Vous êtes sur la page 1sur 6

Noms et prénoms DIAZ MARTINEZ, ALICIA

Niveau B2.1
Heure M-J/ 16-18h
Sujet de la rédaction Fiche de Lecture « Le mystère Henri Pick »

TITRE : Le Mystère Henri Pick


AUTEUR : David Foenkinos
EDITEUR : Gallimard

LE GENRE

Le Mystère Henri Pick est une enquête littéraire, de la romance, de comédie et du polar. Le
roman est constitué de neuf parties, il est plein de suspens et de rebondissements. Il y a une sorte
de succession progressive au niveau des événements en utilisant le présent de narration et le
passé simple. La narration dans ce récit représente des événements réels et autres imaginaires.
Foenkinos emprunte à la réalité quelques figures de milieu littéraire, par exemple le journaliste
Busnel et l’écrivain Michel Houellebecq. Concernant la focalisation, nous constations d’après la
lecture du roman que c’est une focalisation zéro, le narrateur a une vision illimitée, elle n’est pas
liée à celle d’un personnage particulier. Ainsi il y a une réelle mise en abyme, c’est le roman d’un
roman, en lisant Le Mystère Henri Pick sont l’histoire est une autre histoire d’un livre «Les
dernières heures d’une histoire d’amour» qui est un livre encore une histoire à propos la vie de
Pouchkine.

RÉSUMÉ

L’histoire d’un bibliothécaire qu’a adopté l’idée d’un écrivain, celle-ci d’une bibliothèque des
livres refusés. En premier, elle était créée par un fan de l’écrivain aux États-Unis puis le
bibliothécaire fait la même chose mais à la version française en Bretagne précisément à Crozon.
Des années plus tard, une éditrice et son amant en visite chez les parents de la jeune femme
à Crozon y découvrent un manuscrit déposé sur les étagères de cette bibliothèque intitulé «Les
dernières heures d’une histoire d’amour» dont l’auteur est «Henri Pick», peut être le livre est
refusé para l’édition ou son auteur ne voulait pas être connu.
Alors la jeune femme décide de l’éditer en commençant par la recherche de son auteur, mais
il est mort deux ans auparavant. Donc ils décident de rechercher sa famille à fin de prendre
l’autorisation de le publier. Ils ont retrouvés sa veuve, selon sa femme ; il est un simple pizzaiolo, il
est jamais intéressé à la littérature, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que les listes de
courses, il passait tout son temps dans son restaurant. Les soucis commencent à détourner auteur
Noms et prénoms DIAZ MARTINEZ, ALICIA
Niveau B2.1
Heure M-J/ 16-18h
Sujet de la rédaction Fiche de Lecture « Le mystère Henri Pick »

ce écrivain…est-ce qu’il est vraiment l’auteur de ce livre ? Aurait-il eu une vie secrète ? Tout le
monde cherche à savoir plus sur l’auteur, après sa publication dans la maison de l’édition Grasset,
il a connu un grand succès en l’employant le mot « phénomène ». Au fil de l’histoire un ancien
journaliste entame un enquête à propos le livre de Pick en cherchant tous les fils conducteurs de
l’histoire à fin de savoir le vrai écrivain du roman qui raconte les derniers instants d’un couple qui
ne peut pas continuer à s’aimer, en parallèle avec l’agonie de Pouchkine, un poète russe. Alors Le
Mystère Henri Pick resta en question, qui a écrit le roman Henri Pick ou Gourvec, l’homme
amoureux de la littérature?

*** Imitant le modèle américain de la Bibliothèque Brautigan, Jean-Pierre Gourvec crée à Crozon
la Bibliothèque des Refusés où les auteurs peuvent déposer leurs manuscrits refusés par les
éditeurs. La seule condition: déposer soi-même son manuscrit sur les étagères prévues à cet effet.
Un jour, Delphine et Frédéric, en visite à Crozon chez les parents de la jeune femme, y découvrent
un chef-d’oeuvre, un roman intitulé « Les dernières heures d’une histoire d’amour » qui raconte les
derniers instants d’un couple qui ne peut continuer à s’aimer avec, en parallèle, l’agonie de
Pouchkine. Ayant appris que son auteur, Henri Pick, mort deux ans auparavant, vivait à Crozon
(comme le monde est petit), Delphine et Frédéric décident de rechercher sa famille afin d’acquérir
le manuscrit et de le publier. Quand Delphine, après avoir retrouvé sa veuve, apprend de celle-ci
que son mari, simple pizzaïolo, ne s’est jamais intéressé à la littérature et passait tout son temps
libre dans son restaurant, commence à se poser des questions. Henri Pick avait-il une vie secrète?
Est-il le véritable auteur du roman ou seulement un prête-nom? Le mystère autour de l’auteur
s’épaissit de jour en jour…Jean-Michel Rouche, persuadé qu’il s’agit d’une supercherie, décide de
mener sa propre enquête en Bretagne. ***

