Vous êtes sur la page 1sur 11

Vocabulaire de la maison : Cartes “Associations”

Liste des cartes

La maison : La cuisine :
la serrure - la clef le plat - le four
la porte - le paillasson les épluchures - la poubelle
le toit - la cheminée la casserole - les plaques de cuisson
la fenêtre - les volets le torchon - la vaisselle propre
la boîte aux lettres - le courrier le réfrigérateur - les produits laitiers
la gouttière - la pluie l’évier - la vaisselle sale

La salle de bain : La salle à manger :


l’éponge - le savon la nappe - les serviettes
la brosse - le peigne la table - les chaises
le lavabo - le robinet le verre - la carafe
le gant - la serviette le plat- le dessous de plat
le dentifrice - la brosse à dents le sel- le poivre
les toilettes - le papier hygiénique les assiettes - les couverts

La chambre : Le salon :
la couette - l’oreiller le vase - le bouquet
le réveil - la table de chevet la bibliothèque - les livres
le cintre - la penderie les coussins - le canapé
le pyjama - les pantoufles la cheminée - le feu
les jouets - le coffre l’apéritif - la table basse
le lit - le doudou la télévision - la télécommande
Vocabulaire de la maison : Cartes “Associations”
Imprimer les feuilles sur du carton ou les coller sur du carton. Plastifier.
Composition :
72 cartes illustrées. 6 thèmes : la maison, la cuisine, la salle de bains, la chambre, le salon, la salle à manger.
Pour chaque thème, 6 paires d’objets complémentaires.

Familiarisation avec les cartes : dans quelle pièce situer les objets représentés ? Quels objets associer ? Pourquoi ?

Jeux possibles :
Pour chaque type de jeu, complexification progressive en augmentant le nombre de pièces de la maison en jeu.

Mémory : Les cartes sont étalées à l’envers sur la table. Chaque élève retourne 2 cartes. Si les 2 objets représentés
appartiennent à la même pièce et sont complémentaires, l’élève ramasse les 2 cartes et peut rejouer.
Sinon, c’est au tour de l’élève suivant.

Mistigri : Une carte est retirée du jeu et bien identifiée par les élèves. Le reste des cartes est distribué aux joueurs.
Dans un premier temps, chaque joueur se défausse des paires qu’il a pu recevoir lors de la distribution.
Le premier joueur présente ses cartes (faces cachées) à son voisin de droite qui tire une carte. Si le tireur peut constituer
une paire avec cette nouvelle carte, il la défausse, sinon, il l’intègre à sa main et présente à son tour son jeu à son
voisin de droite.
Il n’y a pas de gagnant, mais un “grand perdant” : celui qui finira avec 1 carte en main, le Mistigri (celle dont le pendant
a été retiré en début de partie).
Variante : la carte retirée en début de jeu est gardée secrète.