Vous êtes sur la page 1sur 16

L’ A C T U A L I T É A U Q U O T I D I E N

CONGO

200 FCFA N° 2833 - M E R C R E D I 8 FÉV R I E R 2017


www.adiac-congo.com

ALIMENTATION ENVIRONNEMENT
Ségolène Royal au chevet
Un grand projet du lac Tchad

pour améliorer
l’offre en poissons
Le gouvernement congolais en- (FIDA), ce projet ambitionne de tion durable de pêcheries.
tend lancer, dans les tout pro- booster ce secteur de production. Près de 500 000 ruraux, soit envi-
chains jours, le Projet de dé- Le PD-PAC a pour objectifs, entre ron 122 000 ménages pauvres, ac-
veloppement de la pêche et de autres, d’améliorer durablement tifs dans la pêche, la transforma-
l’aquaculture continentale (PD- les revenus et la sécurité alimen- tion et la vente de poisson et dans
PAC). Soutenu par un important taire de la population cible, aug- la pisciculture devraient à terme
financement du Fonds interna- menter la production halieutique bénéficier des effets de ce projet.
tional de développement agricole selon une approche visant la ges- Page 2

ARTISANAT
Le Salon des métiers du bois
se fait attendre un peu
Donnant suite à son engagement pris lors de la réunion de haut niveau
des chefs d’Etat africains au cours de la COP21 à Paris, la ministre fran-
çaise de l’Environnement et présidente de la COP21, Ségolène Royal,
vient de lancer des actions dans plusieurs villages autour du lac Tchad
en faveur de la reforestation, du solaire et de la femme.
L’initiative vise à soutenir la restauration et la réhabilitation de l’écosys-
tème de cette deuxième zone humide d’Afrique durement affectée par
le changement climatique. Page 6

SPIRITUALITÉ
L’ordre de la Rose-
Initialement prévue le 7 février à la Préfecture de
Une vue des objets en liane qui seront exposés
Néanmoins, le menu demeure des plus alléchants
Croix se présente
Brazzaville, l’ouverture de la première édition du Sa-
lon des métiers du bois a été reportée à la fin de cette
semaine. Un changement de date qui s’explique no-
: une vingtaine de menuisiers sélectionnés sur des
critères de compétence, ainsi que des sculpteurs
professionnels, des vanniers, des bijoutiers et fleu-
au grand public
tamment par la pluie d’hier qui a laissé quelques ristes n’entendent pas rater ce premier rendez-vous
dégâts sur les installations de cette manifestation. du genre à Brazzaville. Page 3 En séjour au Congo, le Grand temple rosicrucien de Diata, une
maître de la juridiction franco- conférence de presse au cours
phone de l’Ancien et mystique de laquelle il a explicité plusieurs
POINTE-NOIRE ordre de la Rose-Croix, Serge zones d’ombres pour éclairer le
Toussaint, a animé le 6 février, au non-initié sur ce mouvement phi-

L’IFC lance Le printemps des poètes SANTÉ


losophique. Page 5

Un protocole
ÉDITORIAL
En vue de valoriser la jeune création poétique et donner aux talents en herbes l’occasion de montrer leur
inventivité et leur capacité à faire vivre la langue française, l’Institut français du Congo organise, à Pointe- d’accord signé
Départ
Noire, un concours dénommé Le printemps des poètes.
Jusqu’au 18 février les jeunes intéressés déposent leurs poèmes en manuscrit, à raison d’un texte par
entre les secteurs
personne. Un jury tranchera et les meilleurs seront primés le 17 mars au cours d’une grande cérémonie public et privé
publique. Page 15 Page 3 Page 2
2 | POLITIQUE/ÉCONOMIE L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 2833 - Mercredi 8 février 2017

PÊCHE
ÉDITORIAL
Le gouvernement entend booster
Départ le secteur avec le PD-PAC
Les composantes sur lesquelles re-
La République du Congo s’apprête à lancer le Projet de développement pose ce projet sont le développe-

Q
ue l’Afrique quitte prochainement la Cour Pé- de la pêche et de l’aquaculture continentale (PD-PAC) qui vise entre
nale Internationale et s’engage dans le proces- ment de la chaîne de valeur de la
autres, l’amélioration des pêcheries, l’augmentation de la productivité et
sus de création d’une Cour Pénale Africaine, pêche continentale et de la piscicul-
la formation des acteurs du secteur.
ture commerciale ; le renforcement
voilà qui ne fait aucun doute même si la décision n’a
Le PD-PAC sera mené grâce à un fi- au don en vue de faciliter le démar- des capacités du ministère en charge
pas été prise officiellement lors du dernier sommet de
nancement de 10 milliards de francs rage et la mise en œuvre du PD-PAC. de la pêche et de l’aquaculture ; la
l’Union Africaine, la semaine dernière à Addis-Abeba. coordination, le suivi-évaluation et la
La partie est en effet jouée sur le fond, mais la mise CFA de la part du Fonds interna- Le PD-PAC a pour objectifs d’amé-
tional de développement agricole liorer durablement les revenus et la gestion des savoirs.
en œuvre de cette double décision, diplomatie oblige, Il est attendu une augmentation de
(FIDA), une des filiales de la Banque sécurité alimentaire de la population
passe par une procédure dont les étapes ne sont pas l’offre en poisson par la mise en place
mondiale, et du Fonds de l’Organisa- cible ; d’augmenter la production
encore tout à fait fixées. D’où le silence qu’a tenté de tion des pays producteurs du pétrole halieutique de façon pérenne par le d’une gestion durable des pêcheries,
rompre sans succès le site Mediapart. (OPEP). L’accord relatif à ce finan- renforcement et la meilleure orga- afin d’assurer la préservation et la
cement a été conclu en 2015 par les nisation de la chaîne de valeur, afin survie des écosystèmes ; la promo-
Répétons-le ici même une fois encore : ce retrait était iné- deux parties et ratifié en 2016 par le d’assurer une marge de profit plus tion d’une pêche plus productive et
vitable dès lors que la CPI s’en prenait aux chefs d’Etat parlement congolais. À ce jour, les importante pour les petits pêcheurs l’amélioration de la transformation
africains et à eux seuls comme elle l’a fait tout au long des instances dirigeantes dudit projet, et les petits pisciculteurs. et de la commercialisation des pro-
notamment l’unité de coordination Le projet couvrira les départements duits. Le PD-PAC mettra également
dernières années. Résultant d’une approche néocoloniale
a été mise sur pied. Dans la même des Plateaux, de la Cuvette, de la l’accent sur la promotion de la pisci-
de la justice cette instance ne pouvait, à plus ou moins
optique, le FIDA a accordé au Congo Cuvette-ouest et de la Sangha. La culture commerciale avec la mise en
long terme, que provoquer son implosion. Comme l’affaire œuvre des techniques adaptées aux
dite « des biens mal acquis », montée par des ONG peu un don d’un montant de 500 millions population bénéficiaire du projet est
de dollars américains, soit environ estimée à quelque 489.372 habitants différents types de sites et de pis-
honorables dont l’Histoire se chargera plus tôt qu’on ne ciculteurs. Les capacités des direc-
250 milliards de francs CFA. ou environ 122.000 ménages ruraux
l’imagine de dévoiler les véritables ressorts, elle tourne tions départementales de la pêche
Il a été mis en place un comité de pauvres actifs à la pêche, à la trans-
lentement mais sûrement au fiasco. gestion du don FIDA (CGDF), char- formation et la vente du poisson, ain- et de l’aquaculture concernées par
gé de réaliser les activités relatives si qu’à la pisciculture. le projet seront renforcées.
Il est bien évident que des actions criminelles ont été com- Christian Brice Elion
mises et se commettent toujours en Afrique à de hauts
niveaux comme partout ailleurs dans le monde. Mais il PROMOTION DES TIC
l’est tout autant que concentrer sur elle, les actions de la Brazzaville accueillera du 11 au 14 avril le Salon International
justice internationale sans se soucier de ce qui se passe
ailleurs et sans mener sur le terrain des enquêtes dénuées des Technologies de l’Information et de l’innovation
d’arrière-pensées politiques relève de l’imposture pure et Pour mieux relayer le message auprès des responsables que nous sommes, une de l’industrie numérique et de l’innovation
simple. D’où la décision de retrait qui sera rendue pu- acteurs qui ont été invités au Salon, bonne information pour notre transfor- ; les objectifs du Salon ; les problématiques
blique dans les semaines ou les mois à venir ; d’où aussi le l’association PRATIC en partenariat avec mation », a expliqué le 1er Vice-président qui seront abordées pendant le Salon, ainsi
l’Agence de régulation des postes et de la Chambre de commerce, d’industrie, que les activités qui seront programmées
choc mondial que celle-ci ne manquera pas de provoquer. d’agriculture et des métiers de Brazzaville, pendant Osiane 2017.
télécommunications électroniques
(ARPCE), a organisé le 7 février, à Dr Jean Galessami-Ibombo au cours de son Rappelons que l’association PRATIC, pro-
Ce que ne comprennent visiblement pas les avocats qui Brazzaville, une rencontre axée sur la mot de circonstance. moteur du Salon « Osiane 2017 » organise
plaident, en Europe et ailleurs, la cause de la CPI c’est présentation d’opportunités lors dudit Le président de l’association, Luc Missidi- depuis 2008 de nombreux évènements tels
mba, a présenté quant à lui, dans son mot que le Symposium International du Numé-
que le temps est passé où les pays africains pouvaient Salon.
introductif, aux participants, le contexte rique au Congo (SINUC) en 2010 et la 5e
être traités comme des Etats de second ordre, soumis et les opportunités économiques relatives édition des professionnels de l’enseigne-
L’objectif principal de cette démarche était
à la loi abusive des puissances qui les ont exploités pen- au numérique et à l’innovation. « Au- ment et des étudiants du Congo (SIPEEC)
d’informer et d’inciter les différents ac-
dant plusieurs siècles. Rassemblant le quart de l’humanité teurs à prendre part à ce salon qui va s’ar- jourd’hui on a prévu cette réunion pour dont la dernière en juin 2015. Par ailleurs,
à échéance de deux ou trois décennies, disposant enfin ticuler autour des enjeux de taille, à savoir vous inviter à venir à Osiane, et notre l’association PRATIC assure ses 9 ans la
secteur des TIC est un secteur où il y a promotion des TIC sous le signe de l’inno-
des ressources naturelles qui lui furent confisquées par la : valoriser les effets du numérique pour la
croissance économique ; créer des plates- beaucoup d’opportunités à saisir », a-t-il vation, l’excellence et l’expertise. Elle re-
colonisation, courtisée par toutes les grandes puissances, souligné. groupe les acteurs du développement des
formes d’échanges et améliorer la gouver-
l’Afrique ne se laissera plus manœuvrer. Ceux qui ferment Au cours de la rencontre, la directrice TIC en République du Congo et en Afrique.
nance ; établir des nouveaux mécanismes
toujours les yeux sur cette réalité bien concrète feraient de financement ; et enfin, démocratiser d’Osiane 2017, Dominique Dhello, a infor- Après Brazzaville et Pointe-Noire un sémi-
bien d’en prendre conscience sans plus tarder. l’accès à Internet. mé les participants du rôle d’Osiane et de naire du même type sera organisé dans les
« PRATIC organise ce jour, une réu- son promoteur, l’association PRATIC ; sa prochains jours à Paris en France.
Les Dépêches de Brazzaville formation et sa structuration ; les enjeux Guillaume Ondzé
nion d’information qui permettra aux

