Vous êtes sur la page 1sur 5

DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES CONCERNANT LES ARMATURES

Cours d’Architecture et Dessin technique EST - Enseignant:ANDZONGO B. Roberto


Poutre : Dans les poutres de grandes hauteurs, il est nécessaire
d’ajouter des armatures supplémentaires sur les parois de la
poutre, en effet, les armatures déterminées par le calcul et
placées à la partie tendue (généralement inférieure) de la poutre
empêchent que la fissuration risque d’apparaître dans la zone de
béton tendue qui est dans ce cas important.

En plus, ces armatures ont pour rôle d’empêcher la flexion des


cadres. Ces armatures dites « armatures de peau » qui doivent
être placées le long de la paroi de chaque côté de la nervure et
immédiatement à l’intérieur du cadre auquel elles sont
rattachées par une ligature (fil recuit) auront une section d’au
moins 3cm²/m de longueur de parement mesuré
perpendiculairement à leur direction.

Disposition forfaitaire des armatures longitudinales

Disposition selon la serie de caquot des armatures transversales ou de répartition

Cours d’Architecture et Dessin technique EST - Enseignant:ANDZONGO B. Roberto


Poussées au vide

Cours d’Architecture et Dessin technique EST - Enseignant:ANDZONGO B. Roberto


Disposition d’angle des portiques

Poteau :
Dans les pièces comprimées, les armatures longitudinales doivent être
Charge et effort maintenues dans leur position au moyen d’armature transversale
résultant travaillant ainsi en traction.
Poteau continu sur plusieurs étages : il faut au croisement entre les
poutres horizontales interrompre les cadres et les étriers disposés dans les
poutres, mais laisser ceux du poteau continuer

Les armatures dites longitudinales sont toujours disposés en


nappes horizontales (ou lit horizontal) et en fil vertical.
Les fils des lits inférieurs et supérieurs doivent se
correspondre de façon à réserver des passages verticaux pour
le coulage du béton et à simplifier le tracé des armatures
d’âme.
les armatures et les parois et entre les armatures elles-mêmes
doivent être suffisantes pour assurer une bonne adhérence et
ainsi qu’une protection efficace contre l’oxydation et pour
permettre une mise en place correcte du béton.

Cours d’Architecture et Dessin technique EST - Enseignant:ANDZONGO B. Roberto


Condition d’enrobage
On appelle :
• Enrobage de toute armature (c ou ct) la distance de la génératrice de la barre au parement du béton le plus voisin
Distance libre (d) entre deux armatures la distance comprise entre deux génératrices voisines
Protection des armatures
L’enrobage de toute armature (C ou Ct) doit être au moins égal à :
 4 cm pour les ouvrages à la mer ou exposé aux brouillards salins ou exposé à une atmosphère très agressive
ou ayant trait à un problème d’étanchéité (cas de fissuration très préjudiciable ou très nuisible)
 3 cm pour les parements non coffrés exposés aux intempéries agressives (ex : face supérieure des hourdis
des ponts)
 2 cm pour les parements exposés aux intempéries normales ou aux condensations ou encore situés au
contact des liquides (cas de fissuration préjudiciables ou nuisibles)
 1 cm pour les ouvrages situés dans les locaux couverts ou clos (à l’intérieur) non exposé aux condensations
cas de fissuration peu ou non préjudiciable.

Cas des dalles


Les dalles sont toujours armées de deux séries (02) d’armatures perpendiculaires entre-elles (soit armatures
longitudinales, soit armatures de répartition).
Les dalles sont toujours armées de deux séries (02) d’armatures perpendiculaires entre-elles (soit armatures
longitudinales, soit armatures de répartition).

Si e est l’épaisseur de la dalle (et plus généralement une plaque en béton armé) et le diamètre des armatures, on
choisit.

Dalles portant dans un sens

Dalles portant dans deux sens

Cours d’Architecture et Dessin technique EST - Enseignant:ANDZONGO B. Roberto