Vous êtes sur la page 1sur 16

Entrepreneuriat et création

d'entreprises. Facteurs
déterminant l'esprit
d’entreprise : cas de Béjaïa
Matouk Belattaf Nacéra Nasroun
FSEGC, LED, Université de Béjaïa Doctorante FSEGC Université de Béjaïa
matoukb@yahoo.fr nnacera3@hotmail.com

Une des définitions les plus courantes de l’entrepreneuriat consiste à l’associer à la


création d’entreprise. La décision d'entreprendre est personnelle, souvent influencée
par des facteurs environnementaux, ayant un rapport avec le vécu familial et profes-
sionnel de l'entrepreneur, tels que les aides diverses dont ils bénéficient, qu'elles soient
financières, matérielles ou psychologiques. Pour les besoins de notre recherche, nous
avons mené une enquête en élaborant un questionnaire regroupant une série de ques-
tions relatives à notre étude visant des créateurs d’entreprises (PME) privées au niveau
de la wilaya de Béjaïa en Algérie.
Les résultats de la recherche montrent que la création de PME dans la wilaya de Bejaia
est surtout la résultante d’un ensemble de facteurs qui sont : la disponibilité des
ressources financières (apport personnel et familial), les expériences antérieures et les
formations suivies par les entrepreneurs et enfin, la disponibilité d’infrastructures de
base développées. En dépit de certaines incitations de la part des pouvoirs publics, le
rôle de ceux-ci est souvent perçu comme ne favorisant pas suffisamment la création
d‘entreprise.

Mots clés : Entrepreneuriat, entrepreneur, intention entrepreneuriale, création d’entreprise,


motivations.

Introduction l’entrepreneuriat peut présenter de


l’intérêt pour les individus qui
L’entrepreneuriat est devenu aujourd’hui peuvent trouver dans des situations
entrepreneuriales et plus particulière-
un enjeu majeur pour la quasi-totalité
ment dans la création d’entreprise des
des pays. L’ensemble des avantages qu’il
sources de satisfaction.
génère justifie énormément l’intérêt
croissant qu’il suscite. Par ailleurs, en plus Une des définitions les plus courantes de
de sa contribution dans la création l’entrepreneuriat consiste à l’associer,
d’emploi, dans l’innovation et le parfois de façon synonymique, à la
renouvellement du tissu économique, création d’entreprise. Comme le

N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME Management & Sciences Sociales 83
souligne Verstraete dans sa définition notre recherche a pour objet de contribuer à
« l’entrepreneuriat est un phénomène une meilleure connaissance dans le domaine
conduisant à la création d’une organisation de l’entrepreneuriat et d’établir un profil des
impulsée par un ou plusieurs individus s’étant entrepreneurs privés permettant ainsi
associés pour l’occasion » (Verstraete et d’identifier les conditions d’apparition et de
Fayolle, 2005, p. 37). La création d’entreprise développement de l’esprit d’entreprise,
est devenue aujourd’hui la source de source d’idées-projets, et de présenter les
développement et de croissance. Elle se opportunités environnementales favorisant
base sur deux éléments importants, la création.
l’entrepreneur et le milieu.
Les facteurs stimulant l’esprit
L’intérêt de l’algérie pour la petite et d'entreprise
moyenne entreprise (PME) a été tardif. L’État
a commencé à se désengager progressive-
L’entrepreneuriat est considéré comme un
ment de la sphère économique, notamment
processus dynamique et complexe. Il est la
en matière d’investissement, laissant le
résultante de facteurs psychologiques,
champ à l’initiative privée vers la fin des
socioculturels, politiques et économiques. Il
années 1980. Ce qui a été concrétisé par la
prend la forme d’attitudes, d’aptitudes, de
création du ministère de la PME en 1992, la
perceptions, de normes, d’intentions et de
promulgation du code des investissements
comportements qui se manifestent dans un
en 1993 et la mise en place de différents
contexte donné (tounes, 2007, p. 74). La
dispositifs d’aides à la création d’entreprises
création d’entreprise constitue la
(anDI, anSEJ, CnaC…). Plusieurs mesures ont
manifestation la plus visible de
été prises et des institutions ont été créées
l’entrepreneuriat. Elle se décline par quatre
afin de soutenir l'initiative individuelle. En
phases : la propension, l’intention, la décision
conséquence, il y a eu une éclosion de PME
et l’acte d’entreprendre.
dans plusieurs wilayas.
La création d’entreprise est un phénomène
La wilaya1 de Béjaïa compte parmi celles qui
complexe pouvant être abordé sous de
jouissent d’un certain pouvoir d’attractivité
nombreux angles. nous avons choisi
et de compétitivité, elle est dotée d’un tissu
d’étudier la phase amont de la création,
économique important qui la classe parmi les
et plus précisément, l’intention
quatre premières wilayas du pays en termes
entrepreneuriale. Hernandez (2001) note que
de nombre d’entreprises privées.
l’intention ou la volonté est le premier
élément nécessaire pour créer une
L'acte d'investir est avant tout un choix et
organisation. Elle reflète les objectifs des
une décision d'entreprendre. Cette décision
créateurs. Elle se traduit par la recherche de
est personnelle, souvent influencée par des
l’information utile pour agir. En effet,
facteurs environnementaux, c'est-à-dire des
l’intention, au cœur du processus
facteurs ayant un rapport avec le vécu
entrepreneurial (Bird, 1988), présente un
familial et professionnel de l'entrepreneur,
intérêt particulier pour comprendre le
tels que les aides diverses dont il bénéficie,
cheminement qui mène à l'acte
qu'elles soient financières, matérielles ou
d'entreprendre. Et il est donc stratégique de
psychologiques. Cet article veut souligner
chercher à mieux cerner la phase amont de la
que dans le processus de création, la
création d’entreprise.
phase de pré-création ou de l’intention
entrepreneuriale, dans laquelle l’entrepreneur
est encore à la recherche de l’idée, est une
phase très importante qui mérite beaucoup
d’attention. 1. L’équivalent du département français.

