Vous êtes sur la page 1sur 28

Lp: Technologue en instrumentation et maintenance biomédicale

2019/2020

Principes de base de la
maintenance de l’échographe

Réalisé par : Demandé par :


Bouaibi Fatima-Ezzahra Doc. El Rhazouani
Nafzaoui Ahmed
Plan
2

 Introduction
 Maintenance préventive de l’échographe
Protocole de maintenance quotidienne
Protocole de maintenance trimestrielle
Protocole de maintenance annuelle
 Maintenance corrective
 Conclusion
 QCM
Introduction

La maintenance est l’ensemble des actions permettant de conserver un système dans un état
donné ou de lui restituer des caractéristiques de fonctionnement spécifiées. elle est subdivisée
en préventive et corrective.
La maintenance de l’échographe doit avoir pour support un dossier contenant tous les
documents fournis sur l’appareil. ainsi, ceci va constituer une base de données informatique
pour une bonne gestion de la maintenance et du suivi de l’échographe. Une base de données
des défaillances rencontrées avec leurs solutions doit être également établie afin d'évaluer la
fréquence des défaillances et de prévoir les actions de maintenance adéquates, mais une
bonne maintenance exige des connaissances solides et précises sur l’équipement.

3
4
Maintenance préventive de l’échographe
Maintenance exécutée à des intervalles indéterminés ou selon des critères
prescrit et destinée à diminuer la probabilité de défaillance ou la dégradation du
fonctionnement d’un bien
Elle a pour but pour tout dispositif médical:
 De maintenir leurs performances
 D’augmenter leur durée de vie
 D’augmenter leur fiabilité et leur sécurité
 Diminuer le nombre de maintenances curatives
 Optimiser leur utilisation et leurs coûts
Elle est constituée de protocoles de contrôles, de réglages, de remplacement de
pièces détachées et/ou de kits de maintenance spécifiques constructeurs.
Elle est validée par la délivrance d’un rapport d’intervention.
5

 Afin d'assurer un bon fonctionnement de l'échographe, une maintenance préventive périodique doit
être appliquée suivant une planification préétablie. ceci permet d'assurer une assistance continue
pour un usage optimal, une disponibilité et une fiabilité fonctionnelle de l'échographe.
Ainsi nous définissons ici les opérations nécessaires au quotidien, trimestriellement et annuellement
afin de garantir les caractéristiques fonctionnelles de l’échographe.
6 Protocole de maintenance quotidienne

 L’échographe nécessite un suivi régulier pour le maintien de ses fonctionnalités. la procédure


suivante est à l’usage de l’utilisateur même et son bon emploi réduit les risques de panne. elle est
accompagnée d’une fiche qui sert de suivi des opérations et en même temps de traçabilité.
l'utilisateur devra donc chaque matin, procéder aux vérifications suivantes afin de s'assurer du bon
état de l'échographe:
 Inspection des sondes (vérification de l'état de la coque des sondes, et éventuels chocs).
 Inspection des câbles (vérification de l'état des câbles de sondes et d'alimentation de
l'échographe);
 Vérification du bon fonctionnement de l’appareil (pas de messages d'erreurs,
luminosité et contraste réglés, ...etc.).
 Vérification de la qualité d'enregistrement et d’impression;
 Nettoyage de l'échographe
7

Figure: Fiche de
maintenance
quotidienne de
l’échographe
8 Protocole de maintenance trimestrielle

 L’exploitation du protocole suivant nécessite certaines connaissances en électronique


et en ingénierie biomédicale. Elle est donc réservée de préférence aux ingénieurs ou
techniciens biomédicaux. Il est accompagné d’une fiche de suivi d’exécution qui sert
également de traçabilité.
 Avant toute intervention, le technicien doit s'informer des éventuels défauts
rencontrés par le personnel utilisateur.
Figure:
9
Organigramme de
protocole de la
maintenance
trimestrielle
10

Formulaire: fiche de
maintenance de
trimestrielle
11

Protocole de maintenance annuelle


12

Figure: protocole de
maintenance annuelle
de l’échographe
13 Figure: Fiche
de
maintenance
annuelle de
l’échographe
14 Maintenance corrective

 La maintenance corrective est définie comme étant « la maintenance exécutée


après détection d’une panne et destinée à remettre un bien dans un état dans lequel il
peut accomplir une fonction requise»
Par définition, la maintenance corrective intervient après une défaillance et consiste à la
corriger en cherchant la cause pour remettre en état de fonctionnement l’appareil Dans le
milieu hospitalier, la maintenance a toute son importance : elle permet de prévenir une
éventuelle rupture de la continuité des soins, une dégradation de la qualité de soins, ce
qui entraîne un danger potentiel pour le patient. C’est ainsi une procédure à été mise
place pour une bonne prise en charge des équipements
15

On distingue deux types de remise en état de fonctionnement :


la réparation : remise en état de fonctionnement.
le dépannage : remise en état provisoire qui sera obligatoirement suivi d'une
réparation. la réalisation d’une quelconque réparation doit nécessairement passer par les
phases suivantes:
16 Figure:
Protocole de
réparation
17

Avant l’intervention sur l’échographe, nous devons vérifier préalablement:


• si le problème n'est pas dû à une défaillance du réseau électrique ou un mauvais usage de l'onduleur
électrique.
• si le problème n'est pas dû à une nouvelle installation d'un équipement de haute fréquence à
proximité de l'échographe.
• s'il s'agit d'un problème intermittent, le maintenancier demande à l'utilisateur de prendre un cliché
quand le problème se présente.
18 FIGURE: Fiche de
réparation de
l’échographe
19
CONCLUSION

La maintenance des équipements est indispensable pour la prospérité de toute structure sanitaire. Mais
au-delà de ceci elle conditionne la qualité des soins offerts et donc le bien être des patients.
l’échographe mérite un entretien particulier afin de garantir ses fonctionnalités et d’assurer la sécurité
de l’utilisateur et du patient.
Vivement nous souhaitons que les procédures précédentes soient respectées et surtout bien appliquées
puisque l’objectif, au-delà de la disponibilité fonctionnelle de l’appareil est évidemment le bien-être des
populations qui en demandent les services.
QCM1
20

 Choisir la(les) affirmation(s) correcte(s) :

A .Le maintenancier qui fait la maintenance quotidienne.


B. l’inspection des périphériques de l’échographe fait partie de la maintenance préventive .
C. l’inspection des périphériques de l’échographe est une tache réserver au utilisateur .
D. le contrôle fonctionnelle de la sonde fait partie du maintenance quotidienne.
21 Réponse1

Choisir la(les) affirmation(s) correcte(s) :

A . LE MAINTENANCIER qui fait la maintenance quotidienne.


B. l’inspection des périphériques de l’échographe fait partie de la maintenance préventive .
C. l’inspection des périphériques de l’échographe est une tache réserver au utilisateur .
D. le contrôle fonctionnelle de la sonde fait partie du maintenance quotidienne.
22 QCM2

Choisir la(les) affirmation(s) correcte(s) :


A. La maintenance trimestrielle nécessite l’inspection et le nettoyage des sondes .
B. La maintenance trimestrielle nécessite la vérification du fonctionnement (bon état d’enregistrement
; bon état d’impression ; bon qualité d’image).
C. La maintenance trimestrielle nécessite le contrôle électrique ; le contrôle fonctionnel de la sonde .
D. Les affirmations A et B sont fausses.
23
Réponse2

Choisir la(les) affirmation(s) correcte(s) :


A. La maintenance trimestrielle nécessite l’inspection et le nettoyage des sondes .
B. La maintenance trimestrielle nécessite la vérification du fonctionnement (bon état
d’enregistrement ; bon état d’impression ; bon qualité d’image).
C. La maintenance trimestrielle nécessite le contrôle électrique ; le contrôle fonctionnel
de la sonde .
D. Les affirmations A et B sont fausses.
24 QCM3

 Choisir La (les) affirmation (s) correcte (s):


A. Inspection des sondes ,Inspection des câbles et le nettoyage de l'échographe ce sont des
protocole de la maintenance préventive annuelle.
B. Inspection des sondes ,Inspection des câbles et le nettoyage de l'échographe ce sont des
protocole de la maintenance préventive quotidienne .
C. Inspection des sondes ,Inspection des câbles et le dépannage ce sont des protocole de la
maintenance préventive annuelle.
D. Vérification de la qualité d'enregistrement et d’impression ce sont des protocole de la
maintenance préventive quotidienne.
E. Les affirmations B et D sont correctes .
Réponse3
25

 choisir La (les) affirmation (s) correcte (s):


A. Inspection des sondes ,Inspection des câbles et le nettoyage de l'échographe ce sont des
protocoles de la maintenance préventive annuelle.
B. Inspection des sondes ,Inspection des câbles et le nettoyage de l'échographe ce sont des
protocoles de la maintenance préventive quotidienne .
C. Inspection des sondes ,Inspection des câbles et le dépannage ce sont des protocoles de la
maintenance préventive annuelle.
D. Vérification de la qualité d'enregistrement et d’impression ce sont des protocoles de la
maintenance préventive quotidienne.
E. Les affirmations B et D sont correctes .
26 QCM4

 Choisir La (les) affirmation (s) incorrecte (s):


La maintenance corrective :
A. Elle est effectuée après défaillance. suivant la nature des interventions, on distingue deux
types de remise en état de fonctionnement : la réparation et le dépannage.
B. Elle est effectuée avant défaillance. suivant la nature des interventions, on distingue deux
types de remise en état de fonctionnement : la réparation et le dépannage.
C. Elle est effectuée après défaillance. suivant la nature des interventions, on distingue deux
types de remise en état de fonctionnement : la réparation et la régulation.
D. Elle est effectuée après défaillance. suivant la nature des interventions, on distingue deux
types de remise en état de dysfonctionnement : la réparation et le dépannage.
E. L’affirmation B est incorrecte.
27 Réponse4

 Choisir La (les) affirmation (s) incorrecte (s):


La maintenance corrective :
A. Elle est effectuée après défaillance. suivant la nature des interventions, on distingue deux
types de remise en état de fonctionnement : la réparation et le dépannage
B. Elle est effectuée avant défaillance. suivant la nature des interventions, on distingue deux
types de remise en état de fonctionnement : la réparation et le dépannage.
C. Elle est effectuée après défaillance. suivant la nature des interventions, on distingue deux
types de remise en état de fonctionnement : la réparation et la régulation.
D. Elle est effectuée après défaillance. suivant la nature des interventions, on distingue deux
types de remise en état de dysfonctionnement : la réparation et le dépannage.
E. L’affirmation B est correcte.
28

Merci pour votre


attention