Vous êtes sur la page 1sur 12

DIPLÔME D’ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DELF B2 • Version scolaire et junior


Niveau B2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Nature des épreuves Durée Note sur


ÉPREUVES COLLECTIVES

Compréhension de l’oral
Réponse à des questionnaires de compréhension portant
sur deux documents enregistrés : 30 minutes environ ... / 25
 exposé, conférence, discours, documentaire,
emission de radio ou télévisée (deux écoutes)
 interview, bulletin d’informations, etc. (une seule écoute)
Durée maximale des documents : 8 minutes

Compréhension des écrits


Réponse à des questionnaires de compréhension portant
sur deux documents écrits : 1 heure ... / 25
 texte informatif concernant la France ou l’espace
francophone
 texte argumentatif

Production écrite
Prise de position personnelle argumentée 1 heure ... / 25
(contribution à un débat, lettre formelle, article critique, ...)

ÉPREUVE INDIVIDUELLE

Production orale
20 minutes
... / 25
Présentation et défense d’un point de vue à partir d’un
court document déclencheur. préparation : 30 minutes

Seuil de réussite pour obtenir le diplôme : 50 / 100


S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

Note minimale requise par épreuve : 5 / 25 NOTE TOTALE : ... / 100


Durée totale des épreuves collectives : 2 heure 30 minutes

Code candidat ►  - 

Volet à rabattre pour préserver l’anonymat du candidat

• Nom : ........................................... • Prénom : ....................................................


DELF B2

Version scolaire et junior COMPRÉHENSION DE L’ORAL


25 POINTS

Vous allez entendre deux fois un enregistrement sonore de 5 minutes environ. Vous aurez tout d’abord
1 minute pour lire les questions. Puis vous écouterez une première fois l’enregistrement. Vous aurez ensuite
3 minutes pour commencer à répondre aux questions. Vous écouterez une seconde fois l’enregistrement. Vous
aurez encore 5 minutes pour compléter vos réponses.

EXERCICE 1 ... / 18 POINTS

Lisez les questions, écoutez le document puis répondez.

1
A  la création…
B  la remise du prix… …du Salon du livre et de la jeunesse.
C  la nouvelle édition…

2
A  la fréquentation restreinte.
B  l’insuffisance de financement.
C  la faible participation des auteurs.

4
S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

5
A  Dédicacer leurs livres aux enfants.
B  Expliquer leur profession aux enfants.
C  Mettre en contact la littérature et les enfants.

Page 1 /11
DELF B2• Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES
DELF B2

Version scolaire et junior

8
A  sans effet.
B  trop ponctuelles.
C  vraiment admirables.

9
A  partagée.
B  alarmiste.
C  confiante.

10

11
S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

12

13
A  En lisant avec lui.
B  En lui donnant envie de lire.
C  En lui transmettant des connaissances.

Page 2 /11
DELF B2• Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES
DELF B2

Version scolaire et junior

EXERCICE 2 ... / 7 POINTS

Vous allez entendre une seule fois un enregistrement sonore de 1 minute 30 à 2 minutes. Vous aurez tout d’abord
1 minute pour lire les questions. Après l’enregistrement, vous aurez 3 minutes pour répondre aux questions.
) la bonne réponse ou en écrivant l’information demandée.
Répondez aux questions en cochant ( 

Lisez maintenant les questions.

1
A  s’est modernisé.
B  a changé d’image.
C  risque de disparaître.

3
A  Elle manquait d’autonomie.
B  Elle intervenait peu en classe.
C  Elle avait de mauvaises notes.

4 ••• / 1 point
A  a choisi de s’inscrire à l’internat.
B  voit l’internat comme une opportunité.
C  s’adapte au fonctionnement de l’internat.

5
A  En travaillant en groupe.
B  En faisant des fiches de révision.
S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

C  En suivant des cours en face à face.

7 ••• / 1 point
A  sont aidés par un camarade plus fort.
B  travaillent avec un camarade plus âgé.
C  qui viennent d’arriver sont plus encadrés.