84 Management & Sciences Sociales N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME
L’intention entrepreneuriale transformant les intentions en décision
d’action.
L’intention permet de prédire les
comportements. Comprendre ce processus Les motivations de l’entrepreneur
permet d’identifier les facteurs qui motivent
l’engagement d’un individu dans le processus La notion d'entrepreneur est étroitement
entrepreneurial bien avant de rechercher une associée à celle de création d'entreprise.
opportunité ou de décider quel type L’entrepreneur joue un rôle clé dans la
d'activité lancer. L'intention entrepreneuriale création de nouvelles organisations et, de ce
permettra d’expliquer les facteurs personnels fait, apporte une contribution majeure à la
et situationnels qui interviennent dans le croissance économique (Backman, 1983).
processus de décision d'entreprendre où l'on Cette association « entrepreneur/création
accorde un intérêt croissant aux attitudes et d'entreprise » suppose l'existence de raisons
aux perceptions. fondamentales poussant l'individu à se lancer
sur un chemin nouveau, celui de la gestion
L'intention entrepreneuriale est définie selon d'une organisation. La personnalité des
Crant (1996) par les jugements de l'individu dirigeants, avec leurs expériences, leurs
sur la probabilité de créer sa propre compétences, leurs motivations et leurs
entreprise. Pour Bruyat (1993), l'intention goûts personnels, joue un rôle
entrepreneuriale est une volonté. Bird (1988 particulièrement fondamental dans la
et 1992) la définit aussi comme une volonté mesure où la création de l'entreprise est pour
individuelle, une liberté, un état de l'esprit eux un acte essentiel dans lequel ils
qui oriente l'attention, et par conséquent, s'expriment personnellement et se projettent
l'expérience et l'action de l'individu vers un dans l'avenir (albert et Mougenot, 1988). La
objectif spécifique dans le but d'accomplir propension à créer une entreprise est non
une mission (créer une entreprise, décisions seulement influencée par des facteurs
de croissance, de changements). Bird (1988), personnels mais également par
tout comme Krueger et Carsrud (1993), l’environnement social, culturel et
considère l'intention comme un processus économique. Il apparaît intéressant
qui naît avec les besoins, les valeurs, les d'identifier ces facteurs qui peuvent favoriser
habitudes et les croyances de l'individu. l’apparition et le développement de
L'intention structure et guide l'action (Bird, comportements entrepreneuriaux.
1988 et 1992 ; Krueger et al., 2000). Elle est
une volonté personnelle, mais elle dépend Les motivations d’ordre psychologique
aussi des variables contextuelles (Vesalainen Plusieurs études récentes sur les
et Pihkala, 1999). entrepreneurs naissants (Menzies et al.,
2002) viennent confirmer l’importance de la
Les intentions traduisent une véritable dynamique psychosociologique dans la
motivation, et aussi une tension création de nouvelles entreprises. Les
psychologique orientée vers l’action, qui sont auteurs s'entendent généralement pour
celles de créer ou de reprendre une reconnaître que les entrepreneurs font
entreprise. ajzen écrit à ce sujet que « les preuve de beaucoup de motivation et de
intentions sont des indicateurs de la volonté persévérance dans leurs efforts.
à essayer, de l’effort que l’on est prêt à • Besoin d’indépendance : nombre d’études
consentir pour se comporter d’une certaine de cas d’entrepreneuriat révèlent que le
façon » (ajzen, 1991, p. 181). Ce qui semble désir d’être indépendant et autonome est
donc caractériser l’intention, c’est la l’explication fréquemment donnée comme
propension à faire basculer un individu dans motif de création d’une nouvelle
le concret et donc à provoquer l’action en entreprise. Le besoin d’indépendance et

N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME Management & Sciences Sociales 85
d’autonomie est considéré comme une ce genre de famille ou d'entourage
caractéristique des entrepreneurs. Il a été considèrent leurs parents ou leurs proches
reconnu comme une des motivations à comme des modèles à imiter (Gasse, 2003,
entreprendre (Gasse, tremblay, 2007, p. 9). p. 51). très souvent, dans un pays où il y a
Selon Shapero (1975), les premiers mobiles beaucoup d'entreprises familiales ce
de l’entrepreneur sont le besoin phénomène est une source de création
d’indépendance, le désir d’être son propre parce que le fils crée une entreprise comme
patron et l’aspiration à l’autonomie. le père (Sweeney, 1982). L'environnement
Certains traits de la personnalité des le plus favorable pour un candidat créateur
entrepreneurs peuvent faire en sorte que semble être un milieu familial qui associe
« leur indépendance est la chose la plus une image positive à l'entreprise privée
désirable au monde » (Sweeney, 1982). (Bragard et al., 1987).
• Besoin d’accomplissement : de nombreux
auteurs font du besoin d’accomplissement L’incidence du rang de naissance a fait l’objet
ou de réalisation une motivation de plusieurs études (Hisrich et Peters, 1991,
entrepreneuriale dominante (Fayolle, 2003, p. 57), notamment dans celle de Hennig et
p. 62). Ce besoin d'accomplissement Jardim (1977), qui ont découvert par
peut se voir associé à une volonté de exemple, que les femmes cadres dirigeants
créer quelque chose de nouveau ou ont tendance à être des aînées. ainsi, un aîné
d'appliquer des connaissances acquises ou un enfant unique est entouré d’une
antérieurement. De même, la volonté attention particulière et acquiert plus de
d'être fier de sa profession et satisfait de confiance en lui. Hisrich et Brush (1983) ont,
son travail (Bragard et al., 1987) peut s par exemple, trouvé 50 % d’aînées au sein
e ranger dans cette volonté d’un échantillon national de 468 femmes
d'accomplissement. Cela suppose qu'une entrepreneurs.
personne préfère devenir entrepreneur et
créer sa propre affaire plutôt que de • L’éducation et l’expérience antérieure : de
conserver un emploi frustrant ou de subir nombreux auteurs ont insisté sur
des pressions dans son entourage l’importance de l’enseignement dans
professionnel. Enfin, cette motivation peut le développement de la propension
encore s'interpréter comme un besoin de à entreprendre. Pour Fayolle,
prouver sa valeur personnelle (albert & « l’enseignement, à travers les stages et la
Mougenot, 1988) ou comme la volonté de valorisation de l’image dynamique et
faire mieux que les autres. responsable des entrepreneurs, peut
susciter des vocations et sensibiliser un
Les motivations d’ordre sociologique large public » (Fayolle, 2003, p. 65). En
Les motivations sociologiques et culturelles outre, l’enseignement permet de doter
sont des éléments directement liés aux l’entrepreneur de compétences et de
différents milieux connus et fréquentés par connaissances qu’il estime très utiles,
les individus, et qui peuvent jouer un même décisives pour la concrétisation de
rôle primordial dans l’émergence de son projet. Ce point est d’autant plus
comportements entrepreneuriaux. sensible que, comme le mentionne
• Le milieu familial : la famille est une Wtterwulghe, « de nombreuses
institution qui contribue à façonner les caractéristiques entrepreneuriales ne sont
attitudes et comportements de ses pas nécessairement innées mais peuvent
membres. Plusieurs recherches indiquent être acquises » (Wtterwulghe, 1998, p. 53).
que les entrepreneurs proviennent le plus De plus, l’expérience antérieure peut jouer
souvent de familles où les parents ou un rôle déterminant dans la création, la
d’autres proches sont eux-mêmes dans croissance et la réussite de l’entreprise.
les affaires. Les jeunes grandissant dans L’expertise peut résulter d’une expérience

