Vous êtes sur la page 1sur 13

Samedi 20 Mai 2017

’est donc le samedi 20 mai 2017 que le L’engouement était là…. L’idée porteuse d’une
Chapitre des Hautes Terres Arthuriennes de démarche symbolique à la clé s’est vue donc de-
l’Ordre International des Chevaliers et Dames venir réel projet en automne dernier….
de la Tables Ronde de la Cour du Roi Arthur a
été installé…. Echanges et réflexions ont nourri ce même pro-
jet pour pouvoir, dès Noël, se l’approprier pleine-
Matinée fraîche …. C’est au 7 rue de Provence ment et l’ouvrir à la curiosité et l’esprit de décou-
-Temple Maçonnique d’Epinal- que nous avons verte de chacun d’entre nous…
pu nous préparer… les costumes nous atten-
daient… Tout était à faire pour envisager notre instal-
lation… et c’est avec bonheur que nous nous
Pour mémoire, c’est au cœur du Festival des Ima- sommes rendus, Claude et moi-même à Angers
ginales que nous avons vécu notre installation… pour participer le dimanche 12 mars 2017 au
Depuis maintenant 15 ans le Festival des Imagi- Chapitre de la Branche Anjou-Plantagenêt….
nales réunit et offre aux festivaliers des auteurs
de tous les continents… les littératures à l’hon- Un accueil merveilleux nous attendait…. Et nous
neur sont la fantasy, l’imaginaire, la science-fic- avons été tous deux reçus compagnons….
tion… festival pluridisciplinaire aujourd’hui de
dimension nationale et de réputation interna-
tionale. Et oui, Epinal est la capitale des Mondes
Imaginaires ! Nous étions sur la voie….

Quelle idée magnifique que d’inscrire la création Les échanges avec Georges BERTIN, Grand Maître
de notre Chapitre sous les hospices des Imagi- International de l’Ordre et de son entourage
nales …. Maçonniques et Esotériques…. C’était n’ont cessé d’exister et de croître…
en mai 2016 que Georges BERTIN, qui se rendait
pour la première fois aux Imaginales en qualité Les semaines passèrent sans qu’aucune ne soit
d’écrivain et conférencier s’était ouvert auprès de vide de sens et d’implications pour chacun de
quelques uns… et si les Imaginales devenaient nous…
prétexte et socle pour la création d’un nouveau
Chapitre de l’Ordre International des Chevaliers
et Dames de la Table Ronde… l’idée était lan-
cée…

our l’heure, n’étant pas assez nombreux
autour de la Table, c’est à 5 que nos amis d’An-
Véronique qui, s’ils ne font pas partie de l’Ordre,
étaient présents, mus par leur intérêt, leur curio-
gers vinrent pour l’installation…. Ils étaient tous sité et leur envie de partager notre plaisir et nos
là pour nous… Lauric, Annie, Gérard, Alain et réflexions.
Georges….
Ils étaient avec nous, leur bienveillance et leur
Quelle belle fraternité et tant de douceur pour aide sont autant d’attaches que nous souhaitons
nous accompagner dans nos premiers pas… maintenir pour la richesse et la prospérité de
notre Chapitre des Hautes Terres Arthuriennes ;
C’est dans cet état d’esprit, ôh combien fabuleux, leur regard et leur intérêt philosophique pour la
que le jeudi 18 mai qui précéda la création de démarche initiatique et l’engagement que nous
notre Chapitre des Hautes Terres Arthuriennes, prenions toutes et tous en filigrane attestent du
en soirée, nous avons accueilli l’arrivée des 4 pre- respect qu’ils portent déjà sur notre implication.
miers Chevaliers et Dame en notre demeure….je
veux parler de Annie, Lauric, Gérard et Georges… Ce sont de fraternelles agapes qui conclurent la
soirée…. De la joie dans le partage et l’extraor-
Vous y étiez aussi pour nombre d’entre vous… dinaire plaisir de sentir la fraternité s’installer si
pour Claude et moi-même, plaisir des retrou- simplement mais si fermement… les interroga-
vailles et petit «  stress  »… tout léger… mais tions sont toujours là et j’espère qu’elles resteront
tellement fidèle à l’émotion naturelle que nous toujours le moteur de chacun pour continuer le
avions… chemin qui nous est propre…