Page 3 /11
DELF B2 • Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES
DELF B2

Version scolaire et junior COMPRÉHENSION DES ÉCRITS


25 POINTS

Répondez aux questions en cochant ( 


) la bonne réponse ou écrivant l’information demandée.

EXERCICE 1 ... / 13 POINTS

A. Comprendre un texte informatif

Orthographe et boulot

L’orthographe n’est pas un nouveau critère de recrutement, mais, depuis quelques années,
les entreprises sont beaucoup plus attentives au niveau de français de leurs salariés. Les recruteurs
écartent généralement les CV ou les lettres de motivation au bout d’une ou deux fautes et les
managers n’hésitent pas à réprimander les employés peu rigoureux.
« Les nouvelles technologies ont changé le rapport à l’écrit. Il y a dix ou quinze ans, les lettres
ou les rapports étaient dictés aux secrétaires, le niveau d’orthographe des salariés n’était donc
pas systématiquement contrôlé. Mais aujourd’hui, tout le monde écrit soi-même ses e-mails.
Il faut être très réactif et l’on ne prend pas toujours le temps de se relire comme il faut », assure
Bernard Fripiat, professeur d’orthographe.
Toutes les professions sont désormais concernées par ce problème. Que l’on soit médecin,
cadre ou artisan, avoir une bonne maîtrise écrite de la langue est indispensable. « Une mauvaise
orthographe peut faire perdre un contrat, assure Pascal Hostachy, responsable d’un programme
de remise à niveau. Lorsqu’une entreprise reçoit un contrat, un devis ou simplement un e-mail
truffé de fautes, elle est sceptique quant à vos compétences, quel qu’en soit le contenu. »
Et contrairement aux idées reçues, les jeunes ne sont pas plus mauvais que leurs aînés.
« On ne peut pas mettre en cause l’école, les SMS ou les e-mails, car chaque tranche d’âge est
touchée », poursuit le professeur d’orthographe.
Face aux exigences des entreprises, savoir écrire sans faute est devenu une compétence
à part entière sur un CV. En janvier 2010, la société Woonoz a créé la certification Voltaire, pour
permettre aux salariés d’attester de leur niveau auprès des recruteurs. Les candidats ont deux heures
et demie pour débusquer* les fautes d’orthographe dans 240 phrases. L’examen coûte 60 euros.
Les fautes d’orthographe ne sont pas une fatalité ! Des solutions existent pour éviter de
(trop) piétiner la langue de Molière. La plus simple est évidente et pourtant peu appliquée :
bien se relire. Pour mieux repérer les fautes, le professeur d’orthographe conseille de se relire phrase
par phrase en commençant par la fin. « Cela permet de ne plus se concentrer sur le fond mais sur
la forme », assure-t-il. Pour les plus étourdis ou pour ceux qui hésitent sur l’orthographe de tel ou
tel mot, les correcteurs sont également très efficaces. Soit directement intégrés dans les logiciels
de traitement de texte, soit téléchargeables sur Internet, ils permettent de repérer les fautes de
frappe et de grammaire. Il faut cependant rester très vigilant, car ils ne sont pas très efficaces pour
les erreurs d’accord, de participe passé, la confusion entre « leur » et « leurs », les homonymes...
De nombreuses entreprises exploitent le nouveau filon* de l’orthographe. « Il y a une
S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

demande croissante autour de la maîtrise du français. De plus en plus de sociétés utilisent


leur budget de formation pour aider les salariés à se perfectionner », explique Bernard Fripiat.
En plus des traditionnels livres et CD-rom qui occupent désormais plusieurs rayons dans les
librairies, de plus en plus d’organismes de formation professionnelle proposent pour les salariés
des stages de remise à niveau. Autrefois destinés aux secrétaires, ils attirent les cadres, ingénieurs,
chefs d’entreprises. Pour 500 à 1500 euros, ils apprennent aux salariés à pallier les carences*
des correcteurs automatiques. « Le business de l’orthographe durera jusqu’à ce que quelqu’un
invente un logiciel capable de détecter toutes les fautes ! » s’amuse Bernard Fripiat.

