Vous êtes sur la page 1sur 1

OPINIONS Forum

Le coup de gueule
Faits & chiffres Expertises FEB Carte blanche Forum Controverse

Message posté le 30 novembre 2010

“L’employeur a un avantage à prolonger le congé de maternité”


“Le Gezinsbond est satisfait de la décision prise par le Parlement européen d’allonger le congé de maternité à
vingt semaines. Cet allongement offre des avantages aussi bien aux entreprises qu’aux mères et à leurs bébés.
Les jeunes mères réapparaissent au travail en meilleure santé, plus reposées et plus motivées. Des études mon-
trent qu’une grande partie des mères flamandes jugent trop court le congé de maternité actuel de 15 semai-
nes. Les premiers mois après la naissance sont en effet très fatigants, surtout en cas d’allaitement comme le pré-
Annemie conise l’Organisation mondiale de la santé (OMS). D’après de récentes études neurologiques, il est également
Drieskens important pour le développement de l’enfant qu’une relation solide s’établisse entre le parent et l’enfant au
Secrétaire de la
cours de la première année. Beaucoup de jeunes mères retournent travailler au bout de 15 semaines le cœur
politique familia-
le au sein du serré. On ne peut pas parler d’un bon équilibre entre travail et vie de famille. Or, d’après le comité économique
Gezinsbond et social européen, les entreprises auraient beaucoup à y gagner: les salariés sont en effet moins souvent
absents, ils se sentent plus impliqués dans l’entreprise, sont plus motivés et travaillent mieux. L’ambiance de tra-
vail générale et l’image de l’entreprise s’en trouvent également améliorées. Les pays scandinaves prouvent
d’ailleurs que les longs congés liés à la naissance peuvent parfaitement aller de pair avec des chiffres élevés
d’emploi et des perspectives de carrière chez les femmes. Enfin, n’oubliez pas que les congés de maternité et
parentaux belges comptent parmi les plus courts en Europe.”

er
Message posté le 1 décembre 2010

“Trouver le point d’équilibre entre l’aspect humain et financier”


“Le repos de maternité avant et après l’accouchement est tout ce qu’il y a de plus évident. Faut-il l’allonger ?
Jusqu’à 18 semaines comme le propose la Commission européenne pour l’instauration d’un minimum européen ?
Jusqu’à 20 semaines et avec le maintien du salaire complet, comme le souhaite le texte voté en première lecture
au Parlement par une majorité de députés ? Cette dernière option n’est pas réalisable dans le contexte écono-
mique et budgétaire actuel. Il n’est pas non plus indiqué de tout concentrer sur le repos de maternité. C’est pour-
Marianne quoi je n’ai pas soutenu cette orientation du Parlement européen et je me suis abstenue de voter. Je pense en
Thyssen
effet qu’il faut absolument investir dans les familles et que nous devons veiller à ce qu’il y ait suffisamment d’é-
Députée
européenne quipements permettant de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale. Il est plus que jamais indispensable
de créer suffisamment de crèches de qualité. La flexibilité dans la relation de travail me semble également néces-
saire. Diverses formes d’interruption de carrière/crédit-temps doivent davantage se focaliser sur les objectifs per-
tinents pour la société, comme les obligations familiales et la formation. Et il faut, bien sûr, protéger efficacement
la sécurité et la santé de la mère. Voilà des mesures nécessaires pour relever notre taux d’emploi, mais aussi pour
garantir la possibilité de payer les pensions et maintenir notre prospérité. Une belle thématique pour la concerta-
tion sociale et tripartite.”

Message posté en décembre 2010

Quelle est VOTRE opinion à ce sujet ? Participez à la discussion sur


www.feb.be. Sur la page d’accueil, rendez-vous sur notre FORUM. La discussion
court encore jusqu’au 20 décembre 2010.
Forward vous présentera désormais chaque mois un thème sujet à controverse.
Nous attendons vos réactions avec impatience !
Vous
Lecteur de
Forward

26 • DÉCEMBRE 2010