Vous êtes sur la page 1sur 28

H L A C R I S E C L I M AT I Q U E C A R B O N I S E L’ A U S T R A L I E – pages 4 et 5

DES RICHES
GÉNÉTIQUEMENT
MODIFIÉS
PAR LAURA HERCHER
Page 28.

5,40 € - Mensuel - 28 pages N° 790 - 67 e année. Janvier 2020

RÉFORME DES RETRAITES, CORRUPTION, COÛT DE LA VIE… TROIS MOIS DE MANIFESTATIONS

De Santiago à Paris, Les Irakiens


les peuples dans la rue contre la mainmise
Est-ce déjà la troisième ou la quatrième vague
de protestations de masse contre l’ordre néolibéral
et ses gouvernants ? De Beyrouth à Santiago,
de l’Iran
sans oublier Paris, le pouvoir politique paraît
L’Irak connaît un important marasme social, aggravé par
en tout cas incapable de rétablir la situation.
la corruption et la déliquescence des institutions. En révolte
Y compris quand il recourt à la manière forte.
depuis trois mois, la population remet en cause le système
politique, fondé sur le sectarisme et le confessionnalisme.
PAR SERGE HALIMI La contestation, qui pour l’heure est essentiellement le fait

A
des chiites, dénonce l’omniprésence de l’influence iranienne.
comme Algérie, B comme Bolivie, C comme Colombie,
E comme Équateur, F comme France… Le point de départ des PAR FEURAT ALANI *
protestations a parfois peu d’importance un mois plus tard. Et

P
la satisfaction de l’exigence initiale des manifestants, peu d’effet.
En annulant une augmentation de 4 % du prix du métro,
M. Sebastián Piñera n’a pas davantage dégagé les rues de San- RÈS de 450 morts et plus de 20000 bles- aux poudres. D’abord, la dispersion vio-
tiago que le gouvernement de Hongkong n’avait désarmé ses sés entre le 1er octobre et la mi-décembre : lente et injustifiée d’un rassemblement
opposants en retirant un projet de loi d’extradition. Une fois le le bilan est terrible. De la place Tahrir, au de diplômés au chômage devant les
mouvement lancé, il faut céder plus. Le cas échéant, envoyer cœur de Bagdad, jusqu’aux villes du sud bureaux du premier ministre. Ensuite, le
la police, l’armée. Promettre, en Irak, au Chili, en Algérie, qu’on de l’Irak, des milliers de manifestants limogeage d’un homme considéré
modifiera la Constitution. tiennent tête au gouvernement et aux comme un héros national pour son rôle
milices qui l’appuient. Ils réclament la dans la bataille contre l’Organisation de
Mais, sitôt le feu apaisé quelque part, il se rallume ailleurs. fin du système politique en place l’État islamique (OEI) : le lieutenant-
Les exigences sont immenses : « Le peuple veut la chute du depuis 2003, date de l’effondrement du général Abdel Wahab Al-Saadi, comman-
AURÉLIE PIAU. – « Tir aux pigeons », 2011
régime. » Comment peut-il y parvenir ? Pour faire quoi ? Il ne régime du dictateur Saddam Hussein à la dant en second du service irakien de lutte
le sait pas toujours, et il avance. En Algérie, cela fera bientôt suite de l’invasion du pays par les troupes contre le terrorisme (CTS). Nombre
un an qu’il manifeste. À Hongkong, il s’est mis en marche en pas réfréné ses appétits de consommation ; les risques de américaines et leurs alliés, notamment d’Irakiens ont vu derrière cette exclusion
avril dernier. Son mérite est grand : la crainte d’une répression surchauffe se sont précisés. La maire socialiste de Paris, britanniques. Le dialogue entre le pouvoir la main de l’Iran. L’homme était proche
féroce pourrait paralyser les contestataires. Pourtant, ils ne Mme Anne Hidalgo, aligne les péroraisons écologiques, tout en et la rue semble rompu. Les enlèvements des Américains, et le CTS, dont il était
lâchent rien. Et que se passe-t-il en Iran, où même le nombre laissant recouvrir les grands bâtiments de la capitale de publi- et assassinats de jeunes militants se pour- le chef de fait, constitue un rempart aux
des manifestants assassinés est tenu secret ? cités géantes et lumineuses pour des marques de luxe ou de suivent après la tuerie de la nuit du ambitions hégémoniques des Hachd Al-
téléphones portables. Et le ministre des transports français se 6 décembre, quand vingt-quatre per- Chaabi, les Unités de mobilisation popu-
Une défiance générale sert de ciment, ou de glaise, au mouve- délecte des carrières prometteuses dans son secteur de respon- sonnes (vingt manifestants et quatre poli- laire (ou « foules populaires »). Créée
ment populaire. Défiance envers le libéralisme économique qui sabilité : « On a besoin de trente mille chauffeurs dans les ciers) qui se trouvaient dans un parking en 2014 pour mener la guerre sainte
parachève une société de castes, avec ses nababs et ses parias. prochaines années, donc c’est un métier qu’il faut valoriser, à étages, lieu de convergence des protesta- contre l’OEI après la chute de Mossoul,
Mais surtout, défiance envers l’arrogance et la prévarication du notamment auprès des jeunes. » Plus de chauffeurs sur les taires, ont été tuées par des miliciens non cette coalition de milices paramilitaires,
système politique en place, que la classe dominante, «les élites», routes, plus de « cars Macron », voilà qui protégera l’écosys- identifiés. Depuis la démission du pre- à dominante chiite, a été notamment
a transformé en garde prétorienne de ses privilèges. tème. Le fret ferroviaire, la SNCF ? Hors de question, puisqu’il mier ministre Adel Abdel Mahdi, le financée par l’Iran et entraînée par les
faut combattre les sureffectifs dans les entreprises publiques. 29 novembre, la classe dirigeante reste gardiens de la révolution, le bras armé
L’impuissance, la question de l’environnement en apporte sourde aux revendications de sa jeunesse de Téhéran dans la région.
la preuve. Quatre ans après les proclamations solennelles de (Lire la suite page 14 et se cherche un nouveau chef de gouver-
la COP 21, le vernis a déjà craqué. La planète des riches n’a et notre dossier « Retraites » pages 11 à 17.) nement, l’ancien expédiant les affaires cou- Répression de diplômés et mise au
rantes. Seize ans après la chute de Bag- placard d’un héros national pour com-
dad, le pays vit une crise sans précédent. plaire à Téhéran. Ces deux faits résu-
ment la double motivation du Hirak
LE LABORATOIRE LUXEMBOURGEOIS Cette nouvelle page de l’histoire ira-
kienne s’est ouverte le 27 septembre. Ce
(« mouvement ») : la colère contre une
situation économique et sociale dégra-
jour-là, deux événements ont mis le feu dée et le ras-le-bol face à l’influence

Comment s’invente * Journaliste. Auteur, avec Léonard Cohen, de


l’ouvrage Le Parfum d’Irak, Éditions Nova, Paris, 2018.
iranienne.

(Lire la suite page 18.)

une langue
Place forte des banques et des institutions européennes, le Luxembourg est aussi
une tour de Babel où la population parle communément trois, voire quatre langues.
La part croissante des étrangers favorise paradoxalement un engouement ÉCOUTEZ
LO »
pour le lëtzebuergesch (luxembourgeois), à côté du français et de l’allemand.
PAR NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX
PHILIPPE DESCAMPS ET XAVIER MONTHÉARD

Q UI, parmi les candidats à un visa


« Schengen », sait que ce nom est celui
célèbre cet effacement des frontières.
Vingt-quatre plaquettes, une par langue
Un petit matin d’automne dans la capi-
tale, trente kilomètres plus au nord. Des
sélection
articles du
d’une bourgade luxembourgeoise située officielle de l’Union, racontent une dizaines de personnes convergent vers o lus par
ois
au milieu des vignes et au voisinage légende dorée qui fait l’impasse sur le l’Institut national des langues (INL) sous o
omédiens.
immédiat tant de la France que de l’Al- bénéfice colossal que le Luxembourg tire un crachin froid. Le premier cours de
lemagne ? La première convention orga- d’une autre liberté de circulation, celle luxembourgeois du semestre commence En ligne
nisant la libre circulation des personnes des capitaux… Il manque encore à la col- dans quelques minutes. « Je connais déjà et en télé-
en Europe fut signée sur la Moselle, à lection une plaquette dans la langue natio- cinq langues, nous dit une Suédoise, celle-
bord du Princesse Marie-Astrid, en 1985. nale, le lëtzebuergesch, dont l’émergence ci sera un plus pour mon entreprise. »
h gement
har g
Sur la rive gauche, derrière une relique actuelle éclaire pourtant le parcours inso- ( odcast).
(p
du mur de Berlin, le Musée européen lite du grand-duché. (Lire la suite page 8.)

H S O M M A I R E C O M P L E T E N PA G E 2 8
Afrique CFA : 2 400 F CFA, Algérie : 290 DA, Allemagne : 6,00 €, Andorre : 6,00 €, Antilles-Guyane : 5,50 €, Autriche : 6,00 €, Belgique : 5,90 €,
Canada : 8,00 $C, Espagne : 6,00 €, États-Unis : 8,95 $US, Grèce : 6,00 €, Hongrie : 1 995 HUF, Irlande : 6,00 €, Italie : 6,00 €, Liban : 9 500 LBP, www.mond
de-diplomatique.fr/audio
Luxembourg : 5,90 €, Maroc : 35 DH, Pays-Bas : 6,00 €, Portugal cont. : 6,00 €, Réunion : 5,50 €, Royaume-Uni : 5,50 £, Suisse : 8,80 CHF,
TOM : 780 XPF, Tunisie : 5,90 DT.
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
2
Pas de grève C O U R RIE R DES LE C TE U R S
pour les « fake news »
Pilule de l’obéissance tuel) à l’école, à la maison, pouvait fort
bien, seul avec un adulte, se tenir tranquille
une femme nourrice. (…) Je trouve scanda-
leux que vous renvoyiez dos à dos Viennot
F ORCE la chance ou porte la poisse ? Vendredi 13 décembre se tenait la
réunion inaugurale du « comité d’experts sur la désinformation en ligne »,
tout juste installé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) français
Plusieurs lecteurs ont réagi à
l’article de Julien Brygo « La pilule de
et concentré… Mais il est plus facile – et
rapide – de prescrire un comprimé que de
et Slamowicz comme tous deux « aussi peu
nuancés », alors que Viennot est reconnue
l’obéissance » (décembre). Parmi eux, prendre le temps de comprendre ce que dans le champ universitaire sur cette ques-
pour lutter contre les fake news. Un pas vers le triomphe de la vérité ? l’enfant veut dire par son comportement. tion, qu’elle a publié bon nombre d’ouvrages
Assurément, puisqu’on compte au nombre des personnalités qualifiées, M. Mathias Winter, pédopsychiatre,
regrette qu’il ne souligne pas Comprendre ne signifie pas accuser les sur le sujet. Ce n’est absolument pas le cas
outre une poignée d’enseignants, un responsable du groupe Michelin, le
davantage les différences entre les parents, comme on le reproche désormais de Szlamowicz, [dont] l’article ne démonte
patron d’une entreprise commerciale d’intelligence artificielle, une adminis-
tratrice de multinationale, ainsi que deux dirigeants d’agences de publicité situations française et américaine : à la psychanalyse, mais s’interroger sur ce pas les absurdités.
– une activité réputée pour son attachement scrupuleux aux faits –, BETC qui se joue dans les interrelations. Sans
Cet article soulève la question cruciale Parlons du troisième ouvrage cité, celui
et Havas. M. Bruno Patino, directeur éditorial d’Arte, siège également parmi ignorer la biologie ou la neurologie, l’être
de la médicalisation abusive de certains dirigé par Manesse et Siouffi, Le Féminin et
les paladins pourfendeurs d’infox. humain ne s’y réduit pas.
comportements perturbateurs de l’enfant, le Masculin dans la langue. [Il] est décevant
Au moment où ces derniers assemblaient à Paris leurs « compétences
plurielles et complémentaires », Alice Antheaume prenait le métro malgré
mais il donne une vision erronée de la pra-
tique des pédopsychiatres français. (…) Le Écriture inclusive d’un point de vue scientifique : pas de vraie
définition de l’écriture inclusive, pas d’ana-
la grève des transports en commun. Chroniqueuse, blogueuse, directrice contraste entre la France et les États-Unis lyse de corpus. Mais surtout, il y a un
exécutive de l’école de journalisme de Sciences Po que préside M. Patino, n’est pas suffisamment souligné par l’auteur. Maîtresse de conférences en manque bibliographique. C’est un ouvrage
elle trouve dans les couloirs encombrés de passagers l’occasion d’exercer La prescription de psychostimulants, très stylistique et langue française, Laélia peu documenté, qui passe des études fon-
Véron porte un regard très critique damentales sous silence (ni Manesse ni
ses talents de reportrice numérique. encadrée sur le plan légal, ne concerne en
sur la recension d’ouvrages « Point
Aux 168 300 abonnés de son compte Twitter (@alicanth), elle relate : France que 0,2 % des enfants, contre 7 % médian et cause des femmes » Siouffi ne sont spécialistes du sujet).
« Passer une heure coincée dans les couloirs de métro de Châtelet sans aux États-Unis. Régulièrement, des pédo- (décembre) :
pouvoir avancer ni reculer. Sans pouvoir sortir, bien sûr. Une femme est psychiatres influents expriment publique-
ment leur hostilité, ou du moins leurs doutes, Que fait cet article à première vue ? Il
Taux d’intérêt
tombée sur la voie, poussée par la foule. Elle est très gravement blessée.
Franchement, les agent @RATPgroup, vous êtes irresponsables… » Mais quant à l’intérêt de ces médicaments. (…) compare trois ouvrages, trois prises de posi- M. Jean-Claude Englebert
les vendredis 13 ne portent pas toujours chance, même aux plus fins Un article récent de sociologie médicale tion, rejette celle d’Éliane Viennot (pro- exprime certaines réserves quant à
limiers, et, aussitôt, cette information essuie un démenti cinglant de la analyse cette attitude des pédopsychiatres écriture inclusive) et celle de Jean Szlamo- l’article « Le poison des taux
régie parisienne. « Bonjour, il n’y a pas eu d’accident grave de voyageur comme un élément-clé de la résistance à wicz (contre) comme trop militantes, pour d’intérêt négatifs » (novembre) :
à Châtelet et il n’y a aucun blessé », répond @RATPgroup à la professeure l’influence de l’industrie pharmaceutique se tourner vers l’ouvrage de Danièle
Manesse et Gilles Siouffi (sceptique, c’est- [Une réserve concerne] l’idée selon
de journalisme. @alicanth opère alors un recul tactique : « Vous tordez le (Manuel Vallée, «The countervailing forces
à-dire contre). Où est le problème ? laquelle ces taux [d’intérêt négatifs] dimi-
sens de mon tweet. Il y a eu un accident grave à Gare de Lyon qui a eu behind France’s low Ritalin consumption »,
des conséquences sur l’affluence à Châtelet. Information donnée par vos D’abord, le fait de renvoyer dos à dos Vien- nuent la marge des banques, qui augmentent
Social Science and Medicine, vol. 238, octo- les frais fixes, pour deux raisons. D’abord,
agents. » Mais l’animateur du compte, apparemment très en pointe en bre 2019). La pédopsychiatrie française se not et Szlamowicz, discrédités pour leur
matière de lutte contre la désinformation en ligne, assène le coup de militantisme. Avec quand même un peu les banques ne placent pas directement nos
voit régulièrement reprocher sa réticence à dépôts en banque centrale (à taux négatifs,
grâce : « Il y a bien eu un suicide à Gare de Lyon #RERA à 6 h 56. Personne l’égard des traitements « scientifiquement plus de complaisance pour Szlamowicz,
n’a été poussé par la foule sur les voies comme votre premier qui, certes, est présenté comme excessif, donc), mais s’en servent dans leur gestion
prouvés » venus des États-Unis. actif-passif. (…) Ensuite, les taux bas ne
tweet l’indique. » mais qui, selon l’article, ne manque ni de
« connaissances » ni d’« humour ». (…) diminuent pas les revenus tirés des crédits,
En attendant que le comité d’experts du CSA se penche sur cette « fausse Mme Patricia Viollette revient dont les taux comprennent une marge au-
nouvelle » exemplaire, l’hilarité gagne sur Twitter. « “Directrice exécutive de quant à elle sur son expérience de Je voudrais répondre à cette présentation
psychologue, désormais à la delà du taux auquel les banques empruntent,
l’école de journalisme de Sciences Po”, c’est un peu la honte quand même », partiale. À propos de Viennot : c’est une
observe @Institubeur. « Bof, répond @Alco_ca. Dans la mesure où le journa- retraite : et ces marges ne sont pas particulièrement
féministe, une historienne de la langue, qui basses. (…) Plusieurs pays (l’Allemagne, la
lisme doit produire non plus du vrai mais du sensationnel, et que la présence
J’ai connu les débuts des prescriptions a écrit beaucoup de livres sur l’écriture inclu- France, mais également les Pays-Bas, la Bel-
du premier n’a d’intérêt que si elle permet de générer le second, elle est
de Ritaline pour ce qu’on nommait aupa- sive (…). Szlamowicz est spécialiste de lin- gique, l’Autriche et le Luxembourg) présen-
dans les clous. » Rude leçon…
ravant des enfants turbulents, agités. Il y guistique anglaise. Par ailleurs, il publie dans tent des taux négatifs, mais ce n’est pas le
P IERRE R IMBERT . avait alors des réticences, surtout lorsqu’on Causeur. Son livre : un pamphlet antifémi- cas de tous les pays de la zone euro. Par
constatait qu’un enfant décrit comme inte- niste, qui nous explique tranquillement que exemple, Malte, l’Italie ou l’Espagne
nable (« ingérable » est devenu le mot habi- c’est normal qu’un homme soit forgeron et empruntent à des taux beaucoup plus élevés.
Les détenteurs de patrimoine des pays
« forts » peuvent se financer à taux bas sur
base d’hypothèques dans leur pays d’origine,
importer de l’inflation foncière et mettre à
mal les marchés locaux, dont les citoyens
les plus faibles économiquement sont alors
soumis à une double peine.

Vous souhaitez réagir


ALGÉRIE générale porteur de revendications pour quotidiennes, on parle peu de la nouvelle d’autres associations, le contrat [avec à l’un de nos articles :
le changement. Alors qu’en face, doctrine policière, ou on la minimise. Amazon] a été publié. Il va beaucoup plus
Au lendemain de l’élection de le pouvoir reste sourd aux demandes des Les gens voient les images loin que ce qui avait été précédemment Courrier des lecteurs,
M. Abdelmadjid Tebboune lors du citoyens (…). Il est difficile de ne pas d’affrontements dans les médias, mais admis. En juillet dernier, le secrétaire 1, av. Stephen-Pichon 75013 Paris
scrutin présidentiel algérien du admettre qu’il y a là un grave déficit de beaucoup ne veulent pas admettre que ces d’État à la santé, M. Matthew Hancock, ou courrier@monde-diplomatique.fr
12 décembre, le quotidien francophone légitimité, y compris à travers l’image que scènes illustrent une nouvelle politique de annonçait l’accord comme un moyen
El Watan insiste sur le manque de renvoie l’Algérie à ses partenaires confrontation violente. Au lieu de cela, on d’aider les patients à obtenir de meilleurs
légitimité du vainqueur (16 décembre). étrangers. invoque la virulence des manifestants : conseils médicaux par l’intermédiaire de
Édité par la SA Le Monde diplomatique.
Actionnaires : Société éditrice du Monde,
Nonobstant les magouilles sur les victimes auraient provoqué la police, l’aide à domicile Alexa [l’assistant vocal Association Gunter Holzmann,
Les Amis du Monde diplomatique
les chiffres auxquels [le pouvoir] a dû être VIOLENCE et, en fin de compte, la faute de ce qui leur d’Amazon]. Cependant, il apparaît 1, avenue Stephen-Pichon, 75013 Paris
forcé de recourir pour rendre l’élection arrive leur incomberait. Le gouvernement clairement désormais que le contrat Tél. : 01-53-94-96-01. Télécopieur : 01-53-94-96-26
L’hebdomadaire allemand de centre allemand, qui, comme la France, dénonce autorise Amazon à accéder à toute Courriel : secretariat@monde-diplomatique.fr
moins comique, le constat est accablant :
gauche Die Zeit s’inquiète, sur son site les violences contre les manifestants en l’« information sur les soins de santé,
Site Internet : www.monde-diplomatique.fr
sur dix Algériens en âge de voter, six ont
Internet, de la montée des « violences Russie ou à Hongkong, n’a pas encore dit y compris, mais sans s’y limiter, les Directoire : Serge HALIMI,
refusé de se prêter à cette mise en scène
d’État » et des « violences policières » un mot sur la police française. symptômes, les causes et les définitions,
président, directeur de la publication
burlesque. Ils étaient d’ailleurs des Autres membres : Vincent CARON, Bruno LOMBARD,
en France (www.zeit.de, ainsi que tout le contenu, les données, Pierre RIMBERT, Anne-Cécile ROBERT
milliers à sortir le soir de l’élection pour
14 décembre 2019).
dénoncer la farce électorale, à Alger et SANTÉ l’information et autres documents Directrice des relations et des éditions internationales :
Anne-Cécile ROBERT
dans d’autres villes du pays. Des Les Français et les Françaises sont fiers protégés par le droit d’auteur » détenus Secrétaire générale :
Le magazine américain Forbes révèle par le ministère de la santé et des affaires
violences policières sont venues émailler de la Déclaration des droits de l’homme Anne CALLAIT-CHAVANEL
sur son site Internet que « le sociales (DHSC). Amazon accède
ce que le pouvoir a voulu qualifier de de 1789 et se plaisent à rappeler combien
gouvernement britannique a donné à également à l’interface de programmation
Directeur de la rédaction : Serge HALIMI
« fête » (…). La force du Hirak leur pays est libre. Pour cette raison, peut-
Amazon un accès gratuit aux données du du Service de santé national (NHS). Et
Rédacteur en chef : Benoît BRÉVILLE
[mouvement], c’est d’avoir su être, l’abîme entre cette affirmation et la Rédacteurs en chef adjoints :
service public de santé » l’entreprise sera en mesure d’utiliser
transcender tous les obstacles dans violence d’État attestée à mille reprises Martine BULARD, Renaud LAMBERT
(www.forbes.com, 9 décembre 2019). ces données de diverses manières, pas Cheffe d’édition : Mona CHOLLET
un élan, unitaire et solidaire, sans cesse sur YouTube et Facebook a longtemps été
Rédaction : Akram BELKAÏD, Philippe DESCAMPS,
renouvelé, notamment depuis l’été, pour nié. Dans les journaux, les émissions de À la suite de plusieurs demandes seulement pour fournir des conseils aux Evelyne PIEILLER, Hélène RICHARD,
être un vaste mouvement de contestation télévision et les conversations d’information de Privacy International et utilisateurs britanniques. Pierre RIMBERT, Anne-Cécile ROBERT
Cartographie : Cécile MARIN
Site Internet : Guillaume BAROU, Thibault HENNETON
Conception artistique :
Maria IERARDI, Boris SÉMÉNIAKO

Informez-vous, abo
onnez-vous
(avec la collaboration
de Delphine LACROIX pour l’iconographie)
Rédacteur documentaliste : Olivier PIRONET
Mise en pages et photogravure :
... et contribuez à l’indépendance du Monde
M diplomatique Jérôme GRILLIÈRE, Patrick PUECH-WILHEM
Correction : Xavier MONTHÉARD, Sarah ZHIRI

2 ANS - 24 NUMÉROS POUR 109 €


Directeur de la gestion : Bruno LOMBARD

■ Directeur commercial,
chargé de la diffusion numérique : Vincent CARON

1 AN - 12 NUMÉROS POUR
P 59 €
Contrôle de gestion : Zaïa SAHALI

■ Secrétariat : Yuliya DAROUKA (9621),


Sophie DURAND-NGÔ, attachée communication
et développement (9674), Eleonora FALETTI (9601)
Coordonnées : RMD20BA001 Courriel : prénom.nom@monde-diplomatique.fr
À rennvoyerr, accompagné de votre règlement
M. ■ M ■ me Fondateur : Hubert BEUVE-MÉRY. Anciens directeurs :
par chèque
c à l’ordre du Monde diplomatique SA, François HONTI, Claude JULIEN, Ignacio RAMONET
Nom ...................................................................... à l’ad
dresse suivante : Publicité : Hélène FAVERIE (01-57-28-38-03)
Prénom ...................................................................... Le Monde
M diplomatique, service abonnements,
A 23000, 62066 Arras Cedex 9
Le mensuel en
e version imprimée Diffusion, mercatique: Brigitte BILLIARD, Saveria COLOSIMO-
Adresse .................................................................
...............................................................................
directement dans votre boîte aux lettrres MORIN, Sophie GERBAUD, Sabine GUDE, Carole MERCERON,
Christiane MONTILLET
Relations marchands de journaux (numéro vert) :
Code postal Pour tout autre moyen de paiement,
✚ Accès offerrt à la version
0805-050-147

Ville .................................................................. rendez-vous sur notre site : Service relations abonnés

ww
ww.monde-diplomatique.fr/abo numérique et aux l Depuis la France : 03-21-13-04-32 (non surtaxé)
www.monde-diplomatique.fr
Courriel .................................................................
J’accepte de recevoir des offres du Monde diplomatiquee : Oui ❍ Non ❍
o
ou téléphonez au 03-21-13-04-32 24 dernierss numéros l Depuis l’étranger : (33) 3-21-13-04-32

accepte de recevoir des offres des partenaires du Monde diplomatiquee : Oui ❍ Non ❍
JJ’accepte
(du
u lundi au vendredi, de 9 heures à 18 heures) Reproduction interdite de tous articles,
✚ NOUVEAU : Les articles sauf accord avec l’administration
© ADAGP, Paris, 2019,
Offre réservvée à la France métropolitaine, valable jusqu’au 31/03/2020 ; pour l'étranger, merci de nous consulterr.. En retournant ce formulaire, vous acceptez que Le Monde diplomatique,
responsable de traitement, utilise vos données pour les besoins de votre commande, de la relation client et d’actionns commerrciales. Pour connaître les modalités de traitement de vos données
en version audio
a lus par pour les œuvres de ses adhérents

ainsi que vos droits (accès, rectification, effacement, opposition, portabilité, limitation des traitements, sort des doonnées après décès), consultez notre politique de confidentialité à l’adresse des professsionnels (podcast) Prix de l’abonnement annuel à l’édition imprimée :
France métropolitaine : 59 €
www.monde diplomatique.fr/diplo/rgpd ou écrivez à notre délégué à la protection des données : dpo@monde-diplomatiquee.fr.. Le Monde diplomatique SA – RCS Paris B400 064 291 Autres destinations : www.monde-diplomatique.fr/abo
3 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

CE CAPITALISTE QUI SOMMEILLE EN CHACUN DE NOUS

Vie et mort du petit-bourgeois gentilhomme


Comment combattre un ordre social qui a installé en nous- une distribution différente. Le jeune pre- vice et à la myopie pointilliste des insti- vernements successifs. Nos classes diri-
mier Macron apparaît avec éclat, sinon tuts de sondage. Ce qui explique que la geantes, qui croyaient avoir enchaîné
même ses manières de voir le monde ? Ce dilemme traverse comme l’archétype du petit-bourgeois de plupart de nos prétendus experts ratent définitivement les classes moyennes au
l’œuvre du sociologue Alain Accardo, tout comme la figure notre temps, du moins comme son type généralement l’apparition du nouveau char du libéralisme de droite et de
final, en ce sens qu’il est l’icône achevée dans l’ancien. gauche, ont d’abord pensé que, pour
qui l’incarne : celle du petit-bourgeois gentilhomme, tiraillé de l’Homo œconomicus engendré par le ramener au bercail productiviste les
entre ses aspirations déçues et sa révolte empêchée. La capitalisme du XXI e siècle, le néo- C’est ainsi que, au cours des années classes moyennes inquiètes et pour
crise climatique et l’exigence d’une écologie anticapitaliste aristocrate de la société d’abondance, 2010, la marée montante de la sensibilité détourner leur colère devant l’horreur
d’inégalité, d’ostentation, de frime et de écologique a petit à petit submergé tout capitaliste, il suffisait de confier un por-
sonneront-elles le glas de ce type humain ? gaspillage, le modèle par excellence pro- le paysage, de façon quasi silencieuse, tefeuille ministériel, plus honorifique
posé à nos élèves des bonnes écoles. en dépit du bruit médiatique fait autour qu’effectif, à quelque représentant de la
des vaines tentatives de récupération petite bourgeoisie verte avide d’entrer
Malheureusement pour lui et ses sem- électoraliste de l’écologie par les gou- dans la carrière.
PAR ALAIN ACCARDO * blables, ils arrivent trop tard pour donner
libre carrière à leurs ambitions : la société

S
d’abondance est en train de s’effondrer. Le spectre de l’écologie
Et même en se gardant de poser au col-
I, dans la course à l’accaparement
du capital industriel et financier, la
grande bourgeoisie a gardé ses avantages
Ils poursuivaient d’un bon pas la muta-
tion, entamée à partir de 1968, qui, en un
demi-siècle, comme on peut le mesurer
lapsologue, on peut percevoir les pré-
mices d’un séisme de grande ampleur. C OMME on a pu le constater, ces ten-
tatives de la soi-disant gauche de gou-
espoir. Il devient chaque jour plus clair,
surtout dans l’esprit de la jeune généra-
classiques, en revanche, en matière d’ac- aujourd’hui, a conduit les classes On touche là au seul aspect important vernement, puis de la droite macroniste, tion, que non seulement il faut se battre
cumulation du capital symbolique et cul- moyennes (non sans s’étendre, par conta- de la réalité actuelle qu’on puisse pour enter sur le tronc capitaliste un gref- pour sauver la planète, mais encore que
turel (en particulier sous sa forme sco- gion symbolique en quelque sorte, aux considérer véritablement comme une fon écologiste se sont jusqu’ici soldées le combat pour sauver le monde naturel
laire-universitaire), la petite bourgeoisie classes populaires urbanisées) à se per- nouveauté capable d’entraîner des par un fiasco. Cela ne peut surprendre est absolument indissociable d’un com-
a fait mieux que soutenir la comparaison cevoir et donc à se comporter comme si changements essentiels dans le cours de que ceux qui n’auraient pas encore com- bat pour changer de monde social. À ce
avec son aînée. Elle a, sinon créé ex elles étaient devenues des monades (2) notre histoire : l’affirmation durant la pris qu’un tel projet est par essence niveau de la réflexion, la notion d’éco-
nihilo, du moins largement contribué à incapables de s’assigner à elles-mêmes dernière décennie de la conscience éco- incompatible avec la logique du déve- système cesse d’être un concept-clé des
développer et à diffuser à travers le d’autre devise, d’autre idéal de vie que logique, sous la forme non plus seule- loppement capitaliste. Celle-ci fait en sciences de la vie et de la Terre pour
monde un style de vie caractérisé par la celui proclamé par les grands prêtres de ment d’un discours savant sur les rap- effet obligation à tout gouvernant et à s’égaler, en extension et en compréhen-
toute-puissance de l’argent, le culte de l’égotisme petit-bourgeois de la première ports entre les activités humaines et la tout gestionnaire de vendre tout et n’im- sion, au concept de « système social ».
l’audace entrepreneuriale, le bougisme moitié du XXe siècle. gestion de l’environnement naturel, ni porte quoi, y compris sa propre mère, la
affairiste, la propension à la consomma- d’une doctrine philosophico-anthropo- Nature, s’il y a un marché pour ça. Il est En d’autres termes, si on veut
tion compulsive et l’hédonisme à courte Cet idéal, tel qu’il avait été gravé par logique sur l’appartenance de l’Homme clair que, pour faire entrer l’écologie en vraiment sauver les écosystèmes
vue, le tout fardé d’une spiritualité de André Gide (en particulier) dans le mar- à la Nature – idées et opinions qui ont politique, il ne suffit pas d’enrôler humains, il faut les sortir du capitalisme.
façade sur le modèle américain. bre des Nourritures terrestres (1897), été déjà exprimées il y a belle lurette, quelque jeune acolyte ambitieux ou naïf Ou plutôt, il faut sortir le capitalisme du
enjoignait à chacun de faire de sa propre sans grand retentissement, il faut bien le et de lui coller sur le front l’étiquette genre humain. Mais le système social
Ce « nouvel esprit du capitalisme », personne, envers et contre tous les tabous, reconnaître. « écolo de service » pour régler le pro- capitaliste existe toujours et partout
comme l’avaient baptisé Luc Boltanski « le plus irremplaçable des êtres ». De
et Ève Chiapello (1), avait dès avant la même, Paul Valéry dans son Narcisse
grande crise de 2008 réussi à coloniser pressait chacun de « se perdre en soi-
les entendements et les sensibilités, au même » pour apprendre à « se chérir » et
point de pénétrer même les milieux les à se joindre à son « inépuisable Moi ». En
plus réfractaires en principe à l’esprit soi, un tel programme aurait pu être tout
bourgeois et les plus favorables tradi- à fait séduisant s’il n’avait impliqué, entre
tionnellement aux valeurs de l’huma- autres conditions permissives, l’instau-
nisme progressiste ou aux idéaux du ration de la pire concurrence individua-
socialisme révolutionnaire. Pour Bol- liste. Au demeurant, cette injonction
tanski et Chiapello, cette orientation moralement mortifère se retrouve sous la
idéologique était fortement corrélée au plume de tous nos grands littérateurs et
poids grandissant pris par la nouvelle penseurs depuis… au moins la Renais-
petite bourgeoisie des cadres, des diplô- sance et la reprise de l’héritage antique.
més d’études supérieures, des universi- De Mme de La Fayette à Marguerite
taires, des artistes et autres groupes et Duras, de Montaigne à Jean-Paul Sartre
catégories de nouveaux entrants, jeunes ou à André Malraux, la littérature et, plus
et riches en capital culturel, qui se mul- largement, tous les arts occidentaux n’ont
tipliaient avec les besoins sociaux gran- cessé d’exalter les puissances person-
dissants en encadrement, éducation, nelles du Moi et d’exhorter chaque indi-
information, conseil, présentation, diver- vidu à faire de sa vie une œuvre d’art
tissement, etc. admirable, à nulle autre pareille, en
oubliant de préciser que, parmi les condi-
Les salariés des années 2000 étaient tions concrètes de réussite de toute vie
toujours chargés de chaînes, mais, à nom- singulière, il y a, inévitablement, dans un
bre d’entre eux, elles semblaient déjà système ultraconcurrentiel dont on ne
moins lourdes. Du moins était-ce ce dont saurait faire abstraction, la ruine, voire le
l’École de la République et la Presse du meurtre, à plus ou moins grande échelle,
DIVISION OF LABOUR, ROYAUME-UNI

Capital concouraient à les convaincre. d’un certain nombre d’autres.

Inégalité, ostentation et gaspillage


O N redécouvre aujourd’hui avec
consternation ce que la critique marxiste
rédigeant Le Petit-Bourgeois gentil-
homme il y a bientôt vingt ans. En appa-
mettait en évidence dès 1844 : que le rence, il a coulé depuis beaucoup d’eau
JOHN M. ROBINSON. – « Strategy », 2016
discours de l’humanisme abstrait, idéa- sur le plan événementiel ou conjoncturel.
liste et grandiloquent sur l’essence de La mode s’est même installée dans les
l’Homme universel et son aptitude à rédactions, depuis les résultats inattendus Au contraire, ces dernières années blème. Ni la France, ni l’Europe, ni la conjointement sous deux formes : l’une
dominer le monde a une fâcheuse ten- de l’élection présidentielle de 2017, puis nous avons assisté à un de ces mouve- planète ne s’en porteront mieux. Tel objectivée en structures, en institutions
dance à s’aveugler sur le sort concret des législatives qui ont aussitôt suivi, de ments d’ensemble du corps social que Saturne dévorant ses enfants, le capita- et en distributions extérieures, à
des hommes réels et sur la soumission parler de « nouveau monde », de « rup- les sciences sociales ont toujours eu bien lisme étend sa dévoration à tout ce qui combattre par toutes les voies tradition-
des masses aux oligarchies. Dans les ture » avec l’ancien et de reprendre en du mal à appréhender parce qu’elles existe, sans égard pour sa propre repro- nelles de la lutte politique ; l’autre inté-
années 2000, les porte-voix du néolibé- guise d’information journalistique, sans ont trop souvent tendance à ramener le duction à long terme : ressources miné- riorisée et incorporée en un certain type
ralisme de droite comme de gauche aucune distance critique, les « éléments collectif à de l’interindividuel et qu’il rales, végétales, animales et même de Sujet, qu’on peut personnifier sous
avaient depuis longtemps perdu de vue, de langage » des communicants du est pratiquement impossible de repérer humaines, tout doit y passer, tout est à les traits d’un « petit-bourgeois gentil-
si tant est qu’ils l’eussent jamais com- régime qui s’évertuent à seriner que l’ar- avec précision où, quand et pourquoi vendre, tout se fait marchandise et homme ». Et celui-ci s’est aussi enraciné,
pris expressément, que la devise de rivée de M. Emmanuel Macron a inau- exactement les innombrables indivi- argent. Jusqu’à ce que la planète entière à des profondeurs variables, en chacun
l’émancipation humaine, ce n’était pas guré une révolution – comme l’annonçait dualités qui forment un groupe social soit devenue une vaste décharge puante, d’entre nous. Il s’ensuit que le combat
tant Térence avec son « Homo sum (3) » le titre du livre de sa campagne. Mais, changent de direction avec un ensemble toxique et invivable. Sauf si on arrête contre le système capitaliste est toujours
ni Descartes avec son « Cogito ergo pour peu qu’on examine ce qui s’est surprenant, à la façon d’une nuée d’oi- cette folie meurtrière avant qu’elle n’ait aussi, en quelque manière, un combat
sum » (« Je pense donc je suis ») qui passé sous l’angle des logiques structu- seaux ou d’un banc de poissons qui, en tout saccagé. contre une part de soi-même, contre le
l’avaient formulée qu’avec son « Enri- relles et de l’histoire collective, on ne apparence, n’obéit à aucun signal isolé petit-bourgeois opportuniste qui som-
chissez-vous » un certain François Gui- peut que conclure que le mouvement perceptible. C’est en cela que l’écologie – non pas meille en chacun, prêt à s’éveiller à l’ap-
zot, historien universitaire siégeant au inertiel de la société capitaliste n’a guère l’écologie en tant que simagrée et gesti- pel des sirènes.
gouvernement sous le « roi-bourgeois » connu de changements décisifs. La raison en est que ces mouvements culation de gentes dames et de petits-bour-
Louis-Philippe (1830-1848). On sait inséparablement collectifs et individuels geois gentilshommes épris de notoriété,
comment, en fait, l’injonction de Guizot, À cet égard, même l’irruption sur la n’ont pas un chef d’orchestre unique, mais l’écologie en tant que sensibilité de
(1) Luc Boltanski et Ève Chiapello, Le Nouvel
devenue le mot d’ordre de toute la petite scène politique et dans la sphère de l’État mais qu’ils sont probablement déclen- masse s’exprimant dans un projet collectif Esprit du capitalisme, Gallimard, Paris, 1999.
bourgeoisie, a préludé à l’appauvrisse- des acteurs de l’impromptu macroniste chés, dans les populations humaines en global de transformation sociale – est en (2) Chez le philosophe Gottfried Wilhelm Leibniz
ment sans limites et sans remords du n’a rien d’une nouveauté. Sur le plan des tout cas, par un mécanisme de commu- train d’apparaître à un nombre croissant (1646-1716), les monades, unités singulières qui
prolétariat. structures, tant subjectives qu’objectives, nication immédiate d’habitus à habi- de citoyens comme la seule issue à la crise constituent une totalité autosuffisante, « n’ont point
de fenêtres, par lesquelles quelque chose y puisse
le piétinement de l’histoire semble tus (4) chez des individus façonnés par de civilisation où nous sommes. Comme entrer ou sortir » (Monadologie).
Tel était donc, en substance, le point confirmer la prédiction de Jean La une même matrice collective : mêmes le «spectre du communisme» faisait trem- (3) « Homo sum, nihil humanum mihi alienum
de vue que j’ai essayé d’exprimer en Bruyère (au XVIIe siècle) : « Dans cent réactions aux mêmes conditions structu- bler l’Europe du XIXe siècle, le spectre de puto » (« Je suis un homme, je pense que rien
ans, le monde subsistera encore en son relles d’existence et aux mêmes stimuli l’écologie fait trembler le monde du grand d’humain ne m’est étranger »), Térence (IIe siècle
* Sociologue. Auteur de l’ouvrage Le Petit- entier : ce sera le même théâtre et les conjoncturels. Cette forme de sensibilité capital actuel. av. J.-C.).
Bourgeois gentilhomme. Sur les prétentions hégémo- mêmes décorations, ce ne seront plus les proprement sociale est par nature (4) Selon le sociologue Pierre Bourdieu, l’habitus
niques des classes moyennes, nouvelle édition à paraître est un système de dispositions incorporé par les
aux éditions Agone, Marseille, le 10 janvier 2020. mêmes acteurs. » C’est en effet toujours condamnée à échapper aux analyses C’est là que résident la seule grande individus au cours de leur socialisation et qui varie
Cet article est extrait de la préface. le même répertoire qui se joue, mais avec interactionnistes des politologues de ser- nouveauté d’aujourd’hui, et l’unique donc en fonction de l’origine sociale.
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
4
LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

En Australie,
du Murray-Darling. Ainsi le réchauffement nationale [12]), les industriels de l’énergie fossile et
« La Terre brûle. » Jusqu’ici, l’expression n’était qu’une image. climatique rend-il l’Australie plus vulnérable des groupes de réflexion tels que le Minerals Council
En Australie, elle décrit précisément les incendies géants qu’aucun autre pays développé à la montée des of Australia et l’Australian Coal Association dénon-
eaux et aux cyclones extratropicaux. « Notre patrie cent le «mythe» du réchauffement climatique. Après
qui ravagent depuis trois mois le continent rouge. Au point que est ceinte par la mer », rappelle l’hymne national, la « menace rouge » de la guerre froide, la droite
les pompiers ont renoncé à éteindre ce brasier hors de contrôle. Advance Australia Fair. L’Australie est « ceinte de australienne agite désormais la « menace verte ».
mers montantes », complète la climatologue Joëlle
Peut-on encore qualifier de « naturelles » de telles catastrophes, Gergis : « Une part fondamentale de notre identité
nationale va s’effondrer, et nous assistons au
Ruée sur
quand s’accumulent les preuves de leur origine industrielle ? phénomène depuis un rivage toujours en le gaz naturel
érosion (10). » Le pire des scénarios anticipe une
élévation du niveau des mers de plus d’un mètre
d’ici à 2100, ce qui signifie pour les assureurs À Townsville, le taux de chômage s’élève à
PAR NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL MAXIME LANCIEN * 226 milliards de dollars australiens d’actifs immobi- 7,5 %, soit 1 point de plus que la moyenne

D
liers et d’infrastructures avalés par les inondations observée dans le reste du Queensland. En
et l’érosion. En juin 2016, de violentes tempêtes août 2019, 16,4 % des jeunes de 17 à 24 ans
se sont abattues sur la côte est du pays, du étaient sans emploi. « Don’t take my coal job and
IMANCHE 13 janvier 2019. Il fait 47 °C dans tion de masse décrite par la journaliste Elizabeth Queensland à la Tasmanie. Le martèlement de la I won’t take your soy latte», proclame un autocollant
les plaines de Nouvelle-Galles du Sud, et la rivière Kolbert (6) vide les forêts, les savanes et les récifs. houle a détruit des maisons et des routes, pour tourner en dérision les écologistes, ces
Darling agonise en direct à la télévision. La chair notamment à Sydney, dans les quartiers de citadins prétentieux qui donnent des leçons aux
rouge australienne se gerce. Parfois, le ciel vire à Dès les premiers jours de l’été, en novem- Collaroy et de Narrabeen. Sans les plages néces- ouvriers en sirotant leur lait végétal. Ici, on projette
l’orange, des tempêtes de sable avalent les petites bre 2018, on a vu des milliers de roussettes saires à la respiration des mers, les ondes se d’édifier Carmichael, la plus grande mine de
localités, comme Mildura, et les plongent dans une (Pteropus) s’écraser au sol, de Cairns à Adélaïde. fracassent contre le béton. charbon de la planète : près de 447 kilomètres
nuit extraterrestre. Maître de conférences en écologie animale à Sydney carrés, c’est-à-dire quatre fois la superficie de
et spécialiste des chiroptères, Justin Welbergen «La combustion du gaz, du pétrole et la défores- Paris. À raison de soixante millions de tonnes
Longtemps, le bassin hydrographique du étudie les effets des températures extrêmes sur le tation entraînent la production de gaz à effet de extraites chaque année, épuiser cette mégamine
Murray-Darling, grenier agricole du pays, a fait vivre comportement et la démographie de ces chauves- serre, à l’origine des Angry Summers (11) », résume prendrait cent cinquante ans. Malgré les doutes
près d’une ferme sur deux. Les périodes de séche- souris. « Il ne fait guère de doute que nos étés vont l’association Climate Council. D’ordinaire rafraîchie du Trésor du Queensland quant à la viabilité finan-
resse rythmaient la vie des vignobles, vergers, devenir de plus en plus chauds. Les chauves-souris par les quarantièmes rugissants, la Tasmanie, cette cière du projet, le gouvernement de M. Campbell
pâturages et champs de coton qui s’étendent sur mourront sur un territoire plus vaste et plus réguliè- île située dans le sud-est du pays, affiche 35 °C en Newman puis celui de Mme Annastacia Palaszczuk
un million de kilomètres carrés, du Victoria au rement. Surtout les femelles et leurs petits. » La ce mois de janvier 2019. Des nuages noirs plongent ont apporté un soutien sans faille au conglomérat
Queensland – une surface égale à celle de l’Égypte. disparition massive de ces animaux essentiels à la la ville de Hobart dans un clair-obscur irréel. Derrière indien Adani, opérateur du site. Des milliers
Mais, début 2019, la chaleur extrême a entraîné pollinisation fragilise la sylve australienne. les montagnes, les forêts pluviales brûlent. Cinq d’emplois seraient assurés sur plusieurs généra-
une prolifération d’algues bleu-vert. Des centaines
de milliers de poissons morts asphyxiés flottent
au soleil, victimes de la mousse létale que
produisent les cyanobactéries Dolichospermum et
Microcystis. Les communautés locales font porter
la responsabilité de cet écocide sur l’industrie
agroalimentaire (1). « Je crains qu’aujourd’hui
certains ne veuillent faire de la politique à partir de
ce drame. (...) C’est une des conséquences de la
sécheresse, pour laquelle ma préoccupation n’a
pas bougé d’un pouce », leur a répondu le premier
ministre, M. Scott Morrison (2).

Ce phénomène climatique baptisé « Angry


Summer » a saisi le pays pour la première fois
en 2012. Depuis, le « supervilain » gagne en dange-
rosité. Sept ans après, on recourt à un superlatif
pour exprimer sa virulence : Angriest Summer (3).
En seulement quatre-vingt-dix jours, 206 records
de température ont été battus. Le 24 janvier 2019,
le mercure a atteint 49,5 °C dans la ville de Port
Augusta, en Australie-Méridionale. « J’aime un pays
brûlé de soleil », écrivait Dorothea Mackellar dans
son poème My Country (1908), qui exprimait la
naissance du sentiment patriotique. « Une terre de
vastes plaines, de chaînes de montagnes irrégu-
lières, de sécheresses et de pluies torrentielles.
J’aime ses horizons lointains. » À présent, la météo-
rologie exténue la « terre marron » tant chérie par
la poétesse et bouleverse ses horizons.

