Vous êtes sur la page 1sur 18

DESCRIPTION DES FACTEURS FACILITANTS ET CONTRAIGNANTS

L'UTILISATION DES RÉSULTATS DE LA RECHERCHE : LE POINT DE VUE


D'INFIRMIERS TUNISIENS

Fethi Krifa, Johanne Gagnon et Amel Nouira


Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
Association de recherche en soins infirmiers | « Recherche en soins infirmiers »

2014/1 N° 116 | pages 40 à 56


ISSN 0297-2964
Article disponible en ligne à l'adresse :
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
https://www.cairn.inforevue-recherche-en-soins-infirmiers-2014-1-page-40.htm
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Distribution électronique Cairn.info pour Association de recherche en soins infirmiers.


© Association de recherche en soins infirmiers. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les
limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la
licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie,
sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de
l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage
dans une base de données est également interdit.

Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)


RECHERCHE
Description des facteurs facilitants et
contraignants l’utilisation des résultats
de la recherche :
le point de vue d’infirmiers tunisiens
Description of factors facilitating and contraining the use of research :
the point of view of Tunisian nurses

Fethi KRIFA
M.Sc., Professeur principal en sciences infirmières, Institut supérieur des sciences infirmières, Université de Sousse, Tunisie

Johanne GAGNON
Inf. Ph.D, Professeure titulaire, Faculté des sciences infirmières,Université Laval, Québec

Amel NOUIRA
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
MD., Professeur agrégé en santé communautaire, Centre Hospitalier Universitaire Sahloul de Sousse, Tunisie

RÉSUMÉ
Introduction : les écrits s’accordent sur l’importance de la recherche en sciences infirmières en tant que moyen
permettant d’améliorer la qualité, l’efficacité et l’efficience des soins, et de contribuer à faire avancer la discipline
infirmière. Des études émanant de différents pays ont tenté de décrire les obstacles et les facteurs facilitant l’utilisation
de la recherche par le personnel infirmier. Néanmoins, aucune étude originale n’a été réalisée en Tunisie. But et cadre :
selon la théorie de l’Innovation de Rogers, cette étude a pour objectif d’identifier les facteurs facilitant et contraignant
l’utilisation de la recherche comme innovation selon le point vue d’infirmiers tunisiens. Méthode : un devis descriptif
mixte a permis de recueillir les perceptions de cinq infirmiers gestionnaires et de 37 infirmiers cliniciens dans deux
unités de soins d’un CHU de Sousse en Tunisie. Trois méthodes de collecte des données ont été utilisées, soit des
entrevues semi-dirigées (n=5), un questionnaire auto-rapporté incluant l’échelle de mesure de Funk et al. sur les
barrières à l’utilisation de la recherche (n=37), et une grille d’observation des unités de soins participantes (n=2).
Résultats : une triangulation des données a révélé que ce sont plutôt des facteurs organisationnels qui semblent être
les principaux déterminants de l’utilisation de la recherche. En effet, les moyennes des scores calculées pour les
quatre facteurs de l’échelle de Funk montrent que pour les infirmiers interrogés, les caractéristiques de l’organisation
présentent la moyenne la plus élevée (3,01) suivies de celles relatives aux caractéristiques de l’infirmier (2,86), de la
recherche (2,73), et de la diffusion (2,55). Les analyses qualitatives corroborent ces résultats. Discussion : les résultats
sont discutés à partir du cadre de référence. Puis, des recommandations pour la valorisation de l’utilisation des résultats
de la recherche en Tunisie sont formulées suivies des limites de l’étude.

Mots clés : Utilisation des résultats de la recherche, facteurs facilitants, facteurs contraignants, sciences infirmières.

Pour citer l’article :


KRIFA F, GAGNON J, NOUIRA A. Description des facteurs facilitants et contraignants l’utilisation des résultats de la recherche : le
point de vue d’infirmiers tunisiens. Recherche en soins infirmiers, mars 2014 ; 116 : 40-56.

Adresse de correspondance :
Fethi KRIFA : fethikrifa@yahoo.fr

40 l Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014


Copyright © ARSI tous droits réservés
ABSTRACT
Background : the written agree on the importance of nursing research as a means to improve the quality effectiveness
and efficiency of care and contribute to advance in the nursing discipline. Studies from different countries have
attempted to describe the barriers and facilitating the use of researcher by staff nurse, however, no original studies have
been conducted in Tunisia. Purpose and Framework : according to the theory of innovation of Rogers, this study aims
to identify factors facilitating and contraining the use of research as an innovation from the point of view of Tunisian
nurses. Methods : a mixed descriptive design allowed to raise perceptions of 5 manager nurses and 37clinicians nurses
in 2 care units of the university hospital of Sousse in Tunisia. Three methods of data collection were used either semi-
structured interviews (n=5), a self-reported questionnaire including the scale of measurement of Funk and al., on the
barriers of using the research (n=37) and an observation grid units of participating care (n=2). Results : a triangulation
of data revealed that they are organizational factors that seem to be the main determinants of using the research. In
fact, the average of score calculated for the four factors of the scale of Funk showed that for the interviewed nurses,
the characteristic of the organization present the highest average ( 3,01), followed by those with relation to the
characteristic of the nurse (2,86) of the research (2,73) and of the diffusion (2,55). The qualitative analysis support these
results. Discussion : the recommendations for the value of using the results of research in Tunisia were formulated
followed by limitations of the study.

Key words : Research utilization, facilitating factors, contraining factors, nursing.

PROBLÉMATIQUE de formation manque de langage en sciences infirmières, et


ne relie pas l’enseignement, la recherche, la théorie et la
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
Les écrits s’accordent sur l’importance de la recherche en pratique d’une façon cyclique. C’est un cours plutôt axé sur
sciences infirmières en tant que moyen permettant d’améliorer la les méthodes quantitatives et l’épidémiologie et qui surtout,
qualité, l’efficacité et l’efficience des soins infirmiers (Estabrooks, ne fait pas travailler suffisamment les étudiants pour mobiliser
1999) [1] ; (Ducharme, 2007) [2] ; (Loiselle, Profetto-McGrath, leur potentiel de créativité. En somme, cette formation ne
Polit, Tatano Beck, 2007a) [3] ; (Pepin, Kérouac, Ducharme, permet pas de susciter l’intérêt des infirmiers tunisiens à la
2010) [4], et de contribuer ainsi à faire progresser la discipline recherche en sciences infirmières ou de développer leurs
professionnelle infirmière. En effet, une discipline professionnelle compétences dans la lecture critique d’articles de recherche.
se caractérise par un lien fort entre la pratique et la recherche
(Pépin, Kérouac, Ducharme, 2010) [4]. D’une part, la pratique Toutefois, la transformation du cursus académique en système
fournit un champ d’investigation pour la recherche en suggérant Licence, Master et Doctorat (LMD) (Organisation mondiale
des questions et des problèmes relatifs aux soins, et d’autre de la santé [OMS], 2006) [5], que connaît la formation
part, la recherche génère de nouvelles connaissances pouvant des infirmiers tunisiens depuis 2006, est censée ouvrir
contribuer à améliorer la pratique infirmière (Pépin, Kérouac, des perspectives de taille pour la recherche en sciences
Ducharme, 2010) [4]. Or, bien que la recherche en sciences infirmières et pour son utilisation ultérieure dans la pratique.
infirmières ait suscité de plus en plus d’intérêt ces dernières En d’autres termes, c’est une opportunité qui s’offre aussi
décennies, l’utilisation de ses résultats dans les milieux cliniques bien aux institutions de formation qu’aux établissements de
demeure encore très limitée (Loiselle, Profetto-McGrath, Polit, soins pour former, motiver, et mobiliser les enseignants, les
Tatano Beck, 2007a) [3] ; (Estabrooks, 1999) [1]. En effet, malgré étudiants, les praticiens et les gestionnaires à l’importance
des modifications apportées aux programmes de formation, et d’une telle approche. Dans un autre ordre d’idées, et malgré
ce à travers le monde, et les progrès réalisés dans la diffusion qu’un processus de qualité et d’accréditation soit en marche
des conclusions des recherches en sciences infirmières (Loiselle, depuis près de deux décennies, les milieux cliniques tunisiens
Profetto-McGrath, Polit, Tatano Beck, 2007a) [3], les infirmiers se caractérisent encore par l’absence de directions de soins
intègrent trop rarement les résultats de recherche dans leur opérationnelles et de leadership infirmier encourageant
pratique quotidienne (Ducharme, 2007) [2]. et soutenant les initiatives, la créativité et l’innovation. En
corollaire à cet état de fait, des observations montrent que
En Tunisie, des facteurs contextuels portent à croire que les les infirmiers sont loin d’être autonomes et motivés pour
obstacles à la recherche ainsi qu’à l’utilisation de ses résultats s’investir dans une culture d’utilisation de la recherche,
dans la pratique professionnelle sont énormes. En effet, des et qu’ils sont dans la plupart des cas considérés comme
observations empiriques permettent d’avancer que peu des exécuteurs de la prescription des médecins (Ben Saad,
d’infirmiers tunisiens s’intéressent à la recherche et, ce n’est 2010) [6]. Ce même auteur a tenté de tester la faisabilité
qu’à l’occasion de leur mémoire de fin d’études de la Licence de l’utilisation du dossier infirmier constituant ainsi une
qu’ils s’en préoccupent un peu. Par ailleurs, le cours d’initiation innovation dans les services de soins de santé tunisiens. Cet
à la recherche offert au niveau Licence dans les établissements outil de travail n’a été adopté que partiellement par une

Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014 l 41


Copyright © ARSI tous droits réservés -
minorité de services de soins et ceci, malgré l’attitude positive ont été élaborés pour mieux comprendre et expliquer le
de l’ensemble des services au départ de l’expérience. transfert et l’échange de connaissances en soins infirmiers,
permettant ainsi l’utilisation des résultats de la recherche par
Par ailleurs, les transitions démographique et épidémiologique les infirmiers. Dans ce sens, Ducharme, 1998, [11], 2001, [12],
par lesquelles passe actuellement le pays posent un nouveau 2006, [13], Trottier et Champagne, 2006, [14] ainsi que Lemire,
défi à l’infirmier tunisien. En effet, le recul des maladies Souffez et Laurendeau, 2009, [15] ont recensé les modèles les
infectieuses et la tendance croissante des maladies chroniques plus connus de relation chercheurs-cliniciens et leur lien avec
et dégénératives chez une population de plus en plus le processus de transfert des connaissances, tentant ainsi de
vieillissante (Turki, 2008) [7] ; (Ben Hmida, Fakhfah, Miladi, rapprocher les deux cultures infirmières (culture hermétique
Zouari, Nacef, 2005) [8] font émerger continuellement des des chercheurs et culture pragmatique des soignants). Ces
situations de soins complexes et diversifiées. Cette situation modèles sont : d’abord, le modèle linéaire (Lemire, Souffez,
exige des interventions infirmières spécifiques et efficaces Laurendeau, 2009) [15], d’expert (Trottier, Champagne, 2006)
auprès d’une clientèle de plus en plus exigeante, en lien [14], ou traditionnel (Ducharme, 2006) [13] ; ensuite, le modèle
avec le développement socioéconomique et l’ouverture sur de résolution de problème (Trottier, Champagne, 2006) [14] ;
l’occident. Dans ce contexte de transition, la recherche devrait (Ducharme, 2006) [13] ; (Lemire, Souffez, Laurendeau, 2009)
constituer une source précieuse pour décider des attitudes et [15] ; puis, le modèle stratégique (Trottier, Champagne, 2006)
des comportements à adopter devant chaque situation. [14] ou de collaboration (Ducharme, 2006) [13] ; (Lemire,
Souffez, Laurendeau, 2009) [15] ; et finalement, le modèle
Il est donc admis que la recherche est un outil précieux qui interactif (Trottier, Champagne, 2006) [14], de concertation
fournit des données probantes pour des prises de décision (Ducharme, 2006) [13] ou en spirale (Lemire, Souffez,
éclairées en pratique infirmière. Or, malgré que ce soit un Laurendeau, 2009) [15].
mouvement qui prend de plus en plus d’importance dans
beaucoup de pays du monde (Goulet, Lampron, Morin, De plus, des modèles cliniques ont également permis de
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
Héon, 2004) [9], l’utilisation de connaissances issues de la rapprocher la recherche à la pratique de soins. Mentionnons
recherche reste encore une conduite non usuelle chez les principalement celui de Stetler (1994, 2001) sur l’application
praticiens tunisiens, ce qui justifie la nécessité de s’y attarder. des travaux de recherche dans la pratique et celui de Titler
En effet, une exploration des difficultés freinant le recours à et al. (1994, 2001) pour une pratique basée sur des résultats
la recherche dans un contexte tunisien permettrait de mettre probants (cité dans Fortin, 2010 [16] et dans Burns, Grove,
en place une stratégie de promotion d’une pratique fondée 2005 [10]). Au Canada, le Bureau de transfert et d’échange de
sur des preuves scientifiques. connaissances (BTEC) de la Faculté des sciences infirmières
de l’Université Laval, créé pour promouvoir le développement
et l’application d’une culture de recherche dans les milieux
RECENSION DES ÉCRITS de soins, s’est inspiré des modèles de Stetler et de Titler
et al. pour implanter son modèle académique de formation
Les travaux d’Estabrooks figurent parmi les premiers à théorique et pratique en transfert et échange de connaissances
étudier la problématique de l’utilisation de la recherche (Gagnon, Côté, 2010 cité dans Fortin, 2010) [16].
dans la pratique infirmière (Estabrooks, 1999) [1]. Dans son
étude explicative, 1999, cette auteure démontre que les De toute évidence, c’est avec le développement du mouvement
connaissances scientifiques issues de la recherche viennent au de la pratique fondée sur des résultats probants que l’utilisation
dernier rang comme source de savoirs en milieux cliniques, et de la recherche a pris une nouvelle perspective (Loiselle et
que celles découlant de l’expertise clinique et de l’expérience al., 2007c) [17] ; (Goulet, et al., 2004) [9]. En effet, outre
personnelle acquise lors de la formation de base sont les plus que l’expertise de l’infirmier, les ressources disponibles et
privilégiées. Une autre étude plus récente (Ozsoy & Aedahan, les préférences des patients, une pratique fondée sur des
2008 cité dans Pepin et al., 2010) [4] a révélé également que résultats probants incite les infirmiers à prendre aussi en
devant des situations problématiques de soins, les infirmiers considération les résultats de la recherche dans leur processus
semblent ne pas s’orienter vers les publications scientifiques de prises de décision clinique (DiCenso et al., 1998) [18].
pour résoudre leurs problèmes et ce, malgré leur attitude La tendance actuelle, nourrie de ce nouveau courant de
favorable à la pratique basée sur des données probantes. pensée, conjuguée à la complexification des soins infirmiers
due principalement à l’évolution des problèmes de santé et
Depuis les années 70, des efforts ont été déployés pour aux progrès technologiques, met le clinicien, de plus en plus,
rapprocher la recherche en sciences infirmières à la pratique de devant des questions et des problèmes dont il ne peut avoir de
soins (Loiselle, Profetto-McGrath, Polit, Tatano Beck, 2007a) solutions en s’appuyant seulement sur son expertise en tant que
[3]. Des projets tels que Conduct and Utilization of Research soignant. De telles situations incitent les infirmiers à informer
in Nursing (CURN) ont tenté de promouvoir l’utilisation des leurs soins de résultats de recherches scientifiques plutôt que
résultats de la recherche dans la pratique infirmière (Burns, de traditions, d’intuition ou d’expérience personnelle (Loiselle,
Grove, 2005) [10]. Puis, des modèles théoriques et conceptuels Profetto-McGrath, Polit, Tatano Beck, 2007a) [3].

42 l Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014


Copyright © ARSI tous droits réservés
Description des facteurs facilitants et contraignants l’utilisation des résultats
de la recherche : le point de vue d’infirmiers tunisiens

Malgré tous ces travaux, un écart important persiste encore les barrières au contraire ont été largement identifiées dans
entre la pratique professionnelle et les recommandations la littérature (Funk et al., 1995) [19] ; (Estabrooks, 1999
basées sur des preuves. Pour pallier à cette défaillance, des [1], 2009) [20] ; (Gagnon et al., 2009) [21] ; (Halabi-Nassif,
études émanant de différents pays, notamment du Canada, Hatem, 2008) [22] ; (Strickland, O’Leary-Kelley, 2009) [23] ;
des États-Unis d’Amérique, de la Suisse, et du Liban, ont tenté (Walti-Bolliger et al., 2007) [24]. Ces barrières peuvent être
de décrire les obstacles à l’utilisation de la recherche par le regroupées en facteurs liés à l’infirmier, à l’organisation, à la
personnel infirmier (Funk, Tornquist, Champagne, 1995) recherche et à sa communication.
[19] ; (Estabrooks, 1999 [1], 2009 [20]) ; (Gagnon et al., 2009)
[21] ; (Halabi-Nassif, Hatem, 2008) [22] ; (Strickland, O’Leary- z Facteurs liés à l’infirmier
Kelley, 2009) [23] ; (Walti-Bolliger, Needham, Halfens, 2007)
[24]. Néanmoins, aucune étude originale n’a été réalisée dans On note parmi ces obstacles, le manque d’intérêt à l’égard
ce sens en Tunisie. de l’utilisation de la recherche, l’attachement des infirmiers
aux habitudes de travail et leur réticence pour le changement
z Facteurs facilitant et contraignant et l’innovation (Gagnon et al., 2009) [21] ; (Halabi-Nassif,
l’utilisation de la recherche Hatem, 2008) [22]. Les résultats de l’étude libanaise ont
montré que 82,6 % des infirmiers sont réticents à changer
En fait, la littérature scientifique actuelle ne permet d’identifier ou à essayer de nouvelles idées, et que 80,4 % ne perçoit
que très peu de facteurs facilitant l’intégration des résultats pas l’importance de la recherche pour la pratique (Halabi-
de recherche à la pratique par les infirmiers. En effet, les Nassif, Hatem, 2008) [22]. Par ailleurs, dans une étude
différentes études se sont davantage attardées à répertorier corrélationnelle prédictive (Côté, Gagnon J, Houme, Ben
les barrières à leur utilisation plutôt que leurs facilitateurs. Abdeljelil, Gagnon MP, 2012) [25], les auteurs ont tenté,
Dans une étude descriptive réalisée par le Bureau de par l’utilisation de la théorie du comportement planifié
transfert et d’échange de connaissances de l’Université Laval d’Azjen (1991 cité dans Côté et al., 2012) [25], d’identifier
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
auprès d’infirmiers québécois, les facilitateurs de l’utilisation les facteurs qui influencent l’intention du personnel infirmier
des résultats de recherche cités par les répondants font à intégrer des données de recherche dans la prise de
souvent écho aux obstacles répertoriés (Gagnon et al., 2009) décision clinique. Cette étude a montré que les intentions
[21]. Selon ces auteurs, les facteurs facilitant le transfert des infirmiers d’intégrer les résultats de recherche dans
des résultats de recherche dans la pratique peuvent être leurs prises de décision clinique peuvent être prédites par
classés en trois catégories : premièrement, ceux liés à la la norme morale, les croyances normatives, et le contrôle
personne, c’est-à-dire ses connaissances, ses valeurs et ses perçu du comportement. Aussi, des écrits rapportent que
habitudes personnelles ; deuxièmement, ceux évoquant des infirmiers se trouvent souvent dans l’incapacité de
la responsabilité de l’organisation tels que la culture, porter un jugement quant à la qualité des études publiées,
l’organisation du temps au travail, la structure et le soutien vue leurs connaissances limitées en matière du processus
administratif ; et troisièmement, ceux liés à la recherche, de recherche (Halabi-Nassif, Hatem, 2008) [22] ; (Loiselle
principalement sa qualité, les méthodes utilisées, sa diffusion, et al., 2007c) [17] ; (Gagnon et al., 2009) [21].
et son accessibilité. Une autre étude, celle-ci explicative,
réalisée au Liban (Halabi-Nassif, Hatem, 2008) [22] rapporte z Facteurs liés à la recherche et à sa
que pour faciliter l’intégration des connaissances issues de la communication
recherche dans la pratique professionnelle, il faut d’abord,
une équipe formée de modèles de rôles infirmiers pouvant Les problèmes d’accessibilité à des publications scientifiques
servir de locomotive pour promouvoir la recherche en soins contemporaines et le manque de diffusion à large échelle
infirmiers, puis, un engagement de l’organisation à implanter constituent d’autres obstacles à l’utilisation des résultats
et à soutenir une culture d’adoption des innovations issues de la recherche (Gagnon et al., 2009) [21]). De son côté,
de recherches en soins infirmiers (Halabi-Nassif, Hatem, Ducharme, 1998, [11], 2001, [12] trouve qu’il est légitime
2008) [22]. D’ailleurs, une étude réalisée en Suisse (Walti- de s’interroger sur la pertinence, l’utilité et les avantages des
Bolliger et al., 2007) [24] auprès de praticiens formateurs recherches lorsqu’on évoque la possibilité de leur transfert
corrobore ces résultats, en précisant qu’il faut créer des en pratique infirmière. Dans ce sens, des études viennent
centres d’experts et de coaching afin de favoriser l’utilisation confirmer l’importance des obstacles liés à la qualité des
des résultats de recherche dans la pratique des soins. En recherches et au manque de lien avec la pratique (Gagnon
plus, ces auteurs précisent que les études à réaliser devraient et al., 2009) [21] ainsi qu’au manque de clarté (Halabi-Nassif,
être focalisées davantage sur la clinique en rapport étroit Hatem, 2008) [22]. En plus, l’étude réalisée au Liban révèle
avec les questions concrètes des soins (Walti-Bolliger et que 72,3 % d’infirmiers trouvent que certains résultats de
al., 2007) [24]. recherche, provenant davantage des pays du Nord, s’avèrent
contradictoires, qu’ils ne s’adaptent pas ou qu’ils ne sont pas
Ainsi, malgré que les facteurs facilitant l’utilisation de la généralisables à leur pratique de soins du Sud (Halabi-Nassif,
recherche dans la pratique infirmière sont peu documentés, Hatem, 2008) [22].

Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014 l 43


Copyright © ARSI tous droits réservés -
z Facteurs liés à l’organisation entourage familier, aux résultats de recherche ainsi qu’à la
disponibilité des ressources dans le milieu clinique.
Plusieurs auteurs s’accordent sur l’importance des obstacles,
d’aspects culturels et organisationnels, à l’utilisation de Il est d’abord utile de distinguer brièvement la signification
la recherche dans la pratique (Gagnon et al., 2009) [21] ; du concept de « prise de décision basée sur des résultats
(Halabi-Nassif, Hatem, 2008) [22] ; (Loiselle et al., 2007c) de recherche » de celui de « prise de décision basée sur des
[17] ; (Pepin et al., 2010) [4] ; (Wälti-Bolliger et al., 2007) [24]. résultats probants ou des données probantes ». Estabrooks,
Pour certains, ce type de barrières peut se manifester par 1998 [29] affirme que pour prendre des décisions éclairées,
l’absence d’un environnement qui valorise la recherche dans l’utilisation de la recherche consiste à intégrer des résultats de
l’établissement (Halabi-Nassif, Hatem, 2008) [22] ; (Pepin et al., recherche dans tous les aspects du travail de l’infirmier, alors
2010) [4]. En effet, le manque d’encouragement à des initiatives que la pratique basée sur des résultats probants « evidence-
innovantes et la pénurie de moyens financiers et de matériels based practice » est un concept plus large qui ne comprend
indispensables à l’instauration d’une culture d’utilisation de la pas uniquement les résultats de recherche, mais aussi d’autres
recherche sont les sources les plus citées dans différents écrits sources d’information telles que l’expertise, l’intuition, le
(Halabi-Nassif, Hatem, 2008) [22] ; (Loiselle et al., 2007c) jugement clinique de l’infirmier et les préférences des patients.
[17] ; (Pepin et al., 2010) [4] ; (Wälti-Bolliger et al., 2007) [24]. Goulet et al., 2004 [9] soutiennent aussi que cette pratique
En outre, le manque d’autorité de l’infirmier pour la prise de doit intégrer l’expertise clinique de l’infirmier et les meilleures
décision clinique, l’absence de soutien qu’il peut avoir de ses preuves issues des revues systématiques.
pairs et des autres acteurs de soins, le peu ou l’absence de
temps que lui consacre l’administration pour la recherche ou De son côté, Ducharme, 2001 [12] avance que l’approche
pour essayer de mettre en œuvre des innovations semblent qualitative en recherche est une avenue prometteuse pour la
être aussi des contraintes non négligeables au recours à la prise de décision infirmière. Elle permet de mieux comprendre
recherche par l’infirmier (Halabi-Nassif, Hatem, 2008) [22] ; et d’explorer les expériences de santé vécues et d’identifier les
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
(Wälti-Bolliger et al., 2007) [24]. normes et les valeurs qui influencent les soins afin de générer
des connaissances utiles pour apporter des améliorations
dans la pratique. C’est dans ce sens que différents auteurs
CADRE DE RÉFÉRENCE en sciences infirmières (Goulet et al., 2004) [9] ; (Ducharme,
1998 [11], 2001 [12], 2006 [13]) ; (Morin, Leblanc, 2002)
Le cadre de référence qui guide cette présente étude se base [30] ; (Gagnon et al., 2009) [21] soutiennent le modèle de
sur une triangulation théorique, soit le modèle de prise de DiCenso et al. (1998) [18], et considèrent qu’il s’adapte bien
décision de DiCenso, Cullum, et Ciliska, 1998 [18], la théorie à l’approche qualitative de recherche en soins infirmiers. Ces
de la diffusion de l’Innovation de Rogers, 1995 [26], 2003 [27], auteurs trouvent que la prise de décision en soins infirmiers
et l’échelle de Funk, Champagne, Wiese, et Tornquist, 1991a ne doit pas uniquement se baser sur des résultats issus de
[28] pour l’identification des obstacles à l’utilisation de la recherches adoptant exclusivement l’approche quantitative.
recherche par les infirmiers tunisiens. Dans le même sens, une stratégie basée seulement sur l’accès
à l’information statistique et clinique est insuffisante pour
z Modèle de prise de décision de garantir l’utilisation des résultats de la recherche (Trottier,
DiCenso et al. (1998) Champagne, 2006) [14].

En 1998 1, DiCenso et al. [18] ont élaboré un modèle Par ailleurs, il semble aussi que le modèle de DiCenso et al.
en soins infirmiers qui réfère la pratique basée sur des [18] s’adapte bien dans les pays où la recherche infirmière
résultats probants à une combinaison de quatre éléments : n’est pas encore bien développée, comme c’est le cas en
premièrement, l’expertise ou l’expérience du professionnel Tunisie. En effet, dans ces pays du Sud, aussi bien des cliniciens
de la santé ; deuxièmement, les valeurs et les préférences que des gestionnaires de soins se posent toujours la question
du patient et de sa famille ; troisièmement, les ressources sur la possibilité d’avoir recours à des recherches qui se font
disponibles ; et quatrièmement, les résultats de recherche. dans d’autres pays (Krifa, 2012) [31]. Le modèle de prise de
Ainsi, selon DiCenso et ses collaborateurs [18], ce n’est pas décision de DiCenso et al. [18] est un cadre conceptuel qui
seulement sur leurs expériences cliniques que les infirmiers permet d’adapter les résultats des recherches au contexte,
doivent se baser pour prendre une décision sur quoi faire à la culture et aux préférences des patients ainsi qu’aux
pour un patient, à un moment donné et dans un contexte ressources et aux moyens locaux. En outre, selon l’Association
bien déterminé, mais ils doivent conjuguer cette expertise des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC), une prise de
aux caractéristiques et aux préférences des patients et leur décision informée par des preuves est primordiale dans
l’implantation de toute réforme, telle que vit actuellement la
Tunisie, visant le système des soins de santé ; elle contribue
1
Nous faisons ici référence à la source primaire du modèle (1998). L’équipe particulièrement à l’amélioration de la qualité de la pratique
de DiCenso a cependant publié plusieurs autres écrits depuis 1998. infirmière (AIIC, 2010) [32].

44 l Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014


Copyright © ARSI tous droits réservés
Description des facteurs facilitants et contraignants l’utilisation des résultats
de la recherche : le point de vue d’infirmiers tunisiens

z Théorie de diffusion de l’Innovation cadre de référence de cette présente étude. Conçu en 1987 par
de Rogers (1995, 2003) l’équipe de recherche de Funk pour évaluer la perception des
cliniciens, des administrateurs et des universitaires quant aux
Bien qu’elle ne soit pas spécifique aux soins infirmiers, la théorie barrières à l’utilisation de la recherche en pratique infirmière,
de diffusion de l’Innovation (Rogers, 1995) [26] a été largement cette échelle composée de 29 items a été validée auprès d’un
utilisée pour faciliter le recours aux résultats de la recherche échantillon de 1948 infirmières. Funk et ses collaborateurs
dans la pratique infirmière (Burns, Grove, 2005) [10]. C’est dans [28] classent les obstacles à l’utilisation de la recherche en
ce sens que cette théorie s’adapte bien à la présente étude. En quatre catégories : les caractéristiques de l’adoptant potentiel,
effet, elle offre la possibilité de comprendre la façon par laquelle les caractéristiques de l’organisation, les caractéristiques
l’utilisation de la recherche, qui constitue une innovation dans de la recherche elle-même, et les caractéristiques de la
le contexte tunisien, peut être adoptée ou intégrée dans le communication de la recherche.
processus décisionnel des praticiens des milieux cliniques.
z Intégration des trois éléments du
En se référant à la théorie de Rogers, 1995, [26], 2003, [27], la cadre de référence
diffusion d’une innovation peut se réaliser selon un processus
qui comprend cinq étapes : premièrement, la connaissance Apporter une innovation (Rogers, 1995 [26], 2003 [27]) au
de l’innovation, faisant référence dans notre cas à la prise de système de soins et promouvoir la qualité des soins passe
conscience de l’existence et à la compréhension de nouvelles avant tout par bien repérer les obstacles (Funk et al., 1991b)
idées ou pratiques infirmières mêmes si ces dernières existent [33] lors des processus de décision (Trottier, Champagne,
déjà depuis quelque temps ; deuxièmement, la persuasion, soit 2006) [14] d’une pratique informée par l’utilisation de résultats
la formulation d’une attitude favorable ou défavorable envers de recherche, et ensuite par une volonté de considérer
l’innovation  ; troisièmement, la décision de choisir entre l’utilisation des résultats de recherche, au même titre que
l’adoption ou le rejet de la nouvelle idée ou de la nouvelle façon l’expérience professionnelle, les ressources disponibles et
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
de faire ; quatrièmement, la mise en œuvre de l’innovation, soit les valeurs et préférences des patients, dans le processus de
lorsque les infirmiers intègrent l’innovation dans leur pratique prises de décision infirmière (DiCenso et al., 1998) [18].
quotidienne ; et cinquièmement, la confirmation, qui est à la base
d’une évaluation, et qui peut se faire par le moyen de messages De toute évidence et tel qu’illustré à la figure 1 (p. 46), le
et par les commentaires fournis à propos de l’innovation ; ce qui processus de la théorie de l’Innovation de Rogers , 1995,
permet soit de la renforcer soit de suspendre son utilisation. [26], 2003, [27], constitue la charnière à cette tentative
d’intégration. En fait, ce sont sur deux des cinq étapes de ce
En outre, la théorie de Rogers , 1995, [26], 2003, [27], permet processus, à savoir celle de la persuasion et celle de la prise
aussi de cerner les éléments essentiels à la dissémination d’une de décision, que viennent se greffer les deux autres éléments
innovation. Ils sont au nombre de quatre : premièrement, du cadre, soit le modèle de prise de décision de DiCenso et al.
l’innovation en question ; deuxièmement, les moyens de [18], et les barrières à l’utilisation de la recherche de Funk et
communication utilisés pour sa diffusion ; troisièmement, le al. [28]. Ainsi, passant l’étape de la connaissance de l’existence
temps mis pour la circulation puis l’adoption de l’innovation ; des nouvelles idées et pratiques, c’est à l’étape de la persuasion
et quatrièmement, le système social, soit les personnes et les et de la formulation d’une attitude positive envers ce qu’il vient
organisations à qui l’innovation peut servir. En soins infirmiers, de constater que l’infirmier peut s’apercevoir des obstacles
une nouvelle idée ou une nouvelle pratique infirmière (innovation) pouvant influencer sa décision quant à la possibilité d’adoption
peut être communiquée d’un infirmier à un autre, d’un infirmier à ou de rejet de l’innovation en question, soit ici l’utilisation des
des collègues ou par exemple à travers des articles scientifiques. résultats de recherche à sa pratique professionnelle. C’est
Le temps séparant l’apparition de l’innovation et sa diffusion à cette étape de décision, située au centre de la théorie de
parmi ses futurs adoptants constitue un élément important dans Rogers, que le modèle de prise de décision de DiCenso et al.,
le processus d’utilisation de la recherche. D’après Rogers, le 1998, [18] a été intégré. Finalement, lorsque les infirmières
système social est un ensemble d’éléments liés les uns aux autres intègrent l’innovation dans leur pratique quotidienne à l’étape
ayant un même objectif à atteindre. Dans le contexte de soins, suivante, soit la mise en œuvre, le transfert des connaissances
il est important d’identifier les professionnels qui sont pour à la pratique se réalise.
l’adoption d’une nouvelle pratique informée par des résultats
de recherche et ceux pouvant en être opposés. En fait, vue que la recherche infirmière en Tunisie ne fournit
pas des innovations originaires, il devient donc impératif que
z Échelle des obstacles à l’utilisation des la décision à prendre, en faveur du transfert de nouvelles
résultats de la recherche de Funk et connaissances issues des autres pays, soit également basée
al. (1991a) sur des éléments (l’expérience de l’infirmier tunisien, le
patient tunisien, et les moyens disponibles dans le milieu
L’échelle des obstacles à l’utilisation de la recherche de Funk clinique tunisien) permettant leur adaptation et leur validation
(Funk et al., 1991a) [28] constitue le troisième élément du avant leur mise en œuvre. Par ailleurs, cette mise en œuvre

Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014 l 45


Copyright © ARSI tous droits réservés -
Obstacles Obstacles
Infirmier Recherche

Résultats de Ressources
recherches du milieu

Connaissance Persuasion Décision Mise en œuvre Confirmation

Expérience Valeurs des


cliniques patients
Obstacles Obstacles
Organisation Communication

Figure 1.
Intégration des trois éléments du cadre de référence

peut ne pas être facilitée si des obstacles perdurent. C’est la recherche peut contribuer à faire progresser la pratique
là que l’échelle d’évaluation des obstacles à l’utilisation des infirmière en sensibilisant aussi bien les praticiens, les
résultats de recherche de Funk (Funk et al., 1991a) [28] vient formateurs que les gestionnaires sur l’importance de faciliter
s’intégrer dans cette triangulation théorique. Finalement, la l’intégration de cette approche dans les milieux cliniques.
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
dernière étape de la théorie de l’Innovation de Rogers est
la confirmation, qui à travers une évaluation permet, soit de
consolider ou soit d’arrêter son utilisation. MÉTHODE

Ainsi, le cadre de référence présenté (Figure 1 ci-dessus) servira de


z Choix du devis
toile de fond pour explorer la perception des infirmiers à l’égard
des facteurs facilitant et contraignant l’utilisation des résultats Pour mieux explorer la problématique de l’utilisation
de la recherche, et par conséquent, pour élaborer les outils de de la recherche en sciences infirmières dans le contexte
collecte des données utilisés dans cette présente recherche. tunisien, un devis descriptif mixte a été choisi. Celui-ci vise
plus précisément à décrire, selon une approche qualitative
et une approche quantitative, toutes deux descriptives, les
BUT ET QUESTIONS facteurs facilitant et les facteurs contraignant l’utilisation de
DE RECHERCHE la recherche perçus par des infirmiers tunisiens.

Le but de cette présente étude est d’identifier les facilitateurs En fait, l’utilisation d’un devis descriptif a pour objectif
et les obstacles à l’utilisation de la recherche dans la pratique d’observer et d’étayer afin de décrire un phénomène qui
infirmière selon le point de vue d’infirmiers d’un CHU tunisien. intéresse des personnes (Fortin, 2010) [16]. Des auteurs
Les questions de recherche sont ainsi formulées : affirment qu’il est judicieux de combiner les deux approches,
1. Quels sont les obstacles à l’utilisation de la recherche dans quantitative et qualitative, dans une même étude descriptive
la pratique infirmière tels que perçus par des infirmiers d’un (Loiselle et al., 2007b) [34]. Ils ajoutent que les raisons qui
CHU tunisien ? justifient l’utilisation d’une méthode mixte peuvent se
2. Quels sont les facteurs facilitant l’utilisation de la recherche résumer ainsi : d’abord, la complémentarité des données
dans la pratique infirmière tels que perçus par des infirmiers qualitatives et des données quantitatives qui permet d’obtenir
d’un CHU tunisien ? les meilleurs résultats fournis par chacune d’entre elles ; puis,
l’effet d’entraînement favorisé par la rétroaction selon laquelle
Cette présente recherche constitue une première les résultats qualitatifs donnent naissance à des propositions
s’intéressant à la problématique de l’utilisation de la à vérifier, et les résultats quantitatifs peuvent être mieux
recherche par les infirmiers en Tunisie, et viendra contribuer précisés par une étude qualitative ; la complémentarité des
à promouvoir et à valoriser la discipline professionnelle données augmente ainsi la validité des résultats obtenus ; et
infirmière. D’une part, le fait d’aborder un tel sujet peut finalement, le franchissement des limites qui signifie que même
ouvrir de nouvelles perspectives pour la recherche en si des écarts sont parfois détectés entre les résultats obtenus
sciences infirmières permettant ainsi son développement, par l’approche quantitative et celle qualitative, cela peut servir
et d’autre part, l’identification des obstacles à l’utilisation de de tremplin à une analyse plus approfondie.

46 l Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014


Copyright © ARSI tous droits réservés
Description des facteurs facilitants et contraignants l’utilisation des résultats
de la recherche : le point de vue d’infirmiers tunisiens

z Description de la population et de de prise de décision (DiCenso et al., 1998) [18], et l’échelle


l’échantillon d’évaluation des obstacles à l’utilisation des résultats de la
recherche (Funk et al., 1991a) [28]. Ce guide suit également les
La population accessible est constituée d’infirmiers tunisiens recommandations de Paillé, 1994, [35] dans sa structuration. Il
qui exercent dans les services hospitaliers de la chirurgie comprend d’une part, les caractéristiques sociodémographiques
générale et de l’orthopédie du CHU participant. Au total, 35 personnelles et professionnelles du participant, et d’autre
infirmiers travaillent au service de chirurgie générale et 36 dans part, une section relative aux déterminants de l’utilisation des
le service d’orthopédie. Les infirmiers ciblés par cette étude résultats de la recherche. Le guide d’entrevue était composé de
devaient répondre aux critères de sélection suivants : exercer 12 questions portant principalement sur la prise de décision en
à plein temps, avoir au moins une année d’expérience et être milieux cliniques, l’utilisation des résultats de la recherche dans
titulaire d’un poste aux services sélectionnés au moment de la pratique comme une innovation, les facteurs contraignants et
l’étude, soit en juin 2012. Ces infirmiers ont été invités d’une les facteurs facilitant l’utilisation des résultats de la recherche,
façon libre et éclairée à participer à cette recherche. Pour puis une question ouverte afin d’ajouter tous commentaires,
les participants cliniciens, l’échantillonnage a été réalisé par suggestions, ou autres.
choix raisonné, d’une façon proportionnelle, afin que 50 %
des infirmiers des deux services fassent partie de l’échantillon. La validation de contenu du guide a été obtenue auprès de
Puis, les quatre surveillants responsables de la gestion des trois experts en recherche qualitative. Par la suite, un pré-
soins dans les services en question ainsi qu’un adjoint ont test a été réalisé auprès de deux infirmiers répondant aux
également été sollicités pour participer à l’étude. mêmes critères de sélection que les participants et ne faisant
pas partie de l’échantillon. Le pré-test a été réalisé afin de
Ainsi, deux sous-échantillons ont été retenus correspondant s’assurer de la bonne structuration du guide et de la clarté
aux deux approches (qualitative et quantitative) du devis des questions, et de bien fixer la durée approximative de
descriptif mixte : le premier échantillon est constitué de chaque entrevue avant le début de la collecte des données.
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
cinq infirmiers gestionnaires qui ont répondu à un guide Cette durée a été estimée en moyenne entre 30 et 45
d’entrevue semi-dirigée ; quatre occupant des postes de minutes.
surveillant, et un, de surveillant adjoint, et le deuxième
échantillon est composé de 37 infirmiers cliniciens ayant 2. Grille d’observation
répondu à un questionnaire auto-administré. Ces derniers Élaborée à partir de la littérature, la grille d’observation a
ont été sélectionnés par convenance parmi les infirmiers pour objectif d’identifier d’éventuels facteurs contextuels
disponibles, durant les trois plages horaires, matinée, après- et organisationnels influençant le recours à la pratique
midi et soir, tout en considérant les grades : infirmiers, informée par des résultats probants dans le CHU sélectionné.
infirmiers principaux et infirmiers majors2. Les principes Cette grille comporte les principaux éléments à observer
d’anonymat et de confidentialité ont été respectés. Un au niveau des services dans lesquels va se dérouler l’étude,
consentement a été signé par tous les participants. tels que l’environnement physique du travail des infirmiers,
la disponibilité d’une bibliothèque, la disponibilité de livres,
z Collecte des données d’articles en soins infirmiers et d’ordinateurs, l’accessibilité
à Internet, l’affichage des conférences scientifiques et des
Une triangulation de trois procédures de collecte des programmes de formation continue en matière de recherche,
données est retenue : un guide d’entrevue, un questionnaire et l’accessibilité au soutien d’autres professionnels quant
auto-administré constitué en grande partie d’une échelle de à la prise de décision clinique. Cette grille d’observation a
mesure, et une grille d’observation. déjà été validée pour son contenu dans le cadre d’une étude
québécoise portant sur un sujet similaire (Gagnon et al., 2009)
1. Guide d’entrevue semi-dirigée [21]. Les éléments observés proviennent des écrits et sont
Un guide d’entrevue semi-dirigée a été développé à partir des essentiellement ceux retrouvés dans tout CHU ; il n’a donc
trois éléments du cadre de référence retenu, soit la théorie pas été nécessaire de la valider à nouveau.
de la diffusion de l’Innovation (Rogers, 1995) [26], le modèle
3. Questionnaire auto-administré incluant une
échelle de mesure
2
Infirmiers : nommés directement parmi les diplômés, ou suite à un concours Le questionnaire auto-rapporté est composé de deux
externe ouvert aux diplômés âgés de moins de 40 ans, ou par voie de promo- parties. La première partie est consacrée à recueillir les
tion des auxiliaires de la santé publique. Ils assistent les infirmiers principaux caractéristiques sociodémographiques, personnelles et
dans leurs attributions. Infirmiers principaux : leur nomination se fait par
promotion des infirmiers après suivi d’un cycle de formation ou après succès professionnelles du participant, et à fournir des données sur
à un concours interne sur dossier moyennant d’une ancienneté d’au moins les expériences de formation et de mise à jour en recherche
cinq ans. Ils assistent les infirmiers majors dans leurs attributions. Infirmiers du participant. La deuxième partie est constituée de l’échelle
majors : leur nomination se fait par promotion des infirmiers principaux après
suivi d’un cycle de formation, ou après succès à un concours interne sur d’évaluation des obstacles à l’utilisation de la recherche de
dossier moyennant d’une ancienneté de cinq ans au moins. Funk et ses collaborateurs, 1991a, [28].

Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014 l 47


Copyright © ARSI tous droits réservés -
L’échelle de mesure des obstacles à l’utilisation des résultats et contraignant l’utilisation des résultats de la recherche, et
de la recherche de Funk et al. [28] est couramment utilisée de fournir des données sur les expériences de formation
pour identifier les difficultés rencontrées dans le transfert de et de mise à jour en recherche. L’analyse descriptive des
connaissances dans la pratique des soins infirmiers. L’intérêt données sociodémographiques et professionnelles relatives
d’utiliser cet outil dans la présente recherche est qu’il répond au aux répondants est exprimée en termes de fréquences, de
but de cette étude. Cet outil mesure, avec une échelle ordinale pourcentages, de moyennes et d’écarts types.
de type Likert à 4 points, le degré d’importance d’obstacles à
l’utilisation de résultats de recherche cités par les auteurs. Cet
outil est ainsi constitué de 29 questions fermées et de deux RÉSULTATS
questions ouvertes permettant de nommer d’autres difficultés
ou de proposer des solutions. Il a été testé par Funk et al. [28] Une triangulation des données (qualitatives et quantitatives) a
auprès d’un échantillon de 1 948 infirmiers diplômés travaillant permis d’obtenir une interprétation globale des résultats de
à plein temps dans le milieu clinique. Les analyses déterminent, l’étude et de répondre aux deux questions de recherche.
sur l’échelle de Likert (1, n’est pas un obstacle à 4, obstacle
très important), les quatre types de facteurs que Funk et ses z Résultats qualitatifs
collaborateurs ont identifié et auxquels se réfèrent les possibles
obstacles. Ils ont ensuite attribué respectivement huit items Portrait des participants à l’entrevue
aux facteurs « caractéristiques de l’adoptant potentiel ou de Sur un total de cinq participants, quatre sont des infirmiers
l’infirmier » et aux facteurs « caractéristiques de l’organisation majors occupant un poste de surveillant dans l’un des deux
ou de l’environnement ». Puis, six items ont été attribués services hospitaliers participant à l’étude (chirurgie générale
respectivement aux facteurs « caractéristiques de l’innovation et orthopédie) ; le cinquième étant infirmier qui seconde le
ou de la recherche » et aux facteurs « caractéristiques de la surveillant et le remplace en cas d’absence de ce dernier.Tous
communication de la recherche ». La cohérence interne de les cinq sont de sexe masculin ayant une moyenne d’âge égale
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
l’instrument, mesurée avec l’Alpha de Cronbach (a), a été jugée à 51 ans, et une moyenne d’années d’ancienneté de 28 ans.
bonne par les différentes études qui l’ont utilisée. En effet, les
analyses statistiques effectuées par Funk et autres chercheurs Perceptions de la prise de décision clinique
ont permis de valider les qualités psychométriques de l’échelle, Globalement, pour prendre une décision devant une
et les valeurs se situent entre a 0,51 et 0,80. question clinique préoccupante en milieux de soins, les
collègues infirmiers, et surtout les plus expérimentés,
z Méthode mixte d’analyses descriptives sont toujours consultés et demeurent majoritairement les
(qualitatives et quantitatives) premiers. Le recours aux médecins, quant à eux, arrive en
deuxième position. Il est intéressant de souligner qu’aucun
L’analyse des données qualitatives a été effectuée selon le interviewé ne consulte les résultats de recherche, et pour
processus interactif de Huberman et Miles, 1991, [36]. Ce modèle certains d’entre eux, le recours à Internet et aux articles
propose trois étapes pour analyser les données qualitatives : de recherche rencontre des difficultés d’acceptabilité de la
condensation, organisation, et interprétation et vérification des part des collègues qui refusent le changement des pratiques
conclusions. Dans l’étape de la collecte, tous les verbatim ont professionnelles. Un gestionnaire a signalé « … Pour le recours
été rapidement transcrits. Des codes d’identification permettent aux articles de recherche, l’infirmier se heurte au refus de
de retracer les paramètres des origines. Une première lecture, la majorité de l’équipe médicale ou paramédicale lorsqu’il
tôt après la transcription, a permis de vérifier la présence des veut appliquer des nouvelles idées » (Gest5). Par ailleurs,
informations pertinentes. L’analyse des données commence les répondants ont souligné des difficultés de faisabilité au
par une lecture flottante. Cette lecture répétée permet de se recours à Internet et aux articles de recherche. Celles-ci
familiariser avec le matériel et d’en cerner la logique et le sens. sont liées a) au manque de ressources et de références
Par la suite, il faut rendre les données recueillies analysables bibliographiques, b) à l’insuffisance des compétences requises
aux moyens de codes, de schémas d’ensemble et de formats du personnel, et c) à l’organisation au sein des unités de
récapitulatifs communs à tous les sujets. Cette étape est soins. En ce sens, un participant affirme : « … On ne le fait
extrêmement importante car toutes les données de l’étude pas, on n’a pas le temps pour le faire, on n’est pas préparé
sont regroupées, subdivisées et réutilisées pour les analyses à le faire, on n’a pas d’ordinateur, en plus, beaucoup d’entre
subséquentes. La phase d’organisation des données débute au nous ne comprennent pas les statistiques compliquées dans
moment où la collecte est complétée. les articles de recherche. Aussi, on ne maîtrise pas la langue
utilisée dans les documents de recherche » (Gest4).
Pour l’analyse quantitative, les données issues des questionnaires
ont été traitées par un logiciel statistique « Statistical Package Perceptions de l’utilisation des résultats de la recherche dans la
for the social Science » (SPSS, 17), et ce afin de dresser le pratique comme une innovation
profil sociodémographique et professionnel des participants, Bien que la majorité des participants parle d’une certaine
d’identifier leurs points de vue relatifs aux facteurs facilitant réticence à l’adoption d’une innovation telle l’utilisation

48 l Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014


Copyright © ARSI tous droits réservés
Description des facteurs facilitants et contraignants l’utilisation des résultats
de la recherche : le point de vue d’infirmiers tunisiens

des résultats de la recherche, et que des difficultés liées à une répartition claire des tâches, et des modalités de
la validation et à l’adaptation des recherches qui se font à communication bien établies à savoir l’affichage et le cahier
l’extérieur du pays persistent encore, tous les participants de consignes. Néanmoins, les conditions de travail sont
reconnaissent que l’utilisation des résultats de recherche peut élémentaires. Par exemple, le service ne possède pas de
avoir des avantages pour la pratique. Un participant soutient bureau pour les infirmiers, qui ne disposent que d’un petit
qu’ : « effectivement, s’ils sont validés, on peut prendre les vestiaire encombré avec des casiers individuels. Seul le
résultats des études qui se font ailleurs, à l’étranger…. Il faut surveillant dispose d’un petit bureau où il classe entre autres
valider ces recherches, il faut les appliquer selon nos moyens, la paperasse et certains matériels de soins. Le surveillant
selon nos patients tunisiens, selon leurs coutumes, selon de service possède un ordinateur avec un accès au réseau
leur religion… on a intérêt à les utiliser, ils enrichissent les Internet, cependant, les infirmiers du service n’ont pas accès
connaissances et auront un effet direct sur le plan pratique. » à cet ordinateur. Par ailleurs, le service ne dispose pas de
(Gest3). En outre, la majorité trouve facile la mise en œuvre références bibliographiques telles que des revues, des livres ou
d’une innovation dans leur milieu de soins, mais à condition autres documents scientifiques, disponibles pour consultation
qu’il y ait un vouloir-faire de la part des cliniciens bien informés par les infirmiers. D’ailleurs, ni le service ni les infirmiers ne
et d’une administration coopérative. Un des répondants sont abonnés aux revues scientifiques. En outre, les rares
déclare : « On a des difficultés pour changer les anciennes classeurs ou manuels de procédures, les protocoles et les
habitudes, on a toujours peur des choses nouvelles, on a modes opératoires ne sont pas bien classés, sont parfois
peur des éventuelles dépenses supplémentaires possibles. » désuets, et leur accès est plutôt difficile. Il est à signaler que
(Gest5). lors de notre passage, il n’y avait pas d’affichage ou d’annonces
pour de la formation ou pour des manifestations de recherche
Perceptions des facteurs contraignant l’utilisation des résultats de à l’intention d’infirmiers.
la recherche
Le cadre d’analyse a permis de regrouper les facteurs Par ailleurs, la bibliothèque du CHU ne possède que de très
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
contraignant l’utilisation des résultats de la recherche en anciennes références, et ne dispose ni d’ordinateurs, ni d’accès
trois grandes catégories, soit les obstacles liés à l’infirmier au réseau Internet. Il n’y a pas non plus d’affichage relatif aux
lui-même, à l’organisation, et à la recherche. D’une façon programmes de formation continue destinée aux infirmiers. La
générale, on note que dix facteurs contraignant l’utilisation seule personne qui s’occupe de cette bibliothèque n’a aucune
de la recherche liés à l’infirmier ont été identifiés par les formation dans le domaine. C’est une ancienne technicienne
répondants, quinze liés à l’organisation, alors que seulement qui a été mutée à ce poste en raison de problèmes de santé. Le
deux liés à la recherche ont été notifiés, à savoir la recherche local qui est assez vaste avec une grande table ronde est utilisé
qui ne s’intéresse pas aux vrais problèmes de santé de la pour les réunions de l’hôpital. Il semble que le personnel de
population locale et l’utilisation de la langue anglaise dans l’hôpital n’utilise pas la bibliothèque. Aucune personne n’était
les recherches. Pour les facteurs liés à l’infirmier, il s’agit présente lors de l’observation.
principalement du sentiment de dévalorisation, de l’absence
de motivation et de la non-maîtrise de l’informatique. z Résultats quantitatifs
Concernant les contraintes organisationnelles, c’est surtout
le facteur relié à l’indisponibilité d’outils informatiques et Portrait des participants au questionnaire
d’Internet ainsi qu’un local pour les infirmiers en milieux de Au total, 37 infirmiers cliniciens ont accepté de répondre
travail qui est le plus cité. au questionnaire. L’âge moyen est de 41,49 ans (± 11,39
ans), 62,2 % est de sexe féminin avec un ratio égal à 0,6, et
Perceptions des facteurs facilitant l’utilisation des résultats de la le nombre moyen d’années d’expérience est de 18,08 ans
recherche (± 11,44 ans). Quant à leur grade, 75,7 % des participants
Trente facilitateurs liés à l’organisation ont été identifiés par sont des infirmiers, 18,9 % sont des infirmiers principaux,
les participants. Il s’agit surtout de la formation en recherche, et 5,4 % sont des infirmiers majors. Finalement, 51,35 %
en informatique et sur Internet, de la diminution de la charge travaillent dans le service de chirurgie générale et 48,65 %
de travail, de la valorisation de l’infirmier et de la constitution en orthopédie. L’étude a révélé que parmi les 37 infirmiers
d’une équipe de recherche multidisciplinaire. Pour les interrogés, neuf ont déjà eu des promotions dans leur grade
facilitateurs liés à la recherche ou à sa communication, ce professionnel ; sept sont des infirmiers principaux et deux des
sont surtout la diffusion des résultats de recherche, la clarté infirmiers majors. Les plus âgés sont ceux qui sont les plus
et la facilité de lecture des articles de recherche. Pour le seul gradés, avec respectivement 55,00 ans (±1,41 ans) pour les
facilitateur lié à l’infirmier, il s’agit de réserver du temps à majors, 52,86 ans (± 2,91 ans) pour les principaux, et 37,68
domicile pour la recherche. ans (± 10,43 ans) pour les infirmiers [F=9,52 ; p=0,001]. Cette
étude montre également que l’accès à un grade supérieur
Résultats de l’observation varie avec le nombre d’années d’expérience accumulées. En
Au sein des services, l’ambiance est plutôt bonne entre effet, ce sont les infirmiers majors qui ont accumulé le plus
le surveillant du service et le personnel infirmier, avec d’années d’expérience (30,5 ans ±2,12), suivis des infirmiers

Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014 l 49


Copyright © ARSI tous droits réservés -
Rang Catégorie Obstacles %
L’infirmier ne sent pas qu’il a suffisamment d’autorité pour changer les procédu-
1 Organisation 78,4
res des soins des patients
2 Organisation Il n’y a pas suffisamment de temps au travail pour implanter de nouvelles idées 78,3
L’administration ne permettra pas l’implantation de nouvelles idées issues de la
3 Organisation 78,2
recherche infirmière
Les médecins ne coopèreront pas avec l’implantation de nouvelles idées issues
4 Organisation 72,9
de la recherche infirmière
5 Infirmier L’infirmier n’est pas au courant de la recherche 72,9
Les ressources du milieu du travail ne sont pas adaptées à l’implantation de
6 Organisation 70,2
nouvelles idées issues de la recherche
7 Infirmier L’infirmier est réticent à changer ou à essayer de nouvelles idées 70,2
8 Infirmier L’infirmier voit peu de bénéfices pour lui-même 69,4
Les autres membres du personnel ne soutiennent pas l’implantation de nouvel-
9 Organisation 67,5
les idées issues de la recherche infirmière
10 Communication La recherche n’est pas rapportée d’une façon claire et lisible 67,5

