Vous êtes sur la page 1sur 23

Exercices résolus de mathématiques.

GAE 12
EXGAE120 – EXGAE129

http://www.matheux.c.la

Jacques Collot
Benoit Baudelet – Steve Tumson
Nicole Berckmans – Jan Frans Broeckx
Fabienne Zoetard

Octobre 2014

www.matheux.c.la - GAE 12 - 1 -
EXGAE120 – EPL, UCL, Louvain, juillet 2014, série 2.

Dans l'espace rapporté au repère OXYZ on considère deux sphères concentriques nommées
Titi et Grosminet , centrées à l'origine O et de rayon rTiti et rGrosminet respectivement.
On a 0  rTiti  rGrosminet .
1 Quelle est l'équation cartésienne du lieu des centres sphères qui sont tangentes
à la fois à Titi et Grosminet ? Justifiez sur un dessin clair. On dit que deux sphères
sont tangentes si elle s'intersectent en un et un seul point.
 2  Combien de sphères dont le centre est sur l'axe des z sont tangentes à la fois à
Titi et Grosminet ? Quelles sont les équations cartésiennes?
 3 Quelle est l'équation cartésienne du plan qui est tangent à Titi et perpendiculaire
à la droite relient l'origine au point 1, 2,3 ?
Justifier vos réponses. Encadrez la réponse finale de chaque sous-question.

Solution proposée par Michel Goffin

Soient deux sphères : S 1  C1 , R1  et S 2  C2 , R2 


Tangentes intérieurement Tangentes intérieurement
 d  C1 , C2   R1  R2  d  C1 , C2   R2  R1 si R1  R2

1 On donne dans l'espace S 1 O, R1  et S 2 O, R2  avec R2  R1  0


1er cas : La sphère S  C , R  est tangente
extérieurement à S 1 O, R1   d  C , O   R1  R2 R  R2
  2d  C , O   1
intérieurement à S 1 O, R1   d  C , O   R2  R1 2

 R  R2 
2

Le lieu L1 de C est alors une sphère d'équation : L1  x  y  z   1


2 2

2

 2 
R2  R1
Le rayon d'une sphère S est : R  d  C , O   R1 
2

www.matheux.c.la - GAE 12 - 2 -
2ème cas : La sphère S  C , R  est tangente
intérieurement à S 2  d  C , O   R2  R R  R1
  d C, O   2
extérieurement à S 1  d  C , O   R  R1 2

 R  R1 
2

Le lieu L 2 de C est alors une sphère d'équation : L 2  x  y  z   2


2 2 2

 2 
R2  R1
Le rayon d'une sphère S est : R  R2  d  C , O  
2

 2  1er cas : Il y a deux sphères centrées sur Z en  0,0,  R1  R2 


 2 
R  R2   R2  R1 
2 2

 S 3,4  x 2  y 2   z  1   
 2   2 
S 3,4  x 2  y 2  z 2   R1  R2  z  R1R2  0

 R  R1 
2ème cas : Il ya deux sphères centrées sur Z en  0,0,  2 
 2 
R  R1   R2  R1 
2 2

 S 5,6  x 2  y 2   z  2   
 2   2 
S 5,6  x 2  y 2  z 2   R2  R1  z  R1R2  0
 3 On cherche un plan de vecteur normal 1, 2,3 :   x  2 y  3z  k  0
k
 est tangent à S 1. Donc d O,    R1   R1  k   R1 14
14
   x  2 y  3z  R1 14  0

www.matheux.c.la - GAE 12 - 3 -

Le 15 octobre 2014

www.matheux.c.la - GAE 12 - 4 -
EXGAE121 – EPL, UCL, Louvain, septembre 2014.

Joe est une sphère de rayon 1. Jack est une sphère de rayon 2. William est une sphère de
rayon 3. Averell est une sphère de rayon 4.
Le centre de Joe est à distance 3 de l'origine. Le centre de Jack est plus éloigné de l'origine,
celui de William plus éloigné encore, et celui d'Averell le plus éloigné de tous.
Les quatre cntres sont alignés, situés sur une droite de coordonnées x  y, z  0 (dans un
repère cartésien orthonormé OXYZ ). La distance entre deux centres est toujours au moins
de 3.
Joe est tangente à Jack . Jack est tangente à William. William est tangente à Averell.
 a  Représenter la situation par un dessin clair. Quelles sont les coordonnées
des quatres centres?
Rantan est un plan quelconque passant par l'origine et tangent à Joe.
 b  Le plan Rantan est-il tangent à Jack , sécant à Jack , ou bien encore disjoint
de Jack ?
 c  Même question pour William.
 d  Même question pour Averell.
Si cela vous aide, vous pouvez tenir compte pour acquis que les réponses aux questions
 b,c,d  ne dépendent pas du plan Rantan choisi, du moment qu'il satisfait aux contraintes
énoncées.
Pour rappel, on dit qu'un plan est tangent à une sphère s'il la rencontre en un et un seul
point, sécant s'il la rencontre en plusieurs points, et disjoint d'elle s'il ne la rencontre pas.
Justifier vos réponses. Encadrez la réponse finale de chaque sous-question.

