Vous êtes sur la page 1sur 53

C’est le Niger qui gagne.

CHRONIQUES JURIDIQUES
Le Droit en Français Facile

‘’L’arbre ne refuse pas son ombre à celui qui le

coupe’’
« Combattons l’Ignorance par la Vulgarisation
Du Code Pénal »
, c’est Maimouna Gozé Gazibo, juriste de
formation. Elle partage sa vie entre sa famille,
le combat contre l’ignorance de ses
concitoyens en matière de Droit et gère la Direction Nationale de Lutte
contre la Traite et le Trafic Illicite des migrants. Moi, c’est Hassane
Doullaye, Gendarme de carrière au Cabinet du Commandement de la
Gendarmerie Territoriale, qui la suit pas à pas pour mieux me cultiver et
avoir la bouche pour parler dans les discussions avec ceux de mon bas
niveau en Droit. Cette cinquantaine de pages n’est nullement mon
effort ; tout vient d’elle, dans le cadre de la vulgarisation du code pénal
nigérien. Je me suis simplement chargé de la compilation. Cette lancée
de Madame Gazibo a créé des passions positives à l’endroit du nigérien
qui souffre d’une réelle ignorance en matière de Droit. Aujourd’hui, elle
est la lumière virtuelle qui éclaire nos esprits sombres grâce à un Droit
aussi explicite, écrit dans un Français facile. Cette démarche qu’elle s’est
affichée a fait d’elle la Maman, la Grande sœur de beaucoup d’entre
nous qui se pressent à lire ses publications.

Bénédiction a Mme Gazibo

2
Différence entre Majorité Pénale et
Majorité Civile au Niger

Au Niger, la Majorité Pénale s'acquiert à 18 ans et la Majorité Civile


s'acquiert à 21 ans.
Signification ?

Lorsqu'un enfant commet une infraction et qu'il est âgé de moins de 13


ans (incendie vol etc) il est formellement interdit à la Police ou au
Procureur de le jeter en prison : on parle d'irresponsabilité pénale.
Entre 13 à moins de 18 ans lorsqu'un enfant commet une infraction (vol
incendie) le Procureur peut le poursuivre mais il aura droit à un juge
spécial, appelé juge des mineurs, et un quartier spécial en prison en
raison de sa jeunesse et de son immaturité.
En cas de condamnation, il prendra la moitié de la peine prévue pour
les adultes.
A partir de 18 ans, toute personne qui commet une infraction est
majeure au sens de la loi pénale et sera poursuivie, jugée et condamnée
comme n'importe quel adulte, s'il est attesté qu'il jouit de ses facultés
mentales, il répondra de ses actes en face de la Justice.
Qu'en est-il de la Majorité Civile ?

En matière, civile commerciale (succession contrat) la Majorité


s'acquiert à l'âge de 21 ans.
Ainsi, un homme ou une femme ne peut jouir et disposer de son

3
patrimoine (s'il est orphelin) qu'à partir de ses 21 ans.
Si ses parents décèdent, il lui sera désigné un tuteur devant le juge
compétent pour gérer ses biens jusqu'à ses 21 ans.
Il ne peut être détenteur d'un compte courant dans une banque et
conclure des contrats sans assistance via son tuteur.
Sans être exhaustive, voilà la portée de ces deux concepts.
Source Code de Procédure Pénale Code Civil

Dénonciation calomnieuse : ces papato, ces bouches qui


murmurent des choses fausses juste pour nuire. Que prévoit l'article 220

du Code Pénal ?

Cet article s'applique surtout à deux catégories de personnes :


- Dans le monde impitoyable du travail, il y a des hommes et des
femmes, qui au lieu de s'atteler à travailler pour obtenir un rendement
passent l'essentiel de leur journée, assis dans le bureau du patron pour
salir leurs collègues et s'attirer la sympathie du boss. Ils racontent
beaucoup de mensonges en dénonçant souvent aux patrons des actes
dont ils disent être témoins (un collègue a détourné du mobilier de
Dosso au profit de Tillabéry, un collègue vend des informations à la
concurrence, un collègue a violé le secret d'un délibéré, le comptable
vole de l'argent, X ou Y est ethnocentriste, le Directeur des ressources
humaines recrute uniquement les membres de son parti etc).
- D'autres citoyens aiment dénoncer des personnes honnêtes contre
lesquelles ils nourrissent des griefs à la police, la gendarmerie ou la

4
justice souvent par pure jalousie ou méchanceté (mon voisin est un
terroriste de Boko Harem souvent juste pour faire couler son commerce
ou courtiser sa femme ou sa copine, ou bien pire les affaires de viol ou
des innocents se retrouvent en prison parce que la jeune fille ne veut
pas dénoncer le vrai violeur ou parce que c'est un rapport avec son
consentement).
Sachez que toute personne qui, par quelque moyen que ce soit, vous
dénonce devant votre supérieur hiérarchique, à la police, à la
gendarmerie ou à la justice en se basant sciemment sur des mensonges
ou en fabriquant des éléments de preuve pour vous nuire peut être
emprisonné de 6 mois à 5 ans plus une amende de 50.000 à 500.000
francs pour dénonciation calomnieuse .
Vous avez le droit de demander des dommages et intérêts pour le
préjudice moral que vous avez subi.
Le juge peut en outre ordonner la publication de la décision par un ou
plusieurs journaux pour que vos amis et parents puissent savoir que
vous ressortez blanchi de la dénonciation.
Mais, il convient de retenir, que le procureur ne peut poursuivre le
papato (dénonciateur) qu'près que la preuve de votre innocence soit
établie. C'est seulement en cas de Classement sans suite de la
dénonciation par le procureur, d'un non-lieu, d'une relaxe ou d'un
acquittement que la justice peut condamner le dénonciateur.

5
Révélation de Secret
Au Niger, à qui s’applique cette disposition ?

Sans être Exhaustive aux:


→ Médecins,
→ Chirurgiens,
→ Sages-femmes,
→ Infirmiers
Toutes autres personnes dépositaires, par état ou profession ou par
fonction temporaires ou permanentes, des secrets qu’on leur confie.
Donc entendez par toutes autres personnes :
→ Les magistrats
→ Les notaires
→ Les avocats
→ Les greffiers etc....
Quelle Interprétation peut-on donner à cette disposition ?

Les personnes citées ci haut n’ont pas le droit de parler des secrets de
leurs patients dans les fada, en famille ou ailleurs. Aucun médecin ne
peut rendre public par exemple l’impuissance d’un homme, la stérilité
d'une femme, les maladies et autre à moins qu’il n’y soit contraint par la
loi.
Aucun notaire n'a le droit de révéler les acquisitions d'un client ou le
contenu d'un testament sans y être forcé par un Juge.

6
Dans quel cas un dépositaire de secret peut le révéler sans subir la rigueur

de la loi ?

Les médecins et autres ne peuvent révéler les secrets de leurs patients


que lorsque la loi les y autorise.
Par exemple les Sages-Femmes, Gynécologues, infirmières ne sont pas
tenues de dénoncer les avortements criminels dont ils ont eu
connaissance à l’occasion de l’exercice de leur fonction. Mais s’ils
choisissent librement de les dénoncer, ils ne seront pas poursuivis en
justice. Et ils demeurent libres de fournir leur témoignage à la justice
sans être exposer à une peine quelconque.
Quelles sont les peines prévues en cas de révélation de secret?

Toutes personnes dépositaires de secrets, qui hors le cas où la loi les


oblige ou les autorise à se porter dénonciateurs, auront révélé des
secrets, seront punis d’un emprisonnement de deux mois à un an et
d’une amende de 10.000 à 20.000 francs ou de l’une de ces deux peines
seulement.
Source : Code Pénal, article 221

Pratiques Coutumières
Quelques conditions indispensables pour qu'une femme restitue la dot
à son ex-mari.
On parle de Divorce au Niger et en Pratique coutumière, lorsque c'est la
femme qui prend l'initiative de la rupture du mariage.
Lorsque le divorce est prononcé au tort exclusif de la femme, même

7
si elle a 30 ans de mariage et dix enfants, l'ex époux est en droit de
demander le remboursement de la dot.
Lorsque la femme demande la rupture des liens conjugaux sans que le
mariage ait été consommé et qu'il est attesté que c'est un mariage
frauduleux, elle peut être condamnée à rembourser la totalité des frais
dépensés dans les festivités ainsi les cadeaux.
Lorsque le divorce est prononcé aux torts partagés des deux conjoints,
la femme peut être condamnée à rembourser seulement une partie de
la dot (20000 francs par exemple) et ce peu importe le nombre
d'années qu'a duré le mariage.
Dans la pratique et surtout à l'intérieur du pays beaucoup d'hommes
exigent le remboursement de la totalité des frais dépensés (dot, valise,
condiments et même les petits cadeaux).
Ce qui est légalement permis de restituer c'est uniquement le montant
forfaitaire de 50000 francs.
Par conséquent, si vous épousez une femme à 100 millions, lors du
divorce, le juge la condamnera à vous restituer uniquement le montant
de 50000 francs.
Lorsque le divorce est prononcé au tort exclusif du mari, la femme ne
rembourse absolument rien.