Tableau 1.
Classement des obstacles selon l’importance accordée par les répondants
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
Rang Facteurs facilitants Fréquence %
1 Promotion de la formation en recherche 18 48,64
2 Valorisation, motivation et encouragement de l’administration 15 40,54
3 Diminution de la charge de travail 14 37,83
4 Facilitation de l’accès à Internet 10 27,02
5 Explication des recherches 6 16,21
6 Soutien et collaboration des médecins 5 13,51

Tableau 2.
Facteurs facilitant l’utilisation des résultats de la recherche selon les répondants

principaux (29,14 ans ± 3,02) et des infirmiers (14,43 ans ± items rapportés par les répondants révèle que ceux relatifs
10,74) [F=8,28 ; p=0,001]. aux caractéristiques de l’organisation occupent les quatre
premières positions.
Identification des obstacles à l’utilisation des résultats de la
recherche Identification des facteurs facilitant l’utilisation des résultats de la
Les moyennes des scores calculées pour les quatre facteurs de recherche 
l’échelle de Funk montrent que pour les infirmiers interrogés, Six facteurs facilitant l’utilisation des résultats de la recherche
les caractéristiques de l’organisation présentent la moyenne la dans la pratique infirmière ont été identifiés (Tableau 2
plus élevée (3,01) suivies de celles relatives aux caractéristiques ci-dessus).
de l’infirmier (2,86), de la recherche (2,73), et de la diffusion
(2,55). En outre, l’analyse des résultats montre que tous les z Triangulation des données
obstacles figurant sur l’échelle de Funk ont été reconnus par
les participants comme étant des facteurs, très importants La stratégie de mise en comparaison des données qualitatives
ou modérément importants, contraignant l’utilisation de la et quantitatives, appelée triangulation, a été utilisée. Les
recherche dans le contexte tunisien (Tableau 1 ci-dessus). Le données qualitatives recueillies auprès des gestionnaires à
fait que l’infirmier ne sent pas qu’il a suffisamment d’autorité l’aide des entrevues semi-structurées et de l’observation, puis
pour changer les procédures de soins est le facteur le plus les données quantitatives recueillies à l’aide de l’échelle des
cité sur cette échelle. En outre, l’analyse des dix principaux obstacles de Funk auprès des cliniciens font état de plusieurs

50 l Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014


Copyright © ARSI tous droits réservés
Description des facteurs facilitants et contraignants l’utilisation des résultats
de la recherche : le point de vue d’infirmiers tunisiens

similitudes mais aussi de différences. La Figure 2 ci-dessous l’importance de valider et d’adapter ces innovations au
présente la triangulation des principaux résultats de l’étude. contexte local.

En effet, les gestionnaires et les cliniciens s’accordent Les entrevues auprès des gestionnaires ont validé presque
sur le fait que lors de la prise de décision clinique, c’est à la totalité des obstacles énoncés dans l’échelle de Funk et
leurs collègues infirmiers, surtout les plus expérimentés, catégorisés en quatre domaines (facteurs liés à l’infirmier,
qu’ils vont se renseigner en premier lieu. Cependant, le à l’organisation, à la recherche et à sa diffusion). Vingt-
recours aux résultats de recherche pour informer la prise sept facteurs contraignant l’utilisation des résultats de la
de décision clinique n’a été évoqué que par une minorité de recherche ont été énoncés lors des entrevues auprès des
cliniciens questionnés tandis que les infirmiers gestionnaires, gestionnaires alors que les 29 facteurs figurant sur l’échelle
quant à eux, ont soulevé des contraintes liées à la difficulté de Funk ont été identifiés par les cliniciens. Il est à noter que
d’accepter le changement de la part des collègues, au manque les facteurs organisationnels déclarés par les gestionnaires
de ressources et de compétences du personnel en général, interviewés sont plus nombreux que ceux mentionnés par
et à la volonté de l’organisation d’utiliser les résultats de les infirmiers répondants (15/8), ce qui peut être normal
recherche dans la pratique des professionnels. D’ailleurs, étant donné le statut d’emploi. C’est surtout le manque de
l’observation effectuée dans les unités de soins ainsi qu’à temps au travail, l’indisponibilité de ressources matérielles, le
la bibliothèque du CHU démontre bien l’indisponibilité de sentiment de dévalorisation et le manque d’autorité éprouvé
moyens et de ressources pouvant soutenir les infirmiers dans par l’infirmier dans son milieu de travail qui semblent être
leurs prises de décision clinique informées par des résultats plus contraignants.
de recherche. Ce constat de la faible utilisation des résultats
de recherche peut aussi être expliqué par le fait que peu de Concernant les obstacles en lien avec les caractéristiques
cliniciens questionnés (10,8 %) ont souligné avoir l’habitude de l’infirmier, les résultats issus des entrevues auprès des
de lire souvent des articles de recherche. Aussi, la majorité gestionnaires et ceux obtenus par les questionnaires auprès des
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
des infirmiers gestionnaires interviewés reconnaissent les infirmiers s’accordent pour dire que ce sont plutôt l’absence
bénéfices de l’utilisation de la recherche comme innovation de motivation de l’infirmier, le fait de voir peu de bénéfices
clinique pour les soins infirmiers. Ils ont cependant souligné pour lui-même ainsi que sa non-maîtrise de l’informatique qui

Non maîtrise de l’informatique Ne s’intéresse pas aux vrais


Absence de motivation problèmes de santé
Peu de bénéfices perçus

Obstacles Obstacles
Infirmier Recherche • Difficultés • Manque de
Perçues ressources

Résultats de Ressources
recherches disponible

Connaissance Persuasion Décision Mise en œuvre Confirmation

Expérience Valeurs des


clinique patients
• Collègues Non citées
Obstacles Obstacles infirmiers,
Organisation Communication médecins

-M  anque du temps au travail Langue utilisé non usuel


- S entiment de dévalorisation et
du manque d’autorité
- Indisponibilité moyens

Figure 2.
Présentation de la triangulation des principaux résultats

Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014 l 51


Copyright © ARSI tous droits réservés -
sont les plus contraignants. En outre, l’âge avancé de l’infirmier [2]) ; (Estabrooks, 1998) [29] ; (Fortin, 2010) [16] ; (Gagnon,
qui, d’ailleurs ne figure pas sur l’échelle de Funk, a été proposé, Côté, 2007) [38] ; (Gagnon et al., 2009) [21] ; (Goulet et
tant par les répondants cliniciens que par les gestionnaires al., 2004) [9] ; (Loiselle et al., 2007a) [3] ; (Morin, Leblanc,
interviewés, comme un facteur contraignant l’utilisation des 2002) [30] ; (Pepin et al., 2010) [4] ; (Phaneuf, 2011) [39]. A
résultats de la recherche ; cependant, celui-ci était classé peu titre d’exemple, au Canada, le Forum national sur la santé
important. Pour les facteurs liés à la recherche et/ou à sa recommande, depuis plus de quinze ans, le développement
diffusion, il semble que les recherches qui ne s’intéressent pas d’une culture décisionnelle se basant sur l’usage systématique
aux vrais problèmes de santé de la population locale, et le fait des résultats probants (Gagnon, Côté, 2010 cité dans Fortin,
que les répondants, plutôt francophones, ne maîtrisent pas la 2010) [16]. Ailleurs, en Suisse par exemple, des textes de lois
langue anglaise couramment utilisée dans la recherche, sont promulgués ont exigé une pratique de soins basée sur des
parmi les plus contraignants. résultats scientifiques et actualisés, ainsi qu’une intégration
de l’« evidence-based nursing » dans l’enseignement des soins
Pour les facteurs facilitant l’utilisation des résultats de la infirmiers (Walti-Bolliger, 2009) [40].
recherche, ce sont à nouveau les facteurs organisationnels
qui sont les plus cités, à la fois par les gestionnaires et les En ce qui concerne la perception qu’ont les infirmiers de
cliniciens. En effet, les répondants ont souligné principalement l’utilisation des résultats de la recherche en tant qu’innovation
l’importance d’améliorer la formation des infirmiers en en se référant à la théorie de diffusion d’une innovation
matière de recherche, leur valorisation et leur motivation, de d’Everett Rogers, 1995 [26], Rogers mentionne bien dans sa
diminuer la charge de travail, et d’augmenter la disponibilité des théorie qu’une attitude favorable ou défavorable à l’égard
ressources telles que l’accès à l’informatique et à Internet. d’une innovation est déterminée par l’avantage perçu, par
la perception de sa compatibilité aux différents éléments
contextuels et culturels, de son degré de complexité et
DISCUSSION de sa testabilité, et par la perception de son observabilité.
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
Tous ces éléments ont été vérifiés auprès des gestionnaires
z En lien avec les trois éléments du cadre interviewés.
de référence
D’une façon générale, cette étude montre bien que les
Une des principales questions demandées lors de la collecte infirmiers ont une perception plutôt positive de l’utilisation
des données (qualitatives et quantitatives) est celle concernant des résultats de la recherche dans leur pratique, et voit en
les sources d’information de l’infirmier pour une prise de cette approche comme une innovation. Ils trouvent que
décision clinique. En se référant au cadre de référence, il l’intégration de cette source de connaissances innovante en
est important de noter qu’aucun gestionnaire interviewé ou soins infirmiers a l’avantage de promouvoir leur pratique de
infirmier questionné n’a parlé des quatre sources de prise de tous les jours. Dans ce sens, les conclusions de l’étude réalisée
décision du modèle de DiCenso et al., 1998 [18] en même par Ben Saad, 2010 [6], dans ce même CHU, viennent appuyer
temps. En outre, ils n’ont pas précisé que la décision infirmière ce constat, puisque la majorité des gestionnaires interrogés
doit être prise en combinant les résultats de recherche à ont approuvé l’idée et le principe de l’instauration du dossier
leur expertise, aux valeurs et préférences des patients et infirmier en tant qu’innovation à introduire dans leur unité de
aux ressources disponibles dans le milieu, afin d’exercer une soins. En outre, des études réalisées au Liban (Halabi-Nassif,
pratique informée par des résultats probants, couramment Hatem, 2008) [22], au Canada (Gagnon et al., 2009) [21], et
nommée pratique exemplaire. Dans ce sens, les résultats de en Suisse (Walti-Bolliger, Needham, 2009) [40] confirment
cette étude démontrent bien que cette prise de décision semble cette perception, en soulignant qu’une telle pratique
être informée essentiellement par le recours à l’expérience des innovante, soit l’utilisation des résultats de recherche à la
collègues soignants, et par le faible recours aux résultats de pratique, améliore la qualité des soins aux patients et facilite
recherche. Ce constat a aussi été relevé par différentes études leur travail, tout en lui donnant une certaine crédibilité. En
canadiennes et américaines (Estabrooks, 1998 [29], 2009 [20]) ; outre, la majorité des participants trouvent qu’il est important
(Gagnon et al., 2009) [21]. Par contre, dans une recherche de tester l’applicabilité des résultats de recherche en pratique
similaire à cette présente étude, réalisée au Liban, les auteurs et que cela facilitera leur adoption d’une façon définitive dans
rapportent que c’est plutôt Internet qui est la première source l’avenir. A ce propos, il est important de noter qu’une certaine
d’information sur laquelle se basent les infirmiers pour leurs confusion a pu être détectée entre faire usage de la recherche
prises de décision (Halabi-Nassif, Hatem, 2008) [22]. et faire de la recherche. Ce même constat a aussi été rapporté
dans des écrits en sciences infirmières (Gagnon et al., 2009)
De toute évidence, dès les années 90, ce concept de sources [21] ; (Walti-Bolliger, Needham, 2009) [40].
de connaissances de la pratique infirmière a fait couler
beaucoup d’encre avec la montée considérable du mouvement En fait, faire de la recherche et utiliser la recherche dans le
d’« evidence-based practice » (Burns, Grove, 2005) [10] ; contexte de soins tunisiens sont deux nécessités distinctes.
(DiCenso et al., 1998) [18] ; (Ducharme, 2000 [37], 2007 D’une part, parler du transfert des connaissances issues de