Solution proposée par Michel Goffin

Considérons un système d'axe OXY tel que Z soit perpendiculaire au plan  X , Y  de la feuille.
Définissons :
Joe  S 1  C1 , R1  , Jack  S 2  C2 , R2  ,William  S 3  C3 , R3  , Averell  S 4  C4 , R4 
x  y
D  . Soit C un point situé dans le plan  X , Y  à distance 1 de l'origine O.
z  0
1  1 1 
On a C  t , t ,0  avec t 2  t 2  1  t   . On garde la racine positive  C  , ,0 
2  2 2 
Vu les contraintes de l'énoncé, les sphères sont tangentes extérieurement, et donc les
distances entre les centres sont les sommes des rayons.
Les sphères S i  Ci , i  coupent le plan  X , Y  suivant des cercles : Ci   Ci , i  tangents.

www.matheux.c.la - GAE 12 - 5 -
a 
 3 3 
OC1  3  OC1  3OC  C1  , ,0 
 2 2 
 6 6 
OC2  6  OC2  6OC  C2  , ,0 
 2 2 
 11 11 
OC3  11  OC3  11OC  C3  , ,0 
 2 2 
 18 18 
OC4  18  OC4  18OC  C4  , ,0 
 2 2 
Rantan est un plan    tangent à S 1 , passant par O, contenant Z . Son intersection dans
 XY  est une droite T tangente à C1 en T1 et issue de O.
Pour i  1, 2,3, 4, soient Ti les projections des Ci sur T . Les triangles O, Ci , Ti  et
OCi OCi
O, C1 , T1  sont semblables, dans le rapport 
OC1 3

www.matheux.c.la - GAE 12 - 6 -
 b  S 2 est tangent au plan  C2 tangent à D  T2 D
C2T2 OC2 6
car    2  R2
C1T1 3 3
C3T3 OC3 11
 c  S 3 est disjoint de  car    R3  3
C1T1 3 3
C4T4 OC4 18
 d  S 4 est disjoint de  car    6  R4  4
C1T1 3 3

Alternative proposée par Nicole Berckmans

Le plan   y  mx est tangent au cercle C1 ssi la distance de C1 à  est égal au rayon R1


3 3
m
2 2 1 m 2
1 
1  m2 1  m2 3
6
1 m
 b  Il sera tangent à C2 ssi 2 6 2
  2  R2 OK
1 m 2
2.3
11
1 m
11 2 11
 c  Calculons la distance de C3 au plan  : 2  .   R3  3
1  m2 2 3 3
Il est donc extérieur au cercle C3.
18
1 m
18 2
 d  Distance de C4 au plan  : 2  .  6  R4  4
1  m2 2 3
Le plan est extérieur au cercle C4 .

Le 19 septembre 2013.

www.matheux.c.la - GAE 12 - 7 -
EXGAE122 – FACSA, ULG, Liège, juillet 2013.

On se place dans un repère orthonormé de l'espace. On donne les droites d1 , d 2 , d 3 par les
équations cartésiennes suivantes, a et b étant des réels non simultanément nuls.
y  0 y  2 y 1
d1  d2  d3 
z  x z  1  x ax  bz  1
On considère alors une droite d incluse dans un plan d'équation z  , où  est un paramètre
réel, telle que d s'appuie à la fois sur d1 et sur d 2 . On demande de
 a  donner des équations cartésiennes de d , en fonction des données et du paramètre .
(b) déterminer les valeurs de a et b pour lesquelles d s'appuie sur la droite d 3

Nous reprenons la solution proposée par l’université (Bernard Boigelot, Françoise Bastien) :
http://www.montefiore.ulg.ac.be/~boigelot/cours/adm/

www.matheux.c.la - GAE 12 - 8 -
Le 2 février 2015.

www.matheux.c.la - GAE 12 - 9 -
EXGAE123 - FACSA, ULG, Liège, septembre 2013.