LES DÉPÊCHES DE BRAZZAVILLE- Josiane Mambou Loukoula, Caisse : Blandine Kapinga Commercial Pointe-Noire : Mélaine Eta eMail : imp-bc@adiac-congo.com
Les Dépêches de Brazzaville sont une Rock Ngassakys Distribution et vente : Jean Lesly Goga Anto
publication de l’Agence d’Information Service Culture et arts : Bruno Okokana Bureau de Kinshasa : Colonel Ebeya Diffusion de Brazzaville : Brice Tsébé, Irin INFORMATIQUE
d’Afrique centrale (ADIAC) (chef de service), Rosalie Bindika n°1430, commune de la Gombe / Maouakani Directeur adjoint : Abdoul Kader Kouyate
Site Internet : www.brazzaville-adiac.com Service Sport : James Golden Eloué Kinshasa - RDC - Tél. (+243) 015 166 200 Diffusion Kinshasa : Adrienne Londole. Narcisse Ofoulou Tsamaka (chef de
(chef de service), Rominique Nerplat Diffusion Pointe-Noire : Bob Sorel Moum- service), Rively Gérard Ebami-Sala, Myck
DIRECTION Makaya MAQUETTE belé Ngono Mienet Mehdi, Mbenguet Okandzé
ÉDITION DU SAMEDI : Eudes Banzouzi (chef de service)
Directeur de la publication : Jean-Paul Pigasse Meryll Mezath Cyriaque Brice Zoba, Mesmin Boussa, TRAVAUX ET PROJETS TRANSVERES LIBRAIRIE BRAZZAVILLE
Secrétariat : Raïssa Angombo (Rédactrice en chef), Durly Emilia Gankama, Stanislas Okassou, Jeff Tamaff. Directeur : Gérard Ebami Sala Directrice : Lydie Pongault
Josiane Mambou Loukoula Émilie Moundako Éyala (chef de service),
RÉDACTIONS INTERNATIONAL INTENDANCE Eustel Chrispain Stevy Oba, Nely Carole
Directeur des rédactions : Émile Gankama RÉDACTION DE POINTE-NOIRE Directrice : Bénédicte de Capèle Directeur : Philippe Garcie Biantomba, Epiphanie Mozali
Assistante : Leslie Kanga Rédacteur en chef : Faustin Akono Adjoint à la direction : Christian Balende Assistante : Sylvia Addhas Adresse : 84, bd Denis-Sassou-N’Gues-
Photothèque : Sandra Ignamout Lucie Prisca Condhet N’Zinga, Hervé Rédaction : Camille Delourme, Noël so, immeuble Les Manguiers (Mpila),
Brice Mampouya, Charlem Léa Legnoki, Ndong, Marie-Alfred Ngoma, Lucien DIRECTION TECHNIQUE Brazzaville - République du Congo
Secrétariat des rédactions : Clotilde Ibara, Prosper Mabonzo, Séverin Ibara Mpama, Dani Ndungidi. (INFORMATIQUE ET IMPRIMERIE) Tél. : (+242) 06 930 82 17
Jean Kodila Commercial : Mélaine Eta Directeur : Emmanuel Mbengué
Rewriting : Arnaud Bienvenu Zodialo, Bureau de Pointe-Noire : Av. Germain ADMINISTRATION ET FINANCES Assistante : Dina Dorcas Tsoumou GALERIE CONGO BRAZZAVILLE
Norbert Biembedi, François Ansi Bikoumat : Immeuble Les Palmiers (à Directrice : Lydie Pongault Directeur adjoint : Guillaume Pigasse Directrice : Lydie Pongault
côté de la Radio-Congo Pointe-Noire). Secrétariat : Armelle Mounzeo Assistante : Marlaine Angombo Chef de service : Maurin Jonathan
RÉDACTION DE BRAZZAVILLE Tél. (+242) 06 963 31 34 Chef de service : Abira Kiobi Mobassi.
Rédacteurs en chef : Guy-Gervais Kitina, Suivi des fournisseurs : Farel Mboko IMPRIMERIE Astrid Balimba, Magloire NZONZI B.
Thierry Noungou RÉDACTION DE KINSHASA Comptabilisation des ventes, suivi des Gestion des ressources humaines :
Service Société : Parfait Wilfried Dounia- Directeur de l’Agence : Ange Pongault annonces : Wilson Gakosso Martial Mombongo ADIAC
ma (chef de service) Guillaume Ondzé, Chef d’agence : Nana Londole Personnel et paie : Martial Mombongo Chef de service prépresse : Eudes
Fortuné Ibara, Lydie Gisèle Oko Rédacteur en chef : Jules Tambwe Itagali- Stocks : Arcade Bikondi Banzouzi Agence d’Information d’Afrique centrale
Service Politique : Roger Ngombé (chef Coordonnateur : Alain Diasso Caisse principale : Sorrelle Oba Chef de production : François Diatoulou www.lesdepechesdebrazzaville.com
de service), Jean Jacques Koubemba, Économie : Laurent Essolomwa, Gypsie Mayola Siège social : 84, bd Denis-Sassou-N’-
Firmin Oyé Oïssa PUBLICITÉ ET DIFFUSION Gestion des stocks : Elvy Bombete Guesso, immeuble Les Manguiers (Mpi-
Société : Lucien Dianzenza, Aline Nzuzi Directeur : Charles Zodialo Adresse : 84, bd Denis-Sassou-N’Gues- la), Brazzaville, République du Congo /
Service Économie : Quentin Loubou, Sports : Martin Enyimo Assistante commerciale : Hortensia so, immeuble Les Manguiers (Mpila), Tél. : (+242) 05 532.01.09
Fiacre Kombo, Lopelle Mboussa Gassia Relations publiques : Adrienne Londole Olabouré Brazzaville - République du Congo Président : Jean-Paul Pigasse
Service International : Nestor N’Gampou- Service commercial : Stella Bope Commercial Brazzaville : Rodrigue Tél. : (+242) 06 983 9227 / (+242) 05 Directrice générale : Bénédicte de Capèle
la (chef de service), Yvette Reine Nzaba, Comptabilité et administration : Lukombo Ongagna, Mildred Moukenga 629 1317 Secrétaire général : Ange Pongault
N° 2833 - Mercredi 8 février 2017 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E ÉCONOMIE/SOCIÉTÉ | 3

ARTISANAT

Le Salon des métiers du bois se fait attendre un peu


Prévue pour ce 7 février à la Préfecture de Brazzaville, la cérémonie officielle marquant la première édition
du salon des métiers du bois est reportée pour la fin de cette semaine. Ce changement de date s’explique
par la pluie qui s’est abattue dans la capitale congolaise toute la matinée de mardi.

Selon le constat fait sur les a- t-elle rassuré. Organisé par le siers qui vont exposer sont
lieux, la pluie a ébranlé les ministère des PME via l’Agence issus des associations Congo
chapiteaux qui devaient ser- nationale de l’artisanat (ANA), meuble et filière bois, entités
vir de lieux d’exposision des ce salon vise à valoriser le bois, appuyées par le Projet d’ap-
œuvres d’une quarantaine d’ar- ses métiers et ses produits ; re- pui à la diversification de
tisans congolais évoluant dans vivifier la filière bois en déclin l’économie. Il était important
la vannerie, la menuiserie, la en vue de son insertion dans le de créer cette vitrine pour
sculpture, la bijouterie, l’art flo- processus de diversification de leur permettre de présenter
ral. Venue constater par elle- l’économie nationale. Ce ren- leurs œuvres. Les sculpteurs
même les dégâts occasionnés dez-vous mettra aussi en relief professionnels qui y parti-
par cette pluie, la ministre des des opportunités de création ciperont ont été choisis par
Petites moyennes entreprises d’emplois, d’auto emplois et de rapport aux design et à la fi-
et de l’artisanat (PME), Yvonne commercialisation. nition de leurs objets. Pareils
Adélaïde Mougani, a rassuré les Interrogé sur les critères de sé- pour les vanniers ».
exposants que l’activité aura bel lection des artisans, le directeur Le même évènement sera orga-
et bien lieu courant cette se- général de l’ANA, Serge Gaston nisé au mois de mars prochain à
maine. « On va regarder ce qui Mondélé-Mbouma a indiqué Pointe-Noire, a -t-on appris.
n’a pas marché pour renforcer», : « la vingtaine de menui- Lopelle Mboussa Gassia
Une vue des objets en liane qui seront exposés Les chapiteaux détruits (DR)

