dans votre bureau.

Louise Audet, présidente

Énoncé de mission
2 ÉNONCÉ DE MISSION

ÉNONCÉ DE MISSION

En s'assurant de toujours avoir une longueur d'avance, Fermont Développement


inc. conçoit, développe et commercialise des outils et des sessions de formation
en matière d'innovation sur l'ensemble des fonctions d'entreprise. Notre mission
repose sur l'écoute des besoins des clients, sur la veille, sur les grandes
tendances ainsi que sur la participation des membres de l'entreprise à
l'élaboration et à la diffusion de l'offre de nos services.
3 RAPPEL DE LA MISSION DE L’ENTREPRISE

Note de service

DESTINATAIRES : Messieurs René Albert


Amoudh Ayala
Patrick Gagné
Madame Joanne Valois
Monsieur Louis Vézina

DATE : Le 15 décembre 2006

OBJET : Notre énoncé de mission

L'année 2007 arrivant à grands pas, je saisis l'occasion pour vous remercier de
votre collaboration au cours des 12 derniers mois. En effet, une grande partie du
succès et de la croissance qu'a récemment connus notre entreprise résulte de
vos efforts, de vos nombreuses suggestions d'amélioration ainsi que de votre
constant appui aux grands principes de notre mission.

Comme nous sommes à l'aube d'une nouvelle année et que je sais pouvoir
compter sur votre soutien continu, je vous transmets notre énoncé de mission mis
à jour pour tenir compte des défis qui nous mobiliseront. J'espère que la
philosophie et les objectifs de l'entreprise vous serviront une fois de plus de
guides et que, l’an prochain, nous pourrons tous nous féliciter d'une autre année
heureuse et prospère.

Le président,

Éric Jacques

/ge

p. j.
4 ÉNONCÉ DE MISSION

ÉNONCÉ DE MISSION

Mibar Plastiques inc. est un sous-traitant spécialisé dans la conception et dans la


fabrication de composantes et de produits finis complexes en plastique selon la
technologie de moulage par extrusion-soufflage.

Mibar Plastiques inc. vise à être reconnue pour sa complicité avec ses clients
dans l’innovation et dans la gestion des coûts, en misant sur la rigueur de ses
procédés, sur ses compétences et sur l’engagement de ses employés.
5 GUIDE SUR LE SYSTÈME TÉLÉPHONIQUE

NOTE À TOUT LE PERSONNEL

Expéditrice : Diane Guertin


Service des ressources matérielles

Date : Le 20 février 2006

Objet : Guide d'utilisation du nouveau système téléphonique

Au cours des prochains jours sera installé un nouveau système téléphonique plus
performant qui offrira de nombreuses possibilités, dont celles de faire des
conférences téléphoniques et de mémoriser les 15 numéros les plus souvent
composés.

Le Guide d'utilisation ci-joint, que je vous invite à lire attentivement, contient tous
les renseignements nécessaires pour que vous puissiez utiliser pleinement votre
nouvel appareil.

Si vous désirez assister à une session de formation, veuillez faire parvenir une
demande écrite à Carole Tremblay (trembc@nico.com) avant le 24 février.

p. j. Guide d'utilisation
6 PROTOCOLE DE RÉDACTION ÉPISTOLAIRE

À: Tous les employés


Cc :
Objet : Guide de correspondance d'affaires
______________________________________________________________

Mesdames,
Messieurs,

Pour faire suite à vos nombreuses questions sur les règles de rédaction
épistolaire, nous avons rédigé un petit guide de correspondance d'affaires que je
joins à la présente. Ce court document vise à faciliter votre travail et à rehausser
l'image de notre entreprise en améliorant la qualité des échanges écrits.

Le Guide, qui contient les principales règles de rédaction ainsi que 15 lettres
modèles répondant aux principaux besoins de communication de notre entreprise,
est également disponible sur l’intranet ainsi que sur un cédérom que vous pouvez
obtenir auprès de Ginette Arsenault (877-1201).

Merci pour vos suggestions dont beaucoup ont été incorporées au guide. Afin que
nous puissions encore améliorer le contenu de ce document, n'hésitez pas à
soumettre vos commentaires ou vos propositions d'ajout à France Lapointe
(lapof@until.ca ou 823-1234).

Nous avons besoin de votre collaboration continue pour peaufiner cet outil
indispensable au quotidien.

Louis Gauthier

CorrAff
7 LIVRE SUR LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

NOTE AU PERSONNEL

EXPÉDITRICE : Amélie Beaupré, directrice du marketing

DATE : Le 3 mai 2006

OBJET : Nouvelles idées pour améliorer le service à la clientèle

Solampac a placé la qualité du service à la clientèle au cœur de sa philosophie.


Et les résultats sont au rendez-vous : l'augmentation du nombre de nos clients
satisfaits est la conséquence concrète de notre engagement ainsi que du
dévouement constant de tous les membres de notre équipe. Félicitations pour
votre excellent travail!

Toutefois, nous ne devons pas nous reposer sur nos lauriers! Au contraire, il faut
continuer à rechercher des moyens pour encore mieux servir notre clientèle.

D'excellentes idées sont présentées dans le livre d'Alain Samson, Promettez


beaucoup, livrez davantage. Cet ouvrage, destiné à tous ceux qui traitent au
quotidien avec des clients, présente des façons concrètes d'offrir un service de
qualité supérieure jour après jour.

Comme nous avons acheté plusieurs exemplaires de ce livre, nous vous invitons
à en emprunter un en appelant Joanne Dionne, au 657-4416. Nous
recommandons fortement la lecture de cet ouvrage, car nous croyons que vous
en retirerez de nombreux avantages.
8 COMMUNIQUÉ PRÉSENTANT LE NOUVEL ORGANIGRAMME

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Victoriaville, le 7 avril 2006 – Robilex a présenté aujourd'hui son nouvel


organigramme qui reflète plus fidèlement son engagement envers le client. En
effet, le nouvel organigramme, en forme de roulette, place la satisfaction de la
clientèle au cœur de sa mission, toutes les activités et les fonctions de
l'entreprise convergeant vers l'atteinte de cet objectif.

« Nous avons décidé qu'il était temps de reconsidérer notre façon de faire, après
nous être fait reprocher à maintes reprises par nos clients le fait qu'il y avait trop
d'intermédiaires entre eux et la personne pouvant donner suite à leur demande. À
la différence de l'organigramme en forme de pyramide ou d'arbre, l'organigramme
circulaire permet de faire ressortir concrètement que la satisfaction du client
constitue notre but premier et que les efforts de tous les employés doivent
concourir directement à son atteinte », a déclaré Marc Dubé, président-directeur
général de Robilex, lorsqu'il a présenté la nouvelle structure organisationnelle de
l'entreprise aux actionnaires réunis en assemblée annuelle.

« Le nouvel organigramme illustre bien mieux comment nous voulons que


l'entreprise fonctionne et comment les employés doivent interagir, a dit M. Dubé. Il
expose leurs fonctions plutôt que leur titre ou leur nom et met l'accent sur la
responsabilité qui leur incombe : s'assurer de la satisfaction des clients. »

Les employés de Robilex ont exprimé, selon M. Dubé, un intérêt marqué à


« relever le défi ».

- 30 -

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS, COMMUNIQUER AVEC :

Sylvie Montreuil, agente d'information


Tél. : 819 758-5647
9 DIRECTIVES SUR LES HEURES SUPPLÉMENTAIRES

À: Membres du personnel
Cc :
Objet : Heures supplémentaires
______________________________________________________________

Comme nous sommes sur le point d'entrer dans notre période la plus active de
l'année, je désire vous rappeler les règles concernant les heures
supplémentaires :

le travail en temps supplémentaire doit être approuvé à l'avance par votre


supérieur;

les heures supplémentaires sont payées ou compensées en congé selon


l’entente que vous prendrez avec votre supérieur;

les heures supplémentaires effectuées durant la semaine et le samedi sont


majorées de 50 %, et celles qui sont effectuées le dimanche le sont de 100 %.

À noter que les heures supplémentaires ne peuvent être cumulées qu'après la


durée quotidienne normale de travail qui est de 7 heures ou après une semaine
de 35 heures.

Roger Poulin
Directeur du personnel
10 DIRECTIVES SUR L’ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

À: Tous les employés


Cc :
Objet : Qualité de l'accueil téléphonique
______________________________________________________________

Nous le savons tous, les premières impressions restent gravées dans la mémoire.
Et comme notre premier contact avec notre clientèle se fait généralement par
téléphone, il faut accorder une importance particulière à notre façon de faire.

J'ai remarqué que parfois l’accueil téléphonique chez Maxicom ne cadre pas avec
notre objectif d'offrir un service de haute qualité à la clientèle. Par conséquent, je
crois utile de rappeler quelques règles à ce sujet et je sollicite votre appui.

• Répondez toujours avant la cinquième sonnerie.

• Donnez le nom de l'entreprise suivi de votre nom.

• Soyez toujours courtois et obligeant.

• Ne laissez personne en attente plus d'une minute; si l'attente risque d'être plus
longue, notez le nom et le numéro de téléphone de l'interlocuteur et offrez-lui
de le rappeler.

• Si un collègue n'est pas en mesure de répondre au téléphone, répondez à sa


place.

• Ne répondez jamais : « Cette question ne relève pas de mes responsabilités. »


Si vous ne pouvez pas répondre à une demande d'information ou à une
question, trouvez la personne qui peut le faire. Rappelez-vous : nos clients
sont notre gagne-pain!

Claudette Maillet, présidente


11 DIRECTIVES SUR LA PLANIFICATION DES VACANCES

NOTE AUX CHEFS DE SERVICE

Date : Le 3 avril 2006

Objet : Planification des vacances

Comme chaque année au mois d'avril, les membres du personnel sont invités à
indiquer leurs dates de vacances, qu'il s'agisse de périodes prolongées ou de
journées prises isolément.

Le principe directeur pour la planification des vacances est que chaque unité doit
en tout temps disposer du personnel suffisant pour répondre aux besoins des
clients et de l'organisation. Nous demandons donc à chacun de prendre les
mesures pour que ce principe soit respecté.

À cette fin, nous vous faisons parvenir un formulaire de planification des


vacances à faire remplir d'ici la fin d'avril. Nous vous conseillons de l’afficher
ensuite à la vue de tous les employés de votre unité.

Nous désirons recevoir une copie du calendrier de vacances de votre service


avant le 15 mai.

Le président,

Louis Potvin
12 OFFRE D’ADHÉSION À UN RÉGIME D’ASSURANCE

À: Tous les membres du personnel


Cc :
Objet : Régime d'assurance dentaire
______________________________________________________________

Nous sommes heureux de vous offrir un régime d’assurance dentaire qui vient
compléter le programme d'avantages sociaux de notre entreprise. La protection
sera offerte à compter du 1er juillet 2006.

Vous trouverez en fichiers joints la liste des primes pour une couverture
individuelle ou familiale, ainsi qu'un document précisant les avantages offerts et
contenant un formulaire d'adhésion.

Si vous désirez adhérer au régime, veuillez faire parvenir le formulaire dûment


rempli avant le 12 juin au Service des ressources humaines.

Jacqueline Bilodeau
Préposée aux avantages sociaux

Primes Avantages
13 OFFRE D’UN PROGRAMME D’AIDE AUX EMPLOYÉS

À: Tous les employés


Cc :
Objet : Programme d'aide aux employés
______________________________________________________________

Avec le stress de la vie actuelle, personne n'est à l'abri des difficultés


personnelles, que ce soit à la maison ou au travail. Si c'est votre cas, sachez que
vous n'êtes pas le seul : nous connaissons tous des moments pénibles. Ce qui
importe donc, c’est de trouver rapidement des moyens de s’en sortir.

Pendant ces périodes éprouvantes, il est réconfortant de savoir que des conseils
et de l'aide sont à portée de la main. Pour aider nos employés à surmonter leurs
difficultés personnelles, qu’elles soient reliées au travail, à la santé ou à toute
autre sphère de leur vie, Soltex a retenu les services de M me Louise Pelletier,
psychologue industrielle.

Vous pouvez consulter gratuitement Mme Pelletier, dont le bureau est situé à
l'extérieur de l'entreprise. Toute information qui lui sera communiquée sera traitée
de façon strictement confidentielle. En aucun cas, l'entreprise n'aura accès à
votre dossier.

Nous vous encourageons à profiter de l'expertise de M me Pelletier. Pour obtenir


des renseignements sur les services offerts ou pour prendre rendez-vous, veuillez
l'appeler au 418 691-5647 sans oublier de mentionner le nom de notre entreprise.

Micheline Vaillancourt
Vice-présidente
14 OFFRE D'UNE SÉANCE D'INFORMATION (avantages sociaux)

À: Tous les employés


Cc :
Objet : Protection accrue régime retraite
______________________________________________________________

Compte tenu des excellents résultats financiers de notre régime de retraite et


d'avantages sociaux, nous avons le plaisir de vous annoncer une bonification
importante des produits offerts : le montant de l'assurance vie pourra atteindre
trois fois le salaire annuel, les prestations d'invalidité seront accrues, tout comme
le sera la couverture des frais médicaux et des frais d'hospitalisation.

Des séances d'information concernant ces ajouts et les modalités d'obtention


auront lieu à la salle de réunion au premier étage les 24, 25 et 26 avril, de 9 h à
11 h.

Pour permettre à votre supérieur d’assurer la permanence du service, veuillez


obtenir son approbation quant à la session à laquelle vous désirez assister.

Si vous n'êtes pas en mesure d'assister à l'une des rencontres ou que vous
désirez obtenir des conseils personnels sur ces nouvelles protections, n'hésitez
pas à communiquer avec Diane Guillemette au 418 656-6552.