86 Management & Sciences Sociales N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME
fonctionnelle antérieure, d’une expérience - l’accès à un flux de connaissances
en tant qu’indépendant, d’une techniques qu’une industrie localisée tend à
connaissance d’une technique, d’une produire.
connaissance du secteur dans lequel opère
ou va opérer l’organisation qu’il va créer. nous pouvons classer ces économies en deux
• Le territoire : le territoire dans lequel catégories :
l’entrepreneur passe sa vie personnelle ou - Les économies d’agglomération et de
professionnelle joue un rôle non localisation apparaissent à la suite d’une
négligeable. Un territoire peut, en effet, concentration d’entreprises dans une zone
constituer un pôle d’attraction spécifique, opérant dans le même secteur.
entrepreneuriale (Fayolle, 2003, p. 66). Il - Les économies d’urbanisation corres-
est considéré comme un déterminant grâce pondent à des externalités de
à la disponibilité d’atouts naturels tels que concentration liées au clustering, c'est-à-
la taille, la qualité et la diversité du dire au phénomène de regroupement
territoire, la richesse des sols et des sous d’activités économiques différentes et
sols, la disponibilité en eau, la douceur du proviennent des avantages liés au
climat. nous pensons aussi aux diverses développement de l’urbanisation et à la
infrastructures de base (réseaux routiers, proximité d’entreprises diversifiées offrant
aéroport, télécommunication, réseaux des services complémentaires, des
d’énergie, tissu économique, …), ainsi ressources intermédiaires et des transferts
qu’aux ressources humaines, financières et d’information entre secteurs.
technologiques.
Les motivations d’ordre économique
Les facteurs économiques sont les ressources
Le territoire fournit aux entreprises des
informationnelles, humaines, cognitives,
avantages, leur permettant de réaliser des
technologiques, financières et matérielles. Ils
externalités positives importantes, car à
occupent une position clé dans la démarche
travers ses dotations matérielles et
entrepreneuriale. Ce sont les ressources
immatérielles de facteurs, le territoire peut
auxquelles doit accéder l’entrepreneur afin
être le cadre adéquat pour la localisation des
de créer son entreprise.
entreprises. La disponibilité de ces dotations
• Les ressources humaines : la présence
matérielles et immatérielles en quantités d’une main-d’œuvre qualifiée dans la zone
suffisantes est un puissant facteur d’implantation favorise l’entrepreneuriat.
d’attraction des entreprises auxquelles elle Une région où la main-d’œuvre est bon
confère de réels avantages. À l’inverse, leur marché, voit forcément son taux de
rareté relative ou leur absence joue comme création d’entreprise s’accroître. audretsch
un sérieux frein à l’émergence de ces et Fritsch (1994) constatent que les
entreprises et à leur développement. nouvelles entreprises ont une plus grande
propension à se localiser dans les régions
Selon Marshall (1920), les éléments qui où les travailleurs ont un niveau de
expliquent l’apparition des externalités sont : qualification élevé plutôt que dans les
- l’existence d’un savoir-faire local, qui réduit zones où il y a une concentration de main-
le coût du travail spécialisé ; d’œuvre moins qualifiée (Capron et
- une offre locale de matières premières, Lerminiaux, 2009, p. 60).
machines et services spécialisés, • Les ressources financières : la disposition
relativement moins chers et surtout d’un capital financier de départ encourage
rapidement disponibles (offre qui, dans l’entrepreneuriat. ainsi, un entrepreneur
certains cas, permet d’exploiter ne disposant pas des moyens financiers
collectivement d’éventuelles économies nécessaires rencontrera plusieurs
d’échelle) ; difficultés.