8
Les Donations
PRINCIPE
Lorsqu'un homme ou une femme vous donne un bien, puis sur un coup
de tête, tente de le reprendre n’acceptez pas.
En Droit, le don ne se reprend pas, car les donations ont un caractère
irrévocable.
EXCEPTION
Une donation faite à votre épouse ou époux est l'une des rares
donations que vous pouvez reprendre car le droit estime que les
donations faites à son épouse ou époux, peuvent être reprises parce que
ces dons sont faits souvent sous le coup de la passion et de l'émotion.
Par exemple une femme vous sature de "DOUGOU" et de paroles
mielleuses. Sous la passion, vous lui faites des cadeaux faramineux. Eh
bien, une fois repris vos esprits, vous pouvez demander la restitution de
ces biens dont elle vous a dépossédé en usant subtilement de ses
charmes.
CONSTAT
Beaucoup d'affaires pendent devant les juridictions parce que des
héritiers contestent des Dons faits par leurs parents à des particuliers
et lesdits Dons sont souvent contestés en raison de leurs natures
(parcelles, jardins, champs, maisons, voitures).

9
Qui peut faire un don ?

Tout homme peut disposer librement de ses bien tant qu'il est saint
d'esprit, qu'il est majeur et que la propriété du bien n'est pas contestée.
Chaque homme ou femme est libre de disposer du 1/3 de son
patrimoine qu'il peut distribuer à qui il le souhaite, tant qu'il est sain
d'esprit.
CONSÉQUENCE
Beaucoup de personnes ayant pris soin de neveux, nièces, orphelins,
enfants naturels, (qui ne peuvent pas hériter d'eux à leur mort)
choisissent de leur faire cadeau d'une partie de leurs biens de leur
vivant par pur humanisme.
COMMENT PROTÉGER LES BÉNÉFICIAIRES ?

Pour éviter les procès, soyez vigilants en faisant un tour devant notaire
pour faire acter vos donations.
Si vous êtes dans un village, faites intervenir des témoins clés devant les
notables, et rédigez tout de même un écrit pour marquer des preuves
En effet, en cas de contestation pour que les juridictions puissent vous
concéder que cette donation est légale, il faut effectivement apporter la
preuve que ce bien vous a été donné et qu'il ne fait pas partie de la
réserve héréditaire.
Le reste est une affaire de coutume, de culture et d’éducation.
Ensemble, combattons l'ignorance par la sensibilisation.

10
Violation de Domicile au Niger : Que prévoit le Code Pénal quand
vous vous invitez de force chez autrui ?

Au sens de l'article 271 du Code Pénal "Toute personne qui s'introduit,


à l’aide de menaces ou de violences, dans le domicile d’une autre
personne, peut être condamnée de trois mois à deux ans
d'emprisonnement et une amende de 10.000 à 100.000 francs ou de
l’une de ces deux peines seulement".
A qui s'applique cette disposition ?

Sans être exhaustive j'ai une pensée pour :


Les couples divorcés : Vous vous séparez de votre époux/épouse qui
obtient la garde de vos enfants. Même en cas de maltraitance ou si
il/elle refuse de vous présenter les enfants, abstenez-vous de recourir à
la force. Prenez une convocation auprès du juge de commune de votre
quartier. Car si vous vous introduisez de force chez ses parents ou son
nouveau mari, vous risquerez d'être poursuivi pour Violation de
Domicile et même enlèvement.
Les propriétaires des maisons : vous donnez votre maison en location.
Si vous constatez que le locataire accuse des mois d'arriérés, saisissez la
justice de Commune ou le Tribunal d'Instance mais abstenez-vous de
vous introduire avec violence dans la maison pour tenter de le déloger
de force : autrement vous transformerez votre droit en infraction.
Les ÉPOUSES Jalouses : Votre époux courtise une fille extrêmement
jolie. Vous identifiez son domicile à force de recherche et espionnage,

11
évitez cependant de vous y engouffrer pour tabasser votre rivale : cela
peut vous conduire en prison.
Les Colocataires ; Vous êtes dans une Cour Commune avec des voisins.
En cas de bagarre, ne vous introduisez pas dans leur salon sans leur
consentement...autrement vous connaîtrez la prison.
Aux commerçants : Quelqu'un vous doit de l'argent mais se cache de
vous, ne l'agressez pas dans sa maison autrement vous allez être
poursuivis. Attendez le dans la rue et même là pas pour vous battre.

Immunité Légale : Votre époux / épouse :


On vous dépouille d'une partie de votre patrimoine (vol, escroquerie,
abus de confiance etc)
Quelle est la portée de l'immunité légale entre époux ?

Lorsqu'un homme ou une femme use de fraudes, de mensonges et


autres petites arnaques pour déposséder ou voler son conjoint, ce n'est
pas une infraction pénale au regard de la loi. Car il existe une immunité
légale entre époux en matière d'infraction portant sur les biens.
Également si un veuf ou une veuve profite du décès de son époux
/épouse pour faire main basse sur sa fortune (vendre ou cacher
certains biens avant le conseil de famille et le partage de la succession)
au détriment des autres héritiers, il ou elle ne sera pas pénalement
inquiété (il ne pourra pas être jeté en prison sur plainte des héritiers
lésés).

12
Par contre les personnes étrangères à la famille, qui leur donnent un
coup de pousse pour réussir l'arnaque ou les personnes qui leur
prêtent main forte pour cacher les biens volés ou détournés seront
poursuivies pour recel de biens volés et peuvent être écrouées à la
prison.
Ces personnes, étrangères à la famille, mais complices, facilitateurs,
démarcheurs ou coauteurs dans la commission de l'arnaque peuvent
également être condamnées à verser des dommages et intérêts à
l'époux/ épouse ou aux héritiers.
En pareille situation d'arnaques ou Monsieur/Madame, ne peut être

pénalement poursuivi et jeté en prison, quelles sont les options probantes ?

- Socialement le dialogue responsable. C'est toujours mieux qu'un


divorce ou une déchirure familiale.
- juridiquement, certes il n'y aura pas de prison, mais la justice peut
contraindre l'époux ou la veuve à restituer tous les biens volés.
Petit conseil : soyez moins radins (surtout les hommes) pour éviter que
votre épouse ou votre enfant vous vole parce que enfants et épouses
jouissent d'une immunité légale quand ils détournent vos biens.

Immunité légale : le vol n'existe pas entre parents et


enfants au sens de la loi pénale au Niger !
Selon la loi un enfant ne peut être poursuivi pour vol, quand la victime
est son propre père ou encore sa mère, et ce, peu importe le montant du
préjudice. Le vol entre enfants et parents n'est pas donc pas reconnu

13
par la loi.
La loi ne reconnaît pas comme vol, toutefois les fois, où un enfant fraude
pour déposséder, son père ou sa mère de son argent, ses lingots d'or et
autres biens. Parce que ce vol est une affaire de famille qui se gère en
famille. Raison évidente pour éduquer nos enfants de manière à ce
qu'ils se comportent sainement.
Le problème, c'est souvent, ces autres enfants et adultes délinquants
qui poussent les enfants à soustraire les biens de leurs parents, et qui
une fois devant les juridictions, sont offusqués lorsqu'on leur signifie
que l'enfant qui a commis le vol n'ira pas en prison pour cause
d'immunité légale.
Et nous savons combien d'adultes ou amis d'enfants riches, les aident à
déposséder leurs parents, de sommes conséquentes ou des actes de
cession. Eux peuvent être poursuivis mais par mauvaise foi, ils accusent
les juridictions de tous les maux sans se remettre en cause : on a
commis le vol avec l'enfant de X, mais X n'est pas inquiété ! Oui X n'est
pas inquiété parce que c'est ce que la loi a décidé. Car on estime que les
pauvres parents ont suffisamment pris pour leur compte : se faire voler
par son propre enfant !

Le Procureur de la République n'est pas indépendant,


mais les Magistrats du Siège le sont.
Comment fonctionne un Tribunal ?

