Vous êtes sur la page 1sur 6

Exemple d’une fiche de révision : FICHE SYNTHESE SUR L’INTRODUCTION

Les définitions Les textes

 Sagesse = vertu qui consiste à se maîtriser  Stoïcisme : philosophie du courage et de la


soi-même pour faire le bien, et qui repose maîtrise de soi → « Supporte et abstiens-
sur une connaissance du fonctionnement du toi »
monde, ce qui permet d’atteindre le
bonheur.  EPICTETE, Manuel : Refus du caprice. Appel
à limiter ses désirs au réel →« Ne demande
 Science = activité de la raison qui vise à point que les choses arrivent comme tu le
établir des connaissances, des idées désires, mais désire qu’elles arrivent comme
objectives et universelles elles arrivent, et tu prospéreras toujours »

REPERE : OBJECTIF/ SUBJECTIF  EPICURE, Lettre à Ménécée : le bonheur


relève de la tranquillité du corps (aponie) et
Objectif : propriété d’un jugement neutre, de l’esprit (ataraxie). Il repose sur le plaisir
conforme au réel, impartial. stable qui doit être maximisé par un calcul
des plaisirs et des peines (métriopathie) qui
Subjectif : propriété d’un jugement personnel,
c’est-à-dire influencé par le vécu, les choix, les consiste en un principe de retenue (renoncer
à un plaisir immédiat qui produirait plus de

F. Martin-Jochem –Lycée Condorcet de Schœneck – Année 2019-2020


opinions, les goûts de l’individu. douleurs dans le futur) et un principe
d’effort (accepter une douleur qui produira
 Vérité = qualité des idées objectives et plus de plaisir dans le futur). Le bonheur
universelles repose donc sur la vertu de prudence
(capacité à anticiper les conséquences de ses
 Curiosité = l’intérêt pour la vie privée des actes) → « Chaque plaisir et chaque douleur
autres est dit mal placé (« la curiosité est un doivent être appréciés par une comparaison
vilain défaut ») tandis que la curiosité des avantages et des inconvénients à
scientifique est une vertu car c’est un sens attendre »
du questionnement qui ouvre au progrès
 ARISTOTE, Métaphysique A, 2:
 Métaphysique = étude des réalités L’étonnement consiste en une émotion
immatérielles (Dieu, âme, origine du monde, violente, un choc, une surprise causés par
liberté) quelque chose d’extraordinaire, d’inattendu,
que je ne comprends pas (une « difficulté »,
 Physique = connaissance de la nature et de un « problème »). C’est un constat de
ses lois manque de connaissance qui pousse au
questionnement et permet de progresser
dans la recherche de la vérité →
 Mécanique = science des machines
« apercevoir une difficulté et s’étonner, c’est
reconnaître sa propre ignorance».
 Médecine = connaissance du corps et de
l’esprit humains, de leurs maladies et des  DESCARTES, Lettre préface aux Principes
moyens de les soigner de la philosophie : la philosophie comparée

