Vous êtes sur la page 1sur 3

EPFL RECHERCHE OPÉRATIONNELLE

Institut de Mathématiques IN
J.-F. Hêche 2002/2003

Examen propédeutique du 24 septembre 2003

Problème 1 ( points)
Un agriculteur dispose de 35 acres pour y cultiver de l’orge et du blé. Le coût d’exploitation par
acre, le nombre de jours de travail nécessaires par acre et le bénéfice par acre sont donnés dans
la table suivante.

Orge Blé Total disponible


Coût d’exploitation par acre 30.- 60.- 1800.-
Jours de travail par acre 4 jours 3 jours 120 jours
Bénéfice par acre 200.- 300.-

Comme indiqué dans la dernière colonne de la table précédente, les choix de l’agriculteur sont
limités par le budget et le temps de travail qu’il alloue à ses deux types de culture.
Le programme linéaire permettant de déterminer la répartition des cultures des deux céréales
maximisant le bénéfice de l’agriculteur, ainsi que sa résolution sont données ci-dessous.
Modélisation
Définissant les variables de décision :
x1 : nombre d’acres affectés à la culture de l’orge,
x2 : nombre d’acres affectés à la culture du blé.
Le programme linéaire à résoudre est :

Max z = 200x1 + 300x2


s.c. 30x1 + 60x2 ≤ 1800
4x1 + 3x2 ≤ 120
x1 + x2 ≤ 35
x1 , x2 ≥ 0

Résolution
Après résolution à l’aide de l’algorithme du simplexe, on obtient le tableau optimal
x1 x2 x3 x4 x5 z
0 0 1/30 1 -5 0 5
T∗ = 1 0 -1/30 0 2 0 10
0 1 1/30 0 -1 0 25
0 0 10/3 0 100 1 9500
Questions

a) Donner le dual du programme du problème.


b) Donner la solution optimale du problème.
c) Donner la solution optimale du problème dual.
d) Déterminer, par calcul, dans quel intervalle peut varier le nombre d’acres à disposition sans
que la base optimale ne change.

1
Problème 2 ( points)
Pour chacun des tableaux admissibles qui suivent, déterminer, lorsqu’il existe, le prochain pivot
à utiliser si on applique l’algorithme du simplexe (phase II primale) avec la règle de Bland.
Justifier votre choix ou expliquer pourquoi il n’y a plus de pivot à choisir. En cas de sélection
d’un pivot, effectuer le pivotage et donner le tableau obtenu.

x1 x2 x3 x4 z
3 1 -10 0 0 10
a) T1 =
1/2 0 -3 1 0 1
1/2 0 -1 0 1 2

x1 x2 x3 x4 x5 x6 z
-4 3 0 0 1 4 0 4
b) T2 = 2 2 0 1 0 3 0 0
-2 1 1 0 0 -2 0 0
5 -2 0 0 0 -5 1 3

x1 x2 x3 x4 x5 x6 z
1 0 -3 -1 0 1 0 1
c) T3 = -1 0 -2 -2 1 0 0 2
4 1 1 -4 0 0 0 2
3 0 6 0 0 0 1 9

x1 x2 x3 x4 z
-4 2 1 0 0 4
d) T4 =
-1 4 0 1 0 10
0 -1 0 0 1 2

Problème 3 ( points)
Une chaı̂ne de télévision veut dépêcher un envoyé spécial pour couvrir l’actualité dans chacune
des trois zones de conflit suivantes : Tchétchénie, Liberia et Burundi. Elle dispose de quatre
journalistes prêts à se rendre dans certains de ces pays pour autant qu’ils reçoivent une prime
de risque.

Journaliste Pays (Prime)


1 Tchétchénie (8) et Liberia (10)
2 Tchétchénie (10) et Burundi (13)
3 Liberia (12) et Burundi (12)
4 Tchétchénie (9) et Burundi (12)

Modéliser le problème de l’affectation à coût minimum d’un journaliste à chacun des trois pays
sous la forme d’un problème de transbordement.

Problème 4 ( points)
Une représentante d’une marque de PC doit gérer un stock pendant un horizon fini de n périodes.
Pour chaque période i, elle connaı̂t le coût unitaire p i d’achat d’un PC, le coût fixe de livraison
Ki à payer en cas de commande, le nombre y i de PC vendus pendant la période et le coût
unitaire hi de stockage d’un PC de la période i à la suivante. Le stock initial et le stock final
sont supposés nuls et toutes les ventes doivent être satisfaites sans retard. La représentante veut
déterminer la politique d’achat qui minimise ses coûts totaux.

2
En appliquant un modèle étudié pendant l’année, déterminer une politique optimale d’achat
pour le problème à n = 3 périodes dont les paramètres sont dans la table ci-dessous. Préciser
clairement les éléments de votre modèle ainsi que vos calculs intermédiaires.

i 1 2 3
Ki 4 5 4
pi 3 2 5
hi 1 1 1
yi 3 5 2

Problème 5 ( points)
Un serveur de calculs reçoit des batchs selon un processus de Poisson de taux λ. Les batchs
sont exécutés les uns après les autres, dans leur ordre d’arrivée, et sans être interrompus. Le
traitement d’un batch se décompose en trois étapes :
1. La première étape consiste à lire les données sur une partition montée par NFS et a une durée
distribuée uniformément entre 2 et 14 secondes.
2. La deuxième étape correspond au calcul proprement dit et a une durée modélisée par une
variable exponentielle de paramètre µ = 1/60 [sec −1 ].
3. La dernière étape correspond à l’écriture des résultats et a une durée distribuée uniformément
entre 24 et 48 secondes.
Toutes ces durées sont supposées indépendantes entre elles.

a) Pour un taux d’arrivée λ = 1/60 [sec −1 ], le serveur est stable. Déterminer à partir de quelle
valeur de λ il ne l’est plus.
b) Pour la valeur λ = 1/60 [sec−1 ], déterminer le nombre moyen de batchs en attente d’être
traités ainsi que le temps moyen de traitement d’un batch.

22 septembre 2003 – JFH/ms/ro/sn

Vous aimerez peut-être aussi