Vous êtes sur la page 1sur 7

See discussions, stats, and author profiles for this publication at: https://www.researchgate.

net/publication/257035784

L’ancienne Mine de pyrrhotite de Kettara (Jebilet centrales).

Chapter · January 2011

CITATIONS READS

2 5,715

1 author:

Abderrahim Essaifi
Cadi Ayyad University
75 PUBLICATIONS   537 CITATIONS   

SEE PROFILE

Some of the authors of this publication are also working on these related projects:

Deciphering Mantle Contribution on Surface uplift in the Atlas-Meseta system (Morocco) View project

FP7-IRSES MEDYNA: Maghreb-EU Research Staff Exchange on Geodynamics, Geohazards and Applied Geology in Northwest Africa View project

All content following this page was uploaded by Abderrahim Essaifi on 10 June 2014.

The user has requested enhancement of the downloaded file.


LES MINES DE LA MESETA MÉRIDIONALE ET DU HAUT ATLAS OCCIDENTAL 205

5.3- L’ancienne mine de pyrrhotite de Kettara (Jebilet centrales) /


The Former Pyrrhotite Mine of Kettara (Central Jebilet)
A. ESSAIFI1

Points clés : Lentille subverticale de pyrrhotite massive encais- 52% Fe et 50 000 t à 50-58% Fe.
sée par des métapélites d’âge viséen du massif hercynien des Je-
bilet. Le chapeau de fer bien développé était exploité pour l’ocre
(iii) de 1955 à 1966, exploitation de la pyrite de la zone de
et le minerai primaire pour le soufre. La genèse de la minérali- cémentation dont les réserves étaient estimées à 180 000
sation est controversée : syngénétique exhalative ou épigéné- t à 38% S. Le minerai extrait était utilisé dans la fabri-
tique, par remplacement des roches encaissantes. cation de l’acide sulfurique, avec récupération du cuivre
Highlights : Subvertical lens of massive pyrrhotite within Visean provenant de la chalcocite et de la covellite.
metapelites of the Hercynian Jebilet massif. The well developed (iiii) de 1964 à 1982, exploitation du minerai primaire pour
gossan was mined for ocher and the primary ore for sulfur. The le soufre de la pyrrhotite (usine de production d’acide
genesis of the ore is open to discussion : syngenetic exhalative or sulfurique à Safi). Les réserves du minerai brut calcu-
epigenetic by wall rock replacement.
lées sont d’environ 30 millions de tonnes à 25% S et
Localisation : La mine est située à 32 km au nord de Marra- 0.6% Cu : 8 millions de tonnes ont été extraites (Huve-
kech et à 120 km de Safi (fig. 5.3.1). GPS N31°2’ W3’’8°10’ lin, 1977 ; Bernard et al., 1988).
34’’ ; alt. 500 m. La mine est fermée depuis 1982 à cause des difficultés liées
Substances exploitées : Soufre, Ocre, Cuivre, Oxyde de fer. au stockage de la pyrrhotite (oxydation très rapide), de la
Etat et historique de la mine : Avec son chapeau de fer pauvreté en soufre du minerai (25%) et de la quantité des ré-
bien développé (fig. 5.3.2) et sa situation sur la route Mar- sidus cendreux. Ceux-ci entraînent d’ailleurs d’importants
rakech-Safi, le gisement de Kettara fut le premier amas sul- problèmes environnementaux (Hakkou et al., 2008).
furé découvert dans le massif des Jebilet. La mise en valeur Cadre géologique : Le gisement de Kettara fait partie d’un
du gisement a connu trois stades successifs (Huvelin, 1977), ensemble d’amas sulfurés à chapeaux de fer qui affleurent
conformément à la zonalité verticale du gisement : dans la partie centrale du massif hercynien des Jebilet (fig.
(ii) de 1938 à 1963, exploitation du « chapeau de fer » pour 5.3.3). Tous ces gisements et indices sont encaissés dans
l’oxyde de fer (limonite, minerai de fusion) et surtout les métapélites ou « schistes » du Sarhlef, qui constituent
pour ses poches d’ocre d’excellente qualité. Les ton- l’unité des Jebilet centrales. Les relations de cette unité cen-
nages extraits étaient respectivement de 150 000 t à 45- trale avec les unités occidentale et orientale du massif sont
tectoniques, respectivement décrochante et décro-chevau-
Université Cadi Ayyad, Faculté des Sciences Semlalia, Laboratoire Dynamique de
chante (Lagarde & Choukroune, 1982 ; Le Corre & Bou-
1

