Vous êtes sur la page 1sur 4

TP01 :Mesure du pH par la méthode électrochimique.

Introduction :
Par définition pH=-log [H3O+]

Le pH correspond à la concentration en ions H3O+dans la solution. Si le pH est


supérieur à 7 la solution est basique, si le pH est égal à 7 la solution est neutre et
si le pH est inférieur à 7 la solution est acide.

But de TP :
C’est de mesurer le pH des étalons et des échantillons.

Principe de TP :
La mesure de la différence de potentiel, existant entre une électrode de verre et
une électrode de référence (Calomel-Cl saturé) plongeant dans une même
solution, est une fonction linéaire du pH de celle-ci. Selon la loi de NERNST, le
potentiel de l’électrode est lié à l’activité des ions H+.
2,3 RT
E=E0+ xlog aH
nF

Matériel utilisé :
Electrode spécifique, Electrode combinée, pH-mètre et béchers.

Les réactifs :
Solutions tampons pH=4 7 et 10 et quatre échantillons.

Le fonctionnement du pH-mètre :
Le pH-mètre est un appareil permettant de mesurer le pH d'une solution. Il est
constitué de deux éléments : un boîtier électronique qui affiche la valeur du pH
et une électrode qui mesure cette valeur. Le fonctionnement du pH-mètre est
basé sur le rapport entre la concentration en ions H3O+et la différence de
potentiel électrochimique qui s'établit dans l'électrode de verre. En général cette
électrode est une électrode combinée, c'est-à-dire qu'elle est constituée de deux
électrodes : une dont le potentiel est connu et constant et l'autre dont le potentiel
varie avec le pH. Le potentiel entre ces deux électrodes est nul à pH=7. On peut
alors déterminer la valeur du pH par corrélation car la différence de potentiel
entre les deux électrodes évolue proportionnellement au pH.

Mode d’opératoire :
 On prépare les étalons et les échantillons.
 On allume l’appareil et on prolonge l’électrode et aussi le
thermomètre (laisser stabiliser pour quelques secondes).
 On note les valeurs des pH et des températures.
 Après chaque mesure on rince les outils avec de l’eau distillée.
Résultats obtenus :
Tableau du résultat du pH et de température :

Etalons pH Température en °C
PH4 4,01 24°C
PH7 6,7 23,8°C
PH10 9,19 24°C

Echantillon pH T (°C)
E1 7.39 24.2
E2 7.44 24.1
E3 1.21 24.2
E4 11.78 24.2
2.La variation du pH avec la température :
La variation du pH avec la température est due à l’acidité et la basicité d’une
eau.

Si la température d’une eau augmente le pH diminue (eau est acide).

Si la température d’une eau est diminuée le pH augmente (eau basique).

Si la température est égale à 25°C le pH est égal à 7 (eau neutre) .

3. Que faire si le pH d’une eau est trop faible ?:


Si le pH d’une eau est trop faible on utilise une base pour la faire augmente.

La nature de chaque échantillon :


E1=7,39 : Neutralité approchée.

E2=7,44 : Neutralité approchée.

E3=1,21 : Acidité forte.

E4=11,78 : Alcalinité forte.


Conclusion :
D’après notre expérience on a pu mesurer le pH des différentes solutions et les
classer.

Le pH d’une eau est une indication de sa tendance à être acide ou alcaline, il est
fonction de l’activité des ions hydrogènes H+ présents dans cette eau. Dans les
eaux naturelles cette activité est due à des causes diverses en particulier
l’ionisation de l’acide carbonique et de ses sels Habituellement, les valeurs du
pH se situent entre 6 et 8,5 dans les eaux naturelles. Il diminue en présence des
teneurs élevées en matière organique et augmente en période d’étiage, lorsque
l’évaporation est importante.