14
Lorsque vous entrez dans un Tribunal, il est animé par deux principaux
acteurs et leurs collaborateurs :
- Le Parquet composé du Procureur de la République et ses Substituts;
- Le Siège constitué par les Juges au Tribunal, les Juges d'Instruction, les
Juges des Mineurs et les Juges Chargés des Affaires Civiles et
Coutumières (Juges des 5 communes à Niamey). Administrativement,
ces juges sont placés sous la coupe du Président du Tribunal et ses Vices
Présidents.
Que faut-il brièvement retenir?

Le Procureur de la République représente la société. Il contribue au


maintien de l'ordre public Il peut décider de poursuivre une personne
sans aucune instruction, c'est qui est le cas dans beaucoup de
situations. Il peut aussi recevoir des instructions de sa hiérarchie
directe pour poursuivre sous certaines conditions.
Est-ce que cela peut impacter sur l'indépendance de la justice ?
En principe non. Par exemple, en cas d'arrestation, le Procureur de la
République n'est pas celui qui décide de la Garde à Vue. C'est l'officier
en charge de la procédure (la police ou la gendarmerie) qui juge de la
nécessité ou pas de garder une personne au moment de l'enquête
policière. Toutefois, s'il le demande, le Procureur de la République est
légalement habilité à autoriser la prolongation d'une Garde à vue.
Pourquoi la justice demeure tout de même indépendante si elle le désire ?

Simplement parce que le Procureur de la République est une simple

15
partie au procès pénal tout comme la personne poursuivie.
En effet une fois que la personne gardée à vue est déférée devant la
justice, le Procureur dispose légalement de 4 options :
- Classer l'Affaire Sans Suite parce-que les éléments retenus contre la
personne ne constituent pas une infraction pénale au regard de la loi
ou parce que le dossier est vide;
- Mettre en Citation Directe (là la personne rentre chez elle et comparait
librement sur convocation du Procureur). Ici on estime que la détention
n'est pas nécessaire la personne ayant des garanties de représentation
(cas des accidents de la circulation et des petites bagarres entre époux
ou souvent les délits de diffamation et de calomnie);
- Mettre l'affaire en Flagrant Délit dans les situations ou la personne
mise en cause reconnait les faits ou a été pris en flagrant délit (par
exemple un voleur pris sur les faits) au moment de la commission de
l'infraction ou simplement que le dossier est suffisamment étayé et que
point besoin d'investigations complémentaires (abus de confiance,
escroquerie, détention de drogue...);
- Mettre en information (renvoyer donc devant un juge d'instruction)
s'il s'agit d'un crime (Détournement de Déniés Publics, Terrorisme,
meurtre viol....), si le mis en cause est un mineur ou si l'affaire est trop
complexe et que des enquêtes complémentaires sont indispensables à
la manifestation de la vérité.
Une fois le Procureur ayant opté pour l'une de ces procédures, il

16
appartient au Président du Tribunal de designer le juge qui conduira la
procédure d'instruction ou de designer celui qui jugera le flagrant délit
ou la citation directe devant le Tribunal correctionnel.
Le plus important à retenir :
Le Procureur est partie au procès pénal tout comme le prévenu devant
la barre même s'il bénéficie des prérogatives de puissance publique.
Par conséquent l'indépendance est garantie non pas par le parquet mais
plutôt par les juges d'instruction, les juges au tribunal et les juges des
mineurs. Car ces magistrats vont examiner les éléments à charge
produits par le Procureur mais également les éléments à décharge
fournis par la personne poursuivie et ses avocats s'il en possède. Et la
loi leur donne la latitude de trancher sur la base des éléments du
dossier et de leur intime conviction. Ils peuvent désavouer le Procureur
quitte à ce dernier à faire appel, ils peuvent aussi condamner la
personne parce-que les éléments matériels constitutifs de l'infraction
sont réunis.
Est-ce que le fait que le parquet reçoive des instructions impacte sur les

garanties de l'indépendance de la justice ?

En principe non. Car même le Procureur jouit d’une petite marge de


manœuvre qui lui octroie une certaine forme d'indépendance : la plume
est serve, la parole est libre. Dans tous les cas le Procureur ne tient pas
la plume à la place des magistrats du siège. Ils sont libres de rendre
leurs décisions en leurs âmes et conscience. Le tout est qu'ils soient

17
suffisamment courageux pour rendre la justice conformément à la loi.
Et contrairement aux allégations, le Niger regorge de beaucoup de
magistrats courageux, indépendants et professionnels.
Mais comme tout citoyen, le juge est humain. Il n'est pas Dieu. Il peut se
tromper comme il peut pécher aussi ! Et c'est la raison pour laquelle il
existe des voies de recours quand vous estimez que le juge n'a pas bien
tranché!

Que prévoit le Code Pénal du Niger en matière de


sorcellerie ?
Le recours à la sorcellerie n'est pas une infraction pénale au
Niger : il relève des croyances coutumières
Un jour un collègue me demande si l'Agence peut intervenir dans une
localité du Niger pour mener une vaste campagne de Sensibilisation
contre la répression des citoyens accusés de "faits" de sorcellerie.
La lutte contre la sorcellerie et/ou la torture n'étant pas dans nos
attributions, je lui ai conseillé d'approcher les autorités coutumières et
religieuses de ces localités.
Il y'a quelques jours de cela, dans une discussion avec des collègues, j'ai
compris que la problématique de la répression des Personnes
qualifiées de "sorcières" persiste encore dans certaines localités où les
justiciables ne comprennent pas que le délit de sorcellerie ne puisse
être admis en justice.

18
En effet, contrairement à la Pratique Judiciaire, de certains pays de
l'Afrique Centrale comme le Cameroun, le Code Pénal du Niger, ne
définit pas la sorcellerie et par conséquent, impossible de la réprimer
pour le juge.
Mais dans la réalité et ce dans certaines localités, les citoyens saisissent
régulièrement la justice pour des faits de sorcellerie et ne comprennent
pas que les juges les renvoient devant les chefs de village pour
incompétence de la Justice à trancher entre les partis.
Et face à cette situation où le juge se déclare incompétent, assez
souvent, les populations choisissent de se rendre justice en torturant
publiquement les personnes soupçonnées de recourir à la magie noire.
Or la torture, elle est une infraction pénale punissable au Niger. Et les
citoyens sont encore plus choqués, de constater que le même juge qui se
dit incompétent au départ, dans la première phase des faits, devient
compétents dans la seconde phase.
Les juges ont-ils raison de se dessaisir ?

En matière pénale, tout fait non prévu par un texte ne peut être qualifié
de délit ou de crime.
Le rôle du Juge consiste à dire le DROIT et non à INVENTER le droit.
Conséquence ?

Peu importe la gravité d'un fait, si le législateur ne dit pas que c'est un
délit, le juge n'a pas la compétence pour s’y pencher.
Pourquoi Renvoyer les faits de sorcellerie devant les chefs de village ?

19
Simplement par respect aux croyances des populations. Il est bon de ne
pas remettre en cause nos valeurs culturelles et coutumières sur
lesquelles repose le socle de la cohésion sociale.
Le juge doit dire le DROIT sans avoir le DROIT de renier aux populations
leurs libertés de culte et de CROYANCES.

Les Commissariat de Police et la gestion des


contentieux civils et Coutumiers
Quelles sont les litiges entre citoyens qui ne relèvent pas des
Commissariat de Police et de la Gendarmerie mais plutôt de la
compétence exclusive des Justice des Communes (on dénombre 5 à
Niamey) et des Tribunaux d'instances (on en dénombre 32 dont un
dans chaque département du Niger)
D'abord les dettes entre particuliers (il est formellement interdit aux
policiers et gendarmes de faire des médiations et des règlements à
l'amiable ou forcés en matière de dette). Toute Garde à vue pour raison
de dette peut conduire le Policier ou Gendarme qui en est l'auteur à la
prison ou à la révocation.
Lorsque vous recevez une convocation de la Police ou de la
Gendarmerie pour une dette, ayez le réflexe d'aviser vos parents mais
répondez à ladite Convocation par respect pour l'Autorité. Alertez
ensuite le Procureur de la République sur la nature du litige pour lequel
vous êtes convoqués.