la Lithosphère et Genèse des Ressources, BP 2390, Marrakech, Maroc. E-mail :


essaifi@ucam.ac.ma loton, 1987). Les Schistes du Sarhlef correspondent à une

FIG. 5.3.1 : Localisation du gisement de Kettara sur un extrait de la carte routière Michelin au millionième (A
A) et sur un schéma géologique du secteur de Kettara (B
B).
FIG.5.3.1 : Location of the Kettara mine on the Michelin road map, scale 1/1 000 000 (A
A), and on a simplified geological map of the Kettara sector (B
B).
206 NOUVEAUX GUIDES GÉOLOGIQUES ET MINIERS DU MAROC - VOLUME 9

FIG. 5.3.2 : Vue de la mine de Kettara, avec en arrière-plan le chapeau de fer (regard vers l’est).
FIG. 5.3.2 : Overview of the Kettara mine, looking eastward ; notice the gossan in the background.

FIG. 5.3.3 : La province magmatique bimodale des Jebilet centrales et les amas sulfurés à pyrrhotite représentés par leurs chapeaux de
fer (modifié d’après Huvelin, 1972). Les teneurs en métaux de base de certains amas sulfurés sont indiquées (d’après Huvelin, 1977 ;
Lotfi et al., 2008 ; Marcoux et al., 2008).
FIG. 5.3.3 : The bimodal magmatic province of Central Jebilet and the massive sulfides deposits shown by their gossans (modified after
Huvelin, 1972). Base metals contents are also indicated for some massive sulfide deposits (after Huvelin, 1977 ; Lotfi et al., 2008 ; Mar-
coux et al., 2008).
LES MINES DE LA MESETA MÉRIDIONALE ET DU HAUT ATLAS OCCIDENTAL 207

série argileuse où s’intercalent des bancs lenticulaires de Description du gisement et de sa minéralisation : Le


grès et de calcaires, et sont datées du Viséen moyen–supé- corps minéralisé du gisement de Kettara s’étend horizon-
rieur (Huvelin, 1977 ; Playford et al., 2008). Ces métapé- talement sur 1,6 km suivant une direction N60, parallèle à
lites sont affectées par une schistosité subverticale, résultat la schistosité régionale. C’est une lentille subverticale (fig.
d’un métamorphisme régional de bas degré contemporain 5.3.5) qui s’enracine en profondeur sur 500 m et dont
d’une déformation compressive d’âge post-Viséen supé- l’épaisseur peut atteindre 70 m (Bernard et al., 1988). Elle
rieur, anté-Westphalo-Permien (Huvelin, 1977). L’intensité est constituée d’un minerai massif généralement orienté et
de la déformation et du métamorphisme augmente à l’ap- très riche en lambeaux d’encaissant schisteux. L’étude tex-
proche des accidents majeurs et des intrusions magma- turale et minéralogique a permis de distinguer quatre types
tiques, qui se sont mises en place vers la fin du Carbonifère de minerais (Hibti et al., 1998) : minerai bréchique essen-
inférieur. Outre les amas sulfurés, les Jebilet centrales se tiellement pyriteux, minerai massif à pyrrhotite dominante,
caractérisent en effet par la présence de nombreuses intru- minerai lité pyriteux et minerai rubané à pyrrhotite et chal-
sions magmatiques mafiques, felsiques ou mixtes qui défi- copyrite. La paragenèse minérale est dominée par la pyr-
nissent une province bimodale (Bordonaro et al., 1979). rhotite (plus de 90 %) à laquelle s’associent la pyrite, la
Ces corps magmatiques s’organisent en linéaments de di- chalcopyrite, la magnétite et le galucodot (Co,Fe)AsS,
rection NE à NNE, parallèles aux structures hercyniennes. alors que la sphalérite, la galène et l’arsénopyrite sont pré-
Les amas sulfurés et leurs chapeaux de fer se disposent en sentes en quantités accessoires. Le principal minéral de
linéaments subparallèles aux précédents. Ils sont générale- gangue est la chlorite. L’altération hydrothermale qui a ac-
ment situés à une distance constante (~ 1 à 1,5 km) des in- compagné la mise en place de la minéralisation est maté-
trusions bimodales. L’amas sulfuré de Kettara est lui-même rialisée par une association quartz-carbonate-chlorite
situé à 1 km au NW de l’intrusion mafique-ultramafique de dominante au niveau de l’éponte inférieure et une autre à
Koudiat Kettara (figs. 5.3.1 ; 5.3.4). séricite-quartz dominante au niveau de l’éponte supérieure

