Vous êtes sur la page 1sur 3

www.ofpptland.

com
2020

1. Essai DURIEZ sur mélange hydrocarboné


à chaud

 But et domaine d’application :


L’essai Duriez s’applique au mélange hydrocarboné à chaud (les
enrobés) il a pour but de déterminer pour une température et un
compactage donné la teneur à l’eau d’un mélange hydrocarboné à
chaud à partir du rapport de résistance à la compression avec et sans
immersion des éprouvettes.

 La préparation des éprouvettes :


Le mélange hydrocarboné doit être fabriqué en une seule fois.
Les températures de référence de préparation des éprouvettes de
mélanges sont définies comme suite :
-bitume 80/100 :140ºC -bitume60/70 :150 ºC.
-bitume40/50 :160 ºC -bitume20/30 :180 ºC.
Le remplissage des moules se fait comme suite :
1000g+/- 1g pour les mélanges hydrocarbonés de D inférieur à
14mm.
3500g+/-3.5g pour les mélanges hydrocarbonés de D supérieur à
14mm.
Les moules pleines sont ensuite introduites dans une étuve réglée à
la température de référence durant ½ à 2 heurs.
www.ofpptland.com
2020

Ensuite il faut compacter les éprouvettes (par double effet) sous


une charge adéquate au diamètre pour une durée de 5 min. les
éprouvettes sont démoulée après retour à la température ambiante.

 Mode opératoire :
Après fabrication, les éprouvettes sont conservées à une température
ambiante (c’est la phase de dégazage des éprouvettes) ensuite les
éprouvettes sont réparties :
-2 éprouvettes sont destinées à la mesure de la masse volumique
apparente hydrostatique.
-5 éprouvettes sont destinées à la conservation sans immersion dans
le cas de D inférieur à 14mm et 4 dans le cas de D supérieur à 14mm.
Les éprouvettes restantes sont destinées à la conservation en
immersion après le contrôle de la variation de la masse des différentes
éprouvettes au cours de la conservation avec ou sans immersion.
Les éprouvettes soumises à l’essai de compression à jour j+8 à l’aide
de la presse, la vitesse du plateau est réglée à 1mm/s.
La résistance à la compression simple est déterminée à partir de la
charge maximale à la rupture de l’éprouvette d’essai c’est le rapport de
la charge maximale à la section circulaire des éprouvettes.
On établi également le rapport de la résistance avec immersion r a la
résistance sans immersion R(r/R).

 Expression des résultats :


Le pourcentage d’imbibition :
www.ofpptland.com
2020

Wj+k=100(Mj+k-M)÷M

Tel que :

 M est la masse de l’éprouvette après démoulage.


 Mj+k la masse de l’éprouvette après k jours d’immersion (k entre
2 et 7).
Le pourcentage de vides :
V%=100(1-MVA÷MVR)
D’où :

 MVR la masse volumique réelle du mélange hydrocarboné.


 MVA la masse volumique apparente du mélange hydrocarboné.