20
Les Procédures de Divorce, Succession, Répudiation, Conseils de
Familles relèvent en Première Instance uniquement des Justice de
Commune et des Tribunaux d'Instances. En cas de complication, elles
sont déférées auprès des Tribunaux de Grande Instance (Tillabéry,
Niamey, Dosso, Konni, Tahoua, Maradi, Zinder, Diffa, Agadez, Arlit)
Les baux et contrats de location, autrement, tout litiges en matière de
location entre vous et votre bailleur (résiliation arriérés réparation)
échappent à la compétence des Commissariat et Gendarmerie.
Tous différents dont le montant n'excède pas 05 millions (vente dette
contrat) relèvent de la compétence des justices de commune aussi.
Quand le montant d'un litige civil excède 05 millions, il faut saisir les
TGI.
Source Pratiques Coutumières, Code Pénal, Codé de Procédure Pénale

Délit de Filouterie
Quand on mange, boit ou dort dans un restaurant ou une auberge
sans un sous, que risque-t-on au Niger ?
Le délit de Filouterie consiste pour un individu, conscient qu'il est
insolvable (sachant pertinemment qu'il n'a pas d'argent) mais qui
s'installe tout de même tranquillement dans un restaurant ou chez la
‘’YAO’’ pour déguster un copieux repas, ou quelqu'un qui prend une
chambre dans un hôtel ou une auberge pour se reposer, ou encore
s'installe confortablement dans un bar pour s'enivrer.
Que pourrait-il lui arriver au moment de payer la note alors qu’il n'a pas

21
d'argent ?

Il pourra être condamné de 06 jours à six mois de prison et verser une


amende de 5000 à 100.000 francs à l’Etat.
S’il tombe sur un juge clément, il peut choisir de lui appliquer
uniquement la peine de prison ou se limiter à lui faire payer l'amende.
Ceci est valable également lorsqu’un citoyen prend les transports
publics sans argent.

Le Délit d'Outrage à Magistrat


Que faut-il retenir d'important notamment à la notion d'outrage ?

Le Magistrat ou la Magistrate ne peut invoquer les faits d'outrage que si


il/elle se trouve légalement dans une mission de service public ou agit
dans l’exercice de ses fonctions.
Autrement, vous ne pouvez-vous rencontrer chez une femme, à un
‘’FOYANDI’’, chez une coiffeuse, au marché, dans un restaurant, un bar,
une boite de nuit, une cérémonie privée et qu’un homme ou une femme
use de sa toge de magistrat pour vous intimider et se dire outragé par
vous.
Pour que le délit d'outrage soit constitué, l'insulte, les injures ou
menaces doivent avoir été formulées alors que le magistrat agissait à
l'occasion du service public ou était dans l'exercice de ses fonctions de
magistrat.
Ainsi, lorsque vous insultez un Magistrat ou une Magistrate dans un
Tribunal, à l’occasion de la tenue d’une Audience Foraine ou lors d’un

22
Transport sur les lieux (un champ une maison) dans le cadre d’une
procédure judicaire, il/elle sera en droit d'invoquer contre vous les
faits outrage à magistrat.
Que risquez-vous ?

L’outrage commis au préjudice d’un magistrat (de l’ordre administratif ;


judiciaire) ou un juré dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses
fonctions, sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans et
d’une amende de 10.000 à 100.000 francs ou de l’une de ces deux
peines seulement.
Si vous commettez le délit d’outrage à l’occasion de la tenue d’une
audience dans un tribunal ou une cour, vous pourrez être condamnés de
deux à cinq ans d’emprisonnement et une amende de 10.000 à
1.000.000 francs.
Source : article 169 à 172 du Code Pénal

Que dit la loi 2013-25 du 13 juin 2013


Chose Importante À Préciser : hommes comme femmes
peuvent être poursuivis pour harcèlement.
En effet les hommes ou femmes, (Professeurs, Enseignants, Patrons d'
Entreprises Privées et Publiques, Directeurs de Ressources Humaines,
la liste est longue) qui abusent de leurs autorités ou positions pour
séduire des élèves, des secrétaires ou des collègues, la loi a prévu une
sanction pour vous.

23
Définition du délit de Harcèlement Sexuel au sens du Code Pénal
Constitue de harcèlement sexuel, l''usage d'ordre, de menaces ou de
contraintes pour obtenir les faveurs sexuelles d'une personne.
En cas de plainte de la victime, si le juge vous déclare coupable, vous
vous exposer à une peine d'emprisonnement de 3 à 6 mois et d'une
amende de 10.000 à 100.000 francs.
Qu'en est-il du Harcèlement au Travail ?

-Si vous êtes le patron de la victime, vous vous exposez à un


emprisonnement de 3 mois à un an, en plus d'une amende variant entre
20. 000 à 200.000 francs.
-Retenez aussi que si la victime le demande, le juge peut vous
condamner à lui verser des dommages et intérêts pour le préjudice
moral et les désagréments occasionnés.
- Sachez que les amendes sont versées au profit de l'Etat et non pour la
victime.
Maintenant avant d'accuser votre patron ou collègue de harcèlement,
ayez les preuves de vos accusations.
Les accusations sans fondement sont inopérantes devant la justice. Et
toutes fausses accusations avérées ou faux témoignages peuvent vous
exposer également à une sanction civile ou pénale.
Source loi 2013-25 du 13 juin 2013. Code Pénal

La mendicité
Quelles sont les personnes autorisées à mendier en République du Niger ?

24
Les vieillards de plus de soixante ans et les infirmes ne peuvent être
poursuivis par la justice s’ils choisissent de mendier pour assurer leur
survie.
Qu’en est-il pour les autres citoyens ?

Toute personne âgée de plus de 13 ans, en bonne santé physique et


mentale, qui s’adonne à la mendicité dans un lieu public ou privé peut
être poursuivie et condamnée à une peine d’emprisonnement de trois à
six mois.
Les vieillards de plus de soixante ans et les infirmes peuvent-ils utiliser des

mineurs lorsqu’ils mendient ?

Non! Et toutes personnes (Parents, Marabouts, Vieillards, infirmes) qui


incitent un mineur à mendier pour en tirer sciemment profit, pourront
être punies d’un emprisonnement de six mois à un an.
Les infirmes et les vieillards autorisés par la loi à mendier peuvent-ils créer

des associations ?

Toute personne membre d’une organisation de mendiants peut être


punie d’un emprisonnement d’un à deux ans.
L’interdiction de séjour sera en outre prononcée contre elle.
Source : Code Pénal (articles 179 à 182) ; Loi n° 63-3 du 1 Février 1963

L'adultère : un délit bien encadré par le code pénal pour freiner


les élans des ennemis du couple.
Que disposent les articles 286 à 289 de la loi pénale à propos du
délit d'adultère ?

25
Selon le code l'adultère de la femme mariée est le fait qu'elle ait des
rapports sexuels avec un homme qui n'est pas son époux.
Et l'adultère de l'homme est le fait pour lui d'avoir des relations
sexuelles avec une autre femme qui ne soit pas sa ou ses épouses.
Donc homme et femme peuvent équitablement être poursuivis pour
adultère (dans l'imaginaire collectif, on ne parle d'adultère que lorsque
c'est la femme qui trompe son mari).
Seulement, l'adultère de la femme ne peut être dénoncé que par son
mari. Et l'adultère de l'homme ne peut être dénoncé que par sa ou ses
épouses légitimes.
En cas de dénonciation, le mari ou la femme peut être condamné de 15
jours à 3 mois d'emprisonnement plus une amende de 10.000 à
100.000 francs (le juge peut aussi choisir de condamner le mari ou la
femme à payer uniquement l'amende ou encore à purger uniquement la
peine de prison laquelle peut être un sursis)
Le désistement de l'homme ou de la femme offensé et trompé met fin à
la poursuite pénale (ce qui n'est pas le cas pour beaucoup d'autres
infractions. Par exemple en matière de vol de meurtre, même si la
victime ou ses parents retirent leurs plaintes, si l'infraction est
constituée, le procureur de la république va continuer l'affaire pour le
compte de la société).
Et si l'homme ou la femme a été condamné, le pardon de l'épouse ou de
l'époux trompé arrête l'effet de la condamnation.

26
Tout ceci pour dire que le couple est sacré. Il appartient véritablement
aux époux et à Dieu de trancher ce domaine d'une extrême sensibilité.

Mise en danger de la vie d'Autrui au Niger


En quoi consiste l'infraction ?

Le fait de d'exposer sciemment une personne à un risque de


transmission du Sida est une mise en danger de la vie d'autrui au sens
de l'article 230.2 du Code Pénal
Que peut-il vous arriver si vous êtes reconnus coupables ?