FIG. 5.3.4 : Vue du chapeau de fer de Kettara depuis l’intrusion de Kettara (A


A) et coupe à travers l’intrusion et
l’amas sulfuré de Kettara (BB) montrant les éléments majeurs mobilisés durant l’activité hydrothermale induite
par la mise en place de l’intrusion (d’après Essaifi et al., 2004).
FIG. 5.3.4 : View of the Kettara gossan from the Kettara intrusion (AA) and cross-section through the Kettara in-
trusion and pyrrhotite deposit (BB) showing the major elements mobilized during the hydrothermal convection
system related to emplacement of the intrusion (after Essaifi et al., 2004).
208 NOUVEAUX GUIDES GÉOLOGIQUES ET MINIERS DU MAROC - VOLUME 9

FIG. 5.3.5 : Coupe verticale du corps minéralisé de Kettara, d’après Essaifi & Hibti (2008).
FIG . 5.3.5 : Vertical cross-section through the Kettara ore body, after Essaifi & Hibti (2008).

(Essaifi & Hibti, 2008). Le mur de l’amas sulfuré com- Références


porte des chloritites métasomatiques renfermant des filon-
BERNARD A. J., MAIER O. W. & MELLAL A. (1988) : Aperçu sur les amas sulfu-
nets de quartz et de calcite (Bernard et al., 1988). Dans la rés massif des Hercynides marocaines. Mineral. Deposita 23, 104-114.
zone de cémentation se développe une minéralisation com-
BEN AISSI L. (2008) : Contribution à l’étude gîtologique des amas sulfu-
posée de cuivre natif, pyrite, chalcocite, covellite et des rés polymétalliques de Draa Sfar et de Koudiat Aïcha : compa-
traces d’argent et d’or (Souaré, 1988). raison avec les gisements de Ben Slimane et de Kettara (Jebilet
centrales, Maroc Hercynien). Thèse Doct. Etat Univ. Cadi
Interprétation génétique : La genèse de la minéralisation Ayyad, Marrakech, 334 p.
de Kettara n’est pas totalement comprise. Une origine syn- BORDONARO M., GAILLET J.L. & MICHARD A. (1979) : Le géosynclinal
génétique exhalative est proposée par Bernard et al. (1988) ; carbonifère sud-mésetien dans les Jebilet (Maroc) : une corréla-
le gisement est alors comparé aux amas sulfurés de type tion avec la province pyriteuse du Sud de l'Espagne. C. R. A.
VMS Kuroko (Souaré, 1988) ou de type SEDEX (Ben Aissi, Sci. Paris, 288, 1371-1374.
2008). Une origine épigénétique est favorisée par Essaifi ESSAIFI A. (1995) : Relations entre magmatisme-déformation et altéra-
(1995), Essaifi et al. (1995) et Essaifi et Hibti (2008). Dans tion hydrothermale : l'exemple des Jebilet centrales (Hercynien,
Maroc). Mém. Géosci. Rennes, 66, 340 p.
leur modèle, l’amas sulfuré de Kettara correspondrait aux
zones de décharge de fluides minéralisants contemporains ESSAIFI A., CAPDEVILA A. & LAGARDE J.L. (1995) : Transformation de
leucogabbros en chloritoschistes sous l'effet de l'altération hy-
de l’activité hydrothermale induite par la mise en place de drothermale et de la déformation dans l'intrusion de Kettara (Je-
l’intrusion gabbroïque de Koudiat Kettara (voir aussi l’arrêt bilet, Maroc). C. R. A. Sci., Paris, 320, 189-196.
5 du circuit C15 des Nouveaux Guides, Yahyaoui & Essaifi, ESSAIFI A., CAPDEVILA R., FOURCADE S., LAGARDE J. L., BALLÈVRE M. &
2011). La composition isotopique du soufre de la pyrrhotite MARIGNAC CH. (2004) : Hydrothermal alteration, fluid flow and
de Kettara (∂ ‰ 34S = +0,43 ± 0,04 ‰, in Bernard et al., volume change in shear zones : the layered mafic-ultramafic Ket-
tara intrusion (Jebilet Massif, Variscan belt, Morocco). J. Metam.
1988) est en effet compatible avec une source d’origine
Geol., 22, 25-43.
magmatique, mais aussi avec un lessivage convectif de sul-
ESSAIFI A. & HIBTI M. (2008) : The hydrothermal system of Central Je-
fures des formations métasédimentaires des Jebilet cen-
bilet (Variscan Belt, Morocco) : A genetic association between
trales. Sur ce même sujet, voir également les fiches 5.5 bimodal plutonism and massive sulphide deposits ? J. Afr. Earth
(Draa Sfar) et 5.6 (Hajjar) dans ce volume. Sci. 50, 188–203.
LES MINES DE LA MESETA MÉRIDIONALE ET DU HAUT ATLAS OCCIDENTAL 209

