Vous êtes sur la page 1sur 20

h a n g e Vi h a n g e Vi

XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

Formations Cetim Academy : se former au présent et au futur

édito
L’industrie du futur – ou quelle que soit son appellation – s’installe
dans les paysages sociétal et industriel et personne ne peut nier
les bouleversements à venir.
Mais ce futur de l’industrie, seules les entreprises peuvent l’inventer.
Et la montée en compétences des salariés de l’industrie et la forma-
tion des prochaines générations aux nouveaux métiers constituent
une des premières conditions de cette capacité à se réinventer.
Sur le plan technologique par exemple, les changements en
cours (déploiement de la robotique, de la fabrication additive, de
la cybersécurité, etc.) et à venir (Internet des objets, réalité aug-
mentée, Data sciences, etc.) entraînent des besoins de formations
inédits à tous les niveaux de l’entreprise…
Pour accompagner ce mouvement de fond, le Cetim renouvelle
son offre de formations et déploie son expertise sous la marque :
« Cetim Academy ». Une mutation en profondeur pour faire face à
de nouveaux besoins sur les plans national et international.
Le Cetim profite ainsi de l’élargissement de son périmètre pour
décliner sa nouvelle offre de formations. Revue et étoffée, elle
intègre des cursus dédiés à des publics différenciés et une inscrip-
tion forte dans les technologies de rupture et un accompa­gnement
plus poussé via des parcours de validation des compétences.
Plus qu’un simple changement de nom, les formations Cetim
Academy se déploient à l’international avec un usage plus marqué
de l’anglais, une accessibilité 24 h/24 h grâce à la dissémination de
l’e-learning, en présentiel en France et dans ses filiales au Maroc
et à Singapour avec un accompagnement d’experts formateurs
affranchis à l’expérience de terrain.
La mission du Cetim est de participer au succès des entreprises
dans tous les domaines qui les concernent et sur toutes les exi-
gences auxquelles elles sont confrontées.
Qu’ils s’agissent de normes, de réglementations, de sécurité, de
management de projet, voire de stratégie à mettre en place,…
les formations Cetim Academy sont conçues pour
mieux coller aux demandes spécifiques des entre-
prises et accompagner davantage les personnels
formés dans la mise en œuvre de leurs nouvelles
pratiques sur le terrain.

Jean-Christophe Augé
Responsable de l’activité Formation
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

CQPM
Cotation ISO T U T O R AT
Simulation VIBRATOIRE
KNOWLEDGE MANAGEMENT Performance
Sécurité
ROBOTISATION COFFMET PROCÉDÉS

ESP
CALCUL Audit
PARCOURS
CND

Matériaux TRANSFORMATION NUMÉRIQUE


FABRICATION ADDITIVE Pédagogie
Talents

RICHESSE HUMAINE Compétences augmentées


MÉCATRONIQUE Réglementation
IIOT
RDM
Métrologie
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

Pourquoi choisir les formations Cetim Academy ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

sommaire
Cetim Academy : en France et à l’international. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

Cetim Academy : les filières. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10


Industrie du futur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Management. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Matériaux et surfaces. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Conception. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
Production. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
Contrôle – Mesure – Essais. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158
Maintenance.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 192
QHSE.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 202

Logiciels. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 214

Cetim Academy : les formations qualifiantes ou certifiantes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 221


Le chemin vers la certification Cofrend secteur CIFM. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 222
Mesure tridimensionnelle : Coffmet. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 224
Analyse vibratoire : Mobius. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 225

Certificats de qualification paritaire de la métallurgie : CQPM. . . . . . . . . . . . . . . 226

Cetim Academy : les parcours de spécialisation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 233


Parcours RDM. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 234
Parcours sécurité des machines. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 234
Parcours coordonnateur soudage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235
Parcours mesures dimensionnelles :
contrôle des spécifications dimensionnelles et géométriques.. . . . . . . . . . . . . . 236
Parcours états de surface : analyse et contrôle des différents critères. . . . . . . 237

Parcours efficacité énergétique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 238

Cetim Academy : les sites de formation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 240

Cetim Academy : nos partenaires .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 241

Index. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242

La majorité de nos formations Cetim Academy est réalisable en intra, consultez-nous !


h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
6
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

1er réseau de développement technologique français


La force d’un groupe, la réactivité d’une entreprise
L’activité formation des centres techniques industriels représente :
• 25 000 stagiaires
• 655 000 heures de formation
• 500 collaborateurs engagés dans des actions de formation
• Une offre couvrant 27 secteurs industriels
Des experts métiers possédant une double compétence technique et pédagogique :
• Des formateurs consultants en lien permanent avec les entreprises et ayant une parfaite connaissance des problématiques de leur secteur
• Des formations pratiques s’appuyant sur des plates-formes technologiques et des laboratoires d’essais
• Des contenus de formations s’appuyant sur la recherche, le développement et l’innovation
• Une ingénierie pédagogique mettant l’accent sur l’évaluation des compétences acquises
• Un réseau de proximité accueillant des stagiaires sur toute la France

Les centres de formation du réseau sont signataires


d’une charte d’engagements pour partager et enrichir leurs pratiques
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
7
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

Pourquoi choisir les formations Cetim Academy ?