D’après L’EXPRESS.fr, 21/05/2010


* débusquer : trouver.
* filon : source de profits.
* pallier les carences : diminuer les manques.

Page 4 /11
DELF B2• Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES
DELF B2

Version scolaire et junior

1 ••• / 1 point
A  La complexité de l’outil.
B  L’accélération de la communication.
C  Le manque de formations en informatique.

2
A  les métiers intellectuels seulement.
B  l’ensemble des métiers généralement.
C  les postes de responsabilité exclusivement.

3
(1,5 point par information à traiter. Le candidat obtient la totalité des points si le choix Vrai/Faux ET
la justification sont corrects, sinon aucun point).
4,5 points

VRAI FAUX
a. Un bon professionnel est toujours valorisé même s’il fait quelques fautes d’orthographe.
Justification : ............................................................................................................................
...................................................................................................................................................

b. D’après l’auteur, le système scolaire est responsable de la dégradation de l’orthographe.


Justification : ............................................................................................................................

...................................................................................................................................................

c. Ce sont surtout les dernières générations qui maîtrisent mal l’écrit.


Justification : ............................................................................................................................
S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

...................................................................................................................................................

4
A  l’éducation nationale.
B  l’entreprise qui recrute.
C  un organisme indépendant.

Page 5 /11
DELF B2 • Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES
DELF B2

Version scolaire et junior

5 ••• / 1 point

6 ••• / 1 point

7 ••• / 1 point
A  entièrement efficace.
B  totalement inefficace.
C  partiellement efficace.

8
(1,5 point par information à traiter. Le candidat obtient la totalité des points si le choix Vrai/Faux ET
la justification sont corrects, sinon aucun point).
1,5 point

VRAI FAUX
a. Les salariés sont tenus de financer eux-mêmes leur formation en orthographe.

Justification : ............................................................................................................................
...................................................................................................................................................
S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

9
A  Il s’amplifie.
B  Il s’atténue.
C  Il se stabilise.

Page 6 /11
DELF B2 • Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES
DELF B2

Version scolaire et junior

EXERCICE 2 ... / 12 POINTS

) la bonne réponse ou en écrivant l’information demandée.


Répondez aux questions en cochant ( 

B. Comprendre un texte argumentatif

Pour être écolo, faut-il être végétarien ?

Quel est le point commun entre Léonard de Vinci, Voltaire et Albert Einstein ? Ils étaient tous
végétariens, bien avant que le réchauffement climatique ne mette en cause l’élevage, source de 18%
des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Le végétarisme est un choix qui ne repose pas
toujours sur des motivations écologiques : santé, défense des animaux ou simplement par goût, on peut
être végétarien sans être écolo. Mais peut-on réellement être écolo sans être végétarien ?
Pour produire de la viande, il faut nourrir des animaux, et donc faire pousser des aliments :
plus d’un tiers de la production mondiale de céréales est destinée à l’alimentation animale. Une aberration
pour certains, quand près d’un milliard d’humains ne mangent pas à leur faim : on estime qu’il faut trois
calories végétales pour produire une calorie de poulet et jusqu’à neuf calories pour une seule de bœuf.
Une importante perte de calories vitales. Mais avant que ces végétaux ne soient transformés dans les
estomacs animaux, il faut les planter, ce qui se traduit souvent par la déforestation, les arroser (entre 500 et
2 000 litres d’eau sont nécessaires pour produire un kilo de blé), les traiter avec des produits chimiques qui
polluent les nappes phréatiques*, puis les expédier dans le monde entier. Toutes ces activités fortement
émettrices de gaz à effet de serre ont un impact bien plus grave sur l’environnement que les gaz intestinaux
produits par les vaches pendant leur digestion, et souvent incriminés car ils sont chargés de méthane.
Il est néanmoins possible de consommer de la viande peu polluante, à condition de bien savoir la
choisir, à l’image de la viande de bœuf produite par Bruno Dufayet dans le Cantal : « Pour fertiliser mes
pâturages, j’utilise les engrais naturels issus de mes animaux. L’alimentation des vaches est à base d’herbe et
de foin et de céréales en hiver. Je fais moins d’une intervention aux antibiotiques par an.», explique l’éleveur.
Une viande peu polluante est donc possible, mais l’argument environnemental, même s’il pèse dans
la décision, n’est souvent pas la première motivation des végétariens : «Je suis devenue végétarienne
quand j’ai réalisé que le morceau de chair qui était dans mon assiette était un animal qui aurait voulu
vivre, témoigne Brigitte Gothière, de l’association L214. C’est une objection de conscience, pas un
dégoût.» L’association, qui porte le nom de l’article du code rural reconnaissant le caractère « sensible »
des animaux, milite pour l’égalité entre hommes et bêtes : « Une fois qu’on a admis que les animaux
souffraient, étaient des êtres sensibles, les manger devient intolérable », explique Brigitte Gothière.
Pourtant, des associations se battent pour le bien-être d’animaux qui finiront dans les assiettes.
Ainsi, à la PMAF (Protection mondiale des animaux de ferme), on pense qu’il est possible de consommer de
S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