LE CADRE SPATIOTEMPOREL

-L’Espace.
Ce roman se déroule entre Paris et l’ouest de la France, à Crozon, la ville ou se trouve la
bibliothèque des livres refusés ainsi la maison des parents de Delphine et aussi la maison de
Madeleine.
L’action de l’histoire se passe aussi à Paris, entre la maison de l’édition Grasset et la maison
de Delphine. Encore, Rennes, c’est la ville ou se passent quelques actions, c’est ou il y a le
Noms et prénoms DIAZ MARTINEZ, ALICIA
Niveau B2.1
Heure M-J/ 16-18h
Sujet de la rédaction Fiche de Lecture « Le mystère Henri Pick »

magasin de Joséphine et la maison de Mathilde.


-Le Temps.
Le récit au passe s’interrompt de temps en temps pour un commentaire au présent, le temps
est mobile, on ne peut pas préciser un temps exact. Mais il est entre l’ouverture de la bibliothèque
des livres refusés en 1992 et le temps contemporain entre 2015 et 2016.

PERSONNAGES

Ce sont des personnages publics, comme les écrivains contemporains, des journalistes,…

 Gourvec Jean-Pierre: bibliothécaire à Crozon, en Bretagne, créateur de la version


française de la bibliothèque des refusés; très attaché à sa région sans être extrémiste;
grand et sec, des veines gonflées striant son cou, pigmentation rougeâtre prononcée;
tempérament réfléchi et sage, « pour qui les mots avaient un sens et une destination »; peu
sociable, érudit; vit seul depuis que sa femme l’a quitté de nombreuses années plus tôt,
sans enfants.
 Magali Croze: assistante de Gourvec; mariée, mère de deux fils; devenue littéraire au
contact de la bibliothèque.
 Delphine Despero: éditrice chez Grasset, ambitieuse et courageuse, passionnée par son
métier, elle a réussie à atteindre son rêve d’enfance qui est travailler dans l’édition: « Son
métier la stimulait au plus haut point, elle le vivait presque de manière enfantine, comme on
cherche des chocolats cachés dans un jardin. » (Page 42); bretonne installée à Paris
depuis dix ans pour contraintes professionnelles; fille d’une professeure de lettres et d’un
prof de maths; a fait ses études de lettres à l’université de Rennes.
 Frédéric Koskas: écrivain talentueux. Il a écrit «La baignoire», mais malheureusement il
été refusé para l’édition. C’est le petit ami de Delphine, c’est un amant fidèle et courageux,
il a un caractère sévère quand il est en train d’écrire, il cherche la notoriété.
 Fabienne: mère de Delphine, professeur de lettres à la retraite, elle est amoureuse de la
littérature. Elle a bien éduquée sa fille et est très proche d’elle, à laquelle elle téléphone
tous les jours.
 Gérard: père de Delphine, professeur de maths à la retraite.
Noms et prénoms DIAZ MARTINEZ, ALICIA
Niveau B2.1
Heure M-J/ 16-18h
Sujet de la rédaction Fiche de Lecture « Le mystère Henri Pick »

 Madeleine Pick: épouse de Henri Pick; âgée de 80 ans; vit seule dans sa maison de
Crozon depuis la mort de son mari; mère de Joséphine; dure et ironique en apparence
mais peut se montrer humaine et attachante.
 Henri Pick: défunt mari de Madeleine; père de Joséphine; pizzaïolo, prétendument auteur
du roman découvert par Delphine dans la bibliothèque des refusés; homme bourru, moins
sociable et joyeux que sa femme; a priori ne s’intéressait pas à la littérature et ne lisait
jamais.
 Joséphine: fille de Henri et Madeleine; divorcée, mère de deux filles; la cinquantaine; se
laisse complètement aller; propriétaire d’un magasin de lingerie féminine à Rennes, où elle
a toujours vécu depuis son mariage; saisit la soudaine célébrité de son père pour sortir de
son anonymat.
 Jean-Michel Rouche: ancien journaliste littéraire au Figaro. Il essai de reprendre sa
célébrité et son influence dans le milieu littéraire par des enquêtes, à la recherche d’un
scoop. Il est intelligent et courageux.
 Gérard Misson: nouveau propriétaire et pizzaïolo de la pizzeria d’Henri Pick transformée
en crêperie.
 Nicole Misson: son épouse.
 Jérémie: jeune poète venu du Sud-Ouest pour déposer son manuscrit; vingt ans; légère
ressemblance avec Kurt Cobain, figure longiligne, cheveux blonds longs et sales; souriant,
attitude douce contrastant avec son apparence sauvage.
 Brigitte: compagne de Jean-Michel Rouche depuis 3 ans.
 Marc: ex-mari de Joséphine; sûr de lui, arrogant. Il est escroc, malin, trahissant. Il a revenu
à Joséphine à fin de voler l’argent des revenus qu’elle reçoit d’après le roman de son père.
 Olivier Nora : patron de l’édition Grasset.
 Mathilde : elle travaille chez Joséphine. Elle est une jeune vendeuse.

