Vous êtes sur la page 1sur 12

CAHIER DES CHARGES Y.

2060 A 1/12

MODULES LAMELLAIRES DH50 - L750

THERMOSOUDAGE

SOMMAIRE

1. DOMAINE D'APPLICATION

2. MATERIEL A APPROVISIONNER SUR LE CHANTIER

3. STOCKAGE SUR LE CHANTIER

4. THERMOSOUDEUSE

4.1. Caractéristiques

4.2. Nomenclature du matériel électrique

4.3. Maintenance

5. COMPRESSEUR

6. IMPLANTATION DES APPAREILS

7. OPERATIONS DE REGLAGE AVANT SOUDAGE

8. OPERATION DE SOUDAGE

Propriété DEGREMONT - Reproduction Interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 2/12

9. CONTROLE DES MODULES

9.1. Caractéristiques des soudures

9.2. Position des soudures

9.3. Décalage longitudinal des plaques

9.4. Décalage latéral des plaques

9.5. Absence de soudure

9.6. Bâillement ou déformation des bords

DOCUMENTS ANNEXES

- Schémas électriques N° 41189 - 41190 - 41191


- Implantation des appareils 40014
- Raccordement des appareils 40015
- Contrôle des modules 40017

Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 3/12

1. DOMAINE D'APPLICATION

La présente notice concerne le thermosoudage sur le chantier des modules lamellaires type
DH50 - L750.

2. MATERIELS A APPROVISIONNER SUR LE CHANTIER

- Plaques
- Thermosoudeuse avec module témoin
- Compresseur

Les éléments de modules sont thermoformés et prédécoupés en atelier sous forme de


plaques suivant cahier des charge Y.2052.

Ces plaques sont expédiées prêtes à assembler sur chantier en caisses palettisables avec
feuilles vinyle de protection anti UV.

Dimensions d'une plaque : 1 m x 0,75 m ép. 10/10 avant thermoformage


Masse unitaire : 750 g
Dimensions des caisses : 2,09 m x 1,66 m x 1,01 m
Contenance : 1600 plaques (pour 800 modules)
Masse totale de la caisse : 1460 kg

3. STOCKAGE SUR CHANTIER

Les plaques doivent être stockées à l'abri du soleil et des intempéries dans un endroit frais,
les caisses peuvent être gerbées à plat.

NE JAMAIS SORTIR LES PLAQUES DE LEUR EMBALLAGE AVANT LEUR MISE


EN OEUVRE pour éviter toute déformation possible lors d'un stockage prolongé.

Lors de la manutention, NE JAMAIS OUBLIER que, bien que résistant aux chocs, le
polystyrène reste un matériau fragile.

Eviter de transporter les plaques en vrac. Prévoir un supportage genre palette ou cadre pour
manutention à plat.

Dans tous les cas, les plaques doivent être encastrées dans leurs ondes.

Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 4/12

4. THERMOSOUDEUSE

Machine à thermosouder les plaques pour fabrication d'un module suivant plan 30248. La
machine soude un module en deux fois. Elle comporte des électrodes supérieures et
inférieures mobiles actionnées par vérins.

La qualité de la soudure est contrôlée par un manomètre à air, un temporisateur pour la


durée de la soudure, un thermostat pour les soudures latérales, un thermostat pour les
soudures centrales, un plateau presseur pour maintenir les soudures pendant le
refroidissement.

4.1. Caractéristiques

Désignation : Soudeuse par points 11 ondes pour modules DH 50

Fabrication : Etablissements PERI-STRADA

Schéma électrique : document 41189 - 41190 - 41191

Courant d'alimentation : tri 380 V/50 Hz

Puissance : 7 kW

Consommation horaire moyenne : 5 kWh

Masse : 420 kg

Encombrement : 2,2 m x 1,65 m x 1,8 m

4.2. Nomenclature du matériel électrique

Voir documents 41189 - 41190 - 41191

Repère Nombre Désignation


Q1 1 Sectionneur DK1 FB 24 - TELEMECANIQUE
Q2 1 Sectionneur GK1 EM - TELEMECANIQUE
Q3 1 Sectionneur L504 - HAGER
KMC 1 Contacteur LC1D 65 004 M7 - TELEMECANIQUE
KMP 1 Contacteur LC1D 40 004 M5 - TELEMECANIQUE
STC 2 Statop 4 MDS J 400 - CHAUVIN-ARNOUX
STP
DCP 1 Compteur ST1 CC 500 - TELEMECANIQUE
C 2 Capteur J 115 5 SCM 2500 - TELEMECANIQUE

Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 5/12
KBt 2 Contacteur LC1 D1210 M7 - TELEMECANIQUE
KH

Repère Nombre Désignation


SurKBt 1 Temporisation LA2 DT2 - TELEMECANIQUE
Com M/A 1 ZB2 BG2 + ZB2 BZ 101 - TELEMECANIQUE
à clef
1 Coup de poing arrêt d'urgence
ZB2 B514 + ZB2 BZ 102 - TELEMECANIQUE
KC 1 Relais RHN 411 + RHZ 21 - TELEMECANIQUE
KP 1 Relais RHN 411 + RHZ 21 - TELEMECANIQUE
F 32 Porte fusible Leg 037089 5 x 20 - LEGRAND
FN 32 Sectionneur de Neutre 037085 5x20 - TELEMECANIQUE
1 Prisinter 3 x 16 + T Leg 054 146 - LEGRAND
1 Interrupteur différentiel 4 x63 A IAN : 30mA 020043 - HAGER
1 Coupe circuit protection Prisinter
L503 10x38 - HAGER
1 Coffret 400x400x100 SAREL 04440
1 Coffret 600x500x250 ACM BV 65 25 - TELEMECANIQUE
1 Platine perforée AM3 PA 65 - TELEMECANIQUE

4.3. Maintenance

Voir documents 41189 - 41190 - 41191

En cas de panne ou de mauvais fonctionnement d'origine électrique :

- S'assurer qu'il y a du courant.

- Vérifier l'état des fusibles d'alimentation repères sur le document 40012.

- Court circuit : contrôler les fusibles correspondants à chaque résistance.

- Un plot ne chauffe pas : contrôler les fusibles correspondants et la cartouche chauffante.

En cas de panne ou de mauvais fonctionnement d'origine pneumatique :

- S'assurer que le réseau est bien sous pression.

- Vérifier que l'arrivée d'air comprimé se fait bien au manomètre détendeur.

- Eventuellement nettoyer le filtre.

- S'assurer que les pilotes électriques sont bien excités au moment de la mise sous tension.
Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES
Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 6/12

- Vérifier les distributeurs pneumatique et les démonter pour nettoyage si nécessaire.

5. COMPRESSEUR

Le groupe électro-compresseur est muni d'un ballon, il est monté sur châssis et est indépen-
dant de la thermosoudeuse.

- marque : COMPAIR LUCHARD

- type : AX 203

- capacité du réservoir : 200 Litres

- débit réel à 8 bar : 20 m3h

- alimentation électrique : tri 380 V - 50 Hz

- masse : 95 kg

- encombrement : 1,5 x 0,42 m x 0,87 m

Ensemble équipé d'un filtre régulateur de pression et d'une soupape de sécurité. Moteur
tropicalisé, étanchéité classe IP55.

Pour son installation, voir document 40015 .

6. IMPLANTATION DES APPAREILS

Voir documents 40014 et 40015 - schéma 1

Les appareils seront installés à l'abri des intempéries dans un local fermé de préférence à
l'abri des courants d'air et hors poussières.

Avant thermosoudage, les plaques devront être exemptes de poussières et sans traces
apparentes d'humidité.

Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 7/12

7. OPERATIONS DE REGLAGE AVANT SOUDAGE

Sur armoire électrique :

- Afficher la température de soudage ( 1 ), 110 à 120 degrés C pour la zone centrale, 120 à
130 degrés C pour la zone latérale.

- Afficher le temps de pose entre 18 et 20 secondes ( 2 ).

Ces paramètres ne sont que des estimations qui varient en fonction de la température
extérieure.

Avant de démarrer la fabrication de série, il est impératif de procéder à un essai de soudure


en se référant au module témoin.

Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 8/12
POUR AFFINER LES REGLAGES de la machine, il faut de préférence agir sur le temps
de pose et non sur la température qui doit rester constante.

Sur circuit d'air comprimé :

Régler le manomètre détendeur d'air à 5 bar et mettre le réseau sous pression.

Régler le manomètre détendeur d'air du presseur entre 2 et 3 bar.

8. OPERATION DE SOUDAGE

Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 9/12

Deux opérateurs sont nécessaires pour le soudage.

