Vous êtes sur la page 1sur 6

3ème 2008-2009

Théorème de Thalès (révisions Pythagore)

I. Théorème de Thalès

1/ Rappels
Produit en croix
a , b , c et d représentent quatre nombres non nuls.
a c
Si = alors a d =b c .
b d

Conséquences (calcul de la 4ème proportionnelle)


bc ad ad bc
Par ailleurs, on a aussi les égalités suivantes : a= ; b= ; c= ; d= .
d c b a

Méthode ? c
Si on place les quatre nombres dans un tableau, on peut exprimer un nombre en fonction des
autres en « faisant le produit des deux nombres en diagonal et en divisant par le nombre res- b
d
tant ».

2/ Activité
Fiche J.N 1 ou partir de l'énoncé donné en 4ème pour généraliser à toutes les configurations.

3/ Énoncé du théorème
Configurations géométriques de Thalès
« Deux parallèles sur deux sécantes »
B C
A

M (BC)//(MN)
C A
N

A C B

B M (BC)//(NM)
N M

(configurations triangles) (configuration papillon)


3ème 2008-2009

Théorème de Thalès
Si A ,B , M et A ,C , N sont alignés sur deux droites sécantes en A et si
BC est parallèle à
 MN 
AB AC BC
alors =
AM AN MN .
=

Remarque
Dans le premier quotient, les lettres A ,B et M correspondent à des points d'une même sécante ; dans le
deuxième quotient, les lettres A ,C et N correspondent aux points de la deuxième sécante ; et dans le dernier
quotient, on retrouve les lettres qui correspondent aux deux parallèles.

R
W
Exemple X
Repérer les différentes configuration de Thalès et donner les égalités U
de quotients.
V M

T
S
(VS)//(UM) et (UM)//(WX)
(UT)//(RS)

4/ Exemple à savoir refaire


D
Énoncé ?
C
Dans le figure ci-contre, calcule la longueur DC .
cm
6

(KJ)//
3,

(DC) M

Une solution possible


cm
4
5,

Les droites DJ  et CK  sont sécantes en M. Les droites KJ et DC  sont
parallèles. On peut donc appliquer le théorème de Thalès :
7, 3 c
K m
MD MC DC
= =  on donne les quotients J
MJ MK KL
3,6 DC
=  on remplace par les valeurs numériques
5,4 7,2
3,6×7,2
DC =  on exprime l ' inconnue en fonction des nombres
5,4
DC =4,8 cm  on n ' oublie pas l ' unité

Remarque
On pourra aussi prendre exemple sur l'exercice résolu 1 page 226.
3ème 2008-2009

II. Réciproque du théorème de Thalès

1/ Activité
Voir fiche JN

2/ L'énoncé
Réciproque du théorème de Thalès
B
AM AN C
Si =
AB AC et si les points A , M , B et A ,C , N sont alignés dans le même ordre
sur deux droites sécantes en A
A

alors les droites  MN  et  BC  sont parallèles.

N M
Remarque
L'ordre des lettres se déduit des quotients ; il doit y avoir un cohérence entre cet ordre et l'emplacement des
points sur la figure.

3/ A savoir refaire K
cm
Énoncé 3,6 J
Démontre que les droites (MJ) et (NK) sont parallèles.
cm
1, 2

I
0,8 c m
H
Réponse 2 ,4 c m G

• Calculons séparément :
IJ 1,2 12 1 IH 0,8 8 1
= = = = = =
IK 3,6 36 3 IG 2,4 24 3

IJ IH
• On remarque que = et que les points I , J , K d'une part et I , H ,G sont alignés dans le même
IK IG
ordre.

• D'après la réciproque du théorème de Thalès, les droites (HJ) et (GK) sont parallèles.
3ème 2008-2009

III. Rappels sur le théorème de Pythagore et sa réciproque

1/ Théorème de Pythagore
Quelques rappels
Le côté en face de l'angle droit est appelé l'hypoténuse : c'est le côté
[ AC ] . Les deux autres côtés sont appelés les côtés de l'angle droit :
[ BA ] et [ BC ] .
Les deux angles aigus d'un triangle rectangle sont complémentaires :

BCA + 
BAC = 90°

Théorème
2 2 2
Si ABC est rectangle en B alors AC = BA  BC . Autrement dit :
« Dans un triangle rectangle, l'hypoténuse au carré est égale à la somme des carrés des côtés de l'angle droit ».

Exemples
2 2 2
IJH rectangle en H : IJ = HI  HJ
2 2 2
VBE rectangle en V : BE =VB VE

Exemple type
On considère un triangle ABC rectangle en B tel que :
AC=10 cm et BA=5 cm . Fais une figure à main levée et
trouve la valeur manquante.
ABC est rectangle, on peut donc appliquer le théorème de Py-
thagore :
AC 2= AB2 BC 2
102 =52 BC 2
BC 2=102 – 52
BC 2=75
BC = 75
BC ≈8,7 cm (arrondi au millimètre)

2/ Réciproque du théorème de Pythagore


Si EFG est un triangle tel que EF = 4,5 cm ; EG= 7,5cm et FG=6 cm , on peut essayer de voir s'il
est rectangle ou non.
E
• On calcule séparément
EG²=7,5²=56,25
EG= 7 , 5 cm
EF²+FG²=4,5²+6²=56,25
4 , 5 cm

• On remarque que...
… EG²=EF²+FG² F

• On conclut en citant la bonne propriété 6 cm


G
D'après la réciproque du théorème de Pythagore, le
triangle EFG est rectangle en F.
3ème 2008-2009

IV. Pythagore, Thalès : lequel choisir ?

• Pythagore permet de faire le lien entre la perpendicularité (propriété géométrique) et une égalité de car-
rés de longueur (propriété numérique).
• Thalès permet de faire le lien entre le parallélisme (propriété géométrique) et des égalités de quotients
de longueurs (propriété numérique).

Théorème de Pythagore Théorème de Thalès


Deux perpendiculaires et une sécante Deux parallèles et deux sécantes
Configurations ou bien ou bien
un triangle rectangle un petit et un grand triangle

Figures
associées

A calculer une longueur si on en A calculer une longueur si on en connaît au


A quoi ça sert
connaît au moins deux moins trois

• Triangle rectangle • Deux sécantes et deux parallèles


Points important • Théorème Pythagore • Théorème de Thalès
• Égalité de Pythagore • Quotients de longueurs
de la rédaction • Calculs • Calculs
• Résultat avec l'unité • Résultat avec l'unité

Réciproque du théorème Réciproque du théorème de


de Pythagore Thalès
Un triangle à priori quelconque
Configuration ou bien Deux sécantes et deux autres droites
trois sécantes
A démontrer que deux droites sont
A quoi ça sert perpendiculaire ou qu'un triangle est A démontrer que deux droites sont parallèles
rectangle
Combien de Trois longueur, en général, les côté d'un Quatre longueurs, en général sur les deux
longueur faut-il ? triangle sécantes

• Calculer séparément
• Calculer séparément
• On remarque une égalité de
• On remarque une égalité de quotients
Points important de longueur ; des points alignés dans
carrés de longueur
un même ordre
de la rédaction • Réciproque de Pythagore
• Réciproque de Thalès
• Triangle rectangle en ...
• Droites parallèles
3ème 2008-2009

V. Démonstration

Voici la démonstration d'Euclide :