COMMÉMORATION SANTÉ
Les anciens lycéens se souviennent Un protocole d’accord signé entre les
de la date du 05 février 1979
Le Club des anciens élèves du lycée technique 5 février 1979 que pré-
secteurs public et privé
side Maxence Ondongo, a organisé le 06 février à Brazzaville, une jour- Le partenariat signé, le 7 février à Brazzaville, entre le ministère de la Après la signature de ce
née de sensibilisation et de conscientisation des lycéens sur les valeurs Santé et de la Population et l’Alliance du Secteur Privé de la Santé protocole d’accord, un ate-
civiques, de discipline et de citoyenneté. (ASPS) vise, entre autres, à promouvoir une stratégie capable lier du dialogue public-privé
L’initiative intègre l’idée de la commémoration en différée de la date du d’améliorer davantage l’accès aux soins de santé de qualité.
05 février 1979, date marquant l’accession à la magistrature suprême
s’en est suivi. En rappel, de
du président Denis Sassou N’Guesso. nombreuses études réalisées
Le secteur privé de la santé, Issa, partenaire stratégique
Les responsables du Club des anciens élèves du lycée technique 5 fé- par le Groupe Santé de la
incarné par l’ASPS, sera de du Programme de dévelop-
vrier 1979 ont expliqué aux élèves de cet établissement le parcours Banque mondiale ont prou-
mieux en mieux intégré dans pement des services de santé
scolaire des membres de ladite association, avant de les réconforter vé que le manque de relation
le système national de santé. (PDSS II), a évoqué une étude
à poursuivre en toute conscience les enseignements dispensés par les dynamique entre le secteur
« La signature du protocole menée par le ministère de
professeurs. « Vous devriez refléter notre image et celle de votre école. public et privé fait partie
Soyez la négation de l’échec, de la violence et de l’indiscipline. Soyez d’accord de partenariat la santé sur le secteur privé.
des faiblesses du système de
conscients de vos devoirs scolaires. Si aujourd’hui on est jeune de- signé entre le
main on ne le sera plus », ont-ils dit. ministère de
Au sujet des rapports entre l’école, les parents et l’avenir des enfants, le la Santé et de
président du Club des anciens élèves du lycée technique 5 février 1979 la Population
a rappelé la notion de la succession de la responsabilité. « On n’est ja- et l’Alliance du
mais élève à vie. Vos parents vous envoient à l’école pour que demain Secteur Privé
vous soyez leurs replaçants. Mais on ne peut pas être un remplaçant de la Santé
capable si on passe sa jeunesse dans le banditisme, l’alcool et le sui-
témoigne bien
visme », a-t-il indiqué.
de l’engagement
Maxence Ondongo s’est réjoui d’informer les jeunes lycéens que les col-
lègues de sa promotion, anciens élèves dudit lycée, travaillent dans dif- des pouvoirs
férents postes de l’administration notamment dans l’armée, la douane, publics à
l’enseignement, la santé, et à la communication. consolider la
« Vous avez ici le drapeau qui représente la République du Congo. prise en compte
Vous avez l’obligation de respecter les lois et règlements de l’école et de ce parte-
du pays. Ainsi, vous serez des citoyens responsables et respectueux. nariat dans le
Et, votre lycée aura une bonne réputation, celle des jeunes conscients développement
et respectés », a poursuivi Maxence Ondongo. du système de
Enfin, le Club des anciens élèves du lycée technique 5 février 1979,
santé de notre
par l’entremise de son président, a fait un don de fournitures scolaires Signature du protocole d’accord/Crédit photo Adiac
pays », a expliqué la mi-
à l’administration du lycée. Ce don a été essentiellement composé de
boîtes de craies, de papiers rames, de chemises cartonnées, de boites nistre de la Santé, Jacqueline
santé. Pour pallier cette in-
de colle à papier. « Nous donnons parce que nous avons travaillé. Lydia Mikolo. Les secteurs Cette étude montre que le
suffisance, un mémorandum
Vous êtes aussi appelés à faire de même comme nous. L’école n’est pas public et privé, selon elle, secteur privé représente 56%
avait été signé en 2014 entre
un lieu de banditisme mais plutôt de travail, où tout élève est appelé sont indissociables dans le de l’offre des services de santé
le ministère de la Santé et le
à compléter son cursus ».Le geste généreux et l’initiative de sensibilisa- système sanitaire du Congo, au Congo et que son rôle est
tion ont été salués par le proviseur de ce lycée. « Ce matériel servira à Groupe Santé de la Banque
d’autant plus que les deux croissant avec l’émergence
former vos cadets. Je vous assure qu’il sera utilisé à bon escient. Nous mondiale. Ce document fai-
composantes concourent à d’une classe moyenne et le
souhaitons que cette action soit pérenne », a indiqué Antoine Luther sait état de l’amélioration du
l’amélioration de l’état de développement d’un système
Kossaloba, proviseur du lycée technique commercial. cadre législatif et règlemen-
santé des populations en leur privé d’assurance maladie.
Par ailleurs, le lycéen Blanchard Ngokaba, membre du Mouvement des taire à travers un état des lieux
offrant un paquet de soins « La fourniture des services
élèves et étudiants du Congo (Meec), a rassuré : « Notre école com- du secteur privé de la santé, la
mence à avoir une bonne réputation. On entend qu’il y a des vio- et de services de qualité, qui de santé de qualité à toute
promotion d’un dialogue pu-
lences scolaires dans d’autres écoles mais cela n’est plus le cas chez nécessitent une meilleure la population congolaise
blic-privé dynamique et solide,
nous ici. Nous travaillons aussi afin que ce lycée garde une bonne coordination par les pouvoirs à travers un partenariat
ainsi que la facilitation de l’ac-
image ». publics. Dans son mot de solide Public-Privé est donc
cès au financement du secteur
Rappelons que le plan d’action 2016-2021 du Club des anciens élèves du circonstance, le représen- fondamentale », a déclaré le
lycée technique 5 février 1979 est axé sur la création des activités com- privé pour améliorer son pla-
tant résident de la Banque représentant résident de la
merciales, le financement des initiatives juvéniles et l’action sociale. teau technique.
mondiale au Congo, Djibrilla Banque mondiale. Rominique Nerplat Makaya
Fortuné Ibara
4 | ANNONCES L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 2833 - Mercredi 8 février 2017

BOURSE DES VALEURS MOBILIERES DE L’AFRIQUE CENTRALE


349, Place de l’Indépendance - BP 2165
Tél.: (+241 01) 77 48 45/764845/9900
Libreville – GABON
AVIS DE RECRUTE ME NT DU DIRECTE UR GE NE RAL

La Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale (BVMAC), société Président du Conseil d’Administration de la BVMAC au plus tard le 15 février
anonyme investie d’une mission de service public, à l’effet d’organiser, animer 2017 à l’adresse indiquée ci-dessous :
et gérer le Marché Financier de l’Afrique Centrale lance un appel à candida-
tures au niveau de la sous-région de la CEMAC pour le recrutement de son Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale
Directeur Général. Le lieu d’affectation est le siège de la BVMAC à Libreville. 349, Place de l’Indépendance
Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur dossier de candidature BP 2165
constitué d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae adressés au Libreville - Gabon
MISSIONS PROFIL DU CANDIDAT

-Assurer la mission d’organisation et d’animation


-et/ou administration des entreprises) ;

-Enrichir la cote par la mise en place de nouveaux compartiments.


-Une expérience de dix (10) ans au moins, à un niveau managérial,
-Assurer la gestion de la société dans un souci d’efficacité et de rentabilité. dans une Bourse, une Société de Bourse ou, dans un département de
gestion de titres d’un établissement bancaire, ou au sein de l’organe de
-Développer de nouveaux produits financiers. gestion, de contrôle ou d’animation d’un marché financier de réputation
internationale ;
-Contribuer au développement du secteur financier de la sous-région.

-Le candidat devra justifier de : -Une bonne maîtrise de l’appel public à l’épargne et des transactions
sur valeurs mobilières en particulier ;
-Une formation supérieure minimum BAC+5 et/ou MBA (en droit, finance
-Une connaissance du secteur financier de la CEMAC et une parfaite
Le Président du Conseil d’Administration
maîtrise de l’anglais seraient des atouts supplémentaires.
Henri-Claude OYIMA
N° 2833 - Mercredi 8 février 2017 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E SOCIÉTÉ | 5

SPIRITUALITÉ

« Il n’y a aucun lien entre l’ordre de la Rose-Croix


et la Franc-maçonnerie », souligne Serge Toussaint
ceux qui veulent dire du mal de la
En séjour au Congo, le Grand maître de la juridiction francophone de Rose-Croix. Nous avons d’ailleurs
l’Ancien et mystique ordre de la Rose-Croix (AMORC), Serge Toussaint, publié dans le journal Le Monde
a animé le 6 février, au domicile rosicrucien de Diata, une conférence
une déclaration des devoirs de
de presse au cours de laquelle plusieurs aspects ont été abordés.
l’homme, dans l’un des articles il
est dit que : « l’une des choses les
Présentant son organisation, le tique, ce qui n’est pas le cas à la
plus importantes pour les Rosi-
conférencier a défini l’ordre de Franc-maçonnerie. Dans l’ordre,
cruciens c’est de respecter la vie
la Rose-Croix comme un mouve- on transforme un enseignement
sur toutes ses formes », a rappelé
ment philosophique, spiritualiste purement philosophique écrit,
le conférencier.
mondial, ouvert aux hommes qui nous mène dans le monde
D’après lui, l’ordre de la Rose-
comme aux femmes, sans distinc- entier. Je sais que dans certains
Croix est une belle école avec un
tion de religion, de classe sociale pays on confond, mais il n’y a
enseignement particulièrement
et de nationalité. Le but étant de aucun lien entre l’Ordre de la
complet et profond qui n’a rien
transmettre un enseignement qui Rose-Croix et la Franc-maçonne-
avoir avec la religion ou l’Eglise.
couvre douze degrés. rie », a-t-il expliqué.
Il a pour but de perpétuer la
À la question de savoir si l’ordre L’ordre de la Rose-Croix n’est pas
connaissance et la sagesse à ses
faisait partie de l’occultisme et synonyme de sacrifice humain
membres. « Les rosicruciens
était une branche de la franc-ma- Invité à s’exprimer si l’ordre de
croient en Dieu parce que notre Serge Toussaint répondant aux questions de la presse ; crédit photo Adiac
çonnerie, Serge Toussaint a ré- la Rose-Croix était synonyme de
philosophie est spiritualiste
pondu par la négation. Selon lui, sacrifice humain, Serge Toussaint Ne croyant pas à l’existence du quer des armes, à se taper les uns
mais tout dépend de ce qu’on en-
l’AMORC n’a aucun lien avec la a indiqué que, c’est ce qui se dit diable qui serait une création sur les autres, à se massacrer au
tend par Dieu. Ils ne croient pas
franc-maçonnerie, car les deux souvent en Afrique, car dans plu- des pères des religions, les rosi- nom de Dieu, c’est sûr qu’un jour
vraiment au Dieu des religions
entités fonctionnaient différem- sieurs pays, cette organisation cruciens doutent qu’il y aurait la il y aura une fin du monde, se
où il est souvent perçu comme
ment. est reconnue d’utilité publique. fin du monde un jour. « Cela ne sera de notre faute », a conclu
un être anthropomorphique qui
« Dans l’ordre, il y a des hommes « Si nous faisons des sacrifices dépend, à mon avis, ni de Dieu Serge Toussaint, regrettant qu’on
siège quelque part dans le ciel,
et des femmes depuis toujours, humains, nous n’aurions pas une ni du diable, mais des hommes. a fait dire beaucoup de choses à
qui regarde les hommes comme
ce qui n’est pas le cas de la si bonne réputation. C’est de Si nous continuions dans notre Jésus, même par ceux qui n’ont
un peu ses enfants, décidant de
Franc-maçonnerie ; l’ordre de la l’ignorance, de la superstition, folie, si nous continuions à fabri- pas vécu la même époque que lui.
leur sort », a-t-il poursuivi.
Rose-Croix est totalement apoli- c’est peut-être de la calomnie de Parfait Wilfried Douniama

