Vous êtes sur la page 1sur 61

COURS DE MANGMENT DE L’ENERGIE

Module 5

premier année cycle ingénieur


Génie énergétique et énergies renouvelables

Prof: Marouan Aouled Ali & FARID Aoulad Abdenabi

Année universitaire
2016/2017
1
1. Objectifs pédagogiques
2. Introduction générale
3. Présentation de la norme ISO 50001
4. AUDIT ÉNERGÉTIQUE

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali/ F.AOULAD ABDENABI
2
• Connaître les enjeux du management de l'énergie et les
exigences de la norme ISO 50001

Acquérir les outils et méthodes pour construire un
système de management de l'énergie

Conduire un projet de certification ISO 50001.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali/ F.AOULAD ABDENABI
3
 Définitions :
 Management : activités corrélées pour orienter et diriger un organisme

 Système de management :
système permettant d’établir une politique et des objectifs et
d’atteindre ces objectifs. Un organisme peut inclure différents systèmes de
management, tels qu’un système de management de la qualité une
système de management financier et un système de management
environnemental …
 Système de Management de l’Energie (SME) :
Ensemble des processus nécessaires à l’amélioration continue de la
performance énergétique de toute organisation. Le management de
l’énergie prend en compte les types d’énergies, les usages, les
consommations et les équipements.
Année universitaire Cours de management de l’énergie
2016/2017 Présenté par : M.Aouledali/ F.AOULAD ABDENABI
4
 Définitions :
 Audit énergétique:
constitue la démarche initiale essentielle pour garantir une bonne
définition des actions de maîtrise de l’énergie. L’étude approfondie des
différents postes consommateurs d’énergie permet de mettre en évidence
des économies d’énergie et de déterminer les actions et les investissements
envisageables pour les exploiter, au meilleur coût pour l’entreprise.

 Certification:
La certification est un instrument utile qui démontre que le
produit ou service répond aux attentes des clients, renforce aussi la
crédibilité. Dans certains secteurs, elle est même une obligation légale
ou contractuelle.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali/ F.AOULAD ABDENABI 5
 Définitions :
QHSE:
(Qualité,
Hygiène, Sécurité, Environnement), aussi
appelé Hygiène, santé, sécurité, environnement (HSSE), Qualité,
sécurité, environnement (QSE) ou Hygiène, sécurité,
environnement (HSE), est un domaine d'expertise technique contrôlant
les aspects liés aux risques professionnels au sein de l'entreprise afin de
conduire à un système de management intégré.

Indicateur de performance énergétique (IPÉ) :


valeur quantitative ou mesure de la performance énergétique,
définie par l'organisme.
NOTE : Les IPÉ pourraient être exprimés sous la forme d'une mesure
simple, d'un ratio ou d'un modèle plus complexe.
Année universitaire Cours de management de l’énergie
2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 6
 Définitions :

Revue énergétique :
détermination de la performance énergétique de l'organisme à
partir de données et d'autres informations conduisant à l'identification
d'opportunités d'amélioration. La revue énergétique s’apparente à
l’audit énergétique.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 7
Organisations internationales :
 ISO
 (Organisation internationale de normalisation)
 CEN
 (Comité européen de normalisation)
 OMS
 (organisation mondiale de la santé)
 OHSAS
 (international occupational health and safety management system
specification)

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 8
Système de management intégré

Système de
Management
Intégré

Système de Système de Système de


Management Management Management
de la Qualité de l’Environnement de la Sécurité
(Production) (Pollution) (Personnel)

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 9
Système de management intégré

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 10
Système de management intégré

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 11
Système de management intégré

ISO 9001:2000 ISO 14001:2004 OHSAS 18001:


1999

- Satisfaire les exigences - Satisfaire les exigences - Satisfaire les exigences


Objectifs des clients. des parties intéressées. des parties intéressées.

Source des - Clients / contrats / - Assureur, association - Proviennent


commande. de voisinage ou de essentiellement de
exigences - Exigences légales protection de l’écologie l’État, médecin du
concernant le produit. travail, personnel …
- Identification des - Identification des - Identification des
exigences demandées. aspects dangers.
Étape préalable - Analyse. environnementaux. - Évaluation des risques
- Évaluation des pour le travailleur et sa
impacts sur santé.
l’environnement.