Avec Cetim Academy, formez-vous au présent et au futur !
L’Industrie 4.0 entraîne des mutations profondes à tous les niveaux de l’entreprise. L’identification des talents, la digitalisation du knowledge
management et l’accompagnement de l’ensemble des collaborateurs sont, plus que jamais, devenus les facteurs clés d’une transformation réussie.

Grâce à ses experts métiers et son réseau de partenaires, le Cetim est votre interlocuteur unique pour développer et valoriser la richesse humaine de
votre entreprise. Déployée en France et à l’international avec deux centres de formation au Maroc et en Asie, son offre Cetim Academy a été pensée
pour répondre aux besoins de formation de l’ensemble de vos collaborateurs face aux évolutions managériales, technologiques, numériques en
cours et à venir :
•
Savoir-faire éprouvé en Ingénierie des compétences et des connaissances
•
Méthodes pédagogiques innovantes favorisant la pratique
•
Formations qualifiantes ou certifiantes, parcours de validation des compétences avec tutorat
•
En français et en anglais, en phase avec l’internationalisation de votre entreprise

Les formations Cetim Academy ce sont …

+ 400
formations / an
450
formateurs experts +7 000
stagiaires / an

+ 150 000 chiffre d’affaires 2018

heures stagiaires / an
8M€
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
8
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

Cetim Academy | En France et à l’international

Formations sur catalogue Formations sur mesure/intra Formations digitales


Plus de 400 formations métiers permettent Vous ne trouvez pas LA formation souhaitée Peu importe l’heure, le jour ou l’endroit,
aux opérateurs, techniciens, ingénieurs, dans notre catalogue ? Consultez-nous  ! ­formez-vous à votre rythme grâce aux diffé-
dirigeants ou responsables d’activités fonc- Ensemble, nous concevons le stage qui rents programmes proposés en e-learning ou
tionnelles d’approfondir leurs connaissances vous convient. Nos spécialistes vous aident blended learning pour enrichir le présentiel
pour répondre aux évolutions managériales, à formaliser votre besoin, définir les ­objectifs par du digital : approche pas à pas, livret de
techno­logiques et numériques en cours et à et les critères d’évaluation de la formation, formation, aide technique en ligne…
venir de l’industrie. les méthodes pédagogiques les plus Vous êtes accompagnés tout au long de
Les formations inter-entreprises permettent ­appropriées, voire même la mise en place votre formation par un expert formateur
un enrichissement supplémentaire du fait des d’un système spécifique. Le contenu est alors qui anime également la plateforme on-line.
partages d’expériences des participants pro- adapté en termes de programme et durée, de En post formation, il vous accompagne
venant d’entreprises et de secteurs différents. date et lieu selon votre choix et le budget est dans la confirmation et la validation des
Si toutefois plusieurs de vos collaborateurs optimisé (seul le formateur se déplace). C’est compétences acquises.
devaient suivre la même formation catalogue, l’assurance d’un retour sur investissement Parmi les thématiques proposées : sécurité
une session pourrait être organisée dans rapide et l’occasion de créer une dynamique des machines, éco-conception, assemblage,
votre entreprise et même être personnalisée de groupe. RDM/simulation, fabrication additive…
à votre environnement et contexte. Si le savoir à transmettre sous forme de
formation se trouve chez vous, nous pouvons
également capitaliser ce savoir, le retranscrire
sous forme de formation et assurer le transfert
vers vos propres formateurs.
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
9
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

Formations qualifiantes ou Parcours de spécialisation Formations à l’international


certifiantes RDM , sécurité des machines, état de surfaces, Les formations Cetim Academy s’étendent à
efficacité énergétique… Les parcours Cetim l’international avec deux nouveaux sites au
Nous proposons des formations permettant
Academy permettent d’acquérir des compé­ Maroc et à Singapour !
de se préparer au passage des examens de
tences préalablement définies en partici-
certification Cofrend CIFM dans le domaine
pant à un ensemble cohérent de formations Au Maroc
du contrôle non destructif, d’obtenir le
­successives. Une évaluation pré-formative Portée par une activité industrielle en forte
­certificat Coffmet reconnu par l’État dans
permet de s’assurer du niveau initial du sta- croissance, la formation des personnels est
le domaine de la mesure tridimensionnelle
giaire qui peut ainsi intégrer le parcours au une priorité. Afin de répondre à ce besoin,
ou la certification Mobius en analyse des
niveau de compétence qui lui correspond. le Cetim Maroc propose une trentaine de
vibrations. Un ensemble de 10 modules
Une évaluation post-formative valide les formations accessible depuis
« soudage  » permet de se préparer à l’habili-
acquis de la formation suivie et donne lieu à son site de Casablanca. Une
tation de coordonnateur soudage.
la remise d’une attestation de réussite. offre régulièrement mise à jour
Cette année, l’offre Cetim Academy s­ ’enrichit et accessible sur le site internet
Le stagiaire est accompagné tout au long du
des CQPM (Certificats de Qualification Pari- du Cetim.
parcours par un expert métier.
taire de la Métallurgie) du site de Cluses
(ex. Cetim-Ctdec). Ces certificats sont recon-
nus et pilotés par la branche professionnelle À Singapour
de la métallurgie et s’appuient sur des référen- Matcor, filiale du Cetim, propose une série de
tiels de capacités professionnelles. formations depuis son site de Singapour pour
répondre aux enjeux clés des industries oil &
gas, aéronautique et énergie : analyse de défail-
lance, technologies 4.0, process
de production, matériaux et
métallurgie. Retrouvez toutes
les formations Cetim Academy à
Singapour sur le site Matcor.