Audrey Laplante
Agente de gestion du personnel
15 OFFRE DE DÉMONSTRATION DE LA NOUVELLE MACHINERIE

À: Tous les employés


Cc :
Objet : Journée portes ouvertes
______________________________________________________________

Mesdames,
Messieurs,

Nous venons tout juste de finir d'installer l’équipement de production acquis


récemment en vue d'améliorer notre flexibilité et notre efficacité. Et les membres
de l'équipe de production ont hâte de vous présenter les nombreux avantages
ainsi que la capacité accrue de ce nouvel équipement.

Nous vous invitons donc, ainsi que les membres de votre famille, à une journée
portes ouvertes de l'usine le samedi 30 septembre, de 13 h à 17 h. Un léger
goûter sera servi, et un service de garde sera disponible.

Nous avons hâte de vous montrer notre nouvel équipement le 30 septembre!

RSVP avant le 20 septembre


Tél. : 691-2365

Paul Troyat
Directeur de la production
16 CONVOCATION À UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Le 18 août 2006

Monsieur Armand Théberge, président


Provalon
4900, rue Rideau
Sainte-Foy (Québec) G1P 4P4

Cher membre,

Conformément aux règlements de la Chambre de commerce, vous êtes convoqué


par la présente à l'assemblée générale annuelle pour l'année 2006 le
6 septembre prochain à 17 h au Salon B de l’hôtel Maritime.

Voici l'ordre du jour de cette assemblée annuelle :

1. Ouverture de l'assemblée
2. Lecture et adoption de l'ordre du jour
3. Adoption du compte rendu de la réunion du 7 septembre 2005 (ci-joint)
4. Présentation et adoption des résultats financiers vérifiés pour l'année se
terminant le 30 juin 2006 (ci-joints)
5. Nomination de nouveaux administrateurs
6. Programme de sessions d'information pour la prochaine année
7. Amendements proposés aux règlements
8. Affaires diverses

Si vous ne pouvez être présent, veuillez remplir et nous retourner la procuration


ci-jointe.

Un cocktail suivra la réunion.

Au plaisir de vous y voir.

Le président,

Michel Clark

/gd
RSVP à Gabrielle Drolet au 514 833-9832 ou à gabdr@chambc.ca avant le
31 août.

Pièces jointes : 3
17 CONVOCATION À UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

ASSOCIATION DES ENTREPRENEURS


EN TECHNOLOGIES NOUVELLES

AVIS DE CONVOCATION

Chère collègue,
Cher collègue,

Conformément à l’article 23 du Règlement général, vous êtes convoqué(e) à une


assemblée générale extraordinaire :

DATE : Le mercredi 17 mai 2006


HEURE : 17 h
ENDROIT : Salle 301-A
Centre des congrès de Québec
1000, boul. René-Lévesque Est

Cette rencontre a pour objet la ratification par l’assemblée du Règlement général


de l’Association.

Toute proposition portant exclusivement sur le contenu du Règlement général doit


être reçue, par écrit, au Secrétariat de l’Association, au plus tard le jeudi 11 mai.

Seules les propositions reçues au Secrétariat à cette date pourront être débattues
lors de l’assemblée générale extraordinaire.

Nous vous invitons à confirmer votre présence en communiquant avec le


secrétariat de l’Association dont les coordonnées sont les suivantes :

Téléphone : 418 871-2222


Télécopieur : 418 871-2223
Courriel : aetn@aetn.qc.ca

Louise Noël
Secrétaire

2006-04-24
18 ENGAGEMENT DE CONFIDENTIALITÉ

ENGAGEMENT DE CONFIDENTIALITÉ

Je soussignée, Louise Desgagnés, membre observateur du conseil


d’administration de l’Institut de technologie Pastour, m’engage à ne pas utiliser à
mon profit ou à toute autre fin non autorisée au préalable par le conseil
d’administration, à ne pas révéler, publier, ni autrement diffuser les
renseignements de nature confidentielle relatifs aux clients et aux projets ainsi
qu’aux autres membres de l’Institut de technologie Pastour que j’obtiendrai au
cours de mon mandat.

Cet engagement exclut les renseignements qui sont déjà du domaine public ou qui
le deviendront et ceux qui deviennent connus de moi autrement que par la
divulgation de la part du conseil d’administration.

_____________________________________ _____________________
Membre du conseil d’administration Date
19 INVITATION À UNE RÉUNION D’INFORMATION (régime d’assurance
salaire)
À afficher sur le babillard.

INVITATION À TOUS LES MEMBRES DE L'ÉQUIPE

Réunions d'information : nouveau régime d'assurance salaire

Nous vous invitons à une des réunions d'information sur votre nouveau régime
d'assurance salaire. La présentation sera faite par Annie Hall, représentante
d’Assurances Michaud, l'assureur.

DATES : Le 6 novembre 2006


Le 22 novembre 2006
Le 1er décembre 2006

HEURE : De 11 h 30 à 13 h 30

ENDROIT : Salle 510 (N’hésitez pas à apporter votre dîner.)

Des dépliants d'information seront distribués au cours de la réunion. Nous


espérons que vous profiterez de cette occasion pour en apprendre davantage sur
les prestations offertes par cet excellent régime.

Karl Langlois
Préposé aux avantages sociaux

2006-10-27
20 CONVOCATION À UNE RÉUNION SYNDICALE
À afficher sur le babillard.

SYNDICAT DES TRAVAILLEURS DE L'AUTOMOBILE


SECTION D

RÉUNION

Vous êtes par la présente invité(e)s à une réunion extraordinaire de la Section D


du Syndicat des travailleurs de l'automobile.

DATE : Le 14 juin 2006


ENDROIT : Salon Bersimis, hôtel Radisson, 1, Place-Québec, Québec
HEURE : 19 h 30
OBJET : Projet de convention collective

Le président de la Section D,

Mario Dubois

2006-05-12
21 COMPTE RENDU

Compte rendu de la réunion de la Direction de l’ingénierie

Date : 24 mars 2006 Présences : Vanessa Cain, directrice, Alex Dionne,


Heure : 14 heures Laura Michaud, Claudia Nolet, Félix
Lieu : Salle 2.08 Sauvageau,David Tétreault
Absence : aucune

Préparé par Laura Michaud


2006-03-28

Résultats, décisions prises ou Suivi


Points
synthèses des discussions Qui Quand
1. Adoption de Adopté avec un ajout pour la
l’ordre du jour journée du golf.
2. Adoption du Adopté avec une modification David
compte rendu au point 2 : « 2006 » au lieu de
de la réunion « 2005 ».
de février
3. Résumé des
points abordés
à la réunion du
conseil d’admi-
nistation
a) Nouveaux Normand Bonenfant de
membres du Communications Bonor et
conseil d’ad- Marie Rochette de la Banque
ministration internationale.
b) État des ré- Information.
sultats finan-
ciers de
l’entreprise
c) Budget Effets importants sur la
adopté Direction.
d) Effets du Obtenir plus d’information sur David 16 avril
dernier l’aide prévue pour l’acquisition
budget de matériel.
provincial
e) Démarche Voir 4. b)
sur l’innova-
tion dans
l’entreprise
Résultats, décisions prises ou Suivi
Points
synthèses des discussions Qui Quand
f) Planification Tenir compte de la concurrence
stratégique accrue des pays émergents.
2006-2009
g) Inscription
au
Groupement
des chefs
d’entreprise
du Québec
4. Orientations
générales pour
les prochains
mois
a) Planification Définir, à partir des objectifs de Félix 16 avril
stratégique l’entreprise, les objectifs quanti-
fiés de la Direction. Un groupe
de travail formé d’un représen-
tant de chaque secteur est éta-
bli. Une proposition d’objectifs
sera présentée à la prochaine
rencontre de direction.
b) Démarche Participer de façon majeure au Alex et
sur l’innova- groupe de travail Claudia
tion
c) Dossier Préparer une proposition en David 2 avril
Lafrance collaboration avec les équipes
de la production et des ventes.
d) Nouveau Préparer une proposition de Félix 8 avril
produit cheminement pour discussion
avec les équipes des ventes,
du marketing et de la
production.
5. Gestion
a) Fermeture Transmettre toutes ses de- Tous 30 mars
de l’année mandes d’imputations finan- au plus
financière cières ainsi que ses états de tard
dépenses à Vanessa.
b) Planification Fournir ses dates de vacances Tous 14 avril
des à Vanessa.
vacances
Résultats, décisions prises ou Suivi
Points
synthèses des discussions Qui Quand
c) Rencontre Réagir auprès de Félix sur la Tous 10 avril
avec proposition d’ordre du jour.
l’équipe du
marketing le
18 avril à
14 h
d) Journée de Indiquer à l’agenda et trans- Tous 11 mai
golf du 9 juin mettre ses idées d’activités
sociales à Vanessa.
6. Prochaine 16 avril à 9 heures. Tous 10 avril
réunion Soumettre ses propositions de
sujets à Vanessa.
22 COMPTE RENDU

Compte rendu de la réunion de la Direction de l’ingénierie

Date : 18 janvier 2006 Participants : Pierre-Luc Defoy, Mélanie Lachance,


Heure : 14 heures Antony Laplante, Christian Matte, Kim
Lieu : Salle 1.25 Paquet, Juliette Payer
Absents : Fabien Brisson, Alexandre Girard
Invités : Louis Charbonneau, Francine Leblond

Principaux points abordés et Suivi


Ordre du jour
décisions Qui Échéance
1. Adoption de Les membres élaborent
l’ordre du jour ensemble l’ordre du jour de
la réunion.
2. Adoption du Aucun compte rendu n’ayant
compte rendu été réalisé, les membres re-
du 7 dé- passent l’ordre du jour de la
cembre réunion. À l’avenir, des or-
dres du jour et des comptes
rendus devront systémati-
quement être préparés.
3. Rencontre Mélanie entrera en contact Mélanie 20 janvier
avec l’équipe avec l’adjointe de Lucie pour
de Lucie fixer une date et un lieu de
Gobeil rencontre. Pierre-Luc travail- Pierre-Luc et 2 février
lera avec Antony pour éla- Antony
borer le programme de la
journée qui sera présenté
conjointement à Lucie et à
Christian
4. Plan de Louis précise plusieurs élé-
délégation ments d’ordre administratif :
financière. • Contrats de service
Invité : Louis personnels : toujours
Charbonneau signés par le président.
• Pouvoir de signature :
≥ 1 000 $ pour chaque
employé pour des projets
d’amélioration continue,
≥ 15 000 $ pour le chef de
service, ≥ 30 000 $ pour le
directeur, plus de 30 000 $
pour le président.
Principaux points abordés et Suivi
Ordre du jour
décisions Qui Échéance
er
• Depuis le 1 janvier, le Kim 28 janvier
budget est décentralisé.
Christian demande à Kim
le relevé des dépenses de
la Direction pour l’année
passée.
• Un état consolidé des dé- Kim
penses devra être réalisé
systématiquement pour le
30 de chaque mois.
5. Cours de Mélanie recommande le Juliette
rédaction cours qu’elle a suivi.
Christian demande à Juliette
de faire inscrire tous les
professionnels.
6. Ménage du Francine donne des instruc- Tous Le plus tôt
système tions pour libérer de la mé- possible
informatique. moire dans la section mise
Invitée : en commun :
Francine • Éliminer du réseau les do-
Leblond du cuments qui ont été impri-
Centre de do- més, signés et classés.
cumentation • Supprimer les versions
antérieures au texte finale-
ment accepté.
• Pour faciliter le repérage,
toujours dater les docu-
ments.

Ménage de chaque poste Tous Fin mars


afin que le système soit en
ordre pour le début d’avril.

Chaque responsable sollicite


au besoin le soutien de
l’équipe de Francine.
7. Recrutement Christian veut recruter deux Tous Vite
représentants commerciaux
pour les marchés de la
Nouvelle-Angleterre. Si vous
connaissez des personnes
qui pourraient être intéres-
sées, en parler à Christian.
8. Saint-Valentin Mélanie propose un petit 14 février
déjeuner au Cornet d’abon-
dance le 14 février à 7 h 30.
Principaux points abordés et Suivi
Ordre du jour
décisions Qui Échéance
Mot d’ordre : on porte du
rouge !
9. Prochaines 15 février et 22 mars
rencontres Apporter son agenda.

Préparé par Juliette Payer.


23 COMPTE RENDU

Compte rendu de la réunion du comité de gestion de FormBior


tenue le 15 juin 2006 à 9 h 30

Présents : Eugénie Arsenault, Raphaël Boivin, Anne-Marie Bonneville, Vincent


Couture, président, Megan Denis, Maxime Hébert
Absents : Maxime Béland, Pierre-Olivier Trépanier

Suivi
Ordre du jour Discussions
Qui Quand
1. Adoption de Adopté.
l’ordre du jour
2. Adoption du Adopté.
compte rendu
de la réunion
du 18 mai
3. Priorités pour Vincent fait état des priori-
2006-2007 tés retenues à la réunion
du 12 juin du conseil
d’administration :
• Accroître les ventes de
MIBRIFOR sur la côte
ouest des États-Unis et
percer le marché de la
Grande-Bretagne.
• Mettre en place la
démarche généralisée
d’amélioration continue
amorcée à la fin de
l’année dernière.
• Améliorer la gestion de la
relation client (CRM).
• Se donner un plan de
gestion plus respectueux
de l’environnement, plan
qui intégrerait également
la responsabilité sociale
de l’entreprise.
• Peaufiner le système de
coût de revient ainsi que
de veille stratégique.
Suivi
Ordre du jour Discussions
Qui Quand
4. Répercussions Ces priorités se répercutent
des priorités sur notre programmation
sur notre qui comprendra les élé-
programmation ments suivants :

• Préparation d’un plan M. Hébert Septembre


d’affaires pour les
marchés de la Grande-
Bretagne et de la côte
ouest des États-Unis,
comprenant une analyse
de conformité des
produits en fonction des
conditions d’accès au
marché.
• Obtention de l’accrédita- M. Hébert Janvier
tion au C-TPAT. 2007
• Embauche d’un consultant E. Arsenault Septembre
pour l’accompagnement
des équipes dans la
démarche d’amélioration
continue.
• Priorité de l’équipe des R. Boivin Plan de
ventes pour l’établisse- travail pour
ment de moyens permet- septembre
tant de mieux documenter
l’information sur nos rela-
tions avec nos clients.
• Collecte de l’information E. Arsenault Mi-
sur la gestion environne- novembre
mentale ainsi que sur la
responsabilité sociale des
entreprises auprès des
ministères et des orga-
nismes concernés, et
proposition d’un plan
d’action.
• Proposition d’un système P.-O. Septembre
de prix de revient pour Trépanier
l’ensemble de l’entreprise
avec modalités d’implan-
tation adaptées à
chacune des unités.
Suivi
Ordre du jour Discussions
Qui Quand
• Proposition d’un système M. Béland Octobre
de veille stratégique pour
l’ensemble de l’entreprise

• Détermination d’indica- A.-M. Août


teurs de performance et Bonneville
de suivi.