Année universitaire
2016/2017 Cours de management de l’énergie
Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 12
Systèmes de management de l’énergie (SME) :

Après l'ISO9001 pour les Systèmes de Management de la


Qualité, et l'ISO 14001 pour les Systèmes de Management
Environnemental, une norme internationale sur les Systèmes de
Management de l’Energie est disponible depuis Juin 2011. Il s’agit
de l’ISO 50001. Cette norme a pour objectif d’aider les organismes
à développer une gestion méthodique de l’énergie pour améliorer
leur efficacité énergétique, et ainsi réduire leurs coûts et leurs
émissions de gaz à effet de serre. La norme ISO 50001 pourrait
impacter jusqu'à 60 % de la demande énergétique mondiale, estime
l'ISO.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 13
Systèmes de management de l’énergie (SME) :

Sources d’énergie Consommations et


usages passés et
présents
Analyse des consommations
et usages

Usages significatifs

Performance énergétique

Consommations et usages futurs

Potentiel d’amélioration

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 14
Systèmes de management de l’énergie (SME) :

Consommations
Sources d’énergie et usages
passés et
Analyse des présents
consommations et
usages
Usages significatifs

Performance énergétique

Consommations et usages
futurs
Potentiel d’amélioration Politique
Usages E significatifs
Contraintes commerciales
Exigences légales opérationnelles

Choix technologiques

Parties intéressées

OBJECTIFS

CIBLES

Année universitaire PLANS D’ACTIONS


Cours de management de l’énergie
2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 15
Systèmes de management de l’énergie (SME) :

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 16
Systèmes de management de l’énergie (SME) :

Année universitaire
2016/2017 Cours de management de l’énergie 17
Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI
L’ISO en bref
L’ISO, Organisation internationale de normalisation,
est composée de 160* membres qui sont les instituts
nationaux de normalisation de pays industrialisés, en
développement et en transition, de toutes tailles et de
toutes les régions du monde.

La collection de l’ISO compte plus de 18 600*


normes, qui fournissent au monde économique, aux
gouvernements et à la société dans son ensemble des
outils concrets pour les trois volets – économique,
environnemental et sociétal – du développement durable.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 18
Présentation de la norme ISO 50001

ISO 50001 — De quoi s’agit-il ?


ISO 50001:2011, Systèmes de management de l’énergie — Exigences et
recommandations de mise en œuvre, est une Norme internationale
d’application volontaire élaborée par l’ISO (Organisation internationale de
normalisation). ISO 50001 spécifie, à l’intention des organismes, les
exigences applicables aux systèmes de management de l’énergie (SMÉ).

ISO 50001 est utile aux organismes de toutes tailles, dans le secteur
public ou le secteur privé, pour la fabrication comme pour les services, dans
toutes les régions du monde.
ISO 50001 établira pour les installations industrielles ; les
établissements commerciaux, institutionnels, ou étatiques ; ou des
organisations dans leur intégralité, un cadre qui leur permettra de gérer
l’énergie.
Visant une large applicabilité à travers tous les secteurs économiques
des pays, la norme pourrait avoir un impact sur près de 60% de la demande
d’énergie mondiale*.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 19
Présentation de la norme ISO 50001

ISO 50001 — Pourquoi est-elle importante ?


Indispensable au fonctionnement des organismes quelles que soient
leurs activités, l’énergie représente un poste de coût majeur.
Il suffit d’évaluer l’énergie utilisée tout au long de la chaîne
d’approvisionnement d’une entreprise – des matières premières au
recyclage, pour s’en représenter l’ampleur.
Outre son coût économique pour les organismes, l’énergie a
également un coût environnemental et sociétal du fait de l’épuisement des
ressources et de certains problèmes, comme le changement climatique,
auxquels elle contribue.
Il faut beaucoup de temps pour développer et déployer des
technologies permettant d’exploiter de nouvelles sources d’énergie et des
énergies renouvelables. ISO 50001 est fondée sur le modèle de système de
management déjà connu et mis en oeuvre par les organismes dans le monde
entier. Elle offrira des avancées concrètes aux organismes de tous types à
brève échéance, tout en appuyant les initiatives à plus long terme visant à
améliorer les techniques en matière d’énergie

20
Présentation de la norme ISO 50001

ISO 50001 — Quels sont ses objectifs ?