FAC INITIATIVE
Des militaires admis à la retraite
font leurs adieux aux armes L’ONG Yekolab et Airtel Congo
encouragent l’entrepreneuriat juvénile
précisé que partout où la
L’organisation non gouvernementale (ONG) Yekolab et la société
Airtel-Congo ont signé un partenariat de collaboration et inauguré, le 03 jeunesse serait, nous les ac-
février à Brazzaville, le 2e module incubateur. compagneront également.
Notre contribution se situe
La coopération entre l’ONG
Yekolab et Airtel-Congo a per-
mis de mettre en place un
espace incubateur consacré
à l’accompagnement des por-
teurs de projets novateurs afin
de transformer leurs idées en
des entreprises viables et ban-
Remise du paquetage au chef d’état-major général des FAC ( ce paquetage contient entre quables. Cet espace collaboratif
autres, la tenue de combat, la tenue claire et le PMK ). (DR)
est équipé de bureau de travail,
Le samedi 4 février 2017, s’est tenue au Grand quartier général des d’une salle de réunion ainsi que
Forces armées congolaises (FAC) à Brazzaville, la cérémonie d’adieu aux d’une connexion internet wifi.
armes de plusieurs militaires parmi lesquels des officiers, sous-officiers et
Il a une capacité d’accueil de
hommes de rang. La cérémonoe a été présidée par le chef d’état-major
général, le général de division, Guy Blanchard Okoï. vingt startup, c’est-à-dire de
Dans son mot de circonstance, le chef d’état-major général des FAC a loué jeunes entreprises innovantes
les compétences des militaires retraités. Guy Blanchard Okoï, les a remer- à fort potentiel de croissance
ciés et félicités pour tout ce qu’ils ont fait pour les FAC et pour le pays, tout faisant souvent l’objet de levées
au long de leur service. « Nous savons que vous avez toujours donné de fonds.
Seance de signature du contrat (adiac)
le meilleur de vous-mêmes. Les meilleurs d’entre vous sont morts au L’initiative consiste à encoura-
combat. Nous avons une pensée pieuse pour eux ce jour, parce qu’ils ger l’esprit entrepreneurial au trepreneuriat juvénile à travers à deux niveaux, déjà il y a
auraient pu aussi être là. Mais, ceux qui meurent pour la bonne Congo et en Afrique. Elle fa- les technologies de l’informa- une contribution financière
cause, en réalité ne meurrent jamais, parce qu’ils sont toujours avec vorise aussi la montée en com- tion et de la communication disponible pour une année
nous. Ils se battent à nos côtés, pour que tous les combats que nous
pétence des jeunes habiletés à (Tic), l’ONG Yekolab contribue renouvelable. Nous mettons
menons, nous puissions les gagner », a-t-il indiqué. Et d’ajouter : « Là
ou vous irez dans les quartiers, sachez que, devenus civils, vous avez transformer leur statut de de- à la réduction du taux de chô- également à la disposition de
toujours en vous le militaire, donc, un recours pour les aider dans le mandeur en créateur d’emplois. mage, à l’émancipation et à ces jeunes une connexion à
quotidien et dans le service ; le militaire, c’est l’homme du service ». Pour sa part, la chargée de la l’épanouissement des jeunes au haut débit », a déclaré Gérard
Parlant au nom des retraités, le colonel Marcel Nienguessa a déclaré : communication à l’Agence de Congo et en Afrique. Lokossou.
« Notre savoir-faire nous a permis de contribuer pleinement à la régulation des postes et des Le directeur général de la socié- Le directeur de la société Air-
formation du personnel, l’entretien des matériels et à l’accomplisse- communications électroniques té Airtel-Congo, Gérard Lokos- tel-Congo a tout de même rap-
ment avec succès de toutes les missions qu’on nous avait assignées, (Arpce), madame Sahara, a sou, a décliné en termes claires pelé que le Congo émergeant
au Rwanda, en Angola et actuellement à Bangui. Nous croyons en rappelé que la société Airtel l’engagement de l’entreprise a besoin d’un environnement
l’homme, aux potentialités du Congolais. Lorsqu’il est bien formé, il accompagne l’ONG Yekolab qu’il représente. Celui-ci est technologique et managérial
est capable de tout ». Après quoi, il y a eu la remise des titres de recon-
depuis trois années succes- axé sur la qualité, l’innovation favorable à l’éclosion des ini-
naissance à un échantillon de militaires admis à la retraite, lesquels ont
à leur tour remis leur paquetage au chef d’état- major général. sives dans la réalisation de ses et l’accompagnement des initia- tiatives juvéniles et à l’essor de
La cérémonie a été sanctionnée par une parade militaire suivie d’un repas. projets. tives juvéniles. l’auto-emploi.
Guillaume Ondzé Outre l’encouragement à l’en- « Depuis 2016, nous avons Fortuné Ibara
6 | INTERNATIONAL L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 2833 - Mercredi 8 février 2017

LUTTE CONTRE LE TERRORISME

Mise en place bientôt d’une force conjointe au Sahel


solution à plusieurs problèmes de l’Accord pour la paix issu du
Réunis le 6 février à Bamoko, sous la présidence d’Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union
africaine, les différents pays formant le G5 (Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad et Mauritanie) ont convenu de
comme le terrorisme, le trafic processus d’Alger est très im-
créer une force pour combattre le terrorisme. de drogue et d’autres pratiques portante pour que la paix règne
illicites. de nouveau au Mali. Mahama-
Prenant la parole, le président dou Issoufou a expliqué que
du G5 Sahel, le malien, Ibra- le sommet de Bamako a fait le
him Boubacar Kéita, a souligné bilan de la stratégie intégrée du
l’importance de la réunion de G5 Sahel qui est soutenue par
Bamako au cours de laquelle les Nations unies, l’Union afri-
les pays membres ont réaffirmé caine, l’Union européenne et la
leur détermination à instaurer CEDEAO.
la paix dans l’espace commun. La réunion a été aussi l’occasion
Pour cela, une lutte implacable pour les chefs d’Etat d’avan-
sera menée contre les diffé- cer dans la mise en œuvre de
rents groupes terroristes qui la force conjointe du G5 Sahel
écument la zone Sahel (Al Mou- dont la mission est de lutter
rabitoune, Boko Haram, Al Qae- contre le terrorisme et d’autres
da au Maghreb islamique, etc.). organisations criminelles. En
« Nous voulons un monde de effet, cette force conjointe aura
paix, un monde dédié aux besoin d’une résolution des Na-
seuls défis qui importent que tions unies pour être concrète-
sont le développement, la Les chefs d’État du G5 du Sahel (Burkina Faso, Niger, Tchad, Mali,Mauritanie) (DR) ment opérationnelle.
lutte contre les maladies, etc. Le nouveau président du G5
Le G5 Sahel doit être une op- transport aérien au sein du G5 pour sa part, félicité et encou- « Nous comptons sur l’ac- Sahel aura donc pour mission
portunité de développement Sahel. Il a aussi mis l’accent sur ragé le nouveau président du compagnement de nos par- d’accélérer ce processus au-
pour nos pays », a-t-il déclaré. l’emploi des jeunes, un moyen G5 Sahel à aller dans le sens de tenaires (Union africaine près du secrétaire général de
« Le plus important pour nous pour lutter contre l’émigration ce qui a été arrêté à la réunion et Nations unies) pour la l’ONU. Dès que cette étape sera
est de mutualiser les moyens clandestine. Le président Kéita de Bamako. Pour Mohammed réussite de ces objectifs du franchie, le président nigérien
pour concrétiser les actions a aussi évoqué la stratégie in- Ould Abdel Aziz, le G5 Sahel G5 Sahel qui sont très im- souhaite que la force conjointe
de développement au sein tégrée du G5 Sahel et souhaité n’est pas seulement axé sur la portants pour nos pays et entame sa mission au nord
du G5 Sahel », a ajouté le pré- l’accompagnement des parte- sécurité ou l’émigration clan- au-delà le continent, voire le du Mali, considéré comme le
sident Keita. Il a, par exemple, naires, notamment les Nations destine, l’organisation prend en monde entier », a-t-il indiqué. ventre mou du Sahel où se dé-
cité le projet de création de unies pour sa mise en œuvre. compte aussi le développement Quant au président du Niger, il veloppe le terrorisme.
« Air Sahel » pour développer le Le président mauritanien a, économique qui peut être la a souligné que la mise en œuvre Yvette Reine Nzaba

LAC TCHAD

Ségolène Royal engage des actions dans des villages


Comme elle s’était engagée lors
de la réunion de haut niveau des
chefs d’Etat du continent africain
au cours de la COP21 à Paris, la
ministre française de
l’Environnement et présidente de
la COP21, Ségolène Royal vient
d’engager des actions dans
plusieurs villages autour du lac
Tchad en faveur de la
reforestation, du solaire et de la
femme.

