Vous êtes sur la page 1sur 5

CHIMIE : INTRO GENERALE

CHIMIE = science expérimentale

Elle étudie l’aspect de la matière :
 Composition : quoi ? ds quelles prop. ? couleur ? gout ?
 Structure
 Organisation
 Transfo. : physique ou chimique

Basée sur la démarche scientifique :
Etape 1 : observation
• Qualitative
• Quantitative (une valeur numérique + une unité de mesure)

Les grandeurs fondamentale : 7 gdeur de base
• La masse : kg
• La longueur : m
• La température : kelvin (tjs positif)
• Etude des gaz influence de la t° sur le vol. d’un gaz et sur sa
press° = température absolue

échelle °C °F °K
Zéro absolu -273,15 -459,67 0
fusion 0 32 273,15
ébullition 99,98 212 373,13

• La quantité de matière : molle (mol).masse des molécules et atomes
= x1027
Nombre d’Avogadro = ensemble qui contient 6,02x1023 particules
identiques
• Intensité du courant : Ampère (A)
• Temps : seconde (s)
• Intensité lumineuse : candella (cd)

Les angles :
• Angle du plan à 2 dimensions : en radian (rad)
• Angle du plan à 3 dimensions : en stéradian (srad)

Grandeur dérivée :
• Volume : dérivé de la longueur
• Force : loi de Newton F = m.a (N) et 1N= 1kg.m/s²
• Energie : E= mgh (J) avec 1J = 1kg.m/s² et m= 1kg.m².s²

Les mesures sont affectées par des erreurs
• Notion d’exactitude = s’approche de la vraie valeur

Non vérifiées = retester en modifiant les hypo. quasi incompressible désorganisés (mvt perpétuel = mvt BROWNIEN) les particules ( molécule) st proches => état condensé gaz (g) . ( rien n’est figé) La matière = tout ce qui représente 1 masse et occupe un certain volume 3 états différents : solide liquide gazeux autre : cristaux liquides solide (s) état rigide forme propre (elle ne dpd pas du récipient) volume (ne dpd pas du récipient) volume quasi indpdt de la t° (pas de dilatation) volume quasi indpdt de la press° (incompressible) solide organisé = cristallin solide non organisé = amorphe (ex : le verre. • Hypo. • Notion de précision = résultats proches les uns des autres Et 2 types d’erreur : • Systématique = affecte l’exactitude • Aléatoire = affecte la précision les 2 peuvent se cumuler Etape 2 : établir des hypotheses • Desciptives • Explicatives Etape 3 : tester les hypotheses Faire de nvelles exp. Vérifiées = elles deviennent des lois • Hypo. aussi appelé liquide figé) état condensé (ses particules st proches les 1 des autres) ex : atomes => diamant ex : molécule => glace ex : ion => sel liquide (l) état fluide volume propre ms forme dpd du récipient peu de dilatation.

Médical (99. 90% des molécules contiennent du carbone Environ 100 atomes (élts chimiques) Atome = + petite partie de la matière qui est conservée ds une réaction chimique Molécule = ensemble d’atomes liés par des liaisons fortes Liaisons suffisamment fortes pour être maintenues ds les chgts d’état. Désorganisé autre état imptt : les solutions (= mélange de liquide homogène) aqueuses (aq) solvant = substance prste en gde quantité soluté = autres espèces qui composent la solution aq. avec 1 type d’atome Ex : dioxy. elles mêmes composées d’atomes. mais suffisamment faibles pour être cassées lors d’une réaction chimique Réaction chimique : on casse les molécules et on conserve les atomes Classification de la matière : Corps purs simples = 1 seul type de molécules. on conserve les molécules) diagramme des états de CO2 cf cours Composition de la matière : Elle est composée de molécules (9 millions différentes). Changement de t° et de press° pr passer d’un état à un autre 6 changements d’état : vaporisation : liquide => gaz solidification : liquide => solide (congélation) liquéfaction : gaz => liquide condensation : gaz => solide sublimation : solide => gaz fusion : solide => liquide diagramme des états de H2O cf cours une press° qui sur un solide H2O => fusion (permet le glissement ds les chgmt d’état. eau distillée Corps purs composés = 1 seul type de molécules avc pls atomes .état fluide pas de volume ni de force propre forte dilatation très compressible syst.9%).

on ajoute des coeff. peinture) Transformation de la matière Transfo chimique : conserver les atomes et casser les molécules Transfo physique = le reste Ex : transfo nucléaire (uranium => plomb) Ex : dissolution d’une substance ds le l’eau Réactifs = molécules consommées ds une réaction Produits = molécules formées ds une réaction NaOH (aq)+ HCl (aq) NaCl (aq) + H2O (l) Réaction totale ou complète N2 (g) + 3H2 (g) 2 NH3 (g) Réaction réversible Pour équilibrer les réactions. des propriétés physiques différentes 35 Cl 37Cl 17 17 en médecine : l’iode se fixe sur la thyroïde (marqueur) les isotopes se caractérisent par un temps de ½ vie (= conso de la moitié du pdt). Celui ci varie en fonct° de l’isotope. Ex = Emulsion = phase liquide dispersée ds une autre phase liquide Aérosol = phase liquide dispersée ds un gaz Fumée = phase solide dispersée ds un gaz Colloïdes = phase solide dispersée ds 1 liquide (ex : sang. Structure électronique Atome = noyau et électrons qui gravitent Modèle de Bohr .Ex : H2O Mélange = ensemble de molécule de nature différentes Homogène = on ne pt pas distinguer les molécules qui ns entoure Hétérogène = on pt les distinguer 1 mélange homogène= qd ts les constituants st ds la même phase 1 mélange hétérogène = qd les constituants st ds des phases différentes phase = ensemble de molécules qui ont ttes les mêmes compo. stœchiométriques Isotope = 2 atomes avc le même nombre de protons MAIS nombre de neutrons différent Ils ont les mêmes propriétés chimiques et biologiques. Chimiques et qui st ttes ss le même état physique Certains mélange st difficilement classables. Ils st très instables.

+ le rayon augmente qd Z diminue. le rayon diminue (augmentation de l’attirance des électrons) Nombre maxi d’électrons par orbite = 2n² n= 1 2 electrons (couche K) n= 2 8 électrons (couche L) n= 3 18 électrons (couche M) Structure électronique de Bohr .Les électrons st sur des couches = orbites (comme le syst solaire) Les électrons tournent autour du noyau et sur eux même. énergie augmente (électron attiré par le proton) Qd n augment. énergie diminue (les électrons st éloignés et ne subissent pas l’attraction) Rayon orbite = n²/Z² + n augmente. sur des cercles Il a fait ça sur Atome H = 1 noyau et un électron Il étudie l’énergie des électrons = énergie à fournir pr arracher une électron Energie électron = Z²/n² avc Z = proton et n = couche (maxi 7) Qd Z augmente.