ISO 50001 offrira aux organismes du secteur privé et du secteur
public des stratégies de management qui leur permettront
d’accroître l’efficacité énergétique, de réduire les coûts et
d’améliorer la performance énergétique.
La norme poursuit les objectifs suivants :
 Aider les organismes à utiliser plus judicieusement les
ressources en place consommatrices d’énergie
 Établir des conditions de transparence et faciliter la
communication sur le management des ressources énergétiques

 Promouvoir les meilleures pratiques de management de l’énergie


et renforcer les bons comportements dans ce domaine

21
Présentation de la norme ISO 50001
 Aider les unités d’exploitation à évaluer et à
privilégier la mise en application de nouvelles
technologies à haut rendement énergétique

 Fournir un cadre pour favoriser l’efficacité


énergétique tout au long de la chaîne
d’approvisionnement

 Faciliter l’amélioration en matière de


management de l’énergie dans le contexte des
projets de réduction des émissions de gaz à
effets de serre

 Permettre l’intégration à d’autres systèmes de


management déjà en place
(environnement, santé et sécurité).

22
Présentation de la norme ISO 50001
ISO 50001 — Comment opère-t-elle ?
ISO 50001 est fondée sur le modèle de système de management de
l’ISO que plus d’un million d’organisations connaissent dans le monde
entier pour avoir mis en œuvre les normes ISO 9001 (management de la
qualité), ISO 14001 (management environnemental), ISO 22000 (sécurité
des denrées alimentaires), et ISO/CEI 27001 (sécurité de l’information).

ISO 50001 suit notamment la méthodologie dite :


PDCA
(Plan-Do-Check-Act,Planifier-Faire-Vérifier-Agir)

pour l’amélioration continue du système


de management de l’énergie

Ces caractéristiques permettent désormais aux organismes de


prendre en compte le management de l’énergie dans leurs initiatives
générales destinées à améliorer le management de la qualité, le
management environnemental et à répondre aux autres enjeux visés par
leurs systèmes de management.

23
Présentation de la norme ISO 50001

ISO 50001 définit un cadre d’exigences


permettant aux organismes d’agir sur plusieurs
plans :
 Élaborer une politique pour une utilisation plus
efficace de l’énergie
 Fixer des cibles et des objectifs pour mettre en
œuvre la politique
 S’appuyer sur des données pour mieux cerner
l’usage et la consommation énergétiques et
prendre des décisions y relatives
 Évaluer les résultats
 Examiner l’efficacité de la politique
 Améliorer de façon continue le management de
l’énergie.
ISO 50001 peut être mise en oeuvre seule, ou
intégrée à d’autres systèmes de management.
24
Présentation de la norme ISO 50001
ISO 50001 — À qui est-elle destinée ?
Comme toutes les normes de système de management de
l’ISO, ISO 50001 a été conçue pour être mise en œuvre par des
organismes de toutes tailles et de tous types, du secteur public et du
secteur privé, indépendamment de leur localisation géographique.

ISO 50001 ne fixe pas de cibles pour améliorer la performance


énergétique.

Celles-ci relèvent de la responsabilité de l’organisation utilisatrice ou


des autorités de réglementation. Ainsi, tout organisme, quelle que soit
sa maîtrise actuelle du management de l’énergie, peut mettre en
oeuvre ISO 50001 comme point de référence, puis procéder à des
améliorations, au rythme qui conviendra à son cadre d’activités et à
ses capacités.

25
Présentation de la norme ISO 50001

ISO 50001 — Certifier ou pas ?

Comme toutes les normes de système de management de l’ISO,


ISO 50001 peut être mise en oeuvre uniquement pour les avantages
internes et externes qu’elle offre aux organismes utilisateurs et à leurs
parties prenantes et clients.
La certification par un auditeur indépendant de la conformité à
ISO 50001 du système de management de l’énergie de l’utilisateur
n’est pas une exigence de la norme elle-même. La décision de procéder
à la certification appartient à l’utilisateur d’ISO 50001, à moins que la
réglementation ne l’impose.
Hormis la certification par tierce partie, l’organisme peut inviter
ses clients à vérifier qu’ISO 50001 a été mise en oeuvre en conformité
avec les exigences de la norme (évaluation par seconde partie), ou
établir une auto-déclaration de conformité (évaluation par première
partie).