Deuxième zone humide


d’Afrique, la région du lac
Tchad est durement affec-
tée par le changement cli-
matique. Ségolène Royal
compte soutenir la restau-
ration et la réhabilitation
de l’écosystème de cette Une vue aérienne du lac Tchad (DR)
région et mobilliser les opé- initiatives économiques des de formation, le finance- à l’urgence climatique on veur de la mise en œuvre de
rateurs de son ministère en femmes : le projet soutien- ment de petits équipements répond aussi à l’urgence l’Accord de Paris.
vue de mobiliser le fonds de dra notamment les organisa- ou encore l’appui à la mise humanitaire ». Près de 13 millions de per-
transition énergétique. tions de femmes dans leurs sur le marché des produits. A l’occasion de la cérémo- sonnes dépendent directe-
Le projet comporte trois volets projets entrepreneuriaux et C’est un projet qui présente nie de signature, Ségolène ment de la zone d’échanges
principaux : permettra d’accélérer la dif- de multiples bénéfices envi- Royal a félicité le ministre et de production agricole et
Le reboisement et la gestion fusion de foyers améliorés ronnementaux et sociaux, tchadien de l’Environne- halieutique du lac Tchad.
forestière : ce projet contri- pour la cuisson alimentaire, notamment la séquestra- ment et de la pêche Maha- C’est l’une des zones les
buera à restaurer le couvert avec un vrai impact sur la tion de CO2, la réduction mat Brah, de la ratification plus vulnérables et fragiles
forestier des régions dégra- santé des familles et l’effi- de l’érosion et des risques par son pays de l’Accord de du monde. L’Union euro-
dées sur une superficie de 4 cacité énergétique. L’adap- d’inondation et de séche- Paris sur le Climat. Les deux péenne estime à 7 millions
000 ha avec la participation tation de l’agriculture face resse, l’efficacité énergé- ministres ont réitéré au nom le nombre de personnes qui
active des communautés à la variabilité climatique et tique. Pour Ségolène Royal, de leurs pays respectifs, nécessiteront une assistan-
villageoises en s’appuyant l’amélioration de sa produc- « il constitue la parfaite il- le Tchad et la France, leur ce humanitaire en 2017.
sur les femmes. L’appui aux tivité, avec des programmes lustration qu’en répondant engagement commun en fa- Noël Ndong
N° 2833 - Mercredi 8 février 2017 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E ANNONCES | 7

AVIS A MANIFE STATION D’INTE RET


N° AMI 001/PRONAR-2017 du 05 février 2017
« Etude technique de production d’un plan d’architecture des pépinières modernes du Service National de Reboisement (SNR)»
1-Le Programme National d’Afforestation et de Reboisement (PRONAR) ci-dessous indiquée, de 9 heures à 16 heures, heure locale :
a obtenu dans le cadre du budget du Fonds Forestier exercice 2017, des Programme National d’Afforestation et de Reboisement
fonds afin de financer une étude technique de production d’un plan Cellule de Gestion des Marchés Publics
d’architecture des pépinières modernes du Service National de Reboi- 1654, rue Motaba, Plateau des 15 ans (derrière le C.E.G 8 mars) Brazzaville
sement (SNR), et a l’intention de les utiliser pour effectuer des paie- Tel. : 05 507 07 57
ments au titre du marché relatif au recrutement d’un consultant en vue B.P. : 1315 - Brazzaville-République du Congo
de réaliser cette étude. E-mail : imbalo@yahoo.fr

2-Le Programme National d’Afforestation et de Reboisement (PRONAR) 6-Le Programme National d’Afforestation et de Reboisement entend
sollicite des offres sous pli fermé de la part des candidats éligibles entretenir le Candidat dont l’offre répondra aux critères de qualification
répondant aux qualifications requises pour réaliser cette étude. contenus dans le dossier de prestations intellectuelles.

3-La passation du Marché sera conduite par Appel d’offres à tous les 7-Les candidats intéressés devront déposer un dossier de manifesta-
candidats éligibles. tion d’intérêt à l’adresse mentionnée au point 5 ci-dessus au plus tard le
20 février 2017 à 12 heures (heure locale) et devront porter les mentions
4-Les candidats potentiels intéressés doivent fournir les informations suivantes :
indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter ces services : (i) une lettre
de motivation expliquant les motivations profondes de l’intérêt pour la Avis à manifestation d’Intérêt N° AMI 001/PRONAR-2017 du 05 février
mission,(ii) une note de présentation du candidat faisant ressortir les 2017. Etude de technique de production d’un plan d’’architecture des
études similaires effectuées, les références sur les prestations simi- pépinières modernes du SNR, « à n’ouvrir qu’en séance de dépouille-
laires déjà exécutées ou en cours d’exécution par le candidat (intitulé de ment du 20 février 2017 à 14 heures »
la prestation, nom et adresse du commanditaire, coût de la prestation,
source de financement, année, lieu et délai d’exécution), au cours des Les offres remises hors délai ne seront pas acceptées. Les offres seront
dix dernières années ; (iii) toutes les informations jugées pertinentes en ouvertes en présence des candidats présents à l’adresse ci-dessus
rapport avec la prestation. mentionnée le 20 février 2017 à 14 heures,

5-Les candidats intéressés peuvent obtenir gratuitement des informa- Fait à Brazzaville, le 05 février 2017
tions supplémentaires au sujet de cette étude et des Termes de Réfé- Le Coordonnateur National du PRONAR
rence auprès de la Coordination Nationale du PRONAR à l’adresse Lambert IMBALO
8 | ANNONCE L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 2833 - Mercredi 8 février 2017
N° 2833 - Mercredi 8 février 2017 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E INTERNATIONAL/ANNONCES | 9

TERRORISME
Donald Trump promet de vaincre
les terroristes islamiques
Le président américain Donald Trump a assuré le lundi 7 février,
depuis la base de MacDill (Tampa, Floride), centre militaire
névralgique de la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) que les
Etats-Unis et leurs alliés vont par tous les moyens vaincre le
terrorisme islamique radical.
« Aujourd’hui, nous envoyons un message uni à ces forces de mort
et de destruction : l’Amérique et ses alliés vous vaincront », a-t-il lan-
cé, depuis ce centre qui abrite le siège du commandement militaire
américain au Moyen-Orient (Centcom) et quartier général des forces
spéciales américaines.
Donald Trump n’a pas donné la moindre indication sur sa stratégie ou
un éventuel changement d’approche par rapport à celle de Barack Oba-
ma. Tout ce que l’on sait, c’est qu’en fin janvier, le président républicain
des Etats-Unis avait signé un décret donnant jusqu’à fin février à ses
responsables militaires pour lui présenter « une stratégie exhaustive
pour vaincre l’EI ».« Les terroristes islamiques radicaux sont déter-
minés à frapper notre pays comme ils l’ont fait lors des attentats du
11-Septembre, comme ils l’ont fait de Boston à Orlando en passant
par San Bernardino, et à travers l’Europe », a relevé Donald Trump.
Il s’est par ailleurs, une nouvelle fois, pris à la presse l’accusant de «
très malhonnête » parce les médias n’ont pas selon lui, mentionné cer-
taines attaques. Depuis le début des opérations de la coalition interna-
tionale dirigée par les Américains contre le groupe Etat islamique (EI)
en août 2014, le Centcom a mené près de 18.000 frappes en Syrie et
en Irak. Les Africains en général, et les habitants des pays membres du
G5 Sahel en particulier (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad),
souhaitent que le commandement américain (Africom) combatte aussi
les terroristes islamiques dans leur région. Ils veulent qu’ils utilisent du
matériel sophistiqué - avions de chasse, drones et navires - comme ce
fut le cas récemment à Syrte, en Libye pour chasser ces groupes terro-
ristes de leurs territoires.
Durant la campagne électorale, Donald Trump avait mis les attentats com-
mis sous l’administration Obama sur le compte de l’ouverture des frontières,
promettant même, après les attentats de Paris, d’interdire aux musulmans
d’entrer aux Etats-Unis. Une mesure qu’il a concrétisée dès son arrivée au
pouvoir. Il a signé le 27 janvier un décret interdisant temporairement l’entrée
aux Etats-Unis des réfugiés et des ressortissants de sept pays majoritaire-
ment musulmans (Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie, Yémen).
Nestor N’Gampoula
10 | ANNONCE L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 2833 - Mercredi 8 février 2017
N° 2833 - Mercredi 8 février 2017 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E CULTURE | 11

LITTÉRATURE

« Dipanda, la vie dangereuse » présenté au public


La cérémonie de présentation et de dédicace de ce receuil de poème
de Claude Ernest Ndalla a eu lieu le 3 février dans la salle du ministère
de la Culture et des arts à Brazzaville.

