Vous êtes sur la page 1sur 4

Notes sur le Syndicat national catholique des musiciens de Québec

Martin Gladu

- L’idée d’une fanfare est discutée lors d’une assemblée du Conseil central des syndicats
catholiques en octobre 1925. MM. E. Brossard, A. Gauthier et G. Tremblay sont autorisés
à « se mettre en communication avec une fanfare de Montréal déjà organisée, afin de jeter
les bases d’un syndicat catholique de musiciens. »

- En 1929, les syndicats catholiques obtiennent cette fanfare, l’Harmonie Syndicale, dont
le secrétaire du comité conjoint des finances est Charles Paquette. Plusieurs des musiciens
de la fanfare – dont le directeur est Arthur Pelletier – sont membres du Syndicat
Interprofessionnel.

- La formation d'une société sous le nom de "Syndical National Catholique des Musiciens
de Québec", pour l'étude, la défense et le développement des intérêts économiques, sociaux
et moraux de la profession, est autorisée par le secrétaire intérimaire de la province le25
juin 1937. Le siège principal de la société est à Québec.

- Ses assemblées ont lieu au 19 rue Caron à Québec.

- Affilié au Conseil central des syndicats catholiques de Québec (CCSCQ) et à la


Confédération des travailleurs catholiques du Canada, inc. (CTCC).

- Composé de maitres de chapelle, de maitres-chantres et d’instrumentistes.

- Premier Conseil exécutif (1937): Omer Letourneau, président; Roland McKinnon,


secrétaire-archiviste; Émile Larochelle, Rolland G. Gingras, Edwin Belanger, Germain
Gosselin, A. Giroux et Mlle Lucile Dompierre, tous directeurs professionnels; Joseph
Lavergne, Georges Richard et Mlle Françoise Larochelle, tous directeurs amateurs; Gérard
Picard, secrétaire général de la C.T.C.C. a agi comme président d'élections; l’abbé Gérard
Robitaille, vicaire à St-Malo, était l’aumonier du Syndicat.

- Second Conseil exécutif (1938): Rolland G. Gingras, président; Joseph Turgeon, vp;
Jean-Charles McGee, secrétaire-archiviste & correspondant; Edwin Bélanger, trésorier;
Benoit Gobeil, secrétaire financier.

- Troisième Conseil exécutif (1939): Rolland G. Gingras, président; Joseph Turgeon, vp;
Jean-Charles McGee, secrétaire-archiviste & correspondant; Fortunat Légaré, trésorier;
Joseph Fortin, secrétaire financier.
Bureaux du CCSCQ au coin des rues Caron et Saint-Roch à Québec

Omer Letourneau vers 1945


1938
L’Action Catholique, 25 janvier 1938