26
Présentation de la norme ISO 50001
NOTE : Dans le contexte du management de l’énergie, l’approche
PDCA peut être décrite succinctement comme suit.
 Planifier : procéder à la revue énergétique et définir la consommation de
référence, les indicateurs de performance énergétique (IPÉ), les objectifs,
les cibles et les plans d’actions nécessaires pour obtenir des résultats qui
permettront d’améliorer la performance énergétique en cohérence avec la
politique énergétique de l’organisme.
 Faire : appliquer les plans d’actions de management de l’énergie.
 Vérifier : surveiller et mesurer les processus et les caractéristiques
essentielles des opérations qui déterminent la performance énergétique
au regard de la politique et des objectifs énergétiques, et rendre compte
des résultats.
 Agir : mener à bien des actions pour améliorer en permanence la
performance énergétique et le SMÉ.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 27
Présentation de la norme ISO 50001

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 28
Présentation de la norme ISO 50001

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 29
Présentation de la norme ISO 50001
rapport entre l’ISO 50001 et d’autres systèmes de management

Les normes de système de management


ISO 9001 et ISO 14001 sont complémentaires de la norme ISO
50001 puisqu’étant structurées de manière identique et reposant
sur une même dynamique d’amélioration continue. Une démarche
de certification ISO 50001 peut donc être initiée en parallèle ou
successivement à la mise en place d’un autre système de
management : la compatibilité de ces référentiels permet
d’optimiser ainsi leurs processus de réalisation !

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 30
AUDIT ÉNERGÉTIQUE
Objectifs

L’audit énergétique vise à étudier l’ensemble des postes


consommateurs d’énergie et à orienter le propriétaire et les
usagers vers des actions permettant une réduction de leurs
consommations.
Fournir un outil d’aide à la décision des travaux
d’amélioration à engager.

Conduit à des économies possible par la mise en œuvre


de mesures simples (réglage des températures de consigne,
programmation horaire …).
Permet de valoriser le patrimoine de l’organisme.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 31
AUDIT ÉNERGÉTIQUE

L’audit énergétique est le point de départ essentiel pour une


bonne définition des actions de maîtrise de l’énergie.

Il comporte 3 étapes réalisée par des experts spécialisés en


collaboration avec les responsables techniques de l’entreprise :

1. analyse préalable – état initial


vision globale de la situation ;

2. analyse des gisements d’économie d’énergie


orientation de l’audit vers les gisements d’économie d’énergie identifiés
par le prestataire ;

3. actions et solutions
l’expertise détermine les actions à mener sur les procédés et utilités.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 32
AUDIT ÉNERGÉTIQUE

Démarrage de l’audite

• Réunion de démarrage
• Recueil des données : plans, consommations énergétiques,
d’eau, contrat d’entretien / de maintenance, descriptif des
travaux déjà réalisés
• Echange avec les utilisateurs
• Analyse des contrats d’entretien et de maintenance
• Relevés sur site : bâti (modes constructifs et analyse de la
vétusté),
• scénarios d’utilisation (températures, équipements techniques,
régulation
…)

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 33
AUDIT ÉNERGÉTIQUE

Outils utilisés et mesures réalisées :

• Thermographie infrarouge
• Infiltrométrie
• Enregistrements de températures, d’hygrométrie, de lumière
• Mesures de débit de ventilation
• Mesures des performances des vitrages et des parois
• Analyse de la combustion

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 34
AUDIT ÉNERGÉTIQUE

Analyse et rapport

• Analyse des données


• Schéma de principe
• Calcul des rendements en chaufferie
• Bilan énergétique – modélisation
• Comparatif des consommations à la rigueur climatique
• Préconisations classées selon le temps de retour sur investissement (
< 1an, entre un et 4 ans, > 4 ans)
• Analyse financière
• Rapport amendements

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 35
AUDIT ÉNERGÉTIQUE
Déroulement de l’audite

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 36
AUDIT ÉNERGÉTIQUE

Exemple d’audite énergétique

Exemple de diagnostic énergétique d’un bâtiment

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 37
AUDIT ÉNERGÉTIQUE
Exemple d’audite énergétique

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 38
Mise en place d’un SMé
1.Exigences générale (Domaine d’application
et périmètre du SME)

1.1.Objectifs :

• Déterminer le domaine d’application et le périmètre du système de


management de l’énergie.
• l’approche globale devant être privilégiée, le certificat doit porter
sur l’ensemble des activités (procédés industriels, activités tertiaires,
transports, etc…) d’une entité juridique sur un site donné. Sur ce site,
conformément à la norme ISO 50 001, le certificat doit couvrir
l’ensemble des usages énergétiques significatifs de l’entité juridique.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 39
Mise en place d’un SMé

1.Exigences générale (Domaine d’application


et périmètre du SME)

1.2. Méthode indicative :

• Identifier les activités qui seront concernées par la gestion


de l’énergie (exemple : production, assemblage, livraison…)
• Identifier le(s) site(s) géographique(s) sur
le(s)quel(s)s’applique la gestion de l’énergie.
• Identifier les limites organisationnelles.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 40
Mise en place d’un SMé
1.Exigences générale (Domaine d’application
et périmètre du Smé.