N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME Management & Sciences Sociales 87
• Accessibilité au marché : l’existence de - Le refus de certains entrepreneurs de
marchés ouverts influence positivement la coopérer avec nous ;
création d’entreprise. Cependant, il existe - La non-conformité de quelques
d’autres marchés qui rendent questionnaires ;
l’implantation d’une nouvelle entreprise - L’absence des entreprises sur le terrain : soit
quasiment impossible, tels les marchés l’entreprise n’existe plus à l’adresse
ouverts mais encombrés et les marchés communiquée, soit il s’agit d’un domicile,
fermés ou très réglementés. ou bien l’entrepreneur a cessé son activité ;
- L’absence d’un système d’information
Les réseaux personnels et professionnels efficace et cohérent sur l’évolution réelle et
constituent des éléments facilitateurs et des le suivi de la création d’entreprises.
catalyseurs qui permettent de gagner du
temps et de l’efficacité face à la complexité nous avons opté pour la méthode aléatoire.
des situations et à la multiplication des Ce choix s’explique essentiellement par le fait
démarches et procédures. Ceci justifie que l’échantillon a été constitué de façon à
parfaitement le vieux dicton : « ce que vous éviter les non-réponses, et à réduire les coûts
connaissez est bien moins utile que les de l’enquête ainsi que ses délais.
personnes que vous connaissez » (Fayolle,
2003, p. 67). Les résultats de la recherche

Méthodologie de la recherche évolution de la population


des PME privées
Pour les besoins de notre recherche, nous
avons mené une enquête auprès d’un En algérie, la wilaya de Béjaïa occupe la
échantillon de 58 entreprises en élaborant un quatrième position après alger, Oran et tizi-
questionnaire regroupant une série de Ouzou. Elle compte à la fin de l’année 20112,
questions relatives à notre étude visant des 17 962 PME privées soit 4,58 % du nombre
dirigeants propriétaires de PME privées au total des PME enregistrées en algérie.
niveau de la wilaya de Béjaïa en algérie.
En termes d’évolution, le secteur de la PME
L’enquête de terrain a été réalisée durant le privée de Bejaia enregistre un taux de
mois de novembre 2010. nous avons croissance de 7,59 % par rapport à l’année
récupéré 73 questionnaires sur les 100 précédente. Cette croissance s’explique par
entrepreneurs contactés. Seulement 58 sont l’importance accordée ces dernières années à
exploitables, ce qui représente un taux de l’initiative privée grâce au processus de
réponse de 79,45 %. Les questionnaires libéralisation croissante de l’économie
restants (soit 15) ont fait l’objet de refus de algérienne et à l’ensemble des mesures
répondre ou ont été mal remplis, ce qui nous destinées à promouvoir l’entrepreneuriat
a obligé à les éliminer de notre étude, pour privé.
manque de crédibilité.
L’impact économique
notre travail de terrain présente certaines
limites, car sur le plan pratique nous ne La PME représente la forme la plus courante
pouvions couvrir toutes les PME privées dans la plupart des économies. Elle est
éparpillées sur tout le territoire de Béjaia. Ces considérée comme la source de trois
limites sont inhérentes à : progrès :
- La faiblesse de la taille de l’échantillon ;
- La non-disponibilité de certains 2. Bulletin d’Information Statistique de la PME, mars
entrepreneurs ; 2012.

88 Management & Sciences Sociales N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME
Emploi : en 20093, les emplois créés par les viennent des communes de la vallée de la
PME privées ont été de 39 782 contre 1 812 Soummam (akbou, 17,2 %, Ouzellaguen,
pour les PME publiques. Soit une évolution de 10,3 %, El Kseur et Chemini avec 8,6 % pour
27,25 % par rapport à l’année précédente. chacune d’elles).

Innovation : il est possible de parler La répartition des entreprises


d'existence d'activité d'innovation dans enquêtées selon le secteur d'activité
certaines PME privées. Cette activité
correspond plus à des modifications et des Les entreprises enquêtées appartiennent aux
améliorations de produits, en somme une différentes branches d’activité comme
valorisation-optimisation des moyens en l’industrie, le bâtiment et les travaux publics
place, qu'à des innovations radicales. et les services. notre échantillon abrite huit
secteurs d’activité. La plus grande fréquence
Exportation : pour l’exercice 20104, 15 PME revient au secteur Bâtiment et travaux
privées ont exporté pour un montant de publics avec 19 unités, soit 32,76 % des
1 114 479,37 € et 15 993,00 USD. La plupart entreprises enquêtées, suivi de l’industrie de
des PME exportent vers des pays magrébins l’agro-alimentaire 18,97 % (11 unités) et du
et européens. Ceci peut s’expliquer par le commerce avec 15,52 % (9 unités).
facteur de proximité des marchés et les
accords commerciaux qui relient l’algérie La répartition des entreprises
avec ces régions (accord de l’UMa - Union du selon la situation entrepreneuriale
Maghreb arabe - et accord de libre-échange
avec l’Union européenne). L’essentiel des
La plupart des entreprises, soit 69 %, sont de
ventes à l’étranger était réalisé par les
nouvelles créations. 15,5 % des entreprises
grandes entreprises CEVItaL et IFRI.
enquêtées sont des extensions d’une
ancienne activité et enfin 15,5 % sont des
Répartition des entreprises reprises d’une entreprise familiale.
par commune

notre enquête a touché 12 communes de la


wilaya de Béjaïa. La plupart des entreprises
enquêtées se concentrent dans la ville de
Béjaïa (24,1 %), parce qu’elle dispose de plus 3. Rapports d’activité de la direction de la PME et de
l’artisanat de la wilaya de Béjaïa, 2009.
de commodités et d’avantages économiques 4. Statistiques de la chambre du commerce et de
comparativement aux autres villes. Ensuite l’industrie de Béjaïa, 2010.

Table 1
Répartition des entreprises enquêtées selon la situation entrepreneuriale

