Vous êtes sur la page 1sur 2

Master :Management de la chaine Réalisé par : MLIH AMAL

Logistique

Quels avantages et inconvénients y a-t-il pour une entreprise à sous-traiter l’ensemble de sa


distribution physique ?

Avantages :
▪ Une meilleure utilisation de la division du travail et donc de la spécialisation. L'entreprise
pourra également se concentrer sur ses activités de recherche et développement et
d'innovation en déléguant la fabrication de ses produits à ses sous-traitants.
▪ Une plus grande maîtrise de la qualité, des coûts et des délais de fabrication.
▪ Une meilleure réactivité de l'entreprise face à l'augmentation de la demande du marché.
▪ Un accroissement du volume de production et une flexibilité des processus de production.
▪ Une réduction des risques de défaillances techniques.
Inconvénients :
.Une meilleure utilisation de la division du travail et donc de la spécialisation. L'entreprise
pourra également se concentrer sur ses activités de recherche et développement et
d'innovation en déléguant la fabrication de ses produits à ses sous-traitants.
▪ Une plus grande maîtrise de la qualité, des coûts et des délais de fabrication.
▪ Une meilleure réactivité de l'entreprise face à l'augmentation de la demande du marché.
▪ Un accroissement du volume de production et une flexibilité des processus de production.
▪ Une réduction des risques de défaillances techniques.

Quelles difficultés rencontrez-vous dans la formalisation du problème de détermination d‘un


réseau?
Le problème se pose de manière beaucoup plus complexe : il faut, en effet, définir le
nombre de dépôts ainsi que leur localisation. Pour formaliser le problème il s’agit de
décomposer le cout total de distribution en 3 poste : le transport (des usines à
l’entrepôt puis de l’entrepôt aux clients), l’entreposage (manutentions et stockage) et
l’immobilisation financière du au stock.

Quels facteurs peuvent limiter le principe de réduction du niveau de stock parallèlement au


nombre de dépôts ?
Les facteurs peuvent limiter le principe de réduction du niveau de stock parallèlement au
nombre de dépôts sont : la demande de chaque dépôts, la capacite de stockage, nombre de
clients

Quelles limites voyez-vous dans la mise en place du juste-à-temps dans les


approvisionnements et la distribution physique ?

Il faut constater que l’organisation en flux tendu fragilise l’entreprise. En l’absence de


stock de sécurité, tout arrêt de production entraîne de lourdes conséquences. Le juste-à-temps
exige un système de relations sociales stables que favorise un dialogue social approfondi.

Quels sont les apports de la DRP par rapport à l’approche classique ?

La logique DRP amène à recueillir des informations en provenance de la demande


locale propre à chaque entrepôt et à les faire remonter au niveau de l’entrepôt central puis des
usines. On trouve maintenant dans de nombreux progiciels un module DRP permettant
d’appliquer ce principe. Précisons que plus le réseau de distribution comporte d’étage set
d’entrepôts (ou dépôts) à chaque étage, plus la DRP devient indispensable.

Pourquoi la grande distribution a-t-elle investi dans la logistique ?

La logistique est importante pour tous les acteurs de l’entreprise car elle influence son
activité. C’est, dans la plupart des entreprises, une fonction transversale qui concerne
l’ensemble des services et permet de les lier le plus efficacement possible. La logistique est
un véritable outil de compétitivité qui a pour but d’améliorer la coordination des services de
l’entreprise et de les mobiliser pour poursuivre un objectif commun : la satisfaction des
clients. Dans certains secteurs d’activité, la logistique peut constituer un avantage
concurrentiel. L’objectif de la logistique en entreprise porte à la fois sur du court terme
(optimisation des flux physiques quotidiens) et sur du moyen à long terme (mise en place de
plans d’actions pour optimiser les paramètres de production et de stockage)

Vous aimerez peut-être aussi