1.3. Données de sortie/ enregistrement :

• Validation et enregistrement du domaine d’application et du


périmètre par la direction

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 41
Mise en place d’un SMé
1.Exigences générale (Domaine d’application
et périmètre du Smé.

1.4. A vérifier par l’organisme de certification :

Présence de l’enregistrement du domaine d’application et du


périmètre du système de management de l’énergie et vérification de sa
pertinence lors de l’audit.
Note : Ces données (domaine d’application et périmètre) devront être
décrites de façon exhaustive sur le certificat émis par l’organisme de
certification.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 42
Mise en place d’un SMé
1.Exigences générale (Domaine d’application
et périmètre du Smé.

1.5. Paragraphe de la norme ISO 50001 auquel se rapporte cette


étape
.
1) L’organisme doit :
définir et documenter le domaine d’application et le périmètre
de son SMÉ . (EXEMPLE) ci-Après)

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 43
Mise en place d’un SMé

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 44
Mise en place d’un SMé

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 45
Mise en place d’un SMé

2.Engagement de la direction et nomination d’un responsable


énergie .

2.1.Objectif
• Avoir une direction engagée pour la mise en œuvre d’un système de
management de l’énergie et en particulier pour la mise à disposition des
ressources nécessaires
• Désigner un représentant de la direction

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 46
Mise en place d’un SMé

2.Engagement de la direction et nomination d’un responsable


énergie .

2.2.Méthode indicative

• Rédaction par la direction d’un engagement en faveur d’une gestion de


l’énergie et de l’amélioration des performances énergétiques de
l’entreprise
• Désignation d’un animateur Energie responsable de la démarche et, si
nécessaire, d’une équipe de management de l’énergie
• Information du personnel

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 47
Mise en place d’un SMé

2.Engagement de la direction et nomination d’un responsable


énergie .

2.3 Données de sortie/ enregistrement


Engagement de la direction rédigé et signé avec la nomination du
représentant de la direction

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 48
Mise en place d’un SMé

2.Engagement de la direction et nomination d’un responsable


énergie .

2.4 A vérifier par l’organisme de certification

• Document d’engagement de la direction


• Éléments de preuve d’une information au personnel (article dans un
journal interne, liste de présence d’une information au personnel…)
• Nomination d’un représentant de la direction

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 49
Mise en place d’un SMé

2.Engagement de la direction et nomination d’un responsable


énergie .
2.5 . Paragraphe de la norme ISO 50001 auquel se rapporte cette étape

4.2.1 La direction doit faire preuve de son engagement à soutenir le SMÉ et à


en améliorer l’efficacité en permanence par :
b) la désignation d’un représentant de la direction et l’approbation de
constituer une équipe de management de l’énergie
e) la communication de l’importance du management de l’énergie au personnel
de l’organisme.
4.2.2 Représentant de la direction
La direction doit désigner un (des) représentant(s) possédant les aptitudes et
compétences adéquates et ayant, indépendamment d'autres responsabilités, la
responsabilité et l'autorité pour :
c) rendre compte à la direction de la performance énergétique;

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 50
Mise en place d’un SMé

3.Revue énergétique (planification énergétique)

3.1Objectif
Disposer d’éléments chiffrés et documentés pour identifier les
principaux usages énergétiques (process, utilités (éclairage, chauffage,
climatisation…)) et les potentiels d’économie d’énergie sur le périmètre
défini (étape n°1)

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 51
Mise en place d’un SMé

3.Revue énergétique

3.2 Méthode indicative


• La revue énergétique est un état des lieux énergétique, qui s'apparente à un
diagnostic ou un audit énergétique,
qui peut être réalisé en interne (si l’entreprise a les compétences) ou en externe.
• L’état des lieux peut comporter des mesures, qui peuvent être le cas échéant des
données issues des factures.
• Il doit comporter des analyses et une estimation des potentiels d’économie d’énergie.
• Chaque secteur /sous-secteur et équipement (ou groupe d’équipements) pertinent de
l’entreprise est passé en revue pour identifier les consommations actuelles et passées.