Même si la personne ne tombe pas malade, s'il est avéré que vous l'avez
exposé au risque potentiel d'être séropositif, vous serez condamnés de
05 à moins de 10 ans de prison outre une amende variant entre 50.000
à 500.000 francs.
Autres comportements similaires prévus et punis par l'article 130.1 du
Code Pénal
Le fait d'exposer sciemment et directement une personne à un risque
immédiat de mort ou de blessures graves (pouvant entraîner une
mutation ou une infirmité permanente) et ce par violation délibérée
d'une obligation de sécurité ou de prudence est également constitutif
du délit de mise en danger de la vie d'autrui.
Sans être exhaustive, cet alinéa pourrait éventuellement concerner au
moins trois secteurs à savoir le transport, la santé et les bâtiments :
Les Transporteurs Commerciaux qui font le Rallye sur la Route

27
Nationale N°1;
Les Conducteurs qui abusent d'alcool et de drogue; Les Compagnies de
Transport qui ne soumettent pas périodiquement leurs bus au Contrôle
Technique tout en sachant pertinemment que ce sont des véhicules
usés;
Les Conducteurs qui roulent à une vitesse supérieure à celle prévue
par la réglementation en vigueur au Niger
Les Transporteurs Routiers qui abandonnent les migrants en plein
désert.
Les Agents du Corps Médical qui prescrivent abusivement des
médicaments à des patients;
Les Guérisseurs Traditionnels, les Charlatans et les Marabouts qui
concoctent des décoctions ou qui ont recours à la médecine
traditionnelle ;
Les propriétaires des vieux immeubles ;
Les éleveurs d'animaux sauvages ou dont la dangerosité est connue et
sue du propriétaire.
En cas de poursuites que risquez-vous?

Si vous êtes reconnus coupables du délit de mise en danger de la vie


d'autrui, vous pourrez être condamnés à une peine de un à deux ans de
prison et une amende de de 20.000 à 200.000 francs.
Source: Loi n° 2003- 25 du 13 juin 2003

‘'La prudence est mère de sûreté" Protégeons nos proches par la


sensibilisation

28
La Liberté Provisoire Sous Caution
Lorsqu'une personne est poursuivie en justice, elle peut bénéficier
d'une Libertéé PROVISOIRE sous caution. La caution est une somme
évaluée par la justice et qui est égale ou supérieure le plus souvent au
montant que vous risquerez de payer en cas de condamnation.
A quoi sert cette caution ?

- La libertéé provisoire sous caution ne signifie pas que l'affaire est


terminée. Loin de là. La justice va continuer ses investigations. Le mis
en libertéé se verra convoquer et écouter, toutes les fois où la justice
l'estimera nécessaire. A chaque fois qu'il sera convoqué mais qu'il
refusera de répondre, il perdra une partie de sa caution au bénéfice de
l'Etat (pour faire face aux frais de justice).
- Si la personne est blanchie par la justice et que la décision de justice
est devenue définitive (donc plus de recours et les délais légaux
épuisés) alors la caution va être restituée à son propriétaire (parfois
dans sa totalité)
- Si la personne est condamnée alors la caution servira à payer les frais
de justice, les amendes, les dommages et intérêts accordés à la partie
civile (l'Etat peut être la partie civile si c'est un détournement de
deniers publics par exemple).
-Après ces remboursements, s'il reste un -reliquat dans la caution, ce
reliquat est restitué à la personne.
- Nonobstant la liberté provisoire, une personne peut retourner en

29
prison, pour purger une longue peine, si elle est reconnue coupable, des
mois voir des années après.

LA CYBERCRIMINALITE :

Loi n ° 0267 du 25 Juin 2019 a été élaborée pour lutter contre la


cybercriminalité au Niger.
Parmi les dispositions de la nouvelle loi qui ont beaucoup retenu
l’attention des citoyens, l’article 31 qui puni d'une peine
d'emprisonnement de six (6) mois à trois (3) ans et d’un million
(1.000.000) à cinq millions (5.000.000) de francs CFA d'amende,
« Le fait pour une personne de produire, de mettre à la disposition
d'autrui ou de diffuser des données de nature à troubler l'ordre public
ou à porter atteinte à la dignité humaine par le biais d'un système
d'information ».
Encadrer l’utilisation des technologies numériques
« A la lumière des comportements abusifs récurrents relevés dans
l'utilisation des technologies numériques, il n'est pas exagéré de
considérer que celles-ci constituent aujourd'hui un vecteur de risques
potentiels et permanents pour la sécurité des Etats, pour la réalisation
des affaires, pour la stratégie concurrentielle des entreprises et surtout
pour la vie privée des citoyens ».
De « prévenir les actes portant atteinte à la confidentialité, à l'intégrité
et à la disponibilité des systèmes et des données informatiques, ainsi
qu'à leur usage frauduleux ».

30
Elle détermine également la compétence des juridictions nationales à
connaître des infractions commises dans l'environnement numérique,
et fixe les principes en matière de coopération internationale et
d'entraide judiciaire pour la répression de ces infractions ».

Différence entre Divorce et Répudiation au Niger


Lorsque c'est l'homme qui prend l'initiative de rompre les liens
conjugaux, on parle de répudiation. Le mari est autorisé à rédiger lui-
même une attestation pour remercier sa conjointe de manière
unilatérale. Il est demandé au juge de se contenter de constater la fin du
mariage. Il ne peut contraindre le mari à reprendre celle dont il n'a plus
besoin ou à initier une procédure de conciliation.
Dans la pratique le juge constate la répudiation et dans un acte séparé,
se prononce sur la garde des enfants et la pension alimentaire à fixer si
nécessaire.
On parle de Divorce, lorsque c'est la femme qui prend l'initiative de la
rupture des liens du mariage. En ce cas le juge est obligé d'ouvrir un
dossier et de tenter une conciliation pour ramener la récalcitrante sur
sa décision.
La loi ne fixe pas un délai pour la procédure de conciliation mais la
laisse à la libre appréciation des juges.
Très souvent dans une société ou le mariage est sacré, pour sauver le
couple, les juges, renvoient les parties se concerter sur plusieurs mois

31
avant de trancher, lorsque l'évidence s'impose qu'i y'a une
incompatibilité d'humeur ou commission d'une faute grave.
Lorsque le divorce est prononcé le juge statue également sur l'avenir
des enfants qu'il confie à l'un ou l'autre des parents (mari ou femme) en
fonction du seul intérêt supérieur de l'enfant.
Dans un passé récent, la garde des enfants de plus de 07 ans était
confiée systématiquement au père qu'il soit délinquant, en prison ou
drogué. Aujourd'hui à la faveur des réformes, le juge confie la garde au
parent qui présente une sécurité financière et morale pour l'enfant.
Une enquête sociale est diligentée par les services sociaux, sur
réquisition des juges et la décision de confier les enfants à l'homme ou
la femme, tient compte des éléments probants du rapport.
Les hommes méchants interjettent appel et font traîner la procédure
des années durant pour empêcher à leur ex-femme de se remarier.

Les conditions exigées pour qu'une femme restitue la


dot à son ex-mari.
Lorsque le divorce est prononcé au tors exclusif de la femme, même si
elle a 30 ans de mariage et dix enfants, l'ex époux est en droit de
demander le remboursement de la dot.
Lorsque la femme demande la rupture des liens conjugaux sans que le
mariage ait été consommé et qu'il est attesté que c'est un mariage
frauduleux, elle peut être condamnée à rembourser la totalité des frais
dépensés dans les festivités ainsi les cadeaux.

32
Lorsque le divorce est prononcé aux torts partagés des deux conjoints,
la femme peut être condamnée à rembourser seulement une partie de
la dot (20.000 francs par exemple) et ce peu importe le nombre
d'années qu'a duré le mariage.
Dans la pratique et surtout à l'intérieur du pays beaucoup d'hommes
exigent le remboursement de la totalité des frais dépensés (dot, valise,
condiments et même les petits cadeaux).
Ce qui est légalement permis de restituer c'est uniquement le montant
forfaitaire de 50.000 Francs.
Par conséquent, si vous épousez une femme à 100 millions, lors du
divorce, le juge la condamnera à vous restituer uniquement le montant
de 50000 francs
Lorsque le divorce est prononcé au tort exclusif du mari, la femme ne
rembourse absolument rien.

Le Sursis ou Tarey Kassou ou encore Kassou Wage.


Quand un homme comparaît devant le juge pour une infraction (par
exemple escroquerie), il peut être reconnu coupable mais condamné à
un emprisonnement de 3 mois avec sursis. Cela signifie que :
- D'abord, c'est une chance qui lui est donnée, de se corriger (parce qu'il
comparaît, le plus souvent devant la justice, pour la première fois). En
sa qualité de délinquant primaire, la justice estime que le contact avec
les services de police et les juges a pu impacter sur son mental. Et
nonobstant sa culpabilité, il faut lui donner une chance de retourner en

33
famille, en souhaitant qu'il ne revienne plus. Et si Durant 5 ans il
n'escroque personne alors il ne purgera jamais plus cette peine.
- Ensuite malgré le sursis, il remboursera qu'à même la victime. Le
sursis vaut pour la prison mais ne vous met pas en situation de ne pas
rembourser le montant escroqué.
- Enfin, si il est à nouveau poursuivi pour escroquerie et ce avant une
période de 05 ans révolus, s'il est encore reconnu coupable alors il va
d'abord purger les 3 mois sursis qui vont se transformer en 3 mois de
prison ferme.
Ensuite il sera déclaré en état de récidive légale et condamné à purger
une nouvelle peine ferme plus lourde (plus de sursis cette fois ci) pour
la nouvelle escroquerie.
DONC Kassoun Wage ou Tarey Kassou est en réalité un test pour
voir si vous êtes vraiment un délinquant ou bien si c'est juste les
épreuves de la vie qui vous ont égarées.