L’ouvrage de 230 pages, paru aux position dans les luttes socio poli-
éditions L’Harmattan à Paris, en tiques philosophiques, religieuses,
France, en 2015 a été préfacé par culturelles de son temps.
Lecas Atondi Monmondjo. Claude L’auteur s’appuie sur ses souvenirs
Ernest Ndalla alias Graille y relate qu’il renouvelle par sa vision per-
l’ensemble de ses viriles poésies. sonnelle, inspirés par son génie,
L’entrée de jeu de cette cérémonie Claude Ernest Ndalla éveille la
de présentation et de dédicace a mémoire profonde des hommes et
commencé par la projection d’une rassemble le patrimoine culturel
courte interview de l’auteur sur son des Congolais. En voici un extrait
parcours et son œuvre. Interview du poème le village qui jamais ne
dans laquelle Claude Ernest Ndalla meurt à la page 203 : « Congo cou
a retracé sa biographie et les diffé- tordu coupé, congo pleure ses
rentes rencontres qu’il avait eues à morts innombrables, des tonnes,
l’étranger avec plusieurs personna- des tonnes de macabées ; Congo
lités et différents chefs d’Etat. pleure de faim ; les fins de mois
L’auteur dédicaçant son recueil (DR)
Le recueil Dipanda, la vie dan- sont devenues des jours de faim
gereuse a une quarantaine de de fin ; les fins du monde, les s’ouvre à notre âme sous une dua- mourir, c’est sans doute une pa- ; le village qui jamais ne meurt.
poèmes repartis en 6 livres. Il mois durent trois lunes ; la crise lité angulaire. D’abord, la victoire role de guerrier, il sait qu’il va Né en 1937 à Brazzaville, Claude
s’agit de : cœurs meurtris ; astres, gagne tous les foyers, sauf ceux de la liberté au Congo et ensuite mourir mais il ne va pas mourir Ernest Ndalla a commencé à
blues et jazz ; poésie pour musique bien entendu des happy few ; la libération de tous les opprimés à sans chanter. D’ailleurs, le frag- écrire en prison. Une façon pour
congolaise ; femme alanguie ; je minorité une poignée ; (...) des travers le monde, rencherit-il. ment qui ouvre le recueil nous lui de se sentir encore vivant. Ac-
regarde mon pays qui brûle ; le vil- champs ne résonnent plus le Omer Massoumou, écrivain et situe également dans le chant. teur éminent de la vie politique,
lage qui jamais ne meurt. L’ouvrage chant des travailleurs » enseignant à l’université Ma- La lecture de Dipanda, la vie il a évolué entre responsabilités
a eu droit à trois regards croisés. Serge Eugène Ghoma Boubanga, rien- Ngouabi a été marqué par dangereuse permet aussi de d’Etat, prisons et exil. Actuelle-
Pour Ninelle Josiane Balenda, pro- écrivain, a présenté la figure du le chant contenu dans le livre. noter la magie des mots. Par ment, il est conseiller spécial du
fesseure de Français à l’Ecole mili- résistant dans la poésie de Claude Il y a dans ce recueil, dit-il, un exemple à la page 13, la magie chef de l’Etat. Auteur d’un essai,
taire préparatoire général Leclerc Ernest Ndalla. « L’auteur nous ensemble de mots qui font réfé- des mots change tout, la magie l’illuminé, d’un roman, Le gou-
de Brazzaville, Dipanda, la vie propose à travers sa poésie un rence au chant. Au total 93 fois le des mots change le monde ; et rou, une imposture congolaise.
dangereuse est un livre où l’auteur cheminement, une marche vers mot musique est employé, le mot le monde change, notre regard A 80 ans, Claude Ernest Ndalla
n’est pas resté indifférent face aux la solution du mal, un mal iden- jazz est utilisé 18 fois. Finalement sur le monde. La poésie devient se prépare à écrire un nouveau
multiples problèmes qui minent la tifié à travers les différentes pa- c’est le chant qui caractérise comme un outil d’exploration de roman qui sera intitulé Contazo.
société congolaise. Claude Ernest renthèses de sang de nos multi- l’homme, on chante quand il y a la réalité douloureuse ou joviale. Cette cérémonie a été agrémen-
Ndalla devient dans ce recueil, la ples conflits », souligne l’écrivain. un malheur, on chante quand il y Le poète nous offre son regard tée par la lecture des différents
voix du peuple congolais, l’échos Dipanda, la vie dangereuse tra- a la joie. Il y a un vers qui a ébloui sur le monde, il évoque les îles poèmes et le portrait de l’auteur
des sans voix. Il traduit les aspira- duit assurément la quête existen- Omer Massoumou : le blues c’est d’Amérique, le Congo éclaté ; les qui a été peint en toile.
un chant de joie de celui qui va rues de Brazza ; le pays qui brûle Rosalie Bindika
tions des peuples opprimés, prend tielle et essentielle de l’auteur qui
12 | RDC / KINSHASA L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 2833 - Mercredi 8 février 2017

OBSÈQUES D’ÉTIENNE TSHISEKEDI

Le rapatriement du corps annoncé pour cette semaine


Le gouvernement, la famille biologique et
politique de l’illustre disparu ont entamé
des discussions en vue d’examiner tous
les détails organisationnels qui
s’imposent et autres précautions à
prendre avant l’arrivée de la dépouille à
Kinshasa.

On en sait un peu plus sur le programme


des obsèques d’Étienne Tshisekedi dé-
cédé le 1er février dernier à Bruxelles
où il s’était rendu pour une consultation
médicale. Des bribes d’informations qui
fuitent des sources généralement bien
informées laissent entendre que la dé-
pouille de l’illustre disparu pourrait être
rapatriée à Kinshasa, sauf changement de
programme, le vendredi 10 février. Dès
l’arrivée du corps, pourrait débuter la cé-
rémonie d’hommages d’Étienne Tshiseke-
di. Le corps de l‘illustre disparu pourrait,
selon toute vraisemblance, être exposé au
Palais du peuple, siège des institutions. Ce
qui ne rejoint pas le vœu des militants de
l’UDPS qui tiennent, pour beaucoup, à voir
le corps de leur défunt président être ex-
posé à la permanence du parti sur la 12e
Des congolais de la diaspora s’inclinant devant la dépouille d’Etienne Tshisekedi
rue Limete.
L’on s’attend donc à une affluence monstre gique d’Étienne Tshisekedi et quelques tion d’au moins quinze personnes dont Le gouverneur de la ville de Kinshasa,
des officiels, des militants de l’UDPS et membres du Rassemblement et de l’UDPS cinq membres de la famille et dix de André Kimbuta Yango, avait été instruit
d’autres formations politiques, de la po- ont échangé le lundi 6 février au siège du l’UDPS pourra incessamment se rendre à pour poursuivre les discussions avec la
pulation, mais aussi des représentants ministère. C’est le jeune frère du défunt, Bruxelles aux frais du gouvernement en famille biologique et politique d’Étienne
des pays amis. Les obsèques attendues à Mgr Gérard Mulumba, évêque du diocèse vue d’entamer les démarches du rapatrie- Tshisekedi en vue de trouver un terrain
Kinshasa constituent le prolongement de de Mweka qui avait conduit la délégation ment du corps d’Étienne Tshisekedi. Tou- d’entente quant à ce. Pour le gouverne-
la première phase qui s’est tenue dans la qui a pris langue avec les représentants tefois, le lieu d’enterrement de l’illustre dis- ment qui n’entend pas faire dans la den-
capitale belge et qui a vu les Congolais de de l’exécutif national. « Nous sommes en paru a constitué la pierre d’achoppement telle, les obsèques de l’ancien Premier
la diaspora rendre au père de la démocratie train d’étudier des mécanismes sécuri- entre les parties qui ne se sont pas mises ministre que fut Tshisekedi au début de
congolaise un hommage digne de ce nom. taires et toutes précautions à prendre d’accord. Entre son village natal de Kabeya la décennie 1990 pendant la période d’ou-
C’est aux fins de préparer cet évènement avant l’arrivée du corps du président de Kamwanga dans le Kasaï central et le cime- verture démocratique sous la dictature de
grandiose qui implique une organisation l’UDPS », a confié une source proche de tière de Nécropole « Entre ciel et terre », Mobutu (1965-1997) devraient être à la
sérieuse que le gouvernement représenté ces entretiens. les deux parties devraient s’accorder d’ici hauteur de sa stature et de son envergure
par le ministre de l’Intérieur et la déléga- À en croire Lambert Mende qui a pris mercredi sur le site où va reposer pour politique.
tion mixte constituée par la famille biolo- part à ces échanges formels, une déléga- l’éternité l’âme du disparu. Alain Diasso

SECTEUR DE L’EAU CAN 2017

La Régideso accuse une Junior Kabananga, meilleur buteur


santé financière alarmante de la compétition
constaté qu’au 31 décembre, l’État tenait lieu d’un exploit. Avec des défenses en
L’entreprise publique chargée de la congolais doit à la Régideso 103 mil- L’attaquant congolais d’Astana a terminé la
zone appliquées par nombre d’équipes avec,
distribution et la commercialisation Coupe d’Afrique des nations comme meilleur
liards de francs congolais, près de à la clé, des milieux de terrain bien garnis, le
de l’eau en RDC a un déficit d’environ buteur de la compétition avec trois buts.
8,5 millions de dollars américains en
100 millions de dollars (cumulés de- dispositif mis en place par les entraîneurs ne
2016 à cause principalement de puis plusieurs années) des factures permettait pas aux attaquants de
l’insolvabilité de l’État congolais. certifiées, approuvées et validées », se mouvoir. La plupart puisaient
révèle-t-il. Une situation déplorable dans leur registre personnel des
Les nouvelles ne sont pas du tout qui a mis la Régideso dans l’obligation ressources tactiques pour réussir
bonnes du côté de la Régie de distri- de recourir systématiquement à des exploits individuels.
bution d’eau (Régideso) qui éprouve- des prêts auprès des banques com- Cependant, Junior Kabananga a
rait d’énormes difficultés de trésore- merciales pour assurer son fonc- surpris jusqu’à rabattre le caquet
rie pour assurer son fonctionnement. tionnement. « Nous avons besoin à ceux qui n’ont pas misé sur sa
Cette entreprise publique d’intérêt aujourd’hui d’au moins vingt mil- personne dans cette compéti-
communautaire traverse, en effet, lions de dollars. Même si l’État ac- tion surtout lorsqu’on connaît les
des moments difficiles qui risquent
cepte de nous payer les vingt mil- conditions dans lesquelles il avait
de compromettre son avenir au grand
lions de dollars en quatre tranches, été sélectionné, en dernière mi-
dam des bénéficiaires de ses services.
Accusant un déficit d’environ 8,5 mil- ça permet à l’entreprise d’abord nute presque en remplacement
lions de dollars américains en 2016, d’honorer ses engagements vis-à- d’Hervé Kagé. L’attaquant congo-
l’entreprise est au creux des vagues. vis des banques, de penser à com- lais d’Astana et ancien de MK FC
La réunion d’évaluation tenue récem- mander les produits chimiques de Kinshasa a fait une excellente
ment entre le syndicat et la direction pour la couverture de juillet 2017 coupe d’Afrique en portant à lui
de l’entreprise a permis de dresser à juin 2018 », explique-t-il. seul le destin de toute une nation
ce sombre bilan financier qui n’au- D’où son appel aux décideurs, ou en étant le premier à avoir montré
gure aucune perspective alléchante à mieux aux autorités pour qu’ils ho- Junior Kabananga le chemin de but à ses coéquipiers
moyen terme. norent leurs engagements vis-à-vis Le joueur congolais Junior Kabananga a été devant le Maroc (1-0). Il est égale-
Ce déficit financier a pour cause l’État de cette entreprise publique en lui sacré meilleur buteur de la dernière coupe ment le seul congolais qui figure dans l’équipe
congolais, à en croire le président de apportant l’appui financier dont elle a d’Afrique des nations qui s’est tenue au Ga- type de la compétition. Notons, par ailleurs,
l’intersyndicale de cette entreprise, besoin pour offrir aux Congolais une bon. Grâce à ses trois buts réussis en phase que le milieu offensif camerounais Christian
Jean-Bosco Mwaka, qui fustige l’in- eau saine pouvant contribuer à leur
de poule, il est le seul à avoir atteint cette per- Bassogog, nouveau champion d’Afrique avec
solvabilité des institutions étatiques santé. La stabilité financière de la Ré-
formance dans cette haute compétition conti- les Lions Indomptables, a été désigné meilleur
comptant beaucoup de factures non gideso est à ce prix. joueur du tournoi.
payées à la Régideso. « Nous avons A.D.
nentale où déjà le fait de marquer un seul but
A.D.
N° 2833 - Mercredi 8 février 2017 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E RDC / KINSHASA | 13