Chaque participant verra à Tous 10 juillet


informer ses employés des
priorités et à les mobiliser
en vue de leur respect. Il
préparera un plan d’action
pour soumission à Vincent.

Vincent fera le point avec Vincent 17 juillet


chacun avant le 17 juillet,
pour discussion du plan
d’action de l’entreprise le
21 juillet en comité de
gestion.
5. Plan de com- Le plan proposé par Anne- A.-M. 10 juillet
mandite pour Marie accordant la priorité Bonneville
les 12 pro- à l’aide aux organismes de
chains mois protection de l’environne-
ment est accepté. Ce plan
sera communiqué à tous
les membres de l’entre-
prise, et ils seront encoura-
gés à l’endosser.
6. Vacances Compte tenu que certaines Tous 22 juin
dates de vacances sou-
mises ne respectent pas les
besoins de l’entreprise, les
membres s’entendent sur
les modifications requises.
Chacun verra à faire ces
modifications dans son
unité.
7. Départ à la Leur apport sera souligné Tous 9 sep-
retraite de lors de la journée portes tembre
6 membres de ouvertes de FormBior, le
l’entreprise 9 septembre. Chaque unité
concernée voit à préparer
un témoignage à l’intention
des membres qui nous
Suivi
Ordre du jour Discussions
Qui Quand
quittent.

8. Diffusion des Chacun est invité à trans- Tous


informations mettre à ses collègues con-
importantes cernés toute information de
nature à leur être utile.
9. Prochaine 21 juillet, toute la journée. Tous 10 juillet
réunion Envoyer toute proposition
de points à aborder à
Pierre-Olivier.

Préparé par Megan Denis, adjointe au président


19 juin 2006
24 COMPTE RENDU

COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE DES COORDONNATEURS


DE LA DIRECTION DE L’INNOVATION
TENUE LE 13 NOVEMBRE 2006

Sont présents : Mathieu Armand, Cédric Asselin, Laurie Blanchet (en conférence
téléphonique), Nicolas Boudreault, Alexandre Morissette

En caractères ordinaires, les éléments de l’ordre du jour proposé; en italiques, les


points d’information apportés; en gras, les suivis à donner.

1. Grands dossiers

1.1 Retour sur la rencontre annuelle de la Direction de l’innovation

• Satisfaction élevée.

• Nécessité de faire une rencontre avec coucher à l’extérieur :


essentielle pour l’esprit d’équipe, étant donné que l’équipe travaille
dans deux villes.

• Positionnement en ce qui concerne les avantages concurrentiels de la


Direction : a) intimité client; b) innovation; c) excellence
opérationnelle.

• Trafic et transactions avec les autres directions : Alexandre


préparera une proposition de bonification de l’offre de la
Direction et la présentera à ses collègues. Janvier.

1.2 Niveau de saturation de chacune des équipes. Le tour de table permet


d’établir que les équipes ne peuvent en prendre plus selon les façons de
faire actuelles. Par contre, un allègement des systèmes de reddition de
comptes peut être de nature à réduire la charge de travail. Laurie
proposera une nouvelle façon de faire. Mi-décembre.

1.3 Modifications à apporter au plan d’action de la Direction. Après


quelques ajouts, le plan est accepté. Cédric présentera le plan
d’action de la Direction à ses collègues lors de la prochaine réunion
du comité de gestion afin de préciser les liens de collaboration.
Décembre.
1.4 Approche à retenir en matière d’innovation et de productivité. Alexandre
fait une excellente présentation des résultats de son groupe de travail. Il
est décidé :

• De tenir une rencontre de réflexion des coordonnateurs le


7 décembre. Alphonse Desjardins sera pressenti pour l’animer.

• D’inviter les représentants de la production, des ventes, du


marketing et de l’administration à collaborer à la précision de
l’approche. Cédric verra à faire les invitations pour janvier.

• De voir les suites à donner pour l’entreprise.

2. Gestion générale

2.1 Suivi financier. Un dépassement est prévisible pour les frais de


déplacement ainsi que pour les heures supplémentaires qui y sont
rattachées. Il est demandé à chacun de voir comment il peut réduire
les coûts et de faire le point d’ici le 1 er décembre avec Alexandre.

2.2 Préparation des évaluations des membres de l’équipe. En février, des


évaluations de rendement devront avoir été réalisées pour chacun
des membres. Celles-ci devront être validées avec les employés et
comprendre, lorsque c’est possible, des indications d’attentes
signifiées pour 2007.

2.3 Rédaction du rapport d’activité de chaque unité. Chaque


coordonnateur doit préparer pour le 2 février le rapport d’activité de
son unité dans le format convenu lors de la rencontre d’octobre.

3. Activités sociales

Mathieu mentionne que tout se passe bien quant à la participation à la soirée


des fêtes de l’entreprise : les répétitions se font en dehors des heures de
bureau, le budget prévu sera respecté, et surtout… ce sera full fun!

4. Divers

Rien à ajouter. Tout a été abordé.

5. Prochaine rencontre

15 décembre à 14 heures (avant le party des fêtes de l’entreprise).


Résumé des suivis à donner

Quoi Qui Quand


Proposition de l’offre bonifiée de la Direction à
l’intention des cadres de l’entreprise. Alexandre Janvier
Proposition d’une nouvelle façon de faire pour la
reddition de comptes. Laurie Mi-décembre
Présentation du plan d’action de la Direction afin
de préciser les liens de collaboration. Cédric Décembre
Innovation et productivité
• Inviter Alphonse Desjardins pour animer la
rencontre de réflexion du 7 décembre Cédric Mi-novembre
• Inviter des représentants de la production, des
ventes, du marketing et de l’administration à
collaborer à la précision de l’approche. Cédric Mi-novembre
Proposition de réduction des frais de déplacement
et des heures supplémentaires auprès
d’Alexandre. Tous 1er décembre
Rédaction des évaluations de rendement pour
chacun des membres. Celles-ci doivent
comprendre, lorsque c’est possible, des attentes
signifiées pour 2007. Tous Février
Préparation du rapport d’activité de son unité dans
le format convenu lors de la rencontre d’octobre. Tous 2 février
Suggestions pour la prochaine rencontre. Tous 11 décembre
Prochaine rencontre Tous 15 décembre
Plaisir au party de Noël. Tous 15 décembre
25 PROCÈS-VERBAL

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION
DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
DE LA BIBLIOTHÈQUE FÉLICITÉ-ANGERS DE NEUVILLE
tenue le mardi 21 février 2006 à 19 h 15 à la bibliothèque

Présences : Suzanne Raby, présidente


Johanne Doré, trésorière
Carole Bernier, secrétaire
Guy Gosselin
Johanne Martin
Josée Trépanier

Absence motivée : Anne Méthot

2.1 Ouverture de la réunion

La réunion débute à 19 h 15.

2.2 Lecture et adoption de l’ordre du jour

2.1 Ouverture de la réunion


2.2 Lecture et adoption de l’ordre du jour
2.3 Lecture et adoption du procès-verbal de la réunion du 24 janvier 2006
2.4 Affaires découlant du procès-verbal
2.5 Trésorerie
2.6 Activités culturelles
2.7 Communications
2.8 Informatique
2.9 Questions diverses
• Rapport annuel
• Assemblée générale des bénévoles
• Demande de prêt de local
• Image d’Oc
2.10 Date de la prochaine réunion
2.11 Clôture de la réunion

Guy Gosselin propose l’adoption de l’ordre du jour. L’ordre du jour est


accepté tel quel.

2.3 Lecture et adoption du procès-verbal de la réunion du 24 janvier 2006


RÉSOLUTION N˚ 2006-3
Johanne Martin, appuyée par Johanne Doré, propose l’adoption du procès-
verbal de la réunion du 24 janvier 2006.
ADOPTION À L’UNANIMITÉ

2.4 Affaires découlant du procès-verbal

10e anniversaire : Suzanne Raby a adressé des lettres de remerciement aux


commanditaires.

Politique Pertes et bris des biens culturels : Carole Bernier distribue à chacun
des membres une copie de la politique Pertes et bris des biens culturels.

2.5 Trésorerie

Johanne Doré remet aux membres du conseil l’état des revenus et des
dépenses pour l’année 2005.

RÉSOLUTION N˚ 2006-04
Suzanne Raby, appuyée par Johanne Martin, propose l’adoption des états
financiers pour l’année 2005.
ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ

Johanne Doré remet aux membres du conseil l’état des revenus et des
dépenses pour l’année 2006 en date du 21 février 2006.

Suzanne Raby fait lecture de la lettre d’acceptation du budget d’exploitation


et du budget d’immobilisation pour l’année 2006.

2.6 Activités culturelles

Josée Trépanier tentera d’obtenir auprès de Julie Gaudet des dates précises
pour la programmation des activités culturelles pour l’année 2006.

Catherine Lebon a conçu un projet d’animation à l’intention des élèves de


2e année. Ce projet a été accepté par la direction de l’école.

2.7 Communications

La date de tombée du prochain Soleil brillant est le 3 mars pour une parution
le 17. Johanne Martin y annoncera les dates des prochains clubs de lecture
ainsi que l’activité du 8 avril (Dessine-moi un œuf).

2.8 Informatique
Rien à signaler.

2.9 Questions diverses

Rapport annuel : Suzanne Raby demande aux membres qui ont des textes à
préparer pour le rapport annuel de les lui faire parvenir le plus tôt possible.

Assemblée générale des bénévoles : Le mardi 25 avril est la date retenue


pour cette assemblée.

Demande de prêt de local : La directrice de l’école a fait une demande écrite


pour utiliser la bibliothèque le lundi 6 mars lors d’une journée pédagogique.
Cette permission est accordée.

Image d’Oc : Johanne doré procédera au réabonnement de la revue Image


d’Oc.

2.10 Date de la prochaine réunion

La prochaine réunion est fixée au mardi 21 mars à 19 h 15 à la bibliothèque.

2.11 Clôture de la réunion

La réunion se termine à 21 h 30.

2006-02-24
26 PROCÈS-VERBAL

Institut québécois
des intervenants en service social

Procès-verbal de l’assemblée générale annuelle


de l’Institut québécois des intervenants en service social
tenue le mercredi 31 mai 2006

1. Ouverture de l’assemblée

Le président, M. Marcel Dionne, souhaite la bienvenue aux participants à


cette 12e assemblée générale de l’Institut.

Le président vérifie auprès du secrétaire que l’avis de convocation a été


envoyé dans les délais prescrits et lui demande d’en faire officiellement la
lecture. Il s’assure ensuite que les personnes présentes ont les qualifications
pour y être et que le quorum est respecté. Il déclare l’assemblée officiellement
ouverte à 8 h 10.

Le président présente à l’assemblée les membres du conseil d’administration


et du comité exécutif ainsi que les invités spéciaux.

En prévision d’un éventuel scrutin, le président demande une proposition pour


la mise en nomination de Mmes Isabelle Tremblay et Geneviève Thibault
comme scrutatrices pour la présente assemblée.

Me Georges Picard propose la mise en nomination de M mes Isabelle Tremblay


et Geneviève Thibault comme scrutatrices pour la présente assemblée.

Mmes Tremblay et Thibault ayant accepté leur mise en nomination, le président


les déclare élues.

2. Lecture et adoption de l’ordre du jour

Le président demande une proposition pour dispenser l’assemblée de la


lecture de l’ordre du jour.

IQI-05-01
Sur proposition de M. Gilles Lachance, dûment appuyée par Mme Marie
Trudel, il est résolu à l’unanimité de dispenser l’assemblée de la lecture
de l’ordre du jour.

Le président demande une proposition pour l’adoption de l’ordre du jour.


IQI-05-02
Sur proposition de Me Georges Picard, dûment appuyée par M. Bruno
Drouin, il est résolu à l’unanimité d’adopter l’ordre du jour tel que
présenté.

3. Lecture et adoption du procès-verbal de l’assemblée générale


annuelle du 15 juin 2005

Le président demande une proposition pour dispenser l’assemblée de la


lecture du procès-verbal de l’assemblée générale annuelle du 15 juin 2005,
celui-ci ayant été reçu dans les délais prescrits.

IQI-05-03
Sur proposition de Mme Michèle Dumas, dûment appuyée par
Mme Nathalie Girard, il est résolu à l’unanimité de dispenser l’assemblée
de la lecture du procès-verbal de l’assemblée générale annuelle du
15 juin 2005.

Le président demande une proposition pour l’adoption du procès-verbal.

IQI-05-04
Sur proposition de M. Mike Lancup, dûment appuyée par Me Georges
Picard, il est résolu à l’unanimité d’adopter le procès-verbal de
l’assemblée générale annuelle du 15 juin 2005, tel que présenté.

4. Rapport du président

L’assemblée assiste à la présentation du rapport annuel 2005 inclus dans la


pochette distribuée aux participants avant le début de la séance.

Le président fait ensuite un bref discours. Il exprime sa fierté d’avoir présidé


l’Institut, le mandat qui s’achève aujourd’hui constituant son quatrième
mandat consécutif à titre de président. L’Institut a connu une évolution
remarquable au cours des quatre dernières années. Deux de ses grandes
réalisations méritent notamment d’être soulignées :

• La formation continue, désormais obligatoire. L’Institut, sans subvention ni


cotisation, a mis à la disposition des intervenants sept cours de niveau I,
diffusés dans plusieurs villes du Québec.
• L’édification d’une permanence hautement qualifiée.