Retrouvez toutes nos nouvelles formations ainsi que celles dispensées uniquement en intra sur notre site internet cetim.fr/formation
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
10
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

Cetim Academy | Les filières

Industrie
du futur Management Matériaux et surfaces Conception

QRcode 23 Jul 2019 QRcode 23 Jul 2019 QRcode 23 Jul 2019 QRcode 23 Jul 2019

John Doe et Fils John Doe et Fils John Doe et Fils John Doe et Fils
Url du QRcode : https://www.cetim.fr/formation/Formation/Industrie-du-Futur Url du QRcode : https://www.cetim.fr/formation/Formation/Management Url du QRcode : https://www.cetim.fr/formation/Formation/Materiaux-et-surfaces Url du QRcode : https://www.cetim.fr/formation/Formation/Conception

Transformation Performance Matériaux métalliques. . . 40 Des outils pour innover. . . 68


technologique����������� 14 23 Jul 2019 - John Doe et Fils - https://johndoe-et-fils.com managériale.. . . . . . . . . . . . . . 34 23 Jul 2019 - John Doe et Fils - https://johndoe-et-fils.com

Matériaux 23 Jul 2019 - John Doe et Fils - https://johndoe-et-fils.com

Les fondamentaux. . . . . . . 71 23 Jul 2019 - John Doe et Fils - https://johndoe-et-fils.com

johndoe-et-fils.com144 rue Paul Bellamy - 44O00 Nantes - France johndoe-et-fils.com144 rue Paul Bellamy - 44O00 Nantes - France johndoe-et-fils.com144 rue Paul Bellamy - 44O00 Nantes - France johndoe-et-fils.com144 rue Paul Bellamy - 44O00 Nantes - France
Tél. : 02 40 40 40 27 - hello@cjohndoe-et-fils.com Tél. : 02 40 40 40 27 - hello@cjohndoe-et-fils.com

non métalliques . . . . . . . . . 46
Tél. : 02 40 40 40 27 - hello@cjohndoe-et-fils.com Tél. : 02 40 40 40 27 - hello@cjohndoe-et-fils.com

Transformation Formations formateurs. . . 35 Cotation ISO. . . . . . . . . . . . . . 73


numérique��������������� 22 Knowledge Traitement thermique. . . 51 Éco-conception. . . . . . . . . . 75
Excellence opérationnelle, management. . . . . . . . . . . . . 35 Ingénierie des surfaces. . . 52 Réglementation, codes,
lean management������ 28 Mode projet.. . . . . . . . . . . . . . 36 Comportement normes applicables. . . . . . 76
Éco-conception ��������� 29 des matériaux.. . . . . . . . . . . . 58 Sécurité des machines.. . 77
Efficacité énergétique �� 30 Choix des matériaux Équipements
et traitements. . . . . . . . . . . . . 61 sous pression. . . . . . . . . . . . . 79
Dimensionnement. . . . . . . 85
Calcul.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88
Conception
des assemblages. . . . . . . . . 98
Choix des procédés
de fabrication . . . . . . . . . . . 101
Choix des procédés
d’assemblage . . . . . . . . . . . 104
Choix des procédés
de contrôle . . . . . . . . . . . . . . 106
Choix des technologies. . . 108
Fiabilité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116
Mécatronique . . . . . . . . . . . 118
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
11
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

Contrôle
Production Mesure - Essais Maintenance QHSE Logiciels

QRcode 23 Jul 2019 QRcode 23 Jul 2019 QRcode 23 Jul 2019 QRcode 23 Jul 2019 QRcode 23 Jul 2019

John Doe et Fils John Doe et Fils John Doe et Fils John Doe et Fils John Doe et Fils
Url du QRcode : https://www.cetim.fr/formation/Formation/Production Url du QRcode : https://www.cetim.fr/formation/Formation/Controle-Mesure-Essais Url du QRcode : https://www.cetim.fr/formation/Formation/Maintenance Url du QRcode : https://www.cetim.fr/formation/Formation/QHSE Url du QRcode : https://www.cetim.fr/formation/Formation/Logiciels