INTERVIEW

John Mbu Letang : « Tshisekedi lègue à la RDC le goût amer


d’un travail non accompli »
John Mbu Letang est vice- nom de son fils. Donc, c’est une PPRD est la seule ligue la mieux
président de la ligue des personne qui n’avait confiance structurée et organisée de tous
jeunes du Parti du peuple en personne et tout politique les partis de la RDC. Elle est
pour la reconstruction et la averti se méfie de ses engage- constituée d’un président et de
démocratie (PPRD). Il est ments. dix vice-présidents qui sont res-
membre effectif et cadre du
PPRD depuis 2006. De ponsables chacun d’un départe-
passage à Bruxelles, il a LDB : Pourriez-vous nous ex- ment . Nous avons un nombre
répondu aux questions des pliquer le concept d’Ubuntu ac- très important de cellules de
Dépêches de Brazzaville. tuellement en vogue au sein de base spécialisées et associations
votre parti politique ? qui font partie de cette ligue des
Les Dépêches de Brazzaville : JML : Ubuntu est l’expression jeunes.
La RDC vient de perdre un africaine de la social-démocra-
grand homme politique, en la tie, doctrine que prône mon LDB : De quelle manière votre
personne d’Étienne Tshiseke- parti le PPRD. C’est un concept ligue prend-elle part aux négo-
di. Quel souvenir gardez-vous très vaste que je ne saurais ciations politiques en cours ?
de lui et que pensez-vous qu’il a développer entièrement ici. Allez-vous aligner des candi-
légué comme héritage à la RDC Ce concept place l’homme au dats lors des prochaines élec-
en général et à la classe poli- centre de toutes les préoccu- tions ?
tique en particulier ? pations, ses relations avec son JML : Un de nos secrétaires gé-
John Mbu Letang : Le bon sou- pays, avec ses concitoyens, l’ex- néraux adjoints siège dans la dé-
venir que je garde de Tshisekedi pression «aimez-vous les uns légation de la majorité présiden-
est qu’il a permis à la démocra- les autres comme le christ vous tielle et transmet les desiderata
tie de s’installer en RDC. Mais il a aimés « de la base. Nos avis et considé-
lègue à la RDC le goût amer d’un rations sont pris en compte. Le
travail non accompli; cafouillage LDB : Quel est le poids politique but d’un parti est la conquête et
et confusion dans les options et de la ligue des jeunes du PPRD la conservation du pouvoir de
orientations pour l’avancement ? À combien évaluez-vous le manière démocratique et le plus
de la République. Pour preuve, nombre des membres de cette longtemps possible. Donc, nous
il laisse la RDC dans une im- ligue ? Quelles sont les activités aurons des candidats à toutes
passe. Il n’a pas été capable de que vous organisez ? les élections à venir.
donner le nom d’un candidat JML : La ligue des jeunes du
Premier ministre, même pas le John Mbu Letang
Patrick Ndungidi

PRIMATURE ET COMITÉ DE SUIVI

Arthur Amisi du MVD soutient Félix Tshisekedi et Martin Fayulu


yeux comme des personnes ca-
Dans une déclaration politique,
pables d’incarner le combat du
le président du Mouvement des
volontaires pour le président national de l’UDPS,
développement, Arthur Amisi, Étienne Tshisekedi, l’avocat
accorde son soutien total à Félix général du peuple congolais ».
Tshisekedi pour être désigné Aussi a-t-il demandé « la démis-
dans l’urgence comme Premier sion sans honte du Premier mi-
ministre issu de l’Accord du 31 nistre Samy Badibanga et son
décembre. Pour lui, Martin gouvernement ».
Fayulu est à même de reprendre
Il a débuté son message par l’ex-
la présidence du Comité national
pression de sa consternation et
de suivi de l’Accord de la Saint-
Sylvestre après la disparition son amertume à la suite de la
brutale d’Étienne Tshisekedi qui mort d’Étienne Tshisekedi, vic-
présidait cette institution issue time d’une embolie pulmonaire
des discussions directes compliquée. « Cette triste nou-
facilitées par la Conférence velle et inattendue de la mort
épiscopale nationale du Congo du père de la démocratie le Dr
(Cénco). Étienne Tshisekedi, notre héros
national, est arrivée dans un
La disparition tragique le 1er contexte d’incertitude que fait
février 2017 à Bruxelles en Bel- face la République démocra-
gique du président du conseil tique du Congo depuis la fin du
des sages du Rassemblement mandat constitutionnel du chef
des forces politiques et sociales de l’Etat, Joseph Kabila, et re-
Arthur Amisi Kibundila, président du MVD
acquises au changement (plate- conduit pour un mandat d’une
forme politique de l’opposition) le cadre des « arrangements par- lontaires pour le développement dignes, à la dimension et au année par l’Accord inclusif de
et président du parti politique ticuliers ». Rappelons que l’Ac- (MVD), parti politique membre rang de notre héros national », la Cenco, rendu possible grâce
Union pour la démocratie et le cord de la Saint-Sylvestre stipule du Rassemblement, le président a-t-il sollicité. au président du Rassemblement
progrès social (UDPS), Étienne que le prochain Premier ministre Joseph Kabila, garant de la na- Soutenant Félix Tshisekedi Étienne Tshisekedi wa Mulum-
Tshisekedi wa Mulumba, survient doit provenir du Rassemblement tion, devra désigner rapidement comme futur Premier ministre, ba, c’est-à-dire prend fin le 19
dans un contexte politique parti- de l’opposition et c’est Étienne Félix Tshisekedi comme Premier le président Amisi Kibundila du décembre 2017 », a déclaré le
culier en RDC. Désigné président Tshisekedi qui devrait faire la ministre. C’est le sens de sa dé- MVD propose, par ailleurs, que président Arthur Amisi du MVD.
du Comité national de suivi de proposition pour nomination par claration politique du 6 février Martin Fayulu reprenne la prési- Il a enfin sollicité les évêques ca-
l’Accord du 31 décembre 2016 le président Joseph Kabila. Des 2017. « Nous venons avec force dence du comité national de sui- tholiques de la Cénco d’accélérer
signé entre la majorité présiden- noms circulaient déjà quant à la demander au président de la vi de l’Accord du 31 décembre. pour mettre fin aux discussions
tielle et le Rassemblement au désignation du prochain locataire République, garant de la nation « Le Mouvement des volontaires des « arrangements particu-
terme des discussions directes de la primature, parmi lesquels congolaise, la nomination d’ur- pour le développement réitère liers », demandant l’implication
sous la facilitation de la Cénco, celui de Félix Tshisekedi, fils gence de Félix Tshisekedi Tshi- son soutien à Félix Tshiseke- du chef de l’État pour être un
Étienne Tshisekedi tire sa ré- d’Étienne Tshisekedi et cadre de lombo comme Premier ministre di comme Premier ministre et grand arbitre de son œuvre pour
vérence à 84 ans, alors que les l’Union pour la démocratie et le et chef du gouvernement de tran- à Martin Fayulu comme étant un aboutissement des discus-
parties au cours de ces négocia- progrès social (UDPS). sition. Cet acte tant attendu par président du comité national sions dans la cohésion nationale
tions au Centre interdiocésain à Pour Arthur Amisi Kibundila, le peuple congolais va contribuer de suivi de l’Accord; deux per- du peuple congolais.
Kinshasa palabrent encore dans président du Mouvement des vo- à la réussite totale des obsèques sonnalités considérées à nos Martin Enyimo
14 | PUBLICITÉ L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 2833 - Mercredi 8 février 2017
N° 2833 - Mercredi 8 février 2017 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E POINTE-NOIRE | 15

SALUBRITÉ

Le Rénape prépare l’émulation «quartier et village propres»


Afin de bien préparer la 6e
édition de l’émulation
«quartier et village propres»
sans objet plastique usé
«Plantons un arbre pour les
générations futures », le
Réseau national
agropastoral et de
l’environnement (Rénape)
que dirige Crépin Telinganou
s’est réuni récemment à
Pointe-Noire pour faire le
point des préparatifs de
cette activité dont la
proclamation des résultats
a lieu le 5 juin prochain et la
remise des distinctions le 5
novembre dans la ville
océane.

Les travaux de cette reunion


inaugurale dirigée par Crépin
Telinganou ont permis aux
membres de la commission
d’organisation et ceux compo-
sant le jury d’adopter le guide
de l’émulation et de mettre en
place les différentes commis-
sions, à savoir la commission
vulgarisation, recherche de
Crépin Telinganou et les enfants lors d’Agrivacances / Crédit photo «Adiac»
sponsors ainsi que la commis-
sion prix et préparatifs de la 7e les courriers, les médias et les de la terre, l’émulation et le prix plaisir du travail de la terre et réunion. Près d’une cinquantaine
édition. Tous les membres de descentes dans les différentes Grand ami de la terre. Le 7 mars les reflexes de protection de d’écoles, collèges, lycées publics
ces commissions issues essen- inspections du 7 au 17 février. est réservé à l’entretien des l’environnement aux enfants que privés vont prendre part à
Aussi, sur l’initiative du Renape, arbres plantés le 5 novembre pendant la période des grandes cette émulation qui va connaître
tiellement des administrations
une formation est-elle prévue 2016 par les femmes. vacances et de préparer déjà la son épilogue le 5 novembre avec
publiques, des établissements
pour le 6 mars avec pour thèmes Cette réunion a été aussi une prochaine édition. Les activités la remise des prix. La 7e édition
scolaires, de la société civile et de l’émulation «quartier et vil-
des individualités ont reçu la principaux : Femme, l’arbre et occasion pour le Rénape de concernant les champs-école,
lage» propres sans objet plas-
mission de vulgariser l’informa- changement climatique, le bra- faire un bilan des Agrivacances les conseils pratiques et la pro- tique usé sera à cette occasion
tion sur le prix à un large public connage, les déchets, le gouver- passées, une activité initiée duction des plants d’arbres ont également lancée.
à travers les contacts physiques, neur de l’environnement, l’ami pour redonner le goût et le été aussi abordées lors de cette Hervé Brice Mampouya

LITTÉRATURE

L’IFC organise
«Le printemps des poètes»
La date limite du dépôt des textes du concours de poésie dénommé «
Le printemps des poètes » est prévue pour le 18 février et la cérémonie
de remise des prix sera organisée, le 17 mars, à partir de 19 heures à
l’Institut français du Congo (IFC).