Le délit d'enrichissement illicite


est constitué dès lors qu'une personne possède un patrimoine et/ou
mène un train de vie qu'elle ne peut raisonnablement justifier par
rapport à ses revenus légitimes"
Quelques exemples illustratifs?

Lorsqu'un agent de l'Etat a un salaire mensuel de 500.000 francs et ne


dispose d'aucune autre source de revenu autrement dit :

34
Il n'a pas reçu un héritage colossal
Il n'a pas pris un prêt bancaire auprès d'un établissement
Il n'a pas reçu un don ou legs d'autrui ou d'un parent
Il n'est pas un consultant international par exemple pour prouver que
ses frais de consultant justifient son train de vie.
Il n'a aucune activité en dehors de son travail de fonctionnaire mais il a
un train de vie de quelqu'un qui gagne 10 millions le mois.
Lorsque le Procureur vous épingle et que le juge vous condamne, que peut-il

vous arriver?

Vous pourriez être condamnés à une peine d'emprisonnement de 03 à


09 ans et payer cumulativement une amende supérieure ou égale au
montant évalué illicite dans votre fortune.
Source loi n°2017-10 du 31 Mars 2017

Quels sont les fonctionnaires qui bénéficient de la qualité d’Agents de Police

Judiciaire en République du Niger?

Les gendarmes ;
Les fonctionnaires des Services Actifs de Police ;
Les Hauts Gradés du corps des FNIS (Garde Nationale du Niger) qui
n’ont pas la qualité d’OPJ ;
Leur Mission?

-Seconder dans l'exercice de leurs fonctions, les Officiers de Police


Judiciaire
-Rendre compte à leurs chefs hiérarchiques (Procureur de la

35
République, Directeur Général de la Police, Juge d’ Instruction etc....) de
toutes infractions dont ils ont connaissance (vol viol escroquerie
détournement de deniers publics, corruption, assassinat, complots etc)
Lorsqu'un Agent de Police Judiciaire est sur le lieu d'une infraction que

peut-il poser comme actes?

Il est autorisé par le code de Procédure Pénale Applicable au Niger, à

constater l'infraction, recueillir les éléments et toutes les informations

nécessaires pour découvrir la vérité sur ce qui s'est réellement produit.

Peuvent-ils agir librement ?

Non ils constatent les infractions en agissant conformément aux ordres


de leurs chefs et en leur rendant régulièrement compte de l'évolution
de la situation.
Chose À Retenir
Lors de la constatation d'une infraction les agents de police judiciaire
ne sont pas autorisés à brutaliser quiconque pour obtenir des
informations. Ils peuvent être poursuivis et jugés s'ils dénaturent les
faits ou s'ils inventent les éléments de preuve dans l'intention de nuire
à quelqu'un.
Dernier point important : Ils ne peuvent constater des infractions que
sous la supervision de leurs supérieurs et conformément aux textes. Ils
ne sont pas autorisés à se comporter en Tribunal Privé pour régler des
bagarres entre citoyens ou s’occuper des histoires de dettes qui ne
relèvent pas de leurs missions.

36
Source Code de Procédure Pénal Niger

Prostitution et Proxénétisme
Au Niger la prostitution n’est pas une infraction pénale au regard de
la loi. De ce fait, une prostituée ne peut être poursuivie par la justice
parce qu’elle exerce le plus vieux métier du monde. A l’instar de la
prostituée, le client non plus ne peut être poursuit pour le simple fait
qu’il recourt occasionnellement aux services d’une prostituée.
Quelles sont alors les personnes qui peuvent être poursuivies et écrouées

dans ce commerce ?

Au sens de l’article 191 du Code Pénal, le Proxénétisme et Excitation à


la débauche sont des infractions pénales. Est proxénète :
1) celui qui aide, assiste ou protège sciemment la prostitution d’autrui
ou le racolage en vue de la prostitution;
2) celui qui partage les produits de la prostitution d’autrui ou reçoit des
subsides d’une personne se livrant habituellement à la prostitution;
3) celui qui, sciemment, vit avec une personne se livrant habituellement
à la prostitution;
4) celui qui, étant en relations habituelles avec une ou plusieurs
personnes se livrant à la prostitution, ne peut justifier de ressources
correspondant à son train de vie;
5) celui qui embauche, entraine ou entretient, même avec son
consentement, une personne même majeure, en vue de la prostitution,

37
ou la livre à la prostitution ou à la débauche;
6) celui qui fait office d’intermédiaire, à un titre quelconque, entre les
personnes se livrant à la prostitution ou à la débauche et les individus
qui exploitent ou rémunère la prostitution ou la débauche d’autrui;
7) celui qui par menace, pression, manœuvre ou par tout autre moyen,
entrave l’action de la prévention de contrôle, d’assistance ou de
rééducation, entreprise par des organismes qualifiés en faveur de
personnes se livrant à la prostitution ou en danger de prostitution.
Toute personne reconnue coupable de proxénétisme peut être
condamné à un emprisonnement de six mois à trois ans et d’une
amende de 50.000 à 5.000.000 francs,
Source Code Pénal

Les Troubles Anormaux du Voisinage


Comment définir ces comportements?

Les Troubles Anormaux du Voisinage peuvent être compris dans le sens


où les agissements/ comportements d'un voisin troublent le sommeil
des autres, mettent en danger la sécurité des tiers, exposent certains à
des maladies, où encore lesdits agissements violent les règles
élémentaires garantissant la protection de l'intimité/vie privé des
voisins !
Sans être exhaustive, voici quelques comportements susceptibles d'être
des Troubles Anormaux du Voisinage dans un contexte Nigérien :

38
Les nuisances sonores et autres bruits des
orchestres d'animation communément appelé " keri" des hôtels, débit
de boisson et boîtes de nuits. Ce genre de commerce est légal, autorisé
et réglementé mais ne devrait pas empêcher aux voisins de dormir et
perturber des malades, lorsque exercé dans le voisinage d’une clinique,
un centre médical, une maternité où un jardin d'enfants.
Les orchestres d'animation, au profit des Sociétés Commerciales, faisant
la promotion d'un produit (animation dans les stations d'essences ou
espaces publics) aux heures de travail et qui empêchent, aux
travailleurs de se concentrer, ni même d'entendre leurs collègues.
L'exercice de la prostitution ou le recours aux services d'une prostituée
n'est pas interdite : mais il ne doit pas être exercé dans une cour
commune "célibaterium" où d'autres personnes vivent avec des
enfants. Les va et vient des clients et leur attitude peuvent impacter
négativement sur l'équilibre des enfants.
L' installation d' ateliers de menuiserie métallique et autres activités
similaires, produisant du bruit et perturbant la vie ou les activités des
voisins: Les gérants de ces ateliers et leurs employés doivent tenir
compte de l'impact du bruit émis et travailler à des heures raisonnables
de sorte à ne pas perturber le sommeil des voisins immédiats aux
heures de repos(surtout lorsqu'il est question de voisins malades ou
âgées)

39
L'installation de hangars et autres cassis par des simples citoyens en
lieu et place de l'autorité en charge de la réglementation des voiries,
pour empêcher aux usagers d'emprunter certaines ruelles, ou les
obligeant à contourner certaines voies, perturbant ainsi la circulation.
Les atteintes à l’esthétique et à l’environnement: ces personnes qui
construisent des maisons à trois niveaux dans des quartiers où ils ont
accès à l'intérieur de tout le voisinage, violant délibérément leur
intimité.
Les voisins qui déversent les immondices derrière les clôtures des
Maternités, des Ecoles ou même à la devanture de certaines
concessions ou services publics et exposant par ces faits et de manière
volontaire, les autres à des dangers de maladies.
La présence d’objet inadaptés et déplaisants comme mur de clôture :
vous êtes libre de construire votre maison mais les matériaux utilisés
ne doivent pas être dangereux pour vos voisins ou constitués un risque
pour l’environnement.
Dans quelle catégorie place a-t-on ces comportements inappropriés?