Organisation / Cotation ISO ������������ 160 Les fondamentaux ����� 194 Hygiène et sécurité.. . . . 204 Chaudronnerie. . . . . . . . . . 216
performance . . . . . . . . . . . . 23 Jul 2019 - John Doe et Fils - https://johndoe-et-fils.com 126 Procédés de contrôle��
johndoe-et-fils.com
23 Jul 2019 - John Doe et Fils - https://johndoe-et-fils.com

144 rue Paul Bellamy - 44O00 Nantes - France 161 Alignement machines 23 Jul 2019 - John Doe et Fils - https://johndoe-et-fils.com

Normes . . . . . . . . . . . . . . . . . .
johndoe-et-fils.com
23 Jul 2019 - John Doe et Fils - https://johndoe-et-fils.com

144 rue Paul Bellamy - 44O00 Nantes - France 206 Chiffrage des temps 23 Jul 2019 - John Doe et Fils - https://johndoe-et-fils.com

johndoe-et-fils.com144 rue Paul Bellamy - 44O00 Nantes - France johndoe-et-fils.com144 rue Paul Bellamy - 44O00 Nantes - France johndoe-et-fils.com144 rue Paul Bellamy - 44O00 Nantes - France
Tél. : 02 40 40 40 27 - hello@cjohndoe-et-fils.com Tél. : 02 40 40 40 27 - hello@cjohndoe-et-fils.com Tél. : 02 40 40 40 27 - hello@cjohndoe-et-fils.com Tél. : 02 40 40 40 27 - hello@cjohndoe-et-fils.com Tél. : 02 40 40 40 27 - hello@cjohndoe-et-fils.com

Procédés Lecture de plans ������� 165 tournantes �������������� 194 Audit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 208 et des coûts . . . . . . . . . . . . . 216
de production . . . . . . . . . . 131 Pompes ����������������� 195 Conception
Mesures Obligations
Programmation CN. . . . . 141 dimensionnelles ������� 167 Machines-outils �������� 195 réglementaires . . . . . . . . . . 209 mécanique . . . . . . . . . . . . . . 216
Robotisation.. . . . . . . . . . . . 144 Mesures des états Soudage ���������������� 196 Efficacité énergétique. . . . 212 Métrologie. . . . . . . . . . . . . . . 217
Procédés de surface �������������� 169 Simulation mécanique . . . 217
Analyse
d’assemblage .. . . . . . . . . . . . 145 Mesures Simulation
de défaillances . . . . . . . . . . 196
Procédés de contrôle . 150 tridimensionnelles. . . . . . 171 des procédés . . . . . . . . . . . . 218
Vibration ���������������� 199
Essais �������������������� 155 Mesures physiques . . . . . 173 Tuyauterie . . . . . . . . . . . . . . . 218
Exploitation Contrôle
des machines. . . . . . . . . . . . 156 en production . . . . . . . . . . 176
Contrôles
non destructifs . . . . . . . . . . 177
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

Industrie du futur

La transition vers l’industrie du futur


est un défi majeur pour les entreprises.
Il faut concevoir vite et envisager de
nouveaux procédés, fabriquer plus
rapidement, plus proprement, des
produits personnalisés pour satisfaire
ses clients dans un univers connecté.
La réussite de cette transition passe
par la formation des hommes et le
développement de leur motivation.
Dans ce cadre, les formations Cetim
Academy proposent de nombreux
stages assurant la montée en compé-
tences des salariés autour des techno-
logies 4.0 (numériques et physiques)
et des enjeux environnementaux,
sociétaux et managériaux à venir. De
nouveaux programmes viennent enri-
chir régulièrement notre catalogue  ;
consultez notre site internet pour accé-
der aux dernières mises à jour.

Réalisable en Anglais
Formation digitale
QRcode 23 Jul 2019
Éligible au CPF
John Doe et Fils
Url du QRcode : https://www.cetim.fr/formation/Formation/Industrie-du-Futur
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
13
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

Filière

Industrie Transformation technologique. . . . . . . . . . . 14

du futur Fabrication additive..


Usinage..
Robotisation.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
14
16
16
Assemblage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Matériaux.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
CND Innovants. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Contrôle – Mesure. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
Transformation numérique. . . . . . . . . . . . . . . 22
IIoT, les fondamentaux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
IIoT, stratégies de mesure.. . . . . . . . . . . . . . . . . 24
IIoT, collecte et stockage des données. . . 25
IIoT, exploitation de la donnée. . . . . . . . . . . . 25
Excellence opérationnelle,
lean management. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Flux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Qualité.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Opérationnel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Eco-conception. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Efficacité énergétique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
Industrie du futur
W

W
14
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE :


FABRICATION ADDITIVE FABRICATION ADDITIVE FABRICATION ADDITIVE

Fabrication additive : Procédés de fabrication Fabrication additive :


comment l’intégrer additive pour les procédés métal, céramiques
dans votre production ? applications polymères et polymères
Intégrer un procédé de fabrication additive et métal Se repérer dans les technologies
dans son processus de production : Se repérer dans les technologies de de fabrication additive pour intégrer
appréhender et valider son choix, évaluer fabrication additive pour intégrer les les bénéfices de ces innovations
l’impact économique et organisationnel, bénéfices de ces innovations : réduction
choisir entre sous-traiter ou s’équiper du temps d’étude, complexité des formes, FA02 14 h
validation rapide des nouveaux produits...
FA11 7h Extrait du programme
FA01 7h • Généralités, historique et marché
Extrait du programme • Procédés d’obtention de pièces polymères
• Rappel sur la fabrication additive Extrait du programme • Procédés d’obtention de pièces métalliques
• Intégrer la fabrication additive • Généralités, historique et marché • Procédés d’obtention de pièces céramiques
• Évaluer les données économiques • Procédés d’obtention de pièces polymères • Démonstration de la préparation (numérique)
• Procédés d’obtention de pièces métalliques d’une fabrication LBM
Objectifs pédagogiques • Coûts en FA métal • Démonstration du lancement et du déballage
• Établir le business plan du projet et en valider • Normalisation d’une fabrication LBM
la pertinence économique • Normalisation
• Choisir entre sous-traitance et production Objectifs pédagogiques • Fournisseurs machines FA Métal
en interne • Identifier les différents procédés de fabrication
• Lister les éléments clés à prendre en compte additive pour applications polymères ou Objectifs pédagogiques
• Évaluer l’impact sur l’organisation en place métal, parfois regroupés derrière le terme • Différencier l’intérêt technico-économique
• Définir les étapes du projet d’intégration « impression 3D » des différents procédés de fabrication additive
• Différencier leur intérêt technico-économique pour extraire leur champ d’application
Personnel concerné
pour extraire leur champ d’application • Choisir la technologie la plus pertinente
Directeur général, directeur industriel,
• Cerner l’applicabilité de la fabrication aujourd’hui et demain
responsable opérationnel. Personnes
additive en se posant les bonnes questions • Identifier les acteurs du marché, qu’ils soient
concernées par l’intégration de la fabrication
de faisabilité prestataires, fournisseurs de machines,
additive dans le processus de production
matériaux ou logiciels
de leur entreprise Personnel concerné
Ingénieurs et techniciens de bureaux d’études, Personnel concerné
Pré-requis
des services méthodes et recherche et Ingénieurs et techniciens de bureaux d’études,
Aucun
développement, acheteurs des services méthodes et recherche et
développement, acheteurs
Pré-requis
Aucun Pré-requis
Aucun
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
15
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE :


FABRICATION ADDITIVE FABRICATION ADDITIVE FABRICATION ADDITIVE

Démarche de conception Fabrication additive métal : Fabrication additive : quels


pour la fabrication additive focus sur la métallurgie post-traitements mettre
métal en fusion laser LBM en œuvre ?
Identifier l’intérêt de la fabrication Approfondir sa connaissance de la Savoir identifier et définir les opérations de
additive dès le besoin et intégrer une fabrication additive métal, en particulier dépoudrage, nettoyage et parachèvement
démarche de conception de produit de la fusion par faisceau laser (LBM) pour les produits issus de la fabrication
sur les technologies de fabrication additive en abordant les aspects métallurgiques additive (fusion laser – LBM)
métal : notamment fusion laser et fusion de ces procédés, pour garantir de bonnes
par faisceau d’électrons. Application sur cas conditions de mise en œuvre et une qualité FA06 14 h
concrets... finale de composants et pour mettre en
place les moyens de contrôle adaptés Extrait du programme
FA03 14 h • Propreté
FA04 14 h • Dépoudrage
Extrait du programme • Nettoyage
• Présentation de la Fabrication Additive (FA) Extrait du programme • Parachèvement
métal, historique et marché • Rappel 
• Positionnement de la conception • Poudres dédiées fabrication additive Objectifs pédagogiques
• Démarche de choix appliquée à la fabrication • Procédé LBM • Reconnaître les opérations obligatoires de
additive métal • Visite d’un atelier de fabrication additive métal post-fabrication : dépoudrage, nettoyage et
• Règles de conception pour la fabrication parachèvement
additive métal Objectifs pédagogiques • Désigner les moyens associés selon le design
• Études de cas • Reconnaître les caractéristiques spécifiques de la pièce
• Diversité de la FA métal d’une poudre dédiée à une mise en œuvre par • Identifier les différentes opérations successives
• Évolutions et perspectives fabrication additive de post-fabrication
• Expliquer les paramètres influents des
Personnel concerné
Objectifs pédagogiques procédés de fabrication additive
Ingénieurs et techniciens des bureaux d’études
• Identifier la pertinence de la fabrication • Catégoriser les défauts métallurgiques et des méthodes
additive dès le cahier des charges du produit d’une poudre et d’un matériau issu
• Intégrer une démarche de conception pour de fabrication additive Pré-requis
la fabrication additive métal Aucun
Personnel concerné
• Concevoir des pièces pour une fabrication
Ingénieurs et techniciens de bureaux d’études,
additive métal
des services méthodes et recherche et
Personnel concerné développement, section matériaux
Ingénieurs et techniciens de bureaux d’études
Pré-requis
et des services méthodes et recherche
Avoir suivi la formation de découverte
et développement
de la fabrication additive FA01 ou FA02
Pré-requis ou justifier de travaux dans le domaine
Avoir des connaissances en fabrication additive

