Vous êtes sur la page 1sur 6

Message Visuel - LES COULEURS -

1- Déterminer les caractéristiques d’une couleur ?

La teinte :
Ce qui distingue les couleurs les unes des autres. En réalité c’est le nom générique de la
couleur (le rouge, par exemple, est une teinte différente du bleu). Il existe cependant plusieurs
rouges, qui se différencient par leur valeur et leur intensité.

La clarté (valeur) :
C’est la mesure d’ombrage ou de luminosité de la couleur, son degré de clair-obscur.
Mais également sa capacité à renvoyer la lumière. C’est ce qui permet les contrastes
lumineux.

La saturation :
On parle aussi de pureté. C’est le pourcentage d’une couleur primaire par rapport à 100.
Une couleur est désaturée dès qu’elle est mélangée avec une autre, ou qu’on lui ajoute du noir
(couleurs secondaires et tertiaires).

3- Définir les couleurs primaires, les couleurs secondaires et les couleurs


tertiaires, Pourquoi elles sont primaires, secondaires ou tertiaires ?

Les couleurs primaires : On les nomme plus communément, rouge, jaune, bleu, ou bien
couleurs de base, ou encore couleurs fondamentales. Elles sont primaires car on ne peut les
obtenir à partir d’autres couleurs
Les couleurs secondaires : les couleurs secondaires sont obtenues en mélangeant à parts
égale, 2 couleurs primaires. Elles sont secondaires car elles sont la résultante du mélange égal,
des couleurs primaires.
Les couleurs tertiaires : Ces couleurs sont obtenues si on mélange d’une couleur primaire et
une couleur secondaire.

4- Comment peut-on obtenir les tons rabattus ?

Ils sont obtenus par addition de noir qui diminué l’éclat de la couleur pure, et assombri la
valeur.

5- Comment peut-on obtenir les tons dégradés?

Ils sont obtenus par addition de blanc qui diminuer l’éclat de la couleur pure et l’éclaircit.

6- Comment fait –on pour obtenir les couleurs complémentaires?

Deux couleurs diamétralement opposées sur le cercle chromatiques sont dites couleurs
complémentaires.

7- Définir qu’est ce qu’un camaïeu ?

Toutes ces couleurs issues de la même couleur de départ constituent la plus simple des
harmonies colorées. La gamme de valeur d’une couleur, également appelé camaïeu.

1
Message Visuel - LES COULEURS -
8- Définir qu’est ce qu’une harmonie des camaïeux ?

Les camaïeux de deux ou de trois couleurs proches l’une de l’autre sur le cercle chromatique.
L’harmonie est encore plus fondue quand une couleur secondaire s’accorde à l’une de ses
voisines.

9- Sur quels critères se base le choix de la couleur ?

• Le respect des lois de lisibilité et de visibilité ;


• L’appui sur les valeurs psychologiques et symboliques des couleurs ;
• Le respect des habitudes (couleurs primaires pour les jouets destinés à des très jeunes ;
enfants, de l’or de l’argent dans le langage de parfumerie …) ;
• Tenir compte d’une tendance ou d’une mode.

10- Définir qu’est ce qu’une couleur froid ?

Les couleurs allant du violet au vert en passant par le bleu sont appelées couleurs froides, car
elles évoquent le froid, la glace.

11- Définir qu’est ce qu’une couleur chaud ?

Les couleurs allant du rouge au jaune en passant par l’orangé sont appelées couleurs chaudes,
car elles évoquent la chaleur, le feu.

12- Sur quels facteurs s’est basée la visibilité de la couleur ?

L’intensité : Les couleurs pures du spectre ont la forte intensité.


Le contraste : le contraste que crée avec d’autres couleurs.
La masse : Les aplats sont plus visibles que les dégradés.

13- Qu’est-ce qu’une harmonie ?

On appelle une harmonie colorée l’association de plusieurs couleurs selon une loi commune.
Une harmonie sera monochrome (à base d’une seule couleur) ou polychrome (plusieurs
couleurs).

2
Message Visuel - LES COULEURS -

12- PSYCHOLOGIE ET SYMBOLIQUE DE LA COULEUR sont elles universels?


Déduit ta réponse ?

Le langage des couleurs n’est pas universel ; chaque culture leur a attribué des rôles à tenir
dans la construction d’un message visuel.

13- Donner au moins 2 significations qui peut avoir les couleurs suivants :
Blanc, Pourpre et Gris ?

Blanc : innocence, pureté, froid.


Noir : nuit, deuil, mort, pensées morbides.
Bleu : fidélité, profondeur, chasteté, éternité.
Vert : espérance, croissance, timidité, inactivité.
Jaune : volonté, envie, jeunesse, haine.
Or : richesse, soleil, joie.
Rouge : passion, action, sans.
Pourpre : autorité, majesté.
Violet : deuil, résignation, vieillesse.
Gris : infériorité, recul, conservatisme, indécision.