Perruches ondulées
et colibris héloïse
OCULI - AGENCE VU

Comment l’administration responsable de la


gestion du bassin réagit-elle au réchauffement
climatique ? Au terme d’une enquête menée tout
au long de l’année 2018, la Commission royale du JEREMY PIPER. – Incendie « Sir Ivan », Australie, 2017
bassin Murray-Darling a rendu ses conclusions,
montrant la complaisance des autorités vis-à-vis Et d’autres espèces, plus solitaires, timides ou cents pompiers luttent pour protéger les pins King tions, ont-ils promis. Adani ne cache pourtant pas
des exploitants agricoles. Les plaines humides nocturnes, s’éteignent dans le secret des forêts Billy et Huon, des trésors botaniques millénaires. sa volonté d’automatiser la mine «du puits au port»,
grillent, mais les investisseurs des mégafermes tropicales. « Des koalas, des cacatoès à rectrices Déjà, 200 000 hectares d’une terre jusqu’alors trop à l’instar du géant Rio Tinto, qui contrôle des
ignorent la menace. En toute illégalité, ils pompent blanches, des perruches ondulées, des diamants humide sont partis en fumée. camions sans chauffeur depuis un centre opéra-
de l’eau en masse dans la rivière Darling et laissent mandarins et des colibris héloïse » (7), énumère le tionnel installé à Perth, en Australie-Occidentale.
le bassin hydrographique exsangue. « La politique scientifique. Le Melomys rubicola, un petit rat vivant Sur le continent, le paysage australien, en partie
plutôt que la science a déterminé les limites aux sur l’île sableuse de Bramble Cay, que la mer englou- né du feu, se consume à une vitesse alarmante. « La « En 2017-2018, les redevances sur le charbon
quantités d’eau pouvant être prélevées dans les tit peu à peu, a ainsi disparu en 2019. En 2014, le saison des incendies a duré plus longtemps que la n’ont contribué aux recettes publiques du
fleuves et rivières du bassin (4) », note le rapport. koala représentait 3,2 milliards de dollars australiens normale dans le Queensland, et a commencé plus Queensland qu’à hauteur de 6,4 %, un chiffre qui
Trois millions de personnes dépendent de cet (2 milliards d’euros) de revenus touristiques. Pas tôt en Tasmanie », note le Climate Council, qui devrait tomber à 4,6 % en 2021-2022 (13) », note
écosystème agonisant. Désormais, l’eau potable moins de trente mille emplois directs dépendaient appelle à une réaction forte pour réduire les l’écrivain James Bradley. Plus problématique, une
manque, même dans les forages ou les réservoirs. de ce marsupial arboricole, désormais classé émissions « à zéro net d’ici à 2050 par le biais d’une étude menée par The Australia Institute démontre
Les fermiers, leurs familles et les communautés comme espèce « fonctionnellement éteinte » – c’est- action politique coordonnée ». Une gageure dans que les compagnies étrangères détiennent 86 %
aborigènes seront-ils les premiers réfugiés clima- à-dire incapable de se reproduire ou de jouer son un pays champion du monde des exportations de de l’industrie minière du pays et auraient dépensé
tiques australiens ? L’Océanie est le continent qui rôle au sein de l’écosystème. charbon, à l’heure où les médias du milliardaire en l’espace de dix ans plus d’un demi-milliard de
présente le plus fort taux d’espèces animales et Rupert Murdoch (qui contrôle 70 % de la presse dollars australiens pour influencer les gouverne-
végétales endémiques – c’est le cas par exemple À elle seule, la Grande Barrière de corail a une
de 80 % des mammifères. Cette situation s’explique valeur économique, sociale et symbolique estimée
par la très longue période d’isolement consécutive à 56 milliards de dollars australiens (8). Mais à quoi
(1) « Pumped », ABC, 24 juillet 2017. au Griffith Climate Change Seminar, Griffith University EcoCentre,
à la séparation entre l’Australie et le Gondwana, bon brandir ces chiffres, qui reprennent le mode Nathan, Queensland, 3 juillet 2014.
(2) Interview par Paul Kennedy, «ABC news breakfast »,
achevée il y a quarante millions d’années. Cependant, de pensée de l’économie standard, quand on sait 14 janvier 2019, www.pm.gov.au (8) «At what price ? The economic, social and icon value of the
l’introduction par les colons britanniques du chat que l’industrie extractive australienne représente (3) «The Angriest Summer », Climate Council of Australia, Potts Great Barrier Reef », Deloitte Access Economics, Sydney, 2017.
domestique (Felis catus) et du renard (Vulpes vulpes) 248 milliards de dollars australiens de produits Point, 2019. (9) Lire Marc Laimé, « Crise de l’eau : le laboratoire australien »,
a en partie décimé la population de mammifères exportés et emploie plus de 247 000 personnes ? (4) Bret Walker SC, « Murray-Darling basin royal commission Carnets d’eau, www.monde-diplomatique.fr, 12 juin 2012.
australiens. En deux siècles, 10 % des 273 espèces report », gouvernement d’Australie-Méridionale, 29 janvier 2019. (10) Joëlle Gergis, Sunburnt Country. The History and Future
endémiques terrestres d’Australie ont disparu, contre Près de 90 % des Australiens vivent à moins (5) John C. Z. Woinarski, Andrew A. Burbidge et Peter L. Harrison, of Climate Change in Australia, Melbourne University Press, 2018.
une seule en Amérique du Nord (5). Le réchauffement de cinquante kilomètres de la côte. Le littoral « Ongoing unraveling of a continental fauna : Decline and extinction (11) « The Angriest Summer », Climate Council of Australia,
of Australian mammals since European settlement », Proceedings op. cit.
climatique aggrave la mortalité des groupes les plus compris entre Brisbane et Melbourne concentre of the National Academy of Sciences, Washington, DC, avril 2015. (12) Robert Manne, « Bad news : Murdoch’s Australian and the
fragiles, au point que 21 % des mammifères 15 millions de personnes, soit plus de la moitié de (6) Elizabeth Kolbert, La 6e Extinction. Comment l’homme détruit shaping of the nation », Quarterly Essay, Carlton, no 43,
endémiques se trouvent en péril. La sixième extinc- la population totale, qui s’élève à 25,4 millions. En la vie, Vuibert, Paris, 2015. septembre 2011.
conséquence, une très forte pression s’exerce sur (7) Justin Welbergen, « Canaries in the coalmine : Flying-foxes (13) James Bradley, «How Australia’s coal madness led to Adani»,
* Journaliste, coanimateur de la revue Paysageur. les ressources en eau (9), à commencer par celles and extreme heat events in a warming climate », communication The Monthly, Carlton, avril 2019.
5 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

MENACE UNE FAUNE ET UNE FLORE EXCEPTIONNELLES

une saison en enfer


ments australiens (14). Les partisans de l’écologie
politique n’ont tout simplement pas les moyens Forêt
de concurrencer les lobbys extractivistes. Les
Savane Océan
élections législatives de mai 2019, baptisées
Pacifique

G ra n d
« élections du changement climatique », ont Désert Mer
de Timor
confirmé au pouvoir M. Morrison, fidèle Océan Dégradation

e
Pâturages artificiels Darwin
win

Ba
pentecôtiste et ardent défenseur du charbon. Golfe de corallienne

rri
Indien Carpentarie

ère
Néanmoins, comme l’explique Lesley Hughes, Cultures et élevage en 2017

de c
climatologue membre du Climate Council et Cultures

or
professeur émérite de biologie, « il serait trop Cairns

a il
simpliste de considérer que les Australiens ne se Kimberley Mer de
Zones touchées par TERRITOIRE
TER
E RIT
TOIR
OIREE
Corail
préoccupent pas du changement climatique au des incendies dus
Fitzroy D NORD
DU NOR
ORD
OR D Townsville
prétexte que la coalition [de la droite conservatrice] à la sécheresse
a été réélue (...). Les enjeux liés aux emplois locaux Zones mortes Projet
ont été cruciaux pour quelques-uns des sièges QUEENSLAND Carmichael
perdus par le Labor ». Dans le Queensland, les Frontière
électeurs ont préféré la fermeté de la coalition de maritime
M. Morrison à la position floue des travaillistes, Limites Exmouth
qui ne se disaient ni vraiment pro-mine, ni surtout régionales AUSTRALIE- Logan City
pro-taxes. Récif OCCIDENTALE AUSTRALIE-
Aires protégées Ningaloo Brisbane
MÉRIDIONALE Gold Coast
L’Australie pourrait pourtant emprunter une Territoires NOUVELLE-GALLES
autre voie. Une centaine de gouvernements locaux aborigènes g DU SUD
lin
D ar
et trois cents villes se sont rassemblés au sein Parcs nationaux
du programme Cities Power Partnership, qui vise Port
Zones maritimes Augusta Newcastle
à promouvoir un « avenir énergétique durable ». Perth nde Baie austra
Gra lie Mildura
Protection maximale nn M Sydney
L’émergence de pays intéressés à des degrés urr Canberra
ay

e
divers par la décarbonisation de leur économie, Protection limitée
à très limitée Adélaïde VICTORIA Wollongong
à l’instar du Japon, de la Corée du Sud, de la Melbourne
Chine et de Taïwan, motive Canberra à revoir son Exploitation minière et énergétique
ordre du jour. L’heure est à l’« activation du Mer de
Or et argent Diamant Tasman
marché (15) ». Population des villes de
Cuivre Bauxite Geelong
plus de 200 000 habitants TASMANIE
Zinc Fer en milliers
Mais les États fédérés ont-ils l’intention de
changer de cap ? « C’est une autre histoire », Uranium Charbon Hobart 0 500 km
concède Mme Anne Poelina, qui vit près de la rivière Concessions
Gaz Pétrole
Mardoowarra-Fitzroy, dans le Kimberley, une pétrolières offshore 200 500 1 000 2 000 4 600

région située dans le nord de l’Australie-


Sources : ministère de l’agriculture et des ressources en eau australien ; Geoscience Australia ; MyFireWatch ;
Occidentale. Gardienne traditionnelle de la tribu worldpopulationreview.com ; Australian Marine Parks ; « Declining oxygen in the global ocean and costal waters », Science, janvier 2018. Agnès Stienne
Nyikina Warwa, sage-femme et médecin,
Mme Poelina porte la voix des communautés
autochtones locales. Directrice de Madjulla Inc., d’une Australie en voie de déshydratation, À l’autre bout du pays, au large de Cairns, se «En 1975, le professeur néo-zélandais Bill Ballantine
une organisation communautaire tournée vers Mme Poelina conclut : « L’eau est le nouvel or. C’est trouve le plus grand organisme vivant de la planète : a contribué à la création du premier sanctuaire marin
l’éducation, la recherche et la formation, elle une denrée rare. » un récif corallien. Cette merveille naturelle est du monde, le Cape Rodney-Okakari Point Marine
travaille avec des scientifiques, des écologues, protégée depuis 1981 au titre du patrimoine Reserve, connu aussi sous le nom de parc Leigh »,
des artistes, des conteurs et des juristes. « Les Au nord de Perth, la course à l’exploitation du mondial de l’Unesco. Elle génère une activité touris- raconte Mme Meeuwig, admirative des travaux de
Aborigènes veulent prendre part à la transition gaz naturel liquéfié sidère l’écrivain Tim Winton, tique considérable, assure le renouvellement des ce biologiste marin engagé et visionnaire. De fait,
énergétique, et il est très frustrant pour eux de ne engagé depuis plus de vingt-cinq ans pour la ressources halieutiques et préserve les rivages de il y a quarante ans déjà, les recherches de Ballantine
pas être reconnus dans le débat. Je défends une protection des mers (lire l’encadré ci-dessous). La l’érosion. Mais le réchauffement climatique menace démontraient l’importance vitale des sanctuaires
approche pacifiste, pour démontrer que la société d’ingénierie Subsea 7 envisage la son existence. M. David Cazzulino, qui travaille à pour repeupler l’océan et aménager des zones
transition bénéficierait aussi bien aux Aborigènes construction d’une usine de fabrication de gazoducs Cairns pour l’Australian Marine Conservation spécifiques de pêche. Une telle protection accroît
qu’aux grandes compagnies. » La culture locale, au sud d’Exmouth. Des tubes longs d’une dizaine Society, explique : « Les fertilisants de l’industrie également la résilience des coraux dans le contexte
la médecine traditionnelle, un savoir agricole millé- de kilomètres iraient rejoindre des gisements de la canne à sucre ont longtemps pollué les eaux du réchauffement climatique.
naire et les énergies renouvelables représentent offshore en traversant le récif de Ningaloo. La sauve- côtières. Aujourd’hui, le gouvernement encourage
autant d’arguments en ce sens. « Le Kimberley est garde de ce site, inscrit au patrimoine mondial de les fermiers à privilégier des pratiques plus Alors qu’il conviendrait d’étendre les zones
un endroit unique au monde où un autre modèle l’Unesco en 2011, a mobilisé les habitants d’Aus- vertueuses, même s’il y a toujours une résistance protégées, le continent est en train de prendre le
de développement est possible. » tralie-Occidentale au début des années 2000. pour changer les habitudes. » Il n’est pas optimiste : chemin inverse. La plus grande réserve nationale
Aujourd’hui, la lutte reprend. À Perth, l’Autorité de comment demander aux nations du monde de de pétrole reposerait dans la Grande Baie austra-
L’animisme des Aborigènes fait passer la « loi protection de l’environnement a annoncé en juin réduire leurs émissions de gaz à effet de serre lienne, selon la compagnie norvégienne Equinor
de la terre » avant celle des hommes. Depuis sa volonté de soumettre la proposition de quand le Queensland, écrin de la Grande Barrière (ex-Statoil). Cette dernière envisage de forer le
soixante mille ans se transmet de génération en Subsea 7 à la forme de contrôle la plus rigoureuse de corail, décide d’ériger une gigantesque mine ? puits d’exploration Stromlo-1, qui serait
génération une mémoire chantée qui mêle connais- qui soit : l’examen environnemental public. opérationnel en 2020-2021. Ce projet est-il bien
sances géographiques et astronomiques. Ces
songlines, ou « chants des pistes », cartographient
« Ningaloo est l’un des plus incroyables sanctuaires
marins du monde. La confrontation avec les baleines
Des océans moins raisonnable quand on sait que l’océan Austral est
fréquemment balayé par des tempêtes qui
le continent et retracent à la fois l’histoire et l’iti- vous souffle. Elles sont curieuses», explique Winton, bien protégés propagent à la surface du globe une houle d’une
néraire d’une terre, d’une rivière, d’une forêt. Aux encore émerveillé. La zone abrite en effet la plus énergie exceptionnelle ? En 2018, une bouée a
antipodes de cette philosophie, l’élevage industriel vaste population mondiale de baleines à bosse. ainsi enregistré une vague de vingt-quatre mètres
de bétail menace à présent l’écosystème de la Elles s’y reproduisent en compagnie des dugongs, Au pouvoir depuis 2013, les conservateurs de hauteur (18). Equinor se veut rassurant : l’activité
rivière Mardoowarra-Fitzroy. Devant l’évidence des raies manta et des dauphins. encouragent les industriels à trifouiller le ventre des du puits de forage se limiterait à la période
océans. Pourtant, en 2012 encore, le gouvernement comprise entre octobre et mai, d’une relative
travailliste défendait un ambitieux plan de gestion clémence météorologique.
Paysage et territoire des océans, fruit de dix années de recherches scien-
tifiques. À l’époque, le chef de l’opposition, À ce jour, l’interaction entre les courants marins
M. Anthony Abbott, jugeait qu’une réglementation et la géologie de la Grande Baie reste un mystère.
A TTABLÉ à la terrasse du Bathers Beach House, à Fremantle (Australie-Occidentale), l’écrivain Tim
Winton décrit cette terre solaire incomprise par Canberra. Bathers Beach fut l’une des grandes
stations baleinières de la côte ouest. Originaire de Perth et quatre fois lauréat du prestigieux prix Miles
excessive dans le but de créer des sanctuaires
marins « enfermerait » les océans. Il promettait la
Entre 2013 et 2017, des recherches scientifiques
ont révélé l’existence de 277 nouvelles espèces.
Franklin, Winton chante à travers son œuvre la mer et le désert australiens, sources d’une intense ivresse suspension du plan en cas de victoire. Pendant sa Au sein de cet écosystème où coexistent baleines
sensorielle. Son dernier ouvrage, Island Home. A Landscape Memoir, raconte sa relation avec cette île. campagne, il a électrisé la foule des plaisanciers franches australes, grands requins blancs, lions
lors de la convention de l’Australian Fishing Trade de mer, cachalots et diverses créatures bathy-
La découverte de l’Australie par les colons dans le sillage de William Dampier, à partir de 1688, a Association. Petit, M. Abbott pêchait avec son pélagiques, on peine à mesurer l’ampleur des inter-
laissé des traces. « La toponymie du pays traduit l’intensité de leur révulsion et de leur consternation. grand-père le long de la Gold Coast, et il souhaitait connexions. Dernière compagnie en date à
Les exemples ne manquent pas en Australie-Occidentale, à commencer par la ville de Useless Loop «que les générations futures puissent jouir du même menacer ce trésor, Equinor affiche sa sérénité :
[« Boucle inutile »] ou le lac Disappointment [« Déception »]. » Le dédain des Européens pour cette Terra privilège (16)». Élu en septembre 2013, il s’est attelé « Y a-t-il du pétrole dans la Grande Baie austra-
Australis si mystérieuse n’a pas faibli depuis 1788. Le paysage australien reste une énigme, voire une
à la tâche. « De 2013 à 2017, le gouvernement lienne ? Peut-être. Peut-on le savoir en toute
abstraction, que le transport aérien renforce. La population de la nation la plus urbanisée du monde
fédéral a donc dépensé beaucoup d’argent pour sécurité ? Absolument. »
se tasse sur les marges d’un continent hostile, le Fierce Country (« Pays féroce ») (1). Ce désintérêt
imaginer un nouveau texte, avec l’appui des lobbys
explique-t-il le déni face au coût du mode de vie australien, l’un des plus polluants de la planète par
habitant ? « Regarder l’histoire du pays, c’est reconnaître la destruction des écosystèmes, des langues
de la pêche industrielle et de plaisance, explique Aucune étude scientifique ne semble pouvoir
et des cultures aborigènes. » À la manière de parents sévères, les colons ont dressé le paysage. Mais Mme Jessica Meeuwig, directrice du Centre for écorner la confiance de la compagnie norvégienne.
la notion de territory, liée à la conquête coloniale, cède peu à peu la place à celle de country, qui Marine Futures à l’université d’Australie-Occidentale Pas plus que le souvenir de la pire marée noire de
désigne la relation filiale des hommes à la terre. « Les Australiens de ma génération, et les plus jeunes, et contributrice du plan de gestion initial. Résultat : l’histoire australienne : il y a dix ans, le puits Montara
se considèrent probablement davantage comme les enfants de cette île. C’est une distinction importante.» un plan consternant a vu le jour en juillet 2017. » explosait, libérant des millions de litres de pétrole
Plus de 1 200 scientifiques du monde entier ont dans la mer de Timor. Un désastre de plus dans la
La richesse des idées de David Banggal Mowaljarlai est sous-exploitée, regrette Winton, qui voit en exprimé leur inquiétude face au virage amorcé par longue liste des crimes environnementaux de l’Aus-
lui l’« un des plus grands ambassadeurs bénévoles jamais produits par l’Australie ». Né en 1925 et issu l’Australie (17). Entré en vigueur le 1er juillet 2018, tralie moderne.
du peuple ngarinyin, Mowaljarlai s’est illustré comme conteur, juriste, artiste, bush professor (érudit) le document réduit de 400 000 kilomètres carrés la
et philosophe. C’est lui qui a imaginé la « pensée à double sens » (two-way thinking) pour réunir deux M AXIME L ANCIEN .
surface des zones marines jusqu’alors interdites à
systèmes de représentation du monde radicalement différents. La curiosité mutuelle entre l’Australie
la pêche et à l’exploitation gazière et pétrolière (14) Hannah Aulby, Undermining Our Democracy : Foreign
noire et l’Australie blanche devait aider à opérer la bascule du regard sur ce désert longtemps considéré
(Marine National Park Zone IUCN II), les faisant Corporate Influence Through the Australian Mining Lobby, The
comme illisible. « Si nous partageons les histoires de notre Country avec gudia [whitefella, c’est-à- Australia Institute, août 2017.
dire les Blancs], ils auront dans leurs cœurs notre Country, ils le comprendront et l’aimeront, sans
passer sous le régime de la protection partielle
(Habitat Protection Zone IUCN IV). (15) « Hydrogen for Australia’s future. A briefing paper for the
jamais l’endommager », expliquait-il. COAG Energy Council », Hydrogen Strategy Group, août 2018.
(16) «Abbott coalition will suspend Marine Park process », Sail
M. L. La zone de pêche récréative, elle, couvre 97 % World, Southampton (Royaume-Uni), 27 août 2013.
des eaux australiennes et s’étend jusqu’à plus de (17) « Safeguarding Australia’s marine parks network : The
(1) Stephen Orr, The Fierce Country. Surviving the Dead Heart, Wakefield Press, Mile End, 2018. cent kilomètres des côtes. Seize des quarante- science case », Ocean Science Council of Australia, juillet 2017.
quatre parcs marins créés en 2012 se retrouvent (18) « A record wave height measured in the Southern Ocean »,
désormais sans aucune forme de protection. MetOcean, mai 2018.
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
6
P UNIR LES INDIVIDUS , ÉPARGNER LES GRANDS POLLUEURS

Au nom de l’urgence écologique


Aucun décideur public ou privé de premier plan ne peut aux 80 % qui les concernent
désormais faire l’impasse sur le défi climatique… du moins directement ? « L’objectif, en
montrant la voie individuel-
en paroles. Cette victoire idéologique du mouvement lement, est d’encourager les
écologiste doit, certes, se traduire en mesures concrètes. acteurs politiques à aller
plus loin », répond M. Hulot.
Mais elle ouvre aussi un autre champ de réflexion, du fait Traduction : les citoyens
de son instrumentalisation contre la démocratie par les doivent, par la discipline et
la contrition, donner l’exem-
tenants du capitalisme vert. ple aux puissants, qui ne
subissent, eux, quasiment
aucune contrainte. Peut-on
se montrer plus ignorant des
P A R A N N E -C É C I L E R O B E R T rapports sociaux et écono-
miques ?

L
Les effets du réchauffe-
« ES mesures qu’il faudrait pren- Déclaration des droits de l’homme et du
ment climatique et de la pol-
lution à grande échelle
dre seront difficilement acceptées. On citoyen. En 2018, la commission des lois paraissent si terrifiants – et
peut dire que la lutte contre le change- de l’Assemblée nationale a proposé d’al- ils le sont effectivement –
ment climatique est contraire aux liber- ler plus loin et d’inscrire la lutte « contre qu’ils poussent sur le devant
tés individuelles, et donc sans doute à les changements climatiques » dans l’ar- de la scène des idées mons-
la démocratie », affirme le climatologue ticle premier de la Constitution, plaçant trueuses. Sans doute ceux
François-Marie Bréon (1). « Moi, je ne ainsi cette question au même rang que qui, encore minoritaires,
prétends pas avoir les solutions [pour le caractère « indivisible, laïque, démo- évoquent avec insistance
lutter contre le réchauffement de la pla- cratique et social » de la République, et une remise en question des
GALERIE PIERRE-ALAIN CHALLIER, PARIS

nète], il y a des experts bien plus com- donc au sommet de la hiérarchie des libertés s’imaginent-ils défi-
pétents pour ça », explique pour sa part normes encadrant les institutions. nir les limites qui affecteront
l’astrophysicien Aurélien Barrau, avant celles des autres. Si on res-
d’ajouter que, ce dont il est sûr, c’est de La mise en place, le 4 octobre 2019, de treint le tourisme de masse,
la nécessité de prendre des « mesures la convention citoyenne pour le climat par exemple en limitant le
coercitives, impopulaires, s’opposant à (CCC) concentre les impensés démocra- tonnage des bateaux de croi-
nos libertés individuelles » (2). La ten- tiques de ce discours, en apparence frappé sière ou en renchérissant le
tation de subordonner la démocratie à au coin du bon sens et de la « nécessité coût du transport, les classes
l’impératif climatique se répand comme d’agir avant qu’il ne soit trop tard ». aisées n’en pâtiront pas, car
une petite musique d’ambiance. « Long- Garant, avec Mme Anne Frago (directrice NILS-UDO. – Fissure dans une coulée de lave, pétales appelés « langues de feu », île de la Réunion, 1990 elles trouveront d’autres
temps taboue, l’idée d’une nécessité de du service de la culture et des questions moyens de faire le tour du
la contrainte, de la prise de décisions sociales de l’Assemblée nationale) et chauffage) et de carburant (voitures, Gomez, c’est s’épargner la peine (ou le monde. « Un monde plus juste serait un
impopulaires, commence à faire son che- Mme Michèle Kadi (directrice générale aviation ou transport maritime), mais devoir) de critiquer la consommation, monde plus laid », disait, en observant
min », note le journaliste Stéphane Fou- honoraire des services du Sénat), de l’or- aussi l’exploitation forestière, l’agricul- la production et les interactions dans le le bateau bondé d’un tour-opérateur, un
cart. Et de conclure : « L’alternative est ganisation de la CCC décidée par le pré- ture ou l’élevage intensif. La définition monde social concret dans lequel il vit milliardaire sur une plage des Baléares.
sombre : renoncer à la forme actuelle sident Emmanuel Macron au sortir du des mesures les plus efficaces et l’ordre ici et maintenant (10). » Figure consen- En d’autres termes : si l’environnement
de la démocratie pour endiguer le « grand débat national », le réalisateur et des priorités ne s’imposent pas sponta- suelle du mouvement écologiste, est à ce prix (c’est le cas de le dire),
réchauffement, ou attendre que celui-ci écrivain Cyril Dion affine ainsi la cible : nément. Il ne suffit pas d’en appeler à la M. Nicolas Hulot – qui critique les réservons la découverte touristique aux
ait raison de la démocratie ? » (3). « Notre modèle de démocratie représen- coercition : il faut dire sur quoi – et sur dégâts du « capitalisme sauvage » – propriétaires de yachts. Le nouvel « ima-
tative ne permet pas de prendre les qui – celle-ci doit porter. Après des estime néanmoins que les efforts indivi- ginaire social » nécessaire à la protection
Contrairement à ce que prétendent les mesures radicales nécessaires pour faire décennies de folie due aux transports, duels permettraient de « faire 20 % du de la planète ne saurait naître sans une
quelques scientifiques qui pétitionnent face aux défis actuels.» La clé réside, selon dont les prix bas ignorent le coût de la chemin vers les objectifs clima- réflexion globale sur l’« institution d’une
dans Valeurs actuelles (4), le change- lui, dans la création d’espaces de délibé- destruction de l’environnement, on com- tiques » (11). Si on prend ce chiffre pour société radicalement différente », rap-
ment climatique est une réalité. Interro- ration faisant émerger des solutions qui mence par exemple à peine à s’interroger argent comptant, pourquoi les pouvoirs pellent les économistes Jean-Marie Har-
geons alors la portée réelle du discours seront ensuite adoptées par les pouvoirs sur les dégâts du tourisme de masse. publics ne s’attaquent-ils pas en priorité ribey et Pierre Khalfa (12).
qui soumet la démocratie – c’est-à-dire publics. Il se montre donc particulièrement
l’une des expressions fondamentales de enjoué lors du lancement de la CCC. Tirés En outre, l’expérience montre que le
nos libertés – à l’environnement. Certes, au sort dans l’annuaire, les cent cinquante verdict des « experts » n’est pas exempt
point de « dictature verte » à l’horizon : membres de la convention se réuniront de tout tropisme, comme le reflète, dans L’image d’un « Homo sapiens » prédateur
l’élection demeure l’alpha et l’oméga de toutes les six semaines autour d’experts le domaine économique et financier,
l’exercice du pouvoir, du moins dans le
monde occidental. En revanche, l’enca-
drement de la démocratie commence à
qui leur exposeront les questions à tran-
cher. Il appartiendra ensuite au Parlement
d’adopter formellement les mesures, ou
l’unanimisme libéral de ceux qui péro-
rent sur les plateaux télévisés, dans les
cabinets ministériels ou dans les institu-
A INSI, l’argument écologique pourrait
devenir un outil disciplinaire au service
fait qu’il est un Homo sapiens préda-
teur – du changement climatique, ou
faire l’objet de mesures concrètes, aux électeurs de prendre position. « Notre tions internationales. Toutes les craintes de la classe dirigeante, qui l’utiliserait bien est-ce, par exemple, la culture
souvent adoptées sans réelle discussion, pari est de créer un rapport de forces avec sont permises quand on apprend que pour culpabiliser les populations. Il per- industrielle qui s’est imposée au détri-
tant pèse l’urgence climatique. En le gouvernement depuis l’intérieur, précise parmi les douze personnalités « impar- met en outre d’ouvrir une brèche dans la ment d’une culture paysanne plus en
France, la Charte de l’environnement Dion. D’élaborer des propositions dans tiales » chargées de sélectionner les démocratie au moment où celle-ci est phase – par nécessité – avec la nature ?
figure depuis 2005 dans le préambule de un cadre approuvé par le gouvernement, experts de la CCC figure Mme Catherine contestée par une partie des élites, qui Les penseurs progressistes, en particulier
la Constitution, au même titre que la puis d’obtenir un référendum. » Tissot-Colle, cadre dirigeante d’Eramet, reprochent au peuple de mal voter. Ainsi, ceux des Lumières, se distinguaient par
une multinationale de l’extraction Thierry Pech, directeur général du think leur optimisme quant à ses capacités à
minière particulièrement polluante (7). tank Terra Nova, à équidistance du Parti s’améliorer, notamment grâce à l’édu-
On aurait pu imaginer une mentore plus socialiste et de M. Macron, déclare que cation et à l’esprit critique. À l’opposé,
Aréopage sans mandat neutre… Bien balisée, la CCC participe « les populismes reposent sur une abso- les réactionnaires contestaient toute idée
à la construction de ce faux consensus lutisation du suffrage. Ni Bolsonaro, ni de progrès et développaient une vision

C E discours à première vue raisonna-


ble tient pour acquises des choses qui, en
Si la démocratie s’accommode par
nature de la contrainte exercée au nom
qui épargne les intérêts économiques et
financiers. « Nous assistons à une déma-
gogie démocratique surréaliste, car les
Orban, ni Poutine ne sont le produit
d’autre chose que des élections. En
dehors des élections, point de légitimité,
pessimiste de l’homme, irrémédiable-
ment calculateur et égoïste. Les enjeux
climatiques leur donneraient-ils un avan-
réalité, ne le sont pas. En premier lieu, on de l’intérêt général sur les citoyens, l’in- questions qui sont posées, nous savons ni pour la presse, ni pour la justice, ni tage imprévu ?
ne voit pas bien par quel miracle des certitude provient ici de la croyance en déjà comment y répondre », estime ainsi pour les corps intermédiaires (13) ».
citoyens tirés au sort se trouveraient une définition objective du progrès éco- M. Allain Bougrain-Dubourg, membre Avec ses experts bienveillants et ses véri-
subitement dépouillés de tous les travers logique, en dehors d’une analyse écono- du Conseil économique, social et envi- tés « objectives », la CCC fonctionne (1) Aurore Coulaud, « François-Marie Bréon : “La
inhérents à la vie sociale : imperméables mique et d’une prise en compte des rap- ronnemental (8). comme un petit laboratoire de cette lutte pour le climat est contraire aux libertés indivi-
à la corruption, inaccessibles à tout ports de forces sociaux. C’est pourquoi « démocratie délibérative » si rassurante duelles” », Libération, Paris, 29 juillet 2018.
raisonnement biaisé, follement désinté- la CCC accorde un rôle central aux Tel qu’il se répand dans les médias, le pour ceux qui conservent le pouvoir. (2) Anna Benjamin, « Climat : Aurélien Barrau,
ressés, etc. D’ailleurs, les vertus qu’on « experts » chargés de permettre l’émer- discours sur le réchauffement climatique météorite médiatique ? », L’Express, Paris,
attache au tirage au sort ne sautent pas gence de solutions « bonnes », c’est-à- quitte imperceptiblement le monde de la Une idée en vogue favorise l’instru- 10 octobre 2018.
aux yeux quand on sait que, lors de la pré- dire fondées sur une sorte de vérité science et de la pensée (où il est solide- mentalisation réactionnaire (adémocra- (3) Stéphane Foucart, « Climat : la démocratie à
sélection effectuée parmi 250 000 numé- scientifique. Pourtant, « la notion de ment construit) pour s’installer dans tique et asociale) de la question écolo- l’épreuve de l’environnement », Le Monde,
3 janvier 2019.
ros de téléphone, le hasard a désigné “progrès écologique” n’a pas de sens, celui de la croyance, en des vérités socia- gique : celle selon laquelle l’être humain
M. Daniel Cohn-Bendit (il a décliné, explique l’historienne Valérie Chansi- lement déterminées et soustraites à la est par nature mauvais ; il est responsable (4) « Pour en finir avec l’alarmisme climatique,
inutile et coûteux », Valeurs actuelles, Paris,
arguant qu’il n’avait pas le temps). En gaud. (…) Si l’on ne réfléchit pas à l’ar- réflexion critique. La lanceuse d’alerte des malheurs de la planète et son asser- 19 juillet 2018.
second lieu, au nom de quoi attribuer à chitecture sociale que l’on souhaite, Greta Thunberg, qui a su éveiller l’at- vissement est mérité. Sans entrer dans
(5) https://laffairedusiecle.net
un aréopage résultant du hasard, et donc l’écologie s’apparente à une sorte de tention des dirigeants du monde, devient une discussion philosophique sur l’exis-
sans mandat, le pouvoir d’influencer des panoplie que n’importe qui peut revêtir. ici une sorte de Bernadette Soubirous tence d’une nature humaine, l’être (6) Claire Chartier, « “La démocratie est au cœur
du progrès écologique” », L’Express, 18 août 2019.
décisions politiques prises par des auto- Depuis deux siècles, on trouve des réfé- des temps postmodernes, menant de humain est-il responsable – par le simple
rités issues du suffrage universel ? Car, rences à la nature et à son respect chez gigantesques processions à travers le (7) Gaspard d’Allens, «Une lobbyiste de la pollution
au cœur de la convention pour le climat », Reporterre,
si les élus conservent le pouvoir de déci- à peu près tous les acteurs politiques, monde sans jamais dire un mot des 5 octobre 2019, https://reporterre.net
sion, pourront-ils vraiment contourner de l’extrême droite – qui y voit le fon- accords de libre-échange et de leurs
l’amicale proposition formulée par la dement de l’identité des peuples – aux effets sur l’environnement.
Calendrier des fêtes nationales (8) Europe 1, 4 octobre 2019.
1er-31 janvier 2020 (9) Lire Jean-Baptiste Malet, « La fin du monde
CCC, parée des vertus de la démocratie anarchistes, pour qui la préservation de n’aura pas lieu », Le Monde diplomatique, août 2019.
new-look et encensée par le tintamarre l’environnement est à la racine de l’exi- Pointer du doigt la responsabilité de
1er CUBA Fête nationale (10) Pierre-Yves Gomez, L’Esprit malin du capita-
médiatique ? Outre une éventuelle sanc- gence de progrès social et d’égalité, en l’homme (en parlant d’anthropocène) lisme, Desclée de Brouwer, Paris, 2019.
tion dans les urnes, ils risquent désormais passant par les plus modérés. En soi, efface opportunément la responsabilité HAÏTI Fête de l’indépend.
(11) Frédéric Mouchon, «Nicolas Hulot : “Écoutons
des actions en justice. Des associations proclamer qu’on va “respecter la du productivisme, ou du mode de pro- SOUDAN Fête de l’indépend.
le cri d’alerte de nos enfants” », Le Parisien,
soutenues par des personnalités du nature” ne veut rien dire (6) ». duction (9), au profit d’une sorte de 4 BIRMANIE Fête de l’indépend. 14 octobre 2019.
monde des arts ne cherchent-elles pas « pensée unique » de la lutte contre le 26 AUSTRALIE Fête nationale (12) Jean-Marie Harribey et Pierre Khalfa, «“L’équi-
déjà, grâce à la plate-forme l’Affaire du La limitation des gaz à effet de serre, réchauffement climatique qui fait la part libre avec la nature n’a jamais existé, on ne voit donc
INDE Fête nationale
siècle (5), à assigner l’État devant les par exemple, est une question politique belle au capitalisme vert. « Trouver dans pas comment il pourrait être rétabli” », Le Monde,
tribunaux pour « inaction face au qui implique des secteurs aussi divers l’être humain des péchés constitutifs, 31 NAURU Fête nationale 6 août 2019.
dérèglement climatique » ? que la production d’énergie (électricité, résume l’économiste Pierre-Yves (13) France Culture, 6 novembre 2018.
7 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

E N B ELGIQUE , DES FLOTTES D ’ ENTREPRISE PLÉTHORIQUES

En finir avec la voiture de fonction


C’est un héritage des années 1970 que nul, ou presque, ne diplômée. « Dans ma Wallonie picarde
songe à remettre en question : la voiture de fonction dont natale, les gens sont très attachés à l’au-
tomobile comme outil, mais aussi comme
bénéficient des cadres supérieurs d’entreprise. En Belgique, moyen d’identification. C’est ce que
ces salariés vont et viennent, seuls au volant ; ils représen- montre le phénomène du tuning au sein
de la jeunesse rurale. Or le tuning ne
tent plus d’un dixième de la circulation totale, polluent, fait pas encore partie de notre cata-
favorisent les encombrements. Des pistes se dessinent pour logue… » De son côté, DriveNow, filiale
d’autopartage de BMW, annonce des
rompre avec cette aberration. pertes importantes en Belgique, et son
PDG, M. Christian Lambert, incrimine
les voitures de société (13).

PAR VINCENT DOUMAYROU * C’est dans ce contexte que se profile


l’arrivée du véhicule sans chauffeur. Avec
lui, selon M. Pélata, « le coût de la course

D
sera divisé par trois. Le coût de la mobi-
lité à Paris deviendra alors proche de
OUBLE avantage de la voiture par- puissance (…) des navettes sans chauf- celui des transports en commun (14) ».
ticulière : elle est disponible en perma- feur ». Et d’annoncer : « La production Mais la priorité est-elle de concurrencer
nence et elle offre à son usager une mobi- de voitures plaisir va décroître » (1). les transports publics ou l’autosolisme ?
lité sans effort physique. En Europe Autonome, partagée, réduite à la presta- Une part importante des déplacements
occidentale, quatre cinquièmes de la tion de services : l’automobile de l’avenir en Île-de-France sont assurés par le
population en possèdent une, souvent uti- sera vertueuse ou ne sera pas, parole de métropolitain et le RER, qui fonctionnent
lisée de manière individuelle – on parle constructeur. à l’électricité, sans les problèmes liés à
d’« autosolisme ». Cela revient à déplacer la nécessité de stocker le courant dans
plus d’une tonne de matière à seule fin Ce discours du changement dans la des batteries. M. Van Gool, lui, reste
de transporter une charge inférieure, en continuité néglige un facteur crucial et sceptique : « L’usager pourra profiter de
moyenne, à cent kilos. pourtant peu connu, qui favorise la per- son temps à bord pour envoyer des tex-
pétuation de l’autosolisme : la voiture de tos, par exemple, ce qui incitera à une
En dehors des métropoles, la voiture fonction. Une certaine tradition apparue utilisation accrue et, au moins dans un
domine l’économie des transports et en Europe à la charnière des années 1970, premier temps, aggravera la conges-
sculpte les modes de vie. Tel un fleuve avec le développement et l’institutionna- tion. » Un laboratoire d’idées évoque le
sortant de son lit, son usage dépasse lar- lisation des cadres d’entreprise (2), veut risque extravagant de voir le taux de rem-
gement les domaines où elle excelle. On qu’un collaborateur dispose d’un véhicule plissage descendre à moins d’une per-
met le contact pour parcourir des dis- fourni par son employeur, non seulement sonne par véhicule du fait de la possibi-
tances très courtes, que l’on pourrait pour l’exécution de ses fonctions profes- lité de rouler à vide (15).
effectuer à pied ou à bicyclette ; pour se sionnelles, mais aussi pour ses besoins
déplacer dans des zones urbaines denses, personnels. D’outil de travail, celui-ci Par ailleurs, les mêmes constructeurs
même lorsqu’il existe des transports devient un élément de rémunération et de qui pontifient sur le concept de mobilité
SELÇUK

publics ; ou encore pour des trajets plus reconnaissance sociale. comme service vendent de plus en plus de
longs, aux dépens des grandes lignes de quatre-quatre urbains. Ces derniers, plus
train. Dès lors, la collectivité se retrouve En 2017, 510 000 véhicules en location lourds et moins aérodynamiques qu’une
noyée dans d’insolubles problèmes : de longue durée ont été mis en circulation trop tôt pour mesurer l’effet qu’auront a intérêt à partager les frais. » De fait, berline de créneau équivalent, incarnent
embouteillages, sédentarité, dépendance en France (3), pour l’essentiel dans le ces lois sur le nombre de voitures de les voitures de société ôtent de son intérêt l’affichage du statut social… et donc l’au-
pétrolière, pollution locale (précurseurs cadre de flottes d’entreprise. En Belgique, société en circulation. financier au covoiturage : au véhicule de tosolisme par excellence. Les gestionnaires
d’ozone, particules fines) et globale (gaz ces voitures de société (les Flamands par- fonction du cadre supérieur correspon- de flottes d’entreprise ont une appétence
à effet de serre). lent de bedrijfswagen, « voiture d’entre- Auteure d’un mémoire de maîtrise sur drait le covoiturage de l’ouvrier. marquée pour les véhicules de ce type.
prise ») constituaient en 2015 11 % du le sujet à l’ULB, Clara Gruner reste
Ancien bras droit du président-direc- parc automobile : 425 000 étaient déte- sceptique (9) : « Les porte-parole des Quant à l’autopartage, l’idée est d’ap- La voiture particulière constitue, au
teur général (PDG) de Renault, M. Patrick nues par des salariés et 200 000 par des partis établis sont pour la plupart favo- plication récente, mais de conception même titre que le pavillon individuel, un
Pélata prédit une « révolution des trans- dirigeants, selon une étude de Xavier rables à une sortie très graduelle, car ancienne : elle serait venue au dirigeant symbole du capitalisme depuis la fin de
ports. Il y aura un changement majeur May, chercheur à l’Université libre de la suppression d’une faveur fiscale est soviétique Nikita Khrouchtchev lors la seconde guerre mondiale. Comme lui,
entre 2020 et 2030, avec une montée en Bruxelles (ULB) (4). peu porteuse sur le plan électoral », nous d’un voyage aux États-Unis, alors qu’il elle reste le modèle dominant, alors même
dit-elle. Selon l’enquête d’un cabinet de assistait, affligé, au spectacle des embou- que la métropolisation du monde appelle
ressources humaines citée en « une » du teillages dans les rues de San Fran- d’autres formes de déplacement et d’ha-
Un statut fiscal avantageux quotidien populaire Het Laatste Nieuws
en septembre 2018, le nombre de voi-
cisco (12). Chargé de clientèle à Cambio,
société d’autopartage active en Belgique,
bitat. L’emprise du système autosoliste
s’étend désormais aux pays émergents.

S I les voitures de fonction suscitent la


controverse, c’est notamment parce
régime fiscal. Quelques jours plus tôt,
dans une tribune publiée par le journal
tures de société avait alors augmenté de
22 % depuis 2015, et de 48 % parmi les
salariés de moins de 30 ans (10). Gruner
M. Yves Rigole se dit satisfait de ses
résultats commerciaux, mais regrette que
les utilisateurs soient essentiellement
Prônée par tous les analystes sérieux de
la transition environnementale, la collec-
tivisation des transports commence par
qu’elles bénéficient d’un traitement de économique De Tijd, le politiste Dave déplore que, parmi ses connaissances issus d’une population urbaine, aisée et l’abolition de la voiture de fonction.
faveur de la part de l’administration fis- Sinardet notait : « Comme l’avantage fis- issues de cette génération, beaucoup fas-
cale. En effet, cette dernière les considère cal inclut la carte de carburant, on sub- sent de cet avantage un critère pour choi-
comme un avantage en nature, dont le ventionne aussi le week-end à la mer ou sir leur employeur. (1) « “Les changements majeurs arriveront entre (8) Loi du 17 mars 2019 concernant l’instauration
montant est calculé en fonction de leur dans les Ardennes, et les détenteurs de 2020 et 2030”», Challenges, Paris, 14 décembre 2017. d’un budget de mobilité.
prix d’achat, de leur âge et de leurs émis- véhicules de société parcourent plus de Une telle explosion contraste avec (2) Cf. Luc Boltanski, Les Cadres. La formation (9) Clara Gruner, « Les facteurs de l’expansion du
d’un groupe social, Minuit, coll. « Le sens commun », système des voitures de société en Belgique selon le
sions de dioxyde de carbone (CO2). L’em- kilomètres que les propriétaires (6). » Et l’augmentation globale de la circulation Paris, 1982. discours des acteurs-clés », Université libre de
ployeur, quant à lui, doit s’acquitter d’une d’ironiser : le patronat se plaint des en Belgique, faible depuis 2000 (11). La (3) Source : Fédération nationale des loueurs de Bruxelles, 2018, non publié.
cotisation sociale dite « CO2 », qui embouteillages à Anvers, alors qu’il prédominance de l’automobile, souvent véhicules. (10) « + 22 % nog meer bedrijfswagens », Het
n’existe pas lorsque le détenteur du véhi- défend des dispositions qui augmentent présentée comme le résultat d’une (4) Xavier May, « L’épineuse question du nombre
Laatste Nieuws, Asse, 13 septembre 2018.
cule est un indépendant. Ainsi, pour une la circulation automobile et contribue lui- somme de décisions individuelles qu’il de voitures de société en Belgique », Brussels Studies (11) Entre 2000 et 2016, le trafic automobile a
automobile haut de gamme utilisée avec même à en générer davantage en encou- s’agirait de dissuader par une imposition Factsheet, Bruxelles, 2017. augmenté de 4 %, le trafic ferroviaire de 43 % et
l’ensemble des moyens de transport de 8 %, selon le
une carte de carburant professionnelle, le rageant les salariés à prendre la route. « Je plus sévère, serait-elle avant tout liée à (5) Dans l’hypothèse d’un véhicule à essence service public fédéral de la mobilité et des transports.
contribuable ne déclare que 1 527 euros suis personnellement favorable aux trans- une politique de rémunération patro- acheté pour 27 000 euros, avec un taux d’émission
de 118 grammes de CO2 par kilomètre et âgé de (12) Lire Hélène Richard, « À Moscou, rêves de
annuels, et l’employeur ne cotise que ports publics, mais j’en profitais pour nale ? Le dispositif des voitures de moins d’un an. Calculateur disponible sur liberté et grand embouteillage », Le Monde diploma-
381 euros pour les émissions (5). May aller à la mer et je faisais le taxi pour société concurrence non seulement les www.bdo.be tique, août 2015.
évalue à 2 milliards d’euros le coût annuel mes proches, se souvient M. Crespin. transports publics, mais aussi les pra- (6) File shift : zet voordelen bedrijfswagens om in (13) Autodelen met BMW’s en Mini’s slaat niet
pour les finances publiques de ce statut Mon employeur ne souhaitait pas finan- tiques, présentées comme émergentes, daling lasten op arbeid », De Tijd, Bruxelles, aan », De Tijd, Bruxelles, 8 août 2018.
26 novembre 2014. (14) « “Les changements majeurs arriveront entre
fiscal relativement avantageux. cer un abonnement à la STIB [Société des de l’autopartage et du covoiturage – la
(7) Le coût du véhicule comprend l’assurance, le 2020 et 2030” », op. cit.
transports intercommunaux de Bruxelles] première visant à accroître le temps
carburant, les frais d’entretien, le loyer (s’il est loué) (15) « Rebound-Effekte im Verkehr gefährden
De plus, souligne le chercheur, le dis- et m’incitait fortement à me rendre au d’utilisation du véhicule, et la seconde ou l’amortissement (si l’employeur en est propriétaire). Klimaziele », VCÖ, Vienne, 2018.
positif profite avant tout aux hauts reve- travail en voiture. » son taux de remplissage.
nus, puisque 51 % de ces véhicules sont
détenus par les 10 % de la population les Directeur général de Renta, groupe de L’association Taxistop a vu le jour
plus aisés. M. André Crespin, aujourd’hui pression des loueurs de voitures en Bel- en 1975 en proposant un service d’auto-
conseiller communal du Parti du travail
de Belgique à Anderlecht, a longtemps
gique, M. Frank Van Gool tient à nuancer
la critique : « Ce dispositif [fiscal] permet
stop sécurisé dans la région de Gand. Les
conducteurs et les auto-stoppeurs s’ins-
ACCÉDEZ À L’INTÉGRALITÉ
bénéficié d’un véhicule de fonction
lorsqu’il était ingénieur dans une société
de rajeunir le parc et d’acquérir des véhi-
cules moins polluants. Malgré ses aspects
crivaient, et le numéro porté sur la pan-
carte de l’autostoppeur servait de signe DES ARCHIVES DEPUIS 1954
de travaux publics. Il confirme : « La voi- discutables, il fait vivre tout un secteur de reconnaissance. Autres temps, autres
ture de société est un sujet de discussion économique. Je prônerais simplement mœurs : aujourd’hui, Taxistop s’adresse
récurrent dans les réunions d’anciens
élèves de mon école d’ingénieurs. Dans
d’exclure la carte de carburant de l’avan-
tage fiscal. » Pour faire taire les polé-
aux entreprises pour les aider à organiser
le covoiturage de leurs salariés. « Les col- • plus de 750 numéros du journal
ma société, il fallait être ingénieur pour
y avoir droit, les marques haut de gamme
étant réservées aux cadres supérieurs. »
miques, le gouvernement belge a mis en
place en 2018 une allocation de mobilité,
également dite « cash for car », que le
lectivités nous cofinancent, car ce système
fondé sur l’échange de services entre
pairs n’a pas de modèle d’affaires renta-
• plus de 3 000 cartes
En décembre 2014, plusieurs associa-
salarié peut toucher au lieu de jouir d’une
voiture de société. L’année suivante, une
ble », nous explique Mme Sandrine Vokaer,
responsable de projet au sein de Taxistop.
• plus de 50 000 articles
tions de défense de l’environnement, dont autre disposition est venue compléter le Par ailleurs, l’étalement de l’habitat et accessibles en ligne grâce à
Bond Beter Leefmilieu, ont lancé une
pétition, signée par 25 000 internautes,
schéma : si l’employé renonce à son auto-
mobile de fonction, l’employeur lui verse
des horaires de travail complique la syn-
chronisation des trajets. « En revanche,
un puissant moteur de recherche
pour réclamer le démantèlement de ce un montant équivalent (7) pour le finan- poursuit Mme Vokaer, le service fonctionne
cement d’un véhicule moins polluant,
d’un logement proche du lieu de travail
bien à l’usine Audi de Forest, où le travail
se fait en équipe et où le personnel
Abonnez-vous !
* Journaliste, auteur de La Fracture ferroviaire.
Pourquoi le TGV ne sauvera pas le chemin de fer, ou pour l’utilisation de moyens de trans- ouvrier, qui touche des revenus modestes www.monde-diplomatique.fr/archives
Éditions de l’Atelier, Ivry-sur-Seine, 2007. port dits durables (8). Il est cependant et bénéficie peu des voitures de société,
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
8
LE LABORATOIRE

Comment s’invente
(Suite de la première page.) ces langues. Chacun semble passer faci- À Strassen, commune limitrophe de la luxembourgeoise, il faudrait écrire matière de langue n’était autre… qu’une
lement d’un idiome à l’autre, parfois dans capitale, le lexicographe Alexandre Ecker “platto”. Mais allons-nous le décider ? » radio, RTL Radio Lëtzebuerg, où M. Mar-
Moins assurés, un Polonais et un Russe une même phrase, parfois en fonction des pianote sur les touches de son clavier teling travaillait d’ailleurs jusqu’en juillet
évoquent le « respect » dû aux autoch- interlocuteurs. d’ordinateur. D’une voix douce et posée, L’élaboration du dictionnaire, en per- dernier. Le média dominant du pays, qui
tones : « On est au Luxembourg, quand il explique le fonctionnement de son pétuelle amélioration depuis une quin- diffuse aussi deux heures de programmes
même ! » Une Marocaine se plaint, elle, de Les enquêtes internationales confir- bébé, un dictionnaire en ligne. « La zaine d’années, a mis au jour un problème télévisés par jour, trône sur le plateau du
débourser 400 euros par an pour apprendre ment cette impression : plus de quatre langue source est le luxembourgeois, et spécifique au pays : à travers le choix Kirchberg, qui rassemble en contre-haut
un idiome qui « ne sert à rien hors d’ici ». Luxembourgeois sur cinq déclarent parler vous avez quatre langues cibles : l’alle- d’une orthographe, ne tire-t-on pas la de la capitale établissements financiers,
Comme chaque année, le français et le trois langues, et plus de trois personnes mand, le français, l’anglais et le portu- langue vers ses origines germaniques ou institutions européennes et sièges des
luxembourgeois monopolisent les trois sur cinq en connaissent quatre (2) ! On gais. Il n’y a pas de définition des mots ses influences françaises ? Les frontières grandes sociétés dans un décor futuriste.
quarts des cours. « Mais là, c’est la pre- retrouve cette diversité dans les pratiques en luxembourgeois, mais des éléments de s’avèrent délicates à fixer, et les suscep- Il appartient au même groupe que sa
mière fois que le luxembourgeois dépasse culturelles. Au théâtre, les représentations désambiguïsation dans les langues cibles tibilités exacerbées : écrire « Kuraasch » branche française, avec laquelle il partage
le français, explique M. Luc Schmitz, en français sont les plus nombreuses, tan- qui permettent le décodage. » À ses côtés et non plus « Courage » fait dresser les des images via l’agence Enex, mais béné-
directeur adjoint. Les listes d’attente dis que, pour la littérature, les livres d’ex- se tient M. Luc Marteling, le directeur du cheveux sur la tête des générations habi- ficie d’un statut spécial assorti d’une aide
débordent, nous manquons d’ensei- pression luxembourgeoise tiennent le Centre pour le luxembourgeois, qui vient tuées à la graphie française, par exemple. de l’État dans le grand-duché. Responsa-
gnants. » L’INL délivre de précieux certi- devant de la scène. Dans la presse, les de voir le jour. Il nous oriente du doigt MM. Marteling et Ecker assument d’être ble de l’édition en ligne de la chaîne, Oli-
ficats de plus en plus exigés par le patronat deux grands quotidiens, Luxemburger dans le corpus du Lëtzebuerger Online parfois perçus comme des apprentis sor- vier Treinen observe finement : « C’est
et nécessaires pour acquérir la nationalité Wort et Tageblatt, sont rédigés principa- Dictionnaire (LOD), avec ses 28 000 ciers. « Nous prônons une approche tolé- une langue encore jeune. Films, bandes
luxembourgeoise. Depuis l’an 2000, plus lement en allemand, mais accordent entrées. Les deux hommes chapeautent rante, nous ne voulons pas édicter. Nous dessinées, programmes audiovisuels…
d’un habitant sur dix a obtenu sa natura- plusieurs pages au français ; le plus gros une équipe d’une dizaine de personnes sommes là pour prendre la responsabilité une identité est en train de se construire
lisation, soit 67 000 personnes. tirage revient au gratuit francophone qui les vérifient une à une, dans le des choix ; mais ce n’est pas parce qu’un au moment même où les Luxembourgeois
L’Essentiel. À la télévision et à la radio, contexte de la publication, en ce mois de mot ne se trouve pas dans le LOD qu’il vont devenir minoritaires dans la popu-
Dans un café de la place d’Armes, au l’opérateur privé historique RTL obtient novembre, d’une orthographe « complé- n’existe pas », conclut M. Marteling. lation. Il y a une tension politique dans
centre-ville, Mmes Rita Schmit et Christine les meilleures audiences avec ses pro- tée » du luxembourgeois. « Voici un bon la langue. »
Schmit (1), de l’Association luxembour- grammes en luxembourgeois. Le site exemple, lance M. Marteling : le mot Si l’orthographe, ou plutôt l’« ortho-
geoise des traducteurs et interprètes, Internet de la chaîne est également “plateau”. Il s’écrit en principe comme graphie », comme on dit couramment ici Si le luxembourgeois n’a jamais eu
confirment l’essor récent de la langue : devenu le premier média écrit. autant de locuteurs, cette tension se mani-
« Dans les livres pour enfants, par exem- feste dans les commerces, telle cette bou-
ple. Il y a peu, ça n’existait pratiquement La singularité linguistique de ce pays ge
Lièg Vervier
er s Schleiden
eid
id langerie du centre-ville où une personne