Le conseil d’administration a décidé que l’Institut devait veiller au maintien de


la formation continue obligatoire des intervenants.
5. Rapport des vérificateurs

Le président invite l’assemblée à prendre connaissance du rapport des


vérificateurs. Il informe les membres que M me Nicole Roy, CA, est présente
pour répondre aux questions.

Le président demande une proposition pour accepter le rapport des


vérificateurs.

IQI-05-05
Sur proposition de M. Bernard Duguay, dûment appuyée par M. Denis
Paiement, il est résolu à l’unanimité d’accepter le rapport des
vérificateurs pour l’exercice financier 2005.

6. Présentation des états financiers pour l’exercice terminé le


31 décembre 2005

Le président invite le trésorier à présenter les états financiers.

Le trésorier résume les points saillants de l’exercice.

La présentation est suivie d’une période de questions.

M. Benoît Desgagnés demande quel est le pourcentage respectif des produits


de la formation de base et des produits de la formation continue, étant donné
l’incertitude reliée à la formation continue. Le trésorier mentionne que ce
pourcentage est de l’ordre de 50 %. La directrice générale souligne que les
produits de la formation continue sont un peu plus élevés en 2005, étant
donné que c’est la deuxième année du premier cycle de formation continue.

Le président demande une proposition pour le dépôt des états financiers.

IQI-05-06
Sur proposition de Mme Ginette Dubé, dûment appuyée par M. Robert
Gagnon, les états financiers de l’exercice terminé le 31 décembre 2005
sont déposés tels que présentés.

7. Nomination des vérificateurs

Le président invite le trésorier à présenter la recommandation du comité


exécutif relativement à la nomination des vérificateurs.

Le trésorier explique que le comité exécutif a demandé à trois cabinets


d’experts-comptables de soumettre une offre de service. Cette démarche
s’inscrit dans un processus de saine gestion. Les trois cabinets
soumissionnaires sont Hallé, Bureau et Drouin; Rondeau, Cournoyer et
Desjardins ainsi que Lévesque Brûlé. Les honoraires de 8 500 $ sont les
mêmes pour les trois cabinets. Le comité exécutif, après étude des dossiers,
recommande le cabinet Hallé, Bureau et Drouin comme vérificateur pour
l’exercice financier 2006.

Après avoir vérifié s’il y avait des questions, le président demande une
proposition pour la mise en nomination du cabinet Hallé, Bureau et Drouin.

M. Robert Gagnon propose la mise en nomination du cabinet Hallé, Bureau et


Drouin.

Le président demande s’il y a d’autres propositions de mise en nomination.

Mme Ginette Dubé propose la mise en nomination du cabinet Lévesque Brûlé.

M. Louis-Philippe Tanguay propose la mise en nomination du cabinet


Rondeau, Cournoyer et Desjardins.

Le président déclare les mises en nomination closes.

Les trois cabinets proposés ayant accepté leur mise en nomination, le


président demande le vote par scrutin. Après avoir rappelé le nom des trois
cabinets en élection, il invite les membres à voter à l’aide du bulletin jaune de
leur carnet de vote. Les scrutatrices ayant recueilli les bulletins de vote, la
réunion se poursuit tandis qu’elles effectuent le dépouillement du scrutin.

8. Résultats du scrutin – Élection des administrateurs pour le mandat de


2006-2007

Le président invite la présidente d’élection, M me Louise Busque-Martin, à


présenter le rapport d’élection.

Mme Louise Busque-Martin rappelle les dates de la période électorale et


mentionne que le dépouillement du scrutin a été effectué le 15 mai 2006 en
présence de deux scrutateurs désignés parmi le personnel de l’Institut,
conformément à l’article 32 des règlements généraux. Elle communique
ensuite le nom des candidats élus dans chacune des catégories prévues au
règlement :

Catégorie A (2 postes à pourvoir) Sont élus :


Administrateurs membres de l’un Jean Boivin
des ordres professionnels régis par le Roberta Comtois
Code des professions du Québec.
Catégorie B (2 postes à pourvoir) Sont élus :
Administrateurs parmi tous les Martine Larue
membres de l’Institut sans distinction Louis Lessard
quant à leur appartenance ou
assujettissement à un quelconque
organisme.

En réponse à la demande d’un membre de l’assemblée, la présidente


d’élection divulgue le nombre de voix obtenues par chacun des candidats
élus.

Le président félicite les administrateurs élus et les invite à se présenter à


l’assemblée.

9. Ratification des actes posés par le conseil d’administration depuis le


15 décembre 2005

Le président demande une proposition pour la ratification des actes posés par
le conseil d’administration.

IQI-05-07
Sur proposition de M. Marc Durand, dûment appuyée par M. Gilles
Amyot, il est résolu à l’unanimité de ratifier les actes posés par le
conseil d’administration entre le 15 décembre 2005 et le 31 mai 2006.

10. Affaires nouvelles

À la demande du président, le secrétaire fait part des résultats de l’élection


des vérificateurs pour l’exercice financier 2006 :

Hallé, Bureau et Drouin : 15 voix


Rondeau, Cournoyer et Desjardins : 12 voix
Lévesque Brûlé : 10 voix

Le président déclare le cabinet Hallé, Bureau et Drouin, qui a obtenu le plus


grand nombre de voix, élu comme vérificateur pour l’exercice financier 2006.

Le président souligne le départ de deux administrateurs qui ont terminé leur


mandat à l’Institut, soit M. Michel Gauthier, absent de la présente assemblée,
et M. Claude Ducharme, et il les remercie de leur dévouement. Il remet à
M. Ducharme une plaque honorifique soulignant sa contribution au
développement de l’Institut, sous les applaudissements de l’assemblée.

M. Jean-Luc Trépanier, membre du conseil d’administration, demande la


parole pour rendre hommage, au nom de l’Institut, à M. Marcel Dionne, qui
termine ce jour son quatrième mandat consécutif à la présidence de l’Institut.
Il souligne notamment les qualités de visionnaire de M. Dionne, son rôle
d’ardent défenseur de la profession et les nombreuses réalisations que lui
doit l’Institut. À la fin du discours, il remet à M. Dionne une plaque honorifique
et un cadeau souvenir, soulignant sa contribution exceptionnelle au
développement des services sociaux, sous les applaudissements de
l’assemblée.

Le président invite maintenant les membres de l’assemblée à faire part de


leurs questions ou de leurs commentaires, s’il y a lieu.

11. Levée de l’assemblée

Le président remercie les membres de l’assemblée de leur présence et


demande une proposition pour la levée de l’assemblée.

IQI-05-08
Sur proposition de M. André Fortier, dûment appuyée par M. Jean-Pierre
Fortin, il est résolu à l’unanimité de lever l’assemblée.

L’assemblée est levée à 10 h 45.

Marcel Dionne, président Louis Duguay, secrétaire

Procès-verbal adopté le ___________________________________


27 PROCÈS-VERBAL

BANQUE PROVINCIALE

Procès-verbal de l’assemblée annuelle


des détenteurs d’actions ordinaires de la
BANQUE PROVINCIALE
(l’« Assemblée »)
tenue à l’Hôtel de l’Esplanade,
291, boulevard René-Lévesque Ouest, Québec (Québec),
le mercredi 22 mars 2006, à 9 h 30

Après avoir souhaité la bienvenue aux actionnaires, le président du conseil


d’administration (le « Conseil ») de la Banque provinciale (la « Banque »),
M. Louis Drolet, déclare que, conformément aux règlements administratifs de la
Banque, le Conseil l’a désigné pour agir à titre de président de l’Assemblée. Il
déclare également que le Conseil a désigné M me France Gaboury, vice-présidente
et secrétaire générale, pour agir à titre de secrétaire de l’Assemblée.

ATTESTATION DU QUORUM ET NOMINATION DES SCRUTATEURS

Le président constate que le quorum de dix actionnaires est atteint et déclare


l’Assemblée dûment constituée.

Le président rappelle aux actionnaires qu’une copie du procès-verbal de la


dernière assemblée annuelle leur a été transmise avec la circulaire de sollicitation
de procurations de la direction (la « Circulaire »). Il précise que ce procès-verbal
est déposé aux registres de la Banque, et ce, conformément aux exigences de la
loi.

Il désigne Mmes Lise Chabot et Jocelyne Picard de Trust Banque provinciale pour
agir à titre de scrutatrices lors de l’Assemblée.

RÉCEPTION DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

Le président invite l’Assemblée à visionner la présentation audiovisuelle des


résultats financiers consolidés de la Banque pour l’exercice terminé le 31 octobre
2005.
Après cette présentation, le président déclare reçus les états financiers de la
Banque pour l’exercice terminé le 31 octobre 2005 et invite M. Raymond Plourde,
directeur général, à présenter son allocution.

ALLOCUTION DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

M. Plourde expose aux actionnaires sa vision de la Banque, puis il résume les


faits saillants ayant marqué les activités de la Banque au cours des dernières
années et, plus particulièrement, au cours de la dernière année.

Une copie de l’allocution du directeur général est consignée aux registres de la


Banque.

Le directeur général invite l’Assemblée à regarder la vidéo intitulée Prévoir les


besoins de nos clients.

ALLOCUTION DU PRÉSIDENT

M. Drolet présente aux actionnaires une allocution sur sa vision de la société


d’aujourd’hui et de demain. Il précise les effets que cette vision peut avoir sur les
activités de la Banque.

Une copie de l’allocution de M. Drolet est consignée aux registres de la Banque.

RAPPEL DES PRATIQUES APPLICABLES À LA TENUE DU VOTE

M. Drolet cède la parole à Mme France Gaboury.

Mme Gaboury présente l’encadrement général pour la tenue du vote au cours de


l’Assemblée. Elle explique notamment qu’une proposition doit avoir été incluse
dans la Circulaire pour être présentée, débattue et soumise au vote lors de
l’Assemblée, et que le vote se fera au scrutin secret pour chacune des
propositions.

ÉLECTION DES ADMINISTRATEURS

M. Drolet rappelle que le nombre d’administrateurs à élire est de 20,


conformément à une résolution adoptée par le Conseil.

M. Drolet invite Mme Nicole Arbuthnot, actionnaire de la Banque, à présenter la


proposition de la direction relative à l’élection des administrateurs.
Mme Arbuthnot propose la nomination des personnes suivantes à titre
d’administrateurs de la Banque, pour un mandat dont la durée s’étend jusqu’à la
prochaine assemblée annuelle :

Nicole Bélanger, Louis Blondeau, André Boulanger, Louis Cloutier,


Marcel Comeau, Antoinette Côté, Diane Dompierre, Michel Dugas,
Louise Émard-Gauthier, Pierre Gauvin, Hector Grandmaison,
Bernadette Lozier, Jean-Claude Lussier, Brian Pierce, Colleen Parker,
Raymond Rouillard, Richard Savard, Paul-Émile Tanguay, Joseph
Turcotte et Louis Turgeon.

M. Denis Bouffard appuie cette proposition.

M. Drolet remercie M. Bouffard et invite les actionnaires à procéder au vote sur


cette première proposition.

RÉMUNÉRATION GLOBALE DES ADMINISTRATEURS

M. Bouffard propose que soit confirmée la résolution du Conseil, adoptée le


20 décembre 2005, visant à modifier l’article 3.2 du Règlement administratif de la
Banque, dont le but est d’augmenter le montant global de la rémunération
pouvant être versée à l’ensemble des administrateurs de la Banque au cours d’un
exercice financier. Ce montant passe de 900 000 $ à 1 300 000 $.

M. Brian Cooper appuie cette proposition.

Mme Linda Pelletier mentionne que l’augmentation proposée constitue une hausse
de 44 % du traitement des administrateurs.

M. Pierre Gendron précise qu’il n’y a pas eu d’augmentation depuis 12 ans. Celle-
ci permettra de rémunérer les administrateurs au cas où il y aurait augmentation
du nombre de réunions au cours d’un exercice financier.

M. Drolet invite les actionnaires à procéder au vote sur la deuxième proposition.

À la suite de la remise du rapport des scrutatrices, le président annonce aux


actionnaires le résultat du vote relatif à la proposition concernant l’élection des
administrateurs.

ÉLECTION DES ADMINISTRATEURS


Le président annonce que chacun des candidats aux postes d’administrateur à
pourvoir a reçu au moins 93,4 % des votes exprimés EN FAVEUR de son élection.
Tous les administrateurs sont, par conséquent, élus.

NOMINATION DES VÉRIFICATEURS


M. Henry Robichaud propose que les cabinets de comptables agréés Tanguay et
Jobin, société en nom collectif, et Perreault, Hudon & Marmen, soient nommés
vérificateurs de la Banque pour l’exercice financier débutant le 1 er novembre 2005
et se terminant le 31 octobre 2006.

M. Philippe Garnier appuie cette proposition.

M. Drolet invite les actionnaires à procéder au vote sur la troisième proposition.

À la suite de la remise du rapport des scrutatrices, le président annonce aux


actionnaires le résultat du vote relatif à la proposition concernant l’augmentation
du montant global de la rémunération des administrateurs.

AUGMENTATION DU MONTANT GLOBAL DE LA RÉMUNÉRATION DES


ADMINISTRATEURS
Le président annonce que 96,8 % des votes ont été exprimés EN FAVEUR de
cette proposition et 3,2 %, contre. Elle est, par conséquent, adoptée.

À la suite de la remise du rapport des scrutatrices, le président annonce aux


actionnaires le résultat du vote relatif à la proposition concernant la nomination
des vérificateurs.

NOMINATION DES VÉRIFICATEURS


Le président annonce que 96,3 % des votes ont été exprimés EN FAVEUR de
cette proposition et 3,7 %, contre. Elle est, par conséquent, adoptée.