N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME Management & Sciences Sociales 89
De plus, le rythme de création d’entreprises des femmes dans le monde des affaires. Ce
s’est accéléré, puisque sur un total de 58 qui montre que la fonction de l’entrepreneur
entreprises enquêtées, 50, soit 86,2 %, ont reste fermée aux femmes.
été créées durant les années 2000.
69 % des entrepreneurs se situent dans la
Les résultats de l’enquête fourchette d’âge 30-50 ans. L’entrepreneur
du terrain se lance dans la création à un âge mature,
après avoir acquis une importante
Les motivations d’ordre psychologique expérience professionnelle et rassemblé les
capitaux nécessaires pour l’investissement.
L’aventure entrepreneuriale se nourrit de
motivations très variées. La plupart des 70,7 % des enquêtés investissent dans leur
entrepreneurs sont motivés essentiellement commune de naissance. Cela s’explique par
par la volonté d’être leur propre patron l’utilisation que font les entrepreneurs de
(55,17 %), d’améliorer leur situation leurs propriétés familiales qui sont proches
financière (48,28 % et l’envie de contribuer à du lieu de résidence et par la volonté de
créer des emplois (37,93 %). participer au développement de leur région.
63,8 % des créateurs enquêtés sont à la fois
Les motivations d’ordre sociologique propriétaire et gérant. Ils dirigent eux-mêmes
leurs affaires et prennent seuls les décisions
Les hommes représentent une part très qui paraissent importantes pour leur
importante, au sein de la catégorie sociale entreprise.
entrepreneur. En effet, 98,3 % des enquêtés
sont des entrepreneurs-hommes. La part des Le milieu familial
entrepreneurs-femmes est très négligeable, Plus de la moitié des répondants, soit
seulement 1,7 % de la population enquêtée. 53,45 %, sont les aînés de leur fratrie.
Ceci s’explique par la moindre préférence des 32,76 % sont à un rang intermédiaire et 13,79
femmes à devenir indépendantes, la crainte % représentent les cadets de la famille. Ces
de faillite qui constitue une barrière à résultats sont expliqués par la coutume locale
l’activité entrepreneuriale chez les femmes du droit d’aînesse. Les aînés ont tendance à
ainsi que les caractéristiques de la société être choisis pour succéder au père.
algérienne qui ne facilitent pas l’intégration

Graphique 1
les motivations des entrepreneurs

90 Management & Sciences Sociales N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME
Les entrepreneurs sont issus de différents opportunités non négligeables de recevoir
milieux. Certains ont vécu dans un milieu de des conseils ou de s’imprégner du métier de
salariés et d’autres ont été entourés dirigeant.
d’entrepreneurs. L’enquête fait ressortir
que 34,5 % des entrepreneurs enquêtés La situation professionnelle antérieure
proviennent d’une famille entrepreneuriale. L’expérience professionnelle joue un rôle
En effet, le fait d’avoir un père qui travaille en important dans le choix du secteur d’activité.
tant qu’indépendant marque fortement En effet, 56,9 % des enquêtés ont déclaré
l’entrepreneur. S’agissant de la profession de avoir travaillé et acquis suffisamment de
la mère, 96,55 % des entrepreneurs affirment compétences dans un secteur similaire à celui
avoir une mère sans profession. où ils ont créé leurs entreprises. 79,3 % des
entrepreneurs ont signalé avoir une
63,8 % des enquêtés estiment que leurs expérience professionnelle et des
parents ont exercé une grande influence sur compétences dans d’autres domaines.
eux. Ceci montre que les parents jouent un L’expérience professionnelle permet
rôle dans la consolidation de la personnalité d’acquérir et de perfectionner des techniques
de l’entrepreneur et dans son engagement de production, et une maîtrise du métier,
dans l’aventure de l’entreprise. ainsi que la possibilité de tisser différents
réseaux qui peuvent s’avérer d’une
56,9 % des entrepreneurs enquêtés affirment importance primordiale une fois lancé dans
ne pas être les seuls de la famille à être dans l’activité de création.
les affaires, puisqu’ils ont souvent un père, un
frère ou un cousin entrepreneur. Niveau d’instruction des entrepreneurs
Les études et formations suivies ont
Le fait d’avoir dans la famille des modèles également une influence sur le choix du
d’entrepreneurs est généralement considéré secteur d’activité. Outre le savoir, les études
comme un facteur influençant positivement apportent prestige, savoir-faire et accès à un
les intentions entrepreneuriales. ainsi, des nombre de réseaux informels. Le tableau 2
individus dont les parents ou les proches montre que la majeure partie des
possèdent ou ont déjà possédé une entrepreneurs enquêtés ont un niveau
entreprise seraient plus prédisposés à créer d’études supérieur (43,1 %) ou secondaire
des entreprises. ainsi, disposer d’un (36,2 %). 31 % sont issus de la formation
entourage entrepreneurial constitue des professionnelle. 15,5 % ont un niveau

Table 2
Niveau d’instruction des entrepreneurs

N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME Management & Sciences Sociales 91
fondamental. Le pourcentage des l’importance du phénomène d’imitation.
entrepreneurs ayant un niveau primaire n’est Enfin l’influence des relations
que de 5,2 %. professionnelles a été primordiale pour 21,43
% des enquêtés.
L’origine de l’idée de la création d’entreprise
nous constatons que les réseaux informels Les motivations d’ordre économique
dominent, car peu d’entrepreneurs
(seulement 4,29 % des enquêtés) ont recouru Structure du financement initial
aux bureaux d’étude pour les orienter et les Les résultats montrent que les capitaux
conseiller. En revanche l’appui de la famille, initiaux investis proviennent essentiellement
des amis et voisins est très apparent. Les de l’épargne personnelle des entrepreneurs
relations familiales et personnelles sont dans (48,28 %) et des capitaux familiaux (36,21 %).
48,28 % des cas à l’origine de l’idée de 25,86 % des entrepreneurs ont emprunté de
création de l’entreprise. En deuxième l’argent à des amis et en dernière position
position vient la connaissance d’un projet viennent les emprunts bancaires (17,24 %).
similaire avec 34,29 % ce qui montre Cette faible part des financements bancaires

Graphique 2
Origine de l’idée de création

Graphique 3
Structure du financement initial

92 Management & Sciences Sociales N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME
s’explique par la difficulté d’accéder aux parce qu’ils avaient de l’argent à investir. Cet
crédits bancaires ou par la volonté des argent provient essentiellement de l’épargne
entrepreneurs de rester indépendants et personnelle et de capitaux familiaux. 32,8 %
autonomes en s’appuyant sur les ressources des entrepreneurs ont déclaré que le point
familiales. de départ dans leur création a été une
occasion saisie.
De plus, 75,9 % (44 entreprises) n’ont pas
bénéficié d’aide de la part des organismes Les déterminants du choix de secteur
publics. Seulement 14 entreprises ont d’activité
bénéficié des avantages des dispositifs anSEJ nous constatons que le facteur principal est
et anDI avec une part de 12,1 % pour chacun l’existence d’un savoir-faire et d’une
d’eux. expérience antérieurs (48,28 %). En effet, la
majorité des entrepreneurs ont signalé avoir
Les situations qui ont déclenché le processus acquis suffisamment d’expérience et de
de création de l’entreprise savoir-faire dans le même secteur que celui
Il ressort de notre enquête que 36,2 % des où ils ont créé leur entreprise. Certains
entrepreneurs ont lancé leur entreprise entrepreneurs (soit 43,10 % des enquêtés)