Rh
pas. » Ou dans le secteur commercial. de la taille du département du Rhône âgée peine à se faire comprendre par une

in
« De plus en plus de clients étrangers veu- trouve son origine dans sa situation entre Namur use travailleuse frontalière. Elle peut être plus
lent un mode d’emploi pour leurs pro- deux voisins encombrants, la France et Me gênante quand il s’agit de choses intimes
duits. Parfois, ils nous demandent de tra- l’Allemagne (lire l’encadré ci-dessous). BELGIQUE
G Saint-V
aint Vith
V touchant à la santé, avec le personnel de
duire en “allemand luxembourgeois” ou Elle s’explique aussi par le pouvoir d’at- l’hôpital ou d’une maison de retraite.
en “français luxembourgeois”, imaginant traction du grand-duché et par son dyna- Marche- ALLEM
MAGN
N
NE Mais cette promotion de la langue « natio-
qu’il s’agit simplement d’une variante, misme économique, dû à une politique en-F
Famenne nale » fait surtout office de diversion et
d’un régionalisme, comme le québécois, de moins-disant fiscal mise en place dans Cller
Cle
lervaux de rattrapage pour la classe politique,
par exemple », s’amusent nos deux inter- les années 1970 pour tourner la page de décode M. Siweck. Le débat public sur

ll e
Our
locutrices. Peuvent-elles saisir l’étonne- la sidérurgie. Près de la moitié des les questions d’identité s’était crispé lors

ose
LUXEMBOURG Wiltz Bitburg
ment des visiteurs en provenance de 613 000 habitants (3) sont étrangers, et M du référendum de juin 2015, où il a été
l’Hexagone quand ils arpentent la Ville- même 70 % de la population de la capi- proposé de permettre aux étrangers ins-
Haute ? Le français occupe la première tale, sans compter les 200 000 travailleurs Char
arlevvilllle-
llele- Ettelbrück tallés depuis au moins dix ans de voter
place sur les enseignes, mais, outre le qui franchissent la frontière chaque jour Mézièress
Mézièr LUXEMBOURG
EMBOUR Trèves aux élections nationales – ce droit existant
Arlon
on
n
luxembourgeois, bourdonnent sans cesse – la moitié venant de France, un quart de Luxemb
bourg
g déjà pour les scrutins municipaux.
des propos en allemand, anglais, portu- Belgique et un quart d’Allemagne (4). Au Sedan
edan « L’idée venait surtout du monde écono-
gais ou italien – la cathédrale Notre-Dame total, les étrangers produisent plus des E h
Esch- mique, ajoute-t-il. Très peu de Luxem-
célèbre d’ailleurs des messes dans toutes trois quarts de la richesse nationale. Montmédy
Montmédy
édy sur-Alzett
sur-Alzette
Al t bourgeois travaillent dans le secteur
Scheng
S h ng
heng
gen
privé (6). Les chefs d’entreprise se sentent
Sa

Longwy
Meuse

rre

Th
Thionville de moins en moins représentés dans les
Un habitant sur six est portugais
Ais

institutions, puisque l’électorat provient


Saarrebruck
Sar
ne

FRANCE essentiellement de la fonction publique,


« L A base de cette entente cordiale,
c’est une répartition des tâches entre les
de l’administration, où il est devancé par
le luxembourgeois, et de la finance et des
0 20
0 40 km
Verdun
Metz
Forb
bach
ch
Sarreguemines
S
qui dispose d’un syndicat puissant. Les
milieux patronaux ne le supportent pas.
Clairement, leur ambition était de chan-
langues, nous explique le sociolinguiste assurances, où l’anglais est roi (5). Genèse d’un pays carrefour ger la dynamique politique. » Le résultat
Fernand Fehlen. Chacune a son rôle à a eu l’effet d’une magistrale gifle pour
jouer et, si vous voulez pleinement faire Le luxembourgeois domine chez les Territoires de l’ancien comté de Luxembourg Aires linguistiques les élites du pays : 78 % de « non » !
(dans le Saint-Empire romain germanique) cédés... Langues germaniques Langues romanes
partie de cette communauté nationale, il plus de 50 ans… et chez les moins de
faut accepter d’employer telle langue dans 30 ans. Essentiellement utilisé à l’oral à la France en 1659 francique En vue des élections d’octobre 2018,
Victoire de Louis XIV sur les Habsbourg ripuaire champenois
tel contexte, et pouvoir le faire. Mais dire jusqu’à présent, il connaît une expansion wallon
tous les partis ont alors pris la défense du
que les gens en parlent vraiment trois inattendue à l’écrit depuis l’apparition à la Prusse en 1815 francique luxembourgeois – « notre langue » (eis
relève de la fiction, parce qu’ils les maî- des réseaux sociaux et la multiplication Création du grand-duché rhénan lorrain Sprooch) pour les plus chauvins. La coali-
trisent plus ou moins bien. » Les études des supports de communication. « Un des tion entre libéraux, sociaux-démocrates
CÉCILE MARIN

à la Belgique en 1839 francique mosellan,


présentent une photographie contrastée secrets de l’importance prise par le Indépendance du grand-duché dont luxembourgeois et écologistes, qui avait renversé l’ina-
entre la maison et le travail. La langue « la luxembourgeois tient à ce qu’il est large- Sources : Jean Sellier et André Sellier, Atlas des peuples
p d’Europpe occidentale, La Découverte, 2011 ; movible Parti populaire chrétien-social
Jacques Leclerc, « L’aménagement linguistique ddans lle monde
d », université Laval ; gouvernement luxembourgeois.
mieux maîtrisée» reste le luxembourgeois, ment admis que l’on fasse des fautes sur en 2013 (7), a été reconduite sur la pro-
mais seulement pour 42 % des résidents les messageries instantanées », assure messe de mettre en place une « stratégie
(hors frontaliers), devant le français (20 %) M. Jean-Lou Siweck, directeur du groupe en français, avec un seul “t” et “e, a, u”. – et pourquoi pas ? –, a été une première pour promouvoir la langue luxembour-
et le portugais (14 %) – plus d’un habitant Editpress (Tageblatt, Le Quotidien, L’Es- Mais, en luxembourgeois, la première syl- fois fixée par arrêté ministériel en 1975, geoise » dans les vingt prochaines années.
du Luxembourg sur six est portugais ou sentiel). « Cela rend la vie facile. En alle- labe du mot est courte. Pour marquer la peu de gens la maîtrisent. Le Spell- « Nous avons l’ambition qu’elle joue le
d’origine portugaise. Au travail, le français mand, ce ne serait pas accepté. En fran- brièveté, il faudrait mettre deux checker.lu, un correcteur en ligne gratuit, rôle de vecteur commun dans une société
arrive largement en tête. Parlé par quatre çais, encore moins. » On assisterait ainsi consonnes : deux “t”. Et pourquoi “e, a, également téléchargeable pour des suites de plus en plus diversifiée, de plus en plus
résidents sur cinq, il occupe la première à l’émergence d’une « langue 2.0 », où la u” plutôt que “o” ? Pour que le mot soit bureautiques, s’est imposé pour pallier pluriculturelle, avec de plus en plus de
place dans tous les secteurs, à l’exception qualité stylistique importe peu. vraiment conforme à l’orthographe ce manque, sans concurrent industriel gens qui ne parlent pas le luxembourgeois
sérieux. Tous nos interlocuteurs disent à la maison ou dont ce n’est pas la langue

Francophones ou germanophones ?
l’utiliser pour envoyer un courriel maternelle, nous explique M. Claude
important, rédiger un article, rendre Meisch, ministre de l’éducation nationale,
compte d’une réunion… Le concepteur responsable du dossier des langues. Avec
du logiciel, M. Michel Weimerskirch, l’accélération des migrations et un mar-
D ÈS le Moyen Âge, le Luxembourg – qui comprend à l’ouest une région francophone, où l’on parle des dialectes wallons,
et à l’est une région germanophone, où l’on parle des dialectes franciques mosellans (voir la carte) – choisit pour langue
administrative le français. Lorsqu’elle occupe le territoire, au XVIIe siècle, puis lors de la Révolution, en 1795 – en créant
un informaticien qui a créé en 2013 une
jeune entreprise de développement de
ché du travail très ouvert, très interna-
tional, la position du gouvernement et
l’éphémère département des Forêts –, la France impose sa langue dans la vie publique. Après la défaite de Napoléon à sites Internet, paraît presque étonné du même le sentiment de la population ont
Waterloo, le congrès de Vienne consacre en 1815 la création d’un grand-duché, rattaché en union personnelle au roi des rôle pilote qu’il a joué dans la standar- changé. Maintenant, nous sommes plutôt
Pays-Bas mais adhérant à la Confédération germanique, une union lâche de royaumes, principautés et États souverains de disation graphique du luxembourgeois. convaincus qu’il faut promouvoir le
langue allemande. « Le Spellchecker.lu, je l’ai fait pour luxembourgeois d’une manière beaucoup
moi ! J’ai commencé à l’université, plus active (8). »
Dans le sillage de la révolution belge, le traité de Londres (1839) réduit le grand-duché, désormais indépendant, aux régions en 2008, comme un défi. En fait, c’est
germanophones. La partie occidentale, essentiellement francophone, forme la province belge homonyme de Luxembourg. un hobby qui est devenu une carte de
Alors que le grand-duché rejoint l’union douanière allemande (Zollverein), les notables imposent le maintien du français visite, une vitrine. » Grâce aux outils
comme langue de l’administration, de la justice et de la vie politique. En 1843, il est même introduit dans l’enseignement informatiques, il a effectué en quelques (1) Sans lien de parenté.
juste après l’allemand, et dès le niveau primaire. Langue vernaculaire et variété du francique mosellan, le luxembourgeois années l’équivalent de plusieurs décen- (2) « Europeans and their languages », Eurobaro-
ne le sera, lui, qu’en 1912 pour une heure de conversation hebdomadaire. nies de travaux pour l’Académie fran- mètre, Commission européenne, Bruxelles, juin 2012.
çaise… « Les sites ont constitué mon (3) Sauf mention contraire, les données chiffrées
En mai 1940, le grand-duché est envahi par l’Allemagne nazie, puis annexé ; le français est interdit. Un an plus tard, proviennent de l’Institut national de la statistique et
premier corpus. J’ai écrit des algo- des études économiques (Statec), janvier 2019.
l’occupant se voit contraint d’annuler le recensement fiscal de la population, laquelle répond trois fois « luxembourgeois » rithmes, et la possibilité d’automatiser (4) « Ensemble des actifs professionnels au Luxem-
aux questions portant sur l’ethnie, la langue maternelle et la nationalité. Cet épisode de résistance passive constitue un a permis d’avancer très vite. » Le Spell- bourg résidant en France, en Allemagne ou en
élément du roman national, avec les grandes grèves de 1942 contre l’enrôlement des jeunes dans la Wehrmacht. checker.lu contient plus de 80 000 mots Belgique », Inspection générale de la sécurité sociale,
grand-duché de Luxembourg, 2019.
Après le conflit, le recours au français à l’écrit et l’emploi du luxembourgeois à l’oral deviennent des marqueurs de l’identité. pour les formes principales, en incluant
(5) Regards, no 9, Statec, mai 2019.
Bien que demeurant la première langue enseignée à l’école, l’allemand recule dans l’espace public. L’usage de la langue les doublets français et allemands et les
variantes orthographiques. C’est le triple (6) À la fin mars 2019, selon l’Inspection générale
de Molière se démocratise à la faveur de son utilisation par les nombreux immigrés issus de pays latins. Dans un contexte de la sécurité sociale, les Luxembourgeois occupaient
de croissance rapide du nombre d’étrangers et de la mobilisation de courants identitaires sur les questions linguistiques, du LOD ! Une manne ; une potentielle 87 % des emplois de l’administration, mais seulement
telle l’association Actioun Lëtzebuergesch, la loi du 24 février 1984 établit le luxembourgeois comme « langue nationale » et source de désaccords, aussi. Mais la 19 % du commerce et 9,4 % de la construction.
oblige l’administration à répondre dans les trois idiomes en usage, selon celui choisi par le requérant. En octobre 2008, une période est à la coopération : M. Wei-
(7) Sa figure principale est M. Jean-Claude Juncker,
nouvelle loi subordonne l’acquisition de la nationalité à la réussite d’un examen portant sur la maîtrise du luxembourgeois. merskirch a adapté son outil pour utiliser premier ministre de janvier 1995 à décembre 2013 et
La promotion de celui-ci dans les institutions est renforcée par la loi du 20 juillet 2018. l’orthographe mise à jour. président de la Commission européenne de
novembre 2014 à novembre 2019.
P H . D. ET X. M.
Avant l’émergence du numérique, et (8) Lire en ligne l’intégralité de l’entretien qu’il
depuis 1929, le principal prescripteur en nous a accordé : www.monde-diplomatique/61161.
9 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

LUXEMBOURGEOIS

une langue
Débattue à la Chambre des députés en
luxembourgeois – mais rédigée en fran-
çais –, la loi du 20 juillet 2018 institue
un commissaire à la langue luxembour-
geoise, un Conseil permanent de la
langue, composé d’experts, et le Centre
pour le luxembourgeois, qui élabore les
références en matière linguistique,
notamment avec le LOD. La « stratégie »
prévoit aussi deux démarches institu-
tionnelles majeures : l’inscription du
lëtzebuerger dans la Constitution, ainsi
que sa reconnaissance comme langue
officielle de l’Union européenne.
M. Meisch borne toutefois cette dernière
demande : « La langue de la législation
est le français. Il est clair que l’on ne va
pas commencer à traduire des textes
légaux européens en luxembourgeois.
Pour moi, c’est une question très sym-
bolique. Il y a des moyens d’adapter au
niveau européen la politique de la
WWW.ISABELLEMATTERN.COM

langue à l’échelle de chaque nation.


Mais la règle générale reste qu’on
s’adresse en français à l’administration,
quelquefois en allemand. »

Place de la Constitution, au centre de


la capitale, le monument du souvenir
Gëlle Fra porte sur son obélisque, gravés ISABELLE MATTERN. – « Rotondes : Explorations culturelles 1 », 2016
en majuscules jaunes sur fond rose, les
mots prononcés en 1945 par la grande- commissaire à la langue luxembourgeoise, chercheurs dirigent l’unique cursus uni- tère communautaire de sa réussite : « En sement public accueillant des personnes
duchesse Charlotte, souveraine du pays, M. Marc Barthelemy, qui fut conseiller versitaire complet en luxembourgeois, 2008, beaucoup faisaient faillite, alors âgées qui contestait son licenciement.
au sortir des années d’occupation alle- du ministre de l’éducation, le sentiment thèse comprise. « C’est génial de voir que nous nous sommes agrandis. On a Son employeur lui reprochait de ne pas
mande : « Par-dessus les divisions de national ne se décrète pas : « Quand est- se construire cette langue sous nos engagé du bon personnel qui venait du maîtriser suffisamment le luxembour-
parti, de classe et de confession, il y a une ce qu’un dialecte devient une langue ? La yeux », s’enthousiasment-ils dans leur Portugal, et notre société s’est dévelop- geois au bout d’un an, alors qu’elle pou-
réalité et un idéal communs à nous tous : réponse est : avec la conscience des per- bureau du campus de Belval, construit pée… Je dirais que nous avons 95 % de vait difficilement suivre des cours en
la patrie luxembourgeoise. » Trois quarts sonnes qui le parlent, et uniquement cela. sur le site d’une usine sidérurgique inté- Portugais sur les chantiers. J’ai un Mon- travaillant quarante heures par
de siècle plus tard, la grande-duchesse En Chine, par exemple, on considère grée qui fut l’une des plus grandes du ténégrin, deux Italiens, trois ou quatre semaine (10).
Maria Teresa (originaire de Cuba) s’est comme des dialectes des langues qui sont monde. Au milieu des bâtiments ultra- Français. Au bureau, j’ai cinq Belges et
attiré des critiques sur les réseaux sociaux beaucoup plus éloignées les unes des modernes où se forge l’économie de la trois Français. Sinon, nous n’avons que « Dans notre secteur, il faut dire que la
pour avoir simplement déclaré : « Un jour, autres que ne le sont le français et l’ita- connaissance de demain, la région des Portugais, même chez les ingénieurs quasi-totalité des contrats de travail com-
je me suis étonnée en me rendant compte lien. Ailleurs, il y a beaucoup de langues d’Esch-sur-Alzette a conservé symbo- ou les cadres de direction. » À la diffé- portent une clause linguistique, regrette
que je rêvais en français. J’ai su que cette qui, quoique extrêmement proches, sont liquement deux hauts-fourneaux. rence de leurs cousins installés en France, M. Pitt Bach, secrétaire central du secteur
langue m’avait adoptée. Depuis, c’est ma considérées comme différentes, par exem- les Portugais d’ici ont très largement de la santé et du social pour le syndicat
langue de cœur. » ple le danois et le suédois. Ce sont les per- Encore parsemée elle aussi de vestiges conservé leur langue au sein de certains OGBL. Le juge a dit qu’il y avait une
sonnes qui la parlent qui décident à un industriels de la sidérurgie, la petite ville univers professionnels et dans le cercle obligation de résultat sur la langue. Cela
Le pays de Charly Gaul (9) serait-il en certain moment que c’est une langue. Et voisine de Schifflange s’est pour sa part familial, ce qui peut compliquer la sco- n’est pas justifié à notre avis, car la per-
proie aux démons identitaires ? Pour le c’est exactement ce qui s’est passé ici. » refait une beauté avec la création de la larité (lire l’article ci-dessous). sonne a fait son travail. » Insidieusement,
réserve naturelle de la forêt du Brill. la compétence linguistique a glissé du sta-
Mais, dès que l’on franchit la colline qui Dans ce contexte, la promotion de la tut d’atout professionnel à celui de pré-
Une exigence dans les contrats de travail délimite celle-ci, on pénètre dans la nou- langue luxembourgeoise apparaît à la texte pour justifier un licenciement.
velle matrice du pays : une immense zone fois comme un passeport pour l’intégra- « L’économie est caractérisée par une

S ELON lui, le luxembourgeois pourrait


d’autant plus jouer le rôle de « langue
de la variété centrale du pays, même si
des traces d’autres dialectes sont encore
industrielle hérissée de centrales à béton
et de stations-service. Si, dans les
couches autochtones modestes, le luxem-
tion et comme une digue de protection.
Condamné par la Cour de justice des
communautés européennes en 1996
pénurie de main-d’œuvre et de gens véri-
tablement trilingues, conclut Fernand
Fehlen. La maîtrise du luxembourgeois
commune » que le grand-duché ne se présentes ici et là : la langue est en cours bourgeois domine au quotidien, il est pour entrave à la libre circulation des est une denrée très rare, et la rareté fait
trouve pas dans une situation de pluri- d’élaboration fonctionnelle. « Nous quasi absent dans d’autres milieux popu- travailleurs, le Luxembourg a dû limiter la valeur. C’est là l’ultime raison de la
linguisme juxtaposé, comme en Bel- sommes des observateurs, explique laires, comme celui du bâtiment et des aux fonctions régaliennes (police, jus- revalorisation de cette langue. »
gique ou en Suisse, où chacun vit essen- Peter Gilles. Certains acteurs politiques travaux publics. tice, etc.) les postes du secteur public
tiellement dans sa langue, mais de et sociaux, eux, prétendent trouver la réservés aux nationaux. Mais beaucoup P HILIPPE D ESCAMPS
multilinguisme superposé : tout le “vraie” solution, le mot “correct”, avec Au milieu d’un va-et-vient de camions- d’autres requièrent la réussite à un exa- ET X AVIER M ONTHÉARD .
monde est censé parler les trois langues des motivations parfois idéologiques. » toupies et de gros engins de terrassement men écrit de français et d’allemand,
en fonction des circonstances. Les Son collègue complète : « Nous sommes se trouve le siège de Sopinor, une entre- ainsi qu’à un examen oral en luxem- (9) Sacré sportif luxembourgeois du siècle en 1999,
sociolinguistes allemands Peter Gilles plus prudents, nous ne voulons pas nous prise de cinq cents personnes fondée par bourgeois. Les employeurs du secteur le « grimpeur ailé » a notamment remporté le Tour de
et Christoph Purschke confirment cette retrouver embarqués dans une nationa- celui qu’un magazine en portugais du privé, eux aussi, exigent de plus en plus France cycliste en 1958.
absence de territorialisation des com- lisation rampante des pratiques linguis- pays a baptisé « M. Tram ». Le secteur de la connaissance de la langue nationale. (10) Arrêt de la cour d’appel du 25 avril 2019,
munautés linguistiques. La normalisa- tiques. » À l’université du Luxembourg, la construction se porte très bien, et Dans un arrêt récent, la cour d’appel a repris dans Infos juridiques, no 5/2019, Chambre des
tion du luxembourgeois s’opère à partir fondée en 2003 seulement, les deux M. Orlando Pinto ne cache pas le carac- ainsi débouté une serveuse d’un établis- salariés, Luxembourg.

Le multilinguisme, un casse-tête scolaire


«M ONTREZ-MOI les stéréotypes de genre toutes les disciplines à partir de l’âge de 15 ans dans quadrilingues, de ce parcours semé d’embûches. le Parti réformiste d’alternative démocratique (ADR)
que vous avez trouvés dans ce catalogue de le cursus dit «classique», voie royale vers l’université. Il décourage aussi une partie des élèves de culture et sur l’autre bord par déi Lénk (La gauche). La
jouets », demande l’enseignante. La parole circule Dans le cursus dit «général», qui rassemble les ensei- germanique, qui vivent difficilement la prédominance limitation du luxembourgeois à deux heures
autour des bureaux disposés en U face à elle. À gnements techniques et professionnels (60 % des du français au bac classique. d’expression essentiellement orale par semaine
tour de rôle, chaque élève choisit un exemple sur effectifs du secondaire), l’allemand reste majoritaire, pondère bien des discours officiels. « Je ne vois
sa tablette électronique et le projette sur le grand même si le français occupe une place grandissante. Pour agir sur les facteurs linguistiques du pas de contradiction entre la promotion de la langue
écran collectif : garçon jouant les médecins ou les décrochage, l’actuel gouvernement a tout d’abord luxembourgeoise et une diversification de l’offre
mécaniciens, fillette en rose ravie de repasser ou À ce double apprentissage s’ajoutent l’anglais généralisé l’introduction conjointe du français et scolaire, objecte M. Meisch. Je crois que, pour
de cuisiner… Nouveauté de cette « section II » de et le luxembourgeois – utilisé quotidiennement dans du luxembourgeois dans les crèches et les petites fonctionner en tant que pays, le multilinguisme est
l’« enseignement européen », qui accueille des les activités périscolaires –, ce qui constitue « un classes qui précèdent l’alphabétisation – la très important. Et, pour se comprendre en tant que
jeunes âgés de 13 ans d’une dizaine de grand défi pour les jeunes », explique M. Jean Billa, scolarité étant obligatoire à partir de 4 ans. « Il faut pays, avoir une identité comme nation de l’Europe,
nationalités, tous les cours (sauf ceux de langues) directeur du lycée de Clervaux. Un euphémisme. essayer de créer des situations multilingues pour la langue luxembourgeoise est très importante.
se déroulent en français. Ouvert à la rentrée 2018, Les enquêtes nationales et internationales ont fait ouvrir l’esprit, l’oreille et la tête à plusieurs langues Donc, il faut les deux. »
le lycée Edward-Steichen de Clervaux, dans le apparaître de nombreux décrochages scolaires. dès le plus jeune âge », avance le ministre de l’édu-
nord du Luxembourg, dispose de locaux ultramo- Alors qu’ils comptent pour plus de deux tiers des cation Claude Meisch. Surtout, l’école publique Les effectifs des nouvelles filières publiques
dernes, avec une structure en béton lissé, effectifs de l’enseignement fondamental (primaire), propose depuis la rentrée 2018 dans quatre lycées, progresseront au rythme d’un niveau par an, mais
d’immenses baies vitrées donnant sur la forêt et les élèves étrangers ou d’origine étrangère dont celui de Clervaux, ces cursus vers le bac les premières tendances ont surpris. La possibilité
des salles de classe équipées des dernières réussissent beaucoup moins bien que ceux de européen et le bac international. Ceux-ci d’opter pour une seule langue principale a surtout
technologies. Il fait partie des quatre langue maternelle allemande ou luxembour- permettent à chaque élève de choisir une seule bénéficié au français, choisi par près de la moitié
établissements publics offrant ce nouveau cursus. geoise (1). « Pour les enfants portugais, de l’ex- langue véhiculaire, mais également le niveau des des élèves des premières sections concernées à la
Proche des systèmes français ou allemand, le bac Yougoslavie ou du Cap-Vert, l’acquisition de autres langues qu’il souhaite apprendre. rentrée 2019, largement devant l’anglais, l’allemand,
européen rompt avec l’originalité linguistique de l’allemand est presque impossible dans ce contexte, puis le portugais.
l’enseignement dans le grand-duché. explique le sociolinguiste Christoph Purschke. Même Avec ce programme, le gouvernement cherche
si le pays est très riche et qu’il dispose de beaucoup aussi à éviter la fuite des jeunes lycéens vers les P H . D. ET X. M.
Depuis le milieu du XIX siècle, l’apprentissage
e
de moyens pour aider les écoles, c’est compliqué. pays voisins ou le secteur privé. Pour cette même
de la lecture et de l’écriture commence à 6 ans en Les langues constituent un facteur-clé dans l’échec raison, il n’est pas disposé à franchir le pas vers
(1) «Rapport national sur l’éducation au Luxembourg», Service de
allemand. Le français arrive progressivement, d’abord scolaire. » Le système tend à renforcer la une alphabétisation dans la langue nationale, coordination de la recherche et de l’innovation pédagogiques et techno-
à l’oral, puis à l’écrit dès 8 ans. Il s’impose pour reproduction des élites, qui sortiront trilingues, voire défendue sur la droite de l’échiquier politique par logiques, Luxembourg, 2018.
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
10
U NE SURVIVANCE DE L’U NION SOVIÉTIQUE

Droit au travail à la biélorusse


qualifiée des entités publiques et des entreprises
Pour lutter contre le chômage privées. « En mai, tout doit être terminé. Nous
des jeunes, la Biélorussie envoyons ensuite les résultats à la capitale
régionale, Vitebsk, qui, à son tour, les envoie à
applique une recette plutôt Minsk. Sans cela, tous les médecins et professeurs
atypique en Europe : iraient à Minsk, et nous avons besoin de profes-
sionnels ici aussi », justifie-t-elle. Pour elle, le raspre-
son gouvernement garantit delenie permet avant tout de lutter contre la déser-
tification en zone rurale et dans les petites villes.
un premier emploi aux diplômés. « Lorsque arrive la période des affectations, on te
Héritage de l’économie présente les postes disponibles, mais on te laisse
la possibilité de présenter un emploi que tu as toi-
planifiée soviétique, cette même trouvé », explique Julia, étudiante à Minsk.
institution fait partie d’un socle
Chômeurs
de droits auxquels la population
reste attachée.
à l’amende
C’est cette voie qu’a privilégiée Mme Anna
Korachova, qui travaille comme responsable
commerciale au sein du groupe Altabel, une société
PAR NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL de services informatiques établie à Minsk. « Le
privé paye mieux, en règle générale », argue-t-elle
LOÏC RAMIREZ * pour expliquer son choix. En plus de son salaire,

J
l’entreprise lui verse une prime de 220 roubles
(95 euros) pour couvrir une partie de son loyer. « Et
ils n’ont pas le droit de te licencier pendant ton
OUR de chaleur à Navapolatsk. Le soleil affectation », ajoute la jeune femme. Pourquoi un
écrase l’immense place de la mairie. Aucun arbre employeur accepte-t-il un « jeune spécialiste » dont
pour offrir la moindre oasis d’ombre. À quelques il ne pourra pas se séparer ? « Parce qu’il sait que
mètres de là se trouve la bien nommée rue des nous sommes bien formés», répond Mme Korachova,
Écoles. Au numéro cinq, une musique s’échappe surprise d’une telle question.
des fenêtres entrouvertes. Par terre, des cailloux
peints en bleu dessinent une clé de sol. C’est l’ins- L’effondrement des effectifs universitaires (de
titut de musique où nous a donné rendez-vous 430 000 en 2013 à 268 000 en 2019) du fait de
Mme Ksenia Kossaïa. « Bienvenue à Navapolatsk, l’arrivée des classes creuses à l’âge des études
la seule ville de Biélorussie qui n’a pas de statue peut expliquer l’adhésion des entreprises privées
de Lénine », plaisante la jeune femme. au dispositif. Pourtant, l’État peine parfois à placer
les diplômés à des postes qui correspondent à
Située dans le nord du pays, aux confins de la leurs qualifications, notamment en sciences
Lettonie et de la Russie, cette ancienne cité sovié- humaines ou physiques, domaines dans lesquels
tique a été érigée en 1958 pour accueillir les familles seuls 80,7 % et 76,8 % d’entre eux, respec-
MAGNUM PHOTOS

des travailleurs du secteur pétrochimique. Elle abrite tivement, trouvent un débouché en rapport avec
aujourd’hui l’imposante raffinerie de l’entreprise leur spécialité (contre 88,4 % en moyenne).
d’État Naftan. C’est dans cette ville de près de cent
mille habitants que Mme Kossaïa a été affectée pour Loin de réserver un sort particulier à sa
deux ans comme professeure de piano. «J’ai étudié RAFAL MILACH. – Lauréats de l’Union de la jeunesse républicaine biélorusse (un organisme d’État), Gomel, Biélorussie, 2013 jeunesse, le régime de M. Loukachenko fait du
au conservatoire de Minsk. À l’issue de mes cinq travail un devoir civique pour tous les citoyens, et
ans de formation, je souhaitais travailler dans la opposés, en 2006, au contrat première embauche laquelle le gouvernement intérimaire, dirigé par le ciment de la société. En se promenant dans les
capitale, mais on m’a envoyée ici. » (CPE), qui allongeait à deux ans la période d’essai M. Stanislaw Chouchkievitch, a lancé une première rues, en général impeccables, qu’on se trouve sur
pour les moins de 26 ans, auraient peut-être trouvé vague de privatisations. le trottoir d’une grande ville ou sur le bas-côté
Elle fait référence au système d’affectation quelques avantages au modèle biélorusse. d’une route de campagne, il n’est pas rare d’aper-
obligatoire après les études, le raspredelenie, qui En 1994, à la surprise générale, la première cevoir des citoyens affublés d’un maillot jaune qui
signifie littéralement « répartition ». Créé à l’époque Mal connue, la Biélorussie est souvent moquée élection présidentielle donne un coup d’arrêt à cette s’affairent à repeindre une glissière, à désherber
soviétique et partiellement maintenu après l’indé- en raison de son goût pour les statues de Lénine politique libérale. M. Loukachenko renforce le les parterres d’un jardin public ou à balayer une
pendance du pays, en 1991, ce dispositif répond, et de son attachement excessif à son passé. Les pouvoir exécutif et remet l’État au centre de la vie cour, surtout à l’approche d’événements particuliers
selon l’article 83 du code de l’éducation, à institutions financières internationales jugent son économique. Aujourd’hui, les entreprises publiques ou de célébrations. « En tant que travailleuse du
l’« exigence de protection sociale des jeunes secteur public obèse. La préservation de certains regroupent 50 % des salariés et génèrent 60 % de milieu hospitalier, je suis moi-même chargée, avec
diplômés et à la satisfaction des besoins en spécia- acquis sociaux soviétiques a pourtant contribué à la production nationale. Mais le gouvernement se des collègues, de l’entretien d’un parc de la ville »,
listes, ouvriers et employés des branches de l’éco- la longévité au pouvoir du président Alexandre préoccupe également d’attirer des investisseurs explique Mme Lia Tarassevitch, une épidémiologiste
nomie et de la sphère sociale ». En 2018, il a Loukachenko, qui tient le pays d’une main de fer étrangers, notamment en provenance d’Europe de d’une vingtaine d’années affectée à l’hôpital de
concerné 19 300 étudiants, soit environ 60 % de depuis 1994. De l’héritage communiste, le régime l’Ouest, afin de réduire sa dépendance vis-à-vis de Bechankovitchy pour collecter et analyser des
ceux qui ont quitté les bancs de l’université (hors de M. Loukachenko a également retenu un culte la Russie, qui lui livre les hydrocarbures à bas prix échantillons d’eau et d’aliments dans les écoles.
cours par correspondance) (1). pour la « valeur travail » et, partant, une détestation essentiels à son industrie. Malgré des accusations
de l’oisiveté, qui n’est pas étrangère à son souci de fraude récurrentes, M. Loukachenko a été réélu Les entreprises et les collectivités locales
Le principe est simple. Chaque établissement de trouver une occupation utile à sa population en pour la cinquième fois de suite en 2015, sans que, organisent plusieurs fois par année des soubbotniki,
d’enseignement supérieur ouvre aux bacheliers un âge de travailler, surtout si elle est jeune et poten- pour l’instant, une vague de contestation emporte c’est-à-dire des samedis consacrés aux travaux
certain nombre de places gratuites (2), distribuées tiellement turbulente. son régime, comme cela s’est passé de l’autre côté collectifs. Il existe également une journée nationale,
en fonction de leurs résultats : les meilleurs sont de la frontière, en Ukraine. généralement au printemps, durant laquelle le
les premiers servis. En contrepartie, ils doivent, à Le statut de « jeunes président aime à se mettre en scène en train de
la fin de leurs études, travailler deux ans à un poste Pour vanter les mérites de ce libéralisme très bêcher un champ, dans la tradition des jeunesses
généralement assigné par leur centre universitaire, spécialistes » encadré, l’administration peut avancer quelques communistes aidant aux moissons et aux récoltes.
n’importe où en Biélorussie. Médecins, ingénieurs, solides arguments. Classé par les Nations unies La construction de certains bâtiments publics,
comptables, professeurs, journalistes : aucune Sans surprise, les autorités vantent donc les parmi les États à « très haut niveau de dévelop- comme la Bibliothèque nationale de Minsk,
profession n’échappe au dispositif. mérites du raspredelenie. « L’affectation obligatoire pement », le pays a affiché au milieu des en 2003, ou le complexe sportif et culturel Minsk-
est avant tout un avantage accordé aux étudiants, années 2010 des taux de croissance flirtant avec Arena, en 2006 et 2008, ont également été
En garantissant un premier emploi à une partie affirme Mme Irina Starovoïtova, vice-ministre de les 10 %, sans que les inégalités se creusent exces- l’occasion de mettre en scène ce type de mobili-
de sa jeunesse, la Biélorussie a fait un choix à l’éducation, que nous rencontrons dans son bureau. sivement. Si 6 % de ses habitants vivent sous le sation, à laquelle même des hauts fonctionnaires
contre-courant des recettes libérales appliquées D’une part, l’État est dans l’obligation de leur garantir seuil de pauvreté, ce taux reste bien inférieur à ont pris part (5).
dans le reste de l’Europe, où les gouvernements un travail à la fin de leurs études. D’autre part, ils celui de son plus riche voisin, la Pologne (14,8 %).
prétendent lutter contre le chômage des jeunes en obtiennent le statut de “jeunes spécialistes” et Les personnes sans emploi représentent 5 % de Mêlant droit au travail et sens civique, les affec-
rabotant leurs salaires ou en flexibilisant leurs reçoivent à ce titre une prime en complément de la population en âge de travailler (hors étudiants tations de fin d’études ou les soubbotniki semblent
contrats. Les étudiants français qui se sont leur salaire. » Une appréciation que ne contredisent et retraités) (3). Il s’agit du seul indicateur disponible acceptés par les citoyens, mais sans enthousiasme.
pas la plupart des jeunes interrogés. Certains nous permettant d’approcher le taux de chômage, La lutte contre l’oisiveté a pris récemment un tour
* Journaliste. ont bien confié leur crainte d’être nommés dans puisque l’État rechigne à reconnaître cette catégorie plus répressif, au point d’exaspérer une partie
une contrée reculée, loin de leur famille et de leurs d’« oisifs ». « Les gens doivent travailler, déclarait d’entre eux. Début 2017, quelques milliers de
amis, mais sans pour autant critiquer le principe le président lors d’une visite auprès des employés personnes sont descendues dans la rue pour

L’ABONNEM
L’ MENT
du dispositif. « Je termine mon affectation cet été, d’une entreprise de produits laitiers de l’ouest du protester contre un décret présidentiel. Adopté
mais je pense rester ici l’année prochaine. Je me pays, en août 2017. Si nous ne les engageons pas en 2015, celui-ci sanctionnait d’une amende
suis habituée à cet endroit », nous dit Mme Kossaïa, dans un travail socialement utile, nous allons créer d’environ 460 roubles (225 euros) les personnes
un moyen simple ete rapide pour qui ce système obligatoire est finalement «une une catégorie qui ne pourra que croître. Cela n’est n’ayant pas d’emploi déclaré pendant plus de six
de soutenir votre journal bonne chose» : «Cela m’a permis d’obtenir un travail
et de l’expérience tout de suite. »
pas admissible (4). » mois. Après avoir concédé des amendements, puis
déclaré vouloir cibler le travail au noir et les activités
Pour s’adapter aux lois du marché, le raspre- échappant à l’impôt (sociétés de pari en ligne,
La préservation d’un système de placement delenie s’est assoupli au fil des années. location d’appartements, etc.), le gouvernement,
des jeunes sur le marché du travail témoigne du Uniquement vouées à répondre aux demandes du peu habitué aux manifestations, a finalement reculé.
choix qu’a fait la plus russe des républiques sovié- colossal secteur public à l’époque de l’URSS, les
tiques de conserver certaines institutions de son affectations peuvent aujourd’hui également se faire
ancienne économie planifiée. La Biélorussie, qui au sein du secteur privé. Il suffit qu’une entreprise (1) « Education in the Republic of Belarus », Comité national
jouissait à l’époque du plus haut niveau de dévelop- se déclare « en demande de cadres » auprès des statistique de la République de Biélorussie, Minsk, 2019.
pement humain (revenu, alphabétisation, espérance autorités. Membre du département de l’idéologie, (2) Les frais universitaires en Biélorussie sont généralement
compris entre 800 et 1 200 euros par an.
de vie) et industriel d’URSS, n’a jamais été un foyer de la culture et de la jeunesse de la mairie de
(3) «Labour and employment in the Republic of Belarus», National
de contestation du pouvoir central de Moscou. Bechankovitchy, Mme Tatiana Bojedomova est Statistical Commitee of the Republic of Belarus, Minsk, 2018.
En 1991, elle a obtenu son indépendance presque responsable des affectations dans la circonscription (4) «Working trip to Brest », 11 août 2017, http://president.gov.by
www.monde-diplomatique.
.monde-diplomatiqu .fr/abojournal
f/ b j l par surprise, emportée par la vague nationaliste de cette bourgade d’environ six mille habitants.
(5) Ronan Hervouet et Alexandre Kurilo, « Travailler “bénévo-
(voir abonnement en paage 2) qui agitait ses voisins (pays baltes, Ukraine). S’est Chaque année, à partir du mois de mars, son lement” pour la collectivité : les subbotniki en Biélorussie post-
alors ouverte une période de transition durant département recense les besoins en main-d’œuvre soviétique », Genèses, no 78, Paris, 2010.
DOSSlER 11 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

R ETRAITES , LA RÉFORME DE TROP


La couleur politique ne fait rien à l’affaire : les gouver- salaire de base aux étudiants (page 12). En attendant,
nements successifs enchaînent les réformes des les salariés, dont le malaise au travail va grandissant,
retraites, aggravant les régressions au point d’ouvrir ne veulent pas reculer l’âge de leur départ (page 16), ni
toujours plus la porte aux fonds de pension (lire laisser leurs enfants sans droits. Ce rejet de l’individua-
page 16). Il serait temps de reconsidérer complètement lisme (ci-dessous) suscite des manifestations durement
ce moment particulier de la vie. Et de repenser l’en- réprimées (page 14) qui entrent en résonance avec d’au-
semble de la carrière, en apportant, par exemple, un tres mobilisations dans le monde (pages 1, 14 et 15).

Briser le collectif
PAR MARTINE BULARD

O N connaissait le chiffre d’or des 3 % de déficit


public maximum fixé par le traité de Maastricht ; on
Actuellement, il faut cent cinquante heures de travail
pour faire valoir un trimestre; on pourrait en réclamer
découvre le nombre fétiche de 14 % du produit intérieur beaucoup moins et surtout lutter contre ces contrats
brut (PIB) pour les retraites. Après avoir servi d’argu- courts. De surcroît, en calculant le montant des droits
ment contre tout progrès social et économique pendant sur l’ensemble de la carrière – et non plus sur les vingt-
trente ans, le premier a été mis en cause par M. Emma- cinq meilleures années pour le privé, ou en prenant 75 %
nuel Macron lui-même – « un débat dépassé », a-t-il du dernier traitement (hors primes) dans la fonction
déclaré, dans un éclair de lucidité, à The Economist publique –, le nouveau système pénaliserait précisément
(7 novembre 2019). Pourtant, le président de la Répu- les personnes ayant eu une carrière en dents de scie, ou
blique, son gouvernement et leurs porte-voix s’em- un petit salaire au début de leur vie professionnelle. Ainsi,
pressent de brandir le second pour la réforme des même avec le bonus prévu par M. Philippe (5 % dès le
retraites. Le montant des pensions du système par répar- premier enfant), toutes les femmes, ou presque, seraient
tition, nous assurent-ils, ne doit pas dépasser son niveau perdantes, selon l’Institut de la protection sociale (IPS) (6).
actuel, et donc ce nombre fatidique. Pourquoi 14 %, et En revanche, la garantie d’une pension de 1000 euros,
pas 15 %, ou 16 % ? Nul ne le sait. puis de 85 % du smic, est d’autant plus appréciable que
la disposition date de… 2003, mais n’a jamais été appli-
À en croire le premier ministre Édouard Philippe et quée. Toutefois, la mesure ne concerne que les personnes
M. Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire aux retraites ayant une carrière complète, et on ne sait pas combien
(démissionnaire), il s’agirait d’une « ligne rouge » à ne il faudrait détenir de points pour y avoir droit. Les autres
pas franchir, étant donné que nos voisins sont bien plus risquent de devoir travailler plus ou se contenter de moins.
mal lotis. L’Allemagne, par exemple, n’y consacre que
10,1 % du PIB. Les « experts » oublient simplement de Telle est la philosophie essentielle de ce projet : briser
préciser que près d’un retraité allemand sur cinq (18,7 %) les droits collectifs, valoriser l’individualisme. Le principe
vit sous le seuil de pauvreté, contre 7,3 % en France. est porté jusqu’à la caricature pour les enseignants, tous
perdants. Ainsi, les professeurs des écoles verraient leur
Ce cliquet est d’autant plus discutable que le nombre pension amputée de 300 à 600 euros par mois, selon les
de retraités va grimper de 2,5 millions pour dépasser syndicats. Si le ministre des finances a promis de déblo-
18,6 millions d’ici à 2035 ; ce qui, logiquement, devrait quer 400 à 500 millions d’euros en guise de compensation
conduire à élargir la part des richesses nationales qui dès 2021 – soit entre 32 et 35 euros par mois et par ensei-
leur sont consacrées. À moins de diminuer les pensions gnant… –, M. Philippe a accompagné cette annonce d’un
en actionnant deux leviers : retarder l’âge de départ, vaste projet de «reconstruction des rémunérations, des
réduire le niveau de ce que chacun va toucher par carrières et des organisations du travail» au cours de la
rapport à son salaire (le taux de remplacement). Le prochaine décennie. Avec la réforme du bac et ses multi-
Conseil d’orientation des retraites (COR) ne s’en cache AURÉLIE PIAU. – « Cash Cash Time », 2010 ples options, plus besoin d’avoir des équipes soudées,
pas : « La pension moyenne de l’ensemble des retraités attachées à un établissement et à un projet pédagogique.
rapportée au revenu d’activité moyen [va] décroître. Certains enseignants peuvent devenir des prestataires de
(…) Elle représenterait aux alentours de 49,8 % du revenu [en 2025], oppositions bruyantes. Le montant de la pension – et ses éventuelles services, donnant des leçons ici ou là. Pas étonnant que le gouvernement
contre 51,4 % en 2018. La baisse serait ensuite plus prononcée : entre baisses – serait quasi automatique, résultat d’un simple calcul : le nombre envisage de ne verser les primes qu’aux enseignants «acceptant de changer
47,1 % et 48 % (1). » On dépassait les 70 %, en moyenne, avant la de points acquis tout au long d’une vie de travail, multiplié par la valeur régulièrement d’établissement (7)». Dès lors qu’on individualise le parcours
première attaque contre les droits des retraités, il y a près de trente ans. du point au moment du départ à la retraite. Les gestionnaires du système des élèves, avec des diplômes qui n’auront plus la même valeur d’un bout
(les partenaires sociaux sous la responsabilité du Parlement) pourraient à l’autre du pays, il est logique d’en faire autant pour les professeurs.
Dès 1991, l’homme-clé de la « deuxième gauche », Michel Rocard, soit augmenter le coût du point (pour un même salaire, on en accumulerait
avait montré la voie avec son Livre blanc sur les retraites, sur les recom- moins), soit baisser le montant de chaque point acquis (avec le même Plus généralement, ce sont bien les piliers du modèle français qu’il
mandations insistantes de l’Organisation de coopération et de dévelop- nombre de points, on toucherait moins au moment de partir à la retraite). s’agit d’ébranler… en pointant du doigt les failles de ce modèle. Ainsi,
pement économiques (OCDE), qui appelait à « réduire les dépenses de Le compte serait personnel. Chacun pourrait décider s’il veut partir avec dans le domaine de la santé, les restrictions de remboursement à répé-
la protection sociale (2) ». En 1993, M. Édouard Balladur, devenu une faible pension, ou travailler plus, ou payer une «surcomplémentaire» tition ont transformé l’achat de lunettes ou le recours au dentiste en un
premier ministre, avait pris le relais. Depuis, la régression ne s’est sous la forme de placements financiers. À condition d’en avoir les luxe auquel certains doivent renoncer. Le gouvernement aurait pu rendre
jamais arrêtée : recul de l’âge officiel de départ (de 60 ans à 62 ans), moyens… Ainsi, des perspectives s’ouvriraient enfin pour les fonds de obligatoire une petite augmentation des cotisations pour que la Sécurité
augmentation du nombre de trimestres cotisés nécessaire pour avoir pension (lire l’article de Sylvain Leder page 16), alors que la France sociale puisse les rembourser ; il a préféré imposer la cotisation à une
droit à une pension complète (161 trimestres, et jusqu’à 172 trimestres reste en queue de peloton dans ce domaine (deux fois moins de place- mutuelle dont le niveau de couverture dépend du portefeuille de chacun :
en 2035), calcul de la pension sur les vingt-cinq meilleures années de ments qu’au Royaume-Uni). Et chacun se retrouverait face à lui-même. plus on est riche, mieux on est soigné.
la carrière et non plus les dix meilleures pour le secteur privé, ralen- « Tous les risques sont reportés sur les assurés. C’était cela la grande
tissement de la progression de l’évolution de la valeur du point déter- idée (3) », notait un expert suédois au moment du basculement du pays Dans le domaine du droit social, même tournant : avec la réforme du
minant le niveau des retraites complémentaires, remise en cause progres- vers un système à points, en 2001. code du travail, approuvée, sinon imaginée, par la CFDT, la protection
sive des droits des cheminots ou des agents de la Régie autonome des commune s’est réduite au profit des contrats de travail individuels, qui
transports parisiens (RATP) – les fameux régimes spéciaux. peuvent être modifiés par un simple accord d’entreprise, même s’il existe

P
une convention collective plus protectrice. Ce qui a pour conséquence
Si la réforme Macron-Philippe – la huitième – garde la même trajec- d’affaiblir les obligations patronales en matière de licenciement, de condi-
toire, elle vise à franchir une étape décisive, pour en finir avec cette LUS besoin d’annoncer, comme a dû le faire M. Philippe, un âge tions de travail, etc. Même processus, en plus violent encore, pour l’indem-
politique des petits pas. En effet, malgré ces multiples coups de boutoir, butoir, merveilleusement appelé « âge d’équilibre », et fixé à 64 ans. Un nisation du chômage. En rognant les droits des chômeurs, l’État veut écono-
le système français demeure l’un des plus performants pour les ayants salarié verrait ses ressources réduites de 5 % s’il prenait sa retraite un miser entre 1 et 1,3 milliard d’euros, et contraindre les demandeurs d’emploi
droit, et l’un des plus sûrs financièrement, car il échappe aux aléas des an plus tôt, et même de 10 % s’il partait à 62 ans – soit une baisse, à à accepter n’importe quel poste. Déjà, seuls 42 % des 6,6 millions d’inscrits
marchés. Les mouvements sociaux, menés notamment par les bénéfi- vie, de près de 150 euros par mois (pour une pension moyenne de à Pôle emploi « étaient effectivement indemnisés » à la fin du troisième
ciaires des régimes spéciaux, ont permis de limiter les dégâts pour tous. 1472 euros). Une mesure qu’avait dénoncée, un jour de grande honnêteté, trimestre 2018 (8). Même M. Berger a parlé d’une «tuerie»! En vigueur
C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le pouvoir s’attaque à ces régimes, M. Macron (lire « Lucidité » page 16). Avec le régime à points, la régres- depuis le 1er novembre, cette «réforme» va fabriquer des pauvres (et des
alors qu’ils ne concernent qu’à peine plus de 3 % des salariés. La création sion s’imposerait d’elle-même en faisant jouer une des variables. D’où profits, car elle se traduira par une baisse des cotisations pour le patronat).
d’un système à points, avec un régime unique, permettrait de stopper ces la colère (très mesurée) du secrétaire général de la Confédération fran-
çaise démocratique du travail (CFDT), M. Laurent Berger, qui propose Pour casser le sens du collectif et briser la solidarité, le pouvoir entend
de retirer la mesure afin d’« installer une nouvelle gouvernance et de la imposer par la force un précepte de base : ce qui est public est à mini-
SOMMAIRE DU DOSSIER laisser être responsable de l’équilibre à court, moyen et long termes (4)».
Les pensions seraient ainsi amputées, mais en douceur.
miser ; ce qui est privé est magique. Le modèle anglo-saxon dans toute
sa splendeur. Encore faudra-t-il convaincre le peuple de ses mérites.
PAGES 12 ET 13 : Un statut nommé désir, par Nicolas Ce n’est pas gagné.
Castel et Bernard Friot. Devant une telle offre, on se demande pourquoi le premier ministre
En 1951, l’Assemblée faillit adopter le salaire étudiant, s’obstinerait à maintenir son nouvel âge butoir. À moins qu’il n’y voie
par Aurélien Casta. un intérêt politique (conforter sa droite), ou que la pression de la (1) « Perspective des retraites en France à l’horizon 2030 », rapport du Conseil d’orientation
des retraites, Paris, 21 novembre 2019.
Commission européenne soit encore plus forte que celle de M. Berger.
(2) « Études économiques de l’OCDE : France », OCDE, Paris, 1991.
PAGES 14 ET 15 : Le retour des lois scélérates, Chaque année, celle-ci examine le budget de l’État français. Or elle
(3) Cité par Michel Husson, « La réforme des retraites au prisme du modèle suédois »,
par Raphaël Kempf. n’est pas du tout satisfaite : elle réclame des mesures fermes, dont Alternatives économiques, Paris, 6 septembre 2019.
l’« alignement de différents régimes de retraite des secteurs public et (4) David Revault d’Allonnes, « Laurent Berger ne veut pas de blocage dans les transports
De Santiago à Paris, les peuples dans la rue, suite de
privé, [qui] pourrait réduire de plus de 5 milliards d’euros les dépenses pour Noël », Le Journal du dimanche, Paris, 14 décembre 2019.
l’article de Serge Halimi. publiques à l’horizon 2022 (5) ». (5) « Recommandations du Conseil de l’Union européenne », Bruxelles, 23 mai 2018.
(6) « Contribution de l’IPS à la deuxième phase de concertation », Institut de la protection
PAGES 16 ET 17 : Pas un jour de plus au travail, sociale (IPS), Paris, 26 novembre 2019.
Tel est, au fond, l’objectif financier de cette réforme. Pour faire accepter
par Danièle Linhart. son projet, le pouvoir met en avant les injustices du système actuel, notam- (7) Marie-Christine Corbier, « Primes des enseignants : ce que pourrait faire le gouver-
nement », Les Échos, Paris, 11 décembre 2019.
BlackRock, la finance au chevet des retraités français, ment pour les précaires. Mais on ne voit pas pourquoi ce système, fondé (8) Anne Eydoux, « Réforme de l’assurance chômage : l’insécurisation des demandeurs
par Sylvain Leder. sur des annuités, empêcherait de prendre en compte l’emploi très partiel. d’emploi », Les Économistes atterrés, 26 juillet 2019, http://atterres.org
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
12 DOSSlER

Un statut nommé désir


En dépit de toutes les attaques qu’il a subies salaire au lieu des dix meilleures (3). M. Édouard Balladur s’empressera
d’imposer ces mesures en 1993, et les gouvernements ultérieurs les dur-
depuis trois décennies, le régime de retraite ciront au point que le taux de remplacement moyen a baissé depuis lors
français reste pensé comme un droit au salaire de dix points. Après trente ans de réforme, le président Emmanuel Macron
estime que le fruit est mûr pour en finir avec le droit au salaire des retrai-
continué. Une logique qui mériterait d’être non tés : il s’agit non plus seulement de baisser les pensions, mais de remplacer
seulement préservée, mais étendue. le droit au salaire continué par un versement différé des cotisations. En
somme, d’organiser le régime général, le régime des fonctionnaires et
celui des salariés à statut sur le modèle de leur opposé, l’Agirc-Arrco.