PÉRIODE DE QUESTIONS

À l’invitation du président de l’Assemblée, les actionnaires formulent leurs


questions et leurs commentaires.

MM. Drolet et Plourde répondent aux questions des actionnaires portant


notamment sur la fusion des services économiques de la Banque provinciale et
de Trust Banque provinciale, sur l’augmentation de la provision pour pertes sur
prêts ainsi que sur quelques détails des états financiers.

LEVÉE DE L’ASSEMBLÉE

La période de questions étant terminée et l’ordre du jour étant épuisé, le président


déclare l’Assemblée levée.

Louis Drolet France Gaboury


Président Secrétaire
28 PROCÈS-VERBAL

COOPÉRATIVE DES CONSOMMATEURS DE VALLEYFIELD

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION


TENUE LE : 19 JUIN 2006, à 19 h 30
ENDROIT : Centre communautaire de Duvallon

PRÉSENCES : Mme Andrée Lennon


MM. Paul Arial, André Bégin, Georges Camirand, Louis-Marc
Ferland, Jean-Luc Gingras, Édouard Larochelle, Bertrand
Massicotte, Paul Pouliot, Jules Vachon

1. OUVERTURE

M. Massicotte ayant signifié son retard, le vice-président, M. Camirand, souhaite


la bienvenue à tous les participants et déclare l’assemblée ouverte à 19 h 30.

2. LECTURE ET ADOPTION DE L’ORDRE DU JOUR

Sur proposition de M. Arial, appuyée par M. Larochelle, l’ordre du jour est adopté
en y ajoutant sous la rubrique « Affaires diverses » :

c) Ajustement salarial du directeur général


d) Demande budgétaire pour le développement de la Coopérative
e) Nouveaux membres et retraits au 12 juin 2006
f) Rapport annuel
Adopté à l’unanimité

Arrivée de M. Massicotte à 19 h 45. M. Camirand lui cède la présidence.

3. ADOPTION DU PROCÈS-VERBAL DE LA DERNIÈRE RÉUNION

Le secrétaire fait la lecture du procès-verbal de la réunion du 18 avril 2006.


Sur proposition de M. Pouliot, appuyée par M. Ferland, le procès-verbal de la
réunion du 18 avril 2006 est adopté tel que présenté.
Adopté à l’unanimité
4. SUIVI DU PROCÈS-VERBAL

En réponse à la question de M. Ferland, M. Pouliot indique que la consommation


d’électricité est normale selon le suivi qui a été fait de la facturation mensuelle.

M. Vachon demande si on peut inviter les CA et les CMA à soumissionner pour la


vérification des états financiers annuels.

M. Pouliot suggère qu’on se limite aux CA, car le vérificateur agit aussi comme
conseiller auprès de la direction de la Coopérative. Une demande doit être
soumise à l’assemblée générale pour que l’entente avec la firme de vérification
soit de cinq ans au lieu de trois ans. Il est proposé par M. Vachon, appuyé par
M. Ferland, qu’il soit indiqué au point 10 du procès-verbal de la réunion du
18 avril 2006 que l’entente est de cinq ans au lieu de trois ans.
Adopté à l’unanimité

5. ÉTATS FINANCIERS ET AJUSTEMENTS BUDGÉTAIRES

M. Larochelle distribue les documents et présente les états financiers au 1 er juin


2006, qui font suite à un inventaire réel au 5 mai 2006. Il reste trois périodes de
l’année financière. M. Vachon apporte quelques commentaires et fait un parallèle
avec la moyenne du secteur de l’alimentation.

La réception des états financiers est proposée par M. Gingras, appuyée par
Mme Lennon.
Adopté à l’unanimité

6. RENOUVELLEMENT DES HYPOTHÈQUES À LA CAISSE


POPULAIRE

M. Arial suggère que les hypothèques venant à échéance en juillet 2006 soient
renouvelées pour un terme d’un an.

Il est proposé par M. Gingras, appuyé par Mme Lennon, que le directeur général et
le directeur financier soient autorisés à signer avec la Caisse populaire les
documents nécessaires au renouvellement pour un terme d’un an, au taux de
4,65 %, des hypothèques venant à échéance en juillet 2006.
Adopté à l’unanimité

7. RAPPORT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

M. Bégin donne les dernières informations dans le dossier du magasin ZIN.


La poursuite contre la Ville a entraîné une diminution de 10 000 $ par an du coût
de l’enlèvement des ordures, avec une possibilité de récupérer jusqu’à 30 000 $
pour les années antérieures.

M. Larochelle a eu la visite des vérificateurs du gouvernement au sujet de la TPS


et de la TVQ; quelques ajustements ont dû être effectués en ce qui a trait aux
cigarettes et aux boissons gazeuses.

Le nouveau système de caméras de surveillance est en cours d’installation.

En ce qui concerne le congrès de la Fédération des coopératives d’alimentation, il


est proposé par M. Bégin, appuyé par M. Camirand, que la Coopérative défraie
de leurs dépenses les membres du conseil d’administration, les cadres et les
directeurs de magasin qui désirent participer aux deux activités (banquet et
assemblée générale).

Les travaux d’amélioration du stationnement au magasin 210 seront effectués la


semaine prochaine.

Le directeur général suit le dossier concernant la revitalisation de la rue Hummer.

M. Bégin a commandé une étude de marché pour un emplacement éventuel


propice à l’expansion de la Coopérative.

Il est proposé par Mme Lennon que le conseil d’administration entérine une
dépense de 3 000 $ pour une étude de marché sur un emplacement éventuel
dans le cadre de l’expansion de la Coopérative. La proposition est appuyée par
M. Massicotte.
Adopté à l’unanimité

La réception du rapport du directeur général est proposée par M. Pouliot. Cette


proposition est appuyée par M. Vachon.
Adopté à l’unanimité

8. ACHAT DES CAISSES ENREGISTREUSES POUR LES TROIS


MAGASINS

M. Bégin informe le conseil d’administration que trois magasins devront être


dotés, pour décembre 2007, de nouvelles caisses compatibles avec le système
de gestion de Loblaws. Le coût sera de l’ordre de 154 000 $ pour le magasin 234;
de 115 000 $ pour le magasin 210; et de 88 100 $ pour le magasin 201.

9. AFFAIRES DIVERSES
a) Rue Hummer : Dans le cadre du programme de revitalisation de la rue
Hummer, Mme Lennon donne quelques renseignements sur les projets qui
seront proposés aux commerçants à l’automne.

b) Magasin 201 : M. Pouliot s’informe sur la possibilité de faire une analyse des
perspectives d’avenir du magasin 201 ou de former un comité qui aurait ce
mandat. Le directeur général en prend note.

c) Ajustement salarial du directeur général : Le président informe le conseil


d’administration que le comité exécutif a porté le salaire annuel de base du
directeur général à 85 000 $, tout en conservant les conditions originales du
contrat d’embauche. Cette modification vient corriger un oubli d’appliquer une
augmentation annuelle à son salaire de base pour tenir compte du coût de la
vie, comme il est prévu au contrat d’embauche. De plus, une prime de
15 000 $ a été accordée au directeur général pour l’année 2005, compte tenu
des performances de la Coopérative au cours de cette année.

Il est proposé par M. Camirand que le conseil d’administration adopte la


bonification au salaire annuel de base du directeur général ainsi que la prime
de 15 000 $ pour l’année 2005. M. Gingras appuie cette proposition.
Adopté à l’unanimité

d) Demande budgétaire : Voir le point 7.

e) Nouveaux membres et retraits : Il est proposé par Mme Lennon que le


conseil d’administration accepte les nouveaux membres et les retraits figurant
sur les listes présentées par M. Vachon. M. Pouliot appuie cette proposition.
Adopté à l’unanimité

f) Rapport annuel : M. Ferland suggère de changer la page couverture et en


expose les raisons.

10. LEVÉE DE L’ASSEMBLÉE

Il est proposé par M. Ferland que l’assemblée soit levée. Il est 23 h 45. La
proposition est appuyée par M. Pouliot.
Adopté à l’unanimité

Valleyfield, le 15 juillet 2006 Yvan Bolduc, secrétaire

Bertrand Massicotte, président


29 CONVOCATION À LA PRÉSENTATION DES RÉSULTATS D’UNE ÉTUDE
(version 1)

À: June Parsons ‹ juneparsons@ulysse.com ›


Mike Thompson ‹ mikethompson@ulysse.com ›
Cc : John Conner ‹ johnconner@ulysse.com ›
Robert Raymond ‹ robertraymond@ulysse.com ›
Objet : Soumission de Maya inc.
______________________________________________________________

Vous êtes invités à une réunion au bureau de Debbie McMichael le mardi 9 mai
de 9 h 30 à 11 h pour statuer sur la soumission déposée par Maya inc., dont copie
est jointe à la présente.

En préparation à cette rencontre, veuillez transmettre vos commentaires écrits sur


la soumission à Debbie avant 16 h le 5 mai. Si vous ne pouvez assister à la
réunion, veuillez faire connaître le nom de votre remplaçant.

ANALYSE PRÉLIMINAIRE

Maya inc. fait état, dans sa soumission, de plusieurs avantages concurrentiels :


prix inférieurs; réalisation antérieure de contrats comparables; saine situation
financière; expertise du personnel; respect garanti des délais et des exigences de
qualité.

En plus des avantages énumérés ci-dessus, nous croyons que Maya inc. partage
nos valeurs et nos préoccupations au regard de ce projet et que nous profiterons
de la proximité de l'entreprise.

Toutefois, nous avons certaines inquiétudes : Maya inc. suggère un progiciel qui
pourrait ne pas être compatible avec notre système actuel. En outre, l'entreprise
n'a pas fait la preuve d'une connaissance adéquate des exigences
technologiques requises pour percer le marché européen.

Debbie McMichael, chef des services matériels


Mark Spencer, Division de l’ingénierie

Maya
30 CONVOCATION À LA PRÉSENTATION DES RÉSULTATS D’UNE ÉTUDE
(version 2)

NOTE

Destinataires : June Parsons


Mike Thompson

Expéditeurs : Debbie McMichael, chef des services matériels


Mark Spencer, Division de l’ingénierie

Date : Le 1er mai 2006

Objet : Soumission de Maya inc.

Réunion convoquée : Pour discuter de la soumission de Maya inc., dont copie est
jointe à la présente, vous êtes invité à une réunion au bureau de Debbie le mardi
9 mai. La réunion commencera à 9 h 30 pour se terminer à 11 h au plus tard.

Actions requises avant la réunion : Veuillez présenter à Debbie vos brefs


commentaires écrits à propos de la soumission avant 16 h le 5 mai. Si vous ne
pouvez assister à la réunion, vous êtes prié de faire connaître le nom de votre
remplaçant.

Avantage concurrentiel selon Maya inc. : Meilleurs prix; réalisation antérieure de


contrats comparables; expertise du personnel; respect garanti des délais et des
exigences de qualité; saine situation financière.

Évaluation de la soumission selon Debbie et Mark :


Avantages : Avantages concurrentiels, tels que soulignés ci-dessus; compatibilité
de la soumission avec nos préoccupations actuelles; proximité de Maya inc.
Inconvénients : Le progiciel suggéré pourrait ne pas être compatible avec notre
système actuel; de plus, Maya inc. n'a pas démontré une connaissance adéquate
des exigences technologiques requises pour percer le marché européen.

/fm

Pièce jointe

c. c. John Conner
Robert Raymond
31 TRANSMISSION D'UNE ÉTUDE DE MARCHÉ

NOTE

DESTINATAIRE : Comité exécutif

EXPÉDITEUR : Yves Durand, consultant

OBJET : Évaluation du marché de la Chine

DATE : Le 8 juin 2006

C’est avec plaisir que je vous transmets un rapport sur les possibilités de
développement du marché en Chine. Pour en faciliter la lecture, j'ai placé en
avant-propos mes conclusions et mes recommandations.

J'ai aussi préparé une présentation visuelle complémentaire qui fait état des
possibilités de développement du marché dans certaines régions cibles de la
Chine où nous pourrions bénéficier de notre avantage concurrentiel. Si vous
désirez que je vous fasse une présentation, n'hésitez pas à me le faire savoir.

J'attends vos commentaires.

Pièce jointe
32 TRANSMISSION D'UN CALENDRIER D'IMPLANTATION

DESTINATAIRE : Comité exécutif


EXPÉDITEUR : Allan Buick, directeur du marketing
DATE : Le 23 janvier 2006
OBJET : Projet de calendrier d'implantation de la stratégie de marketing

Résultat Respon- Budget Révision et


Début Fin
mesurable visé sabilité requis date
1. Présentation de A. Buick – 06-02 06-06 Approuvé par
la stratégie de le Comité
marketing et du 06-06
budget requis
2. Engagement de A. Buick 42 000 $ 06-07 06-09 Approbation
la firme L. Audet le 06-09-15
3. Embauche des J. Fortin 10 000 $ 06-07 06-09 Recrutement
représentants de A. Buick terminé le
commerce et des 06-09-08
agents de dis-
tribution pour les
marchés cibles
4. Formation des J. Fortin 2 000 $ 06-10 06-11 Démonstra-
représentants L. Fortin tion des
compétences
par les repré-
sentants le
06-12-01
5. Information au L. Audet 500 $ 06-12 07-01 Sessions les
personnel J. Gagnon 06-12-11 et
06-12-15

Pour tout commentaire ou toute suggestion, veuillez communiquer avec moi.


33 DÉPART À LA RETRAITE

Le 18 mai 2006

Monsieur Louis Godbout


9600, rue Pascal-Gagnon
Saint-Léonard (Québec) H1P 1Z7

Cher Louis,

Quand j'ai appris que tu prenais ta retraite, je me suis demandé


comment quelqu'un d'aussi actif que toi s'adapterait au rythme plus tranquille de
la vie de retraité.

Maintenant, je sais! Tu ne prends pas vraiment ta retraite. Tu profites


tout simplement de ton nouvel horaire pour réaliser deux vieux rêves : la
consultation et l'ébénisterie. Je te souhaite donc tout le succès que tu mérites
dans ton nouveau rôle de consultant et j’espère pouvoir bientôt admirer des
échantillons de tes talents d'ébéniste.