A- Prendre deux plaques sur la palette, les poser sur la table de travail (11), les engager
dans les glissières (12) et les positionner en emboîtant deux trous dans les pions de
centrage se trouvant sur la table.
Faire pivoter la plaque supérieure de 180 degrés vers soi, la centrer en engagent les
pions mobiles se trouvant de chaque coté de la table dans les trous de la plaque
supérieure.

Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 10/12

B- Actionner de bouton ( 3 ) de l'armoire électrique.

C- L'opération de soudage s'effectue, la remontée des électrodes (9) se fait


automatiquement en fin de cycle.

D- Pendant l'opération de soudage prendre la poignée mobile, l'engager dans la fente au


centre de la table, dégager le module des pions de centrage, pousser le module une fois
les électrodes remontées pour effectuer la deuxième soudure puis actionner à nouveau le
bouton ( 3 ).

E- Dès que le module est en position pour la deuxième soudure, l'opérateur en sortie de
machine actionne la manette ( 13 ) pour fermer le presseur sur la première soudure.

F- Pendant la deuxième soudure, l'opérateur placé à l'entrée de la machine peut préparer les
plaques du module suivant.

G- La deuxième soudure effectuée, l'opérateur en sortie de machine actionne la manette


( 13 ) pour ouvrir le presseur, puis tire le module jusqu'à la butée et referme le presseur.

H- Le cycle peut recommencer, toutefois en fin de soudure du module, l'opérateur en sortie


de machine n'oubliera pas d'ouvrir le presseur pour enlever le module soudé.

9. CONTROLE DES MODULES

Pour les repères voir document 40017

Les modules thermosoudés doivent être conformes au plan 30248.

9.1. Caractéristiques des soudures

Voir document 40017 - Schéma 1

L'épaisseur minimale des points soudés doit être de 0,8 mm.


L'épaisseur maximale des feuilles assemblées de part et d'autre du point soudé doit être de
3 mm.

9.2. Position des soudures

Voir document 40017 - Schéma 2

Les points de soudure doivent être centrés par rapport aux ondes.

En cas de décentrage :

- Régler les électrodes.

Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 11/12

9.3. Décalage longitudinal des plaques

Voir document 40017 - Schéma 3

Si la plaque inférieure est décalée vis-à-vis de la plaque supérieure ou vice-versa :

- Contrôler la position des pions de centrage, les rangées de perçage doivent être
parfaitement parallèles.

- Tolérance maxi admissible 2 mm.

9.4. Décalage latéral des plaques

Voir document 40017 - Schéma 4

Si mauvais centrage de la plaque supérieure sur la plaque inférieure :

- Agir sur les barrettes de guidage faisant effet de filière .

- Tolérance maxi admissible 3 mm.

9.5. Absence de soudure

Voir document 40017 - Schéma 5

On peut tolérer 3 absences de soudure sur les bords latéraux en excluant la présence de 2
absences consécutives.

Sur les autres lignes centrales (extrémités de la plaque), il est toléré une seule absence par
groupe de 5 soudures.

En cas d'absence de soudure :

- Agir sur le temps de pose de la minuterie (2).

- Vérifier le bon fonctionnement des vérins (8) en contrôlant la pression d'air comprimé au
manomètre détendeur.

- Régler la position des électrodes et alignement entre les électrodes.

- Contrôler le serrage des électrodes entre haut et bas, pour ce faire mettre les thermostats
sur 0, introduire 2 plaques en position de module, actionner le bouton ( 3 ) comme pour
souder, contrôler si toutes les électrodes apparaissent bien sur les plaques en bougeant de
droite à gauche sans efforts. Si besoin effectuer un calage entre l'électrode et son support.

Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A
Y.2060 A 12/12

9.6. Bâillement ou déformation des bords

Voir document 40017, schéma 6 .

Si les bords des plaques présentent des déformations excessives :

- Agir sur le temps de pose de la minuterie (2).

- Contrôler la température de soudage au thermostat (1).

- Vérifier le serrage des électrodes.

- Contrôler si le presseur comprime bien les soudures pendant le refroidissement.

Se reporter au cahier des charges Y.2052 pour plus de précision sur les opérations de
contrôle.

Propriété DEGREMONT - Reproduction interdite CAHIER DES CHARGES


Date de création : Janvier 1997 - Indice A