PAR NICOLAS CASTEL Comment sortir de la défaite des trente dernières années ? Certes, la
retraite a majoritairement été conquise comme un droit au salaire continué,
ET BERNARD FRIOT *
mais avec deux limites qu’il s’agit aujourd’hui de dépasser. D’une part,

U
la pension ne peut plus progresser. D’autre part, le remplacement du salaire
de référence varie en fonction de la durée de carrière, ce qui pénalise for-
N conflit séculaire oppose deux visions de la retraite. La première, tement les travailleuses. Avec le système actuel, l’écart des rémunérations
AURÉLIE PIAU. – « Dans un monde plein de panache née en 1853 dans la fonction publique, envisage la pension comme la de vingt-cinq points entre hommes et femmes se transforme en un gouffre
le port de la passoire est obligatoire », 2011 poursuite du salaire : les retraités sont des travailleurs libérés du marché de quarante points de leur pension de droit direct – sans les réformes, la
de l’emploi. La seconde, mise en œuvre en 1850 avec la caisse nationale différence serait tout de même de trente points, signe qu’il faut en changer
Derrière les annonces… de retraites pour la vieillesse, fait de la pension une contrepartie des
cotisations.
la structure (4). En outre, l’idée de conditionner les retraites à une durée
d’activité contredit le projet fondamental porté par le droit au salaire : les
retraités sont des travailleurs libérés de l’emploi, et leur pension exprime
Pas de retraite au-dessous de 1 000 euros Aujourd’hui, la première approche est largement majoritaire. Avec leur contribution présente, et non passée, à la production de valeur (5).
la création en 1946 du régime général unifié de la Sécurité sociale géré
La déclaration a fait de l’effet : le premier ministre par les travailleurs (1), le système de retraite de la fonction publique
Édouard Philippe a promis de porter la pension s’est étendu au privé. À un âge donné, la pension remplace un salaire Cinquante ans, le moment adéquat
minimale à 85 % du smic à partir de 2022. En fait, de référence en fonction des trimestres validés, dès lors qu’a été perçu pour libérer les salariés
la mesure figure dans la loi… de 2003. un minimum de rémunération ; on ne tient aucun compte du montant
Le gouvernement ne fait donc qu’appliquer (enfin) des cotisations versées par l’intéressé. Les retraités du régime général
les textes votés par le Parlement. Et encore : il ont droit au salaire dans la limite d’un demi-plafond de la Sécurité Assumer sans complexe le droit au salaire lié à la personne suppo-
faudrait porter cette pension de base à 1 023 euros sociale, soit 1 688,50 euros en 2019 ; ceux de la fonction publique ou serait d’en avancer l’âge, à 50 ans par exemple. Ce seuil d’entrée en
dès maintenant si on voulait rattraper le retard. des régimes statutaires, à 75 % de leur meilleur salaire brut pour une retraite qui avait été conquis pour une partie des marins, des mineurs
Non seulement il n’y aura aucun effet rétroactif, mais carrière complète. Ainsi, les trois quarts des pensions (240 sur 320 mil- ou du personnel de la Société nationale des chemins de fer français
cette augmentation ne concernera que les nouveaux liards d’euros par an) représentent du salaire continué. (SNCF) ou de la Régie autonome des transports parisiens (RATP) (6)
retraités, qui devront avoir quarante-deux années correspond à un moment de la carrière où le risque de licenciement et
de cotisations pour y prétendre. Enfin, l’allocation Tel n’est pas le cas de la pension complémentaire des salariés du la difficulté de retrouver un emploi s’accroissent. C’est aussi un âge
de solidarité aux personnes âgées (le « minimum privé, généralisée en 1961 à travers l’Association pour le régime de où l’on a parfois fait le tour de son métier, où les travaux pénibles et
vieillesse »), pour les personnes ayant peu ou pas retraite complémentaire des salariés (Arrco). Cette institution prend les horaires décalés pèsent sur la santé, où la tournure mortifère que
cotisé, atteint seulement 903 euros au 1er janvier 2020. comme modèle l’Association générale des institutions de retraite des le management impose même aux activités les plus appréciables exas-
cadres (Agirc), qui, créée par le patronat en 1947 en réponse au régime père ; mais où, le salaire étant lié au poste, on n’a pas d’autre choix
général, verse à ses assurés une pension complémentaire calculée sur que de rester… Ainsi 50 ans apparaît-il le moment adéquat pour libérer
« Clause du grand-père » la base d’un cumul de points. Les retraités ne sont pas des travailleurs, les salariés du marché de l’emploi. Sitôt cet âge atteint, chacun perce-
La réforme est si bénéfique pour la population que mais des inactifs qui ont droit au différé de leurs cotisations de carrière, vrait jusqu’à la mort un salaire au moins égal au salaire moyen
le gouvernement a retardé le basculement total consignées dans un compte. (2 300 euros net aujourd’hui) et plafonné par exemple à 5 000 euros
du système dans le régime unique à points à… 2037 : net par mois. Il serait un droit politique, avec une progression possible
c’est la « clause du grand-père », qui fait cohabiter Malgré cet accroc, la retraite fonctionne encore largement comme un jusqu’à la mort par des épreuves de qualification. Nulle référence aux
dans une même entreprise des salariés effectuant droit au salaire lorsque, au début des années 1990, débutent les «réformes». annuités ou aux trimestres n’entrerait plus alors dans le calcul de la
des tâches similaires, mais avec des droits amoindris Le taux de remplacement du dernier salaire net par la première pension pension : la retraite ne marque pas l’entrée dans l’inactivité, mais l’en-
pour les plus jeunes. De quoi alimenter la guerre nette pour les salariés du privé à carrière complète nés en 1930 s’élève
des générations. Le système actuel est conservé pour alors en moyenne à 84 %, selon une fourchette allant de 100 % pour une
les personnes nées avant 1975 (mais avec un recul dernière rémunération égale au salaire minimum à 60 % pour un dernier (1) Lire Bernard Friot et Christine Jakse, « Une autre histoire de la Sécurité sociale »,
de l’âge de départ), et non avant 1963 comme salaire supérieur à 3 000 euros (2). On mesure là l’incontestable réussite Le Monde diplomatique, décembre 2015.
le voulait M. Jean-Paul Delevoye. Les personnes de l’affirmation du droit au salaire des retraités, que les conservateurs de (2) « Retraites : renouveler le contrat social entre les générations », Conseil d’orientation
des retraites, La Documentation française, Paris, 2002.
nées après 1975 et qui travaillent déjà verront leurs droite comme de gauche combattent avec le même acharnement.
(3) « Livre blanc sur les retraites. Garantir dans l’équité les retraites de demain », Commis-
droits actuels convertis en points, selon sariat général du Plan, La Documentation française, 1991.
des modalités qu’on ignore encore. Enfin, ceux qui En 1991, le premier ministre Michel Rocard préconise de modifier le (4) Cet ordre de grandeur s’appuie sur un article – à actualiser – de Carole Bonnet, Sophie
commenceront à travailler en 2022 subiront calcul de la pension en portant la durée d’assurance au-delà de quarante Buffeteau et Pascal Godefroy, « Les effets des réformes des retraites sur les inégalités de
la réforme de plein fouet : ils travailleront plus annuités et en prenant en compte les vingt-cinq meilleures années de genre en France », Population, vol. 61, no 1, Paris, 2006.
longtemps et auront moins de droits. (5) Lire Bernard Friot, « Retraites, un trésor impensé », Le Monde diplomatique,
septembre 2010.
* Sociologues, auteurs respectivement des ouvrages La Retraite des syndicats et Le (6) Les militaires, les danseurs de l’Opéra de Paris et les fonctionnaires parents de trois
Travail, enjeu des retraites, La Dispute, Paris, respectivement 2009 et 2019. enfants pouvaient même sous certaines conditions liquider leur retraite avant cet âge.
Femmes et mères
« Les femmes seront les grandes gagnantes », assure
le premier ministre. En fait, les mères y perdront…

En 1951, l’Assemblée faillit


mais un peu moins. Elles bénéficieront
d’une augmentation de leur pension de 5 % pour
chaque enfant, avec une prime de 2 % pour
le troisième et les suivants. Soit 17 % pour trois
enfants, applicables au choix à l’homme ou
à la femme… contre 10 % à la mère et au père (soit
20 % à deux) actuellement. En outre, les hommes Comment remédier à la misère étudiante ? Après la En France, les premiers projets en faveur du salaire étudiant ont
étant en général mieux payés, le plus probable est que été exposés dans le cadre de la Résistance, à partir de 1943, par des
les couples choisiront d’appliquer l’augmentation
guerre, des forces syndicales et associatives avaient syndicats de salariés, des associations de jeunesse et les deux syndicats
au salaire du père, pénalisant les mères. fait émerger une idée aujourd’hui oubliée : salarier étudiants existant à l’époque, l’Union nationale des étudiants de
France (UNEF) et l’Union des grandes écoles (UGE). L’idée fut
Avant la réforme, un enfant permettait de valider ces « jeunes travailleurs intellectuels ». reprise en 1945 par une poignée de syndiqués à l’UNEF. Compte
huit trimestres pour les femmes travaillant dans tenu des difficultés matérielles (nourriture rationnée, logements
le privé, et quatre (parfois deux) dans la fonction
détruits par la guerre), l’image de l’« étudiant pauvre » est alors mobi-
publique – un avantage non négligeable pour les
lisée, tandis que les appels à la charité se multiplient. Le Figaro, dans
salariées n’ayant pas une carrière complète (quarante-
deux ans de cotisation). Cela ne sera plus le cas.
PAR AURÉLIEN CASTA * son édition du 8 avril 1948, demande par exemple à ses lecteurs de

L
Les mères auront le choix : travailler plus longtemps
ou voir leur retraite baisser. La régression est d’autant
plus forte que le montant de la pension sera calculé sur E 8 novembre dernier, Anas, étudiant en science politique à Lyon,
l’ensemble de la carrière (et non plus sur les vingt-cinq s’est immolé par le feu dans l’enceinte du centre régional des œuvres
meilleures années). Les pensions des femmes sont déjà universitaires et scolaires (Crous). Il est depuis plongé dans le coma. En
en moyenne inférieures de 42 % à celles des hommes, cohérence avec la communication gouvernementale, la couverture média-
selon les données du ministère des affaires sociales, tique de son geste et des manifestations qui l’ont suivi s’est beaucoup
alors que les différences de salaire atteignent 23 %. attardée sur la chute d’une grille du ministère de l’enseignement supérieur,
et surtout sur la « précarité étudiante », un phénomène en général illustré
par le faible nombre des bourses, la part de ceux qui occupent un emploi
Pénibilité en parallèle de leur cursus (46 % en 2016) ou le taux de pauvreté de cette
Le premier ministre promet de tenir compte population (21,9 % des effectifs en 2015). Les constats et les solutions
de la pénibilité du travail en permettant à ceux qui en politiques formulés par Anas dans la lettre qu’il a laissée, et par son
sont victimes de « partir deux ans plus tôt syndicat, Solidaires étudiant-e-s, ont été moins discutés.
à la retraite » ou de travailler à mi-temps pendant
trois ans avant la date de départ. Les aides-soignants On a ainsi peu parlé de sa revendication d’un salaire étudiant. La
et les infirmiers seraient concernés. mesure, associée à la gratuité de l’enseignement supérieur, consiste à
Certes mais, comme l’âge de départ à la retraite verser à chaque étudiant une rémunération égale à un barème salarial,
avec une pension complète est reculé de deux ans… par exemple le salaire minimum interprofessionnel de croissance (smic,
ce qui est acquis d’un côté est repris de l’autre. Il faut soit près de 1 200 euros net par mois). Elle traduit un projet politique
rappeler que le décret d’octobre 2014, qui instaurait des plus ambitieux, qui excède la lutte contre la précarité, puisqu’il
un compte pénibilité fondé sur dix critères, a été remis s’agit d’œuvrer à un changement de société radical en menant une
en cause par les ordonnances Macron de 2017, qui en bataille culturelle autour de la définition du travail.
ont évacué quatre. Un ouvrier maniant le marteau-
piqueur à longueur de journée n’en bénéficie pas.
* Sociologue et économiste, chercheur associé au Clersé (université de Lille) et à l’Idhes
(université Paris Nanterre), auteur d’Un salaire étudiant. Financement et démocratisation
(Suite page 13.) des études, La Dispute, Paris, 2017. AURÉLIE PIAU. – « L’Attaque sournoise de la boule à facettes », 2011
DOSSlER 13 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

Âge pivot ou âge d’équilibre


L’âge légal de départ (62 ans) n’est pas remis en
cause, mais il ne donne plus droit à une pension
complète, même si on a toutes les années requises
(quarante-deux ans, quarante-trois ans…). Il faut
attendre 64 ans. Sinon, une décote sera appliquée
à vie. Selon le rapport Delevoye, elle serait de 5 %
chaque année (soit 10 % si on part à 62 ans).

Les points
Dans le système actuel, il faut travailler un trimestre
(ou l’équivalent) pour ouvrir des droits. Avec
le système à points, la première heure travaillée compte.
De prime abord, cela peut paraître avantageux. Mais
le montant des pensions ne sera plus calculé à partir
du salaire moyen des vingt-cinq meilleures années
de travail : il prendra en compte toute la carrière,
y compris les petits boulots de la jeunesse.
De plus, le montant de la pension touchée à la fin
n’est pas prévisible, même si l’on connaît le nombre de
points accumulés. Cela dépendra du nombre de points
que l’on peut obtenir avec un salaire, et de la valeur
du point au moment du départ à la retraite. Imaginons
que, avec 100 euros, on puisse acheter 10 points, qui
entraînent 5,50 euros de rente annuelle. Dans le projet
AURÉLIE PIAU. – « La Guérite du loisir », 2014
actuel, la valeur du point n’est pas sanctuarisée.
Le gouvernement peut donc décider que, avec ces
gagement dans une activité libre, rémunérée par un salaire lié non plus comme producteur de valeur. Être citoyen ne consisterait plus à payer 100 euros et ces 10 points, la rente sera réduite
à l’emploi mais à la personne, et payé non plus par l’entreprise mais des impôts et à abandonner la création de valeur à la logique prédatrice à 4,95 euros. Il peut aussi jouer sur la valeur d’achat.
par les caisses de sécurité sociale. du capital, mais à exercer sa coresponsabilité dans la production. Avec ces 100 euros, on peut n’avoir que 9 points – la
valeur de chaque point ne bouge pas, mais la rente est
Cette utopie concrète s’attaque, en termes de droit comme de res- Les retraités pourraient devenir l’avant-garde d’une telle conquête. Dis- ramenée à 4,95 euros. Au total, le rendement du point
ponsabilité, à l’un des piliers du capitalisme : sous ce régime, le travail posant à 50 ans de leur salaire comme d’un droit politique, ils décideraient aura baissé. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé avec
productif est extérieur aux travailleurs. En effet, ces derniers ne sont de quitter leur entreprise ou d’y demeurer. Dans le premier cas, ils seraient les retraites complémentaires (Agirc-Arrco), dont
pas reconnus comme producteurs en tant que personnes, mais en tant encouragés à intégrer ces entreprises alternatives aujourd’hui très nom- le taux de rendement est passé de 16 % au milieu
que vendeurs de force laborieuse. Ils n’exercent aucune responsabilité breuses dans l’artisanat, l’agriculture et les services (maraîchers bio, coo- des années 1960 à 7,15 % en 2000 et à 5,99 % en 2018!
sur le travail productif qu’organise la bourgeoisie capitaliste. Bien pératives…). L’expérience des jeunes retraités contribuerait à la viabilité Dans son projet, le premier ministre promet que
entendu, la conquête de cette prérogative suppose celle de la propriété économique de ces sociétés, qui n’auraient pas à leur payer de salaires, le montant du point sera « fixé par les partenaires
de l’outil de travail. Mais un régime unique de droit au salaire à 50 ans mais dont les cotisations alimenteraient le dispositif. Au lieu du bénévolat sociaux, sous contrôle du Parlement ». Ce n’est pas
contribuerait à faire sauter le verrou de la séparation entre, d’un côté, où se trouvent aujourd’hui confinés des millions de retraités tenus pour une garantie. Les reculs sur les complémentaires
les travailleurs et, de l’autre, les fins et les moyens de la production. improductifs, ce modèle dynamiserait un secteur communiste, c’est-à-dire ont été négociés par des syndicats comme
où les travailleurs décident quoi, pourquoi et comment ils produisent. la Confédération française démocratique du travail
La valeur anthropologique du travail ne découle pas seulement de (CFDT) et Force ouvrière (FO).
l’utilité des biens et des services produits, mais aussi de la valeur éco- Les retraités choisissant de poursuivre l’activité au sein de leur entre-
nomique que ces derniers engendrent. L’amputer de cette dimension prise bénéficieraient d’une protection contre le licenciement, analogue
en sonnant la fin du travail productif à la retraite revient à appliquer la à celle des délégués syndicaux aujourd’hui, et exerceraient une res- Fonctionnaires pénalisés
même violence sociale – au nom de l’âge – que celle exercée tradition- ponsabilité dans l’organisation du travail concret. Les entreprises alter-
Jusqu’à présent, la retraite des fonctionnaires était
nellement au nom du genre (le travail public comme privé assigné aux natives ne peuvent rester les seules porteuses d’une production maîtrisée
calculée sur la moyenne des six derniers mois de salaire,
femmes et considéré comme « certes utile mais non productif »). par les travailleurs eux-mêmes. Dans les grands groupes comme au hors primes, et en représentait environ 75 %. Pour
sein des services publics prisonniers d’un mode de gestion capitaliste, mettre en place le système à points, le gouvernement
Poser les retraités comme travailleurs, récuser la légitimité d’un temps les travailleurs doivent conquérir la responsabilité de l’auto-organisation. veut prendre en compte l’ensemble de la carrière. Mais
de vie «après le travail», représente également un pas décisif pour rendre Il faut pour cela des salariés d’expérience, protégés par leur salaire à il intégrerait dans le calcul les primes, qui s’élèvent
illégitime l’existence d’un temps adulte « avant le travail », ce funeste vie et non licenciables. Le syndicalisme trouverait dans ces quinqua- en moyenne à 23 % du traitement. Ce chiffre recouvre
parcours d’insertion vécu par la majorité des salariés nés depuis le début génaires retraités les acteurs d’une bataille frontale contre des directions de fortes inégalités selon les professions. Ainsi, pour
des années 1970. C’est donc une étape vers le droit politique au salaire au service des actionnaires et le management déshumanisant. les professeurs des écoles, la prime n’est que de 9 %,
dès 18 ans. Sous ce régime esquissé dans l’immédiat après-guerre et en moyenne, et son intégration ne suffira pas
qu’il nous incombe aujourd’hui de généraliser, tout adulte reçoit à 18 Qui aurait dit qu’un conflit sur les retraites raviverait tant d’espoir à compenser la perte engendrée par le nouveau mode
ans non seulement le droit de vote, mais également les inséparables et de désirs ? de calcul. La chute sera d’autant plus forte que leur
droits à la propriété de l’outil de travail et au salaire qui le reconnaissent N ICOLAS C ASTEL ET B ERNARD F RIOT . rémunération est bloquée depuis des années.

adopter le salaire étudiant


« mettre à la table familiale un couvert de plus, une fois ou deux par investisseurs : ils tentent de maximiser leurs revenus futurs, et il paraît Comme au Québec, les inégalités entre filières sont fortes. Les sta-
semaine, pour un étudiant en difficulté (1) ». dès lors inenvisageable de les rémunérer. Pourtant, les idées de la charte giaires venus des écoles de commerce (qui n’accueillent que 12,8 %
de Grenoble ont continué d’essaimer, y compris hors de France, où des d’enfants d’ouvriers et d’employés, contre 28,4 % pour l’ensemble des
Adoptée lors du congrès de l’UNEF de 1946, la charte de Grenoble organisations se sont ponctuellement réapproprié ce projet. Ce fut récem- formations secondaires) ou d’ingénieurs (où les femmes ne représentent
mobilise un tout autre registre. Évoquant la nécessité d’une « révolution ment le cas au Québec, à l’occasion d’une grève des stages, lancée que 30,3 % des effectifs) reçoivent souvent des rémunérations comprises
économique et sociale au service de l’Homme », elle consacre une for- entre 2017 et 2019 par des comités unitaires sur le travail étudiant (CUTE). entre 600 et 1 000 euros (5). La situation est bien différente dans les
mule énoncée dès son premier article : « L’étudiant est un jeune tra- formations universitaires généralistes où les femmes (56,2 % des effec-
vailleur intellectuel » – notamment du fait de sa contribution à l’« effort Le mouvement a débuté quelques années après la contestation du tifs) et les classes populaires (29,7 %) sont plus présentes, et où les
unanime de reconstruction ». Votée de justesse, elle a servi de référence « printemps érable », qui avait (temporairement) mis en échec un projet stages d’une durée supérieure à deux mois, et donc indemnisés, sont
lorsque l’UNEF a empêché un doublement des frais d’inscription uni- de hausse spectaculaire des frais d’inscription (2). Dans la ligne de moins fréquents. Seuls 22 % des stagiaires inscrits en master ont reçu
versitaires, en 1947, ou quand elle a obtenu l’extension du régime de mire des CUTE : ce travail fréquemment imposé et prenant représenté une gratification supérieure à 600 euros par mois (contre plus de 50 %
la Sécurité sociale aux étudiants, en 1948. par les stages, qui durent plusieurs mois et sont effectués hors du lieu dans les écoles d’ingénieurs), la proportion tombant même à 4 % en
d’études. Une preuve, selon les militants, que le travail étudiant payé licence. Une enquête montre en outre des différences disciplinaires en
La charte de Grenoble a connu son heure de gloire en mai 1951. Elle et reconnu existe déjà – mais uniquement dans les formations où les master, avec des « sciences exactes » plus masculines, moins populaires
fut alors saluée en séance plénière à l’Assemblée nationale par des députés femmes sont minoritaires (ingénierie, gestion, informatique, médecine) : et plus favorisées lors des stages que les autres formations généralistes
communistes et chrétiens-démocrates qui avaient décidé de faire adopter dans les filières où elles sont majoritaires (travail social, éducation, (lettres, sciences humaines et sociales, économie, droit) (6).
l’idée de salaire défendue par l’UNEF. Dans son exposé, le rapporteur soins infirmiers), les stages pas ou mal rémunérés prévalent (3). Cette
du projet, le chrétien-démocrate Raymond Cayol, défendit la mesure au stratégie a conduit des dizaines de milliers de personnes à revendiquer S’agissant des stages comme d’autres périodes d’études rémunérées
nom « de la valeur personnelle de l’étudiant, de sa qualité présente [et] un salaire pour leurs stages et leurs études, et à participer aux grèves, (apprentissage, formation continue, études de santé, doctorat, formations
du travail qu’il poursuit ». Outre une intégration des écoles privées dans qui ont culminé lors de l’hiver 2018. S’il est trop tôt pour en tirer un d’écoles d’État prestigieuses, etc.), la perspective d’un salaire étudiant
l’université publique et une réforme de l’architecture globale des forma- bilan, le mouvement peut d’ores et déjà se targuer d’avoir obtenu, au permet de lutter non seulement contre la précarité, mais aussi contre les
tions, inspirées du plan Langevin-Wallon de 1947, la proposition parle- printemps 2019, des bourses de stage de 600 à 3 000 euros pour des inégalités qui la nourrissent, dans l’enseignement supérieur et au-dehors.
mentaire prévoyait le versement à chaque élève d’une rémunération ali- formations féminisées qui jusque-là n’étaient pas rémunérées. A URÉLIEN C ASTA .
gnée sur le salaire de base utilisé pour calculer les prestations familiales.

La proposition est finalement reportée sine die. Elle a en effet suscité Moins de stages rémunérés
(1) Cité par Didier Fischer, dans Robi Morder (sous la dir. de), Naissance d’un syndicalisme
l’hostilité de ministres socialistes influents. Ils concentrent leurs critiques pour les enfants d’ouvriers étudiant. 1946 : La charte de Grenoble, Syllepse, Paris, 2006.
sur l’organisme responsable de la distribution de la rémunération et de et les femmes (2) Lire Pascale Dufour, « Ténacité des étudiants québécois », Le Monde diplomatique,
la mise en place des réformes éducatives auxquelles elle est liée. « Il juin 2012.
n’apparaît pas que tous les ministères intéressés (…) aient été appelés (3) Cf. par exemple Amélie Poirier et Camille Tremblay-Fournier, « La grève des stages
est une grève des femmes », Françoise Stéréo, no 9, Québec, 23 mai 2017.
à son conseil d’administration (…) ; sa composition paritaire risque En France, une grève des stages menée au nom du salaire étudiant pour-
(4) «Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche»,
de mettre en minorité les représentants de l’État, alors qu’il s’agit de rait s’appuyer sur un contexte similaire. Les effectifs de l’enseignement ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (Menesr)
gérer des sommes d’une si grande importance qu’il est difficile de les supérieur sont devenus très importants (près de 2,7 millions d’inscrits -direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), Paris, 2019. Toutes
chiffrer », objecta ainsi le ministre de l’éducation Pierre-Olivier Lapie. en 2018, dont 80 % dans le public), plus féminins et davantage issus des les données qui suivent proviennent de ce document et de ses éditions annuelles précédentes.
classes populaires (4). Le nombre de stages a par ailleurs fortement aug- (5) Cf. par exemple Étienne Gless, « Stages : les formations qui “paient” le mieux »,
L’Étudiant, Paris, 8 novembre 2019. Constat déjà établi par Jean-François Giret et Sabina
Depuis cet échec, la revendication a quelque peu disparu du paysage menté dans l’université publique, sous la pression de la professionnalisation Issehnane, « L’effet de la qualité des stages sur l’insertion professionnelle des diplômés de
politique français. Avec la théorie du capital humain, qui a gagné en des études : en 2018, 40 % des inscrits en troisième année de licence et l’enseignement supérieur », Formation emploi, no 117, Marseille, janvier-mars 2012.
influence depuis vingt ans, les étudiants sont plutôt pensés comme des 64 % des élèves de deuxième année de master en avaient effectué un. (6) Jean-François Giret et Sabina Issehnane, ibid.
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
14 DOSSlER

Le retour des lois scélérates


La répression policière et judiciaire fusards Pressensé et Léon Blum, alors jeune auditeur au Conseil d’État.
Cette alliance inédite trouve son lieu d’expression éditoriale dans une revue
que subissent les mouvements contestataires d’avant-garde littéraire et artistique, La Revue blanche, dirigée par un dandy
en France illustre un processus plus que anarchiste, Félix Fénéon, qui avait lui même été emprisonné en application
de ces lois antiterroristes avant d’être acquitté. Au printemps 1899, Fénéon
centenaire : des lois d’exception votées publie une brochure qui réunit des articles de Pressensé, Pouget et Blum
à la hâte deviennent la norme. (qui signe «un juriste»). Son titre, Les Lois scélérates de 1893-1894, reprend
celui d’un article de ce dernier paru six mois plus tôt. La lecture de ces textes
en 2019 révèle d’étonnants parallèles entre la réaction de la jeune IIIe Répu-
blique face au terrorisme anarchiste et l’accumulation contemporaine de
PAR RAPHAËL KEMPF * lois liberticides visant tour à tour opposants politiques, manifestants, musul-
mans trop croyants, écologistes trop radicaux, ou même badauds pouvant

L
avoir un mot de trop à l’endroit de la maréchaussée…

E 10 septembre 1898, le journaliste Francis de Pressensé – auparavant En 1893-1894 comme au XXIe siècle, des parlementaires émus par
parfaitement légitimiste – lance à la tribune d’un meeting dreyfusard à Saint- l’événement de l’attentat, et dont les défenses démocratiques se sont
Ouen : «On m’accuse de mener une campagne avec des anarchistes et des soudain évanouies, adoptent des lois d’exception qui se normalisent et
révolutionnaires; c’est un honneur pour moi de mener avec ces militants une qui, après avoir visé les seuls anarchistes, vont s’étendre aux militants
lutte pour la justice et pour la vérité (1).» Jadis chroniqueur très officiel de politiques de gauche dans leur ensemble, avant de toucher potentiellement
la politique étrangère française, l’ancien journaliste du Temps essuie des injures tout un chacun. Blum en a donné un théorème : « Dirigées contre les anar-
quotidiennes dans la presse pour sa défense du capitaine Alfred Dreyfus, mais chistes, elles ont eu pour résultat de mettre en péril les libertés élémentaires
aussi parce qu’il s’engage dans ce combat aux côtés d’anarchistes. Cette de tous les citoyens. » En outre, ces lois, au nom de la lutte contre la maté-
alliance n’avait rien d’évident et doit beaucoup à la conjoncture créée par l’af- rialité physique de l’attentat, cherchent à atteindre la parole, l’idée, l’opi-
faire. Les libertaires menaient campagne pour leurs camarades envoyés au nion, voire l’intention. Blum, encore, a écrit que la deuxième loi scélérate,
bagne en application de lois adoptées cinq ans plus tôt en réponse aux attentats celle sur les associations de malfaiteurs, « lésait un des principes généraux
anarchistes. Certains d’entre eux, comme Émile Pouget ou Jean Grave, aux de notre législation. (…) Aux termes de ce nouveau texte, la simple réso-
convictions naturellement antimilitaristes, avaient montré des réticences à lution, l’entente même prenait un caractère de criminalité ».
s’engager pour un capitaine bourgeois et haut gradé de l’état-major (2).
C’est au surlendemain de l’attentat commis par Auguste Vaillant que la
Au cours de l’année 1898, Pouget va cependant évoluer et accepter d’écrire Chambre des députés adopte la première des trois lois scélérates. Le samedi
contre les lois qui visent les partisans de l’action directe aux côtés des drey- 9 décembre 1893, le jeune anarchiste lance dans l’Hémicycle une bombe
artisanale remplie de clous qui ne tue personne et ne fait presque aucun
* Avocat. Auteur d’Ennemis d’État. Les lois scélérates, des anarchistes aux terroristes,
La Fabrique, Paris, 2019. blessé. La légende veut que, une fois le calme revenu, le président Charles
Dupuy ait déclaré : «Messieurs, la séance continue.» Ces mots symbolisent
aujourd’hui encore la calme pensée législative de la République.

Récemment, le conseiller d’État Christian Vigouroux, ancien directeur


de cabinet de plusieurs ministres de l’intérieur et de la justice, s’enor-
gueillissait de la capacité de notre système juridique à respecter les libertés
fondamentales même face aux pires horreurs. Cet éminent juriste présen-
tait en 2017 l’épisode du 9 décembre 1893 comme un modèle de réaction
démocratique face au terrorisme : « Cette force de résistance de la
Chambre des députés qui ne s’interrompt pas montre au terrorisme lui-
même qu’aux yeux de la nation ce n’est pas lui qui fixe l’agenda des AURÉLIE PIAU. – « Réunion d’
institutions (3). » Par analogie, il glorifie la réponse étatique au terrorisme
de l’année 2015, qui, selon lui, combine l’utilisation de l’état d’urgence
et le respect des libertés. Mais le parallèle est bancal : en réalité, il n’a lorsque la police emprisonna des personnes ayant tenu des propos favorables
pas fallu attendre deux jours après l’attentat de décembre 1893 pour que, à l’anarchisme. Cette loi permettait en outre l’arrestation provisoire, c’est-
dès le lundi 11, la Chambre des députés – sous la présidence de Dupuy à-dire la détention avant jugement, de l’auteur des propos litigieux. Le haut
– vote la première des lois scélérates. Blum montre comment la Chambre magistrat Fabreguettes se félicitait qu’avec la nouvelle loi on puisse désor-
a perdu tout sang-froid et légifère sous la pression du gouvernement, qui mais, «en pleine réunion publique, arrêter un délinquant (4)».
instrumentalise l’attentat pour tout faire passer. Ainsi les députés votent-
ils avant même que le texte du projet n’ait été imprimé et ne leur ait été
distribué. Un signe manifeste de calme, de sang-froid et de modération… (1) Rémi Fabre, Francis de Pressensé et la défense des droits de l’homme. Un intellectuel
au combat, Presses universitaires de Rennes, 2004.
La première loi scélérate punit l’apologie des crimes ou délits. Une (2) Jean-Jacques Gandini, « Les anarchistes et l’affaire Dreyfus », Réfractions, no 42, Paris,
printemps 2019.
décennie plus tôt, lors du vote de la grande loi sur la liberté de la presse
(3) Christian Vigouroux, Du juste exercice de la force, Odile Jacob, Paris, 2017.
de 1881, les parlementaires avaient refusé d’inscrire dans nos codes ce délit,
(4) M. P. Fabreguettes, De la complicité intellectuelle et des délits d’opinion. De la
car il permettrait une «chasse à la pensée», selon les mots du rapporteur provocation et de l’apologie criminelles. De la propagande anarchiste. Étude philosophique
AURÉLIE PIAU. – « Oui je vous le dis c’est non », 2014 Eugène Lisbonne. Et c’est effectivement ce qui se produisit à partir de 1893, et juridique, Chevalier Marescq et Cie, Paris, 1894-1895.

De Santiago à Paris,
(Suite de la première page.) tout ce qui, selon eux, protège indûment les gens d’à côté, un peu moins les scandales ne se résument pas aux affaires secondaires que la presse
mal lotis, ou encore les étrangers, les « assistés ». Les privilèges des met en scène : un assistant parlementaire dont une partie du temps de
En décembre 2010, le soulèvement tunisien ouvrit le cycle des « prin- dominants profitent de ce genre de ressentiment. travail est consacrée à des activités partisanes, un président de l’Assem-
temps arabes ». Le « mouvement des places » espagnol intervint en mai blée qui offre du homard à ses convives ; et tournent manège, tweets
de l’année suivante ; la mobilisation des étudiants chiliens, en juin ; La « réforme » des retraites de M. Emmanuel Macron en offre un indignés, révélations feuilletonnées, émissions spéciales… Dorénavant,
Occupy Wall Street, en septembre. L’année qui s’ouvre marquera donc nouvel exemple (lire l’article page 11). Elle prétend créer un « régime chacun, ou presque, a compris que la corruption concerne plus fonda-
le dixième anniversaire pour tous. Déjà, à l’époque, on relevait la jeunesse, universel » qui « sera le même pour tous les Français sans exception ». mentalement un État néolibéral qui finance par la destruction des services
la spontanéité, l’usage des réseaux sociaux, le refus d’être récupérés, la Elle consacre au contraire une rupture générationnelle (les travailleurs publics le développement d’intérêts privés. Lesquels, logiquement, profi-
colère née de politiques économiques presque partout destinées à éponger nés avant 1975 ne seront pas concernés par le nouveau système, moins tent de chaque « réforme » engagée (privatisations, fiscalité, retraites).
des dégâts provoqués par les banques. Neuf ans plus tard, si une dictature avantageux) en même temps qu’elle prévoit, au prétexte de l’« équité »,
est bien tombée en Tunisie, les exigences sociales à l’origine de ce soulè- que les cadres supérieurs n’auront plus de retraite par répartition au-delà Mais la corruption, c’est aussi un système politique qui laisse des élites
vement n’ont pas reçu l’ombre d’une solution. Et la situation n’est pas d’un certain salaire, ce qui les encouragera à se tourner vers des fonds mondialisées s’approprier les richesses nationales, ou les détruire, les
plus brillante ailleurs. On comprend, dans ces conditions, l’utilité des de pension pour assurer le complément (1). Toutefois, par souci de délocaliser en usant du libre-échange et des paradis fiscaux. Et c’est égale-
bonnes nouvelles. Et la tentation de surestimer l’existence d’une défendre – y compris contre les manifestants – son universalité d’un ment des gouvernants coupables de forfaiture lorsque, comme au Liban,
conscience internationale, proche des priorités qu’on défend soi-même, genre très particulier, le gouvernement français a décidé de maintenir le ils se montrent incapables d’assurer le nettoyage de villes suffoquant sous
là où n’existent encore que des mouvements composites, instables et qui régime dérogatoire de retraite des policiers, au motif qu’ils « occupent leurs ordures, au risque de vicier un peu plus la qualité de l’eau et la survie
ne se soucient guère d’établir des liens entre eux. des fonctions régaliennes de protection de la population »… de la flore. La corruption, c’est encore des pouvoirs frappés d’illégitimité
quand, comme en Irak, ils désertent leur mission essentielle en laissant
Depuis la fin du siècle dernier, la mort du capitalisme, la convergence dépérir l’école, alors qu’en seize ans l’équivalent de deux fois le produit
des luttes, l’épuisement de l’hégémonie de la mondialisation ont été Financer des intérêts privés par intérieur brut se serait évaporé dans les poches de responsables politiques
annoncés avec une régularité de métronome. Cent fois l’adversaire a été la destruction des services publics et d’entrepreneurs véreux (3). Enfin, on ne sait plus trop quel terme
diagnostiqué à l’agonie ou donné pour mort. Mais, toujours, il sait changer employer en France quand le premier ministre constate benoîtement que
de visage et de discours. Quarante ans après l’arrivée au pouvoir de l’hôpital public est « en phase de décrochage, comme on dit d’un avion
Margaret Thatcher, il vient de triompher une nouvelle fois au Royaume- En dépit de ces entreprises de division, qui ailleurs ciblent sunnites, qui ne se porte plus et qui pourrait décrocher ». « Décrocher » signifie
Uni. Et, de l’autre côté de l’Atlantique, sa défaite en novembre n’est en chiites, Kabyles ou Catalans, l’unité des protestataires se maintient pour partir en vrille et piquer du nez. M. Édouard Philippe sera-t-il encore à
rien garantie. Mieux vaut le savoir, même s’il est réconfortant de détourner le moment. Autour d’exigences et de refus qu’on retrouve presque partout : Matignon l’année prochaine pour commenter l’accident et consoler les
son regard d’un échec, ou de plusieurs – au Brésil, en Grèce, en Bolivie, vivre décemment, dignement ; s’opposer à une nouvelle amputation des parents des voyageurs ?
en Italie –, sitôt qu’on apprend que quelque part, ailleurs, le feu reprend. programmes sociaux, au relèvement du prix des services indispensables
(transports, énergie, communications) ; ne pas se satisfaire d’une baisse « Nous voulons une nation », proclament les Irakiens, que 450 victimes
Cela étant, les mêmes carburants de l’incendie se retrouvent aujourd’hui du taux de chômage quand elle recouvre la multiplication des « emplois- de la répression n’ont pas découragés et qui associent leur refus des ingé-
presque partout. Économiques et politiques à la fois : non seulement la poubelles » (en Espagne, 40 % des nouveaux contrats de travail sont rences étrangères et du confessionnalisme à un désir de solidarité, en vue
crise financière de 2008 a profité à ses principaux responsables, mais établis pour moins d’un mois [2]), d’autant que ces boulots précaires sont de construire un État digne de ce nom, c’est-à-dire honnête (lire l’article
les grands partis traditionnels, droite et gauche mêlées, se sont relayés souvent localisés dans des métropoles où le coût de l’immobilier a explosé.
pour imposer avec obstination des choix injustes à leur population. La La cherté de la vie, la pauvreté, les inégalités forment donc la trame des
légitimité du « système » en a forcément souffert. Dix ans plus tard, elle contestations. Au Soudan comme en Équateur, au Liban comme au Chili. (1) Lire « Contre l’équité », Le Monde diplomatique, décembre 2010.
est à terre. Le constat d’une telle faillite peut toutefois ouvrir la voie (ou (2) Daniel Michaels et Paul Hannon, « Europe’s new jobs lack old guarantees – stoking
prêter le flanc) à des interprétations idéologiques opposées. Car le Presque partout, aussi, grâce à la brutale franchise du néolibéralisme, workers’discontent », The Wall Street Journal, New York, 25 novembre 2019.
« système » qu’on met en accusation, ce n’est pas forcément celui qui qui déchire le voile entre l’État et le capital, les revendications écono- (3) « Pour Washington, l’Irak doit répondre aux revendications des manifestants », Le Figaro
s’active au service de la classe capitaliste. D’autres voient plutôt en lui miques se sont aussitôt doublées d’exigences politiques. Car la corruption, (avec l’Agence France-Presse), Paris, 29 novembre 2019.
DOSSlER 15 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

« atteindre, sous le nom d’entente et de participation à l’entente, des


faits aussi peu susceptibles de répression que des entretiens privés, des
lettres missives, voire la présence à une conversation, l’audition de
certains propos ». Il ne faut pas quinze jours pour que ses craintes se
confirment : le 1er janvier 1894, des dizaines de personnes répertoriées
AURÉLIE PIAU. – « Cerveau français », 2010
comme anarchistes par le renseignement font l’objet de perquisitions.
Les journaux donnent alors chaque jour de nombreux détails sur ces
opérations de police qui, en définitive, ne déboucheront sur presque
aucune condamnation.
La der des ders
1991
Ces lois permettent de multiplier des mesures de contrainte, atten-
tatoires aux libertés individuelles, qui échappent au contrôle des juges. « Nos concitoyens actifs auront à choisir diverses
C’est le cas en 1894, mais aussi en 2015, lorsque l’état d’urgence auto- modalités d’évolution d’un système qui ne peut être
laissé à lui-même. (…) Sans une réforme, sans de
rise des milliers de perquisitions administratives violant l’intimité de nouveaux efforts, il n’y aura pas d’avenir pleinement
familles musulmanes ou de militants écologistes, sans que l’immense assuré de notre système de répartition. (…) Dans tous
majorité de ces visites domiciliaires soient contrôlées par un juge. Mais les pays développés, [le système] comporte, sous des
également à partir du mois de décembre 2018, lorsque, appliquant les formes et dans des proportions variables, un étage de
ordres de la garde des sceaux Nicole Belloubet, les procureurs de la base public et universel, un étage professionnel et un
République permettent, dans toute la France, des interpellations préven- étage facultatif, collectif ou individuel. »
tives de « gilets jaunes » qui se rendent aux manifestations. La police Michel Rocard, premier ministre, préface
prive ainsi de liberté des milliers de citoyens, quelques heures ou au Livre blanc sur les retraites, La Documentation
plusieurs jours, sans que cette atteinte à leurs droits soit contrôlée par française, Paris, 24 avril 1991.
un juge indépendant.
1995
« C’est une réforme nécessaire et urgente. Si nous ne
Cependant, l’héritage le plus important des lois scélérates se trouve faisons rien aujourd’hui, la Sécurité sociale sera en
aujourd’hui dans la logique du soupçon qui contamine le droit pénal comme cessation de paiements demain, et nous en souffrirons
le droit administratif. Le désormais fameux délit de participation à un tous ! Si nous réalisons aujourd’hui la réforme que je
groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations – créé vous propose, la Sécurité sociale sera sauvegardée. »
en 2010 à l’initiative du député Christian Estrosi pour lutter contre ce qu’il Alain Juppé, premier ministre, Assemblée nationale,
appelait les « violences de groupe » – représente la version allégée de l’as- 5 décembre 1995.
sociation de malfaiteurs de 1893. Il permet de punir la seule intention,
sans qu’aucune violence ou dégradation matérielle ait même commencé. 2003
« Cette loi a pour objectif de sauvegarder les
Massivement utilisé contre les «gilets jaunes», ce délit sert désormais aux retraites par répartition auxquelles tous les Français
parquets à embastiller de simples manifestants. Du côté de la police admi- sont attachés et de renforcer l’équité des différents
nistrative, les deux ans d’état d’urgence – 2015-2017 – et l’inscription de régimes de retraite. (…) En définitive, la loi est
celui-ci dans le droit commun ont durablement ancré l’idée que l’État conçue de manière à faire contribuer équitablement
pouvait se débarrasser d’éléments qu’il juge dangereux. Il existe nombre les Français à l’effort nécessaire pour garantir dans la
de dispositifs permettant – sur la seule foi d’un renseignement policier durée la viabilité des régimes de retraite. »
sans source ni signature – de licencier un conducteur de train ou de métro Communiqué du conseil des ministres, 28 mai 2003.
jugé trop engagé (7), d’assigner à résidence un musulman (8), d’écarter
de leurs emplois tous les ennemis que l’État se désigne, faisant ainsi une 2010
confiance aveugle à sa police. « En matière de retraites, nous avons devant nous, si
’experts coiffés de nuages », 2011 nous ne faisons rien, des années de déficit. Sauver
« Tout le monde avoue, concluait Blum, que de telles lois n’auraient notre système de retraite est un impératif. C’est, pour
jamais dû être nos lois, les lois d’une nation civilisée, d’une nation probe. notre génération, une véritable obligation morale.
Cette loi existe encore aujourd’hui. Elle a même été aggravée en 2014 Elles suent la tyrannie, la barbarie et le mensonge. » Cette réforme est construite avec deux exigences :
à l’initiative du ministre de l’intérieur d’alors, M. Bernard Cazeneuve, être responsable et être juste. »
qui a permis que l’apologie du terrorisme soit jugée en comparution R APHAËL K EMPF .
Éric Woerth, ministre du travail, de la solidarité
immédiate (5). Cela a eu pour effet l’emprisonnement de dizaines de et de la fonction publique, discours de présentation
prévenus n’ayant rien de terroristes, mais ayant tenu des propos pouvant de la réforme des retraites, 16 juin 2010.
leur valoir cette qualification pénale. Au lendemain des attentats de (5) Loi no 2014-1353 du 13 novembre 2014 renforçant les dispositions relatives à la lutte
contre le terrorisme.
janvier 2015, Amnesty International et la Ligue des droits de l’homme 2019
(6) « France. “Test décisif” en matière de liberté d’expression, avec de très nombreuses
se sont émus des lourdes condamnations prononcées en application du arrestations dans le sillage des attentats », Amnesty International, 16 janvier 2015 ; « Déjà « Je suis convaincu que le statu quo n’est pas tenable,
nouveau texte (6). 50 poursuites engagées au pénal pour apologie du terrorisme », Ligue des droits de l’homme, que ce projet est indispensable et que les générations
Paris, 14 janvier 2015. futures nous seront reconnaissantes d’avoir eu le
La deuxième loi scélérate, celle sur les associations de malfaiteurs,
(7) Loi no 2016-339 du 22 mars 2016 relative à la prévention et à la lutte contre les incivilités, courage et la volonté d’enfin l’entreprendre. »
contre les atteintes à la sécurité publique et contre les actes terroristes dans les transports
introduit dans le droit la notion d’entente et de participation à une entente, collectifs de voyageurs. Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire aux retraites,
pouvant déclencher – en l’absence de tout commencement d’exécution (8) Loi no 2017-1510 du 30 octobre 2017 renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre « Conclusions de la concertation pour la mise en
d’une infraction – la répression. Pressensé redoute que ce texte puisse le terrorisme. place d’un système universel de retraite », 2019.

les peuples dans la rue


page 18). Au Chili, berceau d’un néolibéralisme enfanté dans le sang, la des foules immenses, le désaveu ne pouvait donc pas épargner l’oppo-
répression des carabiniers (plus de 11000 blessés, 200 éborgnés, 26 morts) sition de gauche. Elle a trop souvent eu peur de faire peur en s’opposant
n’a pas davantage endigué la protestation. Et elle se drape là aussi des vraiment à la droite « libérale ». Par conséquent, depuis, « El pueblo unido
couleurs nationales. Comme en Algérie, où des millions de manifestants avanza sin partido » (« Le peuple uni avance sans parti »). Pas de fanion
réclament que l’armée cesse de monopoliser à la fois le pouvoir, le pétrole, politique dans les manifestations, juste le drapeau national et celui du
la violence et les symboles de la nation. C’est encore le drapeau national peuple mapuche, cible privilégiée de la répression.
que privilégient les « gilets jaunes », désireux de prévenir ainsi toute divi-
sion interne d’ordre politique ou électoral, eux dont les parcours ont Pourtant, là comme ailleurs, en particulier dans les pays arabes, une
divergé jusqu’au jour où leurs colères et leurs exigences se sont rejointes question se pose. Le désir de ne pas se compromettre, le refus de désigner
sur les ronds-points de leurs communes. des dirigeants, des représentants, sont ancrés dans une longue expérience
de déceptions, de défaites et de trahisons. Mais comment éviter la margi-
Quand il exprime un tel refus de l’individualisme, des prédations du nalisation, la lassitude ou l’écrasement si la pression populaire ne trouve
marché et des divisions que celui-ci entretient entre ses victimes, le national jamais de débouché politique ? Le durcissement de la répression judiciaire,
a plutôt bonne mine. Et meilleure encore quand le mondial qu’on lui oppose policière et militaire, les liens toujours plus étroits entre le capital et
a le visage des traités de libre-échange, des géants du numérique qui espion- l’État interdisent qu’on juge accessoire un tel débat. « Il faut être organisé
nent nos actes et dissimulent leurs profits. Ou celui des banques d’affaires et savoir où l’on va, résume Frédéric Lordon, parce que d’autres sont
qui préparent la prochaine catastrophe financière (dont elles sortiront organisés et savent où ils vont (4). »
indemnes, une fois de plus). Ou celui du Fonds monétaire international,
qui, au Liban, en Égypte, en Équateur, en Haïti, en Grèce, au Soudan, en AURÉLIE PIAU. – « HA la carotte et le pouvoir », 2014 En attendant, alors que depuis trente ans aucune réforme structurelle
Argentine, impose à une population épuisée ses remèdes de cheval. essentielle codifiée par le néolibéralisme (libre-échange, marché unique,
privatisations, déréglementation financière) n’a été remise en cause par
Mais la mondialisation a au moins un mérite : celui de montrer à quel Et il y a un an, Facebook s’est offert un ancien vice-premier ministre une alternance électorale, les mouvements populaires de ces derniers
point les classes dirigeantes se ressemblent. Un jeune ancien banquier britannique, M. Nicholas Clegg, comme directeur des relations publiques. mois peuvent déjà afficher un tableau de chasse flatteur : un régime est
préside un pays, un milliardaire septuagénaire un autre. A priori, tout les Son salaire devrait atteindre 4 500 000 euros par an, soit soixante fois ce tombé (Soudan), des premiers ministres ont dû démissionner (au Liban
distingue, sauf ceci : l’une des principales réalisations de l’un et de l’autre qu’il touchait comme parlementaire. Les manifestants sont-ils vraiment et en Irak), un président infirme n’a pas pu se représenter (en Algérie),
fut de favoriser fiscalement les riches. Et puis, lorsque ces dirigeants tous paranoïaques quand ils se demandent pour quels employeurs futurs de nouvelles Constitutions pourraient bientôt dynamiter les vieux arran-
quittent le pouvoir, pour qui travaillent-ils ? L’ancien premier ministre travaillent déjà leurs gouvernants ? Et comment les Chiliens devaient- gements (celle du Chili a vocation à être entièrement réécrite). Surtout,
français François Fillon, artisan d’une réforme des retraites en 2010 puis ils réagir quand, en septembre dernier, leur ministre des finances, choisi une génération nouvelle, trop souvent condamnée à rembourser sa dette
partisan d’un système à points pour « baisser le montant des pensions », par le président Piñera, lui-même milliardaire, expliqua aux manifestants étudiante, à vivre dans la précarité et à ne pouvoir escompter qu’une
œuvre à présent pour la banque Barclays. Tout comme M. François mécontents d’une hausse des prix alimentaires que les « romantiques » retraite mutilée et un environnement dégradé, découvre le combat collectif,
Baroin, que la presse (qui l’adore) présente déjà comme un potentiel pouvaient toujours acheter des fleurs, dont le prix avait « chuté » ? la solidarité et la victoire. La suite reste ouverte, mais cette seule expé-
candidat de droite à la prochaine élection présidentielle. En attendant, rience, vécue par des dizaines de millions de manifestants qui se sentent
peut-être, qu’il puisse bientôt « faire barrage » à l’extrême droite, Barclays L’exemple du Chili est parlant. Malgré la fin de la dictature militaire désormais plus forts et plus dignes, garantit qu’aucun gouvernement ne
l’a chargé de « guider les acquéreurs étrangers dans l’Hexagone ». et une transition démocratique à laquelle ont participé des gouvernements pourra plus offrir au néolibéralisme l’espoir d’un retour à la normale.
de gauche, la Constitution du général Augusto Pinochet a été à peine S ERGE H ALIMI .
M. José Manuel Barroso, ancien premier ministre portugais et ancien retouchée depuis 1980. Le pays conserve ainsi son corset néolibéral
président de la Commission européenne, a préféré une autre banque, ajusté au profit d’intérêts financiers : retraites par capitalisation, autoroutes
Goldman Sachs. Quelques semaines plus tôt, son ex-commissaire au urbaines payantes, universités privées, vente des cours d’eau sous forme (4) Frédéric Lordon, « Le capitalisme ne rendra pas les clés gentiment », La pompe à
numérique, la Néerlandaise Neelie Kroes, avait été recrutée par Uber. d’actions. Dans ce mouvement chilien, sans porte-parole et qui rassemble phynance, 22 novembre 2019, https://blog.mondediplo.net
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
16 DOSSlER

Pas un jour de plus au travail


Le monde de l’entreprise est devenu de plus en plus La plupart des Français connaissent l’utilité des services publics, les
conditions de travail difficiles qui y sévissent, les rémunérations
éprouvant, voire parfois létal. Une évolution modestes. Non seulement la division n’a pas fonctionné, mais la colère
qui contribue à expliquer pourquoi de nombreux paraît s’être renforcée avec la clause dite du « grand-père », ou du « petit-
fils », ou encore du « grand frère » (lire « Dernière les annonces... »
salariés rejettent l’idée de partir encore plus tard. page 12), mise en avant par divers ministres pour désamorcer la mobi-
lisation – comme si les femmes dépendaient toujours des hommes de
AURÉLIE PIAU. – « Cow-boy déchu », 2008 leur famille ; comme si les adultes pouvaient sciemment programmer
une dégradation sociale pour leurs enfants !

