Vous êtes sur la page 1sur 8

Ecole supérieure en sciences appliquées Tlemcen

Department du second cycle


Electrotechnique
Systèmes embarqués

TP n°01 :
Manipulation des
fichiers
entrées/sorties en C

Présenté par :
Benammar Mohammed Youcef

Année universitaire : 2019/2020


Datasheet du Raspberry PI 3 type B

Processor
• Broadcom BCM2387 chipset.
• 1.2GHz Quad-Core ARM Cortex-A53 (64Bit)
802.11 b/g/n Wireless LAN and Bluetooth 4.1 (Bluetooth Classic
and LE)
• IEEE 802.11 b / g / n Wi-Fi. Protocol: WEP, WPA WPA2, algorithms
AES-CCMP (maximum key length of 256 bits), the maximum range of
100 meters.
• IEEE 802.15 Bluetooth, symmetric encryption algorithm Advanced
Encryption Standard (AES) with 128-bit key, the maximum range of
50 meters.
GPU
• Dual Core Video Core IV® Multimedia Co-Processor. Provides Open
GL ES 2.0, hardware-accelerated Open VG, and 1080p30 H.264 high-
profile decode.
• Capable of 1Gpixel/s, 1.5Gtexel/s or 24GFLOPs with texture
filtering and DMA infrastructure
Memory
• 1GB LPDDR2
Operating System
• Boots from Micro SD card, running a version of the Linux operating
system or Windows 10 IoT
Dimensions
• 85 x 56 x 17mm
Power
• Micro USB socket 5V1, 2.5A
Connectors:
Ethernet
• 10/100 BaseT Ethernet socket
Video Output
• HDMI (rev 1.3 & 1.4)
• Composite RCA (PAL and NTSC)
Audio Output
• Audio Output 3.5mm jack
• HDMI
• USB 4 x USB 2.0 Connector
GPIO Connector
• 40-pin 2.54 mm (100 mil) expansion header: 2x20 strip
• Providing 27 GPIO pins as well as +3.3 V, +5 V and GND supply lines
Camera Connector
• 15-pin MIPI Camera Serial Interface (CSI-2)
Display Connector
• Display Serial Interface (DSI) 15 way flat flex cable connector with
two data lanes and a clock lane
Memory Card Slot
• Push/pull Micro SDIO
Petite introduction:

Le Raspberry Pi est un nano-ordinateur monocarte à processeur


ARM conçu par des professeurs du département informatique de
l'université de Cambridge dans le cadre de la fondation Raspberry Pi.
Cet ordinateur, de la taille d'une carte de crédit, est destiné à
encourager l'apprentissage de la programmation informatique ; il
permet l'exécution de plusieurs variantes du système
d'exploitation libre GNU/Linux, notamment Debian, et des logiciels
compatibles. Mais il fonctionne également avec l'OS Microsoft
Windows : Windows 10 IoT Core et celui de Google, Android Pi.
Il est fourni nu, c'est-à-dire la carte mère seule, sans boîtier,
alimentation, clavier, souris ni écran, dans l'objectif de diminuer les
coûts et de permettre l'utilisation de matériel de récupération.
Néanmoins des « kits » regroupant le « tout en un » sont disponibles
sur le web à partir de quelques dizaines d'euros seulement.
Son prix de vente était estimé à 25 $ américains, soit 19,09 €, début
mai 2011. Les premiers exemplaires ont été mis en vente le 29
février 2012 pour environ 25 €. En septembre 2016, plus de dix
millions de Raspberry Pi ont été vendus. De multiples versions ont
été développées, les dernières sont vendues un peu plus de 25 €
pour le B+, à un peu plus de 30 € pour le Pi 2 (2015), un peu plus de
35 € pour le Pi 3 (2016), 5 € pour le Raspberry Pi Zero (2016), 10 €
pour le Raspberry Pi Zero W (2017) et 15 € pour le Raspberry Pi Zero
WH (2018).
Le Raspberry Pi est utilisé par des « makers » du monde entier car
son prix le rend très attirant. Le Raspberry Pi est bien un nano-
ordinateur et non une carte électronique comme le propose Arduino.
Le Raspberry Pi a des pins GPIO qui permettent la connexion de
cartes d'extension HAT* ou d'autres composants électroniques pour
réaliser des montages. (HAT équivaut au shield d'Arduino).

Travail demandé

1 – Ecrire une fonction nommée ConfigureGPIO qui permet de


configure une broche du port GPIO par la variable Port comme
entrée sortie :

2- Ecrire une fonction nommée WritePort qui permet décrire une


valeur ( 1 ou 0 ) :
Application 1 : Clignotement d’une LED
Programme final :
Conclusion :
Dans ce TP nous avons appris à manipuler les fichiers système afin de
commander les ports GPIO en utilisant des fonctions écrites en
langage C.

Vous aimerez peut-être aussi