Vous êtes sur la page 1sur 2

Stratégie de la transformation digitale et digitalisation des processus

La digitalisation des processus est souvent le premier outil actionné en entreprise. Il permet de

démontrer de manière mesurable, quantifiable et tangible le bénéfice des technologies digitales

pour l’entreprise. Il conserve un ancrage avec le fonctionnement habituel de l’entreprise,

puisqu’il « transpose » les opérations dans le monde digital, où on les étend pour atteindre le

client. Digitaliser des processus permet à l’entreprise de gagner en temps, en efficacité et

fatalement en coûts. La relation et la satisfaction client s’en voient améliorées. La satisfaction

des employés ou partenaires, tout tiers finalement qui serait « client final » ou contributeur au

processus, se voit également améliorée (le manager validateur inclus). Le fait de délester les

collaborateurs de certaines actions répétitives et chronophages permet un meilleur emploi de leur

savoir-faire, d’augmenter leur satisfaction, leur sentiment de reconnaissance et leur engagement.

Pour mettre en place une stratégie de transformation numérique, l’entreprise doit tout d’abord

établir la liste classée par priorité des problèmes internes qui limitent sa productivité. Puis définir

les solutions que peuvent apporter les outils digitaux. Le choix d’une solution par rapport à une

autre résulte de l’arbitrage entre l’effort nécessaire pour l’acquérir (coûts d’utilisation, formation

des collaborateurs…) et la valeur ajoutée business qu’elle peut apporter. La création de valeur va

s’évaluer sur plusieurs critères : la capacité d’attirer et de fidéliser davantage de clients, la

possibilité de profiter d’une meilleure vision de l’entreprise et son environnement et de prendre

les bonnes décisions, l’augmentation de la productivité des hommes et des machines et,
finalement, la capacité à proposer un meilleur produit, plus performant ou plus personnalisable.

Ou simplement une expérience client plus forte, plus confortable et agréable. Les technologies

digitales permettent aux collaborateurs le nomadisme ou la mobilité vis-à-vis de leur entreprise :

pouvoir accéder aux applications de l’entreprise de manière sécurisée depuis l’extérieur du site

physique, depuis un ordinateur, une tablette, un Smartphone. Il rend également possible la «

dématérialisation » des processus de l’entreprise (ex : demandes de congés, soumission des notes

de frais…) en proposant une cascade de signatures ou saisies informatisées, et une validation

managériale par simple clic. La circulation et le stockage de documents papier ne sont, dans ce

cas, plus, ou peu nécessaires. Enfin le digital permet d’automatiser l’exécution de tâches de

vérification, de saisie, qui pour l’humain sont ou chronophages ou répétitives. En l’assistant, la

technologie permet au collaborateur d’intervenir sur des activités où son expertise et sa valeur

ajoutée sont maximales.1

1
https://junto.fr/blog/transformation-digitale/
https://www.agence-copernic.fr/blog/strategie-digitale-immobilier
https://www.journaldunet.com/management/expert/70743/les-7-piliers-d-une-strategie-de-transformation-
numerique-pour-les-directions-generales.shtml

Tardieu, Luc, 2019, Devenez un manager agile ‘Réussir dans la transformation digitale’, Eyrolles, p.12