Vous êtes sur la page 1sur 4

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀

www.cookson-clal.com
POURQUOI LE RHODIAGE ? les deux autres bases.
On sait que les articles de bijouterie et ➀ Les anodes nécessaires au fonctionnement
d’orfèvrerie en argent noircissent sous l’effet du bain :
des sulfures présents dans l’atmosphère. On a Il convient d’utiliser des anodes en titane
cherché depuis longtemps à éviter ce platiné car les anodes en platine pur sont
noircissement en déposant sur l’argenterie une beaucoup plus onéreuses et moins résistantes
couche mince d’un métal blanc inaltérable à mécaniquement car plus fines. Le rapport de
l’air. Le choix des chercheurs s’est finalement la surface cathode (pièce) sur anode doit être
porté sur le rhodium. au minimum de 1/1.
En voici les raisons :
➁ L’appareillage nécessaire peut se trouver
- la couleur du rhodium se rapproche beaucoup aisément chez les fournisseurs de matériel
de celle de l’argent. L’examen à la lumière pour galvanoplastie.
blanche de divers dépôts électrolytiques de Il se compose des éléments suivants :
métaux montre qu’auprès de l’argent le chrome
paraît bleu, le nickel jaune, que le platine et - une cuve de rhodiage en verre Pyrex,
le palladium sont gris. Seul le rhodium porcelaine, matière plastique,
ressemble réellement à l’argent, bien qu’il - une filtration constante au travers d’un
offre une teinte légèrement plus grises, filtre en polypropylène de 5 à 10 microns
est recommandée pour les volumes
- la dureté de ce métal à l’état de dépôt importants,
électrolytique (environ 900HV), comparable - le chauffage par bain marie ou
à celle du verre, est de 6 à 8 fois plus élevée thermoplongeurs,
que celle des alliages d’argent utilisés en
orfèvrerie (environ 130 HV). Cette propriété - des hottes aspirantes sont vivement
confère au rhodium une appréciable résistance recommandées,
à l’usure, - un thermostat afin de maintenir la
température constante,
- son pouvoir réflecteur est très élevé et le - un redresseur de courant, équipé d’un
situe immédiatement derrière l’argent, avant voltmètre et d’un ampèremètre adaptés aux
le platine et l’or, surfaces à traiter.
- il possède, comme nous l’avons vu, une EPAISSUR DU DÉPOT
grande résistance à la corrosion,
L’épaisseur du dépôt à réaliser dépend
- enfin, les bains électrolytiques de rhodium essentiellement des conditions d’utilisation
sont d’un emploi plus aisé que ceux des de l’objet à rhodier, et que le rhodiage
autres métaux de la mine du platine. industriel exige en général une couche de
EQUIPEMENT rhodium beaucoup plus importante que le
rhodiage décoratif. L’épaisseur de rhodiage
Les bains de rhodiage sont à base de sulfate, décoratif ne dépasse pas un micron et se tient
de phosphate ou de sulfamate de rhodium. généralement entre 0,05 et 0,3 microns. Les
Les bains pour les dépôts décoratifs destinées dépots industriels sont souvent compris entre
à la bijouterie sont des bains à base de 1 et 5 microns, mais peuvent parois atteindre
phosphate jugés plus blanc, alors que les des épaisseurs beaucoup plus grandes.
autres industries utilisent préférentiellement

www.cookson-clal.com
PRÉPARATION DES PIÈCES vants divers critères et doit être traitée au cas
par cas. L’assistance technique de la société
Les dépôts du rhodium étant généralement ENGELHARD-CLAL se tient à votre disposition
très minces, leur aspect dépend en partie de pour toute information complémentaire.
l’état de surface du métal sous-jacent. Pour
obtenir un dépôt brillant, il convient par LE RHODIAGE PROPREMENT DIT
conséquent que le métal de base soit
parfaitement poli. Les résultats donnés par un bain de rhodiage
dépendent d’un certain nombre de facteurs,
➀ Dégraissage aux solvants chlorés ou dans dont les principaux sont les suivants :
une lessive alcaline avec ultrasons,
1 - La concentration du bain en rhodium.
➁ Rinçage à l’eau de ville 2 - La température du bain.
(si dégraissage en lessive effectué) 3 - La densité de courant.
4 - La teneur en acide du bain.
③ Dégraissage électrolytique cathodique 5 - L’agitation
dans un bain alcalin 6 - La présence de certaines impuretés.

➃Rinçage à l’eau de ville


Les facteurs n° 4 et 6 n’interviennent pas
dans un bain neuf, celui-ci ne devant contenir
ni impuretés, ni excès ou faible teneur d’acide.
⑤ Dépassivation dans une solution d’acide
sulfurique à 5% dans de l’eau distillée. Voici comment les résultats varient en
fonction de ces facteurs :
DÉPOT D’UNE SOUS-COUCHE Voir page 4
Le nickel et l’argent peuvent être rhodiés
directement. Il est souhaitable sur les métaux ENGELHARD-CLAL par l’intermédiaire de
cuivreux, fer et acier, d’interposer une Joliot est en mesure de vous proposer
sous-couche de nickel ou d’argent afin l’équipement et les bains afin de réaliser vos
d’obtenir un aspect brillant, une résistance dépôts (pour de faible capacité : 1l) :
aux frottements plus importante et d’améliorer Dépôt électrolytique :
la tenu à la corrosion. ■ Redresseur “ RHODIACLA2 ”, préreglé
pour dégraissage et rhodiage
Cependant, il faut rester vigilant quant à ■ Bain de Rhodium P 100 (1l)
l’utilisation du nickel. La réglementation ■ Bain de dégraissage D 1107
européenne, qui est décrite dans la directive Dépôt au tampon :
94/27/CE tend à imposer pour tous les objets Stylo pour dépôts sélectifs : permet des
en contact prolongé avec la peau l’interdiction dépôts de rhodium
de l’utilisation de produits relargant plus de
nickel que la limite de 0,5 mg/cm2 /semaine.
(Point technique ENGELHARD-CLAL N°3)
Certains métaux, tels que l’acier, le zinc,
l’aluminium, le plomb, l’étain et les alliages
étain-plomb, ne peuvent pas être rhodiés
directement et nécessitent des gammes de
préparations particulières. L’épaisseur des
sous-couches de nickel et d’argent varie sui-

www.cookson-clal.com
฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
 ฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀฀ ฀฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀
฀ ฀ ฀ ฀ ฀

www.cookson-clal.com

Vous aimerez peut-être aussi