Graphique 4
Les situations qui ont déclenché le processus de création

Graphique 5
Les déterminants du choix du secteur d’activité

N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME Management & Sciences Sociales 93
ont déclaré avoir choisi un secteur parce qu’il d’une certaine publicité, d’être connu par des
est caractérisé par un fort taux de rentabilité. clients ou fournisseurs. La proximité permet
également de discuter des différents
Les opportunités environnementales problèmes rencontrés par les entrepreneurs
favorisant la création concernant les aménagements,
L’acte d’entreprendre n’est pas seulement lié l’alimentation en énergie et les problèmes du
aux caractéristiques de l’entrepreneur mais il foncier.
est également déterminé par les facteurs
environnementaux. Il ressort de notre Choix de localisation et proximité
enquête que 63,79 % des enquêtés ont Le graphique montre que le choix du secteur
localisé leurs activités dans les d’activité dans la région s’explique en
agglomérations urbaines. Cela s’explique par majorité, soit 28 entreprises (48,28 %),
les avantages qui se présentent au sein des par l’existence du marché aval
agglomérations. La moitié (50 %), l’ont fait (débouchés/clients) et 31,03 % par
pour la proximité avec d’autres activités. Ce l’existence d’entreprises de secteur
qui présente des atouts certains et favorise complémentaire. Ce qui renvoie à
des contacts directs avec les autres l’importance de la proximité géographique
entrepreneurs. Cette proximité permet la dans les choix de localisation. 16
circulation d’informations concernant le entrepreneurs (soit 27,59 %) ont donné
processus de production, le produit et le comme motif le fait que le secteur choisi est
marché. Elle permet également de bénéficier vierge. C’est-à-dire que certaines activités

Graphique 6
Les opportunités environnementales favorisant la création

Graphique 7
Les facteurs à l’origine de localisation du projet

94 Management & Sciences Sociales N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME
n’existaient pas encore, et offraient des informel et spéculatif (32,76 %), source de
créneaux d’investissement non exploités, concurrence déloyale et facteur de
constituant ainsi une opportunité à saisir. déstabilisation d’une économie de marché
naissante, compromettent toute approche
Contraintes à la création d’entreprise économique positive et constructive à tel
point que certains considèrent que l’acte
En réalité, les entrepreneurs privés algériens d’entreprendre est suicidaire.
sont soumis à plusieurs contraintes
significatives. À titre d’exemple, Les principales recommandations des
l’administration est souvent décriée par les entrepreneurs sont :
entrepreneurs (56,9 %) parce qu’elle - améliorer les services administratifs et la
constituerait un frein au développement des lutte contre la bureaucratie,
entreprises privées. En effet, le système - faciliter l’accès au financement et au
administratif est beaucoup plus centré sur foncier industriel,
ses propres intérêts que sur ceux qui - améliorer le système de formation pour les
constituent sa raison d’être. besoins de l’économie,
- lutter contre la concurrence déloyale, le
Sont critiqués également le manque de marché informel et la contrefaçon.
collaboration et l’absence d'intégration des
institutions financières (43,1 %). La relation Conclusion
entre les PME et les banques est
problématique, difficile et caractérisée notre recherche avait pour objectif de
essentiellement par les tracasseries présenter l’intention entrepreneuriale des
administratives et la lourdeur entrepreneurs et d’identifier les raisons
bureaucratique. Il semble, en fait, que poussant l'entrepreneur privé à créer son
l’absence de garanties suffisantes pour les entreprise. Plus précisément, nous nous
banques et la faible préparation du système sommes interrogés sur le profil personnel de
bancaire à prendre en compte les problèmes l'entrepreneur, ses origines sociales, ses
spécifiques des PME privées, dressent des trajectoires professionnelles, ses motivations
barrières à la création d’entreprises. Ces et les déterminants de son action et enfin les
barrières sont porteuses de découragements. opportunités environnementales favorisant
Plus encore, les pratiques du commerce la création.

Graphique 8
Les déterminants du choix du secteur d’activité

N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME Management & Sciences Sociales 95
La création des richesses dans une société est de facteurs liés à l’environnement immédiat
le fruit du dynamisme et de la compétitivité de l’entrepreneur (relations familiales,
de son tissu industriel, la création amicales et professionnelles) que le résultat
d’entreprises en constituant un élément d’un processus encadré par des organismes
fondamental. publics.

