Vous êtes sur la page 1sur 8

Différences entre les

soudures TIG et MIG/MAG

Le soudage est très demandé dans le domaine de l’industrie. Découvrez les


différents procédés de soudures TIG, MIG, MAG.

Pour voir des exemples de produits soudés aller voir nos potelets, ou notre
page Mobilier urbain.
Soudure signifie de manière générale, l’action d’assembler des pièces
mécaniques et métalliques, sous l’action d’une énergie calorifique générée
par divers procédés mis en œuvre (combustion de gaz, arc électrique, etc).
1. SOUDAGE MIG OU SOUDURE MIG MAG
Si vous souhaitez en savoir plus sur la mécano soudure en général découvrez
notre dossier spécial.

DÉFINITION SOUDAGE :

 MIG signifie Metal Inert Gas.


 MAG signifie Metal Active Gas.
La seule différence entre le MIG et le MAG est le gaz de protection standard.
Vous pouvez voir ci-dessous un poste de soudage MAG :
TECHNIQUE DE SOUDURE :

Le soudage MIG ou MIG MAG est un procédé de soudage semi-


automatique.
La fusion des métaux est obtenue par l’énergie calorifique dégagée par un arc
électrique qui éclate dans une atmosphère de protection entre un fil électrode
fusible et les pièces à assembler.

Plus précisément, un arc électrique est établi entre l’extrémité d’une électrode
consommable et le substrat, sous protection gazeuse.

L’électrode se présente sous la forme d’un fil massif ou fourré, de diamètre


0.6 à 1.6 mm ; le choix du gaz protecteur est déterminé par la nature du ou
des matériaux à souder.
SOUDURE SEMI-AUTOMATIQUE :

Communément appelé “le soudage semi-automatique”,


le soudage MIG ou MIG/MAG, est le procédé de soudage le plus utilisé au
monde.

La raison est simple, c’est le procédé le plus rapide pour souder


manuellement. L’arc est tiré entre un fil continu (fil plein ou fil fourré) et la
pièce.

Vu qu’il y a un apport de fil continu, il y a moins d’arrêts et de reprises par


rapport aux autres procédés de soudage manuel. Mais son avantage est
également un inconvénient.
La grande vitesse et la facilité du procédé MIG/MAG font souvent oublier
l’importance d’une bonne pénétration et le risque de collage est donc très
élevé.

Les compétences du soudeur seront donc très importantes. Une bonne


soudure nécessite une équipe qualifiée ainsi qu’un équipement de qualité
comme en propose par exemple la boutique du soudeur.

LES AVANTAGES :

 Rapidité du procédé.
 Flexibilité : une large variété d’alliages peut être soudée et le procédé peut
être entièrement automatisé.
 Qualité et régularitéde la soudure réalisée.
 Possibilité de réaliser des assemblages, ainsi que des opérations de
rechargement.
2. SOUDURE TIG
Ce procédé de soudage est un procédé lent, mais a le grand avantage que la
source de chaleur (l’arc électrique) est séparée de l’apport de fil.

Ainsi le soudeur peut avoir un contrôle du bain de fusion inégalé dans les
autres procédés.

Le soudage TIG est souvent utilisé là où l’importance et la qualité du cordon


priment au-dessus de la vitesse de soudage.
L’arc est tiré entre une électrode non fusible en Tungstène et la
pièce. L’apport de fil se fait par une baguette non enrobée.

PROCÉDÉ DE SOUDAGE TIG :

Lorsque le soudeur actionne la gâchette, celui-ci actionne d’une part la sortie


du gaz, et en même temps, il ferme le circuit électrique qui permet le passage
du courant.

Si le fil est suffisamment proche d’une pièce en contact avec la masse, il se


crée un arc électrique d’une énergie suffisante pour fondre la matière.
Le soudeur apporte manuellement (ou automatiquement sur certaines
installations) le métal d’apport (d’un diamètre d’environ 0,8 mm à 4 mm)
pour le mélanger à la matière et ainsi grossir la partie fondue en créant le
cordon de soudure.

Le tout s’exécute sous protection gazeuse.

La soudure TIG à la particularité d’être exécutée sous protection de gaz inerte


avec une électrode non fusible et réfractaire (en tungstène).

Ce procédé de soudure s’appelle Tungsten Inert Gas (TIG) ou Gas


Tungsten Arc Welding (GTAW) aux USA.
Pour une connaissance complète de la soudure TIG, consultez le guide
pratique conçu par ESAB France.
AVANTAGES SOUDURE TIG :

 Large gamme d’épaisseurs à souder.


 Simple d’emploi.
 Travail précis et esthétique.
 Peu de fumées.
 Soudage dans toutes les positions.
 Procédé automatisable.

Voici donc les techniques de soudure les plus utilisées. Ce secteur est en
plein essor et promet un bon avenir aux techniciens soudeurs expérimentés.

Cependant, la soudure est très complexe et requiert un apprentissage de


longue haleine.

Pour conclure n’hésitez pas à cliquer sur les liens suivant pour voir des
exemples de produits mécano soudés comme ces potelets ou ces range-vélos.