la viande sans avoir mauvaise conscience : « Nous voulons que le consommateur ait un choix qui prenne en
compte le bien-être des animaux d’élevage. Nous mettons en avant les produits qui garantissent des modes
d’élevage alternatifs, comme les élevages porcins sur paille ou en plein air, explique Cédric Kuc-Blaising.
Mais lorsqu’il n’existe pas de méthode alternative, comme pour le foie gras qui impose le gavage*,
nous conseillons de ne pas en manger. » Une aberration pour Brigitte Gothière: « Dire qu’un élevage
est meilleur qu’un autre, c’est comme dire qu’une forme d’esclavage est meilleure !», s’exclame-t-elle.

Audrey Chauvet, 20 minutes, 21/02/2011

* nappes phréatiques : réservoirs naturels d’eau dans le sous-sol.


* gavage : action de nourrir de force les oies et les canards pour faire grossir leur foie.

Page 7 /11
DELF B2 • Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES
DELF B2

Version scolaire et junior

1
A  dangereuse et contestable.
B  inoffensive et incontournable.
C  dangereuse mais indispensable.

2
(1,5 point par information à traiter. Le candidat obtient la totalité des points si le choix Vrai/Faux ET
la justification sont corrects, sinon aucun point).
3 points

VRAI FAUX
a. Albert Einstein était végétarien en raison des conséquences climatiques de l’élevage.

Justification : ...............................................................................................................................
......................................................................................................................................................

b. L’agriculture produit plus d’aliments pour les animaux que pour les hommes.

Justification : ...............................................................................................................................
......................................................................................................................................................

3
A  réduit la famine…
B  ignore la famine… en augmentant la pollution.
C  renforce la famine…

4 ••• / 1,5 point


S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

a)

b)

c)

5 ••• / 2 points
a)

b)

Page 8 /11
DELF B2 • Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES
DELF B2

Version scolaire et junior

6
A  important.
B  prioritaire.
C  négligeable.

7
A  envisageable si l’animal ne souffre pas.
B  indispensable même si l’animal souffre.
C  inacceptable car l’animal souffre toujours.

8
S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

Page 9 /11
DELF B2 • Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES
DELF B2

Version scolaire et junior PRODUCTION ÉCRITE


25 POINTS

ÉCRIT ARGUMENTÉ
Vous passez une année dans un lycée français.
Afin de découvrir le monde professionnel, les élèves souhaiteraient faire un stage d’une semaine
dans une entreprise. En tant que représentant des élèves, vous écrivez une lettre à votre professeur
principal. Vous expliquez les motivations des élèves de la classe et vous essayez de le convaincre de
l’intérêt de ce projet.
(250 mots environ)
S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

Page 10 /11
DELF B2• Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES
DELF B2

Version scolaire et junior


Mise en page : Patrice Kiss.
Conception gabarit : Delphine Judith.
S I T E _ DE L F S C O _ F R A NC E _ S J_ B 2

Nombre de mots écrits : .............................

Page 11 /11
DELF B2• Version scolaire et junior DOCUMENT RÉSERVÉ AU CANDIDAT - ÉPREUVES COLLECTIVES