Vous êtes sur la page 1sur 26

ANATOMIE

DU BASSIN, DE
LA CV ET DU
THORAX
OSTEOLOGIE
I.LE BASSIN
Bassin osseux = ceinture pelvienne = os coxaux + sacrum + coccyx.

1.L’os coxal
A.Généralités

Os plat, pair, hélicoïdal.


« Hélice » à 2 pales :
‐ Supérieure : pleine, +/- sagittale.
Regarde en arrière et en dehors.
‐ Inférieure : creuse, et perforée,
+/- frontale.
Regarde en avant et en dehors.
B.Constitution
3 os « primitifs » (fusionnés à la fin de l’adolescence), dans des plans différents :
‐ L’ilium, ou ilion : supérieur ;
‐ L’ischium, ou ischion : postéro-inférieur ;
‐ Le pubis : antéro-inférieur.
Réunis au niveau de l’acétabulum (fusion faite grâce au « cartilage en Y »).
a. L’ilium

Constitué :
‐ De l’aile iliaque : partie supérieure ;
‐ Du corps : partie inférieure : comprend la portion supérieure de l’acétabulum.
b. Le pubis

Constitué :
‐ Du corps : partie supérieure : comprend la portion antérieure de l’acétabulum ;
‐ De la branche supérieure, ou horizontale : partie moyenne ;
‐ De la branche inférieure, ou descendante : partie inférieure.
c. L’ischium