52 l Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014


Copyright © ARSI tous droits réservés
Description des facteurs facilitants et contraignants l’utilisation des résultats
de la recherche : le point de vue d’infirmiers tunisiens

la recherche dans la pratique peut se justifier par le fait que : expliquent ce résultat par le fait que l’infirmier a tendance à
premièrement, il existe d’ores et déjà des innovations et des ne pas relier les obstacles à lui-même et, que cela peut être
connaissances issues de la recherche qui sont valides et qui expliqué par un biais lié à la désirabilité sociale ou par le fait
ont démontré leur efficacité et leur efficience en pratique qu’il soit ouvert à apporter une innovation dans la pratique. Par
infirmière ; deuxièmement, ce n’est pas éthiquement correct ailleurs, tel que démontré par Halabi-Nassif et Hatem, 2008
de ne pas offrir les meilleurs soins possibles sous prétexte qu’il [22] au Liban, les infirmiers tunisiens voient aussi que ce sont
faut attendre que la recherche dans notre pays soit promue, plutôt la non motivation, le fait de ne pas être au courant de la
pour tenter par la suite d’utiliser dans la pratique les résultats recherche, le fait de voir peu de bénéfices pour lui-même, la
qui en découleront ; troisièmement, les patients sont de plus réticence au changement, et la non-maîtrise de l’informatique,
en plus informés de ce qu’ils peuvent recevoir comme soins qui sont les facteurs les plus contraignants à l’utilisation de la
de santé ; et quatrièmement, il y a nécessité d’une pratique recherche, et qui sont liés à l’infirmier lui-même.
infirmière qui s’aligne avec l’état des connaissances actuelles
reconnues en soins infirmiers (Phaneuf, 2011) [39]. D’autre Pour ce qui est des facteurs liés à la recherche et à sa diffusion,
part, la promotion de l’utilisation des résultats de la recherche cette étude amène peu de réponses sur l’appréciation des
ne contraint pas la promotion de la recherche elle-même. participants. Le résultat obtenu pour cette catégorie de
Au contraire, elle aide et motive les cliniciens à réaliser des facteurs s’apparente à celui relevé par d’autres recherches
études dans des situations qui les préoccupent et auxquelles (Halabi-Nassif, Hatem, 2008) [22] ; (Strickland, O’Leary-Kelley,
des réponses ne sont pas disponibles dans la littérature, et 2009) [23], dans le sens où cette dernière se classe au dernier
elle stimule et mobilise le milieu pour soutenir, faciliter et rang selon le degré d’importance accordé. Cependant, ce
renforcer une culture de recherche (Krifa, 2012) [31]. résultat ne corrobore pas celui obtenu par l’étude américaine
de Funk et al. (1991 b [33], 1995 [19]). Aussi, les répondants
Par ailleurs, en se référant à l’échelle de Funk et al. 1991a, [28], ont souligné que, puisque les recherches ne s’intéressent pas
les facteurs facilitant et contraignant l’utilisation des résultats de aux vrais problèmes de santé de la population, cela représente
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
la recherche décrits par les participants à cette étude confirment un facteur qui contraigne leur utilisation dans la pratique.
bien ceux rapportés par les écrits, à savoir que ce sont les Cette perception qu’ont les infirmiers tunisiens de la manière
éléments organisationnels qui se voient les plus déterminants d’assurer une utilisation des résultats de recherche renvoie
(contraignants et facilitants) de l’utilisation des résultats de au modèle fondé sur la résolution de problème proposé par
recherche aux yeux des infirmiers (Funk et al., 1991 b [33], Trottier et Champagne, 2006, [14]. Selon ce modèle, l’utilisation
1995 [19]) ; (Gagnon et al., 2009) [21] ; (Gagnon, Côté, 2007) des connaissances issues de la recherche est déterminée par la
[38] ; (Halabi-Nassif, Hatem, 2008) [22] ; (Trottier, Champagne, capacité des chercheurs de transformer une situation complexe
2006) [14] ; (Walti-Bolliger, Needham, 2009) [40]. en un problème ayant des solutions techniques relativement
simples et pouvant être appliquées dans le contexte en question
En effet, pour ce qui est des facteurs contraignants liés à (Trottier, Champagne, 2006) [14]. Dans ce sens, Ducharme
l’organisation, cette étude rapporte que la dévalorisation et (1998 [11], 2001 [12], 2007 [2]) ajoute que ce modèle doit
le manque d’autorité éprouvés par l’infirmier constituent viser principalement à appliquer des résultats de recherche en
les principaux facteurs cités. Une telle opinion se réfère à réponse à un besoin particulier du milieu clinique.
une culture institutionnelle et comportementale qui ne
considère pas la recherche parmi les priorités de l’infirmier Finalement, le rapprochement entre chercheur et clinicien,
dans les milieux de soins tunisiens. Dans ce sens, beaucoup évoqué par certains répondants comme facilitateur de
de participants trouvent que ni l’administration ni leurs l’intégration des résultats de la recherche dans la pratique
collègues médecins ne permettent l’implantation de nouvelles infirmière renvoie à d’autres modèles qui valorisent les
idées issues de la recherche infirmière. A ce propos, Hicks interactions et les échanges entre les chercheurs et les cliniciens.
soutient dans Goulet et al., 2004 [9], que ce point de vue peut En effet, les modèles de collaboration et de concertation
s’expliquer en partie par les rôles attribués traditionnellement présentés par Ducharme, 2007 [2] mettent en relief la relation
aux infirmiers qui les considèrent comme des exécuteurs interactive entre les principaux acteurs, soit l’infirmier, le patient,
d’une ordonnance. En outre, des obstacles liés à la pénurie de le gestionnaire et le chercheur. Cependant, le rôle du patient
ressources et au manque de temps, décrits dans la présente dans le processus d’utilisation des résultats de recherche
étude, sont aussi confirmés par la littérature. semble être ignoré par les répondants, comme cela était le cas
aussi dans le processus de prise de décision clinique.
En ce qui a trait aux facteurs déterminant l’utilisation de résultats
de recherche en lien avec les caractéristiques de l’infirmier, z Forces et limites de l’étude
comme cela a été démontré par différents écrits (Halabi-Nassif,
Hatem, 2008) [22] ; (Strickland, O’Leary-Kelley, 2009) [23], Cette étude se voit une première dans son genre à étudier la
cette étude les classe en deuxième position. Par contre, une problématique de l’utilisation des résultats de recherche en
recherche réalisée en Suisse a révélé que ces facteurs ont obtenu soins infirmiers dans un contexte tunisien. Le cadre de référence
les plus bas scores (Walti-Bolliger et al., 2007) [24]. Ces auteurs est constitué de trois éléments, soit la théorie de diffusion de

Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014 l 53


Copyright © ARSI tous droits réservés -
l’Innovation (Rogers, 1995 [26], 2003 [27]), le modèle de prise I ntégrer la recherche documentaire dans les cours
l 



de décision (DiCenso et al., 1998) [18] et l’échelle d’évaluation enseignés ;
de l’utilisation des résultats de recherche (Funk et al., 1991a) Valoriser la lecture et l’analyse d’articles de recherche
l 



[28]. Le devis descriptif adopté a permis de réaliser une étude pertinents et adaptés aux cours enseignés ;
mixte (volet qualitatif et volet quantitatif) comportant une S’ouvrir davantage aux milieux de soins en créant des
l 



triangulation de trois méthodes de collecte des données, soit partenariats pour soutenir une culture de recherche
un guide d’entrevue, un questionnaire auto-rapporté et une infirmière.
grille d’observation. Ainsi, la triple triangulation des résultats
provenant des modèles conceptuels et théoriques, des méthodes z et pour les futures recherches :
de collecte, et des sources de participants constitue un point de
force de cette étude. Il serait pertinent que dans un premier temps, des études
descriptives s’intéressent à explorer cette problématique avec
Cependant, quelques limites sont à signaler. L’absence de un échantillon plus important, faisant participer des infirmiers
cliniciens ayant une licence (1er cycle universitaire) en sciences ayant eu accès à la formation universitaire en sciences
infirmières dans les deux services étudiés au moment de l’étude infirmières, plus qu’un seul établissement hospitalier, et des
peut constituer une limite de cette recherche. En plus, le nombre patients et familles afin de connaître aussi leurs points de vue
limité d’entrevues réalisées auprès des gestionnaires (n=5) sur la qualité des soins.
n’a pas permis d’atteindre la saturation des données puisque
dans aucun cas une redondance n’a pu être détectée. D’autres Une pratique infirmière réflexive couplée à une valorisation
limites inhérentes aux devis descriptifs sont également notées, du rôle de l’infirmier en milieux cliniques permettrait une
notamment la taille de l’échantillon (n=37), la généralisation intégration des données de recherche dans la prise de
des résultats qui ne peut se réaliser dans une étude descriptive, décision clinique infirmière. Une telle approche permettrait
et finalement, l’échelle de mesure validée en français dans une certainement d’améliorer la qualité des soins prévue pour les
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
étude libanaise, mais pas dans un contexte tunisien. patients puisque les infirmiers jouent un rôle majeur dans tous
les domaines des soins de santé.
z Recommandations pour la recherche,
la formation et la pratique infirmière
CONCLUSION
Les déterminants de l’utilisation des résultats de recherche
relevés par la présente étude peuvent constituer à prime abord Depuis plus de deux décennies, la pratique infirmière informée
un élément important à considérer dans un programme visant à par les résultats de recherche connaît un grand progrès.
promouvoir la recherche et l’utilisation des résultats de recherche Cependant, en Tunisie, c’est surtout sur l’expérience que
dans les milieux de soins tunisiens. Compte tenu des contraintes s’appuient les infirmiers pour prendre une décision clinique.
évoquées, il est recommandé que des efforts soient déployés En utilisant une méthode de recherche mixte, la présente
pour renforcer l’utilisation des résultats des recherches : étude a cherché principalement à identifier ce que des
infirmiers tunisiens perçoivent comme facteurs contraignants
z Promouvoir la culture de la recherche et facilitants l’utilisation des résultats de la recherche. Les
et de l’utilisation de la recherche résultats de cette étude ont permis de constater d’importants
au niveau des milieux de soins : obstacles, particulièrement organisationnels et culturels,
empêchant l’essor de cette pratique innovante en soins
Mobilisation des services des soins infirmiers et de la
l 


 infirmiers dans le contexte tunisien. Particulièrement, comme
formation continue (processus de recherche, usage cela a été souligné par des participants, la mise en œuvre
Internet et informatique) ; des connaissances issues des recherches infirmières réalisées
Accès facile aux résultats de recherche et création de lieux
l 


 dans des contextes différents de la Tunisie n’est pas facile ;
de lecture ; cela nécessite en effet un travail d’adaptation de ces nouvelles
Organisation du travail pour que l’infirmier puisse disposer
l 


 connaissances à nos milieux de soins, à nos ressources
de temps pour la recherche ; disponibles et aux caractéristiques de nos patients.
Encouragement des manifestations scientifiques, des forums
l 



pour présenter les résultats de la recherche. En définitif, les facteurs facilitants et contraignants ainsi
documentés dans la présente étude peuvent constituer une
z aux niveaux de l’institution prémisse aux décideurs, aux formateurs et aux infirmiers
de formation et de la recherche : gestionnaires et cliniciens pour trouver des pistes de
solutions qui favorisent une prise de décision clinique
Renforcer la composante recherche en soins dans les
l 


 infirmière prenant en compte les résultats de la recherche,
programmes de formation de base en sciences infirmières combinés aux ressources du milieu, aux préférences, valeurs
(LMD) ; et caractéristiques des patients et leur famille, et à l’expertise