LES THÈMES MAJEURS DU ROMAN

En lisant le roman, nous trouvons que Foenkinos aborde plusieurs thèmes:

- L’Amour: Concernant le sentiment de l’amour, il est évoqué partout dans le roman.


On peut le diviser entre deux types d’amour :
Noms et prénoms DIAZ MARTINEZ, ALICIA
Niveau B2.1
Heure M-J/ 16-18h
Sujet de la rédaction Fiche de Lecture « Le mystère Henri Pick »

 L’amour filial : qui est entre les familles et les proches (l’amour de Delphine
envers ses parents).
 La passion : cette émotion qui est entre le couple, Delphine et Frédéric et
aussi commence à naître au fil de l’histoire entre Rouche et Joséphine.
- Le monde de l’édition: la présentation de plusieurs maisons de l’édition (Grasset,
Gallimard, Fayard, …). Ainsi Foenkinos nous expose les étapes par laquelle passer
l’édition d’un livre.
- La Littérature : L’évocation des auteurs réels (Laurent Binet, Philippe Jaeneda, Michel
Houellebecq), encore plusieurs journaux (Le Figaro, Le Monde,…). Foenkinos nous montre
dans son roman les difficultés de vivre avec un écrivain et, la solitude et les doutes d’un
écrivain. Il nous donne comme exemple, le cas de Frédéric « Il pénétrait dans ce lieu
censé déprimer quiconque publie un roman, se faisait du mal en cherchant son livre… ».
De surcroit, l’auteur nos montre les refus célèbres tels du Proust et l’exemple de Vivian
Maier, un photographe américaine cache ses travaux et ne voulait pas être célèbre.
- L’Enquête : les enquêtes de journaliste et les étapes qu’il suive à fin d’éteindre la vérité,
en recherchant des arguments et les signes.
- La Notoriété : les ventes et les revenus d’un roman connu un grand succès et le désir
d’être célèbre comme Frédéric.

APPRÉCIATION PERSONNEL

J’ai adorée l’intrigue dès les premières pages, c’est une intrigue originale, séduisante et
passionnante. J’ai également beaucoup appréciée le style d’écriture, il est simple et profond et
aussi très ironique.

Le roman comporte de nombreux personnages chacun et son histoire, chaque destin apporte un
nouvel élément à l’enquête mais je n’ai pas aimée la chute il est un peu artificielle. J’ai adorée le
mélange entre la fiction et la réalité.

***C'est à une écriture enlevée, reposant sur des dialogues vifs, que l'on doit essentiellement la
réussite de ce livre.

On appréciera aussi les rôles secondaires comme celui de Madeleine Pick, épouse de feu Henri
Pick, ou cette de l’éditrice mondaine, très parisienne, plus vraie que nature.
Noms et prénoms DIAZ MARTINEZ, ALICIA
Niveau B2.1
Heure M-J/ 16-18h
Sujet de la rédaction Fiche de Lecture « Le mystère Henri Pick »

Écrit entre des espaces parisiens feutrés et une Bretagne lumineuse, cette comédie offre
d'excellents moments comme celui de l'émission littéraire, ou encore celui où Joséphine lit à voix
haute une vieille carte postale de son père.

Astucieuse et sans prétention, cette comédie vous fera donc passer un moment vivifiant.****

 POINT FORTS - David Foenkinos a un vrai talent pour


raconter simplement la vie des gens, leurs
-L’écriture, fluide et agréable à lire. David
sentiments, leurs pensées. Tout est limpide.
Foenkinos renoue avec la légèreté. Et cela
lui va bien.  POINTS FAIBLES

-Le roman traite du pouvoir d’un livre, L’épilogue qui rompt le charme. Mais ce
capable d’illuminer la vie d’une femme seule point de vue très personnel ne diminue en
et aveugle, de rapprocher une mère et sa rien le réel plaisir de lecture que procure le
fille, de remettre en selle un loser, ancien roman.
critique littéraire, de reconnecter une
bibliothécaire à sa vie… Ce livre redonne du
sel. Il a sa vie propre, ses résonances.
Qu’importe si tout n’est pas fondé. Est-ce si
important d’en connaître l’auteur?

- Les remarques souvent drôles sur les


écrivains, l’engouement médiatique suscité
par le livre…le romancier lève (un peu) le
voile sur les coulisses de l’édition. Il s’en
amuse sans méchanceté et c’est plaisant.

 EN DEUX MOTS: Drôle, sensible, avec un brin de suspense.