Vous êtes sur la page 1sur 5

PRISE DE NOTES STAGE SRC

DEFINITIONS

RAPPROCHEMENT : C'est un contrôle qui permet à l'agent indiqué


d'amener à la même date le solde du relevé trésorerie avec le solde
comptable du compte

LIQUIDATION D'ENTREPRISE : La liquidation d'entreprise désigne une


cessation d'activités et la nomination d'un liquidateur dont le rôle est
d'assurer le règlement de toutes les dettes, la finalisation des
derniers encaissements.

MANDAT DE RECOUVREMENT

PRIVILEGE DU TRESOR : C'est une prérogative qui permet à la SRC de


procéder au recouvrement forcé auprès des débiteurs récalcitrants
et/ou de mauvaise foi n'ayant pas réagi aux demandes de règlement
amiables.

LES CODES DES ENTITES SRC (BCD 10, 15 CAC, 20 PARIS BAS, 30 SCB,
40 CAMBANK, 50 BIAOC, 55 ETAT BICIC 1et 2, 60 ETAT SGBC, 65BCCC,
70 ETAT BMBC,75 FONADER, 80 STANDARD CHARTERED, 85
HEVECAM, 90 ETAT BICIC N°3, 91 BICIC LIQUIDATION, 95 BMBC
LIQUIDATION, 96 MANDAT CFC, 97MANDAT NWCA, 98 MANDAT
PACD PME)

DATE ET DECRET DE CREATION SRC : Société à Capital public créée


par décret présidentiel n°89/1283 du 18 Août 1989.

PREMIERE MISSION SRC

ORGANIGRAMME
RELEVER LES DIFFERENCES ENTRE BANQUE, INSTITUTION
FINANCIERE, ETABLISSEMENT DE MICROFINANCE, ETABLISSEMENT
FINANCIER, ETABLISSEMENT FINANCIER

CONFIDENTIALITE DU BANQUIER ET DES INFORMATIONS


COMPTABLES

CAC: C'est une taxe supplémentaire de 10% qui frappe les impôts
suivants: TVA, IS, IRPP et IRCM.

Différences entre PCEC et Plan comptable général:

SYSTEME DE GESTION INTEGRE : C'est une application qui permet de


gérer l'ensemble des d'une entreprise en intégrant l'ensemble de ses
fonctions.

COMPTABILITE : Technique d'information quantitative qui permet de


décrire en unité monétaire l'activité de l'entreprise

Facture: Document comptable servant de preuve comptable et qui


permet de constater la dette vis-à-vis d'un tiers

Avances : Sommes versées à un prestataire avant le début d'un


travail pour en assurer le financement partiel

Acomptes : Montants versés au fur et à mesure de l'avancement des


travaux.

Etats financiers: Un document comptable qui synthétise de façon


structurée la situation financière, la situation du patrimoine,
l'évaluation de ses performances et la mesure de la rentabilité de
l'entreprise

Impôts et taxes: Prélèvement obligatoire effectué par une autorité


fiscale auprès de personnes physiques et morales sans contrepartie
particulière identifiée.
Monnaie et Devise :

Etablissements de crédit : Banques, institutions financières et EMF.


2003/01 régissant l'activité des comptabilités.

Télécharger les règlements COBAC 2018/01, 2018/02 et 2018/03

AVIS D'OPERATION : Document bancaire par lequel la banque


constate qu'un virement ou un versement déplacé a été fait dans le
compte SRC par un débiteur.

Travail à faire demain

Rapprocher la configuration du programme E CERBER (Reporting que


la COBAC a mis sur pied pour la supervision de l'environnement
bancaire).

Reporting:

AVIS D'OPERATION : Document bancaire par lequel la banque


constate qu'un virement ou un versement déplacé a été fait dans le
compte SRC par un débiteur.
E CERBER

La refonte des états réglementaires périodiques vise les principaux objectifs ci-après

 la mise en conformité desdits états avec la réglementation en vigueur


 la prise en compte des problématiques relatives à la monnaie électronique et à la monétique
 la mise à jour de la sectorisation institutionnelle
 la correction des insuffisances relevées dans le précédent
 l'amélioration de la qualité de l'information prudentielle et des statistiques en renforçant
significativement les contrôles des fichiers transmis par les établissements de crédit

Le système s'articule comme suit :

 Les établissements de crédit transmettent au SG COBAC selon une périodicité dépendante


du type d'informations et de la nature de l'établissement ( Banque ou établissement
financier) des fichiers issus de leur comptabilité
 Le SG de la COBAC traite les fichiers réceptionnés et confectionne les états réglementaires
présentés dans le volume IV ( modèles des états restitués par la COBAC - Base sociale)
 le SG COBAC restitue à chaque établissement de crédit les états réglementaires le
concernant et la balance comptable reconstituée sous forme de document Excel
 les établissements assujettis disposent d'un délai de 15 jours à compter de la date de
validation de la remise pour CONTESTER les chiffres dans les états réglementaires et la
balance comptable reconstituée.

PROTOCOLE D'ECHANGE DE DONNEES

1. Description des flux

L'échange d'informations entre le SG COBAC et les EC ( établissements de crédit) se fait à l'adresse


suivante : www.spectra-cobac.org

chaque établissement déclarant y dispose d'un espace dédié. L'accès à cet espace se fait au moyen
d'un eToken (Certificat d'authentification à la plate-forme SPECTRA) personnalisé et des paramètres
d'accès ( un identifiant et un mot de passe).

Les EC y effectuent leurs remises et reçoivent la restitution des états périodiques ainsi que les
éventuels avis de rejet selon les modalités définies dans les règles d'utilisation.
2. VALIDITE D'UNE REMISE

Pour être valide, une remise doit

 Contenir l'ensemble des fichiers prévus en fonction de la nature de la remise


 contenir l'ensemble des informations fixées par l'article 31 du règlement COBAC R-2016/03
relatif aux fonds propres nets des établissements de crédit pour chaque élément de fonds
propres notamment les postes Y200 et Y214. Soit un total de 15 documents libellés comme
suit : " date de la remise_ PY2XX2 _ code établissement" au format ".pdf"
 être compressée sous Winzip en un seul fichier dont le nom est libellé comme suit :
code établissement_date d'arrêté de la remise"
 permettre de satisfaire tous les contrôles de cohérence :intra et inter fichiers ainsi
que complexes et de conformité.