Vous êtes sur la page 1sur 4

LE CHAT ET LE SOLEIL LE PETIT CHAT BLANC MON PETIT LAPIN

Un petit chat blanc


Le chat ouvrit les yeux, qui faisait semblant Mon petit lapin
Le soleil y entra. d'avoir mal aux dents N'a plus de chagrin
Le chat ferma les yeux, disait en miaulant : Depuis le matin,
Le soleil y resta, «Souris mon amie Il fait de grands sauts au fond du jardin.
j'ai bien du souci.
Voilà pourquoi, le soir, Le docteur m'a dit : Mon petit lapin
Quand le chat se réveille, Tu seras guéri N'a plus de chagrin
J'aperçois dans le noir si entre tes dents Il parle aux oiseaux
Deux morceaux de soleil. tu mets un moment Et il rit tout haut
délicatement Dans l'ache et le thym
Maurice CARÊME la queue d'une souris.»
Très obligeamment Mon petit lapin
LA MAISON DE L'ESCARGOT souris bonne enfant N'a plus de chagrin
s'approcha du chat Le voisin d'en face
Le matin l'escargot gris, qui se la mangea. A vendu ses chiens,
las de traîner son logis, Ses trois chiens de chasse.
s'en va chercher un maçon
pour construire une maison. Maurice CARÊME

Il va trouver le pivert,
l'atelier n'est pas ouvert.
LA BASSE-COUR
Il frappe chez le lièvre,
le lièvre a de la fièvre. Moralité Petites poules coquettes
Les bons sentiments Caquettent toutes à tue-tête.
Il sonne chez l'écureuil, ont l'inconvénient Et le coq ?
l'écureuil a mal à l'œil. d'amener souvent
de graves ennuis Petites poules coquettes
Il s'en va chez le serpent, aux petits enfants Courent et font des pirouettes
le serpent a mal aux dents. comme-z-aux souris. Et le coq ?
Claude ROY
Tant pis ! dit l'escargot gris, Et le coq en solo,
je garderai mon logis ! Il coquerique faux.

Suzanne CRAMOUSSE
L'ÂNE

L'OEUF Brouti brouta l'âne a brouté ZOO


Trotti trotta l'âne a trotté
Une poule sur un mur Alli alla l'âne est allé
S'écrie : "J'ai fait un œuf dur !" dedans un pré avec Miro dessus son dos.
Le canard dit : "C'est bizarre !" Au bout du pré A la tombée de la nuit,
Le coq dit : "C'est plutôt rare !" l'âne a joué, joui joua
Le dindon fait les yeux ronds... l'âne a rué, rui rua Quand se sont refermées les grilles,
Et le petit hérisson et a jeté, jeti jeta
Emporte l'œuf dans sa maison. Miro en bas et... patatras ! L'éléphant rêve à son grand troupeau,

Claude CLÉMENT Le rhinocéros à ses troncs d'arbres,

L'hippopotame à des lacs clairs,

UNE FOURMI DE DIX-HUIT La girafe à des frondaisons de fougères,


MÈTRES
LES PAPILLONS Le dromadaire à des oasis tintantes,
Une fourmi de dix-huit mètres
Un papillon bleu, avec un chapeau sur la tête Le bison à un océan d'herbes,
Un papillon rouge ça n'existe pas, ça n'existe pas
Un papillon tremble Le lion à des craquements dans les feuilles,
Un papillon bouge
Un papillon rose Une fourmi traînant un char Le tigre de Sibérie à des traces dans la
Qui vole et se pose plein de pingouins et de canards neige,
Un papillon d'or ça n'existe pas, ça n'existe pas
Qui tremble et s'endort L'ours polaire à des cascades
poissonneuses
Pierre Gamarra Une fourmi parlant français
parlant latin et javanais
ça n'existe pas, ça n'existe pas
Michel Butor

Eh ! et pourquoi pas !

Robert Desnos
LE CHAMEAU LA TORTUE
Un chameau entra dans un sauna DEFINITIONS
Il eut chaud
La tortue n'a pas tort Abeille: petit insecte qui fabrique du ciel
Très chaud
Trop chaud Au lieu de se presser
Le tireur de langue
Il sua Elle préfère
Sua Âne: lapin devenu grand....
Prendre
Sua
Une bosse s’usa
Jules Renard
S’usa Tout
S’usa
Tout
L’autre bosse ne s’usa pas.
Que crois-tu qu’il arriva ? Tout
Le chameau dans le désert Tout
Se retrouva dromadaire.
Son
Pierre Coran
Temps....

François David
DEUX PETITS ÉLÉPHANTS Maurice Carême
C’était deux éléphants
Deux petits éléphants tout blancs.
L’ÉLÉPHANT

Lorsqu’ils mangeaient de la tomate


Lent
Ils devenaient tout écarlates.
Opulent
Corpulent
Dégustaient-ils un peu d’oseille,
On les retrouvait vert bouteille.
L'éléphant
Paraît bon enfant
Suçaient-ils une mirabelle,
Ils passaient au jaune de miel.
Mais l'éléphant
ça trompe, ça trompe
On leur donnait alors du lait,
Mais l'éléphant
Ils devenaient d’un blanc tout frais.
ça trompe énormément

Mais on les gava, près d’Angkor,


Si on veut le dessiner
Pour le mariage d’un raja,
Il ne tient pas dans la page
D’un sachet de poudre d’or.
On ne pourra jamais croquer
Et ils brillèrent, ce jour-là,
L’éléphant tout entier.
D’un tel éclat que plus jamais,
Même en buvant des seaux de lait
Ils ne redevinrent tout blancs, Jacques Gaucheron

Ces jolis petits éléphants.