Dans l'espace muni d'un repère orthonormé, on donne le plan  d'équation cartésienne
ax  by  cz  2, où a, b, c sont des réels nons simultanément nuls, et on donne les points
A  2,0,0  B  0, 2,0  C 1,1,0  D  0,0,1
Déterminer les valeurs possibles de a, b, c pour que  passe par C et D et qu'il soit
équidistant de A et B.

Nous reprenons la solution proposée par l’université (Bernard Boigelot, Françoise Bastien) :
http://www.montefiore.ulg.ac.be/~boigelot/cours/adm/

Le 2 février 2015.

www.matheux.c.la - GAE 12 - 10 -
EXGAE124 - FACSA, ULG, Liège, juillet 2014.
Dans un repère orthonormé de l'espace, on donne des droites d a et d b par leurs équations
cartésiennes :
x  z  a  0  x  2 y  z  2b  0
da :  db : 
 y  3z  1  0 3 x  3 y  2 z  7  0
où a et b sont des paramètres réels.
(a) Montrer que ces droites ne sont pas parallèles, quels que soient a et b.
(b) Déterminer la condition nécessaire et suffisante sur a et b pour que les droites
soient concourantes.
(c) Sous la condition déterminée au point précédent, déterminer alors une équation
du plan contenant ces droites

Nous reprenons la solution proposée par l’université (Bernard Boigelot, Françoise Bastien) :
http://www.montefiore.ulg.ac.be/~boigelot/cours/adm/

www.matheux.c.la - GAE 12 - 11 -
21 novembre 2013

www.matheux.c.la - GAE 12 - 12 -
EXGAE125 - EPL, UCL, LLN, juillet 2015 série 1.
Cette question prend place dans le plan euclidien de repère OXYZ . Veuillez inscrire votre
réponse finale dans les cadres prévus à cet effet et vos raosonnements/calculs ci-dessous ou
sur feuilles séparées.
On appelle sucette un segment de longueur trois, associé à une sphère de rayon un dont le
centre est l'une des extrémités du segment. L'extrémité qui n'est pas associée à la sphère est
dite libre.
Un bouquet de sucettes est un ensemble de trois sucettes dont les segments ont tous trois
leur extrémité libre située à l'origine O , et dont les sphères sont tangentes deux à deux
(mais non confondues bien sûr).
1 Dessinez un bouquet de sucettes.
 2  On considère le lieu des centres des sphères. Quelle est son équation cartésienne?
Lieu 
 3 Quelle est la distance entre deux de ces centres?
Distance entre deux centres 
 4 On suppose les trois centres de même hauteur z  0.
Quelle est la distance de chaque centre à l'axe vertical OZ ?
Distance à axe vertical 
Quelle est l'équation cartésienne du plan Langue, défini comme celui qui est
tangent au trois sphères à la fois, et qui n'intercepte pas les segments?
Langue 

Solution proposée par Nicole Berckmans

www.matheux.c.la - GAE 12 - 13 -
 2  Sphère de centre  0,0,0  et de rayon 3
Lieu  x 2  y 2  z 2  9
 3 Distance entre deux centres  A1 A2  2
 4 h  4  1  3
G est le centre du triangle A1 A2 A3 et se trouve sur l'axe OZ
2 2 2 3
 A1G  h 3  Distance à l'axe vertical 
3 3 3
4 69 69
OG  9    Langue  z  1 
3 3 3

Le 30 septembre 2015

www.matheux.c.la - GAE 12 - 14 -
EXGAE126 - EPL, UCL, LLN, juillet 2015 série 2.
Cette question prend place dans le plan euclidien de repère OXYZ . Veuillez inscrire votre
réponse finale dans le cadres prévus à cet effet et vos raosonnements/calculs ci-dessous ou
sur feuilles supplémentaires.
1 La droite D1 relie l'origine au point 1, 1,1 . La droite D2 relie l'origine au point
 0,0,1 . Le plan P0 est parallèle à D1 et D2 , et contient la point  0, b,1 . Quelle est
l'équation cartésienne de P0?
P0 
 2 Quelles sont les coordonnées du point de percée dans P0 de la droite d'équation
cartésienne x  1  2 y  z  2?
Point de percée 
 3 L'intersection de plan Pb avec la sphère de centre  0,0,1 et de rayon 1, quand
elle n'est pas vide, est un cercle. Pour quelle valeur de b le diamètre de ce cercle
est-il maximal?
b 
 4  Pour quelles valeurs de b ce cercle est-il réduit à un point?
b 

www.matheux.c.la - GAE 12 - 15 -
vD  1, 1,1
1 Les vecteurs directeurs sont 
vD2   0,0,1
D  x   y  z
et les équations des droites sont  1
 D2  x  y  0
x  r