Je souhaite cependant que tu te réserves quelques heures pour


profiter d'une retraite bien méritée et pour garder contact avec tes anciens
collègues. À ce sujet, n'oublie pas d'inscrire à ton calendrier notre voyage de
pêche du 2 au 4 juin.

Profite pleinement de ton nouveau mode de vie, mais n'oublie pas tes
amis qui, eux, pensent souvent à toi.

Amitiés,

Le président et chef de
la direction générale,

/tu André Marsan


34 DÉPART À LA RETRAITE

Le 22 juin 2006

Monsieur Jean-Guy Talbot


3590 Birds Hill Road
Winnipeg (Manitoba) R2E 1C2

Cher Jean-Guy,

Je sais, d'après certaines conversations antérieures, que vous


avez des sentiments partagés au sujet de votre départ à la retraite au jeune âge
de 69 ans… Je ne m'attarderai donc pas sur les félicitations.

Toutefois, je ne peux rater l'occasion de vous souligner à nouveau


à quel point vous nous manquez. Nous avons toujours apprécié votre sens de
l'humour, votre débrouillardise et votre gros bon sens lors de l'analyse de
problèmes. Combien de fois vous nous avez ainsi évité des embûches et ramenés
sur la bonne voie!

Bien que cela ne fasse qu'un mois que vous avez pris votre
retraite, nous nous ennuyons déjà du proverbial : « D'autre part, Louis... », le
signal qu'une réflexion stratégique s'imposait.

Je n'ose espérer que vous veniez nous voir régulièrement – ce


serait difficile à présent que vous vivez au Manitoba. Envoyez-nous cependant de
temps à autre vos bons conseils. Nous serons rassurés de savoir « que vous
continuez à veiller au grain »!

Affectueusement,

Louis et vos collègues


35 INFORMATION SUR LE RÉSULTAT DES FOIRES ET DES EXPOSITIONS

Note à tous les membres du personnel

Date : Le 25 août 2006

Objet : Participation aux foires et aux expositions

J'ai eu vent de questionnements au sujet de l'efficacité de notre participation aux


foires et aux expositions et je pense nécessaire de préciser pourquoi ces
événements revêtent de l'importance pour nous.

Si nous participons à ces activités promotionnelles, c'est parce qu'elles


constituent d'excellents moyens :

– de rester en contact avec nos clients actuels;


– de recruter de nouveaux clients;
– d’examiner les produits des concurrents;
– d’entrer en contact avec des partenaires éventuels en vue de conclure des
alliances commerciales ou technologiques;
– de nous familiariser avec de nouveaux types d'équipements et de procédés;
– de découvrir de nouvelles technologies prometteuses qui peuvent améliorer
notre compétitivité. (Souvenez-vous que la foire d'Atlanta, l'an dernier, nous a
fait découvrir une nouvelle technologie qui a fortement amélioré notre mode
de production.)

Ces activités promotionnelles prennent certes beaucoup de notre temps;


toutefois, je vous invite à les appuyer, car elles sont essentielles à notre
entreprise. À ce sujet, notre équipe de marketing sollicite vos suggestions pour
améliorer la présentation de nos produits et pour augmenter notre efficacité
pendant ces foires.

Je sais que je peux compter sur vos bonnes idées!

Le directeur,

Germain Houde

/cclc
36 RECOMMANDATION TRÈS POSITIVE D'UN EMPLOYÉ

Le 5 octobre 2006

Madame Louise Martin


Chef de la Division de l'approvisionnement
Simbec Auto Parts inc.
1893, 14e Avenue
Grand-Mère (Québec) G9T 5T3

Madame,

C'est avec plaisir que je vous adresse une lettre de recommandation


au sujet de Mme Brigitte Breton. Brigitte est entrée au service de notre
organisation en 1999 à titre de représentante commerciale pour le marché de la
Côte-Nord et elle s'est immédiatement révélée un atout précieux. En plus d’avoir
réussi à décrocher de gros contrats, elle a constamment amélioré ses résultats de
ventes, étant habile à fidéliser ses clients.

Brigitte a rapidement été promue directrice de la région de l'Est du


Canada où elle a travaillé sous ma supervision pendant trois ans. Sous le
leadership de Brigitte, qui savait fort bien motiver ses employés, son équipe de
ventes a atteint des résultats remarquables, fournissant un service de qualité
supérieure à la clientèle et sachant rapporter des commentaires de grande valeur
sur nos produits ainsi que des suggestions permettant d'améliorer nos techniques
de marketing. De plus, son équipe, sous sa responsabilité, a largement dépassé
une année les quotas établis pour cette région.

Malheureusement pour nous, Brigitte a quitté Bivarmi il y a un an pour


acquérir de l'expérience sur les marchés étrangers.

Je n'hésiterais nullement à réengager M me Brigitte Breton ou à la


recommander pour un poste supérieur.

Le directeur des ventes,

/ht Denis Lacasse


37 RECOMMANDATION POSITIVE D'UN EMPLOYÉ

Le 8 novembre 2006

Madame Manon Thibault


Services Unicom ltée
2600, boul. Laurier, bureau 232
Sainte-Foy (Québec) G1V 4T3

Madame,

L'adjectif le plus approprié pour décrire M me Jacqueline Bilodeau est « efficace ».

Diligente et très qualifiée, de caractère facile, M me Bilodeau s'est acquittée de ses


responsabilités chez Fortrem consciencieusement et avec efficience.

Je n'hésiterais pas à l'embaucher à nouveau dans un poste d'adjointe


administrative et même dans un poste impliquant de plus larges responsabilités.

Je vous prie d'agréer, Madame, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

La directrice générale,

Jane Fitzpatrick

/tb
38 RECOMMANDATION POSITIVE D’UN EMPLOYÉ

Montréal, le 6 septembre 2006

Madame Elizabeth Mackenzie


Directrice du personnel
Caron, Boulanger & Young
125, rue D'Auteuil, bureau 18
Québec (Québec) G1R 4C5

Madame,

C'est avec plaisir que je peux témoigner du travail de M. Louis Casault, qui a fait
partie de notre personnel pendant six mois en 2005.

Même s'il s'agissait de son premier emploi à titre de comptable, Louis a


rapidement prouvé sa capacité de traiter avec succès un bon nombre de dossiers.
Jeune homme agréable et intelligent, il était aussi fort dévoué et il a toujours
respecté les délais fixés.

Très prometteur et travaillant fort afin d'être reconnu dans son domaine, Louis
constituera, selon moi, un atout partout où il ira.

Il nous a quittés pour se spécialiser. Je regrette que son séjour dans notre
entreprise ait été aussi bref et je n'hésiterais pas à le recommander pour un
emploi en lien avec celui qu'il occupait chez nous.

N'hésitez pas à m'appeler si vous désirez de plus amples renseignements.

Le secrétaire général,

/opc Louis Lacombe, Ph. D.


39 RECOMMANDATION NON ENGAGEANTE D'UN EMPLOYÉ

Le 8 novembre 2006

Madame Hélène Royer


Directrice des communications
Société québécoise du développement
de la main-d'œuvre
944, rue Saint-Joseph Est
Québec (Québec) G1K 3C9

Madame,

En réponse à votre lettre du 24 octobre 2006, je suis désolée de ne


pouvoir vous donner que peu d'information au sujet de Judith Hilton qui a travaillé
à titre d'étudiante à notre centre de documentation au cours de l'été 2004.

Je ne connaissais pas personnellement M me Hilton, et les deux


personnes qui ont travaillé étroitement avec elle à ce moment-là ont quitté notre
entreprise.

Par conséquent, les seuls renseignements que je peux vous donner sont
basés sur les observations de personnes qui se souviennent avoir rencontré
Mme Hilton à la cafétéria. Selon ces gens, M me Hilton était une personne tranquille,
très consciencieuse dans son travail, désirant améliorer son français, et avec
laquelle il était agréable d'échanger.

Je suis désolée de ne pouvoir vous aider davantage.

La chef de la Division de la dotation,

/ir Josianne Martin


40 AVIS NÉGATIF SUR UN EMPLOYÉ
Attention : tout document portant un jugement négatif sur une personne peut être invoqué contre
le signataire aux termes de la Charte des droits et libertés de la personne.
Conseil : répondre par téléphone.

Le 16 août 2006

Madame Marie Dumas


Division de la recherche
Bellanorte Equipment Inc.
4832, rue Principale
Saint-Antoine (Nouveau-Brunswick)
E4V 1R5

Objet : Références au sujet de James Smith

Madame,

M. Smith a travaillé à titre de traducteur sous ma supervision pendant six


mois en 2004.

Il a été embauché en raison de son entregent et de sa maîtrise parfaite


de l'anglais. Toutefois, dès son arrivée, il a manifesté plus d'intérêt à établir et à
maintenir des relations avec ses collègues qu'à fournir sa prestation de travail.

En dépit de plusieurs mises au point et réprimandes, il n'a pas respecté


les échéances et a continué à prendre plus de temps à distraire ses collègues
qu'à effectuer les tâches pour lesquelles il était rémunéré.

Lorsqu'il est devenu évident que M. Smith ne modifierait pas ses


habitudes de travail, nous n'avons eu d'autre choix que de mettre fin à son
contrat.

Veuillez agréer, Madame, l’expression de mes bons sentiments.

La directrice des Services


de traduction,

/nq May Stroobandt


41 ACCUSÉ DE RÉCEPTION DE CANDIDATURE (poste non disponible)

Le 15 septembre 2006

Monsieur Wilfrid Cameron


13, avenue Blanche
Cameville (Québec) H4L 3D9

Monsieur,

J'accuse réception de votre demande d'emploi à titre d'agent d'information.

Actuellement, nous n'avons aucun poste vacant au sein de notre service des
communications et nous n'en prévoyons pas pour les prochains mois.

Toutefois, comme nous sommes impressionnés par vos excellentes qualifications


professionnelles, nous conserverons votre CV dans nos dossiers pendant une
année.

Nous vous remercions de l'intérêt que vous témoignez envers Roynet et nous
vous souhaitons du succès dans votre recherche d'emploi.

Guy Caron
Division de la dotation
42 ACCUSÉ DE RÉCEPTION DE CANDIDATURE (candidature retenue)

Le 18 septembre 2006

Monsieur Édouard Girard


1545, avenue de Louisbourg
Bécancour (Québec) G9H 1T3

Monsieur,

Nous avons reçu votre demande d'emploi pour le poste de préposé aux
avantages sociaux. Étant intéressés par vos compétences et par votre
expérience, nous avons retenu votre demande d'emploi pour un examen plus
détaillé.

Nous espérons réduire le choix à cinq candidats d’ici le 25 septembre; nous vous
informerons à ce moment des résultats de notre examen.

Entre-temps, nous vous remercions de l'intérêt que vous avez manifesté à l'égard
de Roynet.

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de nos sentiments les meilleurs.

Guy Caron
Division de la dotation
43 DEMANDE DE RÉFÉRENCES SUR UN EMPLOYÉ

Le 9 février 2006

Madame Béatrice Charlevoix


Directrice des communications
Bureau de la main-d'œuvre
1010, rue Borne
Québec (Québec) G1N 1L9

Madame,

Nous avons reçu une demande d'emploi de Victor Cafago pour un poste
d'agent d'information dans notre entreprise. Il donne votre nom à titre de
référence et il a indiqué qu'il avait travaillé au sein de votre entreprise dans un
poste semblable de juin 2002 à janvier 2006.

Nous aimerions recevoir des commentaires au sujet des habitudes de


travail de M. Cafago, de ses performances en relations publiques et en rédaction
de textes de communication, de son caractère ainsi que de ses relations avec la
clientèle. Auriez-vous aussi l’obligeance de nous faire savoir la raison pour
laquelle M. Cafago a quitté le Bureau de la main-d’œuvre.

Vous pouvez être assurée que tous ces renseignements seront traités
de façon strictement confidentielle.

Vous comprendrez que notre demande est urgente. Pourriez-vous


m’appeler au 514 564-0906.

Je vous remercie de votre aide et vous prie d'agréer, Madame,


l'expression de mes sentiments distingués.

La directrice des communications,

/jm Joanne Bouchard


44 REFUS D’UNE CANDIDATURE SUR DOSSIER (poste non disponible)

Le 7 avril 2006

Monsieur Dominique Paris, M.B.A.


25, rue de la Tour-d'Argent
74112 Vaison-la-Romaine
FRANCE

Monsieur,

Je vous remercie de l'intérêt que vous avez manifesté à l'égard d'un


poste chez Roynet à titre de spécialiste en informatique.

Malheureusement, nous n'embauchons pas de spécialistes en


informatique à temps plein, préférant faire appel à des firmes privées sur une
base contractuelle.

Compte tenu de votre compétence, je suis assurée que vous réussirez


à vous trouver un emploi à la mesure de vos ambitions et je vous souhaite la
meilleure des chances.

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les


meilleurs.

La chef de la dotation,

/fr Jeanne Tremblay


45 REFUS D’UNE CANDIDATURE SUR DOSSIER (candidature non retenue)

Le 25 avril 2006

Mr. Harry Lennon


62 Aston Road
Birmingham B2 4JT
ANGLETERRE

Monsieur,

Nous accusons réception de votre offre de service à titre d'agent de relations


publiques pour Biro International Seminars.

Notre annonce dans le Globe and Mail a attiré un grand nombre de candidats qui,
comme vous, ont une vaste expérience et de grandes qualités.

Nous avons choisi un candidat dont la compétence respectait le plus nos


exigences. Nous regrettons donc de ne pas pouvoir vous offrir un poste.

Nous vous remercions de l'intérêt que vous avez manifesté à l'égard de Biro
International Seminars et nous vous souhaitons du succès dans votre recherche
d'emploi.