Lucidité PAR DANIÈLE LINHART * Dans une démonstration de force, les syndicats brandissent leurs

L
revendications et leur intention de ne pas laisser faire. Ils parient sur
« Tant qu’on n’a pas réglé le problème une capacité collective à défendre les intérêts de tous. Bien dans leur
du chômage dans notre pays, franchement ce serait A mobilisation de décembre impressionne à la fois par son rôle, ils gagnent incontestablement en légitimité.
assez hypocrite de décaler l’âge légal. Quand, ampleur et par sa diversité : jeunes et anciens, avocats, artistes, ensei-
aujourd’hui, on est peu qualifié, quand on vit dans gnants, dockers, cheminots, cadres d’entreprise, employés, médecins,
une région qui est en difficulté industrielle, quand infirmières, pompiers, musiciens, postiers, étudiants, lycéens, doua- Selon une étude de 2014,
on est soi-même en difficulté, qu’on a une carrière niers… ont défilé d’un même pas. Cette fièvre apparaît un an après le 3,2 millions de salariés
fracturée, bon courage déjà pour arriver surgissement spectaculaire des « gilets jaunes (1) », à un moment où risquent le burn-out
à 62 ans (…). Alors, on va dire : “Maintenant, il faut le mouvement donnait des signes d’essoufflement. M. Emmanuel
passer à 64 ans ?” Vous ne savez déjà plus comment Macron et le gouvernement pensaient bénéficier de la mise à l’écart
des syndicats, dont les « gilets jaunes » ne voulaient pas ; ils croyaient Sur les ronds-points, les « gilets jaunes » disaient redécouvrir une
faire après 55 ans. Les gens vous disent :
avoir calmé la colère de la France populaire par des mesures financières certaine qualité de relations sociales, un bonheur à être ensemble, à
les emplois ne sont plus bons pour vous. C’est ça et des consultations citoyennes. N’avaient-ils pas en effet « cédé » partager des valeurs et des espoirs. Au sein des manifestations contre la
la réalité. (…) On doit d’abord gagner ce combat 10,3 milliards d’euros – défiscalisation des heures supplémentaires, réforme des retraites, le plaisir à revendiquer et à s’insurger de concert
avant d’aller expliquer aux gens : “Mes bons amis, accélération de l’augmentation du smic via la prime d’activité, suppres- est tout aussi palpable. Souvent bon enfant, par moments enragée, toujours
travaillez plus longtemps.” Ce serait hypocrite. » sion de la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG) pour déterminée, la mobilisation affiche une volonté de cohésion, d’attention
certains retraités – et payé de leur personne pour « écouter ce que les aux autres et de courage. Car il en faut, du courage, pour aller manifester
Emmanuel Macron, conférence de presse,
25 avril 2019. Français avaient à dire » ? alors qu’on vous rebat les oreilles de la présence des « black blocs » et
d’un fort risque de violences. Il en faut, du courage, pour continuer de
Rarement un président de la République aura autant débattu avec les défiler au milieu des nuages de gaz lacrymogène et des tirs de grenades
La voix de la France citoyens. Les chaînes d’information en continu ont répercuté l’image de désencerclement (lire l’article de Raphaël Kempf page 14). Oui, dans
d’un homme ostensiblement engagé, debout, en bras de chemise face la France de M. Macron, il faut du courage pour participer à une mani-
France 24 porte à l’étranger la voix et l’image à une assemblée dense ; il écoutait, notait, discutait, échangeait, et festation déclarée, sur un parcours autorisé, afin de défendre des reven-
de la France ; c’est pourquoi il importe au pouvoir surtout expliquait. L’opinion des Français était censée percoler à travers dications qui ont simplement trait au respect des travailleurs…
que son service politique repose entre de bonnes le « grand débat » organisé au moyen de contributions citoyennes sur
mains. Celles, en l’occurrence, de la journaliste des plates-formes en ligne, de réunions et de cahiers de doléances mis On a beau leur répéter qu’ils sont mieux lotis que leurs voisins, la
Roselyne Febvre, dont l’actuel président en place par les communes. grande majorité des gens ne veulent pas qu’on leur impose une carrière
de la République n’a jamais eu à se plaindre. plus longue, ni voir leur pension diminuer. Ils sont sans cesse comparés
Coanimatrice, avec l’ancien directeur du Monde Pourquoi, dans un tel climat, et après deux ans de « concertation » aux salariés de pays où la vie est encore plus dure, où l’on travaille
Jean-Marie Colombani, de l’émission hebdomadaire sur la réforme des retraites, les salariés se lancent-ils à corps perdu plus longtemps, où l’on bénéficie de moins de protection sociale et où
« Politique », Febvre a résumé ainsi les principaux dans une mobilisation d’une telle ampleur ? Pourquoi ont-ils le sentiment l’on touche de plus faibles retraites : c’est précisément ce qu’ils rejettent.
enjeux de la contestation française contre la réforme que le gouvernement ne les respecte pas ? Nombre d’entre eux ont hâte de quitter leur emploi et ne veulent pas
des retraites : « Après le mouvement des “gilets que l’âge de départ soit retardé.
jaunes”, chaotique et violent, le pays renoue avec En fait, nombre de Français découvrent que le « ni droite ni gauche »
les bonnes vieilles grèves à l’ancienne, même si de M. Macron a été remplacé par une pensée purement technocratique, Les Français entretiennent un rapport particulier au travail. Loin d’être
les black blocks s’en sont mêlés aujourd’hui. Un front où l’« universel » renvoie au marché, où le « changement » supplante frileux et rétifs à l’effort, comme le prétendent les gouvernants et le
le progrès et où les équilibres construits au fil du temps ne méritent patronat, ils lui accordent une importance plus grande que leurs voisins,
syndical uni, et ça faisait longtemps que ça ne s’était
aucune attention. à en croire une étude qui s’appuie sur des enquêtes européennes (2).
pas produit. Les manifestations sont soutenues par
Mais ils attendent de pouvoir y développer leurs capacités et veulent y
le Rassemblement national de Marine Le Pen, qui, Certains pensaient les syndicats dépassés, notamment ceux qui ne trouver une utilité sociale. Leurs attentes étant plus fortes, ils sont aussi
elle, a reçu les encouragements de Jean-Luc sont pas considérés comme réformistes. Ils sont sortis de la boîte. Dans les plus déçus. Dès lors, pas étonnant qu’ils soient les plus nombreux à
Mélenchon » (5 décembre 2019). Fin février 2019, une société marquée par l’individualisation et la mise en concurrence souhaiter que le travail prenne moins de place dans leur vie. Selon l’éco-
la cheffe du service politique avait déclaré à propos systématique, ils sont parvenus à surmonter le piège de la confrontation nomiste Thomas Philippon, il n’y aurait pas «de crise de la valeur travail
du mouvement des « gilets jaunes » : « Il ne persiste entre travailleurs tendu par le gouvernement, qui a axé sa communication en France, mais l’expression d’un fort malaise. (…) Les salariés déses-
qu’une colère brute, parfois irrationnelle, sur la dénonciation des « privilèges » des fonctionnaires et des bénéfi-
d’où a émergé un goût pour la violence, ciaires de régimes spéciaux.
l’antisémitisme, le racisme, le complotisme, (1) Lire «Le peuple des ronds-points», Manière de voir, no 168, décembre 2019-janvier 2020.
bref, tout ce qu’il y a de pire chez l’homme ». * Sociologue du travail, auteure notamment de La Comédie humaine du travail. De la (2) Lucie Davoine et Dominique Méda, « Quelle place le travail occupe-t-il dans la vie
Bref, le meilleur du journalisme. déshumanisation taylorienne à la surhumanisation managériale, Érès, Paris, 2015. des Français par rapport aux Européens ? », Informations sociales, no 153, Paris, 2009.

BlackRock, la finance au
Frustrés par la faible part de l’épargne peut faire appel aux bons services de M. Fink, avec 2378 modalités d’in-
vestissement possibles. Mais si BlackRock s’adresse aux «petits», auxquels
individuelle dans le système de retraite l’institution propose des frais de gestion dix fois inférieurs à ceux prélevés
français, les géants de la finance espèrent pour les placements classiques, il ne néglige pas les gros poissons. Comme
le fonds souverain norvégien, le plus important de la planète.
que, avec la réforme Macron-Philippe,
leur heure arrive enfin. Le succès de la société s’explique par l’expertise sans égale que lui
reconnaît le monde de la finance. La source de cette clairvoyance singu-
lière porte un nom évocateur : Aladdin. Dans le conte oriental, Aladdin
est un garçon des rues qui accède à une fortune infinie grâce aux
prouesses d’un génie enfermé dans une lampe. Pour M. Fink, Aladdin
PAR SYLVAIN LEDER * est un acronyme : Asset, Liability, Debt and Derivative Investment

A
Network, ou Réseau d’investissements en actifs, passifs, dettes et
dérivés. Il s’agit d’un supercalculateur composé de six mille serveurs
U rez-de-chaussée d’un immeuble cossu de New York ouvert à haute performance qui surveillent chaque jour près de 20 000 milliards
au public se trouvent une boutique de design ainsi qu’un bar, duquel de dollars. Aladdin fonctionne si bien que, en mars 2019, M. Fink a
s’échappe une harmonieuse mélodie improvisée par un pianiste pour annoncé qu’il comptait supprimer des centaines d’emplois d’analystes,
le plus grand bonheur d’une clientèle huppée. Cet édifice appartient à préférant s’en remettre aux conseils de son bon génie.
BlackRock. Avec Vanguard et State Street, la société forme le gang
des « Big Three » : les trois géants de la gestion d’actifs. Ensemble, ils Mais si Aladdin est devenu aussi puissant, c’est avant tout parce que
cumulent environ 15 000 milliards de dollars (13 500 milliards d’euros) certains dirigeants politiques ont décidé de lui faire confiance. Ainsi
de capitalisation, soit l’équivalent du produit intérieur brut (PIB) de la des gouvernements et banques centrales qui se sont tournés vers lui
Chine, et contrôlent un bloc majoritaire d’actions dans 90 % des entre- pour tester la solidité de leurs systèmes financiers à la suite de la crise
prises du S&P 500, le premier indice boursier américain. de 2008. La note s’est par exemple élevée à 8 millions d’euros pour la
Banque centrale européenne (BCE) en 2016. À peine un pourboire pour AURÉLIE PIAU. – « Et c’est ainsi que les carottes furent cuites », 2014
Mais les deux acolytes de BlackRock ne sont que des nains à côté BlackRock, rétorquera-t-on. Certes, mais « les conseils que la société
de ce Léviathan financier. Avec un chiffre d’affaires supérieur à fournit aux banques centrales des Pays-Bas, de l’Espagne, de l’Irlande, Cette logique tentaculaire permet à BlackRock de déployer une stratégie
12 milliards de dollars et près de quatorze mille « collaborateurs » dans de Chypre ou de la Grèce lui rapportent bien plus que de l’argent : de dite de common ownership (« propriété commune »). L’objectif : acquérir
une trentaine de pays, la société de M. Laurence D. Fink gère à elle l’information », souligne l’économiste Don Quijones (1). Ainsi nourri un poids suffisant dans le capital d’entreprises en concurrence dans un
seule plus de 6 000 milliards de dollars, soit près de deux fois et demie des données les plus précieuses de la planète finance, l’algorithme même secteur. Par exemple, dans le domaine de la chimie, le fonds
le PIB de la France. Aladdin, loué à d’autres fonds, est devenu indispensable. dispose de blocs d’actions non négligeables chez Bayer, BASF, DuPont,
Monsanto, Linde, ainsi que chez les français Arkema et Air Liquide.
BlackRock collecte ces sommes auprès de ses clients afin de les placer Sur ses conseils, BlackRock investit sur les cinq continents. Il Rien de plus facile pour lui que de faire en sorte que son activisme action-
dans les titres d’entreprises du monde entier. Notamment à travers son possède une part de 40 % des entreprises américaines les plus impor- narial chez l’un serve ses intérêts chez l’autre, et les siens par-dessus
produit-phare : l’Exchange Trading Fund (fonds négocié en Bourse, ETF). tantes. Il vote dans 17 000 conseils d’administration, possède plus tout. BlackRock peut ainsi plaider en faveur d’une fusion ici, d’une
Dès lors qu’il dispose d’un minimum de 600 euros, n’importe quel quidam d’actions dans Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft que
les fondateurs de chacune de ces sociétés. En France, il est propriétaire
* Professeur de sciences économiques et sociales, a participé à la coordination du d’environ 5 % de BNP Paribas, d’Axa, de Renault, de Bouygues, de (1) Don Quijones, « Why’s the world’s biggest asset manager advising the ECB on the
Manuel d’économie critique du Monde diplomatique, 2016. Total, de Vivendi, de la Société générale… health of EU banks ? », Wolf Street, 15 octobre 2018, https://wolfstreet.com
DOSSlER 17 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

de prescriptions, sous la forme de protocoles, procédures, 75 ans de systèmes de retraite


« bonnes pratiques », process, méthodologies
imposées, etc., et de contrôles (reporting, traçabilité) Des avancées... puis des reculs
qui cadrent et déterminent fortement l’activité profes-
sionnelle (4). Le management a cherché à rendre la Création de la Sécurité sociale, qui inclut
1945
subordination invisible par un appel solennel à l’esprit un système de retraite par répartition.
d’initiative. Chacun est censé donner intelligence opéra- La pension maximale est fixée à 40 %
1946 du plafond de la Sécurité sociale.
tionnelle et pertinence fonctionnelle à des prescriptions
concoctées par des « experts » éloignés de la réalité Création de l’Association générale des
1947
concrète du travail. Et ce dans le cadre d’une mise en institutions de retraite des cadres (Agirc),
concurrence systématique de tous avec tous (primes, 1948 retraite complémentaire obligatoire
salaires, carrières personnalisés) et de chacun avec lui- pour les cadres.
même : il faut viser l’excellence, se dépasser, « sortir de 1949 Création d’un régime de base pour les
sa zone de confort » – pour reprendre l’expression à la à commerçants et les professions libérales.
mode –, prendre des risques, afin de se faire bien évaluer 1955
et… de garder sa place.
1956 Création d’un minimum vieillesse pour
Les objectifs augmentent sans cesse, et les politiques les personnes n’ayant pas assez cotisé.
de changement perpétuel entretiennent un sentiment
1957
de précarité. Nul ne peut désormais se référer à son
expérience ni aux connaissances accumulées. Chacun
1958
doit s’ajuster en permanence aux réorganisations de
son travail, menées de façon à disqualifier une aisance
1959
professionnelle que les manageurs jugent dangereuse,
car elle pourrait conduire les salariés à vouloir légiti-
AURÉLIE PIAU. – « Funérailles de M. Expert, né aujourd’hui mort hier », 2011 1960
mement influer sur la définition de leurs missions et
des moyens nécessaires pour les accomplir. L’emblé- Création de l’Association pour le régime
1961
péreraient du travail et se mettraient en quelque sorte dans une position matique procès de France Télécom, qui s’est tenu de mai à juillet 2019, de retraite complémentaire des salariés
de retrait : la volonté de réduire la place occupée par le travail serait illustre les ravages produits par cette politique du changement perpé- (Arrco) pour les non-cadres, sur le modèle
la conséquence de l’impossibilité de changer ce dernier et l’expression tuel, destinée en l’occurrence à déstabiliser des agents pour obtenir de l’Agirc.
des difficultés ressenties (3) ». Les symptômes sont connus : syndrome le départ « volontaire » de 22 000 d’entre eux – quitte à les pousser
d’épuisement professionnel (burn-out), épuisement pour cause d’ennui au suicide (5). Anxiété, peur de ne plus y arriver, confrontation à des
(bore-out), mal-être, consommation de psychotropes, suicides. Certes, conflits de valeurs, perte de confiance en soi, quasi-impossibilité de
1962
on ne dispose pas d’enquêtes statistiques nationales, car ces notions font bénéficier de l’aide des collègues (qui sont des concurrents) : les sala-
encore débat et ne sont pas reconnues comme maladies professionnelles. riés sont bien souvent ravalés au rang d’apprentis à vie. Quand bien à
Les acteurs de terrain – médecins du travail, addictologues, élus des même ils occupent un emploi stable (contrat à durée indéterminée, 1981
comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), statut de fonctionnaire ou d’agent d’État), ils vivent dans une insécurité
médecins généralistes, psychothérapeutes – signalent cependant l’im- du même ordre que celle des précaires, qui, eux, subissent en plus
portance de ces phénomènes, qui font également l’objet des consultations une forte incertitude financière. Il ne s’agit pas uniquement de « péni-
« souffrance et travail » créées au sein des hôpitaux par la docteure Marie bilité » au sens classique, celui d’une tâche éprouvante en raison de
Abaissement de l’âge de la retraite
Pezé. De son côté, le cabinet Technologia a publié en 2014 une étude facteurs physiques ou d’horaires atypiques. à 60 ans pour ceux qui ont une carrière
montrant que 3,2 millions de salariés – soit plus de 12 % de la population 1982
complète, alors fixée à trente-sept années
active – présenteraient un risque de burn-out. Dans un tel contexte, l’idée de voir reculer la date du départ à la et demie de cotisations.
retraite paraît insupportable. Face à un mode d’organisation du travail 1983
jugé illégitime, injuste et peu efficace, la majorité des Français – 54 %, à
Anxiété, conflits de valeurs, selon des sondages publiés début décembre (6) – soutiennent les mobi- 1990
Création de la contribution sociale
perte de confiance en soi… lisations, même s’ils ne font pas grève. Un jour viendra où les mani- généralisée (CSG), applicable aux pensions
festants dénonceront ce lien de subordination qui entrave, épuise et 1991 (sauf pour les non-imposables).
humilie ceux qui voudraient associer travail et dignité, travail et utilité Allongement de la durée de cotisation
En 1968, les Français avaient été parmi ceux qui, dans le monde, sociale, travail et respect des personnes comme de la planète. 1992 de trente-sept années et demie à quarante
avaient le plus lutté contre l’organisation et la discipline tayloriennes pour les salariés du privé ; calcul de la pension
(trois semaines de grève générale avec occupation d’usines), clamant D ANIÈLE L INHART . à partir des vingt-cinq meilleures années
1993 et non plus des dix ; indexation des pensions
ne plus vouloir « perdre leur vie à la gagner ». Ils voulaient une mission
(3) Thomas Philippon, Le Capitalisme d’héritiers. La crise française du travail, Seuil, coll. sur l’inflation et non plus sur l’évolution
qui ait du sens, où ils puissent se reconnaître et être reconnus pour la 1994 des salaires des actifs (réforme Balladur).
«La République des idées», Paris, 2007; cité par Lucie Davoine et Dominique Méda, «Quelle
qualité de leur engagement et de leur apport. « Métro, boulot, dodo, place le travail occupe-t-il dans la vie des Français par rapport aux Européens ? », op. cit.
ras-le-bol ! », pouvait-on lire alors sur les banderoles. (4) Lire Alain Deneault, « Quand le management martyrise les salariés », Le Monde diplo- 1995 Échec de la réforme Juppé visant à étendre
matique, novembre 2018. la réforme Balladur à la fonction publique
En réponse, la stratégie patronale s’est acharnée à individualiser le (5) Lire « “Appelez-moi maître…” », Le Monde diplomatique, septembre 2019. et à l’ensemble des régimes spéciaux.
1996
travail, afin d’inverser le rapport de forces et de maintenir une totale (6) «Après les annonces d’Édouard Philippe, les Français soutiennent toujours les
subordination des salariés. Celle-ci passe désormais par un ensemble grévistes », sondage IFOP publié par Le Journal du dimanche, Paris, 14 décembre 2019. 1997
Augmentation et généralisation de la CSG
1998 (sauf pour les non-imposables).

chevet des retraités français


1999

2000 Allongement de la durée de cotisation dans


la fonction publique de trente-sept années
2001 et demie à quarante ; création d’un régime
facultatif de retraites par capitalisation
pour les salariés du privé (PERP)
hausse des prix favorable aux dividendes là, etc. Trois chercheurs en retraite individuelle (PEPP) – un projet soutenu par le vice-président 2002 et réaménagement des plans d’épargne
économie ont publié en 2018 un article sur le common ownership (2). de la Commission européenne Valdis Dombrovskis, qui a lui-même salariale en plans retraite (Perco)
Ils ont établi que, dans le secteur de l’aviation commerciale, les prix des désigné BlackRock pour mener les premières expérimentations. 2003 avec avantages fiscaux (réforme Fillon).
billets ont été maintenus à la hausse par les cinq principales compagnies
aériennes américaines dans lesquelles BlackRock est actionnaire. Le document identifie trois axes autour desquels organiser l’action 2004
du gouvernement. Tout d’abord, « améliorer par voie de décrets d’ap- Allongement progressif de la durée
Pour M. Fink, Aladdin a donc transformé le monde en caverne d’Ali plication et d’ordonnances » l’accès à la retraite par capitalisation, puis 2005 de cotisation, jusqu’à quarante et une
Baba. Et, au beau milieu de la grotte, il semble avoir identifié un joyau pérenniser les incitations fiscales ; créer « un tableau de bord d’outils années en 2012 ; allongement étendu à
de forme hexagonale. digitaux de type agrégateur-simulateur permettant à chaque épargnant 2006 certains régimes spéciaux (SNCF, RATP,
d’évaluer ses futurs revenus », en imaginant une forme d’« éducation EDF, etc., mais pas aux militaires, policiers,
etc.) en 2014 et désindexation de leurs
financière » : « De la même manière que les salariés français disposent 2007
Rendre automatique l’adhésion d’un budget formation leur permettant de faire évoluer leurs qualifi-
pensions sur l’évolution des salaires
des actifs (réforme Sarkozy-Bertrand).
à un plan d’épargne cations professionnelles, on pourrait imaginer la création d’un budget 2008 Âge de la mise à la retraite d’office porté
formation financière » – qui permettrait de présenter les retraites par de 65 à 70 ans (réforme Sarkozy-Fillon).
répartition et par capitalisation comme « complémentaires ». Enfin, 2009
En octobre 2017, le président Emmanuel Macron reçoit M. Fink ainsi rendre automatique l’adhésion à un plan d’épargne retraite. De façon Relèvement progressif de l’âge de la
retraite jusqu’à 62 ans, et à 67 ans pour
qu’une poignée d’autres dirigeants du monde de la finance pour une à s’assurer que les changements de gouvernement ne remettent pas en 2010 ceux qui n’ont pas assez cotisé en 2018.
présentation du programme de réformes de son gouvernement, sous la cause de telles « avancées », il convient de surcroît d’associer à la Départ anticipé à 60 ans pour pénibilité,
houlette du ministre de l’économie et des finances Bruno Lemaire. La réforme « une gouvernance de long terme, à travers la mise en place 2011 à condition d’avoir une incapacité de travail
même année, le président de BlackRock France, M. Jean-François d’un organisme indépendant apte à en évaluer le coût et l’efficacité à 20 % (réforme Sarkozy-Woerth).
Cirelli, un proche de M. Alain Juppé, qui a piloté la privatisation de dans la durée, mais aussi à en garantir la pérennité ». 2012 Départ à 62 ans dès 2017. Création de la
Gaz de France lorsqu’il en était le président-directeur général, est invité contribution de solidarité pour l’autonomie
à siéger au Comité action publique 2022 (CAP 22). Créé par M. Macron, En 2019, dans la lettre annuelle que M. Fink adresse aux dirigeants 2013 (CASA), prélevée sur les pensions soumises
au taux de CSG le plus élévé.
ce dernier est censé identifier les « réformes structurelles » prioritaires, d’entreprises, « dans lesquelles BlackRock investit », il explique : « La Départ anticipé possible pour les person-
ainsi que les « économies significatives et durables » que l’État devra société, usée par les grands changements qui ont lieu au sein de l’éco- 2014 nes ayant commencé à travailler à 18 ans
réaliser, quitte à envisager certains « transferts au secteur privé » ou nomie et par l’incapacité des gouvernements à fournir des solutions et non plus seulement 14 ans (réforme
l’« abandon » de certaines de ses missions (3). pérennes, s’attend de plus en plus à ce que les entreprises, publiques 2015 Hollande-Ayrault)
comme privées, s’attaquent aux problèmes sociaux et économiques les Allongement progressif de la durée
Dans un document publié en juin 2019 et intitulé « La loi Pacte : le plus urgents. (…) Une chose, néanmoins, est certaine: le monde a 2016 de cotisation, un trimestre tous les trois
bon plan retraite » (4), M. Cirelli s’immisce dans le débat politique : besoin de votre leadership. » ans, jusqu’à quarante-trois années
« Nous présentons (…) nos recommandations sur les mesures qui contri- 2017 en 2035. Création d’un compte pénibilité
bueront à une réforme réussie », écrit-il, car celle-ci, qui permet de S YLVAIN L EDER . avec dix critères, remis en cause trois ans
plus tard (réforme Hollande-Ayrault).
rendre l’« épargne retraite plus attractive », est « importante ». « Nos 2018
recommandations s’adressent au gouvernement français (…), aux
(2) José Azar, Martin C. Schmalz et Isabel Tecu, «Anticompetitive effects of common Réforme Macron-Philippe
employeurs et représentants du personnel », et visent à favoriser ownership », The Journal of Finance, vol. 73, no 4, Berkeley, août 2018. 2019
l’« accès aux ETF ». « L’objectif du gouvernement est de porter (3) Édouard Philippe, « Programme “Action publique 2022” », cabinet du premier ministre,
l’épargne retraite à 300 milliards d’euros à l’horizon de la fin du quin- Paris, 26 septembre 2017.
Orientation politique du premier ministre en place
quennat. » Il suggère à Paris de s’inscrire dans le cadre de la nouvelle (4) « La loi Pacte : le bon plan retraite », BlackRock France, Paris, juin 2019,
réglementation du plan Juncker et de son produit paneuropéen d’épargne www.blackrock.com Gauche Centre droit Droite
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
18
M ANIFESTATIONS DE B EYROUTH

Aux racines économiques


Dans un contexte de grave crise économique, la popula- limités – promis lors de la conférence
tion libanaise occupe les rues pour exiger de profondes économique pour le développement du
Liban par les réformes et avec les
réformes, ainsi que la fin du clientélisme et de la cor- entreprises (Cedre), qui s’est déroulée à
ruption des élites politiques. L’atonie de la croissance et Paris en avril 2018, le gouvernement
s’est engagé à réduire son déficit bud-
la baisse des recettes en devises étrangères font courir gétaire de 1 % du PIB sur cinq ans – un
au pays le risque d’une banqueroute. pari quasi impossible à tenir. Le bud-
get 2019, seulement entériné par le Par-
lement au mois de juillet, lèse notam-
ment la fonction publique : gel des
PAR HAJAR ALEM recrutements (y compris dans l’armée),
arrêt des départs anticipés à la retraite
ET N I C O L A S D O T -P O U I L L A R D * pendant trois ans, baisse des aides sco-
laires aux enfants des fonctionnaires.

L E 17 octobre 2019, le ministre


libanais des télécommunications,
la place des Martyrs à
Beyrouth. Le gouverne-
dans des régions périphériques comme
la Bekaa et le district d’Akkar. Ces zones
Certes, des abus ont été observés ces
dernières années, comme le versement de
salaires à des fonctionnaires morts, ou
M. Mohammad Choucair, décide d’ins- ment ferme aussitôt les frontalières, parmi les plus pauvres du des recrutements relevant du favoritisme
taurer une taxe mensuelle – dite « Whats- administrations, les uni- Liban, survivaient tant bien que mal partisan. Mais les fonctionnaires, qui
App » – de 2 dollars (1,80 euro) sur versités et les écoles publi- grâce au commerce avec des villes représentent 40 % du total des employés
toutes les applications téléphoniques gra- ques – encourageant para- syriennes telles que Homs. De plus, avec au Liban, souffrent aussi d’une inflation
tuites. Le soir même, des centaines de doxalement de plus en plus de la chute des prix du pétrole en 2014, les galopante et de l’actuelle dévaluation
© ABDUL RAHMAN KATANANI - DANYSZ GALLERY, PARIS, SHANGHAÏ, LONDRES

jeunes manifestants, souvent issus de gens à descendre dans les rues. La flux financiers provenant des pays du continue de la livre libanaise face au dol-
classes paupérisées, descendent dans les fermeture des banques libanaises Golfe se sont taris – tout comme le tou- lar ; ils se perçoivent de plus en plus
rues des grandes agglomérations. Le len- pendant les deux semaines qui sui- risme saoudien, qatari ou émirati. Enfin, comme faisant partie des classes
demain, ils bloquent les principales vent la naissance du soulèvement ali- depuis l’arrivée au pouvoir de M. Donald moyennes paupérisées. En outre, la fonc-
artères du pays et organisent des sit-in mente la colère populaire, les déposants Trump, le renforcement des sanctions tion publique compte de nombreux
dans des lieux emblématiques, comme n’ayant plus accès à leurs liquidités. américaines contre des banques liba- contractuels, comme à l’Université liba-
naises suspectées d’entretenir des rela- naise, qui ne bénéficient pas de la Sécurité
tions avec le Hezbollah, le parti chiite sociale, ni de la couverture des frais de
Croissance au point mort en guerre avec Israël, a pesé sur l’éco- déplacement, et qui ne cotisent pas pour
nomie, dont le secteur bancaire est le la retraite. La balance déficitaire de l’État

D EUX mois plus tard, les manifestants


persistent. Ils réclament toujours la chute
Libanais les plus fortunés détiennent 40 %
des richesses et captent 23 % du revenu
principal pilier. Ainsi, en août 2019,
la Jammal Trust Bank (JTB) a été
accusée par le Trésor améri-
exclut pour le moment leur titularisation,
reportée depuis des années.

du régime confessionnel, fondé sur le par- national, selon une étude du Laboratoire sur cain de soutenir le Hezbol- Ces politiques d’austérité ont généré
tage communautaire du pouvoir entre les inégalités mondiales (1). Le Liban est lah et l’Iran. Ses avoirs en retour des protestations qui ont large-
chiites, sunnites et chrétiens. Après la également au bord de la faillite. La dette de aux États-Unis ont été ment préparé le terrain à la révolte d’oc-
démission du premier ministre Saad l’État représente 150 % du produit intérieur gelés, et ses transactions tobre 2019. Tout au long du printemps et
Hariri (30 octobre), le président Michel brut (PIB), tandis que son déficit public est en dollars interdites. Elle de l’été 2019, les fonctionnaires de la
Aoun a chargé M. Hassan Diab, ancien de 11 %. Le service de la dette (paiement a entamé un processus Sécurité sociale ou les professeurs de
ministre de l’éducation (2011-2014), de des intérêts et d’une partie de la somme de liquidation en septem- l’Université libanaise se sont mis en
former un gouvernement de technocrates empruntée) atteint 4 milliards de dollars par ABDUL RAHMAN KATANANI. – « The Red bre 2019. grève. Mais c’est principalement le mou-
(19 décembre). Une désignation loin de an. La croissance est au point mort – aux Flag Game » (Le Jeu du drapeau rouge), 2018 vement des retraités de l’armée qui,
faire l’unanimité chez les manifestants. alentours de 0,2 % en 2018. Le pays peut Pour faire face à l’effondrement éco- depuis le printemps 2019, se mobilise
de moins en moins couvrir ses besoins en tent désormais plus vite qu’ils ne rentrent. nomique du pays, le premier ministre contre les mesures d’austérité : le bud-
La « taxe WhatsApp » n’est que l’étin- devises pour payer ses nombreuses impor- À la mi-décembre, les Libanais étaient Hariri avait promis dès avril 2019 une get 2019 prévoit notamment une taxe
celle qui a mis le feu à la plaine dans un tations (notamment de fioul, de médica- même soumis à des restrictions d’accès cure d’austérité « sans précédent ». Il mensuelle de 1,5 % sur leurs pensions.
pays économiquement exsangue, et par- ments et de céréales), qui représentent qua- à leurs avoirs en monnaies étrangères. devait aussi satisfaire ses principaux
ticulièrement inégalitaire : les 1 % des tre fois le niveau de ses exportations. Les bailleurs internationaux. Afin d’obtenir
apports de capitaux de la diaspora et les Depuis 2011, la guerre civile en Syrie les 11,2 milliards de dollars du prêt (1) Cf. Justine Babin, « Lydia Assouad : “Trois
mille individus gagnent autant que 50 % des Libanais
* Respectivement journaliste et chercheur en investissements étrangers ne suffisent plus a également eu des répercussions sur un d’aide au développement de ses les plus pauvres”», Le Commerce du Levant, Beyrouth,
sciences politiques, Beyrouth. à maintenir le système à flot : les fonds sor- secteur agricole déjà très fragile, surtout infrastructures – à des taux d’intérêt 1er novembre 2019.

Les Irakiens contre


(Suite de la première page.) alarmant encore : 130 000 enfants n’ont sur son sol, le démantèlement des struc- ce qui, pour la plupart des Irakiens, la vie politique, qui tendent à montrer
pas été scolarisés dans le primaire durant tures de l’ancien régime, la disparition de n’était qu’un secret de polichinelle (2) : que Bagdad est sous l’influence de Téhé-
l’année 2017-2018 (1). S’il concerne plusieurs institutions, la sectarisation de l’ampleur de l’infiltration iranienne dans ran. En avril 2019, des députés proches
Bien que spontanées, les protestations l’Irak tout entier, le problème est encore celles qui demeurent, l’influence prépon- toutes les strates du gouvernement. On de la République islamique ont présenté
actuelles, dernières en date d’une longue plus grave dans les zones autrefois occu- dérante de nombre d’opposants qui ont pourrait presque parler d’entrisme natio- dans l’urgence un projet de loi exigeant
série depuis 2003, ne sont que la consé- pées par l’OEI. C’est pour exiger un longtemps vécu hors du pays et qui en nal à bannières déployées, tant l’in- le départ des troupes américaines pré-
quence de promesses non tenues. Les changement que la jeunesse est descen- ignorent encore la réalité ont considéra- fluence est grande, du Nord au Sud, de sentes en Irak depuis 2014 dans le cadre
problèmes endémiques qui existaient il due dans la rue. blement affaibli l’appareil d’État. Cela a l’Est à l’Ouest. L’emprise est telle que de la lutte contre l’OEI. Or il n’avait
y a seize ans perdurent : corruption, ouvert la voie aux ingérences de l’Iran et des éléments irakiens qui collaboraient échappé à personne que l’ayatollah Ali
clientélisme, chômage, violence armée, «Cette génération n’a pas les moyens des États-Unis. avec la Central Intelligence Agency Khamenei venait de demander ce retrait
système politique inefficace et à bout de de voyager, mais elle est très connectée (CIA) ont immédiatement été recrutés au premier ministre Mahdi en le recevant
souffle. Or le pays n’a jamais été aussi aux nouveaux médias. Elle voit qu’à Mais, depuis 2011, date du retrait des par les services iraniens après le départ à Téhéran. Une requête insistante qui
riche, le budget de l’État bénéficiant de l’étranger la même classe d’âge vit très troupes américaines décidé par l’admi- des troupes américaines. Les sources coïncidait par ailleurs avec un pic de ten-
la bonne tenue des prix du pétrole, avec, bien, et souvent dans des pays moins nistration de M. Barack Obama, le voisin ayant permis la fuite de ces documents sion entre l’Iran et les États-Unis après
pour 2019, 112 milliards de dollars de riches que l’Irak. Vivre dans un pays de persan a pris l’ascendant sur son rival. sont irakiennes, ce qui met en lumière la décision de l’administration de
recettes (les hydrocarbures représentent non-droit, avec des milices armées par- En novembre dernier, le site The Inter- l’exaspération d’une frange importante M. Donald Trump d’inscrire les gardiens
99 % des exportations). En parallèle, la tout, ce n’est plus acceptable. Cette crise cept publiait des câbles iraniens révélant des services de sécurité. de la révolution sur la liste des organi-
corruption étatique, déjà importante, s’est est bien plus profonde que les précédentes. sations terroristes. Cette instrumentali-
aggravée. Début 2019, une commission C’est tout un système qui est dénoncé, et sation de leur pays par le voisin déplaît
du Parlement affirmait que, en seize ans, c’est pourquoi les responsables politiques « Nous voulons une nation » d’autant plus à nombre d’Irakiens que
elle avait englouti 200 milliards de dol- restent silencieux. Ce sont leurs intérêts Bagdad est, en revanche, toujours
lars, soit le double du produit intérieur
brut (PIB).
personnels qui sont menacés », explique
Moustafa Saadoun, fondateur de l’Obser-
vatoire irakien des droits humains. Ce
« U cours de son histoire, l’Irak a
toujours fini par se soulever contre l’oc-
A vée, explique M. Hatem Al-Zaidi, un
occupant de la place Tahrir. Nous rejetons
prompt à dénoncer les ingérences occi-
dentales. Le 9 décembre, les ambassa-
deurs d’Allemagne, du Canada, de la
Avec 50 % de chômeurs, la jeunesse journaliste installé à Bagdad était l’un des cupant, ou contre toute forme d’oppres- toute ingérence étrangère dans les France et du Royaume-Uni ont ainsi été
est la première victime de cette gabegie. leaders des manifestations sur la place sion. Les attaques du gouvernement affaires de l’Irak. Nous ne voulons ni de convoqués au ministère des affaires
Le suicide, réprouvé par la religion Tahrir en 2015. Les protestataires deman- contre l’éducation, la corruption endé- l’Iran ni des États-Unis. » étrangères après que leurs capitales
musulmane, n’est plus un sujet tabou. daient alors des réformes sociales au gou- mique, la mauvaise gestion politique du eurent appelé le gouvernement à empê-
Entre 2016 et 2018, la très officielle com- vernement du premier ministre Haïdar Al- pays, ont exacerbé la colère de la jeu- Durant les premiers jours de la contes- cher les milices d’user de violence contre
mission des droits humains du Parlement Abadi. « En 2015, c’était beaucoup moins nesse », analyse M. Mountadhar Nasser, tation, le gouvernement a persisté à ne les manifestants.
a reconnu une hausse de plus de 30 % des violent. Et puis, on se retrouvait tous les observateur et militant des droits humains pas écouter la rue. Il a coupé l’accès à
suicides, passés de 383 cas à 519. Bien vendredis seulement. Aujourd’hui, en à qui a participé à toutes les manifestations Internet et brouillé les communications. La population s’inquiète aussi de
que vraisemblablement sous-évalués, ces peine deux mois, nous avons près de cinq sur la place Tahrir depuis 2015. Le Nul doute que cette attitude a paradoxa- l’emprise progressive des Hachd Al-
chiffres ont suscité une grande émotion cents morts ! Tous pacifistes : personne 1er octobre 2019, l’un des tout premiers lement amplifié le mouvement. Isolés du Chaabi, désormais intégrées, du moins
dans la population. Pis : en 2019, n’était armé », s’insurge Saadoun. slogans populaires n’évoquait ni les reste du monde, les manifestants ont
plusieurs de ces actes désespérés ont été coupures d’électricité, ni l’emploi, mais bravé la mort et les milices proches du
commis en direct sur les réseaux sociaux. Outre le délabrement socio-écono- bien une vision nationale, bafouée pouvoir, parfois directement appuyées
Depuis 2003, l’éducation a été complè- mique du pays, l’omniprésence iranienne depuis 2003 : « Nourid Watan » (« Nous par des éléments iraniens dont l’identité (1) « Le programme scolaire en Irak, un aperçu du
tement délaissée par les gouvernements voulons une nation »). « Pour construire a été révélée sur les réseaux sociaux. désastre » (en arabe), Daraj, Beyrouth, 10 mars 2019.
est l’un des carburants de la révolte. Pro-
successifs. Aujourd’hui, il manque plus mis à la démocratie par ses envahisseurs l’avenir d’un pays, la base, c’est l’édu- (2) James Risen, Tim Arango, Farnaz Fassihi,
Murtaza Hussain et Ronen Bergman, «A spy complex
de 20 000 écoles ; une salle de classe américains en 2003, l’Irak est pris dans cation. Et son moteur est l’autonomie Le ressentiment contre l’Iran est régu- revealed », The Intercept (avec The New York Times),
accueille parfois plus de 80 élèves. Plus un étau. La présence de troupes étrangères politique autour d’une citoyenneté retrou- lièrement alimenté par les péripéties de 18 novembre 2019, https://theintercept.com
19 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

À B AGDAD

du soulèvement libanais
Le 20 mai, ces vétérans ont tenté d’enva- avant le soulèvement populaire du dont M. Chamel Roukoz, le propre gen- accès à l’eau potable, et les coupures faveur des classes populaires. Dans un
hir le Parlement pour s’y opposer. Pen- 17 octobre, ils se sont encore rassemblés dre du chef de l’État et lui aussi un d’électricité durent de trois heures à pays où le libéralisme est roi, l’idée ne
dant l’été, ils ont bloqué certaines rues de devant le ministère des finances : ils ancien général particulièrement popu- Beyrouth à douze heures dans la plupart manque pas d’audace. Elle est portée
la capitale, affrontant parfois des soldats dénonçaient alors le non-paiement, depuis laire dans les rangs de l’armée. des régions. par les formations politiques les plus à
en service, censés assurer la sécurité des neuf mois, des pensions des nouveaux gauche du Hirak (« mouvement ») : Parti
principales institutions. Une semaine retraités de l’armée. Le mouvement social né en octo- Est également mise en cause la toute- communiste libanais ; mouvement
bre 2019 découle donc directement des puissance des banques. « Non au pou- Citoyens et citoyennes dans un État,
politiques d’austérité, de leur impact sur voir de la finance », dit l’un des slogans emmené par l’ancien ministre du travail
« Non au pouvoir de la finance » la fonction publique et les classes du mouvement. À Beyrouth, à Nabatieh Charbel Nahas – l’un des rares respon-
moyennes, mais aussi de l’augmentation (Liban sud) comme à Tripoli, dans le sables politiques à ne pas être honnis

L EUR mobilisation a suscité une forte


sympathie dans l’opinion publique et les
M. Aoun. Ce dernier demeure populaire
auprès de nombreux officiers et retraités
continue des taxes, qui affecte particu-
lièrement les classes populaires. La
« taxe WhatsApp » a certes été annulée
Nord, les manifestations se multiplient
depuis deux mois devant les bureaux
de la Banque du Liban et des principaux
par la foule ; Mouvement des jeunes
pour le changement ; Mouvement du
peuple, de l’ancien député nationaliste
a amenés à jouer le rôle de lanceurs de l’armée, par solidarité de corps. Mais par le gouvernement à la suite des mani- établissements financiers du pays. arabe Najah Wakim ; Organisation
d’alerte contre l’austérité. Dans les son parti, le Courant patriotique libre festations ; mais demeurent, depuis Ceux-ci détiennent respectivement populaire nassérienne, de M. Oussama
conflits politiques qui déchirent le Liban, (CPL), est aussi accusé de n’avoir pas 2017, une hausse de la taxe sur la valeur 35,3 % et 40,1 % de la dette publique. Saad, député de Saïda.
l’armée est souvent considérée comme mené les réformes nécessaires pour lut- ajoutée (TVA) de 10 à 11 %, ainsi En effet, depuis la fin de la guerre civile
neutre, comme moins perméable au dis- ter contre la corruption et l’« argent qu’une série de prélèvements sur le (1975-1990), le pari de l’ancien premier Ces partis s’opposent aussi à une poli-
cours communautaire, et vue comme la sale ». Ainsi, la propre formation du pré- tabac et l’alcool. Ce mouvement est éga- ministre Rafic Hariri (assassiné en tique de privatisations qui vise à vendre
garante d’une sécurité toujours précaire. sident se retrouve percutée par les évé- lement le fruit d’une plainte unanime 2005) et des élites politiques a été de au rabais les dernières entreprises éta-
Autre effet notable de ce mouvement : il nements du 17 octobre. Huit jours plus contre la corruption des élites politiques, financer la reconstruction à travers tiques. Le 21 octobre 2019, M. Hariri,
a mis en difficulté le président de la tard, deux députés du CPL annoncent et contre l’absence de services publics l’endettement, notamment de l’État, encore chef du gouvernement, répond
République, lui-même ancien général, leur retrait de son bloc parlementaire, de qualité : 20 % des Libanais n’ont pas auprès des banques (dont certaines positivement aux doléances des mani-
détenues par des hommes politiques), festants en promettant la tenue d’élec-
qui, à leur tour, ont bénéficié de taux tions législatives anticipées et annonce,
Le Hezbollah met en garde les contestataires d’intérêt élevés. fait inédit, que les banques libanaises
contribueront à la réduction du déficit
D’où une revendication neuve au budgétaire. Mais il envisage aussi la pri-
N E pas se mêler de la contestation dans la rue, ne pas la soutenir et ne pas lui faire une quelconque publicité
– notamment sur les réseaux sociaux, où les Libanais ne cessent de commenter les derniers développements du
Hirak (« mouvement »). Telles étaient, à la mi-décembre, les instructions de M. Hassan Nasrallah, secrétaire général du
Liban, née des dernières manifesta-
tions : restructurer la dette interne
vatisation totale ou partielle de la com-
pagnie d’aviation nationale, des télé-
Hezbollah, à ses partisans. Quelques heures après le début de la protestation massive contre la « taxe WhatsApp » (lire auprès des banques afin de sauver l’éco- coms, du port de Beyrouth ou du Casino
l’article ci-dessus), le leader chiite avait pourtant évité de prononcer une interdiction de manifester, se contentant nomie, d’alléger la dette de l’État et de du Liban – le tout sans évoquer la moin-
d’appeler à soutenir le gouvernement en place, auquel sa formation participait.
réorienter une partie de son budget en dre perspective de redistribution sociale.