HAKKOU R, BENZAAZOUA M. & BUSSIÈRE B. (2008) : Acid Mine Drainage LOTFI F., BELKABIR A., BROWN A.C. MARCOUX E. BRUNET S. & MAACHA L.
at the Abandoned Kettara Mine (Morocco) : 1. Environmental (2008) : Geology and Mineralogy of the Hercynian Koudiat
Characterization; 2. Mine Waste Geochemical Behavior. Mine Aïcha polymetallic (Zn-Pb-Cu) massive sulfide deposit, Central
Water Envir. 27, 145-159 and 160-170. Jebilet, Morocco Explor. Mining Geol., 17, 15–31.
HIBTI M., BOUABDELLI M., MOUTTAQI A. & SAGON J.P. (1999) : L'effet du MARCOUX E., BELKABIR A., GIBSON H., LENTZ D. (2008) : Draa Sfar : a
métamorphisme sur les minéralisations sulfurées de la province Hercynian pyrrhotite-Zn-Cu-Pb ore deposit in the Jebilet, Mo-
hercynienne (Méséta sud-occidentale, Maroc). Exemple des gi- rocco. Mineralogy, geochemistry and deformation as constraints
sements sulfurés de Hajjar et Kettara. Chron. Rech. Min., 536- for a genetic model. Ore Geol. Rev., 33, 307-328.
537, 23-37. PLAYFORD G., GONZALEZ F., MORENO C. & ALANSARI A. (2008) : Paly-
HUVELIN P. (1972 a) : Carte géologique et des minéralisations des Jebilet nostratigraphy of the Sarhlef Series (Mississippian), Jebilet Mas-
centrales au 1/100 000. Notes et Mém. Serv. Géol. Maroc, 232. sif, Morocco. Micropaleontology, 54, 89-124.
SOUARÉ A. T. (1988) : Contribution à l’étude des amas sulfurés du district
HUVELIN P. (1977b) : Etude géologique et gîtologique du massif hercy-
des Jebilet centrales et de leurs altérations supergènes (chapeau
nien des Jebilet (Maroc occidental). Notes et Mém. Serv. Géol.
de fer). Comparaison avec les minéralisations sulfurées
Maroc, 232 bis, 1-307.
d’Agouim (Haut Atlas, Maroc). Thèse 3ème cycle, Univ. Cadi
LAGARDE J.L. & CHOUKROUNE P. (1982) : Cisaillement ductile et grani- Ayyad, Marrakech, 273 p.
toïdes syntectoniques : l'exemple du massif hercynien des Jebi- YAHYAOUI L. & ESSAIFI A. (2011) : Sédiments syntectoniques carboni-
let (Maroc). Bull. Soc. Géol. Fr., 2, 299-307. fères, magmatisme et amas sulfurés à Cu-Pb-Zn. In Michard A.,
LE CORRE C. & BOULOTON J. (1987) : Un modèle de "structure en fleur" Saddiqi O., Chalouan A. & Mouttaqi A. (Eds.), Nouveaux
associant décrochement et convergence : Les Jebilet centro-oc- guides géologiques et miniers du Maroc, vol. 8. Notes et Mém.
cidentales (Maroc hercynien). C. R. Ac. Sci. Paris, 13, 751-755. Serv. Géol. Maroc, 563, 71-82.

PAO : Omar BELFKIRA


omarbelfkira@gmail.com
View publication stats