Vous êtes sur la page 1sur 1

L'écologie

L'écologie est une exigence d'approfondir la connaissance scientifique de la complexité de la nature, la connaissance
des relations entre les organismes vivants avec l'environnement naturel et les relations entre les espèces et des populations
vivant ensemble dans les mêmes territoires exigences (écosystèmes) pour protéger et assurer le maintien de la biodiversité,
l'équilibre naturel de la productivité et des écosystèmes et d'assurer la protection de l'environnement biotique et abiotique sur la
terre.
Sachant phénomène écologique est particulièrement important et nécessaire pour toutes les professions et tous les
domaines et niveaux d'activité humaine - la production, économique et de gestion.
Les facteurs écologiques contribuent permet ,, principal document de planification et de l'exploitation des ressources
naturelles, « humaine ou anthropique - faciliter le développement des étapes des programmes appropriés, y compris les
ressources de protection de continuité.
Bref historique du développement de la science écologique
Ecologie a été fondée dans la seconde moitié du XIXe siècle, en raison des besoins économiques de la société
humaine. Au cours de cette période, l'industrie et l'agriculture ont connu une croissance rapide déclenchant l'apparition de
problèmes environnementaux majeurs. Ainsi, l'exploitation irrationnelle des ressources naturelles, l'avantage de la
déforestation pour augmenter les zones agricoles, la croissance démographique de la population humaine et le développement
intensif de l'industrie, a conduit à des changements importants dans le climat et le sol.
Dans ce contexte, est apparu la nécessité de résoudre les problèmes d'améliorer les sols dégradés est devenue la
nécessité d'étudier la relation entre les plantes et le sol, ainsi que de multiples problèmes de protection de l'environnement afin
de maintenir la santé humaine et assurer la vie sur Terre.
Le terme « écologie » a été défini en 1866 par le biologiste allemand Ernst Haeckel comme « l'enquête et connaître
tous les rapports des animaux avec leur environnement et la vie organique-inorganique ». Ce Etymologiquement, le terme a le
sens de la science qui traite de l'étude des êtres vivants « maison pour eux », définition dérivée du sens de la science qui traite
de l'étude fiinttelor venir « chez eux, » la définition qui découle de la signification des mots d'origine grecque oikos (ce qui
signifie maison, salon ou lieu de vie) et logos (la science ou étude sens). A partir de l'origine, on peut dire que l'écologie est la
science de la gestion de la nature.
Par la suite, de nombreuses études et recherches menées dans ce domaine par des chercheurs de renom fondée
écologie scientifique interdisciplinaire. Ainsi, dans la gamme de plus de 100 ans de l'écologie brillera dans le est de plus en
plus dynamique provoquée par des connexions à plusieurs cours scientifiques, entrant dans le champ des sciences biologiques
(botanique, zoologie, physiologie, génétique, etc.) et d'autres sciences connexes (géographie, physique, chimie, professeurs,
anthropologie, etc.). Ces derniers temps, l'écologie entre dans de nombreux autres domaines scientifiques qui contribuent au
développement de nouvelles disciplines telles que: biogéographie, radioécologie, écologie humaine, etc.
L'écologie est une science biologique avec une synthèse interdisciplinaire profonde, l'étude des relations complexes de
l'homme et d'autres créatures de l'environnement planétaire.
L'écologie est d'étudier les relations entre les organismes et leur environnement, composé de tous les facteurs
environnementaux (biotiques et abiotiques) et la structure, la fonction et la productivité des systèmes biologiques ci-dessus
(population, biocénose) et les systèmes mixtes (écosystèmes).
Elle a étudié principalement:
• les relations entre les êtres vivants (plantes et animaux) avec leur environnement. Les relations entre les organismes et
l'environnement
• Les niveaux d'organisation (populations, biocénoses, écosystèmes, biosphère)
• Les corrélations entre l'environnement et les étapes supra
• relations établies entre les organismes et les diverses communautés
• flux de matière, de l'énergie et de l'information qui traverse bien un écosystème délimité.
En conclusion, je crois que dans une société où les gens ont besoin de gens d'évoluer, l'écologie devrait être l'une de
nos priorités, nous allons changer l'avenir dans un environnement sain et mode de vie convivial.

Diaconu Roxana-Mihaela
classe X I