Les équations paramètriques du plan Pb  y  b  r et l'équation cartésienne Pb  x  y  b
z  1  r  s

Le plan Pb est perpendiculaire au plan OXY et donc parallèle à l'axe OZ .
x  y  b
 2  On construit une système avec le plan et la droite.  x  1  2 y
x 1  z  2

 2b  1 b  1 2b  4 
On résoud et on obtient les coordonnées du point de percée :  , , 
 3 3 3 
 3 Le diamètre du cercle sera maximal si le plan Pb passe par le centre de la sphère,
donc si b  0
 4  Le diamètre du cercle sera réduit à un point si le plan Pb est tangent à la sphère.
Il suffit que la distance du centre de la sphère au plan soit égal au rayon de la sphère.
Pour rappel, la distance d'un point de coordonnées A   x1 , y1 , z1  à un plan  d'équation :
ax1  by1  cz1  d
ax  by  cz  d  0 est donné par d  A,   
a 2  b2  c 2
1 0  1 0  0 1  b
Ce qui donne ici : 1 b  2  b   2
12  12  0

Le 30 septembre 2015

www.matheux.c.la - GAE 12 - 16 -
EXGAE127 - FACS, ULB, Bruxelles, juillet 2014.
Dans l'espace euclidien rapporté au système d'axes Oxyz, on donne les points P  0,0, 2 
et Q  a,0,1 avec a  1, ainsi que la sphère S de centre Q et de rayon unité.
On considère un point variable A de la sphère tel que la droite PA reste tangente à la
sphère S en A. Le point A parcourt dès lors un cercle C tracé sur la sphère S.
a) Calculez le rayon r du cercle C.
b) Déterminez les coordonnées du centre C du cercle C.
c) Donnez une équation cartésienne du plan  dans lequel se trouve le cercle C .

Solution proposée par Dominique Druez

www.matheux.c.la - GAE 12 - 17 -
Le 10 octobre 2015

www.matheux.c.la - GAE 12 - 18 -
EXGAE128 - FACS, ULB, Bruxelles, juillet 2014.
On reprend les données de la question précédente (EXGAE127), soit les points P  0,0, 2 
et Q  a,0,1 de l'espace euclidien rapporté au système d'axes orthonormés Oxyz ainsi que
la sphère S de centre Q et de rayon unité.
On donne les équations paramètriques suivante ( étant un paramètre variable):

 x  a 2  1  a  sin  
a 2



y 
a
cos     0, 2 
 a 2
 1

z  2

1
a 1
 a 2  2  a 2 sin  
Ces équations décrivent le cercle C , c'-à-d le lieu des points A de la sphère S tels que la
droite PA est tangente à la sphère S en A.
a) Vérifiez cette affirmation en montrant que PA  QA et A  S.
b) Déduisez-en des équations paramètriques de la droite variable PA.
c) Soit B le point d'intersection entre la droite PA et le plan Oxy. Donnez les
équations paramètriques du lieu parcouru par B lorsque A parcourt C.
d) En éliminant le paramètre variable  de ces équation, établissez une équation
cartésienne du lieu parcouru par le point B, et donnez la nature du lieu.

Solution proposée par Dominique Druez

www.matheux.c.la - GAE 12 - 19 -
www.matheux.c.la - GAE 12 - 20 -
Le 10 octobre 2015

www.matheux.c.la - GAE 12 - 21 -
EXGAE129 - Pol, ERM, Bruxelles, 2012.
Dans l'espace muni d'un repère orthonormé, on donne les points A 1, 2,0  , B  2,1, 2  et
C  3,1,1 et la droite d d'équations
4 x  2 y  z  3

6 x  3 y  z  2
On demande :
1. de déterminer l'équation cartésienne du plan α qui contient le point A et la droite d ;
2. de déterminer l'aire du triangle ABC.

Solution proposée par Hugues Vermeiren

www.matheux.c.la - GAE 12 - 22 -
13 octobre 2015

www.matheux.c.la - GAE 12 - 23 -