Les premiers jours, dans le sud du pays, notamment à Nabatieh, fief du « Hezb », une foule importante avait scandé des
mots d’ordre en faveur du changement et contre la vie chère, donnant ainsi un caractère national au Hirak, né à Beyrouth
et à Tripoli. Mais, le 25 octobre, dans un discours très attendu, le dirigeant politique mettait les choses au point. Estimant
Plan de « sauvetage » du FMI
que le mouvement de protestation avait perdu le « caractère spontané de ses débuts », il ordonnait à ses partisans de s’en
retirer. « Ce qui a commencé comme un mouvement populaire n’en est plus un », affirmait-il, mettant en garde contre un
« risque d’effondrement du pays » et un « retour de la guerre civile ». Par la suite, dans un discours diffusé par la chaîne de
R ESTRUCTURATION de la dette, oppo-
sition aux privatisations, transition d’un
(chrétien) ou du Parti socialiste progres-
siste (druze) de M. Walid Joumblatt.
télévision Al-Manar, M. Nasrallah, tout en reconnaissant que l’instauration de la taxe était une « erreur », a accusé les États- système rentier et importateur de biens
Unis de chercher à récupérer le Hirak et de vouloir mettre le pays sous tutelle. et de denrées vers un système productif, Désormais, le Liban peut emprunter
politiques de redistribution à l’égard trois voies. Il peut faire le choix d’une
Il niait aussi toute responsabilité de son parti dans les violences subies par les manifestants. Depuis la mi-octobre, des classes défavorisées : ces idées ont plus grande justice redistributive – une
les rangs des hirakistes sont en effet régulièrement attaqués par des individus qui leur reprochent d’avoir insulté fait bien du chemin depuis le 17 octo- perspective portée par les composantes
M. Nasrallah ou M. Nabih Berri, chef du mouvement chiite Amal et président de la Chambre des députés depuis 1992. bre. Mais avec des limites : certaines les plus à gauche du mouvement. Il peut
Comme le rapportent nombre d’observateurs, il ne s’agit pas à proprement parler de militants du Hezbollah, mais plutôt composantes du mouvement se conten- aussi retourner à des logiques de solida-
de sympathisants issus des quartiers populaires pour qui le seul slogan « dégagiste » « “Tous” veut dire “tous” » est une tent d’imaginer un capitalisme libanais rité communautaire. Dans un contexte
offense faite à M. Nasrallah. « propre », où la lutte contre la corrup- d’effondrement total de l’économie, il
tion et une nouvelle loi électorale suf- n’est en effet pas exclu que les partis
Ce dernier sait qu’il joue une partie difficile. La colère populaire est telle qu’il ne peut durcir le propos contre les
firaient à conjurer tous les maux du confessionnels effectuent à l’avenir leur
manifestants sans faire perdre du crédit à sa formation. Le ton mesuré qu’il emploie et son appel au « sens des respon-
pays. À cela s’ajoute le fait que grand retour : en l’absence d’un État assu-
sabilités » témoignent de sa retenue.
plusieurs partis confessionnels s’oppo- rant la redistribution, eux seuls pourront
A KRAM B ELKAÏD .
sent au Hirak, dont le Hezbollah (lire fournir une rente de survie aux classes
l’encadré ci-contre). les plus défavorisées. Un troisième che-
min se dessine enfin : celui d’un plan de
Pour ce parti, la priorité est de défen- « sauvetage » immédiat d’un pays en ban-
dre la présidence de M. Aoun, qu’il queroute par le Fonds monétaire interna-
considère depuis 2006 comme son plus tional (FMI). Il aurait un coût : celui de

la mainmise de l’Iran
fidèle allié, et qui lui assure une cou- politiques d’austérité encore plus fortes,
verture politique à l’heure des sanctions et d’un « pays à la brocante (2) », où les
américaines contre la formation chiite, derniers biens publics seraient privatisés.
et dans un contexte de tensions fré- Et une conséquence : des mouvements
quentes avec Israël au Liban sud. de contestation encore plus radicalisés.
Contrairement au Hezbollah, à son allié
en théorie, à l’appareil sécuritaire, mais qué à Kerbala. Le 27 novembre, le « Nous sommes considérés comme des le mouvement Amal ou au CPL, d’au- H AJAR A LEM
qui, fortes du soutien de Téhéran, agis- consulat situé dans l’autre ville sainte terroristes par le gouvernement, tres partis communautaires ont cepen- ET N ICOLAS D OT -P OUILLARD .
sent comme un État dans l’État, s’invi- du chiisme, Nadjaf, était incendié par explique M. Ouday Al-Halboussi, ori- dant fait leurs certaines revendications
tant dans le débat politique. Après la tue- une foule en colère. Le tout sur fond de ginaire de Ramadi. Nous avons déjà de la contestation, comme celle d’un
(2) Nicolas Offenstadt, Le Pays disparu. Sur les
rie du 6 décembre, leur chef a enjoint à slogans devenus des hymnes de la beaucoup manifesté, sans résultats, hor- gouvernement de technocrates indépen- traces de la RDA, Gallimard, coll. « Folio Histoire »,
ses hommes de ne pas s’approcher des contestation : « Iran, Iran, dehors, Bag- mis la répression. Depuis 2004, nous dants. C’est le cas des Forces libanaises Paris, 2019 (1re éd. : 2018).
manifestants. Mais cet ordre, qui dad restera libre ». Un mot d’ordre répété avons subi beaucoup de pertes. Nos
aggrave les soupçons quant à la respon- le 9 décembre à Kerbala lors des funé- villes sont pleines de veuves, d’orphe-
sabilité des milices dans ces meurtres, railles de Fahem Al-Taï, figure emblé- lins, de martyrs et de blessés. Les gens
n’est pas toujours suivi d’effet, de nom- matique des manifestations, abattu la ont tout simplement peur, peur surtout
breux membres de ces unités étant veille devant sa maison par des tireurs des milices liées au pouvoir. Et surtout,
incontrôlables. à moto. Pour la jeunesse révoltée, récla- nous n’avons ni leader, ni pays étranger
mer un « pays libre » est un retour naturel qui nous soutient, ni milice de protec-
Sans surprise, les protestataires s’en vers une notion perdue dès le lendemain tion, comme c’est le cas pour les
sont pris à des intérêts iraniens. Le de la chute du régime de Hussein : manifestants à Bagdad », poursuit-il,
4 novembre, le consulat d’Iran était atta- l’identité irakienne. faisant référence aux « casquettes
bleues », la milice non armée de l’imam
Moqtada Al-Sadr.
Des sunnites encore silencieux
« Selon moi, tant que le mouvement
« N OUS vivons un moment que nous
attendions tous depuis très longtemps.
leur envie d’en finir avec un régime bâti
sur des rapports de forces sectaires, où
ne débouche sur aucune volonté de
réforme du gouvernement, et tant que
les Hachd Al-Chaabi contrôleront les
C’est historique. Nous avons été isolés le confessionnalisme est la clé de voûte rues, les sunnites resteront dans l’ex-
et divisés depuis 2003. L’identité ira- de la vie politique. Ces aspirations sont pectative », prédit M. Mohanad Al-
kienne a été bafouée, et surtout défor- les mêmes que celles de leurs compa- Alwani, un habitant de Fallouja. Cela
mée, par le gouvernement, qui l’a triotes sunnites, qui, pour le moment, explique pourquoi, même si la place
toujours assimilée à la nostalgie du demeurent silencieux. La raison princi- Tahrir a vu des délégations d’étudiants
régime de Saddam Hussein. Alors que pale de cette retenue réside dans l’his- sunnites rejoindre les manifestants, la
la plupart des jeunes manifestants n’ont toire récente des grandes villes des pro- plupart des villes de l’Ouest et du
pas connu cette époque ! Ce que nous vinces Anbar et Ninive, comme Fallouja, Nord demeurent prudentes, inquiètes
voulons aujourd’hui, c’est que cette Ramadi et Mossoul. Depuis 2004, les des éventuelles représailles des
identité soit l’unique moteur de l’État insurrections armées contre la présence milices. Éludée des années durant par
irakien ; nous voulons simplement être américaine, puis la mainmise de groupes un système politique qui était redeva-
reconnus comme des citoyens », plaide djihadistes contestant le pouvoir de Bag- ble à deux puissances étrangères
M. Nasser. dad, n’ont suscité en retour que des ouvertement interventionnistes, l’exi-
réponses guerrières et une implacable gence de respect de l’identité natio-
À la mi-décembre, la colère populaire répression. Pour autant, la majorité des nale demeure tributaire d’une mobili-
ne touchait que la capitale et les grandes sunnites gardent un fort sentiment natio- sation qui irait au-delà des clivages
villes chiites comme Nassiriya, Kerbala, nal et ne se voient pas autrement que confessionnels.
Nadjaf, Amara, Bassora. Dans le Sud, à comme des Irakiens. Mais tous ont une
dominante chiite, les jeunes expriment conscience aiguë de leur statut de parias. F EURAT A LANI .
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
20
D ÉCOUVERTE DE GISEMENTS DANS UNE RÉGION EN PLEIN CHAOS

Pour tout l’or du Sahel


Équipés à peu de frais, des milliers d’hommes creusent le Sahara MAROC Tripoli
Benghazi
Océan
à la recherche d’or depuis la découverte de filons au Soudan, Le Caire
Atlantique ALGÉRIE
au Tchad, au Niger... Aussi récente que rapide, cette ruée a pris SAHARA
OCCIDENTAL
de court les États du Sahel, déjà déstabilisés par les mouvements Sebha
TICHLA
LIBYE
djihadistes et les trafics en tout genre, notamment de drogue. ÉGYPTE
Assouan
Si l’orpaillage artisanal peut se révéler rapidement lucratif, il TASIAST TIJIRIT TIRIRINE
TIREK Tamanrasset KOURI BOUGOUDI
constitue aussi une activité dangereuse et précaire. MAURITANIE ar
Nouakchott
AMESMESSA Hogg DJADO
Tibes
ti
gh TCHIBARAKATEN
Dakar Ada MISKI
Port-Soudan
SÉNÉGAL GOUZAR
Arlit Aïr
Banjul Tombouctou FASSO
PAR NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL GAMBIE Gao
Kidal
AMZEGUER
Bissau MALI Agadez
RÉMI CARAYOL * NIGER Khartoum

N
GUINÉE- Bamako TCHAD SOUDAN
BISSAU GUINÉE Niamey
Ouagadougou
Conakry DJEBEL AMIR
BURKINA FASO FITRI Darfour
Kano
ATIF d’Arlit, ville du nord du Niger connue mondial de l’or ont favorisé Freetown N’Djamena
BÉNIN
pour ses sites uranifères, M. Ahmed G. possède l’éclosion de cette activité SIERRA LEONE CÔTE GHANA
pour toute richesse un robuste quatre-quatre lucrative, alors que le Soudan Monrovia D’IVOIRE TOGO Abuja
japonais et une fine connaissance des pistes du du Sud, qui contrôlait les LIBERIA Porto-
Yamoussoukro NIGERIA
Lomé Novo
Sahara. Ce Touareg de 42 ans a longtemps guidé réserves pétrolières du pays, Accra SOUDAN
des touristes venus admirer les paysages de l’Aïr, venait de faire sécession. Abidjan Lagos CAMEROUN DU SUD
Golfe de Guinée CENTRAFRIQUE Juba
convoyé des marchandises – licites ou illicites –
Ressources aurifères Yaoundé Bangui
et transporté des migrants jusqu’à la frontière avec Après le Darfour, le « front 0 500 1 000 km
la Libye, avant que cette activité soit interdite, pionnier » se déplace d’est en Importante mine d’or industrielle
Autres ressources minières
en 2015 (1). Du jour au lendemain, l’homme s’est ouest, sans contrôle, prenant Orpaillage artisanal et énergétiques convoitées État faible, dont une partie du territoire
Site fermé par les autorités
retrouvé sans ressources pour nourrir son épouse les États au dépourvu. Hors de Site actif
à la suite de conflits locaux Uranium Fer Diamant échappe au contrôle central
et leurs trois enfants. C’est alors que, avec tout cadre légal, des individus Réserves et exploitation
R
quelques amis, eux aussi au chômage, il s’est lancé équipés à peu de frais – des Zone de prospection des orpailleurs de
d gaz et de pétrole Frontière poreuse Conflit actif
dans l’orpaillage sur le site de Tchibarakaten, à Soudanais, pour la plupart – Sources : « Géopolitique du Sahel et du Sahara », Hérodote, no 172, La Découverte, 2019 ; Atlas de l’Afrique, Les Éditions du Jaguar, 2015 ; Jeune Afrique ; Reuters.
plusieurs heures de piste d’Arlit en direction de découvrent des gisements au CÉCILE MARIN
l’Algérie. L’évocation de cette reconversion profes- Tchad, notamment dans le
sionnelle fait briller ses yeux. Nord, en 2013 ; puis dans le sud de la Libye et au prou contrôlé par les communautés locales, qui commerçants qui revendent l’or à l’étranger, parfois
Niger, en 2014 ; en Mauritanie, en 2016 ; et, plus en sont les premières bénéficiaires : les Touaregs sans payer les taxes dues à l’État. Impossible de
« L’or, c’est un don du ciel. Ça a changé la vie récemment, en 2018, dans le nord du Mali. dans l’Aïr, à Tchibarakaten et dans la région de déterminer le poids d’une économie qui demeure
des gens ici », répète-t-il. Pourtant, il est loin d’avoir Kidal, au Mali ; les Toubous dans le Djado, et à informelle. « Les conditions de vie des travailleurs
fait fortune : avant de découvrir de l’or, il lui a fallu « Les États de la région ont tous tenté Miski au Tchad ; les Zaghawas et les Arabes au sont effroyables. Sur les sites, on ne voit que de la
acheter des permis d’exploitation et du matériel, d’encadrer l’activité, mais ils ont adopté des Darfour… En définitive, nous explique Laurent misère », confie un fonctionnaire du ministère des
embaucher des mineurs et les nourrir. Sa nouvelle stratégies différentes », nous explique le géographe Gagnol, l’activité a « un effet d’entraînement mines nigérien qui requiert l’anonymat. Dépendants
occupation lui permet à peine de faire vivre sa Laurent Gagnol. L’Algérie et le Tchad ont interdit indéniable sur l’économie régionale », car les orpail- de leur patron pour la nourriture et l’hébergement,
famille. « Je ne gagne pas plus d’argent que quand l’orpaillage artisanal et répriment, parfois dans le leurs, conscients que la ressource n’est pas inépui- relativement mal payés si l’on compare leurs
je transportais des touristes, mais c’est mieux que sang, l’extraction clandestine. Le Soudan et la sable, réinvestissent généralement l’argent gagné revenus au cours de l’or, les mineurs viennent de
d’attendre à ne rien faire », lâche-t-il. D’autres, en Mauritanie essaient de contrôler la filière en dans la construction, le commerce ou l’élevage. la frange la plus pauvre de la population. Certains
revanche, sont parvenus à s’enrichir rapidement construisant des centres de traitement de la roche, sont encore des adolescents, voire des enfants,
en profitant des cours élevés de l’or. Les commer- où l’on dissocie l’or de la pierre à l’aide de procédés Pollution chimique qui ont eux aussi tenté leur chance ou qui ont suivi
çants nigériens peuvent vendre 45 000 dollars chimiques. Le Niger a adopté une voie médiane : un grand frère.
(environ 40 000 euros) chaque kilogramme de métal si les sites de l’Aïr et de Tchibarakaten sont tolérés, et accidents mortels
jaune à leurs acheteurs de Dubaï (2). Une fortune celui du Djado, fermé depuis trois ans, semble être Travail de forçat, l’orpaillage artisanal se révèle
colossale dans un pays où le salaire minimum destiné à une société industrielle étrangère. Cette Ancien trafiquant de cocaïne, M. Saleh Ibrahim, en outre une activité dangereuse. Si aucune
atteint à peine 30 000 francs CFA (45 euros)… « nébuleuse de sites miniers qui émergent, croissent dit « Boss », s’est lui aussi lancé dans l’orpaillage statistique n’existe quant au nombre de victimes,
très rapidement et se démultiplient, puis dispa- artisanal. Il dirige aujourd’hui plusieurs centaines les acteurs de la filière admettent que les
La découverte du filon de Tchibarakaten par raissent parfois encore plus soudainement (6) » de mineurs, a acheté du matériel de forage en poussières et les produits chimiques utilisés sans
quelques pionniers munis de détecteurs de métaux, représente un défi de taille pour les gouvernements profondeur, ouvert un centre de santé et investi une précautions (ni masque ni gants) provoquent de
en juillet 2014, a provoqué un afflux d’orpailleurs de la bande sahélo-saharienne, soumis à de partie de ses gains dans son oasis d’origine, à nombreuses maladies. Les accidents mortels
improvisés. Des milliers d’hommes tentent leur nombreuses menaces sécuritaires. Timia, au nord d’Agadez, où il a fait planter plus de sont fréquents. « Presque chaque semaine, nous
chance : des habitants des alentours; des Nigériens trois mille orangers. Il affirme avoir abandonné toute comptons des morts », confirme M. G. En
venus du reste du pays ; mais aussi des Maliens, La production d’or est ancienne en Afrique de activité illicite. « L’or est un don de Dieu, dit-il. Mieux septembre dernier, l’effondrement d’un puits sur
des Soudanais, des Tchadiens ou encore des Burki- l’Ouest. Elle a notamment fait la renommée de vaut écraser des pierres que faire du trafic (8). » le site de Kouri Bougoudi, dans le nord du Tchad,
nabés. En l’espace de quelques semaines, des royaumes tels que ceux du Ghana (IIIe-XIIIe siècle) a provoqué la mort d’au moins cinquante-deux
centaines de puits criblent cette zone désertique. ou du Mali (XIIIe-XVIe siècle). L’empereur malien Mais le conte de fées peut aussi tourner au personnes. Les vidéos tournées sur place
Une ville précaire sort de terre, avec ses boutiques, Mansa Moussa est resté célèbre, notamment en cauchemar. Au Darfour, en 2013, un conflit pour montrent des corps sans vie remontés tant bien
ses restaurants et ses logements sommaires. Afrique du Nord, pour le faste qu’il déploya lors de le contrôle des mines a opposé les milices que mal à l’aide de cordes.
son pèlerinage à La Mecque, en 1324, et pour la janjawid, qui terrorisent les populations de cette
« Une nébuleuse quantité d’or qu’il y dépensa, qui contribua à faire région depuis des années, et des tribus arabes : Les dégâts sur l’environnement inquiètent
chuter le cours du métal durant plusieurs années. des centaines de morts et près de 150 000 per- également les populations locales, et plus particu-
de sites miniers » Mais, plus au nord, dans le désert, l’extraction du sonnes déplacées. Dans le nord du Tchad, dans lièrement les éleveurs, dont les bêtes sont rendues
métal jaune ne fait que commencer, et elle ajoute la zone de Miski, la soif de l’or a abouti à la malades par l’eau polluée. Après le passage des
Parmi les orpailleurs, on trouve d’anciens à l’incertitude dans une région déjà déstabilisée. constitution d’un groupe d’autodéfense qui s’est orpailleurs – l’exploitation d’un site ne dure jamais
mercenaires touaregs d’origine nigérienne, revenus Cette nouvelle activité accroît les circulations trans- transformé au fil du temps en rébellion armée très longtemps –, le paysage ressemble à un champ
de Libye après la chute de Mouammar Kadhafi frontalières, les rivalités pour les ressources entre contre l’État central. En quelques semaines, de bataille : le sol est constellé de trous, parfois
en 2011, et souvent armés ; des ouvriers licenciés individus et entre groupes, dans des espaces de en 2013, le Tibesti, dont la population est estimée très profonds ; les intrus ont coupé tout le bois pour
par Areva après la fermeture du site minier d’Imou- marge désertiques qui connaissent un fort sous- à environ 25 000 personnes (essentiellement des se chauffer et faire la cuisine ; ils ont braconné la
raren, en 2015 ; des bandits à la petite semaine, développement et, parfois, une faible régulation Tedas), a vu affluer des dizaines de milliers faune, qui s’est raréfiée ; et la terre ainsi que les
des chauffeurs, comme M. G., ou encore d’anciens étatique. « Ces ruées vers l’or constituent-elles un d’orpailleurs. « C’était devenu invivable, raconte nappes phréatiques sont contaminées par les
rebelles touaregs qui n’ont pas trouvé à se réinsérer facteur de vulnérabilité supplémentaire pour ces un habitant de la région joint par téléphone. Ils produits chimiques pour des décennies.
malgré les accords de paix signés en 1995 États sahélo-sahariens ou leurs populations ?, nous prenaient l’eau, qui est rare dans cette zone.
et 2009 (3). Pour le Niger, l’un des pays les plus s’interrogent, sans formuler de réponse, les Ils polluaient les sols avec les produits chimiques Dans le Sahara, l’or se trouve parfois sous
pauvres du monde, qui occupe la 189e place sur chercheurs Raphaëlle Chevrillon-Guibert, Laurent nécessaires pour extraire l’or, comme le cyanure forme de pépites. Mais, la plupart du temps, il est
193 pour ce qui est de l’indice de développement Gagnol et Géraud Magrin. Ou bien au contraire et le mercure, tuant notre bétail. Ils coupaient aggloméré aux roches. Il faut donc concasser et
humain (IDH), la découverte relève de l’aubaine. peuvent-elles représenter un stabilisateur socio- les arbres et chassaient le gibier. » Les tensions broyer la pierre, puis extraire le précieux minerai
« L’or occupe tout ce petit monde et tient les jeunes politique en fournissant des revenus décentralisés ont débouché à partir de 2014 sur des affronte- de la farine ainsi obtenue à l’aide de cyanure ou
éloignés des groupes armés, les détournant à un très grand nombre d’hommes (7) ? » ments armés, d’abord entre les Tedas et les de mercure. Certains centres de traitement, très
notamment des sirènes djihadistes, concède le orpailleurs venus d’ailleurs, puis entre les Tedas polluants, sont construits à proximité de grandes
général Mahamadou Abou Tarka, président de la À court terme, les effets de l’orpaillage semblent et les forces de sécurité tchadiennes, accusées villes. L’activité exige en outre une grande quantité
Haute Autorité de consolidation de la paix (HACP). positifs pour l’économie. Si les mineurs viennent de couvrir le pillage. d’eau, dans une zone où celle-ci est rare. À long
Il a permis de stabiliser une zone instable et fragile. » parfois de très loin, chaque site demeure peu ou terme, l’orpaillage pourrait rendre la vie impossible
Cinq ans plus tard, on dénombre dix mille orpailleurs D’authentiques histoires de modestes éleveurs dans ces zones déjà très hostiles.
et plus de six cents puits répartis sur un périmètre qui ont vendu un chameau pour financer leur voyage
d’une cinquantaine de kilomètres. Jadis dépeuplé, L’Imprimerie vers la mine et sont revenus riches de plusieurs
Tchibarakaten compterait désormais près de 79, rue de Roissy centaines de milliers de francs CFA peuplent les (1) Lire « Les migrants dans la nasse d’Agadez », Le Monde
quarante-cinq mille habitants (4). 93290 rêves des candidats à l’orpaillage. Mais il arrive diplomatique, juin 2019.
Tremblay-en-France
aussi que certains perdent tout ce qu’ils possèdent. (2) Cf. David Lewis, Ryan McNeill et Zandi Shabalala, « Gold
worth billions smuggled out of Africa », Reuters Investigates,
La première ruée vers la bande sahélo- « Pour se rendre sur les sites, de nombreux orpail- 24 avril 2019.
saharienne – l’«émergence du front pionnier», selon Origine du papier : Allemagne. Taux de fibres recyclées : 100 %.
leurs ont dû vendre une partie de leurs biens ou (3) Lire Philippe Leymarie, « Comment le Sahel est devenu une
une expression courante chez les chercheurs (5) – Ce journal est imprimé sur un papier UPM issu de forêts gérées emprunter de l’argent. Une fois sur place, l’endet- poudrière », Le Monde diplomatique, avril 2012.
durablement, porteur de l’Ecolabel européen sous le n° FI/37/001.
a eu lieu au Soudan en 2011. Elle a commencé Eutrophisation : Ptot = 0,007 kg/t de papier
tement, les vols, les maladies et les accidents de (4) Cf. Emmanuel Grégoire et Laurent Gagnol, « Ruées vers l’or
dans le Nord, aux abords de la vallée du Nil, puis travail ont fait de leur aventure un enfer quand ils au Sahara : l’orpaillage dans le désert du Ténéré et le massif de
s’est étendue à l’Ouest, au Darfour, une région en n’avaient pas la chance de trouver de l’or », souli- l’Aïr (Niger) », EchoGéo, 2017.
Commission paritaire des publications
guerre depuis plus d’une décennie. On y et agences de presse : nº 0519 D 86051 gnent Laurent Gagnol et Emmanuel Grégoire. (5) Cf. Raphaëlle Chevrillon-Guibert, Laurent Gagnol et Géraud
ISSN : 0026-9395 Magrin, « Les ruées vers l’or au Sahara et au nord du Sahel. Ferment
dénombrait alors environ 20 000 puits, et entre PRINTED IN FRANCE de crise ou stabilisateur ? », Hérodote, no 172, Paris, 2019.
100 000 et 150 000 mineurs. Une nouvelle géné- Comme souvent, les principaux gagnants sont (6) Ibid.
ration de détecteurs de métaux, peu onéreux et À la disposition des diffuseurs de presse pour modification ceux qui peuvent investir un capital important (7) Ibid.
de service, demandes de réassort ou autre,
simples d’utilisation, ainsi que l’explosion du cours nos numéros de téléphone verts : pour acheter des machines et engager des
(8) Cf. Jérôme Tubiana et Claudio Gramizzi, « Lost in trans-
Paris : 0 805 050 147 mineurs – des hommes d’affaires qui vivent pour nation. Tubu and other armed groups and smugglers along Libya’s
Banlieue/province : 0 805 050 146.
* Journaliste. la plupart dans les capitales –, ainsi que les southern border », Small Arms Survey, Genève, décembre 2018.
21 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

C OMMENT LA JUSTICE AMÉRICAINE INDEMNISE LES VICTIMES

Des vies plus précieuses que d’autres


Quand quelqu’un subit un préjudice, la justice doit fixer le vie si elle n’avait pas été handicapée par elles sont omniprésentes», lance quant à à la famille de la victime, en mai 2019, une
montant de l’indemnité qu’il recevra. Aux États-Unis, elle une intoxication au plomb. Les défenseurs lui M. Lee Merritt. Cet avocat, militant au indemnité record de 20 millions de dollars.»
du propriétaire font un autre calcul. sein du mouvement Black Lives Matter Au même moment, M. Merritt défendait
s’appuie pour cela sur des critères tels que son salaire, son L’enfant étant d’origine hispanique, ils («Les vies des Noirs comptent»), compare la famille de Jordan Edwards, un adolescent
espérance de vie… Les inégalités existant dans la société arguent qu’il avait peu de chances de faire deux cas récents. «En juillet 2017, Justine noir tué par un policier blanc de Dallas en
des études et de mener une carrière qui Damond, une professeure de yoga austra- avril 2017. Reconnu coupable, l’agent a
se répercutent mécaniquement sur les compensations, si lui permette d’amasser une telle somme. lienne et blanche, a été tuée par un policier écopé d’une peine de quinze ans de prison.
bien qu’un notaire touchera plus qu’une infirmière, un Blanc Ils proposent une réparation moins élevée : noir à Minneapolis. En tant qu’employeur Mais la ville, elle, continue de refuser toute
entre 1,5 et 2,5 millions de dollars. L’avocat du policier, la ville de Minneapolis a accordé forme d’indemnisation.
qu’un Noir, un homme qu’une femme, etc. de la victime rétorque en affirmant que
«la population hispanique a une plus forte
tendance à atteindre un niveau d’éducation Contestation grandissante
PAR CHARLOTTE RECOQUILLON * supérieur à celui de ses parents ». Le jury
tranche finalement pour 1,9 million de L A prise en compte des critères de lités socio-économiques qui fondent les

Q
dollars, après l’exclusion catégorique du milieu social, de race ou de sexe équivaut inégalités d’indemnisation.
critère racial – peu habituelle dans les à une forme de double peine. Les familles
tribunaux américains – par le juge pauvres, parmi lesquelles les minorités En avril 2019, seize organisations de
UAND elle emménage avec son travailler pendant trois mois qu’à un agent Jack B. Weinstein. «La catégorie “Hispa- sont surreprésentées, courent par exemple défense des droits civiques ont adressé
mari, en mai 2011, dans un appartement immobilier dans la même situation. niques” est trop générale. (…) Il y a des plus de risques de subir une exposition au une lettre ouverte à la NAFE, lui
fraîchement rénové de Brooklyn, à New professeurs et des jardiniers (…). Vous ne plomb que les ménages aisés : elles sont demandant de condamner publiquement
York, Mme Niki Hernandez-Adams est Dans le cas du fils de Mme Hernandez- pouvez donc pas considérer l’enfant selon davantage contraintes dans le choix de la prise en compte des données sur la race
enceinte. Quinze mois plus tard, un exa- Adams, les avocats de la famille la moyenne des Hispaniques, mais vous leur quartier et de leur logement, et les et le sexe dans le calcul des indemnisa-
men médical de routine révèle des taux demandent entre 2,5 et 4 millions de dollars devez tenir compte des caractéristiques activités polluantes s’installent plus fré- tions pour préjudice moral ou physique.
de plomb si élevés dans le sang de son (entre 2,2 et 3,6 millions d’euros), soit, spécifiques, comme les diplômes de la quemment en territoire populaire, où le Elles ont essuyé un refus catégorique.
nouveau-né que les conséquences sur sa selon leurs estimations, la somme que la mère, son lieu de vie, sa famille, etc. », pouvoir politique (et donc le pouvoir d’op- Sur le plan législatif, la Californie est
santé sont irréversibles. La jeune mère victime aurait pu gagner au cours de sa a-t-il ordonné aux jurés. position) des habitants est plus faible… devenue, en juillet 2019, le troisième État
décide alors de porter plainte contre le Puis, en cas d’intoxication, elles sont à prohiber cette pratique, après la Caroline
propriétaire du logement afin d’obtenir moins bien indemnisées. Avraham et du Nord et le New Jersey. Au niveau
réparation par le versement de dommages
et intérêts (compensatory damages) (1).
« Les discriminations sont omniprésentes » Yuracko estiment même que la prise en
compte des tableaux démographiques
fédéral, un nouveau projet de loi est à
l’étude au Congrès depuis septembre.

Au terme d’une bataille judiciaire de


trois ans, le propriétaire est reconnu
C EPENDANT, le plus souvent, la justice
autorise la prise en compte du sexe et de
La majorité des négociations entre
plaignant et accusé ayant lieu à huis clos,
dans le calcul des dommages et intérêts
pourrait inciter les entreprises à concentrer
les risques dans les quartiers non blancs
S’il n’a aucune chance d’être voté par le
Congrès, il témoigne de timides avancées
dans le débat public. Mais rares sont les
coupable (2). Le tribunal doit alors fixer la race d’une victime, en plus de son difficile de mesurer précisément le poids et pauvres. Pour étayer leur hypothèse, ils voix à remettre en cause le poids déter-
l’indemnité que recevra la victime ou sa niveau social, dans le calcul des dom- de ces tableaux. Il arrive d’ailleurs que la présentent le cas (fictif) d’une entreprise minant accordé aux revenus dans le calcul
famille. Pour cela, les juges et les jurés mages et intérêts. Autrement dit, à préju- cour rejette l’usage des critères de sexe de livraison, PhedEx, qui aurait tout intérêt des dommages et intérêts. Il demeure
s’appuient sur les témoignages d’experts dice égal et à statut social équivalent, les et de race, comme ce fut le cas pour le à inciter ses chauffeurs à rouler moins vite ainsi admis que, selon leur position
chargés, par le plaignant d’une part et par femmes et les minorités reçoivent moins fonds d’indemnisation des victimes du dans les quartiers blancs – puisque les sociale, deux personnes doivent être
l’accusé d’autre part, d’évaluer le préjudice que les hommes et les Blancs. « Les 11-Septembre, qui, sous la pression d’élus pénalités financières en cas d’accident y indemnisées différemment.
économique subi, lequel comprend les désavantages dont les Noirs et les femmes et d’associations, a finalement choisi de sont plus élevées – et qui, afin d’effectuer
éventuels frais médicaux ou de funérailles, souffrent aux États-Unis en matière d’ac- s’appuyer sur les tableaux masculins et ses trajets plus rapidement, privilégierait
les dégâts matériels, ainsi que les revenus cès au marché du travail se reflètent dans blancs – les plus favorables – pour toutes donc les itinéraires traversant les quartiers (1) Ces dommages et intérêts se distinguent des
perdus du fait d’une blessure, d’un handicap le montant des indemnités qu’ils reçoi- les victimes. «La pratique [de discriminer noirs, y augmentant du même coup les amendes qui peuvent être infligées aux auteurs de
crimes et de délits.
ou d’un décès. Afin d’étayer leurs estima- vent », résument les juristes Ronen Avra- selon le sexe et l’origine ethnique] est nuisances et le danger.
tions, les experts prennent en compte des ham et Kimberly Yuracko (3). En 2019, courante, mais pas systématique », nous (2) GMM vs. Kimpson, no 13-CV-5059,
30 juillet 2015. Cf. également Kim Soffen, « In one
critères prétendument objectifs : le salaire aux États-Unis, le revenu médian des explique Martha Chamallas, professeure Aussi courantes que discrètes, ces corner of the law, minorities and women are often
de la victime (ou de sa famille s’il s’agit femmes représentait 82,3 % de celui des de droit à l’université de l’Ohio et auteure, pratiques discriminatoires ont récemment valued less », The Washington Post, 25 octobre 2016.
d’un enfant), le nombre d’années d’activité hommes ; celui des hommes noirs, dès 1994, des premiers travaux sur le sujet. gagné en visibilité. En 2016, les sénateurs (3) Ronen Avraham et Kimberly Yuracko, « Torts
qu’elle doit encore effectuer, son espérance 74,9 % de celui des hommes blancs ; un En 2009, 92 % des experts interrogés par démocrates Cory Booker et Kirsten Gilli- and discrimination », Ohio State Law Journal, vol. 78,
no 3, Columbus, 2017.
de vie… Mécaniquement, les inégalités homme asiatique gagnait en moyenne l’Association nationale des économistes brand déposaient un projet de loi, le Fair
(4) « Median usual weekly earnings of full-time
existant dans la société se répercutent sur 32,7 % de plus qu’un homme blanc (4), etc. judiciaires (NAFE) déclaraient prendre Calculations in Civil Damages Act, qui wage and salary workers », Bureau of Labor Statistics,
le montant des dommages et intérêts. On Toutes ces données, collectées par l’ad- en considération le sexe de la victime, et visait à interdire l’usage des critères de United States Department of Labor, Washington, DC,
proposera ainsi une réparation moins ministration, sont ensuite transformées 44,1 %, sa race (5). race et de sexe au niveau fédéral. Mais le octobre 2019.
importante à une femme de ménage en tableaux qui servent de référence aux texte ne fut jamais adopté. Les mouve- (5) Michael Brookshire, Michael R. Luthy et Frank
renversée par une voiture et empêchée de estimations des experts, en particulier «Si vous me demandez si les discrimi- ments Black Lives Matter et #MeToo ont Slesnick, «A 2009 survey of forensic economists :
Their methods, estimates, and perspectives », Journal
quand les victimes sont jeunes et dépour- nations raciales sont courantes dans le amplifié la contestation de ces pratiques of Forensic Economics, vol. 21, no 1, Mount Union
* Journaliste. vues d’historique de carrière. système judiciaire, je vous dirai que oui, discriminatoires, en dénonçant les inéga- (Pennsylvanie), décembre 2009.

GRAND EST NOUVELLE-AQUITAINE Ladj Ly Les Misérables, suivie d’un débat avec « L’état du système de santé en France et
Pascal Gassiot. Le 17 janvier, à 20 heures, à la les réformes successives de l’hôpital »,
BESANÇON. Le 23 janvier, à 20 heures, au café GIRONDE. Le 9 janvier, à 20 heures, à l’as- médiathèque de Conques-sur-Orbiel : « Fake avec Fanny Vincent. (claudie.desfosses@
Le Pixel, 12, avenue Arthur-Gaulard : rencontre sociation Cœur de bastide, à Sainte-Foy-la- news et manipulations médiatiques », avec wanadoo.fr)
avec Hélène Richard autour du numéro de Manière Grande : « La place de la jeunesse dans la Mathias Reymond, suivi d’une représentation
de voir «Femmes : la guerre la plus longue». Pre- société », avec Michel Cabannes. Rencontre de la pièce 1984 (sur réservation). Le 24 janvier,
mière rencontre d’un cycle de conférences organisé précédée d’un repas partagé à 19 heures. Le à 18 heures, à l’Espace culturel des Corbières à PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR
entre janvier et avril 2020 sur la question féministe. 13 janvier, à 12 h 30, au Théâtre Le Levain, à Ferrals-des-Corbières : « Femmes et luttes
(philippe.rousselot@laposte.net) Bègles : « déjeuner diplomatique » ; le 29 jan- AIX-EN-PROVENCE. Le 30 janvier, dans
sociales », avec Fanny Gallot et Caroline Ibos. le cadre de l’événement international « La
vier, à 19 h 30, au même endroit : « café- Rencontre suivie d’une représentation de la
METZ. Le 9 janvier, à 18h30, à la petite salle Diplo ». Le 17 janvier, à 19 heures, à la Nuit des idées », à 18 heures, à la biblio-
des Coquelicots, «café-Diplo» : «L’agriculture pièce On n’est pas que des valises (réservation thèque Méjanes : « Être vivant au travail »,
médiathèque du Haillan : « Comprendre les obligatoire). (amd11@free.fr)
biologique : quels besoins, quelles perspec- lobbys et leur influence », avec Matthieu avec Cathy Krohmer et Claude Paraponaris,
tives?». (christopher.pollmann@univ-lorraine.fr) Montalban. Le 24 janvier, à 20 heures, à la CAHORS. Le 20 janvier, à 18 h 30, au chercheurs au Centre national de la
NANCY. Le 20 janvier, à 19 heures, à la Bras- médiathèque de Bassens : « Intelligence arti- cinéma Grand Palais : projection du film de recherche scientifique, et à 20 h 30, à l’am-
serie du marché : « La surexploitation de la res- ficielle et choix de société », avec Emma- Nicolas Dupuis et Elsa Putelat L’Europe phithéâtre de la Verrière : « Être vivant sur
source en eau par Nestlé à Vittel. Un dossier nuelle Vitalis et Florence Louis. Le 24 jan- au pied des murs, suivie d’un débat. les rives de la Méditerranée », avec les cher-
emblématique de la gestion des communs ». vier, à 20 heures, à la Maison des (quintal.yves@orange.fr) cheurs Mustapha El-Miri et Taher Labadi.
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES (isa.laudin@gmail.com) associations, à Libourne : « café-Diplo ». (d.bruet@orange.fr)
PERPIGNAN. Les AMD 66 se réunissent
(amis.diplo33@gmail.com) chaque troisième jeudi du mois, à 19 heures, NICE. Le 9 janvier, à 19 h 45, Chez Pauline :
SAVOIE. Le 11 janvier, à 19 h 30, au Ciné-
Malraux à Chambéry : projection du film LA ROCHELLE. Le 14 janvier, à 19 h 30, à à la résidence Habitat Jeunes Roger-Sidou. « café-Diplo » autour de l’article d’Evelyne
HAUTS-DE-FRANCE Pieiller « La gauche en quête d’un supplément
L’Apollon de Gaza, suivie d’un débat avec le la librairie Les Rebelles ordinaires : « café- (odilevrat@gmail.com)
réalisateur Nicolas Wadimoff. Le 16 janvier, à CREIL. Le 24 janvier, à 18 heures, à la salle Diplo » autour de l’article de Julien Brygo « La d’âme » (décembre). (diplo@geller-conseil.eu)
Champrelle, Maison creilloise des associations : TOULOUSE. Du 11 au 26 janvier, festival
19 h 30, à La Base, à Chambéry, rencontre avec pilule de l’obéissance » (décembre). Cinéma et droits de l’homme : programme com- VAUCLUSE. Le 11 janvier, à partir de
François Bégaudeau pour son livre Histoire de « Face à la crise de l’accueil, la seule solution (jose.dacunha@netc.fr) 11 heures, au cinéma Le Forum à Orange :
raisonnable : l’ouverture des frontières », avec plet sur www.amis.monde-diplomatique.fr/fcdh.
ta bêtise. Le 20 janvier, à 20 heures, au cinéma PAU. Le 10 janvier, à 18 heures, à la Villa les Le 16 janvier à 20 h 30, à la salle Osète, débat : « Une journée pour la paix en Palestine-
l’Astrée à Chambéry, et le 23 janvier, à Claire Rodier. (jmbavard@orange.fr) Israël ». Le même jour, à 11 heures, projec-
Violettes : « Le Tibet : historique, enjeux géo- « Le référendum sur la vente des aéroports de
20 heures, au cinéma Victoria à Aix-les-Bains : VILLENEUVE-D’ASCQ. Le 27 janvier, à stratégiques et perspectives ». (p.arrabieau- Paris ». (jpcremoux@orange.fr) tion du film de Roland Nurier Le Char et
projection du documentaire de Nicolas Ubel- 20 heures, au cinéma Le Méliès, projection du bies@no-log.org) l’Olivier, suivie d’un débat avec Pierre Stam-
mann Barrages. (huclin@orange.fr) film Nouvelle Cordée, suivie d’un débat avec bul ; à 16 heures, projection du film d’Elia
la réalisatrice Marie-Monique Robin. (amd- SAINT-JUNIEN. Le 9 janvier, à 20 heures, PAYS DE LA LOIRE Suleiman It Must Be Heaven. Le 27 janvier,
nord@yahoo.fr) au Ciné-Bourse, « cash diplomatique » : à 17 h 30, à l’université d’Avignon (amphi
BRETAGNE projection du film de Rubaiyat Hossain LA ROCHE-SUR-YON. Le 4 janvier, à à préciser) : débat avec Philippe Descamps,
Made in Bangladesh, suivie d’un débat. 10 heures, au Bar des Arcades : « café-Diplo » coordinateur du numéro de Manière de
RENNES. Le 17 janvier, à 19 heures, à la salle autour de deux articles, « Changements de
des Munitionnettes (la Courrouze) : « 2019 en ÎLE-DE-FRANCE (danimaginaire@yahoo.fr) voir « La bombe humaine. Pression
régime clés en main », d’Ana Otašević, et « La démographique sur la planète ». (ruiz.bou-
perspectives. Choix d’articles marquants par les PARIS. Le 22 janvier, à 19 heures, au Lieu-Dit, pilule de l’obéissance », de Julien Brygo
AMD et horizon 2020, propositions pour des queyran@wanadoo.fr)
6, rue Sorbier : débat avec Philip S. Golub, auteur OCCITANIE (décembre). (michelmerel54@laposte.net)
débats citoyens ». Rencontre suivie d’un buffet de l’article «Entre les États-Unis et la Chine, une
participatif. Le 23 janvier, à 18 heures, à l’uni- guerre moins commerciale que géopolitique » AUDE. Le 13 janvier, à 20 h 30, au cinéma NANTES. Le 15 janvier, à 19 h 30, à l’am-
versité Rennes-II (amphi à confirmer) : débat CGR, à Carcassonne : projection du film de phithéâtre du Muséum d’histoire naturelle : HORS DE FRANCE
(octobre). (amis.diplo.75@gmail.com)
avec Grégory Rzepski, auteur de l’article « Ces GENÈVE. Le 14 janvier, à 18 h 30, à la Maison
viviers où prolifèrent les “experts” média- SEINE-SAINT-DENIS. Le 16 janvier, à des associations : « café-Diplo » autour de
tiques » (décembre). (amd.rennes@gmail.com) 18 h 45, à La Belle Étoile, à La Plaine Saint- l’article de Claire Lecœuvre « Les écologistes
Denis : « La souffrance au travail », avec une
représentation du spectacle La Seconde Chance « Cafés-Diplo » étudiants tentés par l’action directe » (novembre).
(claude.sumi@gmail.com)
CENTRE-VAL DE LOIRE de Camélia Huppe, par la compagnie La Huppe
galante, et un débat avec Danièle Linhart. La Rochelle. Le 8 janvier, à 19 h 30, à la Maison de l’étudiant, espace culture, université de LUXEMBOURG. Le 16 janvier, à 18 h 30,
TOURS. Le 16 janvier, à 19 heures, et le 20 jan- (amis.diplo.93@gmail.com) La Rochelle : « Révoltes à Hongkong », avec Martine Bulard. (larochellegeocean@gmail.com) au Centre d’information tiers-monde
vier, à 11 heures, sur Radio Béton (93.6) : pré- (Citim) : rencontre-débat sur l’Amérique
sentation du Monde diplomatique du mois. Le YVELINES. Le 11 janvier, à 17 heures, à l’hôtel Toulouse. Le 29 janvier, à 18 h 30, à l’université Toulouse-1 Capitole : débat avec Philippe latine à partir des articles « L’Équateur, un
24 janvier, à 20 h 30, au Foyer des jeunes tra- de ville de Versailles, salle Montgolfier : rencontre pays détruit en deux ans », de Rafael Correa
vailleurs : « La guerre froide : origines et res- avec Jacques Testart pour son livre Au péril de Descamps, coordinateur du numéro de Manière de voir « La bombe humaine. Pression
(novembre), et « En Bolivie, un coup d’État
ponsabilités (1945-1956) », avec Daniel Jouan- l’humain. Les promesses suicidaires des trans- démographique sur la planète ». (associationunionpourlaterre@gmail.com) trop facile », de Renaud Lambert (décembre).
don. (pjc.arnaud@orange.fr) humanismes (Seuil). (eveleveque@wanadoo.fr) (amdluxembourg@gmail.com)

3, avenue Stephen-Pichon, 75013 Paris. Tél. : 01-53-94-96-66 www.amis.monde-diplomatique.fr


JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
22
LE PRÉSIDENT L ÓPEZ O BRADOR ENTRE MALADRESSES ET COMPROMIS

Qui décide vraiment au Mexique ?


