Vous êtes sur la page 1sur 6

Détermination des mécanismes réactionnels

Questions :
Question 1. Repérer la ou les erreur(s) dans les propositions de mécanismes suivants :

O O
NaOH
CH CH3 CH CH3 + H2O + NaBr
H Br Br Br

OCH3 OH
Et C Et C + CH3OH
O OH O
H
OH
H
+ H3O O H

H
Cl
H 3C C Cl + H3N Et H 3C C NH2 + Cl2

O O Et

H H
O OH CH 3
H 3C CH 3 CH 3 H 3C
H 3C
H 2O/ H C CH
C C C C
H H H H H
H

Exercices :
Exercice 1. Soit la réaction suivante :

OCH3 OH

HCl dilué dans H2O

Choisissez, parmi les deux propositions suivantes, le mécanisme qui vous semble le plus
raisonnable (justifiez votre choix).
H CH3
OCH3 OH
O

H Cl + CH3Cl
hypothèse 1
H
OCH3 OCH3 H2O H3CO O H
Cl H H
H
hypothèse 2

transfert de proton
H
OH H3C O OH
H
CH3OH +

Quelles expériences seraient à faire pour prouver votre choix ?

Exercice 2. Proposez deux mécanismes fondamentalement différents pour cette réaction (l’un
d’eux fait appel à une réaction rendue possible grâce à l’effet électroattracteur de NO2 sur les
aromatiques).

O 2N O 2N
NaOH
O COONa
H 2O
O ONa

Quelle expérience envisageriez-vous pour choisir entre ces mécanismes ?

Exercice 3. Lors de la réaction de A en conditions acides, on obtient le mélange 50/50 des


racémiques trans B1/B’1 et B2/B’2. Expliquez la stéréochimie de la réaction et le marquage
des oxygènes. (On précise que le mécanisme passe par un carbocation non issu de la
protonation de la double liaison, et qu’il fait intervenir la notion de mésomérie).

t-Bu t-Bu t-Bu


5
4 R 18 H R 18O
O
O +
1
S
S 18
3
O CH3 O CH3 O CH3
2
A : 1S,5R B1 : 1S,5R B2 : 1S,5R
+ (B’1 : 1R,5S) (+ B’2 : 1R,5S)

1
Corrections
Questions :
Question 1.

O O

NaOH CH CH 3 + H 2 O + NaBr
CH CH 3
H Br Br Br
O O

CH CH 3 CH CH 3 + H 2O + NaBr
H NaOH
Br Br Br

Déprotonation d’un H en α du CO

OCH 3 OH
Et C Et C + CH 3 OH
O OH O

OCH 3 OH
Et C Et C + CH 3OH
O OH O
Saponification, attaque Nu du HO-

H
OH
H
SE O
+ H3O H

H H H
H H H H H H
SE H2O H -H+ H
+H O H O

-H+

Substitution électrophile aromatique

H
Cl
H3C C Cl + H3N Et H3C C NH2 Et + Cl2

O O
Cl H

H3C C Cl + H2N
.. Et H3C C NH Et H3C C NH Et + HCl
O O O
Substitution nucléophile par addition-élimination. Formation d’un amide à partir d’une amine

2
H H
O OH CH3
H3C CH3 H3C CH3 H3C
H2O/ H C CH
C C C C
H H H H H H

H3C CH3 H CH3 H O H3C CH3 CH3


H3C -H H3C
C C H2O/ H 2 CH C CH C
C C
H H H H H OH H H OH H
H
Hydratation d’un alcène en milieu acide

Exercices :
Exercice 1.

Hypothèse 1 :
Cl
H H CH 3
OCH 3 O OH
Cl CH 3 Cl

1 2

 Protonation de l’atome d’oxygène  cation oxonium.


 Clivage de la liaison C-O par SN du chlorure sur CH3.
 Hyp. 1 ne tient pas compte de H2O.

Hypothèse 2 :
H

H Cl
O
OCH 3 OCH 3 H
H 3CO O H
H H
H Cl

1 2

Cl

OCH 3

Cl H
OH O
H 3C OH
HCl
H

CH 3 OH 3

 Activation de la double liaison par OMe


 Protonation favorisée (C+ stabilisé par mésomérie)
 HCl dilué dans H2O :
 H2O meilleur nucléophile que le chlorure.
 MeOH = bon groupe partant.

 Hypothèse 2 retenue.
3
Comment préciser et prouver le mécanisme ?

 Analyse du sous-produit de la réaction :


 CH3Cl ou CH3OH.

 Utilisation d’un réactif marqué : H218O.


OH

Hypothèse 1 + CH 3Cl
OCH 3

HCl dans H 218O


18
OH

Hypothèse 2 CH 3 OH
+

Exercice 2.
Mécanisme 1 : Addition nucléophile de NaOH sur l’ester.
Na

O2N OH O 2N
OH
O AN
O
O O
Na

Elimination

O 2N
COONa O 2N
NaOH
COOH

ONa
H2O ONa

Mécanisme 2 : Substitution nucléophile aromatique (SNAr) de NaOH sur le groupement


phényl.
 RCOO– = bon groupement partant
 SNAr en para de NO2 (Effet électroattracteur mésomère de NO2) :
δ+
O 2N O 2N
COONa
SNAr
δ+ O
δ+ O OH

Na
OH
NaOH
H 2O

O 2N
COONa

ONa

Comment préciser et prouver le mécanisme ?

4
 Variation de la nature de la base :
 MeONa à la place de NaOH :

Si mécanisme 1: on obtient un ester :


Na

O 2N OMe O 2N
COOMe
O

O ONa

Si mécanisme 2: on obtient un éther :


δ+
O 2N O 2N
COONa
SNAr
δ+ O
δ+ O OMe

Na
OMe

 Utilisation d’un réactif marqué : Na18OH :


O2N O2N
CO 18ONa COONa

18ONa
Mécanisme 1 : ONa Mécanisme 2 :

Exercice 3.

Attaque du 1er tautomère : Attaque du 2ème tautomère :


t-Bu t-Bu t-Bu t-Bu

O O
18

18 H3C O
H3C O
H H
-H + t-Bu t-Bu -H + t-Bu
t-Bu
-H + -H +
S R O S
R CH 3
R S R
S H 3C 18
O O CH 3 H3C O
O O 18 18
B'1 B2 B'2
B1 O 18 O

B1/B'1 : 50% / 50% (Racémique) B2 / B'2 : 50% / 50% (Racémique)

Rq: l’attaque s’effectue toujours en anti par rapport au t-Bu (Pb d’encombrement stérique)