Il nous fallait présenter nos travaux respectifs… Vendredi soir nous avons eu le plaisir d’accueillir
car oui, comme nous le savons tous, le compa- Catherine qui nous arrivait de Dijon… belle ren-
gnon et la compagnonne errent sur le chemin contre pour une compagnonne reçue en cette
qu’ils choisissent chacun d’emprunter… l’errance qualité au Chapitre de Paris il y a quelque temps
est un des temps dévolus à la réflexion, à cette mais qui nous rejoignait pour l’heure avec bon-
quête… heur… vendredi soir nous étions pour Annie, Gé-
rard, Catherine et moi-même à la maison… loin
Ce moment a été aussi témoin de la première du tumulte du dîner de gala donné en l’honneur
rencontre entre vous tous… nous avons aussi des auteurs…. Dîner auquel Georges, Lauric et
eu l’immense plaisir d’accueillir Martin, Sylvie et Claude se devaient d’assister…
Je vous remercie tous pour cet élan si fortement ressenti de votre investissement personnel… ce pro-
jet est manifestement la propriété de chacun de nous… je pense à Céline qui a su donner vie à mon
symbole… je veux vous parler du Dragon… je pense à François qui nous a confié son épée, l’éperon de
son père, à Nicole qui est venue les mardis soir pour s’adonner à la couture… nappe, cordons, médail-
lons…. Et à tous ceux qui de près ou de loin ont su nous soutenir dans nos choix et orientations.
t vint le samedi matin…. Si je ne connais
pas l’emploi du temps de Lauric, Annie, Georges
et Alain au réveil, je peux vous assurer que dans
notre demeure – au 11 Chemin Ryder- nous
étions debout aux aurores avec Gérard… tout
avait été préparé minutieusement le vendredi
soir… tout était là … la table pouvait être dres-
sée sans encombre le lendemain matin…

Claude est donc parti avec Gérard pour retrouver


Gino au kiosque… et pendant qu’ils installaient
tant la sonorisation que la table en elle-même,
Sylvie les a rejoints directement… elle a été la
magicienne de notre planche musicale…. Et
nous savons tous que c’était essentiel… chevalerie du monde, depuis sa refondation au
19e siècle par Wellesley Tudor Pole  ; ensuite de
Musique au cœur du Cours, musique pour ac- son développement, y compris aux Amériques,
cueillir notre venue et c’est Georges BERTIN, sous la Grande Maîtrise de Thomas Glasscok, de-
Grand Maître International de l’Ordre des Cheva- puis 1923, avant son repli sur le vieux continent.
liers et Dames de la Table Ronde …. De son nom Il nous raconta le récent transfert, en 2010, de la-
Sagremor le Compostellan qui ouvrit la séance… dite Grande Maîtrise entre Tom Mor « Wessex » et
lui, Georges BERTIN, membre de l’Ordre depuis
Sagremor le Compostellan porta à la connais- 1968 et adoubé par son prédécesseur à Tintagel
sance de tous l’histoire de l’Ordre…il fit un rap- en 1983, pour créer en 1984 le premier Chapitre
pel des origines du plus ancien des ordres de français en terre normande.

Sylvie aux manettes pour la planche musicale…


support tellement important pour magnifier le rituel…
Puis Sagremor le Compstellan
demanda à Alain LEFEVRE, Pre-
mier Chevalier de la Branche
angevine, de le rejoindre…
de son nom Alain des
Vaux de Camelot.

C’est sous l’épée de


Alain des Vaux de
Camelot que nous
avons été adoubés
Claude et moi-
même par la lame
de l’épée Excali-
bur…. Afin que Alain
des Vaux de Camelot
puisse nous remettre
le document officiel
attestant de notre statut
de Chevalier et Dame…
Dame Annie donna le ton et la bienveillance de J’ai eu l’infini plaisir de vous accueillir compagnons
son regard nous protégea d’erreurs possibles du et compagnonnes…. Nicole, Laurence, Gino, Félix
protocole du rituel qui devenait nôtre…. Adou- et François… quel honneur pour moi… l’émotion
bée par la main de Alain des Vaux de Camelot, était à son comble et mes mains tremblaient pour
c’est Sagremor le Compostellan, Grand Maître In- vous remettre votre rouelle signifiant votre appar-
ternational de l’Ordre qui me remit la grande épée tenance à l’Ordre en qualité de compagnon…
d’Excalibur… je venais d’être proclamée Grande
Maîtresse de notre Chapitre, les Hautes Terres Ar-
thuriennes…
Dame Annie nous
a alors tous guidés
de son office de Hé-
raut… et chacun de
nous prit part au ri-
tuel dans le respect
de nos offices respec-
tifs. Nous étions tous
présents…. Nicole,
Félix, Laurence, Fran-
çois, Catherine, Gino,
Céline et nos amis
angevins Dame An-
nie, Lauric et Gérard
pour permettre l’oc-
cupation de tous les
postes….