Le président du Mexique, M. Andrés Manuel López Ainsi, fin mai 2019, le président améri-
cain Donald Trump menace «AMLO» de
Obrador, est entré en fonctions il y a un an, à la suite relever ses tarifs douaniers si le Mexique
d’une victoire électorale écrasante. Si, depuis, Mexico a ne se charge pas de tarir le flux des migrants
en provenance d’Amérique centrale. Le
effectué un retour remarqué en matière de politique étran- chantage fonctionne : le ministre des
gère, la faiblesse de l’État, l’activisme des marchés finan- affaires étrangères Marcelo Ebrard se rend
à Washington, où il annonce que son pays
ciers et un voisin américain particulièrement encombrant s’engage à déployer six mille membres des
menacent les ambitions de l’équipe au pouvoir. forces de l’ordre à sa frontière sud. Bien
qu’accompagné d’un «plan de développe-
ment intégral » pour la région Salvador-
Guatemala-Honduras, l’accord visant à
PAR LUIS ALBERTO REYGADA * transformer l’armée mexicaine en sous-
traitante de l’United States Border Patrol

A
suscite de fortes critiques au sein du
Morena et de la gauche en général.
U moment où M. Andrés Manuel de régime », déclare-t-il lors de sa prise
López Obrador – dit «AMLO » – prend de fonctions. Il refuse de loger dans la Mais l’encombrant voisin américain ne
ses fonctions, le 1er décembre 2018, l’heb- somptueuse résidence présidentielle, qu’il constitue pas la principale menace pesant
domadaire britannique The Economist le préfère convertir en centre culturel. Il vend sur le Mexique de M. López Obrador. Le
présente comme « le président mexicain le Boeing et la flotte automobile dont dis- jour même de son élection, une voix dis-
le plus puissant depuis des décennies ». pose le chef de l’État, remplace le corps sonait dans le chœur des éditorialistes
Après deux tentatives manquées, en 2006 militaire qui doit assurer sa sécurité par accablés : celle du Wall Street Journal.
et en 2012, sa victoire a été totale. Non une vingtaine de jeunes civils – hommes « Jour après jour, les marchés financiers
contente d’écraser ses rivaux en recueil- et femmes – non armés, et retire à ses pré- aussi émettront leur vote sur le gouverne-
lant 53 % des suffrages lors des élections décesseurs pensions et privilèges. L’heure ment, à travers le marché des changes et
du 1er juillet 2018, la coalition menée par est à l’« austérité républicaine » : mise à la valeur du peso », mettait en garde un
son parti, le Mouvement de régénération la diète des hauts fonctionnaires (qui, au éditorial du quotidien (1er juillet 2018).
nationale (Morena), a obtenu la majorité Mexique, jouissent d’un train de vie par-

GALERÍA KAREN HUBER, MEXICO


absolue dans les deux Chambres du ticulièrement confortable) et amputation «AMLO » n’ignore rien du poids des
Congrès fédéral, ainsi que dans dix-neuf de 30 % de la rémunération du président marchés. Durant la campagne, son écono-
des vingt-sept congrès locaux renouvelés. – qui ne voyage plus qu’en classe écono- miste en chef – devenu par la suite ministre
Une telle configuration lui ouvre la pos- mique sur des vols commerciaux ; mais des finances –, M. Carlos Manuel Urzúa
sibilité de réviser la Constitution, et rend hausse de 16 % du salaire minimum. Et, Macías, a parcouru le monde en agitant le
donc envisageables de grandes réformes. lorsque le ministre des affaires étrangères drapeau blanc. Du président-directeur géné-
Cette perspective alarme le responsable Marcelo Ebrard dénonce le renversement ral de BlackRock – le plus important ges-
des pages «Amérique latine » du Finan- du président bolivien Evo Morales comme tionnaire d’actifs du monde (lire l’article
ANA SEGOVIA. – « La Cuerda » (La Corde), 2018
cial Times, John Paul Rathbone. Hostile un coup d’État, le 11 novembre 2019, page 16) – aux représentants d’une soixan-
au modèle néolibéral, M. López Obrador avant de lui offrir la protection de Mexico, taine de fonds d’investissement en passant
«représente une plus grande menace pour le retour du pays sur une scène nement, car il doit traverser plusieurs quants. Après douze années de descente par des fonctionnaires américains du dépar-
la démocratie que [Jair] Bolsonaro », le géopolitique qu’il avait désertée depuis zones naturelles protégées. aux enfers, les chiffres de la violence tement du Trésor, il s’est employé à faire
président brésilien d’extrême droite, écrit- trente ans devient manifeste. maintiennent une tendance à la hausse passer un message : «Nous ne sommes vrai-
il (27 novembre 2018). M. Bolsonaro a Soucieux de renouer avec un État fort, (+ 2,9 % au premier semestre 2019). ment pas de gauche. Plutôt à gauche du
en effet le mérite à ses yeux d’avoir Hyperactif, M. López Obrador multi- M. López Obrador a inauguré un plan de Quant à l’économie mexicaine, remode- centre (3).» Lors de son discours de victoire,
nommé un économiste orthodoxe au poste plie les déplacements afin de présenter sauvetage des deux champions publics lée en base arrière industrielle des États- au soir de son élection, M. López Obrador
de ministre de l’économie. ses programmes sociaux : bourses de la de l’énergie : la Commission fédérale Unis, elle ressemble désormais à une s’est également voulu rassurant : il a promis
maternelle à l’université, aides pour les d’électricité (CFE), et surtout Petróleos enclave de celle de son voisin du Nord. de maintenir la discipline fiscale, de respec-
Porté par une énorme vague jeunes en apprentissage et les personnes Mexicanos (Pemex). Il ambitionne de Avec près de 80 % de ses exportations ter l’autonomie de la Banque centrale ainsi
d’optimisme populaire, «AMLO» promet handicapées, subsides pour les petits agri- ramener ce dernier à la vie, alors que, il destinées aux États-Unis en 2017, le pays que les engagements pris vis-à-vis des entre-
la « quatrième transformation » du culteurs, doublement de la pension des y a peu, le géant pétrolier en était encore latino-américain se trouve dans une situa- prises et des banques nationales et interna-
Mexique : un tournant aussi marquant que personnes âgées, microcrédits pour les réduit à importer du brut des États-Unis. tion de dépendance extrême qui le tionales. « Nous n’agirons pas de façon
le furent l’accession à l’indépen- petits commerçants et les artisans… En Son objectif : atteindre l’autosuffisance contraint bien souvent à accepter les exi- arbitraire; il n’y aura pas de confiscations
dance (1821), la période de la quelques mois, l’exécutif annonce quinze énergétique en 2022, et convertir l’entre- gences de Washington. ou d’expropriations», soulignait-il.
Réforme (1855-1863), puis la révolu- millions de bénéficiaires de ses divers prise en moteur du développement ; soit
tion (1910-1917). «Ce n’est pas seulement programmes, lesquels court-circuitent la un virage à 180 degrés par rapport à la
le début d’un nouveau gouvernement : bureaucratie intermédiaire afin d’empê- politique de privatisations mise en place Presque aussi têtu que les marchés
aujourd’hui, nous vivons un changement cher les détournements d’argent. par son prédécesseur Enrique Peña Nieto

« Pas vraiment de gauche »


(2012-2018) (2). Pierre angulaire de cette
stratégie, la construction d’une raffinerie
a été lancée en juin dernier dans l’État
N ÉANMOINS , le premier coup de
semonce résonne le 29 octobre 2018,
évitée de peu, et l’économie mexicaine
connaît son pire premier semestre depuis
natal du président, Tabasco. alors que le nouveau président n’a pas la crise de 2008. Au cours du premier tri-

C OMPTE tenu du fait que 48,8 % de la


population (126 millions de personnes au
de lutter contre l’insécurité. Cette institu-
tion, inspirée notamment de la gendarme-
Ces changements ne s’opèrent pas
sans accrocs. Ainsi, en janvier 2019, le
encore pris ses fonctions. À la suite
d’une consultation publique, il entérine
l’annulation du projet de nouvel aéroport
mestre 2019, entreprises et citoyens ont
expatrié près de 9 milliards de dollars (6).
Pour les agences de notation financière,
total) vit sous le seuil de pauvreté, et que rie française, confirme la place de l’armée gouvernement décide de fermer les pipe- international de Mexico, qu’il avait la faute en incombe au gouvernement et
60 % des actifs travaillent dans l’écono- au cœur du dispositif de sécurité publique lines pendant plusieurs jours pour lutter beaucoup critiqué. Il juge ce mégaprojet, à ses « politiques imprévisibles qui minent
mie informelle – et 15 % de l’autre côté – une manière de pallier le discrédit des contre le siphonnage criminel des oléo- dont près d’un tiers est déjà réalisé, inu- la confiance des investisseurs ». Fitch,
du río Bravo, aux États-Unis –, les forces de police locales. L’initiative est ducs, dont le coût s’est élevé à environ tile et trop coûteux (plus de 13 milliards Moody’s et Standard & Poor’s « punis-
mesures de M. López Obrador sont lar- soutenue par une grande majorité de la 3 milliards de dollars (2,7 milliards d’eu- de dollars) ; il y voit par ailleurs une sent » le Mexique à plusieurs reprises,
gement applaudies. Et ce d’autant plus population, épuisée par la violence quoti- ros) en 2018. Drastique, la méthode aberration écologique. Mais la décision M. Urzúa Macías démissionne en juil-
qu’il veille à maintenir un lien direct avec dienne. Elle n’en représente pas moins un occasionne des pénuries de carburant et lui offre également l’occasion d’annon- let 2019, en reprochant au président son
le peuple : tous les matins, à 7 heures pré- rétropédalage pour celui qui, au cours de des perturbations dans les stations-ser- cer la couleur : en s’attaquant directe- « amateurisme ». « López Obrador doit
cises, il donne une conférence de presse, sa campagne, avait promis de retirer les vice du pays. Le mécontentement gronde ment aux intérêts des plus importants accepter la réalité économique (…) et
ce qui lui permet de ne pas laisser l’ini- forces armées des rues. Les critiques pleu- face à une stratégie qui semble mal pla- entrepreneurs du pays, il entend marquer arrêter de se fier à ses propres données »,
tiative aux médias privés, hostiles, tout vent, en particulier au sein des organisa- nifiée. Autre exemple : en avril, les auto- une claire séparation entre pouvoirs poli- assène alors un éditorial du Financial
en se prêtant au jeu des questions- tions de défense des droits humains, qui rités entreprennent une réorganisation tique et économique. Times (10 juillet 2019).
réponses avec les journalistes. Risqué, dénoncent une pérennisation de la milita- du système de santé qui passe par la révi-
l’exercice lui avait été bénéfique lorsqu’il risation du pays. Le président réussit tou- sion des pratiques d’achat des médica- Le lendemain, la Bourse dévisse de Mais «AMLO » est presque aussi têtu
avait dirigé la ville de Mexico, entre 2000 tefois à faire approuver son projet par le ments – un marché annuel de 4,5 mil- 4,2 %, le peso abandonnant 3,6 % de sa que les marchés financiers. « Je ne suis
et 2005. Pour l’heure, ces « matinales » Haut-Commissariat des Nations unies aux liards de dollars miné par les valeur face au dollar – sa pire journée pas un fan de l’économie, confie-t-il à un
semblent renforcer l’image d’un dirigeant droits de l’homme. Il assure que, à la lutte malversations. S’ensuit un bras de fer en presque deux ans. Les médias repro- journaliste de Bloomberg. Je pense que
infatigable, accessible et transparent. Il frontale contre les puissants trafiquants de avec laboratoires et fournisseurs ; les chent à M. López Obrador d’avoir affolé [son rôle] a été exagéré pendant long-
jouit d’une cote de popularité de 70 % (1). drogue, sa stratégie de pacification va médicaments viennent à manquer pen- les investisseurs. Il interroge alors tout temps, lorsqu’elle a été élevée au rang
substituer une nouvelle approche, qui cher- dant plusieurs semaines. Encore une haut : « Peut-on sérieusement imaginer de valeur suprême et que tout le reste lui
Lorsqu’il présente son bilan des cent chera plutôt à traiter les facteurs sociaux fois, on crie à l’improvisation. En mai, l’État mexicain (…) subordonné aux a été subordonné (7). » Le bras de fer est
premiers jours, «AMLO » déclare s’être alimentant la délinquance. le directeur de l’Institut mexicain de la marchés financiers ? Qui décide ? N’est- donc engagé, et la question posée par le
déjà acquitté de soixante-deux des cent sécurité sociale démissionne pour ce pas le peuple ? N’est-ce pas la démo- président en octobre 2018 demeure : qui
engagements pris dans son discours d’in- En matière d’infrastructures et de déve- dénoncer les coupes budgétaires. Sévère, cratie (4) ? » Dans les quarante-huit décide vraiment au Mexique ?
vestiture. Certaines réformes constitu- loppement, de grands chantiers sont le plan de réduction des dépenses heures qui suivent, l’agence de notation
tionnelles sont encore à l’étude, notam- annoncés, notamment dans les régions publiques ne se contente pas de gommer Fitch revoit à la baisse la perspective de
(1) Leo Zuckermann, « La popularidad de AMLO
ment celles visant à promouvoir la Sud et Sud-Est. Ils font naître autant d’en- les excès du passé : des milliers d’agents la note de la dette souveraine du y los resultados », Excelsior, Mexico, 9 octobre 2019.
démocratie participative ou à introduire thousiasme chez les gouverneurs et les non titulaires sont congédiés, ce qui sus- Mexique, qui passe de « stable » à (2) Lire John Mill Ackerman, «Le Mexique privatise
le référendum révocatoire de mi-mandat ; entrepreneurs, et dans une partie de la cite amertume et dysfonctionnements « négative ». Un analyste de l’agence son pétrole », Le Monde diplomatique, mars 2014.
trois autres ont déjà été approuvées. Deux population, que d’alarme chez les écolo- dans l’appareil administratif et entraîne Moody’s explique que la fermeté affi- (3) Jean Yoon et Paritosh Bansal, «Mexican election
d’entre elles concernent les biens mal gistes. La nouvelle administration a ainsi même la fermeture de certains services. chée par le futur président envoie un favorite is “really not leftist”, adviser tells investors »,
acquis liés à la criminalité et requalifient lancé la construction d’une ligne ferro- signal négatif qui pourrait « décourager Reuters, 6 juin 2018.
corruption et fraude électorale en délits viaire de 1 500 kilomètres qui doit relier Toutefois, les principales difficultés de les investissements à moyen terme et (4) « ‘¿Quién manda ? ¿No es el pueblo ?’, el
mensaje de AMLO a los mercados », El Financiero,
graves ; elles mettent facilement tout le les principaux sites touristiques de la M. López Obrador se situent ailleurs, et ralentir la croissance économique (5) ». Mexico, 29 octobre 2018.
monde d’accord. péninsule du Yucatán, dans le but de redy- peuvent se résumer en une question : (5) Jude Webber, «Mexico : Amlo’s “people power”
namiser son économie. Bien que présenté détient-on le pouvoir au Mexique du sim- Au bout d’un an, l’austérité combinée rattles the markets », Financial Times, Londres,
La troisième, plus polémique, crée la par le président comme « un acte de jus- ple fait que l’on contrôle les institutions ? à l’incertitude qui prédomine chez les 25 novembre 2018.
garde nationale, issue de la fusion de tice s’agissant de la région la plus délais- En matière de sécurité, la nouvelle admi- investisseurs frappe de plein fouet les (6) Julio Gutiérrez, «Los Mexicanos “están sacando
divers corps de police militaire et chargée sée [par les gouvernements précédents] » nistration s’est vite rendu compte à ses principaux indicateurs. La décélération dinero del pais” : Bank of America », La Jornada,
Mexico, 29 août 2019.
(Notimex TV, 17 décembre 2018), le dépens qu’il ne suffisait pas de décréter est significative : avec une stagnation du
(7) John Micklethwait, « La política debe estar por
« train maya » suscite une certaine appré- la fin de la « guerre contre les cartels » produit intérieur brut (PIB) au deuxième encima de la economía : López Obrador», Bloomberg,
* Journaliste. hension quant à son impact sur l’environ- pour obtenir la paix avec les narcotrafi- trimestre 2019, la récession technique est 8 août 2019.
23 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

UN PROJET D ’ INDUSTRIE NATIONALE TORPILLÉ PAR LE COUP D ’É TAT

En Bolivie, la filière lithium à l’encan


En octobre 2019, un coup d’État a renversé le président nécessaires pour les utiliser. À l’image du Elle a annoncé qu’en 2025 toutes les voi- Systems. Créant la première entreprise
directeur du centre de recherche, M. Mar- tures du pays seraient électriques. » Avec mixte du pays dans le secteur, YLB-Acisa,
bolivien Evo Morales. Alors que le gouvernement de facto
celo Saique, qui revient du Brésil, les tra- 60 % du marché des batteries, elle est déjà le partenariat ainsi conclu ouvrait le mar-
promet des élections pour le mois de mars, l’un des projets vailleurs doivent se rendre à l’étranger le plus gros consommateur de carbonate ché européen au lithium bolivien et répon-
les plus ambitieux de l’ancien dirigeant semble d’ores et pour butiner des formations introuvables de lithium du monde. dait à un besoin stratégique de l’industrie
en Bolivie. Notamment grâce à un pro- automobile allemande (la plus importante
déjà enterré : permettre à la Bolivie de ne pas se contenter gramme gouvernemental de bourses per- Des négociations ont été menées avec d’Europe), qui ne produit pas de batteries.
d’exporter le lithium dont elle est riche, mais d’en assurer mettant à des chercheurs de se perfection- l’Inde et la Russie, mais l’espoir a long- L’objectif affiché : « Envoyer en Alle-
ner dans des secteurs stratégiques, dont temps reposé sur la signature, fin 2018 – magne, fin 2023 ou début 2024, les pre-
elle-même l’industrialisation. celui du lithium. après dix longues années de négocia- mières batteries de voiture électrique »,
tions –, d’un accord avec l’allemand ACI déclarait M. Echazú début 2019.
Mais la Bolivie n’est pas une île. Para-
doxalement, son projet d’indépendance
PAR NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE doit s’accompagner d’un effort visant à « Il va y avoir beaucoup de pressions »
MAËLLE MARIETTE * tisser des liens avec des transnationales
qui barrent l’accès à certaines technolo-
L
D
gies et à certains marchés. Il s’agit donc ORSQUE nous le rencontrons, quel- condamnées à l’échec, car le pays ne
d’identifier des partenaires qui ne se com- ques mois plus tard, son enthousiasme disposerait pas des capacités requises
’UN côté, le pays le plus pauvre En 2008, le gouvernement a donc porteraient pas en donneurs d’ordres – ce s’est toutefois évanoui. « Nous sommes et, surtout, ne comprendrait pas le
d’Amérique latine. De l’autre, une tech- impulsé un plan national d’industrialisa- qui n’est pas l’attitude de prédilection des en train de nous battre avec les Alle- monde des affaires. Omniprésent dans
nologie de pointe, que ne maîtrise presque tion des ressources dites « évaporitiques » grandes sociétés. Dans cette perspective, mands, car ils reviennent sur le contrat. les médias sur le sujet, un certain Juan
aucune nation du Sud. A priori, rien ne – le lithium, surtout, mais également M. Echazú énonce les cinq conditions que Ils ne veulent plus faire de batteries ici Carlos Zuleta, membre de la commission
permettait d’imaginer que la Bolivie pré- d’autres minéraux présents dans la sau- doivent remplir les partenaires d’YLB : car ce n’est pas rentable, disent-ils. » nationale chilienne du lithium, se pré-
tendrait un jour devenir l’un des acteurs- mure, comme le potassium, le bore, etc. – accepter la participation majoritaire de Fabriquer des batteries en Bolivie sente lorsque nous le rencontrons comme
clés du marché du lithium, un métal alca- sous l’égide d’une entreprise nationale : l’État bolivien (51 %) ; assurer l’indus- implique en effet d’importer l’ensemble « chercheur indépendant », titulaire d’un
lin indispensable à la production de Yacimientos de litio bolivianos (YLB). trialisation du lithium conduisant à une des intrants nécessaires. Parvenir à les « doctorat en économie obtenu aux États-
batteries. La découverte du plus grand « Notre politique consiste à nous assurer chaîne de produits à haute valeur ajoutée ; fabriquer sur place prendrait du temps, Unis ». Il est surtout analyste boursier et
gisement mondial de cet « or blanc » dans consultant pour des multinationales liées
le salar d’Uyuni, l’immense désert de sel à l’exploitation du précieux métal alcalin,
de l’Ouest, aurait pu conduire à un phé- notamment au Chili, deuxième produc-
nomène que le pays connaît bien : l’ex- teur du monde. Il est également conseiller
ploitation par d’autres d’une richesse du comité civique de Potosí (la région
enfouie dans son sol. Mais le président où se trouvent Llipi et La Palca), parti-
Evo Morales, élu en 2006 et renversé par culièrement actif lors du coup d’État
un coup d’État en octobre 2019 (1), avait d’octobre 2019 contre M. Morales. Selon
imaginé un autre scénario : une exploita- lui, inutile d’imaginer exploiter le lithium
tion du lithium qui ne profiterait pas aux en Bolivie : « Seuls les États-Unis pos-
multinationales du Nord, mais aux sèdent la technologie requise (4). »
Boliviens…
M. Morales accordait une grande impor-
La fin du jour approche. Un vent gla- tance à son projet d’exploitation et d’in-
cial balaie le salar d’Uyuni. Nous dustrialisation du lithium car il le conce-
sommes devant le complexe industriel vait comme un outil de conquête et de
de production de lithium et de chlorure défense de la souveraineté nationale. « On
de potassium de Llipi, à l’été 2019. Ici sait qu’il va y avoir beaucoup de pres-
se joue l’avenir du pays : pilotée par sions sur la Bolivie, nous expliquait
l’État, l’unité pionnière d’exploitation et encore M. Echazú l’été dernier. C’est tou-
d’industrialisation doit élever le pays au jours comme ça : l’impérialisme se met
rang d’« Arabie saoudite du lithium », en quête de ressources et, quand il le faut,
comme aime à le répéter le vice-président il n’hésite pas à agresser ou à envahir tel
Álvaro García Linera – désormais exilé ou tel pays pour mettre la main dessus.
en Argentine. Nous savons que cela peut nous arriver.
MATJAŽ KRIVIC / INSTITUTE

Évidemment, si la droite devait revenir


La planète compte peu de salars, sites au pouvoir, les choses seraient plus
privilégiés de l’exploitation du lithium, faciles pour les multinationales. En Boli-
alors que la demande explose. Le moin- vie, elle a toujours pensé qu’il valait
dre smartphone en contient de deux à mieux privatiser. » Il fait peu de doute
trois grammes. Pour une voiture élec- que telle sera la voie choisie par le
trique, compter une vingtaine de kilo- MATJAŽ KRIVIC. – Mineurs, « salar » d’Uyuni, Bolivie, 2018 gouvernement de facto de Mme Jeanine
grammes. On estime que 260 millions de Áñez, de même que par le gouvernement
voitures dites « propres » circuleront que les matières premières sont exploitées apporter un financement ; assurer l’accès étant donné la pauvreté des infrastruc- qui émergera du scrutin de mars, organisé
en 2040, contre 4 millions aujourd’hui. par des entreprises d’État », nous à un marché à l’étranger ; et garantir un tures à partir desquelles il faut faire émer- par les putschistes.
La demande mondiale de lithium, d’en- explique en cet été 2019 M. Luís Alberto transfert de technologies et de connais- ger les lignes de production. Mais une
viron 300 000 tonnes en 2018, devrait Echazú, qui est encore vice-ministre des sances, notamment à travers la formation seconde difficulté grève la compétitivité
(1) Lire Renaud Lambert, « En Bolivie, un coup
atteindre un million de tonnes au cours hautes technologies énergétiques, chargé du personnel bolivien. de la production bolivienne : le coût du d’État trop facile », Le Monde diplomatique,
des dix prochaines années. Déjà, les prix du projet depuis ses débuts. La démarche transport, dans un pays dépourvu d’accès décembre 2019.
ont quadruplé en trois ans, s’envolant à implique de développer une technologie Si des entreprises japonaises, chinoises, à la mer. D’où le combat de M. Morales (2) Selon l’étude de l’entreprise américaine SRK,
20 000 dollars (18 000 euros) la tonne en nationale, afin de ne pas dépendre de mul- sud-coréennes et françaises ont manifesté auprès de diverses juridictions interna- en février 2019.
2018 (avant un léger recul en 2019). Dès tinationales et de brevets étrangers. Pour leur intérêt, les choses se sont parfois avé- tionales pour obtenir un accès souverain (3) Lire Cédric Gouverneur, « La Bolivie les yeux
lors, la petite commune de Llipi attire les y parvenir, l’État a déboursé près de rées compliquées. Comme dans le cas de à l’océan Pacifique (3). vers les flots », Le Monde diplomatique,
septembre 2015.
regards du monde entier. Il y aurait 1 milliard de dollars (près de 900 millions la société Bolloré. « Vincent Bolloré est
(4) « Zuleta : Bolivia no sabe explotar el litio ni
21 millions de tonnes (2) de lithium sous d’euros), soit l’un des investissements les venu en 2008, nous raconte Oscar Vargas Depuis longtemps, la presse invite la consiguió patentes », Página Siete, La Paz,
les 10 000 kilomètres carrés du salar plus importants de l’histoire du pays. Villazón, économiste, qui fut à l’époque Bolivie à abandonner ses ambitions, 4 novembre 2019.
d’Uyuni. Une promesse d’abondance. chargé de recevoir la délégation du patron
Mais au bénéfice de qui ? Mais le plus grand défi n’est pas finan- français. Il a rencontré Evo Morales, l’a
cier. « Sur le plan technologique, il a pra- invité à Paris et l’a même emmené faire
De la colonisation espagnole, quand tiquement fallu partir de zéro », nous un tour sur les bords de la Seine dans l’une
des millions d’Indiens sont morts dans raconte M. Echazú. « Seules deux univer- de ses voitures électriques. Son projet a
les mines d’argent, jusqu’au XXe siècle, sités abritaient des laboratoires de chimie été étudié avec attention, mais son côté
lorsque les mines d’or, de tungstène et travaillant un peu sur les ressources éva- très “Françafrique”, très condescendant,
d’étain ont fait la fortune d’exploitants poritiques », complète M. Oscar Mamani, n’a pas plu. » M. Echazú s’amuse : « L’en-
étrangers, aucune des richesses du sous- chef des opérations de Llipi, qui vivait à treprise Bolloré n’a pas compris notre phi-
sol bolivien n’a jamais profité aux popu- l’étranger au moment du lancement du losophie. La seule chose qui l’intéressait,
lations locales. « Pas question de se lais- projet et qui est rentré au pays à cette occa- c’était nos matières premières. » L’entre-
ser spolier de nouveau », avait déclaré sion, comme plusieurs autres ingénieurs preneur français s’est finalement tourné
M. Morales au début de son premier man- boliviens. « Nous avons épluché la litté- vers l’Argentine, où les conditions propo-
dat. Dès son arrivée au pouvoir, il défend rature scientifique et nous avons tâtonné, sées lui convenaient davantage : conces-
l’idée d’une extraction « 100 % natio- sans aide extérieure. Nous sommes tous sions privées, aménagements fiscaux,
nale ». Son ambition : exporter le lithium devenus chercheurs, en somme. » normes environnementales peu contrai-
non à l’état brut, mais transformé en bat- gnantes. De nombreuses multinationales
teries produites sur place, à plus forte À Llipi, le lithium est transformé en ont refusé de sortir du seul cadre écono-
valeur ajoutée. Si elle y parvenait, la Boli- carbonate de lithium de «qualité batterie». mique qu’elles tolèrent, et que résume
vie deviendrait l’un des rares pays du Sud À La Palca, à deux cents kilomètres de là, M. Herwing Borja Segovia, alors directeur
à prendre en charge l’ensemble d’une ce carbonate entre dans la fabrication de du complexe de La Palca : « J’exploite, je
chaîne industrielle : exploration et extrac- matériaux cathodiques, puis de batteries paye des impôts dérisoires, j’emporte la
tion de la matière première (traitement lithium-ion. Cette dernière étape – la pro- matière première et, avec elle, la valeur
des saumures), élaboration de composés duction de biens de consommation – ajoutée. »
de base (carbonate de lithium, mais aussi s’avère la plus difficile. « Il faut mesurer
chlorure de potassium, sous-produit du l’ampleur du défi, commente M. Marcelo En août 2019, le gouvernement bolivien
processus d’extraction du lithium utilisé Gonzales, le directeur de l’usine pilote de conclut un partenariat avec le consortium
comme fertilisant et largement destiné au batteries. Non seulement c’est l’unique chinois Xinjiang TBEA Group pour
marché brésilien), puis fabrication de usine de batteries d’Amérique latine, mais exploiter les salars de Coipasa et de Pastos
biens intermédiaires (cathodes) ainsi que nous avons dû former l’ensemble du per- Grandes. L’accord comprend également
de biens de consommation finale (batte- sonnel ! » Outre l’acquisition des équipe- la construction d’une usine de batteries
ries lithium-ion). ments nécessaires – fabriqués au Japon, lithium-ion en Chine, avec la participation
en Europe ou aux États-Unis –, il aura en d’YLB. « Le marché de l’avenir, c’est la
* Journaliste. effet fallu développer les compétences Chine !, s’enthousiasme Vargas Villazón.
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
24

AMÉRIQUES PROCHE-ORIENT ASIE


L I T T É R AT U R E S
MÉMOIRES VIVES. – Edward Snowden LE SOCIALISME ARABE. – Jean Ziegler LA FRANÇAISE DE TIANANMEN. –

Dans les silences


Le Bord de l’eau, coll. « Quoi de neuf ? », Laure Guilmer
Seuil, coll. « Documents », Paris, 2019,
384 pages, 19 euros. Lormont, 2019, 108 pages, 12 euros. Hikari, Lille, 2019, 220 pages, 19 euros.

des tristes
Dans ce riche essai autobiographique, à la finesse Le 26 juillet 1956, à Alexandrie, au terme d’un En janvier 1989, Laure Guilmer, journaliste,
d’écriture certaine, le célèbre lanceur d’alerte discours de plusieurs heures, le président égyptien décide de prendre une année de vacances à
Edward Snowden revient sur son parcours per- Gamal Abdel Nasser annonce qu’il va signer le Pékin. Peu à peu, elle est entraînée au cœur des
sonnel et interroge les motivations qui l’ont décret de nationalisation de la Compagnie univer- événements de mai-juin et va suivre avec les
conduit, au risque de sa vie, à révéler les preuves selle du canal de Suez. Moment historique, resté étudiants les manifestations de la place Tianan-
de la mise en place d’une surveillance de masse
par les services de renseignement américains.
dans la mémoire arabe. C’est cet acte politique
majeur – et courageux – que le sociologue Jean
men en faveur de la démocratie. Trente ans plus
tard, elle décide de repartir afin d’explorer ce
Le Rêve de la baleine
Mais il analyse également le contexte politique
de l’après-11-Septembre, l’évolution du service
Ziegler restitue dans le contexte plus large de la
révolution socialiste égyptienne. Outre les grands
qu’il reste de la mémoire de 1989. L’ouvrage de Ben Hobson
conte les retrouvailles avec ses amis, et amène
public ou l’impact du numérique sur nos vies. Il passages du fameux discours, l’ouvrage offre des subtilement à percevoir la chape de plomb qui
pourfend ceux que la défense de la vie privée extraits de celui, incisif, consacré aux Frères Traduit de l’anglais (Australie) par

C
pèse encore sur ces événements, que peu osent
indiffère au prétexte qu’ils n’ont « rien à musulmans (1958). L’auteur résume ce qui fonda aborder frontalement. Surtout, il nous offre un Alexandre Lassalle, Rivages, Paris, 2019,
cacher » : « [Ce n’est pas] très différent que d’af- la doctrine nassérienne : «souveraineté du peuple précieux témoignage sur les quelques jours qui 330 pages, 23 euros.
firmer que vous n’avez que faire de la liberté et justice sociale ». Avec une priorité : la lutte ont mené à la terrible répression du 4 juin. Le
d’expression parce que vous n’avez rien à dire, contre la misère des fellahs (paysans). Ce livre livre s’éloigne parfois de son objectif premier
ou que la liberté de culte vous indiffère puisque rappelle que, malgré ses erreurs et ses échecs, pour dresser des portraits très variés de la vie de
vous ne croyez pas en Dieu, ou encore que vous Nasser fut porteur d’un projet concret d’émanci- Chinois d’aujourd’hui, au fur et à mesure que
vous moquez éperdument de la liberté de réunion pation. Son «lointain successeur», le maréchal- Guilmer les retrouve, au fil de ce qui s’apparente
parce que vous êtes agoraphobe, paresseux et président Abdel Fattah Al-Sissi, « marionnette à un jeu de piste. Cela donne un kaléidoscope
antisocial. » Pour préserver cette liberté contre obéissante et cruelle», se contente, quant à lui, de complexe, mais très juste, d’une Chine à la fois ES deux-là ne se parlaient
l’intrusion des gouvernements et des sociétés gérer un «avant-poste de l’empire américain au prise entre ses peurs et ses aveuglements et mar-
privées, Snowden semble compter davantage sur Moyen-Orient». quée par ses succès. guère. Il y avait eu la mort de l’épouse et
les outils de cryptage que sur la loi…
AKRAM BELKAÏD
mère, Elizabeth. Les soupirs dissimulés du
GENEVIÈVE CLASTRES
ANTOINE SCHWARTZ père, Walter ; les larmes fugaces de l’en-
UNE FEMME DANS LA TOURMENTE DE fant, Sam, 13 ans. La vacuité de leur tête-
LA GRANDE SYRIE. D’après les mémoires D I P L O M AT I E à-tête devant l’horrible lit dans la cham-
AFRIQUE de Juliette Antoun Saadé. – Régina Sneifer bre. Et, sitôt les obsèques terminées, la
Riveneuve, Paris, 2019, 376 pages, 20 euros. décision du père : la vente de la maison et leur départ. Comme pour se créer une
PASSEPORT DIPLOMATIQUE. Quarante nouvelle vie sous un nouveau toit, malgré le poids de l’absence de celle qui vient
NIGERIA’S SOLDIERS OF FORTUNE. The Promoteur d’une « Grande Syrie » laïque, démo-
cratique et socialiste, le fondateur en 1932 du ans au Quai d’Orsay. – Gérard Araud de disparaître. Celle que ni Sam ni Walter n’arrivent plus à évoquer – d’ailleurs,
Abacha and Obasanjo Years. – Max Siollun Parti social nationaliste syrien (PSNS), le Libanais Grasset, Paris, 2019, 384 pages, 22 euros. que valent les souvenirs pâlissants quand il y a le terrain à nettoyer et la cabane
Hurst, Londres, 2019, Antoun Saadé (1904-1949), que ses détracteurs à construire, tôles et planches, les gestes journaliers à s’approprier, ouverture des
325 pages, 25 livres sterling. ont parfois accusé de dérive fascisante, est l’auteur Polytechnicien et énarque, l’auteur de ces
d’une magistrale œuvre de philosophie politique Mémoires fut, entre autres, représentant perma- conserves, vaisselle, et le dressage d’Albert le chiot ? Quand, surtout, il va être
Depuis le retour des civils au pouvoir, en 1999, qui permet de fonder une doctrine sociale et natio- nent de la France auprès des Nations unies, temps pour Walter de rejoindre son monde, l’usine baleinière de l’île Moreton, là
deux généraux à la retraite sont devenus présidents nale émancipée de toute considération ethnico- ambassadeur en Israël et aux États-Unis. Adjoint où lui et son équipe, six mois durant, dépècent les gigantesques carcasses. Là où
du Nigeria : Olusegun Obasanjo (1999-2007) et confessionnelle. Avec son épouse Juliette, membre du représentant de Paris auprès de l’Organisation
M. Muhammadu Buhari (depuis 2015). Avec du traité de l’Atlantique nord (OTAN) de 1995 il emmène son fils, ni trop près ni trop loin de la ville où résident les parents
de la communauté syro-libanaise de Buenos Aires,
force détails, archives de presse et témoignages, rencontrée lors d’un séjour en Argentine, il a par- à 2000, il a observé les discrets efforts des pré- d’Elizabeth, qui, eux, l’auraient bien gardé durant la saison. Mais la place d’un
l’historien nigérian Max Siollun s’attache à retra- tagé une passion amoureuse et politique. Pour ce sidents François Mitterrand et Jacques Chirac garçon de 13 ans est avec son père. Si solitaire, si renfermé. Si coléreux. « Ton
cer cette longue séquence ouverte il y a deux double engagement, narré dans cette biographie pour réintégrer la chaîne de commandement paternel, c’est pas un marrant, petit », affirme Phil, copain de travail de Walter.
décennies, marquée par des progrès démocra- nourrie par des sources de première main, Juliette militaire de l’Alliance. À la direction des affaires
tiques, mais aussi par la répression. S’y déploient El-Mir Saadé a payé un prix élevé. Meurtrie par européennes du Quai d’Orsay de 1991 à 1993, N’empêche, le fils ira là-bas. Dans cet univers, il y aura bien un moment
paranoïa et conspirationnisme, sur fond de dupli- l’exécution de son mari, elle sera emprisonnée il se hâte de « fuir cette secte de vrais croyants ».
cité. Après l’élection présidentielle annulée de Dédaignant les circonlocutions, il qualifie le pre- pour les mots, les chagrins du père et les siens entremêlés, au milieu des bruits
neuf ans à Damas. À travers la vie mouvementée et des fureurs mécaniques et humaines. Et il y aura Phil, avec sa guitare
juin 1993, le vainqueur, le milliardaire Moshood de cette femme d’exception, pionnière du fémi- mier ministre israélien Ariel Sharon de « voyou ».
Abiola, vit se retourner contre lui le « léviathan nisme arabe, l’auteure retrace l’histoire des jeunes Parfois considéré comme un néoconservateur, il cabossée… Quand Walter présente Sam à l’équipe, c’est tout naturellement que
militaire». Le général Sani Abacha, «rude comme États syrien et libanais aux prises avec les aléas relate pourtant comment il a aidé M. Dominique les choses se font : le double apprentissage, celui de la filialité, « Tu pourrais
un Pinochet, kleptocrate tel Mobutu, mystique de la géopolitique. de Villepin à rédiger son fameux discours contre prendre la suite de ton paternel ? », et celui d’un métier brutal, soumis aux lois
comme un Poutine », confisqua le pouvoir civil la guerre en Irak en 2003. Sans langue de bois,
avant de s’imposer au sommet, moyennant une TIGRANE YÉGAVIAN Araud livre les coulisses de quarante ans de des migrations annuelles, et qui, s’il rapporte de l’argent, coûte cher : trois
alliance de façade d’abord passée « entre le pou- diplomatie au sommet. doigts de la main droite pour le père, et des mois d’absence, ce qui a valu à Sam
voir militaire, les organisations prodémocratie et une enfance pleine de silence.
les chefs traditionnels ». Abiola, l’oligarque qui EUROPE CHLOÉ MAUREL
fit fortune grâce aux contrats conclus avec ITT, ARCHIVES DIPLOMATIQUES FRAN- Confronté aux cadences du dépeçage, à la violence du travail, à des
et Abacha, le dictateur, sont tous deux morts à ÇAISES. Conservation, mémoires, décou- rapports de plus en plus tendus avec Phil, Sam sent monter une colère blanche
quelques semaines d’intervalle en 1998. ISTANBUL RIVE GAUCHE. – Timour
vertes. – Direction des archives et pourtant résignée. Contre son père, qui l’a posé là, entre deux couchettes et
Muhidine
JEAN-CHRISTOPHE SERVANT ses collègues, exigeant de lui une tâche éreintante sans même le serrer dans ses
Éditions de la Martinière,
CNRS Éditions, Paris, 2019, Paris, 2019, 256 pages, 40 euros. bras ; contre Phil, ni assez près ni assez loin, à la fois complice et intouchable ;
384 pages, 26 euros.
contre la fascination étrange qui s’empare lentement de lui, le menant à de
POLITIQUE Écrit par un des plus fins connaisseurs du sujet en
Entreposées à La Courneuve, les archives diplo-
matiques de la France offrent un regard excep- minuscules victoires, quand il aiguise le couteau du père, est à la bonne heure
France, cet ouvrage propose un vaste et passion- tionnel sur l’histoire du pays. C’est en 1680 que
nant panorama de la vie intellectuelle turque et de au poste, sait trancher vite et propre. Jusqu’au jour où il s’entaille lui aussi trois
le secrétaire d’État aux affaires étrangères décide doigts. Et entend son père lui intimer l’ordre de rentrer, seul, chez les grands-
LA CHUTE DU MONSTRE. Marseille année son avant-garde littéraire, de 1870 à 1980. Il opère de créer ce fonds. Les quarante-deux notices
zéro. – Philippe Pujol une plongée dans l’histoire de l’Istanbul euro- présentées ici couvrent quatre siècles d’histoire. parents, d’aller à l’hôpital et d’attendre la fin de la saison.
péenne d’antan, le quartier de Péra, pendant stam- Ces archives proviennent du Quai d’Orsay, mais
Seuil, coll. « Documents », Paris, 2019, bouliote du Quartier latin, où le français était com- Dès lors, Sam décide de retourner à la cabane. Au long de cette dure fuite
288 pages, 19 euros. certaines sont aussi des documents privés donnés
munément parlé par une population cosmopolite. par des diplomates à la retraite ou par leur en avant, il laisse ses doutes et ses chagrins s’enfoncer dans l’océan, tout
La saga marseillaise continue. Après avoir reçu La relation entre le Paris des intellectuels et la famille, et parfois même achetés lors de ventes comme l’avait fait, une nuit, alors qu’il était seul à bord du radeau bricolé avec
le prix Albert-Londres en 2014 pour ses repor- «rive gauche» stambouliote se caractérise par un aux enchères. Ce beau livre reproduit un certain
jeu de miroirs saisissant. Alors que des cohortes les débris de la cabane, une baleine qui avait dansé pour lui.
tages sur les quartiers nord de Marseille, Phi- nombre de documents manuscrits, de tableaux,
lippe Pujol signait, avec La Fabrique du monstre de voyageurs, poètes et romantiques en mal d’un de cartes, dont celle de la « branche nord-ouest
Orient fantasmé ont sillonné Constantinople et Ce premier roman, récit de l’apprivoisement réciproque de deux êtres
(Les Arènes, 2015), un état des lieux impitoya- de la mer Rouge » (1785) ou celle des États-
ble de la « gouvernance » de Marseille. À en écrit sur elle, l’ouvrage nous conduit sur les traces Unis de 1854… On y trouve aussi bien l’attes- liés par le silence des souvenirs et par le désir de repartir, est une histoire
donner froid dans le dos. Ce troisième opus, de générations d’écrivains turcs, étudiants ou exi- tation du sexe du chevalier d’Éon (1728-1810) banale, cruelle et sans doute universelle : un homme tente de s’inventer en père
plus directement pamphlétaire, veut asséner le lés, qui ont fait le chemin inverse, jetant leur dévolu que l’organisation de l’exhumation du corps de et un fils tente de s’inventer en homme.
dernier coup à l’équipe qui entoure M. Jean- sur Paris, ville longtemps mythifiée. L’occasion Napoléon en 1840, ou la reproduction de pages
Claude Gaudin, maire de la ville depuis vingt- pour l’auteur de défricher une riche bibliographie du calepin d’Aristide Briand le soir de l’armistice
quatre ans, à la suite des effondrements d’im- et d’examiner l’impact de l’expérience parisienne du 11 novembre 1918. A RNAUD DE M ONTJOYE .
meubles de la rue d’Aubagne – huit morts en sur leurs écrits.
novembre 2018. Une catastrophe qui implique T. Y. MARTINE BULARD
directement des élus. Si quelques chapitres peu-
vent paraître superflus, le tir sur M. Gérard Che-
noz, le factotum chargé de la requalification de
la Plaine, et, plus largement, sur ceux qui ont
É C O LO G I E
abandonné la ville depuis cinquante ans, est

Politique de la nature
juste. Écoles délabrées, ségrégation scolaire,
piscines fermées, transports catastrophiques,
parc immobilier offert au privé : autant de signes
d’un désastre programmé, engendré selon Pujol

L
par la corruption et l’incompétence ; une situa- A prise
en compte progressive des enjeux envi- théories économiques et postulent que l’agriculture est dans un volume collectif qui analyse tant sa marchan-
tion qui a culminé avec l’évacuation de trois ronnementaux, des systèmes sociaux et des disation que divers aspects des « communs ». Il met
mille personnes – et ce n’est pas fini. la seule source de richesses. L’auteur reconstitue, d’un
modes de vie qu’ils impliquent a mis sur le point de vue conceptuel, l’histoire de l’autonomisation en lumière les luttes de pouvoir liées à la nécessité
CHRISTOPHE GOBY devant de la scène un conflit apparemment insoluble de la science économique associée aux pratiques capi- d’imposer et de légitimer politiquement la propriété
LES PROGRAMMES DU PARTI SOCIA- entre économie et écologie. D’un côté, il y aurait une talistes, et de la réification progressive des ressources des ressources naturelles. Une démarche à rebours
LISTE. Sociologie politique d’une entreprise économie bâtie sur une rationalité purement instrumentale naturelles, jusqu’aux tentatives contemporaines de les de l’économie environnementale dominante, c’est-
programmatique (1995-2012). – Rafaël Cos et considérant donc le monde comme un vaste stock isoler et de leur assigner une valeur économique – les à-dire de l’étude dépolitisée des transactions
Dalloz, Paris, 2019, 642 pages, 65 euros. de ressources plus ou moins rares. De l’autre, on aurait abeilles en tant qu’agents pollinisateurs, par exemple. marchandes des biens naturels, lues au prisme de la
une écologie insistant sur les seuls rapports « naturels » Au terme de son propos, Deneault convoque la figure seule loi de l’offre et de la demande (3).
Il ne faut pas se laisser intimider par le volume,
le titre et l’apparente technicité de ce livre, tiré existant entre l’humanité et son milieu, et minorant de Murray Bookchin pour affirmer la nécessité d’une
d’une thèse en science politique, car il propose ainsi l’importance des rapports sociaux. Un certain «écologie sociale» susceptible de réaffirmer le véritable Replacer ainsi au centre des débats l’environnement
un diagnostic politique fort. En prenant pour objet nombre d’ouvrages récents tentent de mettre à mal sens de l’économie, science des interactions entre les comme à la fois naturel et humain est utile. On peut
les programmes du Parti socialiste (PS) et de ses cette opposition. humains et leur milieu. néanmoins interroger ce qui est parfois une remise
candidats entre 1995 et 2012, Rafaël Cos ne se en question radicale de la rationalité économique,
contente pas d’enregistrer les changements du alors qu’existe une économie critique sur laquelle il
discours socialiste. Il présente, à partir d’archives Alain Deneault, que l’on connaît pour ses travaux Floréal M. Romero retrace précisément la trajectoire
inédites et de nombreux entretiens, les conditions sur le « management totalitaire » (Lux, 2013), s’est politique et les implications de la pensée de Bookchin, faut sans doute faire fond pour tracer les grandes
– structurelles et conjoncturelles – de la produc- lancé dans un « feuilleton théorique » en six études du liées à une réflexion sur les grands échecs du lignes d’un projet écologique et social politiquement
tion des idées au sein du PS. Et, ce faisant, donne concept d’économie, afin de restaurer les diverses XXe siècle (2). Le municipalisme libertaire qu’élabore viable.
à voir les transformations profondes d’une orga-
nisation où la formation est négligée et le travail acceptions du terme et d’en synthétiser les usages. Il le militant américain entend assumer le nécessaire G UILLAUME F ONDU .
théorique relégué dans les marges; où le système envisagera ainsi une économie esthétique, psychique, etc. exercice du pouvoir tout en essayant d’en prévenir les
des courants idéologiquement structurés a Il ouvre son feuilleton avec une Économie de la nature (1) risques. Il vise à recréer des environnements locaux
laissé place à une nébuleuse d’écuries poli- qui rappelle que la notion originelle d’économie désigne accessibles à la prise en main démocratique – à l’échelle (1) Alain Deneault, L’Économie de la nature. Feuilleton
tiques « désidéologisées » ; où les programmes, théorique I, Lux, Montréal, 2019, 142 pages, 12 euros.
l’étude générale de l’environnement dans lequel existe communale, notamment –, contre la privatisation des
de plus en plus produits en dehors des instances (2) Floréal M. Romero, Agir ici et maintenant. Penser l’écologie
d’élaboration et de délibération communes, sont tout individu. L’expression même « économie de la ressources naturelles et humaines, transformées en
sociale de Murray Bookchin, Éditions du Commun, Rennes, 2019,
pensés d’abord pour la sphère médiatique ; et où nature » apparaît dans le vocabulaire des sciences au propriétés potentielles. 272 pages, 16 euros.
les intellectuels ne sont plus guère sollicités que XVIIIe siècle, pour nommer l’imbrication des espèces (3) Frédéric Graber et Fabien Locher (sous la dir. de), Posséder
pour la montre, ou pour le supplément d’âme. dans des réseaux d’interaction. Elle va rapidement servir Cette privatisation de la nature, processus histo- la nature. Environnement et propriété dans l’histoire, Éditions
ANTONY BURLAUD aux physiocrates, qui développent l’une des premières riquement et géographiquement circonscrit, est étudiée Amsterdam, Paris, 2018, 350 pages, 24 euros.
25 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

SOCIÉTÉ MÉDIAS
DU MONDE
MAUVAISE TROUPE. La dérive des jeunes LE JOURNALISME SPORTIF. Sociologie

À plusieurs voix recrues de l’armée française. – Justine Brabant


et Leïla Miñano
Les Arènes, Paris, 2019, 240 pages, 17 euros.
d’une spécialité dominée. – Karim Souanef
Presses universitaires de Rennes,
2019, 206 pages, 25 euros.
dans leurs classes Méprisés par leurs confrères des rubriques pres-
Un livre de martyrs américains sociales, leurs enga-
« Devenez vous-même », « Bien plus qu’un
métier »… Depuis plusieurs années, des cam- tigieuses (politique, économie, société), les jour-
gements, leurs émotions, pagnes publicitaires agressives présentent l’en- nalistes sportifs forment une « spécialité domi-
de Joyce Carol Oates leurs défaillances – deux gagement dans l’armée comme un idéal, où l’on née ». C’est la thèse de Karim Souanef, qui
vivrait des aventures extraordinaires dans le désert souligne le « rejet d’une pratique de masse tar-
Amérique en miroir.

D
Traduit de l’anglais (États-Unis) ou à bord d’un hélicoptère. Trompées par les dant à se diffuser en France, encore trop éloi-
par Claude Seban, Philippe Rey, Paris, recruteurs, qui sont eux-mêmes soumis à la pres- gnée de la culture légitime des classes domi-
Mais le roman sion du chiffre (pour un poste de soldat de rang à nantes ». Le quotidien dit de référence, Le
2019, 864 pages, 25 euros. n’en reste pas là. Toute Monde, n’a-t-il pas supprimé sa rubrique des
pourvoir, on ne compte que deux candidats), les
la seconde partie jeunes recrues signent avec enthousiasme, parfois sports en 2010 ? Incités à mettre en scène le
s’attache à la façon dont sur un coup de tête. Les « nouveaux héros », par- spectacle des compétitions plutôt qu’à en dévoi-
fois un peu perdus avant même de s’engager, se ler la face cachée, les journalistes sportifs dis-
le drame affectera la vie retrouvent confrontés à des situations auxquelles posent de marges de manœuvre limitées. « Cette
des enfants. La fille de ils n’ont pas été préparés, de la plus cruelle (des loi économique tacite a pour conséquence d’in-
EUX hommes, deux croyances, deux vérités et, Dunphy, Dawn, jetée guerres dans des pays déchirés comme la Centra- visibiliser les effets pervers du néolibéralisme
à travers elles, un portrait terrible et complexe de l’Amé- dans la violence, devient frique) à la plus ennuyeuse (patrouilles intermi- dans le domaine sportif : dopage, précarité de
boxeuse professionnelle nables à Paris). Nourri de nombreux témoignages, la grande majorité des sportifs de haut niveau,
rique d’aujourd’hui : à 81 ans, Joyce Carol Oates, qui n’en commerce de joueurs dès leur plus jeune
y compris ceux des victimes de ces recrues inex-
finira pas de nous surprendre, signe un de ses grands livres. (on se souvient qu’Oates adore ce sport [1]), sous le nom périmentées, et de documents classés confiden- âge, etc. », souligne le sociologue. Et gare aux
L’ouvrage démarre avec l’assassinat, à la fin des de « Marteau de Jésus », pour une existence douloureuse tiels, l’ouvrage dresse le portrait d’une institution contrevenants. « J’étais vu par les collègues
années 1990, d’un médecin qui pratique des avortements par et un statut d’exploitée. Et celle de Voorhees, Naomi, aveugle aux souffrances d’une jeunesse souvent comme celui qui cassait le jouet. C’était très
un de ces fondamentalistes qui combattent le droit à la vie documentariste, tente de savoir ce qui animait son père. abandonnée à son sort. dur à vivre », témoigne l’ancien journaliste de
L’Équipe Damien Ressiot, auteur d’enquêtes
par le don de la mort. Luther Dunphy est convaincu d’agir Le livre dépasse alors le romanesque du fait divers pour RÉMI CARAYOL retentissantes sur le dopage.
justement, en « soldat de Dieu ». L’homme qu’il abat, le doc- essayer de comprendre comment un pays se construit sur
LA LIBERTÉ DANS LE COMA. Essai sur DAVID GARCIA
teur Augustus Voorhees, est lui aussi persuadé de savoir où ses traumatismes, se divise, chaque partie sûre de sa vérité. l’identification électronique et les motifs de s’y
est le bien et où est le mal : il dirige un centre d’avortement Difficile, même si jamais ils ne sont nommés, de ne pas opposer (2e édition). – Groupe Marcuse
au péril de sa vie et au nom de convictions profondes. Osant voir les fantômes du génocide indien et de la guerre du IDÉES
La Lenteur, Paris,
prendre le risque de l’empathie alors que ses convictions Vietnam s’inscrire dans l’héritage des deux jeunes filles, 2019, 264 pages, 16 euros.
clairement affichées dans de nombreux entretiens la classent qui cherchent toutes deux à se défaire de tout fanatisme et
parviennent à véritablement se considérer. L’informatique offre au pouvoir économique et à MANUEL INDOCILE DE SCIENCES
parmi les pro-choix, et que progresse aux États-Unis le refus l’État un moyen de gouverner les sociétés de
violent de l’interruption de grossesse, Oates ne juge pas. SOCIALES. Pour des savoirs résistants. – Sous
masse. Dans cette réédition d’un ouvrage paru
Elle laisse à chacun le soin d’exposer ses raisons et leur Œuvre où se multiplient les points de vue, où glissent en 2013, les auteurs analysent l’apparent paradoxe la direction de la Fondation Copernic
laisse le temps de le faire. Flash-back du côté de la vie et des les voix intérieures, où s’imbriquent des personnages d’une civilisation qui a placé ses espoirs de libé- La Découverte, Paris,
engagements de Voorhees ; réflexions de Dunphy attendant secondaires qui deviennent les héros de romans dans le ration dans le progrès technologique et qui, ce 2019, 1056 pages, 25 euros.
roman, ce Livre de martyrs, au pluriel délibéré, s’ajoute à faisant, s’est mise sous la coupe de grandes orga-
le verdict de ses juges, puis son interminable exécution à nisations bureaucratiques évoluant en symbiose Cette somme de cent contributions, présentée par
coups d’aiguilles émoussées et de dosages mal évalués dans un ensemble impressionnant, riche de soixante romans, Philippe Boursier et Willy Pelletier, vise à diffuser
avec l’informatique. Ils démontrent que le capi-
le couloir de la mort : il n’y aurait que ces pages-là que le d’une douzaine d’autres sous des pseudonymes (Lauren talisme de surveillance et les dérives orwelliennes auprès du plus grand nombre un certain esprit
Kelly, Rosamond Smith), d’une quarantaine de recueils des appareils sécuritaires ne sont pas des excrois- critique propre aux sciences sociales. Il s’agit
livre serait déjà remarquable, tant elles sont justes et refu- ainsi de « faire comprendre par quelles violences,
sent tout manichéisme. de nouvelles, de journaux, d’essais, de pièces de théâtre… sances fortuites du numérique, mais bel et bien le
« corollaire d’une organisation de l’existence qui quelles coercitions ont été instituées et repro-
Une somme qui est aussi une très précieuse voie d’accès à duites les légitimités célébrées ». Travail, écono-
la compréhension de la société américaine de l’après- a privé les foyers et les communautés de base de
Égaré, mené par ses « pensées bourdonnantes », toute prérogative directe sur leurs moyens de sub- mie financiarisée, relations internationales,
convaincu de la nécessité de son acte par les extrémistes guerre à aujourd’hui. sistance ». Tout en soulignant la limite des classes sociales, État, genre, immigration, éco-
d’un petit mouvement que dirige un prêtre défroqué, Dunphy, approches « citoyennistes » ou « insurrectionna- logie : peu de thèmes d’actualité échappent au
listes », le groupe Marcuse propose de replacer la crible de ce « manuel mosaïque ». Il accueille
un charpentier du Midwest, n’est pas un monstre. Négligeant H UBERT P ROLONGEAU . aussi bien une analyse de la généralisation de
sa famille, idéologue, Voorhees, qui appartient aux couches critique de l’informatisation et de la vie adminis-
trée au cœur des luttes sociales et politiques. l’évaluation individuelle au travail qu’une histoire
moyennes de l’Est, n’est pas un saint. Oates fouille leurs du mot « casseur », une réflexion sur la réémer-
mémoires et leurs pensées, leur donne la parole, les replace (1) Joyce Carol Oates, De la boxe, Tristram, Paris, 2012 (1re éd. : 1988). FÉLIX TRÉGUER gence de la Chine qu’un questionnement sur l’af-
firmation de la fin des syndicats ou une note sur
la crise du logement. Signés par des universi-
taires, les articles ont été relus par des non-spé-
IDÉES cialistes (syndicalistes, enseignants…) pour éviter
l’écueil du jargon. Une manière de « déjouer la
dictature du financement [de la recherche] par
projet (…) qui encourage les chercheurs à se

Le soleil de la raison replier sur leurs seuls travaux académiques ».