Cette création se base sur plusieurs éléments La réalisation d’un projet d’investissement
importants : demeure difficile, vu la complexité et la
- d’abord, l’entrepreneur est un élément rigidité du climat des affaires dans la wilaya
essentiel de cette richesse grâce à son de Bejaïa. En effet, nous avons constaté à
travail et à la décision de création. Il travers notre enquête que les entrepreneurs
s’occupe de la mobilisation et de l’allocation sont soumis à plusieurs contraintes. Les
des ressources, la recherche d’opport- principaux obstacles à l'entrepreneuriat
unités, la recherche de la position la plus privé, tels qu'ils sont perçus par
profitable pour son entreprise. Les les entrepreneurs eux-mêmes, sont
entrepreneurs privés de la wilaya de Béjaïa principalement d’ordre administratif
constituent, comme nous l’avons vu, un (complexité et lenteur des procédures
groupe social hétérogène, aux origines administratives) ou financier (rigidité des
sociales et professionnelles diverses, et banques) ou encore la concurrence déloyale
ayant suivi des itinéraires multiples. Ils et l’informel.
sont motivés, principalement, dans leur
acte d’entreprendre par la recherche nous suggérerons les quelques
d’autonomie, le gain d’argent et la volonté recommandations ci-après :
de créer de l’emploi. - Il serait nécessaire de rénover le fonction-
- ensuite, le milieu dans lequel se déroule nement de l’administration, de la fiscalité et
l’action de l’entrepreneur l’influence, que des structures d’appui aux entreprises, afin
ce soit dans l’avènement de l’idée de la de marginaliser les comportements
création ou tout au long du cycle de vie de bureaucratiques.
l’entreprise. toutefois, une des plus - Il convient d’envisager la création
remarquables caractéristiques des d’institutions financières spécialisées dans
entrepreneurs est qu’ils sont fréquemment l’appui à l’entrepreneuriat et susceptibles
issus de milieux familiaux qui favorisent la de renforcer les fonds propres des PME.
fonction entrepreneuriale. En effet, - Il nous semble très utile d’inculquer l’esprit
entrepreneurial à la population, en
l’environnement familial et professionnel a
introduisant par exemple des cours
un effet déterminant dans l’action de
d’entrepreneuriat dans les écoles et
création.
établissements de formation. Parallèle-
ment, à l’égard des entrepreneurs réels, il
En ce qui concerne l’implantation faut engager des formations spécifiques
géographique des entreprises, l’échantillon répondant aux exigences du terrain et du
révèle une forte concentration spatiale marché.
des entreprises enquêtées au niveau - Il convient d’améliorer durablement
des agglomérations urbaines où les l’organisation, le fonctionnement et
infrastructures de base sont développées et à l’efficacité des organismes chargés de la
proximité des autres activités. gestion du foncier industriel, en les
structurant en véritables services d’appui à
- enfin, la création d’entreprise dans la wilaya la promotion de l’entrepreneuriat. En effet,
de Bejaïa est la synthèse d’un engagement la modernisation du cadre de gestion des
individuel et d’un environnement qui paraît zones d’activités est un des axes les plus
favorable à l’entrepreneuriat. Elle est sensibles des politiques de développement
beaucoup plus la résultante d’un ensemble de la PME.

96 Management & Sciences Sociales N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME
Il en ressort que l’entrepreneur recherche albert, P. & Mougenot, P. (1988), La création
des appuis dans son environnement de d'entreprises high-tech, Revue Française de Gestion,
proximité et que la logistique locale constitue n° 68, mars-avril.
une réponse à ses attentes. De ce fait, sans audretsch D.B. & Fritsch, M., (1994). the Geography
une stratégie saine d’infrastructure locale et of Firm Birth in Germany, Regional Studies, 28(4),
de services de soutien aux entreprises, sans 359-365.
une administration locale efficace, sans la
possibilité pour les entrepreneurs d’obtenir Backman, J. (1983), Entrepreneurship and the Outlook
des aides auprès des instances locales, les for America, new York : the Free Press.
économies basées sur l’entrepreneuriat sont Bird, B.J. (1988). Implementing Entrepreneurial
menacées d’échec. Ideas : the Case for Intention, Academy of
Management Review, 13(3), 442–453.
Un prolongement intéressant de l’étude
présente serait de modéliser les Bird, B.J. (1992). the Operation of Intentions in time :
déterminants de la création d’entreprise the Emergence of the new Venture, Entrepreneurship
Theory and Practice, 17(1), Fall, 11-20.
dans la wilaya de Béjaïa en utilisant la
méthode d’élimination pas à pas des Bragard, L., Donckels, R., Michel, P., Demarche, M.P.
variables les moins significatives, c'est-à-dire & Dupont, B. (1987). Le nouvel entrepreneur,
celles qui expliquent peu le phénomène de Université de Liège.
l’intention entrepreneuriale.
Bruyat, C. (1993). Création d'entreprise : contributions
épistémologiques et modélisation, thèse pour le
Une autre alternative à propos des facteurs
doctorat en Sciences de Gestion, Université Pierre
stimulant l’esprit d’entreprendre est Mendès-France (Grenoble II).
d'effectuer une étude comparative avec
d’autres régions (environnements). Une telle Bulletin d’Information Statistique de la PME n°20,
étude consisterait à confirmer nos résultats Mars 2012, site internet : www.mipmepi.gov.dz
par un échantillon plus large et fiable. Elle
permettrait aussi de dégager les différences Bulletin d’Information Statistique de la chambre du
commerce et de l’industrie de Béjaïa, 2010.
et les ressemblances des facteurs de
motivation des entrepreneurs. Capron, H., Lerminiaux, G. & Marcourt, J.-C. (2009, 5
juin). Entrepreneuriat et création d'entreprises:
Finalement, la question, étroitement liée à la Facteurs déterminants de l'esprit d’entreprise,
question des déterminants de la création, de Bruxelles : de Boeck.
la survie et la pérennité de jeunes nouvelles
Crant, J.M. (1996). the Proactive Personality Scale as
entreprises, ayant un potentiel important de a Predictor of Entrepreneurial Intentions, Journal of
croissance, mais aussi un risque d’échec Small Business Management, 34(3), 42-49.
élevé, s’avère cruciale. L’accompagnement
de ces entreprises doit donc être au centre Fayolle, a. (2003). Le métier de créateur d’entreprise,
des débats, et notamment les Paris : éditions d’Organisation.
caractéristiques de l’entreprise au démarrage
Gasse, Y. (2003). L’influence du milieu dans la création
et le profil du créateur en tant que facteurs d’entreprises, Centre d’Entrepreneuriat et de PME,
de succès, ce qui constituerait un autre volet Québec, université Laval : Organisations et Territoires,
de recherche, d’autres perspectives de 12(2), 49-56.
recherche.
Gasse, Y. & tremblay, M. (2007, 6-9 Juin). L’impact
des antécédents sur les perceptions, attitudes et
Références bibliographiques intentions des étudiants collégiaux et universitaires à
l’égard de l’entrepreneuriat, XVIème Conférence
ajzen, I. (1991). The Theory of Planned Behavior, Internationale de Management Stratégique Montréal.
Organizational Behavior and Human Decision Hennig, M. & Jardim, a. (1977). the Managerial
Processes, 50, 179-211. Woman, Garden City, nY : anchor Press/Doubleday.