La solennité du moment de votre réception a casion si exceptionnelle qu’était ce jour la créa-


posé à jamais votre engagement…. tion de notre Chapitre des Hautes Terres Arthu-
riennes.
La cérémonie continua et l’engouement était
bien là pour le partage du verre d’hydromel… Nous étions entourés…. Tant de l’intérieur que
vint ensuite le moment la chaîne d’union… des de l’extérieur… des prises de contacts, des
personnes montèrent sur le kiosque nous re- échanges fructueux et des liens qui se tissaient
joindre et c’est avec une grande émotion que cet déjà.
instant nous réunit tous…. L’intensité émotion-
nelle était palpable et la chaîne me parut très Pour l’occasion, la presse était là… et vous pour-
longue…. rez retrouver en dernière partie de cette pre-
mière chronique nos faits relatés par l’œil et la
Elle fut rompue et j’ai invité chacune et chacun plume des journalistes.
à emporter en son cœur le souvenir de cette oc-
Les agapes étaient à la maison de nouveau… coucous et vin au programme….
et nous avons été initiés par la angevins aux santés traditionnelles….

Vous trouverez au fil de cette chronique les documents « supports » qui ont jalonné la création
de ce Chapitre des Hautes Terres Arthuriennes….

Dame Enora des Terres du Milieu,


Grande Maîtresse du Chapitre des Hautes Terres Arthuriennes
(Anne Laure MARIOTON)
Le 3 mai de l’An de Grace 2017

Mes très chers Amis,

Le jeudi 18 mai prochain, Georges BERTIN, de son nom Sagrémor le Compstellan, Grand
Maître de l’Ordre International des Chevaliers de la Table Ronde, sera avec nous le soir,
accompagné de son épouse et Gente Dame Annie, des chevaliers de l’Ordre Lauric et Gérard
qui œuvrent tous sur les terres d’Anjou…

Leur venue sera l’occasion pour Claude et moi-même de présenter notre réflexion…

Rappelez-vous…. Nous avons été reçus compagnon et compagnonne un dimanche de mars


de cette belle année…

Nous voyons notre période d’errance s’achever en amont de l’installation du Chapitre Vos-
gien Les Hautes Terres Arthuriennes qui se tiendra le Samedi 20 mai à 10 Heures … Condi-
tion essentielle pour que nous puissions être tous deux adoubés Chevalier et Gente Dame…

Que vous soyez autour de la Table Ronde déjà partie prenante et fondateur, que votre
cœur batte déjà pour cette aventure merveilleuse, ou que votre cheminement vous invite à
une plus grande connaissance de l’Ordre,

C’est avec un grand plaisir que nous vous invitons à nous rejoindre pour cette rencontre
qui sera l’occasion d’échanger, de partager et de découvrir.

Vous êtes donc attendus

Le jeudi 18 mai prochain à 19 heures en notre demeure

A l’issue de notre « travail », c’est un apéritif dinatoire qui nous réunira

Je vous remercie de bien vouloir me confirmer votre présence


avant le samedi 13 mai 2017

Tel 06 86 80 62 22 ou hautesterresarthuriennes@gmail.com

Nous nous réjouissons de ce moment à venir et


vous adressons toutes nos pensées chevaleresques,

Dame Enora des Terres du Milieu…..


Votre hôtesse Anne Laure

Adresse : 11 Chemin Ryder 88000 EPINAL (se garer sur le parking du GEANT CASINO)
L’Ordre de la Table Ronde
crée une branche vosgienne [vidéo]
20 mai, 2017 la rédaction A la Une, Epinal,  Epinal.Infos

“Ce samedi une cérémonie un peu spéciale a eu lieu au kiosque du parc du


cours. Le festival Les Imaginales d’Epinal a servi de cadre à un évènement de
l’Ordre international de la Table Ronde. Ce dernier y voit naître sous le nom de
Hautes terres arthuriennes sa branche vosgienne.

Il s’agit de la quatrième branche en France. Cette installation s’est faite en


présence du Grand maître international de l’Ordre George Bertin, et d’une
délégation de la branche Anjou Plantagenêt, l’OITR étant également présent en
Normandie et en Ile de France.

Ni société secrète, ni groupe folklorique, l’Ordre international des chevaliers


et dames de la Table Ronde de la cour du roi Arthur à Camelot (OITR) est un
ordre qui, tout en préservant les souvenirs du Roi Arthur et de ses chevaliers et
les idéaux de la Quête du Graal, défend les droits de l’homme dans le respect
de leurs différences religieuses, culturelles, philosophiques. Il a également une
vocation humanitaire.

L’évènement a aussi permis l’adoubement d’Anne-Laure Marioton, Grande


Maîtresse de la branche hautes terres arthuriennes et d’un Chevalier. Un cha-
pitre est constitué de 12 membres. La première étape est d’être reçu compagnon
et après une période d’errance et de travail, le compagnon est adoubé chevalier
ou dame.“

C.K.N.
Source : L’Ordre de la Table Ronde crée une branche vosgienne ... - Epinal Infos

epinalinfos.fr/2017/05/lordre-de-table-ronde-cree-branche-vosgienne-video/

20 mai 2017 - Le festival Les Imaginales d’Epinal a servi de cadre à un évènement de l’Ordre


international de la Table Ronde. Ce dernier y voit naître sous le ...