H. R.

L
UNE HISTOIRE DES LANGUES ET DES
ES vérités les plus solennellement admises, on marquée à la fois par la passion du savoir et l’obsession « le livre de la Nature est écrit en symboles mathéma-
«
PEUPLES QUI LES PARLENT. – Jean Sellier
les prend par la peau du cou ; ce qu’on n’avait de l’hérésie. On est dans le sillage de la Réforme tiques », il va confirmer l’héliocentrisme copernicien, La Découverte, Paris,
jamais mis en doute, on le met en doute main- catholique, qui déploie ses armes pour contrer les inaugurer la physique expérimentale et poser le principe 2019, 720 pages, 32 euros.
tenant. » C’est ce que fait dire Bertolt Brecht à Galilée arguments protestants ; Giordano Bruno est brûlé en 1600 d’inertie. C’est ravageur pour l’Église, puisque l’en- Érudit et vulgarisateur, Jean Sellier avait déjà
dans la pièce qu’il lui a consacrée, et dont on se réjouit à Rome pour avoir postulé la possibilité d’une infinité semble s’oppose aux saintes Écritures. Et ravageur largement démontré son art de la synthèse avec
qu’elle ait fait récemment l’objet de deux mises en des mondes ; Aristote est la source incontestable des pour l’ordre social, qui appuie sa hiérarchie sur la la série des Atlas des peuples, devenue une
scène à Paris (1). Car elle célèbre l’audace de penser, savoirs philosophiques et physiques, et la conception hiérarchie céleste. Tant qu’il accepte de présenter ses référence. Parmi les nombreuses langues encore
l’audace de démolir les croyances en place, ce qui est de l’ordre cosmique est toujours celle de Ptolémée : la travaux comme des hypothèses, on les lui passe. parlées sur terre (environ six mille), il présente
dans cet ouvrage toutes celles dont il est possi-
merveilleusement stimulant, quand bien même Galilée Terre, immobile, est au centre du monde fini ; le Soleil Quand il ridiculise Ptolémée et écrit en italien, afin ble de raconter l’histoire. Une œuvre titanesque,
finit par « abjurer et maudire ses erreurs » devant le et les autres planètes se meuvent autour d’elle. Galilée de faire circuler son savoir au-delà des clercs, il ne concentrée en sept cents pages denses. Un guide
tribunal du Saint-Office. Oui, quand bien même… va partir d’un « étonnement primordial : comment se peut qu’être condamné. que l’on peut découvrir par modules ou en sui-
puisque ses idées, ses démonstrations ne pourront être fait-il qu’il y ait du mouvement » quand, par exemple, vant l’ordre des trois parties : avant l’écriture,
effacées. Daniele Vegro lui donne voix dans de vrais- on jette une pierre ? Il étudie les poulies de l’Arsenal, Passer ainsi de la vérité d’autorité à la vérité démontrée, avant l’imprimerie, les langues modernes. Le
revendiquer l’autonomie de la raison contre la soumission texte prime cette fois sur les cartes – de qualité,
faux Mémoires (2) savants et enthousiasmants. Galilée les écrits de Nicolas Copernic, les marées et les énigmes mais limitées par l’absence de couleur. Dans la
(1564-1642) y est censé dicter, à la veille d’être jugé, du ciel, tout en mettant au point, avec un ouvrier verrier, à la foi ou à l’opinion, c’est fondamentalement émanci- construction des identités culturelles et géopo-
le récit de sa vie et de ses combats. L’époque est un télescope. Assuré par ses travaux et expériences que pateur. C’est dans cet esprit que Pascal Engel, spécialiste litiques, les langues jouent un rôle déterminant,
de la philosophie du langage, entreprend, contre le rela- qui court tout au long de ces pages, de l’oromo
tivisme postmoderne et le retour de l’irrationalisme, de éthiopien à l’inuktitut des Inuits en passant par

DESSIN montrer que le partage du vrai et du faux ne relève pas le wallon ou le javanais. Historien et géographe,
l’auteur s’intéresse au fait social que représente
d’un « système d’exclusion », comme l’affirmait Michel chacune d’elles, et non à la linguistique. Ren-
Foucault, mais que les normes de vérité sont objectives (3). dant compte de nombreux parcours improba-

Épopée et droits d’auteur L’ouvrage est exigeant, mais l’enjeu est d’importance, bles, il accorde aussi une place de choix aux
car il s’agit d’examiner quelle est notre responsabilité écritures, comme le cyrillique utilisé par les
Gagaouzes, ces Moldaves turcophones de
vis-à-vis de nos croyances, y compris religieuses : dans confession orthodoxe.
quelle mesure impliquent-elles des raisons concluantes

L
E 22 juillet 2017, au cimetière du Père- de croire ? En quoi telle croyance peut-elle avoir statut PHILIPPE DESCAMPS
Lachaise à Paris, lors d’un enterrement, une de connaissance? Quelles pathologies du jugement sont- BRAVES BÊTES. Animaux et handicapés, même
petite foule chante L’Internationale. Élise elles à l’œuvre pour empêcher de tenir compte de combat ? – Sunaura Taylor
Thiébaut poste la scène sur Facebook, qui la refuse : données contradictoires ou insuffisantes ? Les Éditions du Portrait, Paris,
le «tube» du mouvement ouvrier «appartient à 2019, 432 pages, 24,90 euros.
quelqu’un d’autre». À qui donc, d’autant que la Engel démontre qu’on ne doit croire qu’à proportion
L’ouvrage explore l’articulation entre les disa-
société perceptrice des droits, la Société des auteurs, des données dont on dispose et qu’abandonner la vérité bility studies (études du handicap) et les thèses
compositeurs et éditeurs de musique (Sacem), comme valeur, préférer mettre de côté les preuves au antispécistes. L’auteure y propose une analogie
manque à tout le moins de clarté sur le sujet? Ainsi profit d’une émotion ou d’un intérêt, c’est faire en entre les discriminations qui touchent les per-
réalité la promotion du « baratin », du « bullshit », dont sonnes handicapées et le statut réservé aux ani-
commence une splendide enquête, scandée par les maux. Elle mentionne ainsi l’argument employé
dessins d’Edmond Baudouin, sur les traces du l’aboutissement risque d’être « le règne du cynisme, le
dans les écoles pour sourds du début du XXe siè-
parolier, le communard Eugène Pottier (1816-1887), culte du pouvoir et la domination brute des puissants ». cle, qui discréditait l’usage de la langue des
du compositeur Pierre Degeyter – qu’on écrit aussi L’éthique intellectuelle, qui porte sur les devoirs liés au signes en animalisant ses utilisateurs, décrits
«De Geyter» – (1848-1932) et de leur postérité (1). respect des normes fondant la correction des croyances, comme des primates en train de gesticuler. Reve-
est ainsi une arme contre la fabrique de l’ignorance, nant sur les thèses développées par le philosophe
L’histoire intime de L’Internationale est tragique. australien Peter Singer au sujet de la cause ani-
Son histoire collective est magnifique. contre tout ce qui contribue à une délégation de notre male, l’Américaine Sunaura Taylor – atteinte
pouvoir de juger, peu propice à la libération collective. d’arthrogrypose, une maladie congénitale – ques-
On suit d’abord la popularisation d’une chanson qui de la découverte, disons seulement que l’Union soviétique, Qu’est-ce que les Lumières ? Oser penser… tionne la hiérarchie mise en place par l’univer-
va devenir l’hymne national de l’Union soviétique et ayant aboli «le droit civil entier, y compris le droit sitaire : ce dernier classe les êtres vivants en
par laquelle, lorsqu’ils l’entonnent, «tous les travailleurs d’auteur», ne leur versa rien. Joseph Staline attribua E VELYNE P IEILLER . fonction de leur valeur, qu’il fonde sur leurs
facultés cognitives. Prolongeant un échange avec
du monde se reconnaissent comme frères, comme des néanmoins à Degeyter, quasi indigent, une pension d’État Singer, Taylor livre ses questionnements intimes
soldats d’un même combat», selon les mots de Marcel de 100 dollars jusqu’à sa mort. (1) Celle d’Éric Ruf est visible à la Comédie-Française, Paris, sur son rapport à son handicap personnel. Elle
Cachin, directeur de L’Humanité, aux funérailles de HÉLÈNE RICHARD. jusqu’au 19 janvier 2020. déclare ainsi qu’elle ne voudrait pas s’en départir,
Degeyter. (2) Daniele Vegro, Moi, Galilée, qui ne suis qu’un homme, Belin, même si elle en avait la possibilité, ce qui nous
coll. « Science à plumes », Paris, 2019, 392 pages, 23 euros. permet d’envisager le handicap comme autre
(1) Edmond Baudouin (dessins) et Élise Thiébaut (textes), Les chose qu’une pure souffrance.
Mais l’originalité de l’ouvrage réside dans la recherche Fantômes de «L’Internationale», La ville brûle, Montreuil, 2019, (3) Pascal Engel, Les Vices du savoir. Essai d’éthique intellectuelle,
des ayants droit. Pour ne pas priver le lecteur du plaisir 128 pages, 19 euros. Agone, coll. « Banc d’essais », Marseille, 2019, 612 pages, 26 euros. LUCAS KRISHNAPILLAI
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
26

HISTOIRE CINÉMA DANS LES REVUES

MÉMOIRES D’UNE IDÉALISTE. – Mal-


wida von Meysenbug
Visions de Dziga Vertov o FOREIGN AFFAIRS. Martin Indyk et Robert
Malley s’accordent pour juger que la politique

Q
Mercure de France, coll. « Le temps retrouvé », de M. Donald Trump au Proche-Orient se solde
Paris, 2019, 704 pages, 15,20 euros. par un fiasco ; l’obsession iranienne des États-
UAND, en 2019, fut projeté L’Anniversaire de officielle l’a longtemps pris pour un documentariste Unis ; le bilan (décevant) de la politique étrangère
On ne peut que se réjouir de la réédition des la révolution, ce fut un événement d’autant parce qu’il puisait son matériel dans la réalité, il de M. Barack Obama. (Vol. 98, no 6, novembre-
Mémoires de Malwida von Meysenbug (1816- plus étonnant qu’il avait longtemps semblé s’agissait pour lui de re-monter cette réalité, de la décembre, bimestriel, 89,95 dollars par an. –
1903), publiés entre 1869 et 1876, parus en France impossible. Le premier film de Dziga Vertov (1895- recréer. En même temps que ses constats sans New York, États-Unis.)
pour la première fois en 1900 et devenus introu-
vables. Célèbre notamment pour son amitié avec 1954) était considéré comme perdu. Au terme d’un complaisance sur l’état du pays – Kino-Pravda, 1922- o THE NEW YORK REVIEW OF BOOKS.
Friedrich Nietzsche et pour sa fréquentation du long parcours « d’archéologue et de détective, avant 1925 – et ses « ciné-poèmes » – Trois Chants sur Un texte de Robert Saviano sur la Mafia cala-
cercle wagnérien de Bayreuth, mais aussi de Louis d’être un travail de technicien (1) », l’historien Nikolaï Lénine, 1934 –, ses films théoriques, Ciné-Œil (1924), braise ; l’ère de la cyberguerre (bien entendu,
Blanc ou d’Alexandre Herzen, cette intellectuelle Izvolov a reconstitué ce film de plus de deux heures, L’Homme à la caméra (1929), ont pour but de faire dans cette revue, la Russie est présentée comme
féministe reste paradoxalement peu connue, mal- réalisé en quelques semaines pour être montré le naître une nouvelle conscience du cinéma et de la la menace principale) ; les révolutions en Haïti ;
gré la biographie que lui a consacrée Jacques Le erreurs judiciaires au nom de la science.
Rider (Bartillat, 2005). Outre leur style limpide et 7 novembre 1918. Ce premier (ou presque) film « de vision chez le spectateur soviétique, grâce notamment (Vol. LXVI, no 20, 19 décembre, bimensuel,
ciselé, qui leur confère une indéniable valeur lit- montage » de l’histoire du cinéma utilisait des plans à l’œil de la caméra, supérieur à l’organe humain. 8,95 dollars. – New York, États-Unis.)
téraire, l’intérêt de ces Mémoires, préfacés par ou séquences prélevés soit dans les actualités sovié-
Sandrine Fillipetti, est double. On y suit d’abord tiques, dont Vertov était responsable, soit dans d’autres S’opposant à toutes les routines, Vertov revendique o CATALYST. Quelle stratégie pour le socia-
le cheminement d’une femme qui a rompu avec d’étendre la révolution dans des domaines nouveaux. lisme ? « Pour beaucoup, le choix d’abandonner
les traditions nobiliaire et religieuse de son milieu
documents filmés, antérieurs au début de son l’arène électorale au profit d’un mouvementisme
activité (2). Les copies de cette passionnante chro- Mais les temps, bientôt, ne sont plus à la révolution
de naissance pour épouser les idéaux démocra- permanent s’impose comme une évidence. Il apparaît
tiques et républicains. Témoin enthousiaste de la nologie de deux ans de révolution et de guerre vus à qu’il a soutenue, et, les quinze dernières années de sa désormais clairement que ce n’est pas une solution. »
révolution allemande de 1848, elle analyse les chaud, d’un point de vue bolchevique, avaient disparu vie, il en sera réduit, comme à ses débuts, à la rédaction (Vol. 3, no 2, été, trimestriel, 15 dollars. –
causes de l’échec des «printemps des peuples». depuis longtemps. De plus, le nom de la quasi-totalité d’actualités hebdomadaires. Il ne renonce pas pour Jacobin Foundation, New York, États-Unis.)
La dimension historique de cet ouvrage doit éga- autant à ses convictions, mais il les présente sous
lement être considérée. Émigrée en Grande-Bre- des acteurs avait été effacé de la mémoire de la o LONDON REVIEW OF BOOKS. La carrière
tagn en 1852, l’auteure nous emmène dans les révolution depuis les purges des années 1930. Il a forme de propositions concrètes d’organisation, (tourmentée) de Marlon Brando; comment peut-
coulisses du Londres des années 1850, alors l’un fallu identifier des bobines ou repérer des éléments formulées dans un vocabulaire et sous l’apparence de on encore défendre efficacement les droits des
des principaux refuges des exilés politiques. intégrés à d’autres films, en s’appuyant notamment choix conformistes (Intervention lors de la conférence Palestiniens ? (Vol. 41, no 23, 5 décembre, bimen-
des opérateurs d’actualités, 1952). suel, 4,25 livres sterling. – Londres, Royaume-
NIDAL TAIBI sur une continuité des séquences et des intertitres Uni.)
HO CHI MINH. Écrits et combats. – Alain
retrouvée dans les archives de Vladimir Maïakovski Ses proclamations, longtemps disqualifiées comme
et sur des notes griffonnées entre les photogrammes o THE MIDDLE EAST JOURNAL. Retour
Ruscio messianiques, sur la « poésie de la machine », sur le mythe israélien selon lequel il n’y aurait
(à l’« interimage »), qui ont permis de confirmer que l’« homme électrique parfait », prennent aujourd’hui
Le Temps des cerises, Montreuil, le film était « complet à 90 % ». pas de « partenaire pour la paix » du côté pales-
2019, 388 pages, 20 euros. un sens plus concret. Selon la longue postface de tinien ; une antienne bien faite pour écarter
Somaini, le discours de Vertov peut être reconnu toute perspective de résolution du conflit.
Durant toute une vie de luttes et d’engagements, Le recueil des Écrits de Vertov établi par François (Vol. 73, no 3, automne, trimestriel, 15 dollars.
Ho Chi Minh (1890-1969), le père de l’indé- Albera, Antonio Somaini et Irina Tcherneva reprend comme un jalon vers une théorie des médias du
– Washington, DC, États-Unis.)
pendance du Vietnam, n’a jamais cessé d’écrire. le corpus publié en France en 1972, en complétant XXIe siècle. Il s’est transformé au fil des lectures
L’ouvrage présenté par l’historien Alain Ruscio nouvelles en ouverture sur l’avenir.
propose une plongée dans un choix d’articles, ou en restaurant des textes alors abrégés ou censurés,
discours, lettres, poèmes de celui qui fut un et en élargissant considérablement ce choix à partir o THE DIPLOMAT. La Chine peut-elle prendre
B ERNARD E ISENSCHITZ . la tête de la lutte mondiale contre la pollution ?
homme du peuple, un voyageur, un exilé vivant d’une publication russe récente (3). Il est encadré
dans le dénuement – notamment en France et au Une analyse des canaux qu’utilise Pékin pour
par deux essais indispensables : un parcours par peser sur les élections à Taïwan – en vain,
Royaume-Uni – et un organisateur politique,
avant de revenir en 1941 dans son pays natal, Albera de la vie et de l’œuvre telle qu’elle fut perçue (1) Présentation par Nikolaï Izvolov de L’Anniversaire de la jusqu’à présent. (N° 61, décembre, mensuel,
où il œuvra longtemps dans la clandestinité. Ce en son temps, et un essai sur la théorie des médias Révolution, festival Toute la mémoire du monde, Cinémathèque abonnement un an : 30 dollars. – Washington,
recueil permet de découvrir la pensée toujours par Somaini. française, Paris, 14 mars 2019. DC, États-Unis.)
pragmatique de cet « homme aux sandales de (2) Nikolai Izvolov, « Dziga Vertov’s directorial debut
caoutchouc », comme le surnomma l’écrivain Depuis ses débuts de poète futuriste, d’artiste des Anniversary of the Revolution », Studies in Russian and Soviet
algérien Kateb Yacine dans une pièce contre la sons, de créateur des actualités, et depuis ses premiers Cinema, vol. 13, no 1, Abingdon-on-Thames, 2019. o CONFLUENCES MÉDITERRANÉE. La Jor-
guerre du Vietnam. Au fil des pages, une ques- danie, pays où une apparence de stabilité masque
tion d’importance, d’emblée posée par Ruscio,
articles et manifestes (Nous, 1922 ; Kinoks. Révolution, (3) Dziga Vertov, Le Ciné-Œil de la révolution. Écrits sur le mal les difficultés économiques et le défi posé
1923), Vertov reste fidèle à son idée fondamentale : cinéma, édition établie par François Albera, Antonio Somaini et Irina
se précise : Ho était-il avant tout un communiste par les attentes d’une importante communauté
Tcherneva, Les Presses du réel, Dijon, 2019, 776 pages, 32 euros.
ou un nationaliste ? Débat sans fin, auquel on l’enregistrement mécanique des images (et des sons) Un recueil antérieur, plus succinct, avait paru sous le titre Articles,
palestinienne. (N° 110, automne, trimestriel,
peut échapper en le disant d’abord profondément et leur réorganisation par le montage apportent à la Journaux, Projets (10-18, 1972). Le nouveau volume reporte les 21 euros. – Paris.)
patriote, mais aussi anticolonialiste et anti-impé- révolution un instrument essentiel. Alors que l’histoire Journaux et Projets à une future édition.
rialiste. Ses écrits – on pense notamment aux o REVUE INTERNATIONALE DE POLITIQUE
rapports entre le parti au pouvoir et le peuple – COMPARÉE . Plusieurs articles sur les consé-
méritent d’être médités dans un monde de confu- quences de la guerre civile syrienne sur le Liban,
sion idéologique. avec notamment une analyse de l’implication
de combattants et militants libanais dans ce
AKRAM BELKAÏD conflit. (Vol. 25, n° 1-2, trimestriel, 2018,
MUSIQUE 26 euros. – Louvain-la-Neuve, Belgique.)

o POLITIQUE AFRICAINE. Le secteur audio-


A RT S
Les chants du courage
visuel africain est en pleine expansion, avec
l’émergence de petits entrepreneurs qui défient
les grands groupes continentaux et internatio-
ASSIA DJEBAR. Écrire, entre voix et corps. naux. Une production locale de qualité parvient
Histoire de soi, histoire des siens. – Zineb Ali- à faire bon ménage avec les industriels. (N° 153,

S
Benali 2019/1, trimestriel, 14,99 euros. – Paris.)
ELON le guitariste de jazz new-yorkais Marc Bouazizi, un vendeur ambulant de Sidi Bouzid.
Centre culturel du livre, Casablanca, Ribot, les mouvements sociaux n’aboutissent En 2019, Liberté, du rappeur Soolking, fut entonné o REVUE FRANÇAISE DE SCIENCE POLI-
2019, 143 pages, 4,46 euros. que lorsque des musiques les soutiennent. La par les manifestants en Algérie (5), tandis que le TIQUE . Le point sur l’enquête consacrée aux
« gilets jaunes », menée par un groupe de socio-
Le thème de la « subalternisation » dans l’œuvre comparaison entre l’impact de Black Lives Matter Libanais Mahdi K est surnommé le « DJ de la révo- logues. « Concernant les femmes sur les ronds-
de la romancière et réalisatrice algérienne Assia (« Les vies des Noirs comptent »), dont les partisans lution » depuis qu’il mixe des chants révolutionnaires
Djebar (1936-2015), première auteure d’Afrique points, il faut noter une surreprésentation des “per-
du Nord à avoir été reçue à l’Académie française, chantent Alright, de Kendrick Lamar, et celui d’Occupy avec des beats électroniques lors des défilés à sonnels des services directs aux particuliers”. »
est au cœur de cet essai (couronné par le prix du Wall Street, que n’a marqué aucune chanson parti- Tripoli. En Catalogne, la plate-forme séparatiste (Vol. 69, no 5-6, octobre-décembre, bimestriel,
Roi Fayçal) de Zineb Ali-Benali, universitaire et culière, en apporterait la confirmation (1). Ce n’est Tsunami Democràtic a impulsé l’écriture de La 35 euros. – Presses de Sciences Po, Paris.)
spécialiste des littératures francophones. Il s’agit pas vraiment une analyse scientifique, mais il est força de la gent (« La force du peuple »), que o CONTRETEMPS. Un dossier sur la métro-
de la subalternisation coloniale de l’« indigène », certain qu’une bande-son est associée à nombre de chantent une vingtaine d’artistes célèbres… polisation des villes et des territoires. Peut-on
mais aussi et surtout de celle des femmes, avant
soulèvements. Au Chili, la foule immense de cet penser les aires urbaines où circulent les mar-
et après l’indépendance. Dès La Soif, son premier
roman, Djebar « trouve le tempo de son écriture automne chante El derecho de vivir en paz (« Le Jadis, Joan Baez ou Bob Dylan, entre autres, chandises, les capitaux, les travailleurs et les
symbolisèrent l’opposition à la guerre du Vietnam. données comme des lieux d’émancipation ?
– le retour à soi, le murmure et le soliloque (…) – droit de vivre en paix »), de Victor Jara, assassiné (N° 43, novembre, trimestriel, 13 euros. – Édi-
et, sinon le thème lui-même, la tonalité de ce par la junte en 1973, que prolongent des vidéos Aujourd’hui, on retrouve à nouveau des « gros tions Syllepse, Paris.)
qu’elle a à dire : du côté des femmes». Ali-Benali, vendeurs » qui appuient la contestation, en personne
qui met en scène le tissage intertextuel caractéri- devenues virales. El derecho de vivir en paz a de
nouveau été enregistrée par une trentaine d’artistes ou en chanson. Les pop stars portoricaines, Ricky
sant l’ensemble de l’œuvre, montre que, au fur et
à mesure qu’elle reconstruit la mémoire des Algé- chiliens en octobre 2019, pour en moderniser la Martin en première ligne, ainsi que Residente et o MOUVEMENTS. Un an après le début du
riens dans une « sensibilité qui n’occulte pas le forme et en adapter le texte. À Santiago, les mani- Bad Bunny, ont rejoint le mouvement qui a obtenu mouvement des « gilets jaunes », la revue hésite
politique, mais le module », Djebar partage aussi la démission du gouverneur Ricardo Rosselló en à parler d’un retour de la lutte des classes,
festants ont aussi entonné El baile de los que sobran concept qu’elle juge poussiéreux car il négligerait
sa propre mémoire, car, selon elle, « on ne peut août 2019. C’est aussi une vedette, Denise Ho
pas continuer à écrire sans arriver à une écriture (« La danse des laissés-pour-compte »), un tube la spécificité des oppressions liées au genre et à
autobiographique, même si on la masque ». de 1986 du groupe de rock Los Prisioneros, qui, en (censurée en Chine continentale), qui est l’une des la race. (N°100, hiver, trimestriel, 16 euros. –
pleine dictature d’Augusto Pinochet, dénonçait les porte-voix des opposants de Hongkong, également Paris.)
ALI CHIBANI galvanisés par l’épique Glory to Hongkong, du
inégalités sociales. Plus actuel, Cacerolazo, référence
VOYAGES EXTRÊMES. – Sous la direction aux concerts de casseroles déclenchés par l’augmen- Black Blorchestra, dont les musiciens arborent des
de Gilles Louÿs masques à gaz. o FAKIR. Une réflexion sur l’invasion publicitaire,
tation des tarifs du métro, de la rappeuse franco- d’autant plus d’actualité que l’installation sur
Classiques Garnier, Paris, chilienne Ana Tijoux, est également devenu un Mais il y a des contre-exemples. Ainsi, en France, des bâtiments parisiens de panneaux glorifiant
2019, 290 pages, 38 euros. hymne. Chanson, rock ou rap : à une époque où la des produits de luxe devient une habitude place
malgré l’omniprésence du chanteur Francis Lalanne de la Concorde… et se remarque particulière-
Les mobiles qui nous poussent à fuir nos zones fragmentation des goûts et la dématérialisation des et les références faites au mouvement dans les raps ment depuis l’Assemblée nationale. (N° 91,
de confort sont innombrables, tout comme les supports ne favorisent pas les refrains fédérateurs, décembre, cinq numéros par an, 3 euros. –
formes d’écriture qui en portent témoignage de D1ST1, Kopp Johnson ou D.Ace, les « gilets
les mouvements sociaux semblent presque les dernières jaunes » n’ont pas adopté d’hymne… Amiens.)
(récits, journaux, etc.). Hétérogène dans sa
forme, cette littérature de voyage a souvent pour occasions de chanter en chœur.
levain des expériences extrêmes, physiques ou É RIC D ELHAYE . o ALTER ÉCHOS. La revue belge publie un
mentales, selon les domaines et les limites qu’on Objets de nombreux essais (2), les protest songs dossier sur la santé mentale et l’exclusion, et
entend explorer, dépasser. Ces frontières peuvent ont suscité récemment un regain d’intérêt. À la souligne les difficultés dues notamment à l’aug-
(1) Entretien avec l’auteur, janvier 2019. mentation du nombre de patients et à la baisse
être géographiques, physiologiques, psycholo- suite de l’élection de M. Donald Trump, Ribot a des moyens. (N° 478, novembre, mensuel,
giques, mais aussi cognitives, à l’aune d’une (2) Cf. notamment Stan Cuesta, Sous les pavés, les chansons.
consacré un album aux chants de résistance (3), Anthologie des airs rebelles, Glénat, Paris, 2018, 176 pages, 8,50 euros. – Namur, Belgique.)
altérité qu’on pourrait dire radicale, tant elle
nous immerge alors dans un univers de signes qui puise dans un corpus historique auquel sont 35 euros ; Dorian Lynskey, 33 Revolutions per Minute : A History
et de symboles qui nous est étranger. Cet essai par ailleurs consacrées deux précieuses compilations, of Protest Songs, From Billie Holiday to Green Day, Ecco, New o PAYSAGEUR. Un abécédaire des boues rouges
collectif donne la parole à une dizaine d’univer- en France et aux États-Unis (4). Cette tradition York, 2011. explore les pollutions liées à l’industrie de l’alumine,
sitaires français et étrangers spécialisés dans la ce matériau produit à Gardanne, dans les Bouches-
aujourd’hui se réinvente. (3) Marc Ribot, Songs of Resistance, 1942-2018, Anti, Los
du-Rhône, à partir de bauxite extraite en Guinée.
littérature de voyage contemporaine. Il analyse Angeles, 2018, CD : 14,94 euros, MP3 : 9,99 euros, vinyle :
les multiples possibilités qu’ont les écrivains 23,36 euros.
(N° 3, semestriel, 20 euros. – Paris.)
Le 7 novembre 2010, pour le 23e anniversaire
d’énoncer leur douloureux rapport au réel, de
l’expérience intérieure chamanique aux fron- du « coup d’État médical » de Zine El-Abidine Ben (4) Par les damné.e.s de la terre. Des voix de lutte, 1969-1988, o CAMPAGNES SOLIDAIRES. L’élevage ne
Ali contre Habib Bourguiba, le rappeur El General anthologie élaborée par Rocé, Hors Cadres, 2018, CD : 20 euros, se résume pas à la « production animale » indus-
tières physiques de l’extrême, que celles-ci numérique : 15 euros, vinyle : 30 euros ; The Social Power of
concernent le désert, la forêt tropicale, le Mato écrivit Raïs Lebled (« Le chef du pays »), un brûlot trielle et maltraitante. Au contraire, c’est une
Music, Smithsonian Folkways Recordings, 2019, 4 CD et livret : activité précieuse pour une alimentation de
Grosso, les hauteurs du Tibet ou les paysages contre le président tunisien. Il fut tout de suite 56 euros.
anéantis par le désastre de Fukushima. qualité respectant le bien-être des bêtes dans
repris dans les manifestations suscitées, le (5) Soolking, Fruit du démon, Capitol Music, 2018, CD : un environnement sain. (N° 356, décembre,
PHILIPPE PATAUD CÉLÉRIER 17 décembre, par l’immolation de Mohamed 9,99 euros. mensuel, 6 euros. – Bagnolet.)
27 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2020

L I T T É R AT U R E

Payer de sa personne
Certains ingrédients sont indispensables à un succès
DANS LES REVUES
éditorial rapide. Ainsi, l’auteur de romans doit mobiliser
l’attention sur sa personne, tant par sa présence sur
o LA BRIQUE. Reportage au centre hospitalier
universitaire de Lille, où les journées de grève les réseaux sociaux et dans les médias que par le récit
se multiplient depuis juin 2019 ; portraits de
travailleurs de la SNCF. (N° 60, automne, tri- de ses chagrins et expériences, sur fond d’empathie,
mestriel, 2 euros. – Lille.)
de transgression des limites, etc. Un spectacle bien rodé,
o ALTERNATIVE LIBERTAIRE. La « marche souvent couronné par un prix littéraire.
contre l’islamophobie » du 9 novembre dernier
et les débats qu’elle a provoqués au sein de
l’Union communiste libertaire ; les communautés
PAR VINCENT KAUFMANN *

E
de villageois dans la révolution russe ; Thomas
Piketty est-il anticapitaliste ? (N° 300, décembre,
mensuel, 4 euros. – Paris.)

o CQFD. Comment les réformes du ministre T si la saison littéraire n’avait pas commencé exemple, apparaître sans cesse
Jean-Michel Blanquer aggravent les inégalités fin août, avec les romans de la rentrée et les habituelles et partout, très propres sur eux,
d’accès à l’école ; embrasement social au Chili ;
naissance d’une zone à défendre (ZAD) dans spéculations sur les favoris en lice pour des prix de très présentables, puisque squatter
une forêt à Arlon, en Belgique. (N° 182, décem- plus en plus nombreux qui, l’automne venu, se intensément les plateaux de télévision,
bre, mensuel, 4 euros. – Marseille.) ramassent à la pelle, comme les feuilles ? Et si elle décliner leur publicité sur YouTube ou
o L E M ONDE LIBERTAIRE . Un dossier
avait débuté en juillet déjà, avec un colloque sur sur Instagram et échanger avec leurs
consacré aux religions évoque leur rapport, Stéphane Mallarmé au château de Cerisy-la-Salle, lecteurs sur les réseaux sociaux fait partie
jugé oppressif, avec les femmes ; le millénarisme organisé par Bertrand Marchal et deux de ses de leur cahier des charges – l’écrivain se
et les théories de l’effondrement ; les accusations collègues? L’hypothèse n’est pas sérieuse, puisqu’elle doit d’être proche de ses lecteurs, il est un
(injustes) de racisme visant les critiques de
l’islam, mais aussi le discours de haine qui signifierait qu’il n’y a plus de saisons. Mais quand charitable prochain. Ou se conformer aux règles
souvent fonde l’islamophobie. (N° 1812, décem- même, c’eût été très beau. de la production de l’attention en exposant des
bre, mensuel, 4 euros. – Paris.) intimités et des blessures, des souffrances, les leurs, PEP CARRIÓ. – « Desde
Marchal a été le maître d’œuvre de la dernière celles de proches et de moins proches, ou encore les que soy libro » (Depuis
o PRATIQUES. Les déserts médicaux s’éten- que je suis un livre), 2007
dent, la médecine libérale est en crise, les hôpi- édition de Mallarmé en Pléiade et, plus récemment, abus et les torts subis, qu’il revient à la littérature de
taux sont étranglés. Comment les soignants de la nouvelle édition de sa correspondance (1). Il réparer en les exposant. Celle-ci semble désormais
peuvent-ils garder le sens de leurs métiers ? connaît par cœur non seulement les deux volumes avoir pour fonction principale de mobiliser notre produite par son ancien employeur ? Voilà enfin un
(N° 87, octobre, trimestriel, 19,50 euros. – de la Pléiade, mais sans doute aussi environ 80 %
Malakoff.) empathie, laquelle donne ses lettres de noblesse à bel événement, mais comme décalé : Moix a en
de la correspondance. Il a consacré sa vie à l’œuvre une économie de l’attention qui, en soi, risquerait somme inventé l’événement après-coup, l’évé-
o FAIM ET DÉVELOPPEMENT. Malgré les de Mallarmé. Il n’a rien trouvé de mieux à faire que d’apparaître plutôt vulgaire. Et, pour la mobiliser, il nement-trop tard, comme pour mettre en scène sa
restrictions politiques européennes et nationales, de donner tout son temps à celui qui s’est entièrement faut que les auteurs commencent eux-mêmes par y
de nombreuses associations épaulées par des
traversée du désert à venir.
municipalités organisent l’accueil des migrants, voué à la poésie, à des lecteurs à venir, lisant et mettre un peu du leur. En cette saison 2019, il semble

D
leur apportant aide matérielle et solidarité humaine. relisant ses minces œuvres complètes. Cela dure que l’empathie ait pris une fois de plus une tournure
(N° 311, décembre, bimestriel, 6 euros. – Paris.) depuis bientôt un demi-siècle, et il n’arrive toujours plutôt filiale, avec les romans de Jean-Luc Coatalem
o L E R AVI . La sécurité, principal produit
pas à en finir avec Mallarmé. (La Part du fils) et de Santiago Amigorena (Le
d’appel des candidats républicains aux élections Ghetto intérieur) (2), tous deux sur les listes du prix
municipales en Provence-Alpes-Côte d’Azur ; En octobre, la Cinémathèque française puis la ÈS lors, dans la catégorie de celles et ceux
Goncourt et du prix Renaudot. Ils sont consacrés
un entretien avec l’auteur de science-fiction Cinémathèque de Toulouse ont repassé tous les l’un et l’autre au destin tragique de grands-pères, le qui paient vraiment de leur personne, qui font
dystopique Alain Damasio ; mobilisation contre films de Guy Debord. À Paris, il a fallu refuser l’« événement », qui sont en phase avec l’impératif
un entrepôt d’Amazon à Montélimar. (N° 179, premier broyé par la machine de mort nazie, le
décembre, mensuel, 4,40 euros. – Marseille.) beaucoup de monde. C’est ce qui arrive quand les second voué au silence par la disparition de sa mère, sacrificiel de l’économie de l’attention, c’est Emma
gens veulent voir (et entendre) des films douze et entre le ghetto de Varsovie et Treblinka. Le terrible Becker qui semblait tenir la corde avec La Maison
o DEDANS DEHORS. Au 1er juillet 2019, près parfois vingt fois, sans que jamais le sens ne s’en (Flammarion), en lice pour le Renaudot. Une jeune
de neuf cents adolescents étaient incarcérés dans silence est transmis au lecteur.
épuise, comme s’il s’agissait d’un poème de femme de lettres, diplômée de la Sorbonne, qui passe
les prisons françaises, et le nombre de jeunes
écroués ne cesse de s’accroître, souligne la revue Mallarmé. C’est un événement qui, pour le moins, On n’imagine… simplement pas Mallarmé ou deux ans et demi en immersion dans un bordel de
de l’Observatoire international des prisons (OIP). n’a pas suscité beaucoup d’attention. Un événement Debord soucieux qu’on empathise ou qu’on Berlin pour écrire un roman vrai sur la chose, une
(N° 105, octobre, trimestriel, 7,50 euros. – Paris.) pour rien, comme un colloque sur Mallarmé dans sorte d’anti-Nana ou d’anti-Maupassant, dit-on (dit-
sympathise avec eux : ils ne veulent pas qu’on leur
o LE COURRIER DE L’ATLAS. Un dossier les bocages normands. En tout cas, on n’a vu prête de l’attention, ils se fichent de nos neurones- elle), voilà de l’authentique; c’est vraiment du cochon,
sur les violences et bavures policières, qui, bien Marchal ni chez Laurent Ruquier, ni chez Thierry miroirs comme de l’an quarante. Ils ne sont pas et donc c’est presque l’objet idéal de la littérature
avant la crise des « gilets jaunes », touchaient Ardisson, ni même chez François Busnel. Et Debord dans l’économie, mais dans le don (du poème, dirait spectaculaire. Ou trop idéal, trop beau pour être vrai?
déjà les quartiers populaires. Un entretien avec Becker n’aura pas dépassé le stade des demi-finales,
Mme Assa Traoré, sœur d’une victime. (N° 142, et Mallarmé se sont également défilés : trop occupés Mallarmé), dans le potlatch. Inversement, tout porte
décembre, mensuel, 3,50 euros. – Paris.) à continuer de se donner à lire, de donner à ceux à croire que très peu des lecteurs des auteurs en lice sans doute parce qu’il aurait fallu y mettre les formes,
qui ne comptent pas trop le temps qu’ils leur pour des prix sont prêts à leur consacrer cinquante décorer un peu le cochon. Ce n’est pas qu’un roman
o ESPOIR. Dossier « Désobéir » : la parole à consacrent des leçons de vie, de lucidité, de distance en immersion sur la prostitution serait indécent ou
ceux qui ont choisi d’enfreindre la loi pour ans de leur vie, et encore moins à apprendre leurs
défendre leurs idéaux. Si certains ont été condam- et d’ombre. Oui, à donner. romans par cœur. D’ailleurs, ni Coatalem ni les tabou, au contraire. Le dispositif est même parfaitement
nés par les tribunaux, aucun ne regrette cette autres ne sauraient que faire de lecteurs qui leur en phase avec la culture spectaculaire contemporaine.
prise de risque qui doit, selon eux, inciter chacun On serait bien resté à Cerisy, ou à la Cinémathèque, consacrent leurs vies. Ils sont éventuellement prêts Il ne manque pas de susciter cet effarement dont le
à méditer sa responsabilité civique. (N° 176, mais il fallut rentrer, puisque c’était l’heure de la spectacle raffole et qui est toujours l’indice de sa
décembre, trimestriel, 6 euros. – Colmar.) à communiquer avec eux sur les réseaux, mais ils
rentrée littéraire, qui, elle, ne donne rien, qui n’est n’ont pas écrit pour qu’on n’en finisse jamais avec dimension sacrificielle (« Elle est téméraire, elle a
o LA CHRONIQUE D’AMNESTY. De la pas faite pour cela, mais pour qu’on lui prête attention, leurs livres, leurs poèmes, leurs phrases. Au contraire, osé le faire, elle a franchi le pas, la limite »). Becker
cyber-résistance à la cyber-répression : si elles comme à une compétition sportive dont à peu près a donc beaucoup de mérite, mais peut-on concevoir
témoignent d’une réalité, les vidéos de violences ils s’appliquent pour avoir été lus en quelque sorte
policières qui crépitent sur la Toile servent rien ne la distingue, vouée à disparaître derrière la d’avance – c’est sans doute la condition nécessaire que le jury du prix Renaudot (neuf hommes, une
aussi de preuves aux autorités. De la torture prochaine. On lui prête de l’attention, qu’on lui pour accéder au statut d’événement littéraire. Il faut femme) décrète quasi officiellement qu’il suffit de
dans les commissariats du Mexique. (N° 397- retirera plus ou moins vite pour la porter sur autre en somme que ce soit déjà fini avant même de se prostituer pendant deux ans et demi pour écrire le
398, décembre-janvier, mensuel, 3,50 euros. – chose. En anglais, c’est encore plus clair : on dit to meilleur roman de la saison ? Le jury est-il prêt à
Paris.) commencer. Les manageurs de l’attention savent
pay attention – on paie (avec) de l’attention. L’âme que la quantité d’attention que nous sommes prêts admettre, comme Becker l’affirme dans quelques
o LA DÉCROISSANCE. Un entretien avec le anglaise a le commerce, sinon dans le sang, du moins à investir dans un objet est inversement propor- vidéos sur YouTube, que se prostituer et écrire
député François Ruffin (La France insoumise) dans la langue. On prête de l’attention, on paie en reviennent plus ou moins au même, puisque, dans
sur le productivisme, le consumérisme et le tionnelle à l’effort qu’il nous faut fournir pour fixer
danger éventuel de cibler les riches plutôt que attention, on attend un retour sur investissement, et celle-ci sur quelque chose. C’est pourquoi écrire un bordel comme en littérature, on joue des rôles ?
l’idéologie petite-bourgeoise et les structures c’est précisément la raison pour laquelle on parle pour qu’il n’y ait rien à relire (rien à désirer) Sauf à imaginer – et c’est difficile avec un roman
mêmes de la société. (N° 165, décembre-janvier, aujourd’hui d’une économie de l’attention. Avec la s’impose : il faut en passer par là pour être performant qui est fondamentalement un plaidoyer pour la norma-
mensuel, 5 euros. – Lyon.) rentrée littéraire, on est dans un régime de transactions lisation de la prostitution – que le bordel est un lieu
dans cette petite région de l’économie de l’attention
o L’ÂGE DE FAIRE. Suivant l’exemple de la dont l’attention est la nouvelle monnaie. Il faut que qu’on continue d’appeler littérature, et qu’on peut particulièrement favorable au potlatch, au don et à
Chine, les États-Unis et la France prépareraient l’auteur paie de sa personne pour que je lui prête définir également comme la littérature parvenue à l’amour, cela reviendrait à admettre que, à l’âge de
la généralisation des systèmes de reconnaissance attention. S’il ne paie pas, mon attention se détourne. l’économie de l’attention, la littérature relève effec-
faciale. Inefficaces et souvent liberticides, ces son stade spectaculaire, indexée comme il se doit
technologies aiguisent l’appétit du secteur privé.
Et, de toute façon, elle lui est mesurée, car la par ou sur les prix qui s’y distribuent. tivement de la même normalisation, d’une simple
(N° 147, décembre, mensuel, 2 euros. – Peipin.) concurrence entre ceux qui veulent que je leur prête transaction, d’une sorte de prostitution à peine méta-

I
attention est rude et je n’ai pas que ça à faire. phorique. Elle n’aurait d’autre ressort que ce « Je
o HUMAINS. Le « magazine chrétien des droits paie de ma personne » qui me permet d’acquérir un
de l’homme » consacre un dossier de réflexion
à la dignité humaine, dont la négation est un
Bien sûr, la concurrence et les prix ont toujours capital d’attention ou de visibilité remplaçant
outil de domination dans nombre de régimes existé en littérature. Mais, avec la montée en puissance aujourd’hui avantageusement le capital symbolique
autoritaires. (N° 14, novembre-décembre, bimes- de l’économie de l’attention, quelque chose de L IMPORTE alors d’investir son temps dans l’évé- cher à Bourdieu. Mais, quand bien même ce serait le
triel, 5 euros. – Paris.) nouveau se produit. La littérature n’est plus déterminée nementiel, cette gâterie qui constitue l’indépassable cas, décide le jury du Renaudot, il ne faut pas trop le
o ZILSEL. Des revues payantes et de leurs à l’interne, par les règles propres à un champ, comme horizon de la culture spectaculaire. Les prix dire ; il faut continuer de faire comme si la littérature
conséquences sur la recherche. Un examen de l’éclairait Pierre Bourdieu, mais de façon hétéronome, contribuent à transformer la littérature en événements, continuait d’exister, avec des écrivains qui ressemblent
la spécificité des raisonnements en sciences de par des régimes d’attention qui lui sont imposés de et, de manière plus générale, chaque saison s’évalue à de vrais écrivains. Après tout, on est en France,
l’homme. L’usage de leurs réseaux par les nor- l’extérieur. Mallarmé à Cerisy d’une part et la rentrée à sa teneur événementielle. Dans cette perspective,
maliens. Retour sur la légitimation douteuse de pays de littérature. C’est donc Sylvain Tesson,
M. Emmanuel Macron par les intellectuels. (N° 6, littéraire d’autre part : voilà deux mondes simplement 2019 serait une petite cuvée, a-t-on pu lire avant l’écrivain-voyageur adepte de la chute libre et des
octobre, semestriel, 19 euros. – Éditions du incompatibles, incommensurables. Oui, simplement, que les prix ne commencent à tomber (après, il est températures basses, qui aura le prix.
Croquant, Vulaines-sur-Seine.) c’est-à-dire sans arrière-pensées déclinistes, qui trop tard, tous les livres couronnés sont par définition
o EUROPE. Deux écrivains majeurs de l’Empire impliquent toujours que ce qui a été perdu pourrait des chefs-d’œuvre). Il y avait bien Yann Moix, qui, Les feuilles et les prix ont fini de tomber. Sur
austro-hongrois à l’honneur : Adalbert Stifter, lu être retrouvé, comme si l’histoire allait finir par avec Orléans (Grasset), devait servir de locomotive les bois oubliés quand passe l’hiver sombre, il nous
notamment par Jacques Le Rider, et Joseph Roth, repasser les plats, comme si, avec la saisie de la – un vrai professionnel de cette économie. Mais il reste ce qui ne finit jamais.
à la lumière d’une étude de La Marche de Radetzky littérature par l’économie de l’attention, celle-ci ne a explosé en vol (oui, c’est le principal enseignement,
par Karl Zieger. Un ensemble sous le parrainage
implicite de Claudio Magris. (N° 1087-1088, changeait pas fondamentalement de nature. et presque le seul événement de cette saison 2019 :
novembre-décembre, mensuel, 20 euros. – Paris.) une locomotive peut voler, et exploser). Il avait
On n’imagine… simplement pas Mallarmé ou pourtant énergiquement payé de sa personne, et ne (1) Stéphane Mallarmé, Correspondance, 1854-1898, Gallimard,
Debord faisant ce que tant d’auteurs sont aujourd’hui coll. « Blanche », Paris, 2019.
nous avait rien épargné de son enfance martyre ;
tenus de faire pour qu’on leur prête attention. Par mais, très vite, on n’a plus su si c’était du lard ou (2) Jean-Luc Coatalem, La Part du fils, Stock, coll. « La bleue »,
Retrouvez, sur notre site Internet, Paris, 2019 ; Santiago Amigorena, Le Ghetto intérieur, P.O.L, Paris,
une sélection plus étoffée de revues : du cochon. A-t-il essayé de rattraper le coup avec 2019.
* Professeur de littérature et de médias à l’université de Saint-
www.monde-diplomatique.fr/revues Gall (Suisse). Auteur de Dernières Nouvelles du spectacle (Ce que la spectaculaire séance télévisuelle de demi-aveux (3) Des textes et dessins antisémites publiés dans un journal
les médias font à la littérature), Seuil, Paris, 2017. sur ses « errements de jeunesse » (3), au demeurant étudiant.
JANVIER 2020 – LE MONDE diplomatique
28

L A médecine génétique et les manipulations


d’ADN suscitent de nombreuses craintes. Sitôt ces
rir en bas âge. Pour éviter cela, ils peuvent en passer
par le PGT. La FIV leur coûtera alors 20 000 dollars
mots prononcés, certains imaginent des développe- (18 000 euros) par cycle, auxquels s’ajouteront
ments effrayants, à base d’expériences qui tournent 10 000 dollars de frais de laboratoire pour déterminer
mal, de créatures de Frankenstein, de mondes domi- quels embryons ne sont pas porteurs de la maladie.
nés par des surhommes génétiquement modifiés.
Mais, en se projetant dans des scénarios aussi loin-
tains, ne risque-t-on pas de passer à côté d’une
menace immédiate et bien réelle ? Car, en modifiant
notre conception de la maladie, la médecine géné-
P OUR certaines familles, de telles sommes sont déri-
soires : moyennant l’équivalent d’une année de frais
tique contribue au creusement des inégalités. universitaires, elles peuvent éviter la catastrophe. Un
couple riche avec des antécédents de cancer du sein
Si vous le pouviez, utiliseriez-vous des techniques ou des ovaires peut se débarrasser de ce fléau en une
génétiques liées à la reproduction afin d’éviter à votre génération. Et, s’il produit assez d’embryons, il peut
enfant une maladie héréditaire ? Pour nombre de en profiter pour réduire les risques d’apparition de la
parents potentiels, cette question ne relève plus de maladie d’Alzheimer, ou choisir un bébé moins pré-
la science-fiction. Si leur génome présente un risque disposé aux maladies coronariennes. Pour d’autres
particulier de cancer du sein ou des ovaires, ils peu- familles, ces dépenses sont rédhibitoires, d’autant que
© ADAGP, PARIS, 2020 - BRIDGEMAN IMAGES

vent désormais éviter de transmettre cette variante rien n’est fait pour rendre la FIV plus accessible. Aux
pathogène à leur progéniture. Et il en va de même États-Unis, un peu moins de 2 % des nouveau-nés
s’ils possèdent chacun un gène d’amyotrophie spinale sont conçus ainsi ; dans les pays qui assignent des
– ce qui implique une probabilité de 25 % que leur fonds publics à la procréation médicalement assistée
bébé naisse avec une maladie dégénérative mortelle : – comme Israël, le Danemark ou la Belgique –, les
là encore, la génétique peut changer la donne. chiffres sont deux à trois fois supérieurs. Quarante
ans après son introduction, la technique reste hors de
Est-ce souhaitable ? Aux États-Unis, les futurs portée de nombreuses bourses américaines.
parents répondent massivement par l’affirmative, si
l’on en croit le succès croissant du test génétique intro- Les inégalités du système de santé aux États-Unis
duit en 2011, qui permet d’observer de manière non HANS ARP. – « Rencontre dans l’œuf », 1959 ne sont pas neuves, et l’accès à la FIV n’en offre
invasive l’ADN d’un fœtus. L’opinion de l’ensemble qu’un exemple parmi d’autres. Mais, si l’on considère

Des riches
des Américains est plus contrastée : ils approuvent les conséquences potentielles d’un monde où seuls
certains usages et en refusent d’autres. D’après une les nantis peuvent réduire ou éliminer le risque de
étude menée en 2018 par l’université de Chicago (1), maladie génétique, l’enjeu prend de tout autres
ils seraient favorables aux interventions destinées à dimensions. Certaines pathologies héréditaires ont

génétiquement
réduire le risque de cancer chez un enfant, mais rejet- toujours touché des populations en particulier, comme
teraient la possibilité de choisir la couleur de ses yeux la maladie de Tay-Sachs, chez les Juifs ashkénazes.
ou d’optimiser son intelligence. Des bébés en bonne Avec les tests prénataux, des maladies génétiques
santé, mais pas des bébés sur catalogue, en somme. pourraient frapper de manière disproportionnée cer-

modifiés
tains ensembles régionaux, culturels et socio-écono-
Or, ironiquement, c’est justement la manipulation miques – généralement l