Renseignements et inscriptions +33 / 970 820 591 | formation@cetim.fr | cetim.fr/formation


h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
Industrie du futur
W

W
16
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE :


FABRICATION ADDITIVE USINAGE ROBOTISATION

Maîtriser le contrôle Usinage du futur : méthodes Robotiser sans se tromper :


des pièces réalisées d’optimisation de l’usinage les clés d’une démarche
en fabrication additive et du décolletage structurée
métallique Découvrir les méthodes d’optimisation Comprendre les types et les enjeux
Savoir définir les essais de caractérisation des opérations d’usinage et de décolletage d’une robotisation et l’intégrer efficacement
pour contrôler les pièces issues de dans votre environnement
fabrication additive métallique 263 7h
(fusion laser – LBM) ROB01 7h
Extrait du programme
FA05 14 h • Principaux axes de développement « usinage Extrait du programme
du futur » • Introduction sur le panorama robotique actuel
Extrait du programme • Chaînes numériques en usinage • Présentation des solutions robotiques
• Panel de caractérisation (descriptif des • Optimisation de la coupe par la méthode industrielles
techniques et des résultats attendus) globale et la méthode couple outil-matière, • Clés pour décider de robotiser
• Les facteurs d’influence les matériaux de coupe, le cas des matières • Démarche structurée d’intégration
• Définition d’un CDC difficiles, les techniques de préparation d’arête : • Outils de faisabilité robotiques
• Aspect normatif pourquoi et comment • Un exemple d’intégration en PME-PMI servira
• L’optimisation du réglage et l’évolution de fil conducteur
Objectifs pédagogiques vers les procédés auto-adaptatifs
• Spécifier les techniques de caractérisations • Déjeuner en commun, échanges Objectifs pédagogiques
adaptées aux matières premières (poudres) • Pratique par groupe sur 2 ateliers • Avoir une vision pertinente de la robotique
et aux pièces issues de fabrication additive actuelle (combattre les clichés et idées reçues)
métallique Objectifs pédagogiques • Connaître les différents types de solutions
• Choisir les caractérisations pour contrôler • Découvrir les méthodes d’optimisation robotiques existantes et leurs environnements
les spécifications dimensionnelles, la macro- des opérations d’usinage et décolletage • Disposer des éléments clés nécessaires pour
géométrie et assurer une tenue en service décrire la solution robotique la mieux adaptée
Personnel concerné
• Définir les essais à réaliser et les éprouvettes à son besoin
Régleurs, techniciens atelier & méthodes,
à utiliser • Identifier les étapes à mener pour réussir
ingénieurs, techniciens qualité & amélioration
l’intégration de la robotique dans l’entreprise
Personnel concerné continue
• Être sensibilisé à une approche innovante
Ingénieurs et techniciens des bureaux d’études Pré-requis du retour sur investissement
et des méthodes, responsables de fabrication Aucun
Personnel concerné
Pré-requis Chefs d’entreprise (en particulier PME-PMI),
Avoir une bonne connaissance de la fabrication directeurs de production, chefs de projet
additive métallique, et des connaissances robotique, responsables méthodes et/ou
de base en métallurgie industrialisation et toute personne ayant à
définir ou à piloter un projet d’intégration
de la robotique
Pré-requis
Aucun
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
17
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE :


ROBOTISATION ASSEMBLAGE MATÉRIAUX / FONCTIONNALISATION DE SURFACE

Opérateur sur robot Stäubli Soudage laser Tribologie : frottement,


TX2/CS9 Mesurer les forces et faiblesses de cette usure et lubrification
Permettre à un technicien en usinage technologie et faire les bons choix pour des organes mécaniques
chargé d’utiliser le robot dans une ligne la conception des assemblages et de Maîtriser les concepts de la tribologie pour
de production, de le démarrer, de l’arrêter, l’industrialisation des procédés optimiser la conception et l’entretien de ses
de redémarrer l’exécution d’un programme, organes mécaniques soumis au frottement
de maîtriser manuellement le bras et T56 21 h et à l’usure
de reprendre des points si nécessaire
Extrait du programme
M12 21 h
262 14 h • Technologie du soudage laser
• Conception des assemblages Extrait du programme
Extrait du programme • Introduction au dimensionnement en statique • Notions de tribologie
• Introduction à la robotique 6 axes et en fatigue • Méthodes et critères de choix des matériaux
• Consignes de sécurité • Mise en œuvre du soudage en tribologie
• Utilisation du boîtier manuel • Applications industrielles • Lubrification
• Navigation dans les menus • Soudabilité métallurgique • Analyse de défaillances par usure
• Modes de marche • Défauts d’exécution des soudures
• Changement des outils • Contrôle des soudures Objectifs pédagogiques
• Instructions de mouvements • Expliquer les notions de base de la tribologie
• Reprise de points Objectifs pédagogiques (système tribologique, coefficient de
• Entrées/sorties digitales • Identifier l’apport et les contraintes frottement, lubrification, usure, 3e corps, etc.)
de la technologie laser par rapport • Identifier les différents modes
Objectifs pédagogiques aux autres procédés de soudage d’endommagement par l’usure
• Permettre à un technicien en usinage • Concevoir les assemblages et anticiper • Identifier les facteurs d’influence d’un système
chargé d’utiliser le robot dans une ligne les effets métallurgiques en tenant compte des tribologique
de production, de le démarrer, de l’arrêter, exigences liées à la mise en œuvre du procédé • Sélectionner des matériaux, traitements
de redémarrer l’exécution d’un programme, et au comportement en service des soudures et/ou revêtements pertinents pour répondre
de maîtriser manuellement le bras et • Choisir une technologie, et les moyens à des problématiques de frottement ou d’usure
de reprendre des points si nécessaire associés, en intégrant les principales données
à prendre en compte lors de l’industrialisation Personnel concerné
Personnel concerné Ingénieurs et techniciens de bureaux d’études
du procédé
Techniciens en usinage, régleurs, opérateurs, ou des services maintenance et entretien
• Mettre au point les paramètres opératoires
conducteurs de ligne
de soudage Pré-requis
Pré-requis • Identifier les défauts de soudage Posséder des acquis en mécanique
Aucun et les remèdes à apporter et des notions de métallurgie
Personnel concerné
Ingénieurs et techniciens de bureaux d’études,
des services méthodes, industrialisation, qualité
Pré-requis
Connaissances générales en soudage

Renseignements et inscriptions +33 / 970 820 591 | formation@cetim.fr | cetim.fr/formation


h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
Industrie du futur
W

W
18
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE :


MATÉRIAUX / COMPOSITES MATÉRIAUX / COMPOSITES MATÉRIAUX / COMPOSITES

Matières recyclables/ Conception, fabrication, Logiciel Cetim QSD®


biosourcées pour contrôle des pièces en Utiliser les fonctionnalités de Cetim QDS
plastiques, composites matériau composite pour l’optimisation technico-économique
Découvrir le potentiel des composites et Concevoir et contrôler ses pièces en de structures composites
plastiques biosourcés ou recyclables composite, en choisissant le matériau et le
processus adaptés LOGS20 7h
M86 14 h
Extrait du programme
M68 28 h
Extrait du programme • Rappel théorique sur la modélisation
• Présentation des matériaux Extrait du programme des composites
• Enjeux environnementaux • Matériaux et généralités • Formulation du problème d’optimisation
• Techniques de mise en œuvre pour QSD
Objectifs pédagogiques • Démarche de conception, dimensionnement • Exemple d’application
• Identifier les applications liées aux plastiques et calcul
et composites recyclés ou biosourcés Objectifs pédagogiques
• Contrôle et analyse de défaillances
• Apprécier la recyclabilité des différents • Identifier les spécificités de la méthode
plastiques et composites existant sur le marché Objectifs pédagogiques d’optimisation mise en place par QSD
(pétrosourcés et biosourcés) • Choisir une structure fibres résine et le procédé • Savoir formuler un problème d’optimisation
• Apprécier les avantages et limites, techniques associé répondant à un cahier des charges pour QSD
et économiques, de ces matériaux • Initier une démarche de conception • Savoir analyser les résultats pour ressortir
d’une pièce en matériau composite des compromis technico-économiques
Personnel concerné (cas pratique)
et la pratiquer sur des cas simples
Ingénieurs et techniciens de bureaux d’études
• Identifier les spécificités des matériaux Personnel concerné
Pré-requis composites tout au long de leur cycle de vie Ingénieurs et techniciens en bureaux
Avoir des connaissances de base d’études pratiquant la conception et le
Personnel concerné
sur les composites ou plastiques dimensionnement de structures composites
Ingénieurs et techniciens de bureaux d’études
et des services méthodes par la méthode des éléments finis

Pré-requis Pré-requis
Stage accessible à toute personne ayant Utilisation de la suite HyperWorks (HyperMesh,
une formation générale de niveau bac Optistruct composites). Connaissances
en modélisation éléments finis pour
les composites et en optimisation
h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
W

W
19
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE :


CND INNOVANTS CND INNOVANTS CND INNOVANTS

Sensibilisation au contrôle Contrôle par bruit Contrôle non destructif


par aéronef télépiloté Barkhausen par thermographie
Découvrir le contrôle non destructif Utiliser une méthode électromagnétique infrarouge active
par drone pour la caractérisation non destructive des Découvrir les applications
matériaux de la thermographie active pour
DRONE1 7h la recherche de défauts de surface
BBKN 14 h
Extrait du programme TTACT 14 h
• Définitions Extrait du programme
• Réglementation française • Rappel sur le magnétisme Extrait du programme
• Types de drone et l’électromagnétisme • Introduction à la thermographie
• Principaux capteurs embarqués • Principe du contrôle par bruit Barkhausen infrarouge passive 
• Traitement des données • Équipement de contrôle • Sensibilisation à la thermographie
• Limites et perspectives du drone • Mise en œuvre de la technique bruit infrarouge active
• Choisir son prestataire, investir dans un aéronef Barkhausen • Travaux pratiques
télépiloté • Relation bruit Barkhausen - microstructure • Démonstrations
• Présentation de quelques matériels • Relation bruit Barkhausen - contraintes
(constructeurs Pilgrim Technology / Parrot) • Techniques micromagnétiques connexes Objectifs pédagogiques
• Certification Cofrend Visuel Indirect VT2 • Connaître les principes de bases du contrôle
• Avenir du contrôle non destructif par drone Objectifs pédagogiques par thermographie infrarouge
• Démonstration de vol en intérieur (sécurisé • Énoncer les principes du contrôle par bruit • Appréhender les potentialités et les limites
par filets) suivant disponibilité des locaux Barkhausen du contrôle par thermographie infrarouge
• Comprendre les potentialités et les limites active
Objectifs pédagogiques du contrôle par bruit Barkhausen • Appréhender les moyens à mettre en œuvre
• Lister les limites et perspectives du contrôle (effets/dualité microstructure et contrainte) pour réaliser un contrôle non destructif
non destructif par drone • Régler les appareils de contrôle par thermographie infrarouge active
• Se repérer dans la réglementation française par bruit Barkhausen • Mettre en œuvre des contrôles simples et
• Choisir un constructeur ou un prestataire • Mettre en pratique les contrôles interpréter les images thermographiques
Personnel concerné par bruit Barkhausen résultantes
Accessible à tous Personnel concerné Personnel concerné
Pré-requis Techniciens et opérateurs du service Toute personne amenée à réaliser du contrôle
Aucun contrôle, débutants ou peu expérimentés non destructif sur matériaux métalliques et
dans la méthode composites pour la recherche de défauts
Pré-requis de surface ou subsurfaciques
Le niveau scolaire conseillé est, au minimum, Pré-requis
celui du baccalauréat scientifique Aucun

Renseignements et inscriptions +33 / 970 820 591 | formation@cetim.fr | cetim.fr/formation


h a n g e Vi h a n g e Vi
XC e XC e
F- w F- w
PD

PD
er

er
!

!
Industrie du futur
W

W
20
O

O
N

N
y

y
bu

bu
to

to
k

k
lic

lic
C

C
w

w
m

m
w w
w

w
o

o
.d o .c .d o .c
c u -tr a c k c u -tr a c k

TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE : TRANSFORMATION TECHNOLOGIQUE :


CND INNOVANTS CND INNOVANTS CND INNOVANTS

Tomographie à rayons X Tomographie à rayons X Ultrasons multiéléments -


Découvrir la tomographie à rayons X Observer « in situ », voir et comprendre module A
les défauts à l’intérieur des pièces afin Acquérir des connaissances en matière
TOMOD 14 h d’y remédier de contrôle par ultrasons utilisant
la technique « multiéléments »
Extrait du programme TOMO 32 h
• Principe de la tomographie UTPAA 40 h
• Cas de la tomographie X Extrait du programme
• Panorama de la tomographie X • Principe de la tomographie Extrait du programme
• Mise en œuvre • Équipements et appareillage • Introduction à la technique multiéléments
• Analyse et interprétation de tomographie X • Principes généraux
• Démonstration avec tomographe industriel • Bases théoriques de la tomographie X • Technologie des capteurs multiéléments
et exemples d’application • Modes opératoires • Déflexion, focalisation et balayages
• Performances de contrôle et qualité d’image électroniques
Objectifs pédagogiques • Analyse et interprétation • Présentation des appareils et modes
• Comprendre les possibilités et les limitations • Normalisation et qualification de représentation
de la tomographie à rayons X afin de • Démonstration sur tomographe industriel • Exemples d’applications industrielles
mieux cerner les applications possibles et logiciel d’analyse du contrôle ultrasons multiéléments
Personnel concerné • Travaux pratiques
Techniciens et ingénieurs Objectifs pédagogiques • Sensibilisation à la simulation du contrôle
• Expliquer le principe de la tomographie ultrasons multiéléments
Pré-requis • Citer les principaux paramètres influents
Aucun d’un contrôle par tomographie Objectifs pédagogiques
• Décrire les principales possibilités • Connaître les principes de base des contrôles
et limitations de la méthode ultrasons multiéléments
• Choisir un équipement adapté à son besoin • Connaître les différents types de balayage
• Évaluer la qualité d’une mesure • Calibrer la chaîne de contrôle par ultrasons en
ou d’une machine multiéléments
• Exprimer son besoin en analyse d’image • Lire et analyser les différentes représentations
Personnel concerné multiéléments
Techniciens et ingénieurs Personnel concerné
Pré-requis Toute personne amenée à contrôler par
Aucun ultrasons ou à surveiller les opérations de
contrôle utilisant la technique multiéléments
Pré-requis
Une bonne connaissance et une bonne pratique
des contrôles par ultrasons conventionnels sont
indispensables (exemple : Cofrend 2 confirmé
ou Cofrend 3)