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 52
Mise en place d’un SMé

3.Revue énergétique
3.2 Méthode indicative

• L’état des lieux permet d’estimer la répartition des usages énergétiques ainsi que
les facteurs impactant ces consommations (par exemple : température externe ,
hygrométrie, taux d’occupation machine, niveau de production, nombre
d’occupants…)
• L’entreprise détermine les critères permettant d’identifier parmi les
consommations énergétiques et les potentiels d’économie d’énergie, les
éléments significatifs appelés usages énergétiques significatifs.

• Extrait de la norme: « Usage énergétique représentant une part importante de la


consommation d’énergie et/ou offrant un potentiel considérable d’amélioration de
performance énergétique » «Les critères définissant le caractère significatif sont
déterminés par l’organisme »

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 53
Mise en place d’un SMé

3.Revue énergétique
3.2 Méthode indicative
Exemple d’usages énergétiques significatifs (UES).

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 54
Mise en place d’un SMé

3.Revue énergétique
3.2 Méthode indicative

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 55
Mise en place d’un SMé

3.Revue énergétique

3.3 Données de sortie/ enregistrement


• Identification des sources d’énergie
• Répartition des consommations par usages énergétiques
• Les usages énergétiques significatifs et les critères de significativité
• L’estimation et hiérarchisation des potentiels d’économies d’énergie
• Liste des facteurs énergétiques ayant un impact sur les consommations
énergétiques

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 56
Mise en place d’un SMé
3.Revue énergétique
3.3 Données de sortie/ enregistrement
Exemple d’analyse d’usage et consommation énergétiques
(Un diagramme de Sankey ou diagramme Sankey est un type de diagramme de flux, dans
lequel la largeur des flèches est proportionnelle au flux représenté)

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 57
Mise en place d’un SMé

3.Revue énergétique

3.4 A vérifier par l’organisme de certification

• Audit énergétique (L’audit énergétique est établi par une personne


présentant des garanties de compétence et disposant d’une organisation
et de moyens appropriés. L’exigence de transparence et d’objectivité
peut être satisfaite soit par un appel à un tiers, soit par une séparation
organisationnelle au sein de l’entreprise entre le demandeur et la
personne qui réalise la mission d’audit énergétique).
• Liste des usages énergétiques significatifs (les équipements gros
consommateurs et les potentiels d’économies d’énergie)
• Les consommations actuelles
• Les économies potentielles

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 58
Mise en place d’un SMé
3.Revue énergétique
3.5 Paragraphe de la norme ISO 50001 auquel se rapporte cette étape

4.4.3 Revue énergétique


L'organisme doit concevoir une revue énergétique, la réaliser
périodiquement et en conserver les enregistrements. La méthodologie
et les critères utilisés pour la conception de cette revue doivent être
documentés. Pour concevoir sa revue énergétique, l'organisme doit :
a) analyser les usages et la consommation énergétiques à partir de
mesures et d'autres données, à savoir :
- identifier les sources d'énergie actuelles;
- évaluer les usages et la consommation énergétiques passés et
présents;

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 59
Mise en place d’un SMé
3.Revue énergétique
3.5 Paragraphe de la norme ISO 50001 auquel se rapporte cette étape

b) identifier, d'après les analyses des usages et de la consommation


énergétiques, les secteurs d'usage énergétique significatifs, à savoir :
- identifier les installations, équipements, systèmes, procédés et personnels
travaillant pour ou au nom de l'organisme et ayant un impact significatif sur
les usages et la consommation énergétiques;
-identifier d'autres facteurs pertinents ayant un impact significatif sur les
usages énergétiques;
-déterminer la performance énergétique actuelle des installations,
équipements, systèmes et procédés liés aux usages énergétiques
significatifs identifiés;[ ]
c) identifier, hiérarchiser et enregistrer les potentiels d'amélioration de la
performance énergétique. [ ]

Année universitaire Cours de management de l’énergie


2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 60
Année universitaire Cours de management de l’énergie
2016/2017 Présenté par : M.Aouledali / F.AOULAD ABDENABI 61