Constitué :
‐ Du corps : partie supérieure : comprend la portion postérieure de l’acétabulum ;
‐ De la branche (ascendante).
C. Description
‐ 2 faces :
• La face externe : exopelvienne.
3 parties :
o Supérieure : partie glutéale : présente 2 lignes glutéales :
Ligne antérieure : de la partie antérieure de la crête iliaque au bord
supérieur de la grande incisure ischiatique ;
Ligne postérieure : de la partie postérieure de la crête iliaque au bord
supérieur de la grande incisure ischiatique (ou confondue avec la ligne
glutéale antérieure).
Ces lignes délimitent 3 parties (muscles fessiers) :
Partie postérieure ;
Partie moyenne ;
Partie antérieure.
o Moyenne : acétabulum (ou cavité cotyloïde).
Partie de sphère creuse : regarde en bas, en avant et en dehors.
Constitué de :
La surface semi-lunaire : partie périphérique, concave vers le bas,
recouverte de cartilage hyalin.
 Une corne postérieure : épaisse (environ 8 mm) ;
 Une corne antérieure : plus fine ;
 Un plafond : épais (environ 8 mm).
Le limbus acétabulaire (ou sourcil cotyloïdien): bourrelet osseux
(pourtour de l’acétabulum).
Partie supérieure surmontée du sillon supra-acétabulaire (ou
gouttière sus-cotyloïdienne).
La fosse acétabulaire : partie centrale, non articulaire (tissu adipeux) ;
L’incisure acétabulaire : partie inférieure de la fosse, entre les cornes
antérieure et postérieure.
o Inférieure : foramen obturé.
Délimité par :
En haut : acétabulum ;
En haut et en avant : branche supérieure du pubis.
A ce niveau : sillon obturateur.
En avant : branche inférieure du pubis ;
En bas : branche de l’ischium ;
En arrière : tubérosité ischiatique.
Branche inférieure du pubis + branche de l’ischium = branche ischio-pubienne.
Branche supérieure du pubis + corps de l’ilium = branche ilio-pubienne.
• La face interne : endopelvienne.
2 parties, séparées par la ligne arquée (ou innominée) : crête oblique, en bas,
en avant et en dedans, de la surface auriculaire au tubercule du pubis.
o Antéro-supérieure : occupée par la fosse iliaque.
o Postéro-inférieure : de haut en bas :
La tubérosité iliaque (ou pyramide) ;
La surface auriculaire : convexe, et recouverte (ou non) de cartilage hyalin.
« L » inversé, avec 2 segments (ou bras) :
 Supérieur, ou court bras : orienté en bas, en avant et en dehors ;
 Inférieur, ou long bras : orienté en bas, en arrière et en dedans ;
La surface quadrilatère : surface plane, lisse (partie endopelvienne de
l’acétabulum) ;
Le foramen obturé ;
La surface symphysaire.
‐ 4 bords :
• Le bord antérieur : orienté en bas, en avant et en dedans.
De haut en bas :
o L’épine iliaque antéro-supérieure (EIAS) ;
o L’incisure inter-épineuse antérieure ;
o L’épine iliaque antéro-inférieure (EIAI) ;
o L’échancrure du muscle psoas ;
o L’éminence ilio-pubienne ou ilio-pectinée ;
o Le pecten du pubis (ou ligne pectinée, ou surface pectinéale): prolongement
de la ligne arquée sur la branche supérieure du pubis ;
o Le tubercule du pubis, ou épine du pubis.
• Le bord postérieur : orienté en bas, en avant et en dehors.
De haut en bas :
o L’épine iliaque postéro-supérieure (EIPS) ;
o L’incisure inter-épineuse postérieure ;
o L’épine iliaque postéro-inférieure (EIPI) ;
o La grande incisure ischiatique ;
o L’épine ischiatique ;
o La petite incisure ischiatique ;
o La tubérosité ischiatique.
• Le bord supérieur : crête iliaque : orientée en haut, en avant et en dehors,
de l’EIPS à l’EIAS.
Convexe vers le haut.
« S italique » : double courbure :
o Une courbure antérieure : concave en dedans ;
o Une courbure postérieure : convexe en dedans.
Constituée de :
o 2 lèvres :
Interne ;
Externe : présente un tubercule (1/3 antérieur) ;
o La zone intermédiaire.
• Le bord inférieur : orienté en bas, en arrière et en dehors, de l’extrémité inférieure
de la surface symphysaire à la tubérosité ischiatique.
2.Le sacrum
Os aplati, impair et médian.
Fusion de 5 vertèbres sacrées, de taille décroissante : S1 à S5 (environ 20 ans).
Forme d’une pyramide à l’envers.
+/- incliné vers l’avant (jusqu’à 45°).
Composée de :
- 4 faces :
• La face antérieure, ou endopelvienne : concave en avant.
Lisse.
o Les foramens sacraux antérieurs : 8 ;
o Les lignes (ou crêtes) transverses : relient les foramens.
(Résidus des DIV sacrés.)
o Le promontoire : bord antérieur
du corps de S1 ;
o Les ailes (ou ailerons) : partie
supéro-latérale.
• La face postérieure, ou exopelvienne : convexe en arrière.
Irrégulière.
o Les foramens sacraux postérieurs : 8 ;
o La crête sacrale médiane : fusion des processus épineux ;
o Les 2 crêtes sacrales intermédiaires : fusion des processus articulaires ;
o Les 2 crêtes sacrales latérales : fusion des processus transverses ;
o Les processus articulaires supérieurs : avec les SA, recouvertes de cartilage hyalin.
o Le canal sacral : présente :
L’orifice supérieur ;
Le hiatus sacral : inférieur ;
Les 2 cornes sacrales.
• 2 faces latérales : + étroites.
o Les surfaces auriculaires : concaves, et recouvertes de cartilage hyalin ou
fibro-cartilage.
« L » inversé, avec 2 segments (ou bras) :
Supérieur, ou court bras : orienté en bas, en avant et en dehors ;
Inférieur, ou long bras : orienté en bas, en arrière et en dedans ;
o Les fosses criblées : en arrière des SA.
- Une base : supérieure.
Présente la SA lombo-sacrale.

- Un apex : inférieur.
Présente la SA coccygienne.
A côté de l’apex : les AIL (angles inféro-latéraux).