Le printemps des poètes est un concours qui valorise la jeune créa-


tion poétique. C’est une dynamique magnifique montrant à suffi-
sance combien les Africains en général et les Congolais en particu-
lier sont inventifs et capables de faire vivre la langue française et la
culture avec passion. La participation à ce concours est gratuite. Il
consiste à l’envoi d’un poème en manuscrit ou dactylographié por-
tant sur un sujet libre et la candidature reste anonyme.
Les textes doivent impérativement être déposés à l’accueil de l’IFC
avant le samedi 18 février au plus tard à 18 heures. Lors du dépôt
des textes, les candidats rempliront une fiche de renseignement
(nom, prénom, adresse, catégorie, titre du poème) et se verront
attribuer un numéro d’identification. Les jurés voteront pour les
poèmes en fonction du numéro d’identification et n’auront donc pas
connaissance de l’identité des auteurs. Pour cette année, l’organisa-
tion a prévu deux catégories : la catégorie des adultes concernant
les personnes âgées de plus de 18 ans et la catégorie des jeunes
avec les moins de 18 ans.
Trois prix seront décernés par catégories, à savoir le premier prix
du jury, le deuxième prix du jury et le prix du public. Concernant les
deux premiers prix, le jury sera constitué d’un groupe de personnes
qualifiées dont les noms ne seront pas communiqués aux candidats.
Pour ce qui est du prix du public, les textes seront consultables
à l’accueil de l’IFC à partir du 22 février afin que tous les lecteurs
puissent voter pour leur poème préféré. Le vote du public débutera
le même jour et prendra fin le 16 mars prochain. Notons que les
candidatures par message ou par Facebook ne sont pas acceptées
et les membres du jury ne peuvent non plus concourir.
Hugues Prosper Mabonzo
16 | DERNIÈRE HEURE L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 2833 - Mercredi 8 février 2017

CHAMPIONNAT NATIONAL D’ÉLITE DIRECT LIGUE 1

Toujours pas de victoire pour les Diables noirs


Des quatre représentants congolais en compétitions interclubs de la Confédération africaine de football, seuls, ont préféré réagir qu’agir. taquant diablotin échoue
les Diables noirs alignent des résultats très inquiétants au championnat national d’élite direct Ligue 1. Le match commence plutôt sur la barre transversale. Le
mal pour eux. Dès la fin du deuxième coup de pied arrê-
Quatre matches nuls et une té dans les minutes qui sui-
défaite, telle est la moisson vaient était cadré mais Fustel
des Diablotins avant de se Mboumba, le gardien de JSP
déplacer au Burkina-Faso avait le dernier mot. A force
pour affronter ce week-end d’insister sur les balles arrê-
Rail club de Kadiogo, en tées que les Diables noirs éga-
match comptant pour le tour lisent à la 65e minute grâce à
préliminaire de la Ligue afri- Bakaki, aidé par l’erreur de
caine des champions. jugement du portier de JSP.
Il n’y a pas meilleure prépara- Après plus rien. Le reste des
tion que disputer les matches minutes ont été à l’avantage
du championnat national. La des joueurs de JSP sans que
compétition permet juste- ces derniers ne trouvent la
ment aux équipes engagées faille. Les Diables noirs ont
en compétitions africaines souffert mais s’en sortent
d’avoir les matches dans quand même bien.
les jambes en vue de mieux
aborder les échéances. Le La 6e journée a débuté
premier objectif consiste à mercredi.
passer ce tour préliminaire. Saint-Michel de Ouenzé-AS
Une mission que les Diables Kimbonguela;
noirs ont toujours du mal à Etoile du Congo-FC Kondzo;
accomplir en témoignent les Nico-Nicoyé- JST;
Les Diables noirs et Rochel Osséré peinent à convaincre/ Adiac
résultats des compétitions Jeunes Fauves- AS Otoho;
antérieures. victoire de la saison. Après évité la défaite le 6 février, premier quart d’heure, la JSP AC Léopards-Tongo FC.
Les résultats après la 5e jour- avoir concédé une défaite au stade Alphonse-Massam- trouve la faille par l’entremise Le 13 février :
née des vices champions du face à Tongo FC et arraché ba-Débat face à la Jeunesse de Vancy Roméo Mabandza. Patronage Sainte-Anne -La Man-
Congo après des matches au moins des nuls face à la sportive de Poto-Poto en clô- Les Diables noirs tentaient cha; l’AS Cheminots – JSP;
tests, ne rassurent guère. Les Jeunesse sportive de Talan- ture de la 5e journée. Comme pour la première fois de réa- Le 15 février, Cara - l’Interclub
Diables noirs courent tou- gaï, FC Kondzo et l’AS Che- lors des précédentes ren- gir sur le coup franc de Anaël et Diables noirs-Nathaly’s.
jours derrière leur première minots, les Diables noirs ont contres, les «jaune et noir» Bakaki mais la frappe de l’at- James Golden Eloué

LIBYE FOOTBALL
Des premiers officiers Le week-end des Diables rouges et des
de marine formés en Italie Congolais de la diaspora en France (CFA)
Rome entend aider la Libye à prendre la pleine possession de sa
souveraineté par la surveillance de ses eaux maritimes.
CFA, 18e journée Victoire précieuse pour Montceau sur le
Groupe A terrain d’Yzeure (2-0). Titulaire, Christopher
Il y a aussi à la clé la question de l’endiguement des flux migratoires Sans Ronald Bafounta, Romorantin s’incline Missilou a été expulsé à la 83e.
: depuis l’assassinat du colonel Kadhafi en 2011, la Libye peine à à domicile face à la réserve du Stade Rennais La réserve d’Auxerre chute à Andrézieux (1-
imposer son autorité sur tout le territoire. Un des effets les plus (0-2). 2). Hardy Binguila a joué toute la rencontre, à
visibles de cette situation de déliquescence est le flux de migrants Galcot Youlou Loufoukou n’a pas joué lors du l’inverse de Charlevy Mabiala.
qui traversent son territoire, gagnent la Méditerranée et tentent succès de Cholet face à Vitré (2-1). Groupe D
leur entrée en Europe par l’Italie. Rien que la semaine dernière, Bergerac perd sa première place après son Tarbes et Juvrel Loumingou, titulaire, sont
quelque 700 téméraires ont été interceptés aux abords des côtes revers à Saint-Malo (1-2). Titulaire, Damien tenus en échec par Le Pontet (2-2).
libyennes. Mayenga a été actif, mais inefficace (3e, 19e, Grosse défaite de la réserve de Montpellier à
L’Italie a donc intérêt à aider la Libye à reprendre les pleins moyens 65e). Mais sa perte de balle à la 19e se trans- Colomiers (0-3). Bryan Passi, titulaire, a été
de sa souveraineté et à se remettre debout. Les premiers 89 offi- forme en passe décisive involontaire pour Dia remplacé à la 72e, alors que Morgan Poaty,
ciers de marine libyens formés en Italie sortiront le 12 février pro- qui ouvre le score. Remplacé à la 65e, il verra, blessé, était forfait.
chain. Ils ont été entraînés à bord d’un bâtiment des garde-côtes depuis le banc de touche, les Bretons mar- Yhoan Andouzana était titulaire lors de la
italiens dans le cadre de l’opération « FunavForMed devenue « quer 2 buts dans les arrêts de jeu. défaite de Monaco face à Hyères (0-3). Rem-
Opération Sophie », du nom d’une fillette née dans un navire alle- Bradley Mazikou était titulaire en défense placé à la 61e, alors que le score était d’un but
mand après le sauvetage de la mère qui se noyait en Méditerranée. centrale lors de la défaite de la réserve de à zéro.
Cette première promotion comprend des officiers et sous-officiers Lorient à Mantes (1-2). Christian Madédé est resté sur le banc lors de
de marine, formés à la lutte contre le trafic des êtres humains. La Groupe B la défaite de la réserve de l’OM face à Paul-
formation a duré trois mois et demi. Elle se prolongera lorsque ces Remplaçant, Jean-Bryan Boukaka est entré han-Pézenas (0-2).
officiers formés formeront d’autres marins à leur tour à bord de à la 54e lors du naufrage de Dieppe à Croix Angleterre, 16e journée, 1re division U23
navettes livrées (ou en voie de livraison) à la Libye par des pays eu- (0-3). Sans Offrande Zanzala, convalescent, les U23
ropéens au premier rang desquels on compte, bien entendu l’Italie. Teddy Lia Okou a joué l’intégralité du match de Derby County battent ceux de Manchester
Le « San Giorgio », bâtiment de la marine militaire italienne a été perdu par la réserve du Havre à Poissy (0-3). United (5-3). S’ils demeurent 11e et premiers
mise à disposition comme navire-école. Groupe C relégables, les U23 de County n’ont plus qu’un
D’autres bâtiments de guerre européens se joindront à cette for- Grenoble partage les points avec la réserve de point de retard sur le 10e.
mation, appelée à avoir deux autres volets mais visant toujours la Lyon (2-2). Prêté par Niort, Fernand Mayem- Roumanie, 22e journée, 1re division
lutte – sans armes – contre les passeurs de migrants. Il est précisé bo connaissait sa première titularisation. Première titularisation pour Bernard Itoua
que le 2è volet concernera la formation à terre dans des centres de Aligné en défense centrale, il a souvent croisé lors du déplacement du Gaz Metan Médias
formation européens (en Crête pour ce qui est de l’Italie). La troi- la route d’Alan Dzabana. Ce dernier a d’ail- chez l’ACS Poli Timosoara. Aligné dans l’axe,
sième partie de cette formation se fera à bord de patrouilleurs mis leurs eu le dernier mot avec un but à a 52e et il a été averti à la 54e, mais permet à son
à disposition par des pays européens. Cette coopération s’appuie une passe décisive pour Moalidala à la 93e. Le équipe, réduite à dix à la 61e, de rapporter le
sur le consentement du gouvernement libyen d’unité nationale re- jeune attaquant congolais totalise désormais 6 point du nul 1-1. Avec 35 points, GMM est 4e
connu par la communauté internationale. buts cette saison. à 5 points du podium.
Lucien Mpama Camille Delourme

Vous aimerez peut-être aussi