3
Message Visuel – POINT D’OR - LIGNE ET FORME -

1- qu'est ce qu'une point d'or ?

Le point idéal ou on peut placer l’élément le plus important, avec l’assurance de l’avoir placé
à l’endroit le plus approprié artistiquement parlant.

2- Définir qu’est ce qu’un centre d’intérêt ?

C’est le point qui attire l’œil, c’est-à-dire le centre important dans une composition ou une
mise en pages.

3- Déterminer les différentes façons d’attirer le regard ?

A. Par la direction internationale de lignes ou de formes ;

B. Par la possibilité expressive (gestes, situation, position de personnages ou d’objets) ;

C. Par la distribution calculée des espaces ou des masses ;

D. Par le contraste tonal ou de couleurs.

4- Définir qu’est ce que la ligne géométrique ?

La ligne géométrique est un être invisible. Elle est la trace du point en mouvement, donc son
produit .Elle est née du mouvement, et cela par l’anéantissement de l’immobilité suprême du
point .Ici se produit le bond du statique vers le dynamique.
La ligne est donc « le plus grand contraste » de l’élément originaire de la peinture, qui est le
point. En vérité la ligne peut être considérée comme un élément secondaire.

5- Définir la ligne horizontale, La ligne verticale, La diagonale et La ligne


oblique ?

a - la ligne horizontale : C’est une ligne froide, calme et plate qui peut évoquer l’horizon ou
l’immobilité d’un corps étend. Elle s’accorde parfaitement avec le format rectangulaire.

b - La ligne verticale : Elle évoque la station debout et exprime la hauteur. Elle ne possède
pas la propriété d’approfondir l’espace : si le regard est confronté à plusieurs verticales, il est
arrêté et ne pénètre pas dans la profondeur du visuel et/ou de la page.

c - La diagonale : Elle est animé d’un mouvement qui emporte le regard. C’est elle qui
oriente le sens de lecture de l’image.

d - la ligne oblique : Certaines lignes obliques interviennent dans la composition géométrique


du plan (diagonales principales et secondaires. D’autres ont des lignes libres qui créent
facilement une impression d’instabilité. Toutes contribuent au dynamisme.

1
Message Visuel – POINT D’OR - LIGNE ET FORME -

6- Déterminer la signification des lignes ?


La droite, la courbe, la ligne fine, la droite verticale,
La droite oblique vers le bas, la droite oblique vers le haut

Droite : noble et digne mais rigide


Courbe : action ,rythme, grâce
Courbe tombante : triste
Courbe relevée : gaie
Saccadée : mouvementée, excitante,
Droite verticale : représente la vie , la dignité
Droite horizontale : repos , calme ,silence ,mort
Droite oblique : sentiment de déséquilibre, mouvement
Droite oblique vers le bas : chute détresse, pessimiste, désespoir
Droite oblique vers le haut : optimisme et espoir
Ligne verticale assise sur une horizontale : équilibre
Ligne fine : fragilité
Ligne épaisse : force et audace

7- Déterminer la signification des formes ?


Le rectangle, le rectangle vertical, le cercle, le triangle
Le carré, le spirale, l’ovale, l’ovale tiré en hauteur.

Le carré symbolise la matière au repos .Il est perçu comme solide , stable , massif, lourd,
statique, symétrique et régulier .Il présente un mouvement qui n’est ni concentrique ni
excentrique.
Le rectangle horizontale : sentiment de tranquillité, de repos ou d’abandon , asymétrique et
stable.
Le rectangle trop étiré : impression d’écrasement, de fragilité et d’instabilité.
Le rectangle verticale : suggère la puissance, l’énergie vitale , l’activité. Il donne
l’impression d’élévation .Il est plus dynamique que l’horizontale.
Le rectangle très étroit : impression de fragilité et d’instabilité.
Le cercle : symbolise l’esprit en perpétuelle activité, mouvement concentrique , impression
d’harmonie , de détente et d’équilibre. Il exprime un mouvement régulier, continu, lent et
perpétuel.
L’ovale : évoque le mouvement et il est plus dynamique que le cercle.
L’ovale tiré en largeur : impression de nonchalance.
L’ovale tiré en hauteur : fragilité , équilibre instable.
Le spirale : suggère l’idée de mouvement rapide mais instable .
Le triangle ou pyramide : symbolise la pensée (mouvement excentrique), évoque la
solennité, l’élévation spirituelle, la noblesse et l’ascension. S’il est équilatéral, il devient un
peu froid.

2
Message Visuel – POINT D’OR - LIGNE ET FORME -

Vous aimerez peut-être aussi