N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME Management & Sciences Sociales 97
Hernandez, É.M. (2001). L'entrepreneuriat : approche
théorique, Paris : L’Harmattan. Matouk Belattaf
Professeur d’Économie et enseignant-chercheur à la
faculté des Sciences économiques, commerciales et des
Hisrich, R.D. & Brush C.G. (1983). the Woman
sciences de Gestion (FSECG), et directeur de recherche
Entrepreneur : Implications of Family, Educational and au laboratoire d’Économie et Développement (LED) de
Occupational Experience, In J. a. Hornaday, J. a. l’Université de Béjaïa (algérie). Il est titulaire d’une
timmons & K. H. Vesper (Eds.), Frontiers of licence (1982, Constantine), d’un magistère (1987) et
Entrepreneurial Research (pp. 255-270), Boston, Ma : d’un doctorat d’État (1991), de l’Université d’Économie
Babson College. de Poznań (Pologne). Il est l’auteur de deux ouvrages,
Localisation industrielle et aménagement du territoire :
Hisrich, R.D. & Peters, M.P. (1991). Entrepreneurship : aspects théoriques et pratiques, OPU-alger 2009 et
Économie du développement, OPU-alger 2010 ; d’une
lancer, élaborer et gérer une entreprise, Paris :
trentaine d’articles dans des ouvrages collectifs et/ou
Economica. des revues de renommée internationale (CREaD–alger ;
Management et Gouvernance–Grenoble, Revue
Krueger, n.F. & Carsrud, a.L. (1993). Entrepreneurial d’Économie de targoviste-Roumanie,…) et de plus de
Intentions : applying the theory of Planned quatre-vingt communications dans des manifestations
Behaviour, Entrepreneurship and Regional scientifiques internationales, touchant divers domaines :
Development, 5, 315-330. Entrepreneuriat, PME, Développement, aménagement
du territoire, Environnement, Migrations
internationales, Géographie économique, Intégration
Krueger, n.F., Reilly, M.D. & Carsrud, a.L. (2000).
économique (UE), transports, Compétitivité,
Competing Models of Entrepreneurial Intentions, attractivité, tICs et Économie de la connaissance,
Journal of Business Venturing, 15(5/6), 411-432. auxquels s’ajoutent sept projets de recherche réalisés
et/ou en cours. Il a, en outre, encadré 8 doctorats, une
Marshall, a. (1920). Principles of Economics, new vingtaine de magistères, une dizaine de masters et une
York : Macmillan, 8e édition, Londres, 731 p. vingtaine de licences (Bac + 4). « La société de
l’information dans le monde : état des lieux et
Menzies, t.V., Gasse, Y., Diochon, M. & Garand, D. perspectives, (avec a. Mouloud) in C. Martin et G.
Maciejewski (dir.), « La société de l’information.
(2002, June). Nascent Entrepreneurs in Canada : An
Perspective européenne et globale / l’espace européen
Empirical Study, Paper presented at the ICSB 47th de l’information », Zeszyty Naukauwe Wydzialowe
World Conference, San Juan, Puerto Rico. (Cahiers scientifiques), n° 149, Université économique de
Katowice. « Le commerce électronique en algérie : Vers
Rapport d’activité de la direction de la PME et de de nouvelles formes de vente en ligne » (avec a.
l’artisanat de la wilaya de Béjaia, 2009. Makhloufi); in « La société de l’information. Perspective
européenne et globale / l’espace européen de
Shapero a., (1975). the Displaced, Uncomfortable l’information », Zeszyty Naukauwe Wydzialowe (Cahiers
scientifiques), n° 150, Université économique de
Entrepreneur, Psychology Today, 7(11), 83-89. Katowice.
Sweeney, G. (1982). Les nouveaux entrepreneurs, Nacera Nasroun
Petites entreprises innovatrices, Paris : éditions Maître assistante et doctorante à l’université
d'Organisation, 64-79. abderrahmane Mira de Béjaïa en algérie. titulaire des
diplômes : Magistère en management économique des
tounes, a. (2003, décembre). L'intention territoires et entrepreneuriat, «Dynamique
entrepreneuriale, thèse pour le doctorat en Sciences entrepreneuriale et déterminants de la création des
PME cas Wilaya de Béjaia », licence en management « la
de Gestion, Université de Rouen. gestion des connaissances et des compétences » et
DEUa en informatique de gestion «Crédit
Vesalainen, J. & Pihkala, t. (1999). Motivation d’investissement ». Deux participations dans des
Structure and Entrepreneurial Intentions, in Frontiers colloques internationaux à savoir : « Les déterminants
of Entrepreneurship Research, Babson College. de la création des PME : cas de la wilaya de Béjaïa » en
avril 2012 et « L’entrepreneuriat et l’innovation : la part
Verstraete, t. & Fayolle, a. (2005). Paradigmes et de l’innovation dans la création des entreprises; cas de la
entrepreneuriat, Revue de l’entrepreneuriat, 4(1). wilaya de Béjaïa » en avril 2013, à l’université d’Ouargla.
Participation aux deux journées d’études sur « les
politiques publiques d’appui à la création d’entreprises,
Wtterwulghe, R. (1998). La PME : une entreprise quels impacts sur la dynamique entrepreneuriale et la
humaine, avec la collaboration de Frank J., Paris- résorption du secteur informel ? », en mai 2013 à
Bruxelles de Boeck université. l’université de Béjaïa. « L’UE et la société de
l’information : état des lieux et perspectives » in C.
Martin et G. Maciejewski (dir.), « La société de
l’information. Perspective européenne et globale /
l’espace européen de l’information », Zeszyty Naukauwe
Wydzialowe (Cahiers scientifiques), n° 149, Université
économique de Katowice.

98 Management & Sciences Sociales N° 14 - Janvier-Juin 2013 • La Responsabilité sociale des entreprises et les PME