54 l Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014


Copyright © ARSI tous droits réservés
Description des facteurs facilitants et contraignants l’utilisation des résultats
de la recherche : le point de vue d’infirmiers tunisiens

acteurs. Groupe de recherche interdisciplinaire en santé, secteur


des professionnels de la santé. Un recours à une pratique santé publique, Montréal : Faculté de médecine, Université de
informée par des résultats de recherche pourrait constituer un Montréal, 2006.
défi majeur pour le renouveau de la discipline professionnelle
15. LEMIRE N, SOUFFEZ, K. et LAURENDEAU M.-C. Animer un processus
infirmière en Tunisie. C’est un résultat d’un savoir agir, d’un de transfert des connaissances Bilan des connaissances et outil
vouloir agir et d’un pouvoir agir. d’animation. INSPQ. Retrieved from http://inspq.qc.ca ; 2009.
16. FORTIN M.-F. Utilisation de résultats probants de recherche dans
la pratique professionnelle : Fondements et étapes du processus
Références bibliographiques de recherche : approches quantitatives et qualitatives (2ème
édition), Les Éditions de la Chenelière Inc ; 2010 ; 576.
17. LOISELLE C, PROFETTO-MCGRATH J, POLIT DF. Et al. Utiliser les
1. ESTABROOKS C.A. Will evidence-based nursing practice make travaux de recherche dans la pratique infirmière fondée sur
practice perfect. Canadian Journal of Nursing Research ; 1999 ; des résultats probants : Méthodes de recherche en sciences
30(4) : 273-294. infirmières : Approches quantitatives et qualitatives (2e éd.),
2. D
 UCHARME F. La recherche en sciences infirmières… Sino qua LOISELLE C, PROFETTO-MCGRATH J, POLIT DF. Et al. Edition du
non pour l’avancement de la discipline. Communication présentée renouveau pédagogique ; 2007c ; 457-465.
au 1er congrès international de la faculté des sciences infirmières 18. DICENSO A, CULLUM N. et CILISKA D. Implementing evidence-
et Association scientifique des facultés des sciences infirmières based nursing : some misconceptions. Evidence-Based Nursing,
arabes. Faculté des sciences infirmières, Université St-Joseph. février 1998 ; 1 : 34-40.
Beyrouth, Liban, 2007.
19. FUNK SG, TORNQUIST EM. et CHAMPAGNE MT. Barriers and
3. LOISELLE C, PROFETTO-MCGRATH J, POLIT DF. et al. S’initier à la facilitators of research Utilization. An integrative review. Nursing
recherche et à son utilisation dans la pratique infirmière : Méthodes Clinics North America, mars 1995 ; 30 : 395-407.
de recherche en sciences infirmières : Approches quantitatives et
qualitatives, LOISELLE C, PROFETTO-MCGRATH J, POLIT DF et BECK 20. ESTABROOKS C.A. Mapping the research utilization field in
CT, Edition du renouveau pédagogique ; 2007a ; 3-14. nursing. Canadian Journal of Nursing Research, janvier 2009 ;
41 : 218-236.
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers
4. PEPIN J, KÉROUAC S, et DUCHARME F. La recherche au service
de la pratique. Dans La pensée infirmière (3e éd.). Montréal : Les 21. GAGNON J, COTE F, BOILY M. et al. Barrières et facteurs facilitant
Éditions de la Chenelière ; 2010 ; 108-127. l’intégration de résultats probants aux soins infirmiers en contexte
québécois : étude exploratoire-descriptive. L’infirmière clinicienne,
5. OMS. Country Cooperation Strategy at a glance, Tunisia. Tunisia : janvier 2009 ; 6 : 19-28.
Organisation mondiale de la santé ; 2006.
22. HALABI-NASSIF H. et HATEM M. Les résultats probants et le
6. BEN SAAD B. Étude de l’efficacité de l’utilisation du dossier développement d’une culture de recherché infirmière. Perspective
infirmier dans l’activité de soins dans les services hospitaliers du infirmière, juillet 2008 ; 5 : 36-42.
CHU Sahloul de Sousse : perceptions des Infirmiers et possibilité
d’adoption dans la pratique infirmière quotidienne : résultats après 23. STRICKLAND RJ. et O’Leary-Kelley C. Educators’ Perceptions of
une année d’expérience : Mars 2008-Mars 2009. Service de soins, research utilization : barriers and facilitators to change. Journal
CHU Sahloul, Sousse ; 2010. for nurses in staff development, avril 2009 ; 25 : 164- 171.
7. TURKI I. État de santé des tunisiens en 2030. Mémoire de fin 24. WALTI-BOLLIGER M, NEEDHAM I. et HALFENS R. Transfert de
d’étude pour l’obtention du master professionnel de prospective connaissances : Vœu pieux ou comment sortir de l’impasse ?
appliquée M2PA : Université virtuelle de Tunis ; 2008. Recherche en soins infirmiers, septembre 2007 ; 90 : 58-66.
8. BEN HMIDA A, FAKHFAH R, MILADI W, ZOUARI B, NACEF T. La 25. COTE F, GAGNON, J, KOUFFE H.P. et al. Using the Theory of Planned
transition sanitaire en Tunisie au cours des 50 dernières années. Behaviour to predict nurses intention to integrate research
Eastern Mediterranean Health ; 2005. evidence into clinical decision-making. Journal of advanced
nursing, 2012 ; 1-10.
9. GOULET C, LAMPRON A, MORIN D. et HEON M. La pratique basée
sur les résultats probants, Partie 1 : Origine, définition, critiques, 26. ROGERS E.M. Diffusion of innovations (4e éd.). Free Press ;
obstacles, avantages et impact. Recherche en soins infirmiers, 1995.
mars 2004 ; 76 : 12-18.
27. ROGERS E.M. Diffusion of innovations. (5th ed.). Free Press ;
10. BURNS N. et GROVE S-K. Using research knowledge to promote 2003.
an evidence-based practice in nursing. The practice of nursing
28. FUNK SG., CHAMPAGNE MT, WIESE RA. Et al. Barriers : The
research : conduct, critique, and utilization. BURNS N. et GROVE
barriers to research utilization scale. Applied Nursing Research,
S-K, Edition Elsevier Saunders; 2005 ; 634-657.
1991a ; 4 : 39-45.
11. DUCHARME F. Pour un transfert rapide des connaissances
29. ESTABROOKS C.A. Will evidence-based nursing practice make
dans les milieux de soins. L’infirmière du Québec, juin 1998 ;
practice perfect ? Canadian Journal of Nursing Research, avril
5 : 41-48.
1998 ; 30 : 15-36.
12. DUCHARME F. La recherche : voie privilégiée du développement du
30. MORIN D, LEBLANC N. La pratique infirmière basée sur des
savoir infirmier. L’infirmière du Québec, avril 2001 ; 8 : 23-34.
résultats probants : de quoi parle-t-on au juste ? L’infirmière du
13. DUCHARME F. Le transfert des connaissances et la pratique Québec, décembre 2002 ; 10 : 27-30.
infirmière fondée sur des résultats probants… sine qua non de
31. KRIFA F. Une réflexion sur la recherche et l’utilisation des résultats
la qualité des soins auprès des personnes âgées. La Gérontoise,
de la recherche en pratique infirmière. Communication présentée
janvier 2006 ;17 :, 41-48.
au 3ème Journée internationale de l’infirmier. Institut supérieur des
14. TROTTIER L.-H. et CHAMPAGNE F. L’utilisation des connaissances sciences infirmières de Sousse. Université de Sousse, Tunisie.
scientifiques : au cœur des relations de coopération entre les Juin 2012.

Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014 l 55


Copyright © ARSI tous droits réservés -
32. ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU CANADA. cadre du 1er congrès international des infirmières et infirmiers de
Énoncé de position de l’AIIC prise de décision et pratique la francophonie, Montréal, novembre 2000.
infirmière éclairées par des preuves. 2010.
38. GAGNON J, CÔTÉ F. Vers une culture de recherche. Un Bureau de
33. FUNK SG, CHAMPAGNE M T, WIESE RA. et al. Barriers to using transfert et d’échange de connaissances (BTEC) : moyen tangible
research findings in practice : The clinician’s perspective. Applied d’intégrer des résultats probants de recherche à la pratique
Nursing Research, 1991b ; 4 : 90–95. infirmière. Actes du 1er Congrès international de la Faculté des
sciences infirmières de l’Université St-Joseph. Beyrouth, Liban,
34. LOISELLE C, PROFETTO-MCGRATH J, Polit DF. et al. Analyser
2007 ; 188-193.
divers types d’études. Dans Méthodes de recherche en sciences
infirmières : Approches quantitatives et qualitatives (2e éd.). 39. PHANEUF M. La recherche scientifique, une culture émergente
Edition du renouveau pédagogique. 2007 b ; 250-253. vectrice de qualité de soins. Communication présentée
à l’institut de formation des cadres de santé (IFCS) de
35. PAILLE P. L’analyse par théorisation ancrée. Cahier de recherche
sociologique, 1994 ; 23 : 147-151. Reims. France.2011. http://www.infiressources.ca/fer/
depotdocuments/La_recherche_scientifique une culture
36. HUBERMAN A.M, MILES M.B. Analyse des données qualitatives, émergente vectrice de qualité des soins-PhaneufJuin2011.pdf.
recueil de nouvelles méthodes. Bruxelles : De Boeck Université. (Consulté le 22 août 2011).
1991.
40. WALTI-BOLLIGER M., NEEDHAM. La recherche en soins infirmiers
37. DUCHARME F. La recherche, voie privilégiée du développement au service de la qualité des soins ! est-ce souhaité et réalisable ?
du savoir infirmier Compte rendu de l’exposé présenté dans le Recherche en soins infirmiers, mars 2009 ; 96 : 77-84. 
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 105.130.57.7 - 06/10/2019 21:49 - © Association de recherche en soins infirmiers

56 l Recherche en soins infirmiers n° 116 - Mars 2014


Copyright © ARSI tous droits réservés