F. Martin-Jochem –Lycée Condorcet de Schœneck – Année 2019-2020


à un arbre (vivante et dynamique), divisée en
 Morale = connaissance de la différence entre parties interdépendantes (sciences
le bien et le mal et appel à faire le bien théoriques et leurs applications pratiques =
recherche du vrai, du bien et du bonheur).Le
 Critique = activité de la raison qui trie, progrès technique qui apporte le progrès, la
sépare le vrai et du faux et le bien et du mal médecine qui améliore la santé et la morale
(dimension constructive de la critique) qui appelle au bien favorisent l’accès au
bonheur.
 Méthode = procédure rationnelle permettant
 DESCARTES, Réponses aux septièmes
d’atteindre efficacement un but en un
objections : la philosophie est une recherche
nombre clairement défini d’étapes
de la vérité qui relève d’une activité critique
 Doute = suspension du jugement. Le doute précédée du doute et de l’analyse / Image du
cartésien est radical, méthodique et panier de pommes : le panier représente
temporaire (il révèle la vérité) tandis que le l’esprit, les pommes pourries représentent
doute sceptique est radical et définitif. les préjugés, les pommes saines
représentent les vérités, vider son panier
 Analyse = décomposition des difficultés représente le doute et le tri représente la
critique / Les opinions sont des idées de
 Préjugé = idée toute faite admise sans mauvaise qualité qui tirent leur force de leur
réflexion et sans justification, qui est nombre, la confiance en ceux qui nous les
probablement fausse. transmettent et l’habitude qu’on a pris d’y
croire → « ceux qui n’ont jamais bien
 Maïeutique = technique philosophique philosophé ont diverses opinions en leur
propre à Socrate qui consiste à faire esprit qu’ils ont commencé à y amasser dès
accoucher les esprits d’idées vraies par un
F. Martin-Jochem –Lycée Condorcet de Schœneck – Année 2019-2020
échange de questions et de réponses. Art du leur bas âge » / La méthode de Descartes
dialogue. pour lutter contre les préjugés repose sur le
doute radical et temporaire.
 Dialectique = usage rigoureux du langage
qui permet de progresser par questions et  PLATON, Théétète : Socrate procède par le
réponses successives en classant les idées et dialogue. Il se compare à une sage-femme
en organisant les concepts jusqu’à parvenir car, par la parole, il fait accoucher les esprits
à une proposition considérée comme vraie de vérités. Il refuse ainsi le rôle d’enseignant
(qui dépasse les oppositions et les qui repose sur le dogmatisme et préfère le
contradictions en présence) rôle de guide → « Mon art d’accoucheur
comprend donc toutes les fonctions que
 Polémique = guerre avec les mots / usage remplissent les sages-femmes »
agressif du langage permettant de combattre
une conception adverse sans réels échanges
d’idées  PASCAL, Pensées : la conscience
malheureuse de la condition humaine
 Dogmatisme = attitude intellectuelle « misérable et mortelle » nous pousse au
« désespoir ». Il faut alors « se divertir », se
négative qui consiste à être persuadé d’avoir
détourner de soi par des activités comme le
raison et à refuser toute critique travail, la recherche scientifique ou la
création artistique.
 Autonomie : faculté de se gouverner soi-
même, de déterminer soi-même les idées  PLATON, Gorgias : la recherche de la vérité
que l’on accepte et les règles auxquelles on ne peut pas s’effectuer à travers la dispute
obéit après examen critique. (violence verbale, dogmatisme, enjeu de
pouvoir) mais s’effectue par le dialogue qui
 Sophistique = art de la flatterie, de la se définit, notamment par l’écoute, le
F. Martin-Jochem –Lycée Condorcet de Schœneck – Année 2019-2020
manipulation par la beauté du discours (ex : respect, la clarté et l’ouverture à la critique
discours politiques, plaidoiries d’avocats, constructive. Socrate préfère à cet égard être
publicité, vente, séduction) critiqué plutôt que critiquer car ainsi il
progresse → « j'estime qu'il y a plus grand
REPERE : PERSUADER/ CONVAINCRE avantage à être réfuté que de réfuter, dans la
mesure où se débarrasser du pire des maux
Persuader : amener quelqu’un à croire ou à faire fait plus de bien qu'en délivrer autrui »
quelque chose en jouant sur ses sentiments, en
flattant son ego.  KANT, Réponse à la question : Qu’est-ce
que les Lumières ?: l’autonomie
Convaincre: amener quelqu’un à connaître la intellectuelle relève du courage de penser
par soi-même (de philosopher) alors que le
vérité ou à faire le bien en présentant à sa raison
manque de sens de l’effort nous conduit à la
des preuves ou des arguments. facilité de nous en remettre à des maîtres à
penser. / Les « mineurs » ne sont pas des
enfants mais des personnes qui ne prennent
pas la peine de juger par elles-mêmes, qui ne
veulent pas se passer de la direction
d’autrui, qui se soumettent volontairement à
des maîtres à penser par facilité. / Les
« tuteurs » sont des personnes qui
commandent la pensée et la vie de mineurs,
qui exercent un pouvoir, une domination et
en tirent un bénéfice financier. Ce ne sont
pas des parents ou des professeurs (guides)
car ils ne cherchent pas à former les
F. Martin-Jochem –Lycée Condorcet de Schœneck – Année 2019-2020
mineurs mais à les maintenir dans un état
de dépendance. / « Aie le courage de te
servir de ton propre entendement » →idée
d’urgence ; exigence d’un sens de l’effort ;
appel à un usage autonome de sa faculté de
juger.

F. Martin-Jochem –Lycée Condorcet de Schœneck – Année 2019-2020