Une personne qui trouble la quiétude de ses voisins, ne peut être


poursuivie et condamnée à une peine de prison par le Juge
Correctionnel.
Le Droit qualifie les Troubles Anormaux du Voisinage, d’insuffisance de
savoir vivre ou de civilité, pour laquelle, il faut une réponse civile, car

40
"Nul ne peut causer à autrui des troubles excédant les inconvénients
normaux du voisinage » sans faire référence au CODE PÉNAL
Qui peut mettre fin à ces Troubles ?

Le Juge Civil, sauf en cas de Troubles à l'Ordre Public (le Procureur de la


République est le garant du maintien de l'ordre public).
Dans les faits de Troubles Anormaux du Voisinage, il est surtout
question d'un litige entre "privés" qui échappent à la compétence des
Procureur, Commissariat et Gendarmerie.
Comment agir?

Si vous êtes victimes de Troubles Anormaux du Voisinage et que vous


jouissez des moyens et vous êtes nombreux à subir le comportement
inapproprié (.par exemple un bar, un hôtel) engagez un avocat dans la
procédure.
Si vous êtes seul et sans ressource, rédigez les faits, prenez des photos,
cherchez quelques témoins et déposez votre. Plainte devant Tribunal de
votre localité.
Avis personnel :
Lorsque de manière ponctuelle, vous avez une cérémonie de mariage,
baptême, des travaux à effectuer, le savoir-vivre, requiert d'aviser les
voisins immédiats, qu'un hangar ou des camions vont obstruer la rue
pendant une demi-journée pour qu'ils prennent leurs dispositions !
Si vous ne les faîtes pas, ayez l'élégance de ne pas vous énerver face à
leurs reproches!

41
Vivre ensemble n'est pas un exercice facile et le voisin a le droit de vivre
en toute quiétude dans son espace privé !
Source Code Civil et jurisprudence, chambre civile de la Cour de cassation le 27
novembre 1844 à l'occasion d'une pollution industrielle.

La Détention Préventive au Niger

Le Code de Procédure Pénale du Niger consacre le Principe de la


LIBERTÉ PROVISOIRE pour tout citoyen poursuivi par la justice.

Ce principe vise à respecter la présomption d'innocence consacrée par


la constitution et pour empêcher que d'innocentes personnes soient
jetées en prison des mois voire des années durant, avant que des faits
viennent prouver leur innocence.
C'est pour cette raison qu'il est attendu du juge, qu'il évite au maximum
de remplir les prisons en laissant les personnes en liberté jusqu'à ce
qu'un procès les condamne à une peine d'emprisonnement ferme !
Mais comme toute règle à une exception, l'article 131 du Code de
Procédure Pénale dispose que dans certaines situations
exceptionnelles, le juge peut choisir de déposer les personnes en prison
avant leur jugement.
Quels sont ces cas exceptionnels ou une personne peut, être détenue en

prison avant Jugement ?

La Détention Préventive étant une mesure exceptionnelle, le juge ne


doit l’ordonner que dans les conditions suivantes :

42
Lorsque la prison est l'unique moyen de conserver les preuves ou les
indices matériels d'une infraction, d'empêcher que la personne mise en
cause n'exerce de pression sur les témoins et victimes ou encore si la
prison peut empêcher une concertation frauduleuse entre les
personnes mises en cause dans la procédure au cas où elles sont
plusieurs ;
Lorsque l'emprisonnement est l'unique moyen pour protéger la
personne mise en cause (exemple dans le milieu de la drogue ou du
terrorisme détenir la personne en prison peut lui sauver la vie), de
garantir son maintien à la disposition de la justice (s’il est sans domicile
par exemple ou bien s’il peut fuir) ou encore que le maintien en prison
peut empêcher au délinquant de commettre d'autres infractions (cas
des batailles rangées par exemple).
Lorsque l'infraction en raison de sa gravité a troublé la quiétude sociale
au point où seul le maintien de la personne mise en cause permet
d''apaiser les tensions sociales nées de l'infraction.
Si le juge détient une personne alors que sa situation ne répond à aucun
de ce cas, la détention est légalement infondée et peut être remise en
cause par les instances supérieures.
Quelle est la Durée de la Détention ?

La détention provisoire doit avoir une durée raisonnable:


En matière correctionnelle (abus de confiance escroquerie etc) lorsque
le maximum de la peine prévue pour l'infraction est inférieur ou égal à

43
03 ans la personne ne doit être détenue plus de six mois après sa
première comparution devant le juge, si elle n'a jamais été condamnée
pour un autre délit à plus de trois ans fermes.
En matière criminelle, la personne ne peut être gardée en prison sans
jugement pendant plus de 18 mois.
Le juge d'instruction peut proroger ce délai pour douze mois une seule
fois par ordonnance motivée.
Chose Importante à retenir :
Ces délais de détention ne s'appliquent pas aux procédures de meurtre,
assassinat, parricide, empoisonnement, vols criminels et Détournement
de deniers publics.
Source Article 131 et suivants du Code de Procédure Pénale

Le Viol :
Un homme peut être victime de viol tout comme une femme.
Le Droit Pénal est d'interprétation stricte : appliquons les textes
conformément à l'esprit du législateur.
Définition du Viol
Est qualifié de viol, tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature
qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte,
menace ou surprise.
Cette définition parle de pénétration de toute nature (donc les hommes
peuvent être victimes de viol par d'autres hommes pervers et surtout
les petits garçons peuvent être violés par des pédophiles)

44
Ensuite la définition n'autorise personne à recourir à la force pour
obtenir les faveurs sexuelles d'une autre personne
En matière de viol la loi n'autorise personne à recourir à la violence et
ce peu importe le statut de la victime : copine, ex-femme, prostituée,
personne aux mœurs légères.
En effet, qu'elle soit prostituée, votre copine, votre femme, votre
cousine, au sens de la loi, tout acte de pénétration sexuelle par force ou
surprise est un viol!
Est également constitutif de viol, le recours à certaines substances par
fraude et manœuvres dilatoires pour abuser d'une femme par surprise
et souvent pendant qu'elle est inconsciente.
Toute personne coupable du crime de viol pourrait être condamnée à
une peine d'emprisonnement de 10 à 20 ans de prison.
Si la victime du viol est un mineur, de moins de 13 ans, le coupable sera
puni de 15 à 30 ans.
Source loi no 2003- 25 du 13 juin

Mutilations génitales féminines

Définition
Est qualifié de mutilation génitale féminine toute atteinte à l'organe
génital de la femme par ablation partielle et totale de certains de ces
éléments
Quels sont les actes constitutifs du délit ou du crime?

45
C'est le fait de pratiquer l'excision, l'infibulation ou l’insensibilisation
pour obtenir l'ablation totale ou partielle d'un ou plusieurs éléments de
l'appareil génital féminin.
Quelles sont les peines prévues ?

Toute personne qui commet ou tente de commettre une mutilation


génitale féminine sera punie d'un emprisonnement de six mois à 03 ans
de prison et une amende de 20000 à 200000 francs
Si la mutilation génitale féminine provoque la mort de la victime, le
coupable sera puni d'un emprisonnement de 10 à 20 ans de prison.
Qui peuvent être poursuivis ?

En plus de la personne qui a pratiqué la mutilation, tous les complices


(parents amis et connaissance) seront également poursuivis et punis de
10 à 20 ans de prison.
Circonstances Aggravantes
Lorsque la mutilation a été pratiquée par une personne appartenant au
corps médical, le coupable sera condamné à 20 ans de prison. Il sera en
outre interdit d'exercer sa profession pendant une période de 05 ans
maximum.
Source Loi n° 2003-25 du 13 Juin 2003

Association de Malfaiteurs
Lorsque deux ou plusieurs personnes se mettent ensemble pour
commettre des infractions, on parle d'association de malfaiteurs
En quoi consiste l'infraction ?

46
Au sens de la loi pénale, quiconque s'affilie ou participe à une
association pour commettre des délits ou crimes contre des personnes
ou des biens est un Malfaiteur.
Quelques exemples de crimes et délits ?

On parle d'associations de malfaiteurs si des personnes se mettent


ensemble dans le but de :
Détourner des biens d'une société ou de l'Etat ;
violer des femmes
Commettre des vols
vendre de la drogue
détruire des monuments lors des marches etc
Que risquent-ils en cas de poursuites judiciaires?

Si la justice les déclare, après un procès pénal, coupables du délit


d'Association de Malfaiteurs, ils pourront être condamnés à une peine
d'emprisonnement de deux à moins de dix ans de prison.
Particularité de l'infraction ?