Le président,

AA/mr Brian Cooper


46 CONVOCATION À UNE ENTREVUE

Le 10 mars 2006

Monsieur Jean-Félix Lavoie


Appartement 6
290, rang de la Deuxième-Chaloupe
Notre-Dame-des-Prairies (Québec)
J6E 7Y8

Monsieur,

Tel que je vous l'ai mentionné au téléphone hier, je vous confirme que vous êtes
l’un des candidats encore en lice pour le poste d'agent interprovincial de
communications.

Le processus final de sélection consistera en une entrevue et en un test de


personnalité. Ces activités auront lieu le 17 mars de 9 h à midi à nos bureaux.

Si vous ne pouvez vous présenter au rendez-vous, veuillez communiquer


immédiatement avec moi au 514 381-8631 ou à l’adresse électronique suivante :
roussr@sympatico.com.

Au plaisir de vous rencontrer le 17 mars.

Le directeur des ressources humaines,

Richard Roussel

/pt
47 REFUS D'UNE CANDIDATURE PAR L’ENTREPRISE (après entrevue)

Le 2 mai 2006

Madame Antoinette Milot


5943, place Saint-Donat
Anjou (Québec) H1K 3R1

Madame,

J'ai le regret de vous informer que vous n'avez pas été choisie pour le poste de
secrétaire principale au Service de la recherche et du développement.

Compte tenu du calibre exceptionnel des candidats, notre décision a été des plus
difficiles à prendre. La sélection finale a surtout reposé sur l'expérience pertinente
de travail.

Bien que nous ne puissions vous offrir un poste en ce moment, nous conservons
votre demande dans nos dossiers au cas où un poste semblable s'ouvrirait.

Notre rencontre a été très agréable, et je vous souhaite tout le succès possible
dans votre recherche d'emploi.

Le directeur,

/kl Serge Bastien, CGA


48 REFUS DE CANDIDATURE PAR UNE MAISON DE PLACEMENT (après
entrevue)

Le 7 juin 2006

Madame Annie Geoffroy


189, avenue Windmill
Pointe-Claire (Québec) H9R 4Y6

Madame,

Nous regrettons de vous informer que vous n'avez pas été retenue pour
le poste de secrétaire de direction chez Techno-Diesel.

Mme Jacinthe Mailhot a été impressionnée par votre expérience et par


votre compétence. Elle a aussi fait particulièrement mention de votre dynamisme
pendant l'entrevue et de votre maîtrise de l'anglais et du français. Toutefois, en
dépit de votre grande compétence, Mme Mailhot était d'avis que la candidate
retenue avait une expérience de travail plus pertinente que la vôtre.

Compte tenu de votre expérience, je suis certaine que nous réussirons


bientôt à vous trouver un emploi. Entre-temps, si vous acceptez un poste dans
une autre entreprise, veuillez nous en aviser.

La directrice de l'Agence
de recrutement Proform,

/hn Lois Garcia


49 ACCUEIL D’UN EMPLOYÉ

Le 2 août 2006

Monsieur Louis Gobeil


1442, rue Roland-Desmeules
Sainte-Foy (Québec) G1X 5C1

Monsieur,

Je désire vous souhaiter la plus cordiale bienvenue chez nous. Nous sommes
fiers de vous compter comme membre de notre équipe. L'expérience et les
connaissances que vous avez démontrées au cours de votre entrevue
constitueront des atouts importants pour aider notre service à atteindre ses
objectifs, tout particulièrement l'accroissement de nos ventes à l'étranger.

Les circonstances m'empêchent de vous accueillir en personne. En mon absence,


j’ai demandé à Mme Dina Bayton de vous présenter à vos nouveaux collègues et
de vous faire visiter les lieux. De plus, vous trouverez sur votre bureau un dossier
d'information contenant, entre autres, le dépliant exposant notre mission, nos buts
et nos objectifs.

Dès mon retour au bureau, nous nous rencontrerons afin d’ébaucher ensemble
votre plan de travail pour les prochains mois. J’en profiterai pour répondre à
toutes vos questions.

Très heureux de vous compter parmi nous!

Le directeur du marketing,

Pierre Petit

/ac
50 ENGAGEMENT DE CONFIDENTIALITÉ

CONTRAT D’EMPLOI

B – Confidentialité, transfert des droits, clause de non-concurrence

En considération de mon emploi chez Christor Moderne inc. (ci-après désignée la


« Compagnie ») et de la continuité de celui-ci, par les présentes, je reconnais
que :

1. Toutes les technologies et tous les documents reliés aux affaires de la


Compagnie, y compris celles ou ceux que je pourrais développer, sont la
propriété de la Compagnie et que, sauf si cela est requis par mon travail, je ne
révélerai pas lesdits renseignements à des tiers non autorisés, pas plus que je
ne révélerai quelconque renseignement concernant les affaires de la
Compagnie, ses inventions, ses technologies, son savoir-faire, ses pratiques et
ses méthodes.

2. Je divulguerai rapidement à la Compagnie toutes les inventions qui sont reliées


de quelque façon que ce soit à la Compagnie et que j’aurai conçues,
individuellement ou conjointement avec d’autres, dans le cadre de mon emploi
à la Compagnie. Je transférerai à la Compagnie tous mes titres, intérêts et
droits dans ces inventions qui pourraient être utilisées par la Compagnie, je
signerai tous les documents et je ferai tout ce qui est nécessaire pour permettre
à la Compagnie de devenir propriétaire unique et exclusif enregistré dans tous
les pays, le tout sans frais pour moi.

3. Je divulguerai rapidement à la Compagnie tout le matériel assujetti à un droit


d’auteur et relatif à l’entreprise, que je pourrais produire, individuellement ou en
collaboration avec d’autres, dans le cadre de mon emploi avec la Compagnie.
Je ferai ces actes, renoncerai à tous mes droits, y compris les droits moraux, et
remplirai tous les documents nécessaires ou indiqués pour permettre à la
Compagnie de se désigner propriétaire unique et exclusif enregistré du droit
d’auteur sur ce matériel, dans quelconque ou dans tous les pays, le tout sans
frais pour moi.

4. Pour la durée de mon emploi avec la Compagnie, je consacrerai mes


connaissances, mes talents et mes habiletés au service exclusif de la
Compagnie et j’utiliserai tous les renseignements qui seront mis à ma
disposition au service exclusif de la Compagnie; de plus, pour les 18 mois
suivant la fin de mon emploi, je m’engage à ne pas fournir mes services,
directement ou indirectement, à une autre personne, société ou autre entité
juridique, à l’intérieur de la ville de Montréal ou dans un rayon de
100 kilomètres de cette ville, qui serait dans un domaine semblable ou dans le
même que la Compagnie, et tout particulièrement, je ne solliciterai pas les
clients de la Compagnie.
5. Les dispositions mentionnées ci-dessus lieront mes héritiers et pourront être
transférées et cédées par la Compagnie à ses successeurs.

______________________________ ___________________________
Signature de l’employé Témoin

___________________________
Date
51 CONTRAT DE CONFIDENTIALITÉ ET D’EXCLUSIVITÉ

CONTRAT DE CONFIDENTIALITÉ ET D’EXCLUSIVITÉ


DES SERVICES PROFESSIONNELS

La nature confidentielle des activités de l’Institut de technologie Pastour et le


caractère innovateur de certains travaux nécessitent la signature de ce document
par chaque employé.

1. Aucun renseignement de nature confidentielle relatif aux travaux et aux


opérations de l’Institut et de ses clients ne pourra être divulgué à un tiers. Les
renseignements seront utilisés aux fins exclusives de mon travail et ne seront
aucunement utilisés pour mon propre compte ou pour celui d’un tiers durant et
après mon emploi à l’Institut.

2. Les résultats de tous mes travaux, comme les inventions, les


découvertes, les améliorations ou autres, effectués ou conçus dans le cadre de
mon travail pour l’Institut, qu’ils soient brevetables ou non, seront la propriété
de l’Institut ou de la personne désignée par lui.

À cet effet, pendant mon emploi à l’Institut et après la cessation de celui-ci, je


collaborerai aux démarches appropriées pour protéger les inventions par
l’obtention de brevets au Canada ou dans tout pays, avec remboursement des
déboursés.

3. Toutes les inventions, les découvertes et les améliorations que j’ai


effectuées ou conçues ou qui m’ont été cédées avant mon embauche feront
l’objet d’une divulgation dans les six premiers mois de mon entrée en fonction,
à moins qu’elles ne soient autrement protégées.

4. Je ne pourrai publier ou permettre la publication des écrits sur mes


travaux de nature confidentielle effectués à l’Institut ou encore faire
publiquement des déclarations personnelles en y associant le nom de l’Institut,
sans l’autorisation préalable écrite du président.

5. Lorsque je quitterai l’Institut, je ne pourrai apporter aucun dessin, travail


de recherche, note, mémoire, correspondance ou autre documentation de
nature confidentielle que j’aurai effectuée ou qui aurait été effectuée par un
autre employé au bénéfice de l’Institut ou de ses clients, sans l’autorisation
écrite du président.

6. Je n’accepterai aucune récompense, commission, faveur ou avantage


de quiconque, à l’exception de mon employeur, pour services rendus dans le
cadre de mon emploi. Ne sont pas considérés comme de tels avantages les
objets promotionnels de faible valeur ou les dîners d’affaires.
7. Cadres, agents, analystes et conseillers. J’exercerai ma profession pour
le compte exclusif de l’Institut dans le champ d’expertise de l’Institut. Il
m’appartient de démontrer lorsque requis que le champ d’activité occupé par
mon activité externe n’est pas un champ d’expertise de l’Institut.

8. Tous les employés. Je n’exercerai aucune occupation externe


susceptible de me placer en situation de conflit d’intérêts. Le conflit d’intérêts
est une situation où je serais appelé à faire un choix entre mon intérêt
personnel (y compris celui de ma famille immédiate *) et l’intérêt de mon
employeur. Dans le doute, il est de ma responsabilité de m’assurer que je ne
suis pas en situation de conflit d’intérêts.

À cet égard, je déclare avoir pris connaissance des directives de l’Institut sur les
conflits d’intérêts, sur la confidentialité des travaux et sur l’exclusivité des services
professionnels, et je m’engage à les respecter.

Signé à :_________________________, le _________________________jour

de _____________________________, 20____________________.

______________________________________

*
Père, mère, conjoint légal ou de fait, enfants, frères et sœurs.
52 ACCUEIL D'UN EMPLOYÉ (AGENT DE DISTRIBUTION)

Le 3 avril 2006

Mr. Kamura Sokono, MBA


1-11-2 Kyobashi
Chuo-ku
Tokyo 104-0062
JAPON

Monsieur,

Je suis très heureux de vous souhaiter la bienvenue dans notre équipe


de vente, dont les efforts et l'efficacité ont été primordiaux pour l'expansion
soutenue de notre entreprise.

Avec votre expérience et vos connaissances considérables du marché


de la chaussure de sécurité au Japon, je suis assuré que nous nous
positionnerons mieux face à la concurrence et que nous réussirons à accroître
notre part du marché de 3 à 5 pour cent.

J'attends avec impatience votre proposition en ce sens. Pour vous


aider dans l'élaboration de ce plan, je vous envoie, sous pli séparé, un exemplaire
de notre stratégie de marketing ainsi que notre plan de développement pour les
trois prochaines années. Je suggère que vous soumettiez la version préliminaire
de votre texte pour commentaires à John Goodwin, notre directeur de la
commercialisation.

J'aimerais discuter de votre stratégie de vente avant la fin du mois. Je


devrai donc en recevoir une copie avant le 24 avril. Veuillez m'informer si vous ne
pouvez respecter cette échéance.

Bienvenue parmi nous! Je nous souhaite de longues et fructueuses


relations de travail.

Le directeur général,

/bm Yves Royer


53 ACCUEIL CHALEUREUX D'UN NOUVEL EMPLOYÉ

Le 22 juin 2006

Madame Louise Boulanger


51 ½, rue Dante
Montréal (Québec) H2S 1J6

Chère Louise,

J'ai bien hâte de vous accueillir le 3 juillet et de vous présenter à vos collègues.

La première journée, nous passerons l'après-midi à voir comment mettre le mieux


à profit votre expérience et vos compétences pour aider notre service à atteindre
ses objectifs. Comme vous arriverez avec un regard neuf, je ne doute pas que
vous saurez nous faire des suggestions ou des commentaires intéressants.

Vous avez pris la bonne décision en acceptant de venir travailler chez Berco
International. Au sein de notre équipe, les défis qui vous attendent rendront votre
travail aussi motivant qu'excitant.

Au plaisir de vous voir dans quelques jours!

Pierre Goupil
Service de l'informatique
54 ACCUEIL D'UN EMPLOYÉ (par le président de l’entreprise)

Le 22 août 2006

Monsieur Jean-Luc Picard


777, rue du Blé-d’Or
Saint-Mathieu-de-Belœil (Québec)
J3G 4S5

Monsieur,

Je vous souhaite la plus cordiale bienvenue au sein de Norecom, ne


doutant pas que votre expérience chez nous sera stimulante tant sur le plan
professionnel que sur le plan personnel et que l'entreprise y gagnera tout autant
que vous.

Chez Norecom, les employés constituent notre atout le plus important :


c'est en effet surtout grâce à leur compétence, à leur engagement et à leurs
efforts soutenus que nos produits ont acquis une solide réputation sur les
marchés nationaux et internationaux.

Je sais que, en tant que membre de notre groupe, vous mettrez


l'épaule à la roue pour renforcer cette réputation et pour appuyer notre objectif
d'offrir un service de première classe à notre clientèle.

Sachant pouvoir compter sur votre professionnalisme et sur votre


enthousiasme, je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les
plus sincères.

Le président,

/pr André Leclerc


55 ANNONCE D'UNE NOMINATION

Le 3 juillet 2006

Nomination du directeur des communications

J'ai le plaisir d'annoncer la nomination de Luc Ferrandez au poste nouvellement


créé de directeur des communications.