Lorsqu'une personne est reconnue coupable du délit d'associations de


malfaiteurs, le juge ne pourrait pas la condamner à un emprisonnement
avec sursis (kassou wage ou tarey kasdou). Il est fait obligation au juge
de la condamner à une peine ferme variant entre 02 et 09 ans de prison.
Le juge ne doit tenir compte d'aucune circonstance atténuante pour
alléger la peine(le chômage, l'Etat de nécessité ou que c'est la première
fois que la personne comparaît devant les Juridictions)

47
Le juge doit également prononcer une interdiction de séjour à l' endroit
du coupable.

Exception?
Si la personne révèle l'existence de l'association ou l’entente établie
entre les membres aux autorités compétentes avant poursuite, elle sera
exemptée de Peine.
Source : Article 208 du Code Pénal

Usurpation de Titre
J'étais à Hollywood Boulevard et j'ai fait inscrire mon nom à côté de
l'étoile de Michael Jackson...et d'un coup je me souviens de cette jolie
infraction au Niger qu'on appelle Usurpation de Titre...
Le fait de se faire passer pour quelqu'un qu’on n’est pas est une
Infraction Pénale lorsqu'on use d'un titre pour tromper autrui au Niger
Sans être exhaustive, je pense aux faux : Avocats, Magistrats,
Notaires, Policiers, Gendarmes , Agents des Eaux et Forêts, Douaniers
etc
Comment se manifeste le délit d'Usurpation de Titre ?

Des individus se promènent sans titre, usant de Toges ou Costumes


(Robe Noire des Professionnels de la Justice ou de Tenues Militaires)
dans les Tribunaux, aux abords des Commissariats de Police,
Gendarmerie, Marchés des Villages pour racketter justiciables et
parents, en se faisant passer pour des Avocats, Magistrats, Gendarmes,

48
Policiers, gardes Nationaux.
Définition de l'infraction par le Code Pénal
"Toute personne qui aura publiquement porté un costume, un uniforme
ou une décoration ayant un caractère officiel et qui ne lui a point été
régulièrement attribué, conféré ou reconnu par la Puissance Publique
sera puni d'un emprisonnement de six mois à trois ans et d'une amende
de 10000 à 100000 francs ou de l'une de ces deux peines seulement"
Quiconque, sans titre, se sera immiscé dans les Fonctions Publiques,
Civiles, ou Militaires, ou aura fait les actes d'une Fonction, aura cherché
par des manœuvres, à persuader qu'il en ait investi, sera puni d'un
emprisonnement de un à cinq ans et d'une amende de 10.000 à
100.000 francs ou de l'une de ces deux peines seulement.
Seconde Catégorie d'Usurpation de Titre
Les Agents de Santé, sans titre qui se font passer pour des Médecins
Spécialisés ou Pharmaciens pour faire des Consultations, Prescrire des
Ordonnances sans y être habilités légalement posent des actes
répréhensibles par le seul fait qu'ils se sont faits passés pour des
personnes qu'ils ne sont pas en usant d'une fausse qualité.
En effet, sera puni des peines sus indiquées quiconque, sans remplir les
conditions exigées, aura fait usage ou se sera réclamé d'un titre attaché
à une profession légalement réglementée, d'un diplôme ou d'une qualité
dont les conditions d'attribution sont fixées par l'autorité publique.
Source : Articles 189 à 190 du Code Pénal

49
La Justice est FORTE et CRÉDIBLE, lorsque ses décisions s'imposent et
s'appliquent à TOUS.
Résistance à l'Exécution d'une Décision de Justice ou remise en cause
des pouvoirs du juge au Niger.
En quoi consiste l'infraction ?

C’est le fait pour un citoyen lambda(Justiciables) ou une Autorité


Administrative ou Judiciaire (Magistrats, Préfets, Sous-Préfets,
Gouverneurs ou Forces de Défense et de Sécurité) de résister ou tenter
de résister à l'exécution d'une décision de justice devenue définitive ou
exécutoire.
Qu’entend-on par Décision Définitive ou Décision Exécutoire ?

La Décision Définitive est celle pour laquelle il n'existe plus aucune voie
de recours, en dehors, et ce exceptionnellement, la Grâce Présidentielle,
En Français Facile cela signifie que le jugement a connu toutes les
étapes (Tribunal, Cour d'Appel, Cour de Cassation) ou bien les délais
d'Appel ou de Pourvoi sont dépassés.
On parle de Décision Exécutoire lorsque (surtout en référé ou
procédure d'urgence) les magistrats décident par exemple sur un
litige, de rendre une décision qui va s'appliquer alors même que les
voies de recours ne sont pas épuisées : exemple un litige champêtre
oppose deux villageois. Le juge peut décider que personne ne cultive le
champ, par formule exécutoire, jusqu'à l'intervention du jugement par

50
le Tribunal Coutumier.
IL peut aussi autoriser un des villageois/ partie au procès, à cultiver le
champ jusqu'à l'intervention d'un jugement contraire pour préserver
une récolte.
A qui s'applique cette infraction ?

D'abord aux citoyens ordinaires qui refusent de se soumettre aux


décisions des juges, qui refusent de s'exécuter ou qui recourent à la
force pour empêcher l'exécution de la décision.
Ensuite aux fonctionnaires habilités à prêter mains fortes pour mettre
en œuvre les décisions : Magistrats Police Gendarmerie et qui sachant
pertinemment que c'est une décision de justice refusent d'aider les
citoyens ou les huissiers de justice , à la rendre effective.
Quelles sont les sanctions prévues en cas de résistance avérée ?
Les particuliers seront punis d'un emprisonnement de trois mois à
deux ans et une amende de 10000 à 100.000 francs en cas de
résistance, sans recourir à la force.
Tout dépositaire de l'autorité publique (Magistrats, Gouverneurs,
Préfets, Sous-Préfets, Police, Gendarmerie, Garde Nationale etc ...) qui
refuse de prêter main-forte lorsqu'il en sera régulièrement requis pour
l'exécution d'une décision de justice devenue obligatoire ou exécutoire,
sera puni d'un emprisonnement de 06 mois à deux ans et d'une amende
de 100.000 à 200.000 francs
Les Circonstances Aggravantes

51
Si la résistance des particuliers a été commise avec port d'arme,
l'emprisonnement sera de 06 mois à 03 ans et l'amende de 10.000 à
200.000 francs.
Si la résistance des particuliers a été commise avec violence,
l'emprisonnement sera de 01 à 05 ans et l'amende de 20.000 à 200.000
francs.
Si la résistance des particuliers se fait en réunion de deux plusieurs
personnes l'emprisonnement sera de deux à 05 ans.
La résistance des particuliers se fait en réunion de deux plusieurs
personnes avec recours aux armes, l'emprisonnement sera de deux à 10
ans et une amende de 50.000 à 500.000 francs.
Source : Loi n•2003-25 du 13 Juin 2003

Code Pénal : Article 196.1.2.3

Abus d'Autorité contre les Particuliers


Définition du délit d'Abus d'Autorité contre les Particuliers :

Quant un fonctionnaire de l'Etat use de sa position pour violer les droits


des citoyens, on parle d'abus d'autorité contre les particuliers car le
fonctionnaire en question, recourt aux moyens de l'État ou à sa qualité
d'agent de l'Etat pour traumatiser ou nuire aux citoyens qui devraient
bénéficier de la protection de l'État.
Comment se matérialise l'infraction ?
C’est le fait pour un fonctionnaire (Juge, Policier, Gendarme, Garde, et)

52
de profiter de sa qualité ou de son rang pour s'introduire chez des
particuliers de manière illégale et abusive (sans mandat et en dehors
de toute procédure).
En cas de plainte des particuliers que risquent ces agents ?

Lorsqu'un fonctionnaire est déclaré coupable du délit d'Abus d'Autorité,


il peut être condamné à une peine d'emprisonnement de trois mois à
deux ans de prison et d’une amende de 10.000 à 100.000 francs ou de
l’une de ces deux peines seulement.
Quel autre comportement pourrait être qualifié d'abus d'autorité en dehors

du fait de s'introduire de manière forcée chez les particuliers ?

"Tout juge au tribunal, tout administrateur ou autorité administrative


(Magistrats, Préfets, Gouverneurs etc) qui sous quelques prétextes que
ce soit même du silence ou de l’obscurité de la loi, aura dénié de rendre
la justice qu’il doit aux parties après, avoir été requis et qui aura
persévéré dans son déni, après avertissement ou injonction de ses
supérieurs" commet le délit d'Abus de Droit
Quand le juge refuse de rendre la justice par mauvaise foi que peut peut-il

lui arriver?

Il pourra être poursuivi et puni d’une amende de 10.000 à 100.000


francs en plus de l’interdiction d'exercice des fonctions publiques
pendant une durée de 05 à 20 ans.
Source : (article 114-116 du code Pénal)

53