Luc sera responsable de la formulation et de l'implantation des stratégies et des


programmes de communication, agira à titre de porte-parole de DBF Électrique
auprès des médias québécois et conseillera les cadres supérieurs sur des
questions touchant leurs interventions en communications.

Avant d'accepter son emploi chez DBF Électrique, Luc travaillait à Hydro-Québec
à titre de conseiller principal en communications pour le Groupe du service à la
clientèle. Avant son arrivée à Hydro-Québec en 1999, il était analyste à la gestion
de la recherche et du développement de l'Agence française pour la maîtrise de
l'énergie, en France.

Luc a un baccalauréat et une maîtrise en sciences politiques de l'Université du


Québec à Montréal. Il détient aussi un diplôme de l'École des hautes études en
sciences sociales à Paris. Il termine actuellement un doctorat en développement
socio-économique.

Je vous invite à l’accueillir cordialement chez DBF Électrique. De plus, lorsque


vous le rencontrerez, je vous encourage à discuter avec lui des moyens concrets
d'améliorer les communications chez DBF. (Et si vous voyagez en Europe cet été,
n'hésitez pas à lui demander des adresses de bons restaurants à Paris!)

Le vice-président aux affaires gouvernementales


et aux communications,

Robert Waite

/tc
56 ANNONCE D'UNE NOMINATION (communiqué)

Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Québec, le 20 septembre 2006 – Pauline Veronneau, vice-présidente à


l'administration, a le plaisir d'annoncer qu’Ernest Archer a été promu directeur de
la comptabilité. Il entrera en fonction le 25 septembre. Son principal mandat de
développement pour les deux prochaines années sera de mettre en place toutes
les procédures comptables pour nos nouveaux bureaux à Milan et à Glasgow
ainsi que de réduire la paperasserie et les coûts administratifs.

Avant d'entrer au service de BDM Électronique il y a 18 mois, M. Archer travaillait


dans le domaine de l'exportation où il a acquis une vaste expérience en matière
de courtage en douanes et de règles gouvernementales en comptabilité.

La promotion de M. Archer s'inscrit dans la foulée des résultats remarquables à


son actif depuis son arrivée chez BDM Électronique.

- 30 -

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS,


COMMUNIQUER AVEC :

Mary Klinger, Service des ressources humaines


418 803-9834
klinger@bdmelectr.net
57 ANNONCE D'UNE NOMINATION

Note pour le personnel

Expéditeur : Yvan Joanisse, vice-président au marketing


Date : Le 31 mai 2006
Objet : Nouveau directeur des communications

C'est avec plaisir que je vous annonce l'entrée en fonction le 5 juin prochain de
Samuel Buyssens, notre nouveau directeur des communications.

Détenteur d'une licence en sciences politiques de l'Université de Lille en France


et d'un MBA de l'Université McGill, M. Buyssens était jusqu'ici chef du Service de
marketing à la Banque de Nouvelle-Écosse. Il a à son actif plusieurs campagnes
de communication, dont deux lui ont valu le Prix de meilleures stratégies de
communication dans le secteur bancaire.

Le mandat principal de M. Buyssens est de mettre au point et d'implanter une


stratégie positionnant notre entreprise comme le chef de file du géotextile tant au
Canada qu'à l'étranger. Il préparera parallèlement une campagne faisant ressortir
que la production flexible et la conception accélérée de produits de haute qualité
constituent non seulement les objectifs de Maxibio, mais aussi sa marque de
commerce.

Je compte sur tous et chacun pour transmettre à M. Buyssens un maximum


d'information sur les besoins de nos clients ainsi que sur des enjeux spécifiques à
prendre en compte dans la stratégie marketing de notre compagnie.

P.-S. – Si, après quelques minutes de discussion, M. Buyssens vous parle de


judo, ne soyez pas surpris : c'est un ancien champion mondial!
58 ANNONCE D’UN DÉPART

À: Tous les employés de la Division des rentes


Cc :
Objet : Départ de Julie Desrochers
______________________________________________________________

C’est avec grand regret que je dois vous annoncer le départ de Julie Desrochers.
En effet, après un peu plus de trois ans chez Kanata inc., Julie a décidé de
retourner à Québec. Tous ceux qui ont travaillé avec Julie seront d’accord avec
moi pour dire que sa bonne humeur et sa gentillesse nous manqueront beaucoup.
Je tiens à remercier Julie pour l’excellent travail qu’elle a accompli chez Kanata et
je lui souhaite bonne chance dans sa nouvelle carrière chez Grandbois ltée. Eh
oui, ce sont eux les chanceux qui auront le plaisir de travailler avec elle bientôt.

Julie continuera à nous prêter main-forte jusqu’au 22 avril. Je vous invite donc à
passer la voir d’ici là et à lui souhaiter bonne chance dans ses nouveaux projets.

Cecyle Grenon
59 MOTIVATION DES EMPLOYÉS

À: Tous les chargés de compte


Cc :
Objet : Remerciements
______________________________________________________________

Nous savons que, chez Gaspard International, nous pouvons compter sur une
excellente équipe de chargés de compte, caractérisée par son dynamisme, par sa
bonne connaissance des produits et de la clientèle ainsi que par sa capacité
d’apprentissage rapide.

Cette dernière qualité est un atout majeur dans la conjoncture actuelle, car les
tendances changent et de nouveaux produits voient continuellement le jour. Ceci
nécessite que vous en connaissiez les caractéristiques afin de démontrer aux
exposants éventuels comment nos salons peuvent les aider à vendre mieux, plus
rapidement et à meilleur coût.

Par ailleurs, rappelez-vous que vous êtes les mieux placés pour recueillir les
commentaires et les suggestions des clients quant à l’amélioration de nos salons
et que cette information de rétroaction est essentielle pour que notre entreprise
continue à bien les servir.

À ce sujet, les modifications que vous avez proposées l’an passé nous ont permis
d’adapter le contenu de nos expositions aux préoccupations des visiteurs, ce qui
a eu pour effet de consolider notre position sur le marché.

Continuez votre excellent travail, car nous comptons sur vous.

Marie Marcoux, présidente


60 FÉLICITATIONS À UN MEMBRE DU PERSONNEL (meilleur vendeur)

Le 7 novembre 2006

Madame Lise Chevalier


70, chemin Numéro-4
Notre-Dame-des-Prairies (Québec)
J6E 8Y7

FÉLICITATIONS POUR VOTRE BON TRAVAIL!

Pour le troisième mois consécutif, vous avez considérablement dépassé vos


objectifs de ventes. À ce rythme, vous serez bientôt notre meilleure représentante
et mériterez tout probablement le voyage à Hawaii offert par la compagnie!

Continuez sur cette impressionnante lancée! Je suis sûr que j'entendrai encore
parler de vos excellentes performances.

Le directeur de l'Agence,

John Major

/mnm
61 FÉLICITATIONS À UN MEMBRE DU PERSONNEL (travail bien fait)

Le 4 décembre 2006

Monsieur Herbert Lavigne


Chef de la Division de la planification
des politiques
Bartcom inc.
60, chemin des Neiges
Lac-Beauport (Québec) G0A 2C0

Cher Herbert,

Félicitations pour le travail très bien exécuté que tu as réalisé dans


des délais très serrés, malgré le degré de difficulté. Et plus particulièrement pour
ton leadership efficace qui a permis que les membres de ton groupe produisent
une stratégie de marketing aussi créative.

De plus, j’ai reçu des commentaires élogieux sur ta performance de


la part de plusieurs directeurs. Il semble que, en dépit du rythme trépidant que tu
as imposé aux membres du groupe, ils n'hésiteraient pas à renouveler
l'expérience pourvu que tu sois à la barre.

Merci pour ton travail acharné, Herbert. Tu as fait un boulot


formidable, et c'est tout à ton honneur.

Mes meilleures salutations,

Le secrétaire et directeur exécutif,

/vb Henri Auger, ing.

c. c. Reid Becker, directeur de la planification générale


Bill Cavers, directeur du personnel
62 FÉLICITATIONS À UN MEMBRE DU PERSONNEL (engagement
communautaire)

PAR TÉLÉCOPIE Québec, le 6 octobre 2006

Monsieur Louis Laliberté


2438, rue du Maire-Blais
Sillery (Québec) G1T 2W6

Objet : Ta nomination

Cher Louis,

Je viens tout juste d'apprendre la bonne nouvelle et je voulais être le premier à te


féliciter pour ta nomination à la présidence des Kiwanis de Québec.

Tes collègues de Faber Électronique sont très fiers de ta nomination et te


félicitent pour ton engagement social. Toi qui partages nos valeurs, tu sais comme
il est important que les membres de notre entreprise consacrent de grands efforts
à améliorer la qualité de vie dans notre communauté et à aider ceux qui ont
besoin de notre attention et de notre soutien.

Si nous pouvons contribuer de quelque façon que ce soit au succès de la


campagne des Kiwanis, tu sais à qui t'adresser!

Meilleurs vœux et bonne chance dans ces nouvelles responsabilités.

Le président-directeur général,

/ad Loïc Proulx

p. j. Article sur le Club Kiwanis


63 AVERTISSEMENT À UN EMPLOYÉ
Conseil : faire vérifier cette lettre par un avocat ou par un spécialiste en relations industrielles.

Le 20 octobre 2006

Monsieur Alain What


840, avenue de Venise Ouest
Venise-en-Québec (Québec)
J0J 2K0

Monsieur,

Depuis notre dernière rencontre, il y a trois semaines, j’ai pris connaissance de


vos rapports de performance et je n'y constate aucune amélioration dans l'atteinte
de vos objectifs de ventes ou dans l'amélioration de votre attitude envers
l'entreprise, vos collègues et vos clients.

Par conséquent, je n'ai d'autre choix que d'inscrire à votre dossier la présente
note à titre de réprimande officielle.

Je suis inquiète de voir votre carrière se détériorer. Il y a deux ans, vous étiez un
de nos meilleurs représentants commerciaux. Or, depuis, vos ventes ont chuté, et
votre attitude est devenue négative.

Je sais que vous pouvez être un des meilleurs. Je sais aussi que, à moins que
vous ne décidiez de vous reprendre en main, je ne peux pas faire grand-chose
pour vous aider.

À moins d'un effort marqué de votre part pour redresser la situation au cours des
quatre prochaines semaines, nous devrons considérer sérieusement la possibilité
de mettre fin à votre emploi.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les plus sincères.

La directrice des ventes,

/ac Carmelle Grondin

Copie conforme : Directeur du personnel


64 RÉPRIMANDE À UN EMPLOYÉ
Conseil : faire vérifier cette lettre par un avocat ou par un spécialiste en relations industrielles.

Le 6 novembre 2006

Monsieur Alain What


840, avenue de Venise Ouest
Venise-en-Québec (Québec)
J0J 2K0

Objet : Dernier avertissement

Monsieur,

En dépit des réprimandes verbales et écrites que vous avez reçues au cours des
derniers mois, le volume des ventes que vous avez conclues n'a cessé de
décliner, alors que rien sur le marché ne justifie une telle diminution.

Par ailleurs, plusieurs de nos clients – dont deux très importants – se sont plaints
de votre conduite cavalière et peu attentive.

Enfin, le responsable de la production m'a rapporté que vous entretenez des


rapports tendus avec certains membres de son équipe et que les employés
commencent à vous éviter.

Une telle conduite ne cadre pas avec la philosophie de gestion et les valeurs de
notre entreprise et, par conséquent, ne peut durer.

Ressaisissez-vous et redevenez l'excellent représentant commercial que vous


étiez et que nous avons tant apprécié.

Sachez que la présente n'est certainement pas le genre de lettre que j'aime
écrire. Par conséquent, ce sera la dernière.

La directrice des ventes,

/ac Carmelle Grondin

Copie conforme : Directeur du personnel


65 CONGÉDIEMENT D'UN EMPLOYÉ
Conseil : faire vérifier cette lettre par un avocat ou par un spécialiste en relations industrielles.

Le 6 décembre 2006

Monsieur Alain What


840, avenue de Venise Ouest
Venise-en-Québec (Québec)
J0J 2KO

Monsieur,

Nous vous avons offert à plusieurs reprises l'occasion d'atteindre votre quota de
vente et de corriger votre conduite inappropriée. Cependant, chaque fois que
nous avons abordé cette question avec vous, vous vous êtes montré peu
coopératif et avez refusé d’admettre que vous étiez responsable de votre contre-
performance.

Depuis que Carmelle Grondin vous a envoyé une réprimande officielle il y a six
semaines, nous avons reçu d'autres plaintes de la part d'employés et de clients
au sujet de votre conduite cavalière et de votre piètre performance.

Nous ne pouvons plus privilégier vos intérêts aux dépens de la réputation de


l'entreprise et du bien-être de ses employés. Par conséquent, nous mettons fin
immédiatement à votre emploi. Vous recevrez deux semaines de salaire à titre
d'indemnité de départ.

Le directeur du personnel,

/it Richard Dagenais


66 MISE À PIED D'UN EMPLOYÉ

Le 15 novembre 2006

Madame Annie Geoffroy


2785, rue de Brôme
Sainte-Foy (Québec) G1V 4X9

Madame,

Nous n'avons pas réussi à conclure un nouveau contrat de production. Comme


vous le savez, sans ce contrat, nous ne pouvons maintenir en poste tous les
employés.

Je regrette sincèrement de vous informer que nous devons, en conséquence,


mettre immédiatement fin à votre emploi. Votre indemnité de licenciement
équivalant à quatre semaines de salaire ainsi que votre Relevé d’emploi vous
seront envoyés le 20 novembre.

Sachez que, compte tenu de votre apport chez Les Ateliers Micron, la décision
dont je vous fais part aujourd’hui a été difficile à prendre. Je vous assure que, dès
que nous serons de nouveau en mesure de fonctionner à plein rendement, vous
serez en tête de notre liste d'embauche.

Veuillez agréer, Madame, l'expression de nos regrets sincères.

Le directeur du personnel,

Mike Downs

HG/CAC/dl

Vous aimerez peut-être aussi